forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ... de Torcosenos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Torcosenos

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 64
Date d'inscription : 20/02/2017

MessageSujet: ... de Torcosenos   Mar 21 Fév 2017 - 10:10

Bonjour à vous. Cela fait maintenant plus d’1 an que je viens de temps à autre sur ce forum Druuidiacto dont le nom courre ici et là. C’est histoire de voir ce qui est dit/écrit, fait par tous ses intervenants et protagonistes apparemment passionnés par la religion de nos glorieux Ancêtres, les Gaulois. Des bonnes choses comme des mauvaises.

Aujourd’hui je me suis enregistré avec la perspective d’apporter de très petites bribes de savoir a posteriori. Mais une chose de sûre, c’est qu’à mon âge, on sait au moins une chose, c’est qu’on sait pas grand-chose au final.

Nous sommes, mon épouse et moi-même, membres d’une troupe de reconstitution gauloise depuis plusieurs années, troupe dont je tairais le nom par discrétion pour ne pas envenimer le sujet sur les druides chez nous.

Il n’empêche que, globalement,  le contenu de ce forum est intéressant par la pertinence et la véracité des propos écrits par quelques uns. Oh, il y a bien des personnes qui n’apportent rien de bien dans leurs écrits, si ce n’est une tendance à démolir ceux qui expérimentent et testent grandeur nature toutes les trouvailles de l’archéologie ici et là. Remarquez que c’est la même chose chez nous, avec des engueulades et des départs avec pertes et fracas. Nous n’aimons pas cette façon de faire bien humaine mais horrible à voir.

En revanche nous aimons particulièrement ce que font Auetos et Matolitus, même si nous avons une préférence pour les travaux de ce dernier. En effet il semble plus proche de nous dans ses expériences de reconstitution. Son temple, son porche et son oratoire sont trois exemples de constructions vraiment réussis.  L’option prise par lui de privilégier des matériaux bruts au départ, de les travailler (nous imaginons sans peine les nombreuse heures dessus), de les décorer avec des peintures naturelles à la terre, de les réunir pour former un tout harmonieux, nous comble d’aise en tant que Gaulois reconstitutionnistes.

Nous trouvons dommage que pas plus de personnes s’investissent autant dans ce travail de réalisation, car nous pensons que c’est là un bon moyen pour percer les secrets de nos Ancêtres. Le bla-bla, ça va un peu mais trop, c’est insupportable quand il n’est pas rattaché à l’expérimentation. Ou alors c’est pour gagner de l’argent…

En attendant, je vais continuer à lire d’autres posts qui le méritent, sans oublier quelques pages des journaux personnels. Avant de conclure, je remercie Auetos d’avoir mis en ligne un dictionnaire sur les prénoms traduits en Gaulois. Merci de votre attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3767
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mar 21 Fév 2017 - 10:52

Very Happy  Bonjour à vous Torcosenos et bienvenue parmi nous !

Oui, nous autres à la Celt.Cert.Cred. nous avons mit l’accent sur l’authenticité scientifique et archéologique pour nos tenues et nos lieux de culte. Ce qui nous rapproche des troupes de reconstitutions d’un certain point de vue. D’ailleurs nous scrutons sans cesse ce que font ces troupes pour nous éviter de glisser trop loin de la réalité.

Nous savons que nous ne faisons pas l’unanimité parmi les membres des troupes de reconstitution gauloise, mais comment leur en vouloir quand l’on voit ce que certains « druides » font de notre belle Tradition… en fait, vous et nous, avons le même combat, c’est-à-dire estomper les belles images d’Epinal qui nous font si mal et dont sont friands les « néo-druides ».

Pour faire nous avions, il n’y a encore pas si longtemps, deux Temples ; le « mien » et celui de moios Brater Matolitus. Malheureusement ce-dernier a du s’en séparer… ce qui est, pour nous, une très mauvaise nouvelle, mais bon, nous ne désespérons pas et nous savons que nous arriverons – dans un avenir plus ou moins long – à rebâtir ce qui a été détruit.

Pour les autres « druides », non, la reconstruction de temples n’est pas à l’ordre du jour puisque, pour eux, les gaulois vénéraient leurs Dieux dans les forêts et à proximité des mégalithes (dolmens, menhirs ou cromlechs). Nous avons bien essayé, par l’exemple (reconstruction de Temples) et par le dialogue, d’expliquer à nos amis que le Sanctuaire gaulois était une réalité et que, de fait, pour marcher dans les pas de nos prédécesseurs, il serait bien qu’ils se remontent les manches et (re)bâtissent de véritables Nemeta… cela fait plus de vingt ans que je m’évertue à le dire, sans succès.

Lisez et relisez et si vous avez des « bribes de savoir » à nous apporter, nous sommes preneurs.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Diligos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 29
Localisation : Pays de Caux
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mar 21 Fév 2017 - 13:43

Bienvenue à toi... Torcosenos

En effet, le travail de nos pères "druuis Auetos et druuis Matolitus", pour ne citer qu'eux (mais ça vous le savez déjà n'est-ce pas?), sont des exemples pour nous dans leur attachement à rendre toute son authenticité à notre croyance, même si certains s'égarent parfois, voir persistent. Et c'est sans compter leurs confrères, eux-aussi à l'ouvrage, pour élever de nouveau sanctuaires, et montrer ainsi, une image plus véritable de notre culte.

Bonne lecture, il y a de quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubrinertos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 65
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mar 21 Fév 2017 - 16:59

sois le bienvenu Torcosenos.
Je suis d'autant plus heureux de t'accueillir ici du fait que tu appartiens à une troupe de reconstitution gauloise. Avec ma compagne, nous sommes dans le même cas et j'imagine bien que le sujet des druides au sein des reconstituteurs n'est pas chez vous plus que chez bien d'autres, à mettre en avant... dommage
... mais, je n'aurai pas ta pudeur et ne cacherai pas le nom de notre troupe : nous sommes Tanialos, basé au Camp Gaulois d'Exoudun dans les Deux-Sèvres.

en espérant te lire d'ici peu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Diligos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 29
Localisation : Pays de Caux
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mar 21 Fév 2017 - 18:30

Oui c'est vrai, connaissant pas mal de troupes de reconstitutions, à laquelle appartenez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1039
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mar 21 Fév 2017 - 21:07

Mata nuxs Torcosenos,

Bienvenue à vous sur ce forum.....De mon côté aussi je connais quelques troupes...Non pas que j'en fasse parti, mais que j'ai côtoyer...Si vous avez des apports, c'est avec une grande joie que nous les recevrons.

Bien à vous

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubicattos

avatar

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mer 22 Fév 2017 - 10:02

Very Happy Bienvenue Torcosenos !

Je pense que tu trouveras ici de quoi te réconcilier avec les (néo)druides
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3767
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mer 22 Fév 2017 - 13:11

Cessez d'ennuyer Torcosenos, mes amis, s'il n'a pas envie de nous donner le nom de sa troupe de reconstitution, il en a entièrement le droit…

Pour ma part, j'hésite entre deux…

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Diligos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 29
Localisation : Pays de Caux
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mer 22 Fév 2017 - 13:54

Moi aussi, mais il a piqué notre curiosité Very Happy Moi je dirais la teuta Osismi Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torcosenos

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 64
Date d'inscription : 20/02/2017

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mer 22 Fév 2017 - 18:12

Merci de votre accueil bien sympathique.

Cependant j'ai cru lire que, d'un enregistrement de quidam prometteur, cela s'est rapidement "barré en couil.." (veuillez excuser cette expression somme toute très populaire mais évocatrice). Je vais donc essayer de ne pas circonvenir aux règles de courtoisie, tout en défendant notre point de vue.

Alors s'il y a un sujet en rapport avec le forum par lequel commencer et qui devrait intéresser les druides, je dirais que c'est celui de l'alimentation gauloise. Et comme le hasard n'existe pas, je bénéficie à la maison d'un cordon bleu hors-pair avec mon épouse. Pour la taquiner je l'appelle ma "Anne Flouest" préférée lorsqu'elle nous concocte de bons petits plats que nos Ancêtres auraient appréciés, j'en suis sûr. Quand d'une recette prévue pour 4, elle peut la dupliquer pour 10, 20, 30 personnes lors de nos rassemblements et autres prestations, elle est très à son aise, ne ménage pas sa peine et régale toute la compagnie.

Bref, tout ceci pour vous demander si cet aspect de la cuisine gauloise est pris en compte par vous dans votre vie quotidienne, à défaut dans les repas qui suivent vos célébrations ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diligos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 29
Localisation : Pays de Caux
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mer 22 Fév 2017 - 19:26

Je pense que vous parlez de bledoorgetos, mais il n'est plus sur ce forum depuis belle lurette. Aujourd'hui le forum est assez calme, mais ceux qui sont présents seront là pour échanger avec vous avec plaisir, respect et courtoisie à l'image de ces messages de bienvenue.

En ce qui me concerne, non, je ne suis pas gaulois, donc j'ingère une alimentation propre à mon époque, bien que majoritairement rurale et locale. Cependant, peut être que d'autres ont adaptés leur alimentation à celle pratiquée par nos ancêtres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tasgos

avatar

Nombre de messages : 143
Age : 34
Localisation : Allobrogos
Date d'inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mer 22 Fév 2017 - 21:50

Bienvenue Torcosenos "le sanglier ancien". Le sanglier qui est aussi l’emblème des guerriers celtes par le carnyx et la coiffe du casque.
Plus on apprend, et plus on découvre que l'on a besoin d'apprendre, j'ai remarqué aussi. Rien n'est acquis, cela est sûr.
Etre gaulois ou ne pas être. Je parlerais surtout d'haplogroupe humain qui est une réalité scientifique et permet de retracer les migrations et rattachements humains. R1b pour l'Europe et R1a pour l'inde du nord, d'où cette familiarité indo-européenne. Mais R1a et R1b ayant mutés il y a 20 000 ans, ont tous les deux pour origine l'haplogroupe R, lequel concernait le nord-est des Etats-unis algonquins, l'Europe juqu'à l'oural et l'Asie de l'ouest et est une mutation survenue il y a 27 000 ans. C'est pour cela que l'on peut retrouver des analogies culturels, linguistiques (celte et sanskrit) et spirituels.
Mais nous avons évolué de notre coté, par la culture celtique, très riche et pleine de sens, que l'obscurantisme sous Theodose 1er ou Saint Martin de Tours, a tenté de nous faire oublier par la force et la violence. Mais nous nous souvenons et nous ne voulons pas oublier.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Jeu 23 Fév 2017 - 9:26

Suauelos
Donidegezh vat
Fáilte
Bienvenue Torcosenos sur ce Forum.

Matolitus vous remercie de vos appréciations quant à ses constructions. Ce furent des grands moments de bonheur lorsque je me suis consacré à ce travail qui s'est étalé sur 5 années. J'aurais aimé faire plus encore, comme entourer le Sanctuaire d'une palissade, créer une sorte de petite estrade couverte pour mettre les personnes profanes à l'abri, y faire chanter en Gaulois ou jouer de la musique en rapport, etc. J'avais même l'idée de lancer la construction de maisons, greniers, étables, sur la foi des images des Gaulois d'Esse et leur village Coriobona, bien sûr une fois les autorisations accordées. Les dieux ont décidé autrement pour moi et je m'en accommode, car je sais qu'ils oeuvrent pour mon bien-être et non pour mon malheur.

Cependant il vous faut savoir que je ne m'arrête pas en si bon chemin et qu'actuellement je suis en train de créer une structure montable et démontable qui me (nous) mettra à l'abri en cas d'intempéries lors des célébrations de notre Calendrier.

Et là je ne suis pas sûr que vous appréciez l'option de la matière que je m'apprête à choisir pour le toit. En effet, pour pallier aux aléas climatiques en période sombre sur les terres armoricaines, mon choix actuel se porte sur de la bâche synthétique que le fabricant me coudra ou soudera. Certes, elle pourra être de couleurs, par exemple jaune paille pour le toit et marron pour les murs, mais ce sera quand même un produit non naturel.

Question : comment une troupe de reconstitution Gauloise a-t-elle résolu ce problème de la toile des campements vis-à-vis des conditions météos parfois déplorables y compris en été ? Pour le dire autrement comment concilier imperméabilité/sécurité des matériaux et l'archéo-compatibilité ?


Dernière édition par Matolitus le Jeu 23 Fév 2017 - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3767
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Jeu 23 Fév 2017 - 10:32

Torcosenos a écrit:
Bref, tout ceci pour vous demander si cet aspect de la cuisine gauloise est pris en compte par vous dans votre vie quotidienne, à défaut dans les repas qui suivent vos célébrations ?

Non, et cela pour deux bonnes raisons.

La première est que nous ne sommes pas une troupe de reconstitution mais un mouvement religieux vivant sa foi ancestrale au jour d’aujourd’hui, et donc, demander à nos credimaroi de manger gaulois quotidiennement est, pour moi, aussi ridicule que de demander aux chrétiens de manger comme les apôtres du Christ à l’époque de son vivant.

La seconde est que certains de nos desservants ont déjà du mal à verser les bonnes offrandes aux bons endroits et décorer les lieux de leurs célébrations avec la bonne couleur, alors leurs imposer, en plus, un repas gaulois, non, je pense que cela serait de trop Laughing

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Torcosenos

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 64
Date d'inscription : 20/02/2017

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Jeu 23 Fév 2017 - 18:35

Citation :
La première raison est que nous ne sommes pas une troupe de reconstitution mais un mouvement religieux vivant sa foi ancestrale au jour d’aujourd’hui, et donc, demander à nos credimaroi de manger gaulois quotidiennement est, pour moi, aussi ridicule que de demander aux chrétiens de manger comme les apôtres du Christ à l’époque de son vivant.

Alors dans ce cas, pourquoi vous habiller en tenues gauloises ? Votre "foi ancestrale" pourrait très bien être vécue avec d'autres vêtements blancs puisque c'est ce seul critère de la couleur des vêtements des druides qui nous est parvenu jusqu'à nous ?

Et pourquoi construire des édifices religieux en lien avec les derniers siècles de notre ère ? Vous pourriez parfaitement célébrer dans une maison ou un appartement une fois les travaux adéquats réalisés ?

J'aurais imaginé que vous auriez porté également votre attention sur cet aspect du culte dit druidique, à savoir les banquets dont Posidonios d'Apamée en a narré des exemples. L'orthodoxie ne se cache-t-elle pas très certainement aussi dans la prise de nourritures ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3767
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Jeu 23 Fév 2017 - 21:22

Torcosenos a écrit:
Alors dans ce cas, pourquoi vous habiller en tenues gauloises ? Votre "foi ancestrale" pourrait très bien être vécue avec d'autres vêtements blancs puisque c'est ce seul critère de la couleur des vêtements des druides qui nous est parvenu jusqu'à nous ?

Il est juste de le dire, nous pourrions très bien, comme tous les autres néo-druides déambuler en djellaba blanche mais, comme vous nous le faites remarquer, cette longue robe blanche n'est pas parvenue jusqu'à nous, de ce fait, nous, Druides de la Celt.Cert.Cred. Nous avons opté pour la tenue gauloise traditionnelle.

Citation :
Et pourquoi construire des édifices religieux en lien avec les derniers siècles de notre ère ? Vous pourriez parfaitement célébrer dans une maison ou un appartement une fois les travaux adéquats réalisés ?

Oui, nous pourrions… mais nous préférons, là encore, pour des raisons de vérité, bâtir des Nemeta plutôt que de nous réunir au centre d'un cromlech ou au pied d'un menhir. C'est le choix que nous avons fait.

Citation :
J'aurais imaginé que vous auriez porté également votre attention sur cet aspect du culte dit druidique, à savoir les banquets dont Posidonios d'Apamée en a narré des exemples.

Si je vous suis bien, nous devrions aussi, comme nos prédécesseurs, mettre à mort les animaux lors de nos célébrations afin de pouvoir banqueter comme de véritables gaulois, c'est ça ?

Citation :
L'orthodoxie ne se cache-t-elle pas très certainement aussi dans la prise de nourritures ?

Très personnellement, je ne pense pas que l'orthodoxie se cache dans la prise de nourriture à moins, bien sur, qu'il y ait des aliments prohibés. Est-ce le cas ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Kerzher



Nombre de messages : 434
Age : 49
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Ven 24 Fév 2017 - 8:09

Salut à toi Torcosenos,

Je vois que la discussion est déjà bien engagée... Puisses-tu trouver ce que tu es venu chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubrinertos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 65
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Ven 24 Fév 2017 - 19:29

... en tout cas, il y a de l'ambiance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Diligos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 29
Localisation : Pays de Caux
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Ven 24 Fév 2017 - 20:07

Etonnant n'est ce pas Setenta? Certain semble être très adonnés aux rites mais également à l'épouillage Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1039
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Sam 25 Fév 2017 - 18:42

Matos diies Torcosenos,

Très bonne idée que celle-ci, de mon côté, n'ayant pas vos connaissances dans ce domaine (malgré quelques lecture et visionnage des spécialistes en la matière) je n'ai qu'un livre, celui de Anne Flouest et de J.P Romac; la cuisine Gauloise continue, éd. Bibracte et bleu autour.

Je vous avoue que de mon côté, je me borne à essayer de suivre le cycle des saisons et les nourritures de notre terroir (légumes, fruits et autres).....Et aussi d'éviter de manger des fruits exotique....(en gros presque jamais)

Pour ce qui est de la viande, j'évite de manger tout ce qui attrait à l'animal sauvage (cerf, sanglier, lièvre, ect...).

Et surtout un respect envers le repas en général que je mange, et puisse-t-il être toujours abondant....qu'il soit toujours pris dans la joie et le respect de ce qu'ils nous ont offert....Je pense aux végétaux et animaux....Mais aussi aux Dieux et Déesses....

De votre côté avez vous des suggestions ou des apports ?

Bien à vous
Moilogustos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torcosenos

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 64
Date d'inscription : 20/02/2017

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mar 28 Fév 2017 - 15:08

Pour répondre à Auetos, plutôt que de parler d’interdits, mon optimisme me confère plutôt d’évoquer les viandes qui constituent l’essence des festins rituels. Or nous savons que dans l’Antiquité quelles chairs animales, souvent issues de sacrifices sanglants, étaient consommées dans ce cadre.

Il est bon de se rappeler ou de savoir qu’au cours des 2 derniers siècles avant notre ère, les animaux mangés dans les sanctuaires gaulois étaient surtout des porcs.

Du porc on retrouve à peu près tous les os des différents morceaux, sauf les pieds. Les inventaires montrent cependant que les têtes étaient mieux représentées, les épaules-jambons, les filets eux dans des proportions équilibrées.

Vient ensuite le mouton, dont les pieds sont également absents, les autres morceaux s’y retrouvant à parts à peu près égales, y compris la tête.

Pour le bœuf, dont les pieds manquent également, il s’agit essentiellement de côtes débitées en petits tronçons, accompagnées de quelques fragments d’épaules et de cuisses.

La consommation de gibier, de lièvre notamment, était rare, bien qu’il soit possible que cet animal ait été maintenu dans une semi-domesticité avant d’être sacrifié.

Le chien, la volaille et le poisson ferment cette liste non exhaustive, mais toujours en très petit nombre. Par contre le cheval est totalement absent des dépôts dans les sanctuaires. Cela ne veut pas dire que cet animal n’a pas été sacrifié à l’image des inhumations de Gondole et de Brezet dans le bassin clermontois, mais ce devait une exception ou pour une très bonne raison.

Cette hiérarchisation des espèces d’animaux dans les sanctuaires va de pair avec le choix des morceaux mangés :
- Pour le porc, forte représentation de la tête et des mâchoires en particulier, les autres quartiers des bêtes étant équilibrés avec toutefois une légère préférence pour le jambon
- Pour le mouton, relative abondance des côtes et équilibre pour les autres pièces de viande
- Pour le bœuf très forte proportion des côtes (55 à 60 % des restes) et des vertèbres lombaires où sont attachés les filets.

Si un enseignement devait être tiré de la consommation d’animaux dans les sanctuaires gaulois, c’est d’abord une opposition dans les sacrifices entre, d’une part les animaux de travail (bœufs immolés vieux), ou de guerre (cheval offert en holocauste), et d’autre part les animaux dits de boucherie spécialement dédiés à leur consommation dans un cadre rituel. Bien sûr d’autres éléments sont à ajouter, mais cela peut être effectué ultérieurement.

Par suite, je pense que cela devrait vous conduire à opérer des choix de consommation de viande dans vos sanctuaires. Et quand je dis « choix de consommation », cela est valable en priorité pour vos divinités. Privilégier le porc, et notamment ses côtes (premières ou échine) en le faisant griller puisqu’il reste généralement des braises en fin de célébration (cf. les photos du journal d’Auetos et de Matolitus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torcosenos

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 64
Date d'inscription : 20/02/2017

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mar 28 Fév 2017 - 15:20

A Matolitus.

Ayant contacté plusieurs reconstituteurs gaulois au sujet de leurs pratiques en matière d’utilisation de toiles de tentes, voici en gros ce qu’ils m’ont dit :
- Ils utilisent tous de la toile de coton blanche, ou mieux pour les puristes, de la toile de lin
- Ils passent dessus un mélange d’huile de lin et d’essence de térébenthine dans une proportion de 3 pour 1
- Quelques uns se produisant dans des régions à fortes intempéries, se sont résolus à imperméabiliser ces toiles avec des produits de droguerie ou de magasins de sport pour un meilleur résultat sur le week end de prestation. Je veux bien croire que cela ne soit agréé par vous en raison de la chimicité de ces produits
- D'autres ont en usage de la grosse toile vendue tout exprès.

En espérant que vous saurez choisir la plus profitable parmi ces quelques pistes pour votre structure démontable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3767
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mar 28 Fév 2017 - 17:06

Je sais tout cela, Torcosenos, n'en doutez pas, j'en ai même parlé, ici, en… 2006 è.v. sur ce topic http://druuidiacto.forumculture.net/t10-le-sacrifice-animal Par contre, désolé de vous le dire, mais dans les sanctuaires fouillés sur notre sol, Corent, Gournay-sur-Aronde, Tintignac, pour ne parler que dés plus connus, aucun reste de poissons ne nous est parvenu. Si vous pouviez me donner le nom de l'endroit où des arêtes ont été retrouvées je pourrais vérifier et réparer mes lacunes.

Et pour répondre à votre dernier paragraphe, je vous dis oui, c'est bien ce que nous faisons et déposant dans le feu rituel un brochette de viande correspondant à la divinité dédicataire.

Par contre, et en tant que reconstituteur averti, vous devez savoir que le feu-Offertoire ne servait que pour les offrandes à la divinité et que les mets pour les humains étaient grillés sur des feux périphériques, non ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Torcosenos

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 64
Date d'inscription : 20/02/2017

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mer 1 Mar 2017 - 9:45

A Auetos.

Alors l’ouvrage dont je me suis inspiré pour produire ce petit digest sur les animaux consommés dans les sanctuaires appartient aux éditions Errance sous le titre de Les Gaulois et leurs Animaux –Elevage, repas et sacrifice par Patrice Méniel. Plus particulièrement le chapitre 2 Festins et Banquets, paragraphe Les banquets dans les sanctuaires à partir de la page 77.

Pour ceux qui n’auraient pas ce livre, voici ce qui est écrit à propos du poisson page 82 :
« La consommation de gibier, lièvre notamment, ainsi que de poissons, brochet ou esturgeon par exemple, rares mais omniprésents, concerne des chairs qui ne sont pas issues de sacrifice sanglant. En effet, ce dernier ne peut concerner que des animaux à sang chaud, et domestique de surcroît. (…) Ces derniers [les poissons] ne peuvent pas, à de très rares exceptions près (le thon), faire l’objet d’un sacrifice sanglant. Le fait que ces animaux soient rares tient en partie à la position secondaire de ces dépôts. Nul doute qu’ils aient été consommés en quantités plus importantes que ne le laissent supposer les quelques os qui en subsistent. »

La consommation de poisson dans les sanctuaires Gaulois est donc attestée par l’archéozoologie.
Mais dans quels sanctuaires ? Page 81, l’auteur parle des sanctuaires de Fesques (Seine-Maritime), de Bennecourt (Yvelines) et de Ribemont-sur-Ancre (Somme).

Sachant que le sanctuaire Gaulois de Fesques du Mont du Val aux moines est  établi sur un espace de 12 hectares, daté, par les archéologues des IIIe et IIe siècles avant notre ère et est traversé par l’Eaulne.  L'Eaulne est une rivière normande du pays de Bray et du Petit Caux, longue de 45,5 kilomètres, affluent de l'Arques, et qui va se jeter dans la mer.

sachant que le sanctuaire de Bennecourt, aménagé au sommet d’une butte, vers le milieu du IIe siècle avant notre ère, jalonnait, en bordure de Seine, le territoire du peuple gaulois des Véliocasses (Vexin), à la frontière de deux autres peuples : les Carnutes et les Aulerques,

sachant que celui de Ribemont-sur-Ancre, situé sur la rive droite de l'Ancre, affluent de la Somme, il n’y a qu’un pas pour en déduire que la ressource en poissons était aisée d’atteindre et la transporter jusque dans les sanctuaires.

Citation :
Par contre, et en tant que reconstituteur averti, vous devez savoir que le feu-Offertoire ne servait que pour les offrandes à la divinité et que les mets pour les humains étaient grillés sur des feux périphériques, non ?

Oui je veux bien le croire. Cependant ne serait-il pas invraisemblable que vous vous serviez des charbons ardents issus du bûcher rituel pour démarrer les feux du ou des bûchers domestiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3767
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   Mer 1 Mar 2017 - 10:02

J’ai ce livre…

Ce que je remarque c’est que les poissons, comme le gibier, animaux sauvages, ne peuvent pas faire l’objet d’un sacrifice sanglant ; néanmoins, je vous le concède, il est possible que de tels animaux, puissent avoir été consommés dans des sanctuaires.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... de Torcosenos   

Revenir en haut Aller en bas
 
... de Torcosenos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Journal ...-
Sauter vers: