forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mariages druidiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3764
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Mariages druidiques   Sam 12 Aoû 2006 - 8:21

Ouest-France jeudi 10 août 2006
Citation :
De plus en plus de mariages druidiques

http://www.ouest-france.fr/Bretagne_detail.asp?idDOC=322305&idCLA=8619

Une réunion de druides, à Ouessant, avant le début des cérémonies. DR
À la recherche de spiritualité, quelques dizaines de couples ont été mariés par un druide, cette année, en Bretagne. Un phénomène en nette augmentation.
C'est un couple d'Allemands qui se rend souvent en vacances du côté du Sud-Finistère, à Plouhinec. Les deux jeunes gens ont pris la décision de se marier, en septembre, en Bretagne, sous l'autorité d'un druide. Toute la famille se rendra sur place pour célébrer leur union. Ce couple n'est pas une exception : en Bretagne, ils seraient ainsi quelques dizaines à avoir, durant l'année écoulée, célébré leur mariage, selon les rites druidiques.

Selon Per Vari Kerloc'h, grand druide adjoint de la Gorsedd de Bretagne, la plus grande assemblée druidique de la région, le nombre est en « nette augmentation. Il nous arrive aussi de célébrer des mariages à Paris ». La préparation prend un peu de temps. Le druide tient d'abord à rencontrer les futurs époux, « histoire de voir si leur union est sérieuse et si leur envie d'avoir recours à un druide n'est pas purement folklorique », note Guy Le Nair, druide de la Gorsedd de Bretagne. « Beaucoup recherchent une spiritualité à travers cette cérémonie. Notre époque en manque », estime-t-il.

La cérémonie proprement dite n'est pas longue : une trentaine de minutes. Les futurs mariés et leurs proches se donnent rendez-vous dans un lieu sacré du celtisme (forêt, plage...). Le druide, vêtu de sa saie (la toge), se lance alors dans un discours. Son but : marquer un côté solennel et faire sortir les émotions des futurs époux, qui se jurent, non pas fidélité, mais amour et soutien, le plus longtemps possible. Pas question, non plus, de croyance lors d'une cérémonie druidique. « L'existence de Dieu ne nous concerne pas directement, même si druidisme et religion ne sont pas incompatibles. Mon fils s'est marié à l'église un jour et druidiquement le lendemain », insiste Per Vari Kerloc'h.

Rozen Le Nair, habitante de l'Aber-Wrac'h (Nord-Finistère) s'est mariée druidiquement, il y a quel-ques années. « Je me retrouve totalement dans la philosophie druidique. Il n'y a pas de jugement moral, on accepte les gens tels qu'ils sont. » Ses deux enfants, Lou-Ann et Anaële, ont été baptisés selon un rite druidique : la fête du nom. Le nouveau-né est alors présenté aux quatre éléments (l'eau, le feu, la terre et l'air) sous son nouveau nom. Les trois marraines viennent ensuite chuchoter un voeu secret à l'oreille de l'enfant. « Ensuite, on fait la fête. » C'est son père Guy Le Nair, ancien capitaine au long cours et druide à l'Aber-Wrac'h, qui a présidé leur union.

Pas de prosélytisme. Les druides ne cherchent pas à faire du « chiffre ». Ils sont simplement défrayés par les mariés, pour la préparation du mariage et le déplacement. « C'est quelque chose qui reste confidentiel. Et c'est très bien. Ce n'est pas notre vocation, ni notre coeur de métier », s'amuse Per Vari Kerloc'h.


Julien BALBONI.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3764
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Lun 28 Juil 2008 - 18:08

Citation :
Les "Panoramix" de Bretagne ont célébré un mariage druidique


Le grand druide de Bretagne Per-Vari Kerloc'h célébre un mariage selon les rites druidiques le 26 juillet 2008 à Nevez.


Des druides, dont le grand druide de Bretagne Per-Vari Kerloc'h, ont investi samedi la forêt de Névez, près de Concarneau, pour marier selon les rites druidiques Morgane et François, tous deux âgés de 27 ans, des cérémonies qui se multiplient au fil des ans.

"Le marié est originaire du Nord de la France. En épousant Morgane, il a découvert les "Panoramix" de Bretagne", a commenté avec humour le père de la mariée, Youen Burel, archiviste au Gorsedd (fraternité druidique) de Bretagne, fondé en 1899.

La cérémonie, qui a duré près d'une heure, s'est déroulée au bord d'une fontaine "génératrice de vie", selon un rite ancestral celtique qui fait appel aux forces de la nature - la terre, l'eau, l'air et le feu - pour protéger le mariage.

Avant la bénédiction par le grand druide, les mariés, très simplement vêtus -elle, d'une robe d'été légère, et lui, d'une tenue décontractée-, ont expliqué à l'assistance les conditions de leur rencontre ainsi que leur cheminement philosophique.

François, ingénieur informaticien, et Morgane, responsable d'un service après-vente d'une société, ont échangé leur consentement. "L'amour sera votre seule loi", a prescrit le grand druide à ce couple résidant à Paris qui avait officialisé son union dans une petite mairie bretonne.

Une douzaine de bardes (littéraires), ovates (scientifiques) et druides (sacerdoce et enseignement), vêtus d'aubes bleues, vertes ou blanches, ont formé un cercle autour des jeunes mariés, arborant bannières, drapeaux bretons et bouquets de fleurs.

Les parents du marié, des habitants du Pas-de-Calais visiblement peu habitués à ce type de cérémonie, ont simplement indiqué n'avoir jusqu'à présent connu les druides qu'à travers les aventures d'Astérix.

Leur fils François s'appellera Fanc'h quand il reviendra en Bretagne. "Faudra qu'il s'y fasse", a souligné l'assemblée des druides.
Si les mariages selon le rite druidique se multiplient, le Gorsedd répond fréquemment par la négative à ces demandes d'union. "On refuse la mascarade. Des gens qui veulent se marier druidiquement après s'être mariés à l'église, ça ne se fait pas", explique M. Burel.

Pour être acceptés, les futurs mariés doivent accomplir une démarche personnelle prouvant leur attachement aux valeurs de "respect de la nature conjugué au sens du sacré".

Selon le grand druide Per-Vari Kerloc'h, la curiosité suscitée par le druidisme, comparable au regain d'intérêt pour le bouddhisme, correspond à une prise de conscience pour le respect de la nature, "acte de naissance du druidisme".

"Nous ne sommes pas détenteurs d'une vérité, nous ne voulons pas apparaître comme des gourous", insiste-t-il. Le druidisme "n'a pas pour vocation à remplacer les religions mais à exister parmi elles", ajoute-t-il.
Le Gorsedd de Bretagne est la branche officielle du druidisme rattachée à la branche galloise. L'autorité suprême du Gorsedd celtique a été fondée au XVIIIe siècle.

Le Gorsedd celtique regroupe près de 1.200 membres et l'autorité suprême se trouve au pays de Galles.
http://www.20minutes.fr/article/242942/France-Les-Panoramix-de-Bretagne-ont-celebre-un-mariage-druidique.php

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Dagmara

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 39
Localisation : PACA
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Mar 26 Aoû 2008 - 9:42

Ah bin je cherchais justement une cérémonie druidique pour notre mariage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dea-materre.blogspot.com
Belenuntia

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 53
Localisation : 94
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Mer 27 Aoû 2008 - 11:07

Ne doit-on pas être de confession druidique pour se marier selon le rite druidique ?

Est-ce qu'un non catholique peut se marier à l'Eglise ?
Est-ce qu'un non hindou pour être marié par un brahmane?
Est-ce qu'un non juif peut être marié par un rabbin ?

Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3764
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Mer 27 Aoû 2008 - 14:13

C’est l’avis de nombreux groupes druidiques. Beaucoup demandent aux fiancés d’entrer, au préalable, dans la Communauté de la Croyance Celtique avant de célébrer le mariage dit druidique.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Ven 29 Aoû 2008 - 16:16

Sous un aspect romantique le mariage est une fête, celle de l'amour ( parfois tellement éphémère ) entre deux personnes . une fête sociale puisqu'elle donne à "voir" cet amour à une communauté. Communauté des
parents, des amis .. qui va en retour le "reconnaître comme tel.

Si le Druide considère qu'il a un rôle à jouer lors des différents "passages" de la vie humaine alors il a un rôle à jouer dans l'union de deux personnes.

Au fond, sur cet aspect la croyance des mariés n'a que peu d'importance.

Certains demandent des mariages païens parce que c'est plus sympa: La nature, les habits colorés, le folklore.
D'autres préfèrent le classique robe blanche et grandes orgues.
On a même des mariages sous l'eau ou dans les airs;

Au fond dans tous les cas la première demande des mariés est une "mise en scène"
Et quand je dis cela ce n'est pas méprisant.



Du coté des célébrants la question se pose peut être différement .

Vais je unir des personnes qui ne partagent pas mes croyances ?

La réponse négative semble évidente dans un premier temps .. Et puis ...

Qu'est ce que cela veut dire partager des croyances ?

Il y a de multiples façons de considérer le mariage.

Comme un acte profondément sacré, une union mystique de deux âmes, quelque chose plein de superlatifs avec des toujours , des jamais.

Une autre façon est de considérer ceci comme un moment léger, plein de vie, de chaleur, de gaité.. la seconde façon sonne juste elle aussi . Et je me demande bien pourquoi vouloir inscrire cela à tout prix dans un contexte de croyances.

Après tout si les mariés ne croient pas en nos Dieux , ils croient en ce qui les pousse à s'unir .. Et quelque part cela se rejoint.

Si je puis me permettre un avis .

Un druide peut célébrer une union si cela lui semble sonner "juste" .

Pour ma part j'ai toujours été heureusement surpris lors d'union druidique par la qualité d'écoute , d'attention et d'émotions qui se dégage lors de la célébration . Même quand l'assistance ne partage pas les croyances des officiants ( et des mariés ?) voir y est hostile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Dagmara

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 39
Localisation : PACA
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Ven 29 Aoû 2008 - 16:20

D'accord avec toi Eber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dea-materre.blogspot.com
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Sam 30 Aoû 2008 - 0:19

Belenuntia a écrit:
Ne doit-on pas être de confession druidique pour se marier selon le rite druidique ?

Est-ce qu'un non catholique peut se marier à l'Eglise ?
Est-ce qu'un non hindou pour être marié par un brahmane?
Est-ce qu'un non juif peut être marié par un rabbin ?

Question

Le mariage est un rite se plaçant sur un autre registre occulte que d'autres rites, comme par exemple celui du baptème (des catholiques romains) ou équivalant druidique.

Dans tous rites, que l'on soit catholique, que l'on soit boudhiste, que l'on soit islamiste, que l'on soit ... ... ... etc, ce n'est pas le décorum et "l'enveloppe médiatique" qui sont importants, mais les principes occultes sous-jacents et communs à tous. Et surtout les "intentions" et motivations des récipiendaires.


Or lors de mariages, plus que pour les autres rites, ce sont les conceptions que les récipiendaires ont de ce rite qui est important et prévaudra sur l'acceptation ou le refus de la part du Druide à officier.

Le Druide est avant tout un intermédiaire entre les Dieux et les Hommes, et à ce titre ce sera son "ressenti" des motivations des récipiendaires qui le fera accepter ou refuser de célébrer, même si les récipiendaires ne sont pas préalablement de confession celtique.


Maintenant suivant la "conception" que le Druide se fait de son "sacerdoce", ce "niveau" de motivation des récipiendaires pourra différer d'un Druide à un autre ...


Cette "alchimie" spirituelle et occulte qui se passe lors du mariage est principalement due par la conception et la "foi" que les récipiendaires y mettront eux-même, car dans l'invisible ce ne sont pas les "mots humains" qui comptent, mais les "vibrations émotives et cardiaques".


Pour donner un exemple concret, lorsque les mariés disent:
I love you
Ik houd van uw
Je t'aime
Ich liebe etc, il s'agit de conceptions exotériques, dues au language, règles sociales, etc. Dans tous les cas, la vibration cardiaque et émotive, ésotérique, sera identique.

C'est cette vibration cardiaque / émotive dont le Druide doit sentir la présence ou l'absence pour officier.
Car ses paroles, gestes, incantations, etc à lui ne sont également que des manifestation exotériques de la partie ésotérique du rituel, partie ésotérique qui est commune à toutes les obédiences, quelles qu'elles soient ... même si "l'apparence" et l'ordre d'exécution diffèrent de l'une à l'autre.


J'espère que ce que je viens de dire est suffisamment compréhensible à des personnes n'ayant pas de formation en occultisme. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keltognata-becolloudios
Druide
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Lun 17 Oct 2011 - 23:20

La loyauté était une des qualités le plus appréciés par les Celtes de tout pays. Dans le mariage, il suffit de regarder chez leurs amis philosophes grecs, il n'y avait qu'une femme et qu'un homme. Pythagore était fidèle il me semble.
Je suis lasse d'entendre pervertir la société celtique (Gauloise ou autre) et la réduire à l'amoralisme et aux beuveries. Piètre spiritualité que tout cela!
Les Druides étaient là pour bénir le couple sous le regard des Dieux et Déesses qui allaient les aider à vivre en harmonie avec la nature et les hommes et à proliférer dans le clan.
Il faudrait arrêter de projeter nos images avilissantes et très modernes à un peuple qui n'admettait pas que l'on touchât à la femme sans que cela ne soit réprimandé par une fort amende. On payait pour avoir touché le doigt d'une femme.
Pas étonnant que les pubs ci-dessus tentent de convertir des gens de prétendu pauvre moralité.
Nous nous sommes mariés aussi druidiquement par un Druide venu de Suisse en Normandie il y a de cela plusieurs années.
je ne me permettrais pas de manquer de loyauté envers mon époux druidique qui est aussi mon compagnon de voyage dans la spiritualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aruernos

avatar

Nombre de messages : 258
Age : 62
Localisation : Auvergne ou Comminges selon les moments
Date d'inscription : 22/10/2013

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Ven 4 Juil 2014 - 23:08

Citation :
des futurs époux, qui se jurent, non pas fidélité, mais amour et soutien,

ça semble avoir frappé le journaliste et il me semble en effet que c'est l'essentiel, ne jamais abandonner l'autre.

Je ne dis pas pour autant que c'est bien de tromper sexuellement son conjoint mais je n'ai jamais compris les personnes qui divorcent en plaquant leur conjoint tout d'un coup parce qu'elles ont fait une rencontre et qui disent "mais quand nous étions ensemble je ne l'ai jamais trompé(e)".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keltognata-becolloudios
Druide
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Lun 7 Juil 2014 - 17:49

Aruernos a écrit:
Citation :
des futurs époux, qui se jurent, non pas fidélité, mais amour et soutien,

ça semble avoir frappé le journaliste et il me semble en effet que c'est l'essentiel, ne jamais abandonner l'autre.

Je ne dis pas pour autant que c'est bien de tromper sexuellement son conjoint mais je n'ai jamais compris les personnes qui divorcent en plaquant leur conjoint tout d'un coup parce qu'elles ont fait une rencontre et qui disent "mais quand nous étions ensemble je ne l'ai jamais trompé(e)".

Le Druidisme doit aussi s’adapter à notre temps.
Nous devons inclure les mariages guays et aussi les mariage à trois. A l'heure de la reproduction assistée, les bébés naissent parfois de trois parents.
Ce n'est pas nouveau. Zeus donna naissance à Athéna qui jaillie toute armée de sa cuisse. Dionysos fils de Sémélé qui confrontée à la splendeur du Dieu des Dieux brûla tandis que son enfant fut sauvé et placé dans la cuisse de Zeus le temps que se termine la gestation.
Il n'y a rien de nouveau sous le soleil!
Il y a bien longtemps que les "vrais" païens ne sont pas si possessifs et obtus avec leurs partenaires. Toutes ces considérations me semblent quelque peu "chrétienne donc "crétines".
Consultez sur WIKIPEDIA la vie de la Grande Prêtresse Janet Ferrar...et celle de Stewart Ferrar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubrinertos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 497
Age : 65
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Lun 7 Juil 2014 - 21:46

dis moi si je me trompe, mais la fidélité serait alors une "valeur chrétienne" que tout "vrai" (?????) païen se devrait de mépriser car ne rimant qu'avec "possessivité" et "obtus" ? Nos dieux lieurs ne serviraient donc à rien ? le contrat, le serment , la foi jurée ne vaudraient que tripette ?... comme l'honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Dubrinertos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 497
Age : 65
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Lun 7 Juil 2014 - 21:49

... ah oui, les Farrar et Gavin Bone sont wiccans et n'ont que peu à voir avec le druidisme, même si je les respecte, et leur cas est complètement exceptionnel et atypique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Artio's
Druide
avatar

Nombre de messages : 669
Age : 52
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Mar 8 Juil 2014 - 11:26

Tout est dans le "vœu", je pense, la parole donnée et tout dépend de l'engagement ! Quel respect accorder a ce qui n'est point avancé et quel respect accorder à ce qui n'est pas respecté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keltognata-becolloudios
Druide
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Jeu 10 Juil 2014 - 17:15

Setanta a écrit:
... ah oui, les Farrar et Gavin Bone sont wiccans et n'ont que peu à voir avec le druidisme, même si je les respecte, et leur cas est complètement exceptionnel et atypique ...

Le mariage tel que nous le connaissons aujourd’hui (ou devrais-je dire hier) a été rendu obligatoire par l'église au 12ème siècle.
C'est alors que l'on a défini les liens qui empêchaient des cousins etc. de se marier. Les femmes engrossées hors des liens du mariage chrétiens étaient mises à mort.
D'où les tragédies comme celle de Robert dit le Diable qui fut excommunié et affublé de ce qualificatif plus que péjoratif.
Il ne fut pas le seul à souffrir des recommandations de l'Eglise concernant le mariage. Je vous invite à vous renseigner. Moi j'ai étudié ce sujet à l'université de Caen.  Des moratoires furent lus au 12ème dans toutes les églises. On fit appel aux littérateurs de l'époque pour composer ces textes.
La femme portaient alors un voile sur la bouche ou sous le menton pour lui rappeler que sa parole ne comptait pas.
Le maquillage était interdit. La notion de mariage religieux chrétiens s'opposait à tout ce que nous avions connu jusqu'à là.
Les jeunes païens se rencontraient en des lieux où l'on festoyait et faisait l'amour librement. C'est pour cela qu'en Angleterre l'expression fils de Bob Dick or Harry est resté pour indiquer quelqu'un dont on ignore les origines. Tous les enfants étaient les bienvenus. Un peu comme cela se pratique encore dans certains pays d'Afrique.
Le cas des Ferrar est loin d'être "bizarres" de nos jours.
La prêtresse représentant la Grande Dèesse qui est mariée aux deux facettes du divin règle depuis toujours ce genre de mariage sacré dans des familles traditionnelles. J'ai été en contact avec ces gens de par le passé qui me demandèrent de garder le silence (sous menaces) à la suite d'un article que j'avais écrit et publié dans le Cauldron ou The Doesil Danse.
Bref, il ne faut pas transposer la mentalité moderne très imprégné de christianisme et nos idéaux très masculins (et très possessifs) à une époque païenne. Surtout au Moyen Age qui était plus libre qu'on ne le pense aujourd'hui.
Nous retournons vers ce style de société il me semble.
Quant au Ferrar il me semble que ce fut très généreux de la part de Stewart qui était très sage, très sachant et très amoureux d'une femme qui aurait pu être sa fille. Sentant que les forces lui manquaient et qu'elle allait bientôt être seule il fit l'ultime geste d'amour. Je lui rend hommage!
A préciser je suis moi-même mariée druidiquement et légalement, et parfaitement fidèle à mon époux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubrinertos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 497
Age : 65
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Jeu 10 Juil 2014 - 18:24

où avez vous vu que j'avais écrit "bizarre" au sujet des Farrar ? je n'ai dit qu'"atypique" et je n'ai en rien vanté les valeurs judéo-chrétiennes et je pense la même chose que vous de Stewart ... mais ce n'est pas une raison pour en faire un cas d'école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
keltognata-becolloudios
Druide
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Ven 11 Juil 2014 - 17:17

Setanta a écrit:
où avez vous vu que j'avais écrit "bizarre" au sujet des Farrar ? je n'ai dit qu'"atypique" et je n'ai en rien vanté les valeurs judéo-chrétiennes et je pense la même chose que vous de Stewart ... mais ce n'est pas une raison pour en faire un cas d'école.

Bonjour!
Merci de cette conversation.
Pas question de "cas d'école" en paganisme; il me semble. Mais, il faudrait se dépouiller de la programmation chrétienne que nous avons tous plus ou moins subie.

Il y avait des différences suivant les pays celtes.
Le mariage est lié à la propriété depuis toujours. Le futur époux celte donnait une dot au père de la fiancée; il pouvait s'agir d'un lopin de terre, du bétail, des chevaux, de l'or ou de l'argent. Mari et femme conservaient leurs droits respectifs sur toutes les terres, sur les troupeaux et bien ménagers que chacun avait mis dans la corbeille des noces. En Bretagne, le femmes héritaient des terres jusqu'à récemment.

C'est précisément ce caractère purement "contrat financier" qui va être confirmé par l'Eglise et la Monarchie française du 12ème siècle. Les lois Napoléoniennes continuent de faire perdurer ce concept. On voulait être certain que les héritiers produits d'une descendance légitime.
Le mariage gay actuel demande des droits concernant le même sujet (héritage, droit à la succession d'une location,....).
La loi des Bréhons disait que "le premier février est la date à laquelle mari ou femme peuvent décider de quitter leur partenaire."
On voit bien le caractère de contrat que constitue le mariage. La femme légitime celte avait des droits que les concubines ne possédaient pas. On voit donc que le mari n'était pas forcé à une stricte monogamie. Deidre a d'ailleurs refusé d'être rendue indigne en restant la concubine du roi Conchobar et à préférer être enlevée (comme il était coutume pour marquer le mariage) afin de devenir une épouse légitime.
En Inde, l'enlèvement ou rapt de la fiancée (comme chez les Celtes) définissait le mariage. Il n'y avait pas de cérémonie religieuse.
Pendant bien longtemps, les épousailles ne sont pas soumises à un formalisme rigoureux, suivant l'adage: "Boire, manger et dormir ensemble, c'est le mariage ce me semble". Mais avec le christianisme, on jugea qu'il y eût des abus "moraux". Le Concile de Trente - au 16ème siècle est la pièce maîtresse et le moteur de la Réforme Catholique ou Contre-Réforme - exigea alors un rite plus codifié avec la présence d'un prêtre, témoins, etc. .

Le Christianisme a dépouillé par étape les femmes de leurs droits à s'engager militairement, à leurs droits à la propriété foncière qu'elles possédaient à l'époque polythéiste et celtique. Avec le Christianisme la femme perd sa parenté civile et la famille reste purement agnatique (masculine). Le mariage chrétien a donc contribué à l'asservissement de la femme par l'homme. Il serait temps que les mentalités païennes changeassent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keltognata-becolloudios
Druide
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Ven 11 Juil 2014 - 17:19

Puis-je me permettre d'ajouter que les Wiccans se sont depuis toujours penchés très sérieusement sur ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aruernos

avatar

Nombre de messages : 258
Age : 62
Localisation : Auvergne ou Comminges selon les moments
Date d'inscription : 22/10/2013

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Ven 25 Juil 2014 - 15:06

Tout reconnaissance - sous quelque forme que ce soit - de notre religion amènera l'interdiction des mariages druidiques avant le mariage civil.

La loi française impose aux religieux de vérifier que "li nòvie", les futurs époux, soient mariés civilement. Si ce n'est pas le cas le célébrant risque la prison et est frappé en tout cas d'une forte amende.

Je dis ça pour information.


Ce point de Droit ne me gêne pas bien au contraire. ça évitera les mariages folcloriques sans engagement sérieux.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drine Gwendyr



Nombre de messages : 11
Age : 52
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 21/04/2017

MessageSujet: Remariage selon le rite Druidique   Lun 24 Avr 2017 - 19:56

D'abord nous voudrions mon mari et moi remercier Auetos pour son invitation sur ce site très riche en enseignements et en renseignements.
Mon mari a 49 ans et moi 52 ans. Cela fait 4 ans que nous avons découvert le Druidisme, par le Celtisme en lecture et nous sommes fans aussi du groupe Eluvétie.
Nous nous sommes mariés il y a 10 ans : le 07 juin 2007 à la mairie puis à l'église réformée de France, mon mari n'adhérant pas du tout au catholicisme de sa famille et moi étant protestante de baptême et de communion, nous avions à l'époque choisi cette bénédiction.

Aujourd'hui, nous aimerions nous remarier selon notre nouvelle foi pour nos 10 ans de mariage. Nous ne pouvons le faire en forêt car le parc de la forêt de Vaugrenier ne reçoit pas ce genre de cérémonie pour cause de sécurité. Nous avions donc pensé le faire dans le jardin de mes parents avec nos parents et nos amis les plus intimes. Mais s'il faut le faire de préférence en bord de mer, ça ne posera pas de problème.

Je précise que je suis atteinte de la maladie de Lyme chronique, avec des kystes au cerveau et de fortes douleurs osseuses. Mon espérance de vie n'est que d'une 20ène d'années maximum selon mon médecin, et il est très important pour moi d'être unie à mon mari dans notre foi, et pour lui aussi d'ailleurs.

Nous avons des origines celtes, car j'ai du sang breton par ma mère et du sang belge par mon père, et mon mari a du sang belge par sa maman. Nous sommes très fiers de nos racines.

De plus, j'aimerai savoir exactement comment se déroule une cérémonie, car j'ai lu des livres et je ne trouve jamais une description à l'identique. Nous souhaiterions que nos parents qui acceptent notre choix pleinement et sereinement participent comme le faisaient les parents des mariés au temps des gaulois.

Merci de m'avoir lu et de prendre le temps de m'expliquer. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artio's
Druide
avatar

Nombre de messages : 669
Age : 52
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Lun 24 Avr 2017 - 22:17

Peut-on savoir qui vous êtes dans les présentations ?
PS :Je suis belge mais si vous saviez ce qu'il y a dans mon sang. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3764
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Mar 25 Avr 2017 - 15:33

Lire ceci…

http://druuidiacto.forumculture.net/t1208-renouvellement-de-voeux-de-mariage

…et si nous sommes toujours d’accord, nous pourrons envisager la suite Wink

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Drine Gwendyr



Nombre de messages : 11
Age : 52
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 21/04/2017

MessageSujet: mariage druidique suite   Mar 25 Avr 2017 - 15:42

Oui oui, je suis toujours d'accord et mon mari aussi pour continuer à étudier le Druidisme. Personnellement, le sujet m'intéresse beaucoup et m'interpelle au plus profond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drine Gwendyr



Nombre de messages : 11
Age : 52
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 21/04/2017

MessageSujet: Présentation   Mar 25 Avr 2017 - 16:05

Par contre Artio's, je vous présente mes excuses, mais je n'ai pas trouvé la rubrique pour la présentation des membres... Quelqu'un peut me dire où elle se trouve, merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diligos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 29
Localisation : Pays de Caux
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: Mariages druidiques   Mar 25 Avr 2017 - 16:17

Bonjour Drine Gwendyr

Dans la section juste en dessous, intitulée journal: http://druuidiacto.forumculture.net/f20-journal

Je vous laisse ouvrir un nouveau sujet à votre nom, où vous pourrez y faire votre présentation auprès des membres du forum afin de mieux vous connaitre. Ce sera également pour l'avenir votre journal personnel.

Une bien bonne journée à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariages druidiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariages druidiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mariages druidiques
» Les sacrifices (néo)druidiques
» Confraternités (Néo)Druidiques
» ... et les "Grades" (néo)druidiques
» Mgr Ouellet plaide contre les tristes mariages gay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Vie pratique-
Sauter vers: