forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Pureté Cérémonielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Dim 25 Aoû 2013 - 11:25

Le soucis c'est qu'aujourd'hui il y a une volonté de parité qu'on veut imposer par la force et  par démagogie. Le résultat, c'est des drames comme l'affaire de l'an dernier ou deux gendarmettes  se sont fait abattre avec leurs armes de service par un individu qu'elles venaient arrêter.
Mais je m'égare  et m'éloigne du sujet initial. Vous m'en voyez désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Dim 25 Aoû 2013 - 11:29

Bonjour Clyde,

Tu es mieux à même que moi d'en parler puisque comme tu le dis justement, tu baignes dedans...Je me tais donc.
Salutation chaleureuse à tout le Clan, et bon dimanche si par bonheur tu n'est pas à la mine de sel!

Revenir en haut Aller en bas
Morgwen

avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Entre Anjou et Bretagne
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Dim 25 Aoû 2013 - 14:17

[Interlude]

Tout cela me fait penser à un slogan de féministes américaines :

"La place de la femme est à la Maison...
Blanche"

[Fin de l'interlude]

Nota : j'avais dit que je ne posterais plus dans ce sujet, mais ceci n'est pas un post,c'est un interlude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Dim 25 Aoû 2013 - 14:30


vienne ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Dim 25 Aoû 2013 - 15:10

Ca changera quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Dim 25 Aoû 2013 - 15:40

un ré-équilibrage...à mon humble avis.
je fais confiance aux femmes pour mettre enfin un peu d'intelligence et d'esprit pratique, plus le courage qui les caractérise dans nos institutions en faillite en participant pleinement aux prises de décisions petites et grandes, comme dans toute bonne maison!
une baraque sans femmes finit toujours par s'écrouler.
j'aimerais une vraie parité parce que nous sommes différents et non pour niveler ces différences, pour faire un grand courant d'air et chasser l'air vicié de deux millénaires de misogynie et de pudibonderies chrétiennes qui ont totalement annihilé toute possibilité d'échange serein entre les sexes et sur pied d'égalité...
les féministes militantes les plus virulentes ne font pas exception qui, dans leurs vociférations perpétuelles reproduisent ce schéma et ne contribuent nullement à faire changer les mentalités.
Revenir en haut Aller en bas
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Dim 25 Aoû 2013 - 16:21

Margaret Tatcher était une femme. je ne suis pas persuadé que les prolos Anglais, les partisans Irlandais retiennent d'elle l'intelligence, l'esprit pratique et toute ouverture d'esprit qui serait l'apanage du beau sexe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Lun 26 Aoû 2013 - 16:54

Shocked Waouh ! Je m’absente cinq jours et à mon retour je vois deux pages de commentaires ! Cela est bien et montre que ce sujet est… passionnant et passionné.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Lun 26 Aoû 2013 - 17:12

Ouais… j’ai lu. Deux pages d’échanges entre Clyde et Ballios, deux pages sur la place de la femme dans la société. Oui, pourquoi pas mais ce n’est pas le sujet du topic. Autant en ouvrir un autre pour en discuter.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Lun 26 Aoû 2013 - 17:27


Mille excuses...mais vous n'avez qu' à tout benner dans mon journal, puisque c'est là que j'ai fini de répondre à Clyde!
bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Lun 26 Aoû 2013 - 17:33

Pour revenir sur le sujet…

nesmeha a écrit:
Etant une femme, je puis vous dire que les menstrues ou lunes ne sont pas qu'un phénomène physiologique, c'est nettement plus complexe que cela.
Bien qu’étant un homme, et contrairement à ce qu'en disent certains, je sais très bien que les menstrues ne sont pas qu’un phénomène corporel ou somatique. Mais, n’étant qu’un homme, je ne peux en percevoir que ce côté… malheureusement.

Citation :
A ce moment du cycle, nous sommes dans la profondeur de l'ombre, l'aspect sorcière, vieille femme sage et puissante. Aussi, lorsque l'on est pleinement cette phase, on ressent qu'il nous faut nous retirer du monde. C'est un temps propice aux rêves, à la prophétie, la vision...
Là, je suis entièrement d’accord et c’est bien ce que j’ai voulu dire en disant, plus haut, que la femme était lunaire.

Citation :
Donc, il ne nous est pas possible d'être active. Notre puissance solaire s'exprime à d'autres phases du cycle. Le rituel est un moment d'action, d'expres​sion(gestes, paroles) en lien avec l'énergie masculine. La femme en menstrues étant connectée puissamment à l'énergie féminine ne pourrait pleinement assumer cette fonction à ce moment de son cycle. Mais la phase pré-ovulatoire est là, dans ce cas du rituel, recommandée, car la femme est plus en lien avec son masculin.
Là aussi, je vous suis.

Citation :
Ce n'est pas une question de pureté, le sang n'est pas sale, et de plus, le sang des lunes est un puissant élixir...
Là, par contre… j’avoue que je ne vous suis que partiellement

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Lun 26 Aoû 2013 - 17:35

AnamCara a écrit:
Je ne m'abaisserai pas à réagir à votre dernier paragraphe...
Vous avez bien raison…

Citation :
La volition d'un Cheminant, femme ou homme, qu'il desserve un Nemeton ou un autel "privé", ou simplement pratique ses dévotions pluri-journalières en quels que lieux que ce soit, "intéressera" les divinités en fonction de ce que ce Cheminant mettra comme Coeur et Esprit dans ses pratiques, et non de son "état" physiologique momentané.
Je comprends bien votre point de vue mais, comme vous le savez, je ne le partage pas. Je trouve qu’il manque quelque chose… ne trouvez-vous pas ? Pour moi le Cœur et l’Esprit, c’est très bien, mais, ici en ce monde, ils ne peuvent être dissocié du Corps. Sinon nous serions des entités cosmiques. N’oubliez pas que nous vivons dans un monde de matière et dans un corps de matière. Et en tant que matière nous ne pouvons nous présenter tel quel devant les Dieux. D’où le minimum requis. Les ablutions !

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Mer 28 Aoû 2013 - 0:42

Clyde TriCanauos a écrit:
Margaret Tatcher était une femme. je ne suis pas persuadé que les prolos Anglais, les partisans Irlandais  retiennent d'elle l'intelligence, l'esprit pratique et toute ouverture d'esprit qui serait l'apanage du beau sexe.
En effet.
Mais prenez-vous l'exemple d'Hitler ou de Franco pour parler de la politique des hommes ? Non, car ce sont des exceptions dramatiques de l'histoire qui ne résument pas la globalité des gouvernements tenus par des hommes. Peu de femmes connues dans les gouvernements. Ce n'est pas pour autant que l'une d'entre elle doit résumer toutes les autres.

Je ne suis pas pour homme/femme = tous pareils. Je suis pour homme/femme = différents, complémentaires et égaux en droit. Chaque sexe apporte quelque chose dans son métier. Peut-être qu'une femme pompière n'aura pas la force de sortir un corps du feu, mais elle tiendra la lance qui permettra à son collègue de se rendre dans le feu. Doit-elle pour autant être considérée moins utile ? Et les femmes dans l'armée qui meurent à la guerre, ça existe. Ne nous leurrons pas.
Je ne suis pas une féministe convaincue qui pour moi se voilent la face, s'écartent de l'essentiel et porte plus préjudice qu'autre chose aux femmes.
Mais je suis atterrée de lire certains propos aussi fermés sur ce post.
Je ne suis pas pour tout lisser, je suis pour que chacun fasse le chemin de vie qui lui correspond. Et chaque être le sait pour lui-même, pas pour les autres.

Auetos a écrit:
deux pages sur la place de la femme dans la société. Oui, pourquoi pas mais ce n’est pas le sujet du topic
C'est vrai. Mais les préjugés qu'on porte sur les femmes, leurs féminités et leurs menstrues n'y sont-elles pas liées ?

En tout cas, je cherche, je cherche et je ne trouve rien. Dans la pratique, oui les femmes sont écartées de certaines pratiques religieuses. Dans les textes, les dogmes ou autres, je ne trouve rien. Rien qui explique cette mise à l'écart.  Faut-il que je me plonge dans la Bible pour ça ?

J'ai bien trouvé dans les Lois de Manou, des passages qui interdit aux femmes d'approcher leurs époux-prêtres lorsqu'elles ont leurs règles.  Ces mêmes lois qui conseillent pour un homme de 30 ans d'épouser une jeune fille de 12 ans. Alors que doit-on faire ? Accepter tout en bloc, même l'inacceptable ? Ou prendre ce qui correspond à ce qu'on pense et laisser de côté ce qui ne plaît pas. Mouais. Neutral  Pas très cohérent tout ça. Dans tous les cas, pas de mot sur la prêtrise des femmes.
Ceci dit, nous parlons de textes de l'hindouisme et il n'y a pas de prêtrise féminine dans cette religion à ma connaissance (suis ouverte à tout exemple).

Donc je cherche, je cherche .... Beaucoup de paroles échangées sur ce post, plus ou moins constructives, mais rien qui ne me convainquent pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Mer 28 Aoû 2013 - 9:40

Amandine a écrit:
Mais les préjugés qu'on porte sur les femmes, leurs féminités et leurs menstrues n'y sont-elles pas liées ?
Non, pas du tout !
Ce n’est pas parce que l’on demande à une femme en menstrues de bien vouloir se retirer de la vie religieuse durant ce laps de temps, qu’obligatoirement nous devons remettre en cause sa place dans la société humaine.

Citation :
J'ai bien trouvé dans les Lois de Manou, des passages qui interdit aux femmes d'approcher leurs époux-prêtres lorsqu'elles ont leurs règles.
Le Brahmane, en Inde, est le véritable intouchable. Personne n’a le droit de porter la main dessus, ni même de l’effleurer car sinon il devient ipso facto impur et doit, pour retrouver sa pureté cérémonielle, recourir à des purifications assez contraignantes.

Citation :
Ces mêmes lois qui conseillent pour un homme de 30 ans d'épouser une jeune fille de 12 ans.
Pouvez-vous me donner le numéro du livre et la strophe se rattachant au mariage de l’homme de 30 ans avec une jeune fille de 12 ans ? J’ai du rater le passage car je ne m’en souviens pas. Ceci dit dans les temps anciens une jeune fille de 12 ans, pubère, était considérée comme femme, dans le sens entier du terme, et donc pouvait être mariée. De même un garçon, à 14 ans, était considéré comme un homme et avait le droit de porter les armes et partir aux combats.

Citation :
Alors que doit-on faire ? Accepter tout en bloc, même l'inacceptable ? Ou prendre ce qui correspond à ce qu'on pense et laisser de côté ce qui ne plaît pas.
L’idéal, bien évidemment, serait de garder telle quelle ces Lois ancestrales mais, comme nous venons de le voir, certains passages ne sont plus compatibles avec les us et coutumes modernes. De fait, nous devrions, effectivement, faire un peu le ménage. J’en conviens mais ne pas tout jeter au feu sous de faux prétextes.

Citation :
Mouais.  Neutral  Pas très cohérent tout ça. Dans tous les cas, pas de mot sur la prêtrise des femmes.
Ceci dit, nous parlons de textes de l'hindouisme et il n'y a pas de prêtrise féminine dans cette religion à ma connaissance (suis ouverte à tout exemple).
Exactement, en Inde nous ne trouvons pas de femmes brahmanes, dans le sens femme-prêtres desservantes d’un Temple. Par contre nous pouvons trouver des voyantes, des poétesses, des gardiennes du feu sacré et même des guides spirituels.

Je pense, mais je peux me tromper, qu’il en était de même dans le druidisme archaïque. Et que cette notion de « druidesses » n’est seulement du qu’à une mauvaise interprétation des écrits des auteurs latins et grecs qui, pour dénigrer la religion gauloises et surtout leurs prêtres, les faisaient passer pour des sorciers.

Ainsi donc, dans ce contexte, quand Dioclétien parle d’une druidesse exerçant son talent de vacuité dans une auberge, il veut bien sur parler d’une voyante et non d’une prêtresse. De même, cet empereur Romain, n’hésitait pas à recourir à ces dites druidesses pour connaitre son avenir et celui de sa descendance.

« Dioclétien, m’a-t-il raconté, qui n’avait encore qu’un grade subalterne, se trouvait chez les Tongres, en Gaule, et séjournait dans une auberges. Il faisait un jour le compte de ses dépenses quotidiennes avec son hôtesse, une druidesse, qui lui dit : « Dioclétien, tu n’es qu’un avare ; même à l’économie, il ne faut pas d’excès. » Dioclétien lui répondit : « Je ferai les choses largement quand je serai empereur. » « Ne plaisante pas, tu seras empereur quand tu auras tué un sanglier ». » (Vopiscus chez Numérien)

« Dioclétien disait en effet qu’à un certains moment Aurélien avait consulté des druidesses gauloises, cherchant à savoir si l’empire resterait à ses descendants. Il dit qu’elles avaient répondu : « Il n’y aura pas de nom plus illustre dans l’état que celui des descendants de Claude ». Il est donc bien vrai que le présent empereur Constance est de la même race et je pense que ses descendants parviendront à la gloire qui leur a été prédite par les druidesses. » (Vie d’Aurélien)

Itou pour Alexandre [Sévère] qui, passant par la Gaule, fut interpellé par une druidesse qui lui fit des prédictions sur le combat à venir.

« Une druidesse, sur son chemin [Alexandre], s’écria en langue gauloise : « va, mais n’espère pas la victoire et n’aie pas confiance en tes soldats ». » (Vie d’Alexandre Sévère)

Comme nous pouvons le voir, ces druidesses, ne sont, en réalité que de modestes voyantes mais surement pas de réelles prêtresses.

Ceci dit, je ne remets pas en cause toutes ces (néo)druidesses, elles sont, pour la plupart, sincères et croient dur comme fer que leur ministère existe depuis l’antiquité mais, je crois que si vous voulez vraiment chercher avec, il va de soit, un esprit ouvert en critique, je pense que vous allez être très surprise (voire même très déçu) sur la mentalité des Druides de l’antiquité.

Nous autres, druides contemporains, à côté d’eux, nous sommes de véritable bisounours.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Mer 28 Aoû 2013 - 20:43

Auetos a écrit:
Pouvez-vous me donner le numéro du livre et la strophe se rattachant au mariage de l’homme de 30 ans avec une jeune fille de 12 ans ? J’ai du rater le passage car je ne m’en souviens pas. Ceci dit dans les temps anciens une jeune fille de 12 ans, pubère, était considérée comme femme, dans le sens entier du terme, et donc pouvait être mariée. De même un garçon, à 14 ans, était considéré comme un homme et avait le droit de porter les armes et partir aux combats.
Livre IX - Devoirs des Époux. L'Héritage. Suite des Lois civiles et criminelles. - Strophe 94 : Un (homme) de trente ans peut épouser une jeune fille de douze ans qu'il aime, ou un (homme) de vingt-quatre ans une (jeune fille) de huit ans ; si (l'accomplissement de) ses devoirs devait souffrir d'un retard, (qu'il se marie) au plus tôt.
voir directement le lien => Les Lois de Manou - Livre IX

En effet, une jeune fille de 12 ans, pubère, était considérée comme femme puisqu'elle pouvait donner la vie. Elle était sûrement traitée plus comme une adulte qu'à l'heure actuelle. Mais avait-elle pour autant la maturité ? Si vous vous contentez de l'aspect physiologique, elles sont en effet des femmes. Idem pour les garçons, considérés comme des hommes à 14 ans. Si on prend l'être dans sa globalité : corps, mental et esprit. J'en ai de sacrés doutes.

Auetos a écrit:
Ceci dit, je ne remets pas en cause toutes ces (néo)druidesses, elles sont, pour la plupart, sincères et croient dur comme fer que leur ministère existe depuis l’antiquité mais, je crois que si vous voulez vraiment chercher avec, il va de soit, un esprit ouvert en critique, je pense que vous allez être très surprise (voire même très déçu) sur la mentalité des Druides de l’antiquité.

Nous autres, druides contemporains, à côté d’eux, nous sommes de véritable bisounours.
Je crois de moins en moins en l'existence des druidesses qui avaient le même rôle que les druides.  Mais je reste persuadée qu'il existait une prêtrise féminine. Je n'ai pas encore trouvé d'exemples à ce sujet, sauf peut-être la fameuse légende des 9 prêtresses sur l'Île de sein, mais j'en reste persuadée et cherche.

Je suis pour redécouvrir la Tradition, mais pas pour la reprendre à la lettre. Et puisque la question féminine semble extraterrestre pour certains...
Un exemple parmi d'autres. Au temps des Celtes, l'esclavage existait (prisonniers de guerre). Esclaves qu'ils n'hésitaient pas à échanger contre des amphores de vins.  Et à ma connaissance, les druides ne l'ont pas remis en question. Alors .... ne soyons pas choqués par les situations d’esclavages modernes qu'on peut voir aux infos !

Pour ce qui est des textes tels que les Lois de Manou. Je les trouve très intéressant .... pour comprendre la manière de penser des Indiens.  Une culture qui n'est pas la mienne. Et que je ne considère pas comme celle des Celtes. La culture gauloise est un mélange de culture celte, descendante des Indo-européens et des cultures locales.
D'ailleurs les Indo-Européens ont sûrement pris pas mal de choses aux cultures locales qu'ils ont rencontrés.

La culture indienne est un mélange de culture Indo-européenne et des cultures locales. Autre vague indo-européenne qui a sûrement également pris des éléments aux cultures qu'elle a rencontré sur son chemin.
Donc s'il est évident qu'il y a une origine commune, le chemin pris par chacune de ces deux vagues les a aussi différenciés.

Ainsi, ce qui est pour la pureté cérémonielle, mais également d'autres sujets, je ne m’appuierai pas sur les Lois de Manou et autres textes de la culture indienne pour le moment.

Surtout quand je lis ça :
Livre IX - Devoirs des Époux. L'Héritage. Suite des Lois civiles et criminelles. - Strophe 18
Pour les femmes, il n'y a point de cérémonies religieuses accompagnées de prières : telle est la loi établie. Les femmes, (êtres) incomplets et exclus des prières, (sont) le mensonge (même) : telle est la règle.

Impures pendant leurs règles, mensonge, bonnes qu'à faire des gosses. Et les hommes s'étonnent que les femmes se plaignent tout le temps pour être mieux respectées, comprises, traitées à l'égale des hommes devant les Dieux. ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   Ven 30 Aoû 2013 - 7:35

Je suis entièrement d’accord avec vous, Amandine… sur tous les points, et je suis, ma foi, heureux de voir, qu’au final, nous ne sommes pas si différent.

Nous sommes, nous aussi, pour redécouvrir notre Tradition telle qu’elle était au commencement, sans faux-semblants, sans romantisme, sans voile. Nous la voulons nue et crue(lle). Mais cela ne veut pas dire, comme le pensent et le disent certains de nos détracteurs, que nous sommes partisans de remettre en place ces pratiques. Notre démarche, dans ce cas, est historique et atavique. Nous voulons savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va.

Une fois cela acquis, nous pouvons réfléchir quant à l’évolution possible de notre Tradition. Il va de soit, qu’au jour d’aujourd’hui il ne nous viendrait pas à l’esprit de remettre en cause les avancées sociales durement gagnées. Non point, mais essayer de voir s’il est possible de mettre en résonance et concordance les uns avec les autres.

Comme je l’ai dit à Setanta, les Lois de Manou ne sont pas celles de Manos… même si nos anciens, à n’en pas douter, s’en sont « inspirés ».

Concernant les « druidesses », et bien que cela va encore faire grincer des dents, je suis bien de votre avis… oui, pour une sorte de « prêtrise » mais plus accès sur la magie, la médecine et la divination.

« L’île de Sena, située dans la mer Britannique, en face des Osismes, est renommée par un oracle gaulois, dont les prêtresses, vouées à une virginité perpétuelle [perpetua virginate sancta] , sont au nombre de neuf. Elles sont appelées Gallicènes, et on leur attribue le pouvoir singulier de déchaîner les vents et de soulever les mers, de se métamorphoser en tels animaux que bon leur semble, de guérir des maux partout ailleurs regardés comme incurables, de connaître et de prédire l’avenir, faveurs qu’elles n’accordent néanmoins qu’à ceux qui viennent tout exprès dans leur île pour les consulter ». (Pomponius Mela, Livre III – 6)

http://occidere.wordpress.com/2010/03/31/les-vierges-de-lile-de-sein/

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pureté Cérémonielle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pureté Cérémonielle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Pureté Cérémonielle
» La pureté de l'ame
» Fête de la pureté de Marie - Jean Paul II devient Pape
» "L'Immaculée Pureté" apparait à deux fillettes de Litmanova (Slovaquie)
» Méditation Quotidienne : Pureté de coeur, de corps et d'esprit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Vie pratique-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: