forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ... de Andera

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3858
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Andera   Dim 20 Mai 2018 - 12:02

Bonjour Andera,

Pour répondre à votre question et bien que Diligos l’ait fait avant moi...

Andera a écrit:
Pourquoi avoir supprimé le journal de Clyde, alors même qu'il venait de répondre à ses détracteurs. Le droit de réponse n'aurait-il pas cours ici ? Ou bien alors, se pourrait-il que les «insultes des uns, ne valent pas celles des autres » ?

J’ai supprimé le journal de Clyde et ai même bloqué son compte sur sa demande expresse car il n’avait plu envie de « discuter » avec ses détracteurs... comme vous voyez, je n’ai fait que répondre à son attente car jamais je ne me serais permis de clouer le bec à une personne, quelle qu’elle soit, pour l’empêcher de répondre. C’est bien mal me connaitre.

J’ai tardé à fermer son compte car j’avais espoir qu’il revienne sur sa demande, alors j’ai attendu... ce n’est qu’à sa seconde demande que j’ai, sans plus attendre, accédé à sa requête.

Comme je le disais ici même il n’y a pas encore si longtemps, je suis un modérateur qui modère avec modération. Tout ça pour vous dire que, pour moi, la parole est si importante que je ne permettrais pas de la bloquer.

Pour le reste de votre analyse concernant le forum et ses participants, ses échanges et ses diatribes je vous suis, bien malheureusement... peut-être que, comme l’a dit Diligos, ce forum est devenu, comme son administrateur d’ailleurs, trop vieux pour continuer la route. Tout à une fin. Dommage que celle de ce forum soit celle-là.


_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andera

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 46
Localisation : Pays Niçois
Date d'inscription : 20/09/2017

MessageSujet: Re: ... de Andera   Dim 20 Mai 2018 - 16:22

Bonjour Auetos,

Vous n'étiez aucunement tenu de vous justifier auprès de moi et vous venez pourtant de le faire. Je vous en remercie.

Que vous dire… sinon, la tristesse que j'ai eu à vous lire, dans cette sorte d'acceptation fataliste de ce qui est peut-être inévitable, peut-être pas. Mais, si le cœur n'y est plus de votre côté... à quoi bon.

Il est clair que porter, seul, un tel forum, n'est pas tâche aisée et je peux, même si je le déplore, comprendre la lassitude, voire l'épuisement que j'imagine vous gagner parfois; surtout qu'en choisissant la voie de l'orthodoxie vous n'avez pas emprunté le chemin le plus facile ni le plus populaire, même si à mes yeux il est sans nul doute le plus beau et le plus juste.

J'accueille votre renoncement avec d'autant plus de regrets que, égoïstement, et comme je vous le disais plus haut, et ce malgré nos réelles divergences, je ressentais une proximité d'être, une sorte de champ des possibles pour nos celtitudes.

Quoiqu'il en soit cette décision vous appartient.

Portez-vous bien, Auetos,
Et si l'énergie qu'il vous reste n'est plus suffisante pour ce lieu,
Qu'elle se canalise dans un autre projet plus porteur pour vous.
A chacun son chemin. Wink
Que le vôtre soit, pour de longues années encore, riche de découvertes et de positives rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artuuiros
Druide
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 54
Localisation : Ferrières - Ardennes belges
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: ... de Andera   Mar 22 Mai 2018 - 11:01

Je pense que ce forum a sa raison d'être et qu'il doit subsister, pas se disperser. Il s'offre en cadeau, s'il n'est pas une nasse.
Ce que les gens viennent y trouver, ce sont surtout des informations "témoins" qui peuvent leur permettre d'avancer tout en gardant des repères. Il est stimulant quand il s'occupe uniquement de sujets d'intérêts communs.
Pour le reste, chacun a suffisamment à faire que pour ne pas s'égarer dans l'escrime intellectuelle, sauf peut-être pour admirer certains styles d'écriture, comme le vôtre.
Si ce n'est pas pour faire "autre chose", il n'est pas nécessaire de confier cette tâche à Facebook qui n'est pas adapté à celà, et risquer de la dénaturer.
Les popotes internes appartiennent aux groupes, pas à tous. Je ne vois aucun intérêt à s'exposer en public, sauf peut-être pour satisfaire une forme de "regardez, je dis vrai". Parfois, quand je lis certains commentaires (et çà, c'est récurrent depuis nombre d'années un peu partout et assez typique du mouvement druidique comme de la communauté scientifique malheureusement), je ne vois que "vous êtes dans l'erreur, mais pas moi" ou "vous êtes défaillant, mais pas moi".
A quoi ça sert, je vous le demande.
Comme vous, je ne suis pas d'accord avec plusieurs d’entre vous, pour ce qui est de mon chemin, évidemment.
Mais je respecte l'individualité et la confrontation "raisonnable et pacifique". Il y a ici des personnes que l'on peut admirer pour leur ténacité, leur classe, et leur intelligence. Pour le reste, personne n'est parfait et nul n'est tenu de s'y cramponner.
Le faire serait tellement ... binaire.
Je rencontrerai donc les membres du CCC le week-end prochain pour ce qu'ils sont, observant le meilleur d'eux-mêmes.
En repartant, je laisserai là le pire. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubrinertos
Druide
avatar

Nombre de messages : 526
Age : 66
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: ... de Andera   Mar 22 Mai 2018 - 11:23

souhaitons mon cher Artio's que vous n'y trouviez que le meilleur Very Happy
à très bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Mattionos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Terres Voconces
Date d'inscription : 16/10/2017

MessageSujet: Re: ... de Andera   Jeu 24 Mai 2018 - 8:40

Andera a écrit:
Que vous dire… sinon, la tristesse que j'ai eu à vous lire, dans cette sorte d'acceptation fataliste de ce qui est peut-être inévitable, peut-être pas. Mais, si le cœur n'y est plus de votre côté... à quoi bon.

Il est clair que porter, seul, un tel forum, n'est pas tâche aisée et je peux, même si je le déplore, comprendre la lassitude, voire l'épuisement que j'imagine vous gagner parfois; surtout qu'en choisissant la voie de l'orthodoxie vous n'avez pas emprunté le chemin le plus facile ni le plus populaire, même si à mes yeux il est sans nul doute le plus beau et le plus juste.

Bonjour Andera,

effectivement, ce forum ne peut être porté indéfiniment à bouts de bras par une seule personne ou la petite poignée que nous étions quelques mois avant votre arrivée.

mais les défauts que vous nous prêtez à juste titre ne sauraient expliquer à eux tout seuls que les quelques trois cent inscrits de cette agora n'aient pour la quasi-totalité d'entre-eux jamais, ou si peu échangé ici... d'où aussi, l’impression de froideur, de soliloque que ressentent tous ceux qui viennent s'exprimer ici, et le fait que tôt ou tard ils s'en aillent, malgré la bonne volonté d'Auetos qui met un point d'honneur à répondre à toutes les questions ou presque de ses hôtes.

il vous faut d'abord pour bien comprendre, et votre dernier message va justement dans ce sens, prendre la mesure du travail prodigieux abattu par Auetos ces quinze dernières années. contentons-nous de citer ses deux chantiers menés à bien qui à eux seuls auraient nécessité plusieurs vies de travail : l'étude et la remise en ordre de marche du calendrier de Coligny, et l'élaboration d'un rituel aussi proche que faire-ce-peut de nos traditions insulaires, du védisme et des données historiques dont nous disposons.

ajoutez à ceci que l'homme qui a trouvé le temps d'écrire ici près de quatre mille messages qui sont autant d'enseignements a une famille à nourrir et à s'occuper, et donc une vie de famille, et comme si ça ne suffisait pas, un collège à gérer dont la zénitude n'est pas la caractéristique première, comme vous avez pu vous en rendre compte... la raison première étant, j'insiste encore, la charge de travail disproportionné que nous nous sommes assignée par rapport au petit nombre que nous sommes, ce dont nous ne nous plaignons pas, puisque nous ne le faisons que pour rendre ses lettres de noblesses à notre belle tradition, dans un but de transmission aux prochaines générations.

j'ai pour ma part posté ici ces cinq dernières années, bien que ça ne se voit plus depuis que mon ancien profil est supprimé, près de mille cinq cent messages, certes pas tous heureux, mais pour une bonne part bien travaillés et en rapport avec le sujet qui nous occupe le plus ici (ou plutôt nous occupait) : notre commune religion celtique, passée et présente. la qualité prévaut toujours sur la quantité et je le dis d'autant moins pour en être comptable... mais le fait est qu'en plus d'avoir une vie comme tout un chacun, je suis paysan, et je ne peux le plus souvent consacrer à l'étude que les deux heures matinales avant jour, et n'ai donc guère de temps à passer ici, si ce forum ne vit pas par lui-même.

un forum, ce doit être une foire, car si personne n'y vient plus, ce n'est plus qu'un cercle ou un salon de thé, et nous avons nous-même un effort à faire pour ne pas rester entre nous, j'en conviens, mais c'est donc aussi au delà de la poignée de membres de la CCC que nous sommes encore, à la communauté dont vous parlez (si elle existe) de se prendre en main... au marché du coin, il y a foule, et celle-ci n'a pourtant jamais eu besoin d'animateur, alors pourquoi faut-il que ce soit le cas ici ?

je me permet enfin à mon tour une petite suggestion vous concernant, après avoir accepté pleinement les vôtres, la réciprocité en tout étant une règle sûre : quand vos interlocuteurs (Belenigenos, SoK, Artio's, Pempetos...) ont le tort de ne pas partager vos points de vues, ce qui promet d'arriver souvent ici ou ailleurs dès lors que l'on recherche comme vous de bons échanges, de haut-vols, exigeants, fructueux, musclés, couillus, et tout, et tout, essayez quand même de les entendre un peu avant de les écraser à la canonnière !!!

bonne journée,

Mattionos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artuuiros
Druide
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 54
Localisation : Ferrières - Ardennes belges
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: ... de Andera   Jeu 24 Mai 2018 - 12:05

J'aimerais avoir ta verbe et ton réalisme, Mattionos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andera

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 46
Localisation : Pays Niçois
Date d'inscription : 20/09/2017

MessageSujet: Re: ... de Andera   Jeu 24 Mai 2018 - 13:11

Bonjour Mattionos,

Votre message me met en difficulté à bien des égards. Je pensais partir sans plus polémiquer. Cela est peu courtois et c'est d'ailleurs pourquoi je n'avais pas répondu au précédent message d'Artio's (j'en profite, Artio's, pour vous souhaiter un bon week-end, une bonne continuation et surtout d'avoir l'élégance, à défaut de courage, d'avancer sans masque. Votre dernière petite remarque est, à cet égard, caractéristique de votre personne). Mais, puisque vous me rattrapez par le col de la veste, je vais m'y coller, sans grand enthousiasme toutefois.

Mattionos a écrit:
mais les défauts que vous nous prêtez à juste titre ne sauraient expliquer à eux tout seuls que les quelques trois cent inscrits de cette agora n'aient pour la quasi-totalité d'entre-eux jamais, ou si peu échangé ici…

Certes, mais si cela n'explique pas tout, cela l'explique en partie. Et c'est cette partie qui devrait retenir votre attention, si vous vous attachiez à agir sur ce sur quoi vous avez prise, au lieu de mettre le focus sur ce qui est hors de votre contrôle.

Quand à la somme de travail abattue ici, la vie privée sacrifiée… c'est malheureusement un argument que j'ai trop entendu ailleurs pour m'y laisser prendre. En effet, "l'abnégation" est bien trop souvent, à mon goût, mise en avant pour justifier les dérives quelles qu’elles soient (souvent d'ailleurs, l'autoritarisme, des administrateurs ou modérateurs). Vous voudrez bien noter ici, que je ne fais aucunement référence à Auetos, bien que vous le citiez en exemple. Je me contente de répondre de manière générale à votre argument et vous fais part de ma petite philosophie personnelle car, pour ma part, je considère que chacun est libre de "faire" ou de "ne pas faire" et que, dans le premier cas*, il n'y a aucune générosité en la matière (la gratuité du don étant un leurre), chacun y trouvant une satisfaction personnelle qui lui est propre et se suffit à elle-même.

Nous arrivons maintenant à la partie délicate de l'échange. Vous citez nommément "Belenigenos, SoK, Artio's, Pempetos (Diligos)...", c'est ennuyeux. Vous m'incitez de cette manière à réactiver d'anciens échanges. Je m'y refuse. Non seulement les protagonistes sont absents et n'ont rien demandé (sauf Artio's qui louvoie comme toujours en eaux troubles), mais de surcroît comment "me sortir" de cette mise en cause personnelle (comment disiez-vous déjà dans un précédent message? Vous faire "étriper"?) sans remettre une couche d’hémoglobine à la cantonade?

Je vais donc m'attacher à votre message et à son contenu. Et tenter de vous faire toucher du doigt ce qui peut me faire "voir rouge"; et puisque c'est de cette manière que vous semblez appréhender les choses, je m'en voudrais de vous décevoir (c'est là un pouvoir incantatoire que vous semblez d'ailleurs fort bien maîtriser. Je vous en félicite).

Tout d'abord, comme je viens de vous le faire remarquer, il est fort peu courtois de votre part de mêler à notre échange d'autres participants sans le moindre égard pour eux et les coups qu'ils pourraient prendre au passage alors qu'ils n'ont rien demandé à personne. Vous voyez cette façon d'avoir l'air de prendre la défense de l'autre alors qu'en fait on manifeste son propre agacement envers une autre personne sans vraiment l'assumer. Vous me trouvez peut-être trop directe et agressive à votre goût, mais c'est la grande différence entre vous et moi. Je ne me sers pas d'autrui pour mener mes combats (quand ils me semblent nécessaires), je les assume, quitte à avoir le mauvais rôle, au lieu de me draper dans une vertu que je ne détiens pas.

Passons sur le fait, que, alors même que cela vous grandit, cela infantilise ces mêmes personnes, comme si elles étaient bien incapables de me dire mon fait d'elles-mêmes. Si, elles ont, tout comme moi, mis un terme à ces échanges, ce n'est pas pour que vous veniez envenimer, pour convenances personnelles, ce qui de part et d'autre était considéré comme clos.

Ensuite, il est vrai que je suis un peu chatouilleuse sur l'honnêteté intellectuelle. J'apprécie les personnes capables de jouer des arguments, et même de commettre quelques coups bas oratoires tant que cela reste dans une certaine complicité ou tout au moins respect de l'autre; mais j'ai vraiment du mal avec les gens qui me prennent pour une imbécile. Un peu comme comme ça, par exemple :

Mattionos a écrit:
je me permet enfin à mon tour une petite suggestion vous concernant, après avoir accepté pleinement les vôtres, la réciprocité en tout étant une règle sûre

Alors même que vous venez de vous évertuer à m'expliquer que c'est de la faute aux 300, que vous avez écrit 1500 messages de qualité et ce malgré le fait que vous n'avez que 2 heures aux aurores... En gros, vous acceptez "pleinement" les remarques mais vous n'y êtes pour rien quand même ^^

Laissez-moi donc continuer d'appliquer cette belle réciprocité que vous me suggérez.

Mattionos a écrit:
quand vos interlocuteurs [...] ont le tort de ne pas partager vos points de vues [...] essayez quand même de les entendre un peu...

Pour du parti pris, c'est du parti pris. A vous lire, ce serait le seul tort? Tout le reste est donc à ma charge? Ah, ben oui, forcément, puisque je suis sourde comme un pot, incapable d'entendre l'autre… intolérante de fait… un peu bourrin sûrement, pour manquer à ce point de cette finesse d'esprit qui permet cette belle ouverture à l'autre (dont vous ne manquez pas, je suis certaine, depuis que vous vous êtes découvert une nouvelle vertu relationnelle)… et qui explique que j’écrabouille sans vergogne ceux qui passent à ma portée sans autre motif que celui de mon bon plaisir. Fichtre, la boucle est bouclée. Quels jolis portrait et, surtout, démonstration que vous venez de nous suggérer. Le genre de démonstration que j'affectionne particulièrement et qui ne fait qu'affirmer un préjugé ou un apriori, sans jamais se donner la peine de le justifier.

Donc résumons, si vous le voulez bien : La GrosBill que je suis viens de vous agresser car vous n'avez pas été assez couillu pour me dire en face que je vous agace (ce qui est votre droit le plus strict et ne se discute pas) ou pour venir défendre votre point de vue lors de ces échanges et, qu'à la place de cette honnêteté relationnelle ou de cette force de conviction, qui auraient pu vous faire honneur, vous avez préféré me vendre votre salade en prenant bien soin d'y mêler vos petits camarades, histoire de vous donner le beau rôle et ne pas aller seul au charbon.

La question que je me pose à ce stade de l'échange, c'est : comment allez-vous, maintenant que vous avez mis les pieds dans le plat comme un grand, vous dépatouiller de votre nouvelle virginité, celle que vous vous êtes achetée depuis votre retour? Vous savez, celle qui fait table rase du passé et de vos nombreux débordements (si j'en crois ce que vous nous expliquiez le jour de votre retour). C'est vrai, comment rester cohérent avec vous-même et votre vœu de silence et de pieuse humilité, alors que cela fait déjà, au moins, deux fois que vous venez me titiller, totalement gratuitement, sans que je ne vous demande rien, pour me donner des leçons de savoir-vivre? Allez-vous entrer dans la danse et répondre à l'appel du sang, dont le goût semble vous être si familier qu'il chatouille déjà vos si délicates papilles? Réfléchissez bien, Mattionos, votre âme est en jeu et votre crédibilité aussi ^^

Bonne journée à vous aussi, mon cher Mattionos.



Édit : * et non dans le deuxième cas comme écrit précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artuuiros
Druide
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 54
Localisation : Ferrières - Ardennes belges
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: ... de Andera   Jeu 24 Mai 2018 - 17:01

Je vous réponds avec humour que ... vous vous illustrez, si j'ose dire.
Moins amusant, puisque vous le demandez ...
Excusez moi donc d'être impoli, si la politesse est de discourir, donner des leçons, insulter. La mienne est de ne pas participer directement à vos confrontations ni même de donner de l'eau à votre moulin. Je les trouve vos interventions agressives, un tantinet harcelantes, à la fin agaçantes. J'ai d'autres passe-temps. Nous n'avons pas les mêmes codes, souffrez-en. C'est mon droit.
D'ailleurs, certains de mes sujets n'ont pas eu de réponse. Je n'en ai pas fait tout un plat. C'est juste que ce n'était pas suffisamment intéressant pour susciter des réactions, voilà tout.
Dans un forum, on a le droit de ne pas dire bonjour. On a le droit de ne pas intervenir si on n'en a pas envie.
Et personne n'a le droit de donner le tempo. Si le style de ce forum vous déplaît, je pense qu'il doit exister quelque part un endroit ou vous éclater : l'argument pour l'argument. Voyez-vous, je m'en fiche. Ce qui m'intéresse est uniquement ce qui a trait à l'étude du celtisme.
Ce que j 'ai écris plus haut, n'est pas valable QUE pour vous. C'était une remarque générale.
Prenez en donc l'intention que vous désirez. Elle vous appartient. Prenez donc la balle au bond, elle finira dans le filet. Je n'y répondrai pas.
Bien le bonjour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andera

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 46
Localisation : Pays Niçois
Date d'inscription : 20/09/2017

MessageSujet: Re: ... de Andera   Jeu 24 Mai 2018 - 21:07

Artio's, quel plaisir de vous voir avancer en ligne droite pour une fois. Je me réjouis de ne pas être totalement étrangère à ce miracle. Et, puisque vous m'assurez que je n'aurai plus à subir l'une de vos réponses, je me risque donc à quelques petites réactions.

Partir? Tel est bien mon dessein et je serais déjà loin si je n'étais sans cesse interpellée. D'où cette petite série d'échanges peu amènes. Quant à discerner ce qui est poli de ce qui ne l'est pas ou bien encore ce que pourrait être une insulte, ce serait sûrement passionnant mais... ce qui est dit est dit, cochon qui se dédit : vous voilà donc condamné au silence.

J'ai bien noté, par ailleurs, que vous ne disiez bonjour que quand vous le vouliez et de préférence en conclusion. Certainement votre côté libre d'esprit et hors de tout sentiers battus… de l'abstraction à l'état pur. Magnifique. Moi-même, je ne me sens jamais aussi rebelle que lorsque je commence un repas par le dessert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... de Andera   

Revenir en haut Aller en bas
 
... de Andera
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Journal ...-
Sauter vers: