forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un temple au coeur de la Bretagne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Lun 31 Aoû 2015 - 23:54


je pense que vous avez très bien compris ce que veut dire Brigonerta... car au delà des déclarations d'intention, la branche verte, ou noire semble nettement moins vous attirer que la blanche et la rouge! on ne se demandera pas pourquoi puisqu'à vous lire, être Celte, c'est avoir du prestige... si on pousse ce raisonnement, les petits paysans, les humbles artisans, les serviteurs et tous ceux qui sont sensés manquer d'ambition sont donc des demi-celtes.




Revenir en haut Aller en bas
Bledoorgetos

avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : Auernia eti brogio Conuenōn
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 0:26

Matuos a écrit:

je pense que vous avez très bien compris ce que veut dire Brigonerta... car au delà des déclarations d'intention, la branche verte, ou noire semble nettement moins vous attirer que la blanche et la rouge! on ne se demandera pas pourquoi puisqu'à vous lire, être Celte, c'est avoir du prestige... si on pousse ce raisonnement, les petits paysans, les humbles artisans, les serviteurs et tous ceux qui sont sensés manquer d'ambition sont donc des demi-celtes.





Je pense qu'ils parlent tous du prestige personnel, le "charisme" comme disent les commentateurs du monde politique, et sûrement aussi du prestige lié à la fonction de druide. La photo de Matolitus à Luginaissatis assisté d'Auetos et d'un autre druide illustre de quoi il s'agit.

Chacun des trois a ce prestige. Celui de Matolitus et celui d'Auetos sont très différents mais aussi intenses l'un que l'autre.

Je n'ai pas assez vu le druide officiant pour commenter l'impression qu'il fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bledoorgetos

avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : Auernia eti brogio Conuenōn
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 0:32

Artio's a écrit:
Bledoorgetos a écrit:


Je doute qu'il faille plus de six mois pour assimiler tout le savoir d'un druide actuel.


Doutez donc. C'est le propre de la remise en question. Rencontrez-en donc, comme nous. Very Happy
Vous remarquerez que le savoir est présent. Mais pas seulement.

Si vous voulez parler de "l'aura" "le rayonnement" "lou dardalh" "dis Ausstrahlung", je ne crois pas qu'elle s'apprenne.

Soit elle vient de leurs personnalités propres dès l'origine, soit d'une sorte de sacrement secret, mais pas d'un enseignement.

La "présence" d'un acteur est une qualité qu'il a faible ou forte mais qui ne dépend pas de l'enseignement qu'il a reçu.

Comparez la présence naturelle de Klaus Kinski avec celle bien moindre d'un acteur excellentissime et bien plus varié comme Malcom Mc Dowell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 9:27

Bledoorgetos a écrit:


Je pense qu'ils parlent tous du prestige personnel, le "charisme" comme disent les commentateurs du monde politique, et sûrement aussi du prestige lié à la fonction de druide.


Le charisme est innée, mais le prestige ça se travaille. Comment les gens de la branche rouge  l’acquièrent aujourd'hui?
En allant se battre à leurs risques et périls, contre Daesh? Comme le font quelques dizaines de jeunes européens, dont personne ne parle? Ou en faisant des  passes d'escrime gauloise avec une épée émoussée, devant un miroir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
SoK

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 23
Localisation : Pagus Parisii
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 11:46

Matuos a écrit:

je pense que vous avez très bien compris ce que veut dire Brigonerta... car au delà des déclarations d'intention, la branche verte, ou noire semble nettement moins vous attirer que la blanche et la rouge! on ne se demandera pas pourquoi puisqu'à vous lire, être Celte, c'est avoir du prestige... si on pousse ce raisonnement, les petits paysans, les humbles artisans, les serviteurs et tous ceux qui sont sensés manquer d'ambition sont donc des demi-celtes.

Je ne me prononcerai pas pour Dagolitus, mais en ce qui me concerne, j'ai un immense respect pour les paysans et artisans. Et ce d'autant plus quand ils ont conservé leur savoir-faire et leurs coutumes, en sont en cela les derniers réceptacles d'une âme celtique authentique, qui n'a besoin d'aucun travail de reconstitution nécessitant plus ou moins d'hypothèses et d'approximations. Même le plus humble serviteur, s'il accomplit sa tâche avec dévouement et vise à l'excellence dans son domaine, sera pour moi plus honorable que le pseudo-druide ou le "guerrier" qui, comme le dit Clyde, se contente de s'entraîner face au miroir avec une épée émoussée. J'accepte la place qu'on m'assigne, que ce soit tête, bras ou pied, l'important étant que l'organisme fonctionne au mieux. En ce moment, il se trouve qu'elle est de chef de clan, alors j'essaye de faire du mieux que je peux pour accomplir cette tâche pendant le temps qu'elle sera mienne... et le jour où elle ne le serra plus, j'aurai plaisir à profiter d'un bout de terre armoricaine avec ma femme et, si les Dieux me l'accordent, mes enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1tierschemin.wordpress.com
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 13:17

SoK a écrit:
J'accepte la place qu'on m'assigne, que ce soit tête, bras ou pied, l'important étant que l'organisme fonctionne au mieux. En ce moment, il se trouve qu'elle est de chef de clan, alors j'essaye de faire du mieux que je peux pour accomplir cette tâche pendant le temps qu'elle sera mienne... et le jour où elle ne le serra plus, j'aurai plaisir à profiter d'un bout de terre armoricaine avec ma femme et, si les Dieux me l'accordent, mes enfants.


Sur le coup, cette tirade ressemblerait un peu, au dernier couplet d'une chanson de Manau...
Mais restons sérieux et faisons fi de fausse modestie Sok.
Voilà quelques temps que tu fréquentes les lieux et que nous te connaissons comme chef de clan Beltan, (reconnu et choisi, par les siens).
Pourrais-tu, nous en dire plus?
Qu'est ce que ce clan de beltan?
Combien de personnes regroupe t'il?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Maria-Uindauelia
Credimara C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 277
Age : 40
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 13:25

Dans le même ordre de questions:
C'est quoi un chef de clan aujourd'hui?
Non pas que ton jeune âge t'en empêche, Sok, mais il doit falloir de sacrées larges épaules pour être chef de clan, n'est-ce pas?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoK

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 23
Localisation : Pagus Parisii
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 14:54

Je ne pensais pas que ça vous intéressait spécifiquement, mais bon : mon clan qui va sur sa quatrième année se compose pour le moment de trois membres (plus un qui a renoncé à ses liens claniques et familiaux pour se vouer entièrement à sa quête spirituelle et qui n'est donc plus des nôtres), nous disposons en plus de nos logements respectifs d'une clairière dont le droit d'usage au niveau de la loi française nous est accordé par une mienne amie en échange de la garantie qu'il y ait un stock de bois sec entreposé et que la parcelle forestière ne soit pas squattée.

Mon rôle consiste à prendre les décisions qui concernent les objectifs du clan, à savoir oeuvrer en faveur de notre terre, de nos familles et de nos coutumes. Si un membre du clan pense le choix injustifié, il suffit qu'il m'en informe et l'affaire est débattue jusqu'à ce qu'une marche à suivre ait été établie à la majorité. En ce qui concerne l'usage du trésor du clan (1% du revenu ou 5€ par mois selon ce qui est le plus élevé) ou des engagements au nom du clan, je suis tenu d'avoir l'approbation préalable de la majorité pour toute action. Je veille aussi à ce que les sommes dues soient versées ou que les délais de paiement soient fixés, à ce que les serments de chacun soient respectés (en particulier celui de s'assembler au moins huit fois par an en honorant nos Ancêtres et nos Dieux, ce qui suppose donc de fixer les dates et les activités). Parce que l'union fait la force, je suis aussi chargé de prendre contact avec ceux qui, comme nous, se préoccupent de l'avenir de nos terroirs, de nos peuples, de nos traditions, et donc par la suite de voir s'il est envisageable que des serments d'alliance soient passés, de groupe à groupe dans le cas d'un groupe où les membres sont déjà liés par serments, ou de personnes par rapport à notre clan. Nos alliés sont assurés de notre hospitalité, de la fiabilité de notre parole, et du fait que nous joindrons nos efforts aux leurs pour la poursuite de nos buts communs. Par exemple, même si aucune alliance n'a été passée car nous nous connaissons depuis moins d'un an, l'érection d'un teges aux abords de notre clairière est en projet avec Guson Moilos et ses amis.

Bref, cela n'a rien d'extraordinaire, en soi je n'ai pas de prérogatives particulières par rapport à mes frères, sauf que là où ils ont un pouvoir, j'ai un devoir ; et là où ils ont un devoir, j'ai le devoir de vérifier qu'ils le remplissent et, s'il me semble que ce n'est pas le cas, de convoquer tout le monde pour délibérer de la compensation due si un membre est reconnu fautif (là encore, chacun à le droit de proposition dans les délibérations, mais en tant que chef de clan j'ai le devoir d'émettre une proposition, qui sera approuvée ou non).

A savoir que ce type système est en usage dans plusieurs groupes de tradition germanique ou gaélique avec lesquels je suis en contact (réel ou virtuel) et sont donc adaptés à des groupes plus larges, au moins une douzaine (échelle à partir de laquelle il est plus pratique qu'au moins deux groupes de ce type soient mis en place, et que le conseil des "chefs de clan" fonctionne de la même manière avec un "chef de tribu" désigné de la même manière parmi les "chefs de clan").

A savoir aussi qu'on peut revoir la dénomination de "clan". La langue française est un peu pauvre en termes à ce niveau-là, de sorte que nous avions choisi le plus parlant, mais l'irlandais par exemple est bien mieux adapté, avec tout un tas de termes allant de la teaghlaigh à la tuath (voire au cine), en passant par les différents niveaux de finte, les septs (branches de clans), etc. Dans ce système, le terme de clann a un sens bien précis, ce qui n'est pas le cas en français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1tierschemin.wordpress.com
Bledoorgetos

avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : Auernia eti brogio Conuenōn
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 15:23

Bref ton clan est une association loi 1901 et non plus un groupe de familles ayant un ancêtre homme commun.

Ce n'est même plus de la caricature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bledoorgetos

avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : Auernia eti brogio Conuenōn
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 15:26

Clyde TriCanauos a écrit:


Le charisme est innée, mais le prestige ça se travaille. Comment les gens de la branche rouge  l’acquièrent aujourd'hui?
En allant se battre à leurs risques et périls, contre Daesh? Comme le font quelques dizaines de jeunes européens, dont personne ne parle? Ou en faisant des  passes d'escrime gauloise avec une épée émoussée, devant un miroir?


Bonnes questions !

Donc je comprends enfin que "la brache rouge" ce sont les guerriers.

à mon humble avis les guerriers sont les militaires.... sauf si dans les guerres civiles locales qui s'annoncent en divers coins de France certains d'entre nous combattent personnellement les milices islamiques, ce qui augmenterait le nombre.

Les autres couleurs correspondent à quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria-Uindauelia
Credimara C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 277
Age : 40
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 15:38

Merci pour ta réponse détaillée, Sok!
Ton clan, s'il perdure, est donc l'ébauche d'une future tribu. Quelles branches ou activités avez-vous choisi de développer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoK

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 23
Localisation : Pagus Parisii
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 16:50

(message perdu suite à une coupure du wi-fi, donc je fais une version résumée, désolé Smile

Quand nous nous rassemblons, nous honorons nos Dieux, nos Ancêtres, et les Esprits du lieu. Il y a généralement un conte qui permet aux invités de les découvrir, aux membres de s'approprier leurs histoires.

Les autres activités sont le plus souvent de deux types :
* des exercices visant à entretenir la souplesse, l'équilibre, etc, organisés par mes deux frères qui pratiquent un art martial, afin de veiller à la santé des nôtres et de nos invités,
* de la musique bretonne et éventuellement de la danse, que j'ai étudiées à la Ti ar Vretoned, parce que la musique traditionnelle, à l'inverse de la musique classique ou pop, porte en elle une vision du monde spécifique et a, avant tout, un but de cohésion sociale. Possibilité aussi, si l'occasion se présente, d'animer un rassemblement festif ou militant à but caritatif (cause sociale, écologique, etc).

Pour les projets, le projet n°1 est celui du teges. Le trésor est gelé jusqu'à nouvel ordre pour que l'aspect financier ne soit pas un frein si le début des travaux est fixé au printemps. A plus long terme, il me reste 2 années d'études avant d'avoir mon diplôme, après quoi j'essayerai de trouver un emploi du Bretagne pour m'y installer avec ma compagne dans une ferme qui servira de point de chute au clan, et permettra à chacun de s'initier au travail de la terre, au brassage de l'hydromel, etc, ainsi que de pouvoir être nourri et logé en cas de difficultés économiques, le temps nécessaire afin mettre assez d'argent et de compétences de côté pour éviter d'être dans la précarité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1tierschemin.wordpress.com
Maria-Uindauelia
Credimara C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 277
Age : 40
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 16:59

C'est un beau projet! Je te souhaite qu'il se réalise. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 21:51

SoK a écrit:
A plus long terme, il me reste 2 années d'études avant d'avoir mon diplôme, après quoi j'essayerai de trouver un emploi du Bretagne pour m'y installer avec ma compagne dans une ferme qui servira de point de chute au clan, et permettra à chacun de s'initier au travail de la terre, au brassage de l'hydromel, etc

je veux bien être initié au brassage de l'hydromel, et à défaut te réserver quelques caisses! où faut-il s'inscrire?

Citation :
ainsi que de pouvoir être nourri et logé en cas de difficultés économiques, le temps nécessaire afin mettre assez d'argent et de compétences de côté pour éviter d'être dans la précarité.

c'est tout à ton honneur... ainsi, le mot clan prend tout son sens.
Revenir en haut Aller en bas
SoK

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 23
Localisation : Pagus Parisii
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mar 1 Sep 2015 - 23:58

Je garde ton nom en tête, cher Matuos, ne te fais pas de soucis (par contre on risque de se sentir offensé si tu profites du savoir-faire généreusement dispensé pour commettre le sacrilège de l'hydromel au miel de lavande, haha. Non, en fait ça ira, mais tu éviteras de dire que c'est grâce à nous, sinon on risque de se retrouver jugés par la cour martiale du FLB). Ne serait-ce que pour ton aide bienveillante quant à ma recherche de stage pour cet été, même si elle n'a pas abouti à cause de la discrimination anti plantes aromatiques de mon école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1tierschemin.wordpress.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mer 2 Sep 2015 - 0:19

SoK a écrit:
par contre on risque de se sentir offensé si tu profites du savoir-faire généreusement dispensé pour commettre le sacrilège de l'hydromel au miel de lavande, haha.

j'avoue que j'essayerais bien. avec un miel aussi typé et pur que celui-ci, ça pourrait avoir du coffre! et je tenterais bien aussi le chouchenn au miel
de sapin... à propos de chouchenn, j'ai ouï dire et tasté que le meilleur et le plus rare de tous se trouverait chez un ancien de Rosporden et c'est un certain Druide Matolitus qui en assure la promotion et la distribution en Cornouaille!

Citation :
Non, en fait ça ira, mais tu éviteras de dire que c'est grâce à nous, sinon on risque de se retrouver jugés par la cour martiale du FLB.

la branche rouge du FLB? diantre! il va falloir que je demande à mes cousins irlandais (très rouges eux aussi depuis qu'une distillerie de whisky produisant un magnifique Eddu au blé noir a vu le jour en Bretagne) une garde rapprochée si je ne veux pas que ma ferme explose comme le McDo
de Quévert! et si nous sommes pris je plaiderai notre bonne foi en leur disant que la lavande fine des montagnes voconces, c'est le nard celtique
dont parlaient les auteurs antiques... à vérifier quand-même, mais le musée de la lavande du plateau des Gras en Helvie que j'ai visité cet été est formel là-dessus!
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mer 2 Sep 2015 - 11:09

SoK a écrit:
… c'est tout simplement le principe-même de la CCC depuis sa fondation : quelqu'un, considérant qu'il est druide, lance un "qui m'aime me suive" et prend pour fidèles ceux qui le suivent, accordant à certains le titre de "druide" si ceux-ci conviennent à ses critères.

Citation :
Dagolitus a bien raison de demander audit druide s'il veut le prend pour intermédiaire afin de transmettre sa parole et de l'assister dans sa tâche d'évangélisation.

Citation :
Ça aboutit plus ou moins à avoir un curé en braies qui déclame des hymnes védiques traduits en gaulois reconstitué.

Citation :
qui est en soi une forme de reconnaissance dont on ne peut guère que rêver tant que des druides à lutrin garderont un oeil sur leur texte, en prétextant que cela vaut mieux qu'une erreur

Shocked

SoK, si vous ne voulez plus rejoindre la Celtiacon Certocredaron Credima, ce que pourtant vous appeliez de vos vœux (Branche Rouge) puisque assez similaire de votre approche (… de SoK), ni reconnaître ses « curés en braies » comme de « vrais druides », alors qu'il n'y a pas si longtemps, selon vous, seuls les druides de la C.C.C. étaient vrais (… de SoK) puisque vous approuviez leur filiation (Comment se nomment...) et leur enseignement vous inspirez un très grand respect (… de SoK), ni même – et c’est peut-être là que le bât blesse – lui prêter votre terrain pour ériger un Teges il suffit juste de nous le dire ; il n'est point utile de partir en croisade...


Vous savez ce que je crois ? Et bien, je crois que vous étant trop engagé envers nous, vous ne savez plus comment faire pour faire marche arrière… alors, suivant le proverbe : « si tu veux tuer ton chien, dit qu’il a la rage », vous nous accusez de tous les maux afin de reprendre votre parole.

Je vais donc satisfaire à votre demande puisque à vos yeux nous ne sommes plus que des druides de pacotilles autoproclamés. Allez, et libre à vous de trouver ailleurs d'authentiques druides, experts reconnus, a qui il vous sera possible de demander conseil pour des affaires sérieuses concernant votre famille et votre clan.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
SoK

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 23
Localisation : Pagus Parisii
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mer 2 Sep 2015 - 14:15

Je conçois que mes propos vous aient offensés, et, à vrai dire, je reconnais qu'ils manquaient de politesse. De mon point de vue, ils n'étaient pas en eux-mêmes insultants ou erronés : par exemple, nous sommes d'accord qu'un "druide" qui n'aurait aucune compréhension du fonctionnement d'une société traditionnelle et du rôle qu'il a à jouer dans celle-ci est bien un "curé en braies qui déclame des hymnes védiques traduits en gaulois reconstitué", non ? Jusqu'à preuve du contraire ce n'est fort heureusement pas votre cas. De même, niez-vous que la reconnaissance (inscription au patrimoine mondial de l'Humanité) obtenue par les brahmanes parce qu'ils apprennent leurs hymnes par coeur à l'oreille ne peut être obtenue que si nos druides apprennent leurs hymnes par coeurs à l'oreille ?

Ceci étant, mes messages portaient effectivement à confusion. D'une part je vous présente mes excuses pour ceci ; d'autre part, je me permets d'expliciter ici mes intentions. La première est que ce forum m'a semblé être un espace de dialogue et de débat qui, tant que les propos ne sont pas totalement fantasmagoriques ou insultants (et, comme je l'ai dit, je conçois qu'on puisse ranger certaines phrases dans cette deuxième catégorie, ce pour quoi je présente mes excuses), permet à chacun d'exprimer ses vues et vise à dépasser le statu-quo des opinions bien rangées de chacun. La deuxième est que, comme je l'ai dit à plusieurs reprises, les "druides" de la CCC sont, à ma connaissance et pour le moment, ceux qui s'approchent le plus d'authentiques druides... Voilà pourquoi je me montre aussi exigeant envers vous. Si je n'estimais pas que votre travail est à cette heure le plus abouti, je n'irais pas me mêler de vos affaires, comme je ne me mêle pas de celles de la foultitude de groupes néodruidiques qui peuvent à loisir former des druides en aussi peu de temps qu'il leur plaît, leur inculquer aussi peu de notions d'anthropologie et de recul sur la vision monde occidentale et post-industrielle qu'il est possible, et avoir des aide-mémoire lors de leurs cérémonies sans que je ne me sente obligé de venir leur faire la moindre remarque à ce sujet.

J'ai en effet une très haute opinion de la fonction et du titre de druide : c'est la raison pour laquelle j'étais prêt à attendre une ou deux générations s'il le fallait, le temps que les conditions soient en place pour ne pas qu'on nomme pas "druide" quelqu'un ayant étudié la chose moins de 20 ans à plein temps, ou n'ayant point appris par coeur, à l'oreille, les textes sacrés. C'est cette haute opinion du druide, et mon respect strict de nos traditions, qui font que j'ai un sentiment de malaise face à une cérémonie où les prières sont écrites sous les yeux du célébrant (entres autres parce que, en ce qui me concerne, je suis absolument incapable de procéder à un rite si certaines phrases sont couchées par écrit : un sentiment d'hybris m'envahit des pieds à la tête, de me prendre pour plus savant que je ne suis puisque je ne connais pas par coeur ce qu'il faut dire). D'où mon approche "ascendante" qui est différente de la vôtre.

Comme vous faites tout de même un travail surprenant (chapeau bas pour vos teges, votre dévouement en ce qui concerne la comarca beleni, etc), il m'a semblé logique, à la fois dans l'intérêt de mon clan et de la renaissance de nos coutumes, de se rapprocher et de voir comment collaborer. Pour cela, j'ai fait certaines concessions, et réprimé diplomatiquement ce malaise à l'égard de l'écrit - qui va objectivement à l'encontre de ce qu'on sait des druides. En me disant, entres autres, que c'est un état temporaire, puisque dès que les conditions seraient en place, les exigences lors de l'attribution du statut de druide par la CCC allaient augmenter graduellement (le plus vite étant le mieux). C'est cet attachement ardent à nos traditions et à leurs exigences qui m'a amené à m'enflammer au fil de la discussion, certainement pas une volonté de dénigrer votre travail.

Mon opinion était que vous rejoindre, donc vous reconnaître comme druides à part entière plutôt que comme druides-en-devenir, pouvait effectivement accélérer le processus. Il semble à l'heure actuelle que ma situation personnelle et les règles d'appartenance à la CCC soient incompatibles (heureusement, je ne m'y étais pas engagé et n'ai donc pas besoin de reprendre ma parole)... Mais cela ne signifie pas que je ne désire pas que vous progressiez encore dans votre difficile tâche de devenir des druides selon l'ancienne coutume. Je souhaite même au contraire donner quelques coups de pouce si c'est en mon pouvoir, par exemple via le projet d'érection d'un teges sur nos terres, mais aussi par le fait de ne pas hésiter à vous faire part des points de votre doctrine ou de votre pratique qui me semblent ne pas être aussi proches de l'ancienne coutume qu'ils pourraient l'être, arguments à l'appui (qu'ils soient linguistiques, anthropologiques, etc). Et là encore, le fait d'émettre ces opinions et d'engager ces débats est une marque de confiance envers votre volonté d'authenticité et votre honnêteté intellectuelle, contrairement à d'autres qui ont visiblement prétendu que vous n'écoutez rien et qu'il est inutile de débattre avec vous. Si je le pensais, je ne serais pas là, et encore moins à tenter d'argumenter.

Bref, je vous présente mes excuses pour la manière dont j'ai formulé mes messages ; et même si cela m'attriste infiniment, je ne vous tiendrai pas grief de penser que je vous suis hostile, considérant que j'en suis responsable. Par contre, j'avoue que si vous me prêtez publiquement, malgré mes dénégations, des intentions qui ne sont pas les miennes, je risque d'être quelque peu offensé que ma parole soit remise en cause (idem en ce qui concerne les accusations concernant le fait de "reprendre ma parole", même après vérification je ne mets pas la main sur un passage où je me serais engagé à autre chose qu'à parler de la CCC à mes frères, ce que j'ai fait, et à étudier la faisabilité du projet de teges, ce qui a été fait et est même en progression).

Quoi qu'il en soit, je tenterai à l'avenir de faire en sorte que mes mots reflètent ma pensée de manière plus évidente, afin d'éviter à ce type d'affaire dommageable à tous de se reproduire sur ce forum où vous m'accueillez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1tierschemin.wordpress.com
Cingedanios
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 49
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mer 2 Sep 2015 - 23:04

Sok...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 61
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Mer 2 Sep 2015 - 23:50

Je ne sais pas s'il est trés opportun d'intervenir ici . Si ce n'est que le trés profond respect que j'ai pour Auetos et son travail avec les siens

Il y a de multiples façons de concevoir et de pratiquer la voie des Druides et celle du CCC me semble honnête, droite, rigoureuse et sensée

D'où parle t'on ? Nous sommes Druides parce que reconnus comme tels par ceux qui nous ont fait tels et par ceux qui nous accompagnent sur le chemin .
Bien que de "sensibilité constitutive" différente , je dis que les Druides de la CCC ont toujours montré la plus haute rigueur , honnêteté, générosité et compétence dans ce qu'ils font
Et je rejoins l'avis qui vient d'être émis pour dire que leur travail est considérable et à considérer

Le débat est cependant intéressant . Il y a des êtres humains qui cherchent à se rapprocher de ce qu'ils considèrent " le mieux possible" la limite métaphysique est l'absolu . Et c'est peut être là que nous avons à porter nos efforts . Chacun de nous a une idée, une conception, de ce que pourrait être cette perfection. Certain s'attèlent avec plus ou moins de bonheur à faire . Faire pour, avancer, progresser et partager .

D'un point de vue trés "haut" tout ceci peut sembler déroire , comme toute démarche humaine qui cible "la" Vérité . Néanmoins la démarche du CCC témoigne d'une vraie recherche et d'un vrai engagement. Choses qui somme toute et dans notre époque un peu trouble ne sont pas si communes que cela

A défaut d'une vérité qui peut toujours être remise en question ceux qui disent sont vrais . De vrais humains , qui travaillent , étudient les mythes et les rites des Druides, savent et partagent . Est ce que cela mérite le titre de Druide ? J'aurais tendance à prétendre que oui

Et si nous évoquons la contagion des religions du livre il me semble que la différence se tient dans l'affirmation d'un dogme . La voie des Druides ( que je préfère au mot druidisme ) n'est pas une conformité au dogme mais la recherche d'un sens à travers les mythes, les symboles et pourquoi pas les intuitions qui nous sont accessibles. C'est une question d'humains en chemin . Je n'imagine pas un Druide dans une posture d'infaillibilité papale . En revanche qu'il y ait une primauté du travail accompli et de la pensée éprouvée ne me semble pas une absurdité .

Cela étant , sur les considérations techniques , et par exemple : le texte sacré "écrit" et dit n'est pas en soi une offense à l'esprit . J'ai vu des cérémonies védiques avec des officiants munis de "pompes" et cela ne semblait choquer personne dans une société pourtant trés traditionaliste.
Au delà de l'aspect factuel peut être faut il entendre la valeur "prétée" à la parole sacrée et à l'agencement ordonné des rites.
Au fond entre le "par coeur " ou "par mémoire" quel est la différence ? Les Upanishads disent que la Parole est sacrée dés lors qu'elle est fécondée par le souffle ( de mémoire ) .

Il y a de vraies questions posés ici , mais je pense qu'elle méritent d'être exposées indépendemment des considérations de valeur que l'on accorde aux personnes et aux écoles .

A nouveau je ne sais pas si cette intervention est opportune ,si elle ne l'est pas j'éspère en être excusé . Mais elle sera peut être une contribution à un débat qui semble être de fond et aussi sans doute un témoignage de fraternité envers ceux qui mouillent la chemise pour faire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 484
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Jeu 3 Sep 2015 - 0:03

......

Reprendre 20 ans d'études pour les druides ok. Mais quoi à part l'anthropologie ?  Car ce n'est pas d'un anthropologue dont on a besoin.
Études à plein temps, ok. C'est le clan qui va lui payer une bourse d'études pour qu'il puisse manger ?
Connaître tous les textes sacrés  de mémoire.  Lesquels ?
Je pose ses questions car apparemment Bledoorgetos et Sok savent tout ce qu'il faut.  Alors je demande.
Sok , je fais partie des personnes qui s'excusent quand elle sort une ânerie. Je pense l'avoir montré à plusieurs reprises. Par contre, s'excuser régulièrement parce que  ses propos ont pu offensé n'est pas la même chose. C'est une manière de lancer des propos blessants et se couvrir derrière, de calmer le jeu pour éviter  la réponse cinglante en retour. Une fuite et une non assumation de sa parole. Une fois, ça arrive à tous. Deux fois, pourquoi pas. Mais depuis quelques temps,  cela devient habituel pour toi.   C'est sournois.  Il n'y a pas d'autre mot pour le décrire.

Te faire l'offense de te reprocher que tu reprends ta parole, on dirait une vierge effarouchée. Et il y a bien plus de courage à revenir sur sa parole en expliquant que ça ne correspond pas aux attentes de ton clan que de laisser les choses traînées, les travaux debutés dans un contexte d'incompréhension et des façons de penser différentes  qui mèneront forcément à des tensions.
C'est une manière saine d'agir, adulte et responsable.

Tout ce que tu fais c'est te donner le beau rôle. Comme ça si ne marche pas, c'est pas ta faute tu n'es pas revenu sur ta parole. Si la Ccc prend la responsabilité d'arrêter ce projet, c'est encore toi qui à le beau rôle.  C'est de leur faute, c'est eux qui ont renoncé.  Conclusion, c'est juste une histoire d'ego dont je suis étonnée qu'il passe encore les portes.
Et il n'y aura pas d'excuses.  J'assume pleinement ce que je dis.

Et tu veux nous apprendre le sens des valeurs que sont la droiture et l'honneur ?

Tiens dernière question. Ta compagne ne fait partie de ton clan ? C'est juste une histoire de testostérone ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setanta
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 490
Age : 64
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Jeu 3 Sep 2015 - 9:50

après cette réjouissante intervention de Brigonerta, j'ai bien l'impression qu'il n'y a plus grand chose à ajouter ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Maria-Uindauelia
Credimara C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 277
Age : 40
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Jeu 3 Sep 2015 - 11:04

... à part que les moralisateurs devraient se regarder avant de juger les autres...
... et que les Druides apprennent toute leur vie, il n'y a pas de fin à leurs études.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoK

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 23
Localisation : Pagus Parisii
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Jeu 3 Sep 2015 - 11:37

En vingt ans, il y a le temps d'avoir de solides connaissances en astronomie, en botanique et phytothérapie, ... en surtout d'apprendre par coeur les textes sacrés. Textes sacrés qui sont, pour la CCC, les Védas (en particulier le Rig Veda), adaptés en gaulois, puisque tel est leur choix que je serais malvenu de remettre en cause.

Et, oui, ce seront les membres de la communauté à laquelle le druide appartient, qu'il servira et représentera devant les dieux, qui lui permettront de se dévouer à son étude. Ça n'a rien d'insurmontable en soi, avec cinquante personnes au SMIC qui donnent 1% de leur salaire on est déjà aux alentours du revenu minimum avec lequel survivent bien des gens, alors si en plus il est hébergé et n'a donc pas de loyer à payer, ça ne pose pas de problème. Mais évidemment, pour cela, il faut d'abord former une vraie communauté... et c'est pour cette raison que c'est ce que j'essaye de faire, pas pour le plaisir de jouer les petits chefs, ce qui ne m'intéresse pas le moins du monde - et comme je disais, je suppose que sur cinquante personne il y aura plus compétent que moi pour s'en occuper.

Quand je reconnais avoir eu des propos de nature à offenser une personne, c'est que, premièrement, j'informe que telle n'était pas mon intention (cela n'excuse rien, mais je n'aime pas qu'on se méprenne sur mon intention), deuxièmement que, ayant reconnu avoir été à l'origine d'un trouble dans l'harmonie du rassemblement, je m'enquiers des requêtes éventuelles de la part de la personne (particulièrement si c'est le maître des lieux concernant la présente affaire) qui aurait pu être blessée : présenter des excuses publiques ou privées, quitter les lieux, participer aux frais d'hébergement du site, réserver une date si la personne souhaite venger un affront qu'elle juge insupportable, etc.

Quand on me reproche à tort de ne pas tenir parole, c'est tout d'abord par rapport aux miens que je ne peux donc pas rester quoi. Si j'étais seul concerné, je pourrais peut-être laisser passer (pour des raisons de diplomatie, d'hospitalité, etc), mais dans le cas présent ce serait contraire à mes engagements... De plus, estimant qu'Auetos est une personne honorable et dévouée aux dieux, je trouverais dommage qu'il tienne de fausses affirmations en public, parce que cela amoindrirait sa vertu, et que ce serait bien triste (d'autant plus que c'est à mon sens la personne la plus proche de ce que pouvait être un druide dans le sens antique).

J'ose espérer que le projet de teges se sera point remis en cause par cela ! Même si Auetos exigeait que je quitte le forum séant après excuses publiques, paye les frais d'hébergement du mois en cours s'il y en a, et le laisse me mettre une baffe quand on se croisera sans que je riposte ou lui en tienne rigueur, pour ma part ça ne remet pas en cause le projet de teges et le fait de l'inviter pour l'inauguration. Mais, si c'était le cas, comme j'ai reconnu avoir eu des propos de nature à l'offenser, ce serait évidemment moi le responsable. C'est aussi pour cela que j'ai reconnu qu'ils étaient contraires aux strictes lois de l'hospitalité, afin d'assumer mon erreur et de ne point la rejeter sur quiconque, ce qui n'aurait pas été correct.

Et, concernant ma très chère compagne, nulle misogynie dans l'affaire, c'est juste qu'il serait assez malvenu de la prendre pour soeur alors que je suis censé être le père de ses enfants. Cela ne l'empêche pas, en prévision du moment où nos honneurs seront liés, de veiller fort rigoureusement à ce que je ne manque point à ma parole, et qu'on ne me reproche pas à tort d'y manquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1tierschemin.wordpress.com
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   Jeu 3 Sep 2015 - 13:19

Sok,

Arrête donc de t'excuser pour des offenses qui n'ont pas eu lieu et de te plaindre pour des commentaires qui ne sont pas non plus offensants.
L'intérêt de ce forum, c'est que les avis ont le droit d'être divergents et la modération a toujours fait preuve d'une grande clémence.
Il est évident que tu es un garçon cultivé et instruit des sujets qui nous intéressent, bien plus que pas mal d'entre nous. Des fois, cependant, à trop faire usage de fausse modestie,  tu peux paraitre un peu suffisant voir pédant.

Je viens de relire un peu plus haut et  je n'arrive pas à comprendre l'intérêt  même de ta communauté.  Si j'ai bien compris, vous êtes trois jeunes celtisants ou druidisants, "hiérarchisés"  de la région parisienne qui font un pot commun pour louer un morceau de terrain et constituer un petit trésor. A côté de ça vous jouez un peu de biniou et vous levez la jambe. Vous n'avez pas même vocation à la castagne...
Tout cela me parait bien lourd et compliqué pour un résultat finalement, proche "de si peu"... Tu parles de prendre des attaches avec d'autres?  J'ai du mal à en saisir l’intérêt, dans la mesure ou tu sembles avoir un point de vue très arrêté, sur absolument tout...

Cela n'engage que moi, mais je crois qu'en fait, ton malheur, c'est que de n'avoir que  22 ans et de te sentir trop jeune, (à cause de ces fameuses 20 années d'étude), pour t'auto-qualifier de Druide.
Aussi, en attendant de "grandir", j'ai comme le sentiment que tu cherches à t'en acheter un, (de druide)... Si possible , un qui présenterait bien, paraitrait sérieux et qui serait manipulable. A mon avis, ici c'est pas gagné...

Par contre sur facebook, c'est envisageable, demande à Bledoorgetos, je crois qu'il en conseille un, personnellement..


Clyde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un temple au coeur de la Bretagne.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un temple au coeur de la Bretagne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un temple au coeur de la Bretagne.
» APPROCHE DES PROPHETIES DE MJJ
» Les reliques du temple du coeur viennent à Gand ( Belgique)
» Le coeur tourné vers Le Dieu de Yeroushalaïm (Jerusalem)
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Etudes et Discussions-
Sauter vers: