forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ... de Brunigonda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Connedos
Druide
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 57
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Lun 15 Juin 2015 - 7:56

Bledoorgetos a écrit:
La comparaison avec les religions monothéistes me paraît souvent utile par opposition.

La comparaison avec les religions contemporaines de la nôtre est toujours utile.

Sur ce point, je rejoins Artio's. Le Druidisme EST, il ne se définit pas "par rapport à...".

Le Druide revêt-il une fonction originale ou bien doit-on à tout prix le comparer au prêtre chrétien chez lequel on pourrait trouver "quelques aspects similaires"?

Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de faire référence à d'autres religions pour ceux "qui hésitent et se questionnent"; je pense qu'il vaut mieux justement s'en tenir au seul druidisme pour éviter que naissent des amalgames qui donnent des conceptions du type "le druidisme, c'est un peu comme...". C'est le genre de phrase qui légitime les hypothèses qui disent qu'on peut être druide et chrétien, que le druide serait un "chaman celte", que le druidisme est un mouvement new-age, etc.

Et pour en revenir au post de Brunigonda, cela amène à légitimer le fait qu'il ne pourrait y avoir de femmes druides puisqu'il n'y a pas de femmes prêtres !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Bledoorgetos

avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : Auernia eti brogio Conuenōn
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Lun 15 Juin 2015 - 16:05

Connedos a écrit:
Bledoorgetos a écrit:
La comparaison avec les religions monothéistes me paraît souvent utile par opposition.

La comparaison avec les religions contemporaines de la nôtre est toujours utile.

Sur ce point, je rejoins Artio's. Le Druidisme EST, il ne se définit pas "par rapport à...".

Le Druide revêt-il une fonction originale ou bien doit-on à tout prix le comparer au prêtre chrétien chez lequel on pourrait trouver "quelques aspects similaires"?
!

Le Druidisme c'est un mélange de fadats nationalistes bretons qui ne parlent pas breton, de folkloristes, de demi-folles qui prétendent être "druidesses de mère en fille depuis l'origine", qui parlent "avec des énergies mais pas avec des dieux", de druides chrétiens....

Je ne m'identifie pas à cette chose. Je suis de religion gauloise.

Evidemment que notre religion ne se définit pas "par rapport à"
mais on peut expliquer les convergences et les ressemblances "par rapport à".

D'ailleurs on est bien obligé de le faire "par rapport à" la religion irlandaise "par rapport à" la religion allemande", "par rapport à" la religion scandinave qui sont différentes de la nôtre,

et Auetos lui-même et tant d'autres ici dont toi, brater, se sont permis de nombreuses comparaisons "par rapport à l'Hindouisme" qui est pourtant à des années-lumières de notre religion, mais les comparaisons sont toujours éclairantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artio's
Druide
avatar

Nombre de messages : 676
Age : 53
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Lun 15 Juin 2015 - 18:53

Se revendiquer gaulois, ca ne pose de problème à personne (et là encore le mot gaulois me pose problème), mais se revendiquer pour autant de religion gauloise quand on l'ignore n'a pas de sens. Nous parlons de druidisme qui put parfaitement revêtir de multiples formes. Parler de religion dans un contexte druidique antique exclut forcément (hors du cadre qui s'efface peu à peu) ce qui lui est postérieur, qui ne peut faire que le déformer. Et cela exclut forcément le neo-druidisme, dont les formes sont diverses, certaines moins acceptables archéologiquement.
Il ne faut pas pour autant prêcher le vrai par le faux, pour se mettre en valeur, cela s'appelle ânonner et ne fait que se rendre ridicule.
Et je sais une chose, à ce sujet, c'est souvent celui qui dénonce à outrance qui est suspect par ce qu'il dénonce et qui se marginalise.
De plus, çà ne sert à rien ! Ca ne prouve rien ! C'est digne de la maternelle !
Les comparaisons les meilleures pour le cadre polythéiste est le cadre polythéiste dans les cultures SOEURS.
Quand au rite et à la formule, il est impossible de comparer ce qui est différencié, comme le dit Connedos. Et le druidisme est bien selon moi, et comme l'a souligné Eber, dans un autre sujet, un résultat de société celtique, né de ses façons, de ses rencontres et de ses savoir. Qui peut dire qu'il fut comme ceci et comme cela ? Nous ne pouvons que supposer, tant que les déductions se feront troublantes. Tout du moins, si vous avez l'esprit païen et la volonté de recherche suffisante, pourrez vous l'effleurer, non le romantiser, non l'armurer, non l'utiliser, et non le galvauder.
Il faut le prendre tel que, sans fantasme.
Mais ce n'est pas le sujet, moi, je voudrais que l'on laisse la place à Brunigonda, qui vit son druidisme, puisqu'il n'est pas une seule interprétation, réagir à loisir.


Dernière édition par Artio's le Lun 15 Juin 2015 - 20:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Lun 15 Juin 2015 - 19:34

Bienvenue Brunigonda

Le moins qu'on puisse dire c'est que la mention d'un héritage sumérien , via l'indo européanisme donne à dire

C'est bien

Pour ma part je trouve que le travail d'approche d'une voie des Druides pointant l'époque laténienne est déjà en soi un vrai challenge
Y compris dans l'entente subtile des symboles et mythes transmis par la littérature dite celtique (donc tardive)

Cela dit je me réjouis d'entendre et d'apprendre, toujours

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Mar 16 Juin 2015 - 2:23

je ne sais pas si mes critiques ont été bien pris, ou bien compris, ni si il faut déceler dans ta réaction, mon cher Artio's, quelque ressentiment à mon endroit Very Happy ... je vais donc être plus clair:

-je pense que prétendre que des communautés gobanes se sont maintenues jusqu'à nous, ou être druide tout en étant cabbaliste, "maître reiki tibétain" ou métropolite d'une église orthodoxe, évêque gallican ou que sais-je encore... relèvent de l'escroquerie intellectuelle.

-et je pense que dire que la tradition irlandaise est germanique et sumérienne est une forme de révisionnisme, et que ce n'est pas à des néo-druides étrangers (ou à des historiens comme Brunaux dont ce n'est pas le champ d'étude) et qui ne participent pas à cette culture de décider à la place des Irlandais si leur culture celtique ancestrale est authentique ou non au regard de la gauloise.

-je crois que pour représenter une foi native pré-celtique en Aquitaine, il serait plus légitime de se tourner vers les Basques et leur ancienne religion, que l'Irlande.

-je conclue qu'on peut se donner du "mon frère" et du "ma soeur" et raconter ou tordre ce qu'on veut sur nos dieux, nos traditions, ou faire dire à nos historiens ce qu'ils n'ont jamais dit pourvu qu'on ait le sésame: la filiation druidique. si ce gloubi-boulga à la sauce Ram mâtiné d'une foi gobane probablement inventée de toute pièce plaît, eh bien tant mieux. moi, c'est pas ma came et je le dis.

voilà, bonne fin de nuit à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Artio's
Druide
avatar

Nombre de messages : 676
Age : 53
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Mar 16 Juin 2015 - 3:10

Matuos a écrit:
je ne sais pas si mes critiques ont été bien pris, ou bien compris, ni si il faut déceler dans ta réaction, mon cher Artio's, quelque ressentiment à mon endroit Very Happy ... .

Mais quelle erreur. Non point, mon frere Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Mar 16 Juin 2015 - 8:52


Excellente journée à toi, mon bon cousin pirat
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Mar 16 Juin 2015 - 13:50

Merci à tous les intervenants et à moios mapos Matuos, tout particulièrement (pour son dernier message auquel je souscris entièrement), mais je pense qu’il est grand temps de laisser le journal de Brunigonda aux mains de celle-ci.

Quant à nous, et bien, si nous voulons discuter de choses et d’autres allons le faire ailleurs… merci pour elle Very Happy

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Jeu 18 Juin 2015 - 18:25

Et bien voilà… notre sœur Brunigonda n’est plus. Non pas qu’elle soit morte, grands dieux, non, mais, malgré qu’elle trouvait ce forum fort riche et bien vivant, elle a décidé de le quitter  Crying or Very sad  Il faut dire que vous n’y êtes pas allés avec le dos de la cuillère  Twisted Evil

De fait nous resterons ignorant quant au culte Goban Saor, au Wen’Erko, à St Albin et à Ram.

Nous ne saurons pas quels liens étaient établis entre notre druidisme et les spiritualités suméro-assyriennes  Neutral  Nous voilà bien silent

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Diligos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 29
Localisation : Pays de Caux
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Jeu 18 Juin 2015 - 20:08

Elle n'y a peu être pas trouvé l'oreille attentive qu'elle espérait Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Ven 19 Juin 2015 - 0:31

Cíarán a écrit:
Elle n'y a peu être pas trouvé l'oreille attentive qu'elle espérait Rolling Eyes

C'est à mon sens,  le grand malheur du "Druidisme moderne". les gens viennent pour éduquer et non plus pour apprendre.
-"Trop de chefs, pas assez d'indiens."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Ven 19 Juin 2015 - 8:31

tout à fait. mais quand il suffit que la piétaille que nous sommes hausse le ton pour que ces druides-en-chef fuient avec armes et bagages sans demander leur reste, ce sont vraiment de tout-petits chefs, même pas foutus de renvoyer les paysans en sabots à leurs chèvres comme l'aurait fait un type comme Bledoorgetos dans pareille situation, ou n'importe quel druide ancien ou à l'ancienne... imaginez ceux-là pliant le genou devant le premier bouseux venu, avant d'aller tenir tête à l'assemblée des hommes libres de leur Touta et faire la leçon à des chiens-fous qui reviennent de couper des têtes! au regard de ce que nous étions tous, ou sommes toujours dans nos rudes campagnes, cette mollesse dans les convictions et couardise dans les échanges me fait bien rigoler.

le "on est tous chefs" me rappelle le cri de fierté devenu célèbre des vignerons d'Arbois lors de l'invasion de la Franche-Comté par les Français qui, assumant collectivement leur révolte devant celui qui venait au devant de leur forteresse au nom du Roi de France et leur demandait de se rendre et de livrer leurs chefs, lui gueulèrent en retour ce "on est tous chefs!" depuis leurs remparts. "Comtois, rends toi! nenni, ma foi" est la devise de ce peuple. les druides des Sequanes à qui nous devons l'enseignement du calendrier de Coligny devaient êtres des bons, pour tenir en respect des têtes de bois pareilles et ces gars-là à la voix de stentor et leurs bonnes druidesses d'époque qui étaient sans doute de solides mégères tout aussi aguerries que leurs hommes devaient être à des années-lumières de croire que certains de leurs lointains héritiers en titre se défileraient devant les petites embûches que peuvent représenter une discussion qui tourne mal sur un forum virtuel, plutôt que de les affronter!

bref, tout en devanture et rien en magasin, à la manière des grandes surfaces où les gaulois modernes vont chercher leur pain quotidien. du commerce à l'escroquerie que je pointais plus haut, il n'y a d'ailleurs qu'un pas... Mercure n'était-il pas le protecteur des uns et des autres, voleurs et commerçants?

le rapport à l'Irlande est d'ailleurs un bon test (un parmi d'autres) pour débusquer ceux qui sont druides à la petite semaine et font commerce du peu qu'ils savent de ceux qui l'apprennent leur vie durant sans s'économiser leur peine. cette mythologie est compliquée, les histoires sont foisonnantes et pleines de contradictions et les textes ne sont pas faciles d'accès... ça ne peut que déplaire aux paresseux, par ailleurs prompts à se tourner vers le catéchisme mal digéré de Iolo ou les idées spinoziennes haut-perchées de Uncle John Toland, adeptes du sacro-saint "ressenti" sensé remplacer l'étude, preneurs de toutes les sagesses dès lors qu'elles sont dévoyées au grand public, qui croit ainsi les connaître (religions orientales ou amérindiennes, wicca, Ram, Atlantide, Hyerborée et autres mondes engloutis... tout ce qui s'est fait dépouiller par les new-âgeux) ou ésotériques (et donc invérifiables pour le commun des mortels). tout est bon pour attraper le chaland!

...mais dès lors que l'on aborde sérieusement la tradition irlandaise, ceux-là sont aux abonnés absents! car c'est beaucoup plus simple, n'es-ce pas, de dire que ces textes sont tardifs et d'inspiration chrétienne (comme si une tradition païenne transmise oralement pouvait être datée d'après l'édification des monastères chrétiens... enfin bon) ou de fantasmer une Irlande non-celtique qui n'existe pas pour ne pas avoir à en étudier les textes. "prêtre goban" ou "druide-ou-historien-des-gaules-qui-dit-que-les-irlandais-ne-sont-pas-des-vrais-celtes" ça ne mange pas de pain mais surtout ça fait moins de devoirs à la maison et on peut se consacrer à la quête des énergies, au reiki et aux postures yogiques les plus improbables... et pourquoi pas aussi, ouvrir une église celtique dont on serait le chef?

bref, c'est pas sérieux tout ça, et ce manque de sérieux nous revient en pleine figure!
Revenir en haut Aller en bas
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Ven 19 Juin 2015 - 10:34

Bien dit Matuos comme d'habitude ! Et pour ne pas paraître "blanc comme neige", je prends une petite portion à mon compte de ce que tu écris.

Ceci écrit et en vieillissant je me dis qu'il y a 2 manières de lire, et il serait bon de le dire aux gens qui se croient bien instruits.
Ceux qui ont beaucoup de temps à eux, et beaucoup de livres, en avalent tant qu'ils peuvent et se mettent tant de sortes de choses dans la tête que les dieux ne s'y reconnaissent plus.
Ceux qui n'ont pas le temps et les livres sont heureux quand ils tombent sur le bon morceau. Ils le recommencent 100 fois sans se lasser, et chaque fois, quelque chose qu'ils n'avaient pas remarqué leur fait venir une nouvelle idée. Au fond c'est toujours la même idée, mais elle est si retournée, si bien goûtée et digérée, que l'esprit qui la tient est mieux nourri et mieux portant, à lui tout seul, que 30 000 cervelles remplies de vent et de fadaises.

Alors plutôt que de consommer en place du savoir, cette manière-ci pourrait faire venir à celles et ceux qui l'adopteraient, une grande religion, un grand courage, un grand bonheur et ainsi se sentir bien disposé dans le monde, d'être en accord en tout temps et en tout lieu sur la Vérité et la volonté de bien agir.

Quant à Matolitus, s'il devait emporter un livre, un seul avec lui jusqu'à la fin de sa vie, eh bien ce serait...

Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Ven 19 Juin 2015 - 11:20

bien sur, cher Matolitus et je ne peux qu'abonder dans ton sens, étant moi aussi obligé de me restreindre sévèrement pour vivre et travailler mes terres comme il se doit. peu importe si la source est un modeste bachas ou la Fontaine de Vaucluse, elle vient du même endroit et bien souvent la qualité fait fi de la quantité. je pointais le paradoxe d'être druide sans aller puiser à la source.

moi, si je prenais un livre ce serait un livre de contes, de ceux qu'on se récitait dans nos veillées du temps où les amandes se triaient à la main...

belle journée à toi,
Revenir en haut Aller en bas
Leuque

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 51
Localisation : Illiberis
Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   Ven 19 Juin 2015 - 21:41

Auetos a écrit:
...

Nous ne saurons pas quels liens étaient établis entre notre druidisme et les spiritualités suméro-assyriennes  Neutral  Nous voilà bien silent

Il y a au moins un panthéon très fourni en Dieux et Déesses, et le culte d'un héros (le fameux Gilgamesh dont l'épopée est le récit le plus connu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... de Brunigonda   

Revenir en haut Aller en bas
 
... de Brunigonda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ... de Brunigonda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Journal ...-
Sauter vers: