forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ... de DairIora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dairiora



Nombre de messages : 4
Age : 33
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: ... de DairIora   Lun 2 Nov 2015 - 14:03

Bonjour à tous et à toutes,

Il m'apparait évident de me présenter à minima donc voici ,

Je suis né et ai grandi à Paris. Ce qui ne m'a pas empêché de découvrir et d'aimer la nature au cours de mes vacances en Bretagne, Normandie, Limousin, et Corrèze.
Je suis resté en région parisienne jusqu'à la fin de mes études et une fois le diplôme d'ostéopathe en poche, nous avons décidé de partir voyager avec ma compagne. Puis de nous installer dans la région de Poitiers (Poitou Charentes) ou nous vivons depuis 6 ans maintenant.

Je n'ai pas été baptisé à la naissance, mes parents ayant voulu le laisser ce choix pour plus tard. Lorsque ma sœur est née, elle a été baptisé d'office. Agé alors de 7 ans, il n'y avait pas de réflexion réelle derrière mais plutôt une jalousie enfantine. Une fois le baptême réalisé, je n'ai d'ailleurs pas poursuivi sur cette voie là.
Adolescent, j'ai même renié en moi ce baptême. Attiré par les philosophies et religions orientales, j'en arrivait sur internet à entendre parler du druidisme. Et très rapidement, pour ne pas dire instantanément, j'ai sentie un écho en moi. Ce n'était pas aussi réfléchi à l'époque mais je me souviens de l'importance que cela a eu pour moi. Des rêves que cela a déclenché, de la mélancolie et de l'excitation au fur et à mesure de mes lectures. Et de la colère aussi! cette immense colère envers l'empire romain d'abord et surtout envers l'église catholique après. Les tenants pour responsable de la disparition de cette tradition. Ce qui est vrai (à priori) mais ne me rendant pas compte que les acteurs actuels n'y étaient pour rien. De fait aujourd'hui, je me sens plus serein par rapport à cela.

J'ai décidé alors de prendre contact avec un groupe de druide qui se réunissait dans une clairière près d'Orléans. J'y ai passé deux années à venir participer en tant que témoin à certaines cérémonies, retrouvailles, bon repas et bonne ambiance (notamment musicale). Cela avait été une épreuve pour moi, car étant encore mineur, la druide qui présidait m'avait demandé avant toute chose d'obtenir l'accord de mes parents et de les mettre en relation avec elle. J'avais donc du leur expliquer mes aspirations et mon choix de me rapprocher d'un groupe de druides.
Cependant, finalement, je ne trouvais pas ce que je cherchais (mais que cherchais-je exactement ?) et le passage à la faculté avec la vie étudiante m'éloigna de ce groupe.

Stand by pendant plusieurs années... en dehors de ballades amoureuses dans les bois, montagne, sur les plages et sur la mer...

En parallèle, après quelques années de vadrouille universitaire, je trouve (enfin) l'ostéopathie et passe un cursus de formation en 5 ans.
Je me plais dans ce métier d'écoute autant des mots exprimés par les patients, que d'écoute des tissus de leur corps. Et de travailler avec pour unique outil mes mains! Cela est formidable même si il faut être bien accroché personnellement vis à vis des personnes qui demandent notre aide.
Et l'ostéopathie découle d'une philosophie plutôt pragmatique sur les lois de la Nature, sur la vie, et comment elle s'exprime ou comment elle est entravée. De lever les entraves et elle pourra continuer son travail !

Après les études, et en parallèle de l'activité professionnelle, vint le début d'une période de voyage... 2009 en Indonésie d'abord avec la découverte de l'hindouisme à Bali. Et re-découverte du Yoga (non pas que les asanas mais surtout le pranayama et de l'aspect méditation).
2014 au Népal ou je relisais plusieurs ouvrage lié au bouddhisme
et début 2015 à Benares en Inde. Sans vraiment le comprendre je me suis senti proche du vécu religieux quotidien de indiens à Benares. Je redécouvrais l'hindousime et toutes es divinité mais sous une forme directe (au contact des gens) plutôt que livresque. La participation à des pujahs me questionna en profondeur, par rapport à cette connexion de chacun au quotidien avec les mystères de la vie, avec Le Mystère.

Retour en France et malheureusement, très rapidement oubli presque complet de ces réflexions.
Jusqu'au mois dernier où les souvenirs d'Inde sont ressorti d'un coup et où surtout j'ai fait un parallèle avec le druidisme.
Mais mon questionnement, mes recherches ne sont pas vraiment clair pour moi. Cela s'exprime plus par un ressenti intérieur, une nécessité d'aller dans ce sens.

J'ai donc commencer à regarder sur internet pour découvrir une "guerre d'école" et de fait un questionnement majeur sur qui contacter, et à qui se fier?
J'ai découvert un peu par hasard ce forum et sa lecture me laisse penser qu'ici un consensus est établi pour travailler dans le même sens.
A travers ce forum, je souhaite m'informer, re-découvrir le druidisme et peut-être questionner, avoir quelques réponses pour m'aiguiller et avancer.

Par avance, merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setanta
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 64
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Lun 2 Nov 2015 - 15:10

Bonjour, sois le bienvenu ici...
dommage, nous nous sommes manqués de peu : j'ai habité Poitiers jusqu'à il y a deux ans, pour vivre maintenant à côté de Cognac.
Ton parcours me parle beaucoup, nous avons sans doute du nous croiser vers Orléans dans une ou deux des cérémonies dont tu parles, et je suis un grand amoureux de l'Inde (je n'y ai passé que 15 jours en 2002, mais ils sont resté gravés dans mon coeur...)
Tu devrais trouver ici un bon nombre de réponses à tes questions, du moins c'est ce que je te souhaite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3685
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Lun 2 Nov 2015 - 15:57

Very Happy Bienvenue Dair Iona !

Je pense, sans trop vouloir m’avancer, que vous trouverez, ici, de quoi reprendre votre chemin spirituel car, tout comme vous, nous pensons (voire nous affirmons) que la religion druidique et celle de l’Inde sont sœurs jumelles.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1048
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Lun 2 Nov 2015 - 19:40

Suauelos
Donidegezh vat
Failte
Bienvenue Dair Ioara sur ce Forum.

A travers ton témoignage j'imagine que beaucoup de nos Frères et de nos Soeurs en druidisme se sont reconnus.

Cette soif de spiritualité, qui n'est au final qu'une soif d'Absolu, est d'abord expérimentée dans notre prime jeunesse du côté de l'Extrême-Orient, puisque c'est là où elle s'exprime encore au quotidien, dans tous les petits faits et gestes de la vie quotidienne des personnes. Il faut dire qu'en terme de populations, ces religions pèsent encore plusieurs centaines de millions d'adeptes face aux monothéismes et "dégagent" des auras capables de faire fondre les pierres. Leurs gourous, leurs prêtres nous disent qu'entendre battre son coeur et pulser le sang dans nos veines, c'est le moyen le plus simple et à la portée de toutes et de tous de trouver Dieu. L'immense respiration de l'Univers se vit prioritairement dans nous !

Ensuite, ensuite, quelques années plus tard, eh bien, nous nous posons la question suivante : "si nous sommes né(e)s ici sur ces terres, ce n'est sûrement pas un hasard". Alors vient le temps des recherches pour trouver ce qui subsiste encore des antiques traditions polythéistes européennes. Et là, quand on rencontre la tradition druidique, on se dit qu'on est un petit chanceux car effectivement il y a comme un écho qui provient de très loin. Mais ce n'est pas une rencontre du 3e Type. C'est souvent des relations au ras des pâquerettes avec les déceptions qui vont avec.

Si je peux me permettre de te rassurer Dair Iora, les intervenants sur Druuidiacto sont des gens cultivés, qui font parler en premier lieu les faits et ils sont têtus, les faits ! Ce Forum devrait donc te ravir, comme il continue toujours à me ravir lorsque je me connecte et farfouille dans les différentes rubriques pour lire ce que les un(e)s et les autres ont écrit.

Encore une fois bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cingedanios
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 421
Age : 49
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Lun 2 Nov 2015 - 22:00

Bienvenu à toi sur ce forum,
Comme mes frères je ne peux qu'espérer que tu puisse trouver les jalons qui te mène vers la lumière.
Tu y trouveras certe des gens cultivés mes aussi et surtout des gens qui expérimentent et qui confrontent leurs savoir. En bref des gens qui au travers d'une vie moderne prennent un engagement, qui est que quoi qu'il arrive quoi qu'il advienne ils continueront à perpétuer la longue chaine dorée que leur ont légué leurs ancêtres et dont ils sont un des maillons.
Soit le bienvenu, soit le bienvenu trois fois je le dis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artio's
Druide
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 52
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Mar 3 Nov 2015 - 20:00

Bienvenue à toi ... ta présentation présage de saines discussions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 1038
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Mer 4 Nov 2015 - 18:26

Bonsoir,

Bienvenue à toi sur ce lieu de discutions....Au plaisir de te lire.

G.M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgwen

avatar

Nombre de messages : 207
Localisation : Entre Anjou et Bretagne
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Mer 4 Nov 2015 - 19:54

Tu es "trentenaire", et déjà quel beau parcours ... et que de beaux questionnements... sois bienvenu, je te souhaite une belle suite dans ton chemin de vie... Smile

de la part d'une néo-païenne celtisante éclectique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubicattos

avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Sam 7 Nov 2015 - 14:01

Very Happy Bienvenue ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Dim 8 Nov 2015 - 12:26

Tardivement, je me joins aux autres pour te fêter la bienvenue parmi nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dairiora



Nombre de messages : 4
Age : 33
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Lun 9 Nov 2015 - 13:26

Trinox Samoni Sindu 2ème nuit naissante de l’année 3888 MT…


De passage en Bretagne et ayant eu l’envie de m’arrêter à Carnac, je me dirige en cette fin d’après-midi vers la mer. Plage quasi déserte où s’étale banc de coquillages et ligne d’algues. Entre bruine qui tombe mollement et quelques lampées de vent, je m’avance jambes nues vers la grande eau. Entouré par leurs coups de langues froides,  les vagues joueuses vont, viennent et m’invitent plus avant. Je plonge mes mains et me les lave plusieurs fois, forme une coupelle et rapidement amène cette eau à ma bouche, mes lèvres, mon front, mon crane, laissant ruisseler les gouttes sur mon visage. Par trois fois, je me lave, je bois, je porte cette eau purificatrice à mon être.
Je reste quelques instants là, regardant l’horizon, me fondant dans le paysage, m’envolant avec les nuages.
Remerciements...

Le druide /|\Matolitus m’a indiqué l’espace. Entre tous les alignements mégalithiques du site, un grand, un géant. Celui du Manio.


Me reste tout juste à y parvenir avant la nuit. Ma marche est soutenue, ma besace balance à mon flanc, emplie de quelques offrandes que j’ai pris soin d’emporter pour le lieu. Ayant traversé la forêt sans suivre le chemin balisé, j’y arrive finalement et tombe nez à dos sur ce géant. Par le nord-ouest. Lui regarde devant, vers le sud-est, telle la proue d’un navire, saillant, il donne la direction, il indique le sens. J’en fais le tour, et instantanément sa face sud se dévoile. Facilement personnifiable, on y voit tout de suite un facies. Tel un géant de Pâques, celui de Manio fait écho. Un phallus de cinq mètres, au profil grec et nez légèrement bombé. L’œil clair et vif, surmonté d’un sourcil grave et soutenu par une mimique sévère, voire martiale. Pas commode le gaillard… Sa face nord, elle, n’est pas anthropomorphique pour un caillou. Plus féminine, mystérieuse, douce, langoureuse, peut-être dansante, fuyante, inabordable pour moi.

Je laisse mon attirail et me place donc face à face… je le regarde, me pose et me laisse reposer dans cette pause au gré du balancement des pins, chênes et châtaigniers. Au bout d’un certain temps, je me sens assez calme pour percevoir la présence et la consistance de l’espace autour. Il suffit d’un rien pour que je me fonde avec et me laisse disparaitre. Mais le géant me rappelle ! La nuit tombe…

Sans y réfléchir, un rituel s’est mis en scène pendant cette première méditation. En premier lieu, j’allume une bougie que je viens placer sous le nez du Manio, pour lui permettre de se remémorer la lumière  malgré la nuit. A cette lumière, je fais bruler trois groupes de trois encens. La fumée enveloppe mes mains et monte à mes narines, dévale les reliefs de mes pommettes, yeux, front et s’élève vers le géant. Trois tours permettront de placer ces trois groupes d’encens. Au premier tour dans son dos pour le protéger. Au deuxième tour, à l’opposé, c’est –à-dire dans la direction de son regard, pour que le chemin soit sans obstacle. Enfin au troisième tour, avec la bougie, pour que les fumées continue de lui ravir l’odorat et lui permettent de s’élever. Je lui offre quelques fleurs pour adoucir son regard. Entre ses lèvres, je glisse des châtaignes et des glands pour qu’il garde sa force ; puis l’abreuve de lait pour faire passer la sécheresse des fruits et pour le nourrir jusque dans ses entrailles enfouies. Enfin une pomme déposée à ses pieds pour jouer, compter, planter, apprendre, se divertir… pour vivre et connaitre.

En guise de partage, je respire l’encens, regarde les fleurs, mange une châtaigne, trinque avant de boire une gorgée de lait et finis par m’assoir à proximité de sa bouche pour manger l’autre pomme que je me suis emmené.

En tailleur, mon corps et mes oreilles à hauteur de sa bouche, j’écoute. Mes yeux se ferment… je ressens son ancrage à la terre. Sa présence, immobile face aux aléas du temps qui passe. Je vois le monde défiler devant lui, les hommes lui rendre visite, prendre des photos et repartir. Qu’importe, il est là, stoïque, recouvert de son armure sévère. En un clin d’œil le temps a passé et les hommes sont oubliés. Les arbres environnants, il s’y est accoutumé. Il connaissait déjà leurs aïeux, et les a vus grandir sur quelques générations. Ici le frère, ici la sœur, là l’enfant, là les parents et dans le sol tout autour, les ancêtres. Il les veille et eux le soutiennent.



Je suis petit. A peine un instant, tout juste une miette de temps… Je m’enfonce en terre et à la même mesure, m’élève vers le ciel. Entre ces deux, la flamme de la bougie s’agite à travers mes paupières.

Elle farandole au pourtour des lèvres de granit et m’ouvre les yeux sur l’esprit du géant. Tout près de moi, un petit géant, un géant réduit, une pinte de pierre, vieillard recroquevillé, à taille d’homme… Il me sourit. Il m’embrasse de sa présence éternelle. Je pouffe intérieurement. Gêné qu’il me porte attention, et tellement flatté. Rasséréné. Entre Géant du Manio et Quart de lui-même un troisième me regarde. Taquin, petit frère moqueur et aimant, il étire son coin bouche d’une mimique d’évidence … Dans ce moment, au temps des hommes, je suis présent, je reprends ma place, j’existe.

Ainsi la face sud du Manio n’est pas une mais trois. Pas une génération mais l’ailleul, le père et le frère. Mémoire du passé, constance du présent, évidence du futur. Sagesse, ancrage, fougue.

J’ose avancer la main et prendre contact. Il est chaleureux, malgré le froid et l’humidité. Je fais serment de me souvenir, de ce cadeau, de cet enseignement et de la reconnaissance que le trois fois Géant du Manio m’a prodigué. Du lien, de la communion qui en est créée. Oh grand Manio, avant de retourner vers ce monde des hommes, perçoit mon humble remerciement à travers ma présence, mon calme et ma joie. Puisses-tu garder notre lien en ta mémoire à travers les âges. Je garde en mon être et témoigne au reste du monde ton essence immortelle.

Une chouette pousse son cri. La frondaison s’agite sous un souffle de vent. Le temps et l’espace se  referment. Les encens sont récupérés pour clore le passage, de la même manière qu'ils ont été posé mais en ordre inverse. Les offrandes sont laissées et bien que je souhaite que la bougie accompagne le Manio, je décide finalement de la récupérer pour ne pas laisser de déchets sur le lieu.

Elle me guidera en partie sur le chemin du retour, avant de finir par s’éteindre…

et me laisser me perdre dans le bois ! (Une bonne heure et demi à tourner dans les bois sans lumière avant de retrouver la route et une âme charitable qui s’est gentiment proposée de me ramener à ma voiture Wink)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
PS: un grand merci à tous pour vos commentaires de bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Mar 10 Nov 2015 - 1:01

C'est un bien beau récit. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artio's
Druide
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 52
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Mar 10 Nov 2015 - 10:59

Encore la chouette ! C'est une belle vision, merci de ce partage. Voilà qui conforte nos envies "d'expérience".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dairiora



Nombre de messages : 4
Age : 33
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Mar 10 Nov 2015 - 14:29

Oui, encore la chouette...
sur le moment pour moi, cela ne m'a parut "qu'anodin" et elle a en quelque sorte ponctué la fin de ma méditation.
Mais en lisant les récit d'autres sur le forum, effectivement cette chouette n'était pas si anodine que ça!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dairiora



Nombre de messages : 4
Age : 33
Date d'inscription : 31/10/2015

MessageSujet: Re: ... de DairIora   Mar 10 Nov 2015 - 14:43

Le Géant du Manio :
Pour vous donner un aperçu, voici le géant dont j'ai pris soin de redessiner la face Sud.
A voir en grand et avec un peu de recul !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... de DairIora   

Revenir en haut Aller en bas
 
... de DairIora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Journal ...-
Sauter vers: