forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 celtique ancien et gallois

Aller en bas 
AuteurMessage
tasgos

avatar

Nombre de messages : 213
Age : 35
Localisation : Allobrogos
Date d'inscription : 18/01/2016

MessageSujet: celtique ancien et gallois   Ven 10 Nov 2017 - 10:57

Je vous propose une intéressante comparaison entre le celtique ancien et le gallois lequel est une langue celtique moderne ayant évolué. Il est remarquable que le celtique ancien, souvent attesté en archéologie, est fort semblable au gallois moderne et conforte la véracité des mots celtiques que nous utilisons.
Le breton et le gallois sont deux langues parentes et presque similaires.

Celtique ancien :

Taranis esi deo nemon, diolco to Taranin
Nantosuelte esi dea tegon, diolco to Nantosuelte
Gobanos esi gobanus deo, diolco to Gobanon
Rosmerta esi dea diaran, diolco to Rosmertan
Mercurio esi deo tectouirus, diolco to Mercurio
Sirona ac Grannos este deus iacon, diolco to Sironan ac Grannon

Gallois :

Taran, chi yw duw y nefoedd, diolch i'r taranau
Nant Haul Ty, chi yw'r dduwies y ty, diolch i Nant Haul Ty
Gof, chi yw duw'r gofaint, diolch i Gof
Rhoi Moethus, chi yw duwies y ddaear, diolch i Rhoi Moethus
Mercwri, chi yw duw y teithwyr, diolch i mercwri
Seren ac Haul, chi yw'r ddau, y duwiau iachau, diolch i'r Seren a'r Haul

Français :

Tonnerre, tu es le dieu des cieux, merci au tonnerre
Nantosuelte (ruisseau-vallée,soleil,maison) tu es la déesse de la maison, merci à Nantosuelte
Forgeron, tu es le dieu des forgerons, merci au forgeron
Prodigue qui Donne, tu es la déesse de la terre, merci à la Prodigue qui Donne
Mercurio, tu es le dieu des voyageurs passagers, merci à Mercurio
Astre et Soleil, vous êtes les dieux de la guerison, merci à l'Astre et au Soleil

Fascinant, rien ou presque ne semble avoir été perdu avec le temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uoteporixs



Nombre de messages : 7
Age : 23
Localisation : Terre de Guyenne
Date d'inscription : 17/07/2018

MessageSujet: Re: celtique ancien et gallois   Jeu 19 Juil 2018 - 23:57

Je ne comprend pas, quelle est cette langue que vous appelez le celtique ancien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: celtique ancien et gallois   Ven 20 Juil 2018 - 8:42

...


Dernière édition par Diligos le Mar 21 Aoû 2018 - 9:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bregwenn
Druide
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: celtique ancien et gallois   Ven 20 Juil 2018 - 9:12

je dirai plutôt que le celtique ancien est une reconstruction a posteriori à partir des évolutions des langues celtiques modernes, des attestations archéologiques et des comparaisons avec les autres langues indo-européennes de ce qu'aurait pu être de manière vraisemblable ou crédible une langue commune initiale, si celle-ci a jamais existé, ce dont nous n'avons pas de preuve factuelle. Sans doute vaudrait-il mieux parler de celtique commun reconstruit.
Il se peut qu'il soit fort éloigné de ce qui était parlé par les gaulois (lesquels d'ailleurs ?).
Il est donc tout à fait normal de retrouver d'énormes similitudes entre ce supposé celtique ancien et le gallois moderne, puisque l'un est reconstruit en partie à partir de l'autre... c'est une référence circulaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: celtique ancien et gallois   Ven 20 Juil 2018 - 10:39

...


Dernière édition par Diligos le Mar 21 Aoû 2018 - 9:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bregwenn
Druide
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: celtique ancien et gallois   Ven 20 Juil 2018 - 14:23

je ne pense pas non plus que ce soit un problème, mais il est nécessaire d'être précis. Pour le reste deux choses : comme vous je pense que les dieux comprennent surtout la langue du coeur, la bonne pensée, la bonne parole et la bonne action. Par contre, en dehors de son sens communément admis, le mot à une vibration, une forme, qui contient en potentialité tous ses sens possibles, d'où la puissance de la poésie. Plus on remonte à la racine, plus l'étendue des possibles est concentrée. De ceci découle forcément une sorte de "théurgie linguistique" dont il faut tenir compte. Sedos n'est pas tout à fait la même chose que Hezh, qui est différent de paix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mattionos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Terres Voconces
Date d'inscription : 16/10/2017

MessageSujet: Re: celtique ancien et gallois   Ven 20 Juil 2018 - 22:54

je vais être un peu taquin pour faire honneur à mes ancêtres irlandais, mais il fut même un temps, avant que la langue gauloise ne brise cette belle unité, où les Celtes ne connaissaient pas le son "p" qu'ils remplaçaient comme c'est resté le cas en gaélique par des "kw" et des "f" ... la langue reconstituée de Joseph Monard et des druides contemporains que je suis par ailleurs tout comme vous ravi d'utiliser pour appuyer nos rites et retrouver le sens des mots n'est pas le celtique commun qu'étudient les linguistes, qui est plus ancien que le gaulois, ni le gaulois tel que nous le connaissons aujourd'hui : c'est une langue créole rebâtie sur un mode spécifiquement gaulois, dont les trous ont été comblés par de nombreux mots irlandais et gallois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tasgos

avatar

Nombre de messages : 213
Age : 35
Localisation : Allobrogos
Date d'inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: celtique ancien et gallois   Dim 22 Juil 2018 - 7:27

Il faut être très prudent en effet avec le celtique reconstruit, c'est pourquoi une comparaison avec les langues modernes permet au moins d'écarter des mots imaginaires. Cela reste toutefois un essai amateur, pour une période s'écoulant de Hallstatt jusqu'au VIe siècle approximativement, et dans une région très vaste allant de la Galice à l'Irlande et le Danube. Soit une longue période couvrant un vaste territoire peuplés de tribus différentes.

Mattionos a écrit:
je vais être un peu taquin pour faire honneur à mes ancêtres irlandais, mais il fut même un temps, avant que la langue gauloise ne brise cette belle unité, où les Celtes ne connaissaient pas le son "p" qu'ils remplaçaient comme c'est resté le cas en gaélique par des "kw" et des "f" ... la langue reconstituée de Joseph Monard et des druides contemporains que je suis par ailleurs tout comme vous ravi d'utiliser pour appuyer nos rites et retrouver le sens des mots n'est pas le celtique commun qu'étudient les linguistes, qui est plus ancien que le gaulois, ni le gaulois tel que nous le connaissons aujourd'hui : c'est une langue créole rebâtie sur un mode spécifiquement gaulois, dont les trous ont été comblés par de nombreux mots irlandais et gallois.

A propos de l'irlandais, le jour s'exprime dans cette langue en La et Latha, et ce mot même se retrouve sur la plaque de coligny en Lat, en exposant l'ensemble des jours dans une année comportant le mois intercalaire, soit 385 jours, Lat CCCLXXXV.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artuuiros
Druide
avatar

Nombre de messages : 728
Age : 54
Localisation : Ferrières - Ardennes belges
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: celtique ancien et gallois   Mar 24 Juil 2018 - 9:11

Je repense à ces gens d'époque, qui ne se souciaient pas d'étudier les origines de leur langue, puisqu'ils comprenaient parfaitement ce qu'ils voulaient dire, avec toutes les subtilités que leur langue avaient de vivantes. Ils étudiaient les langues voisines par curiosité, intérêt et nécessité. Plus les contacts étaient nombreux, plus l'unité des langues était conservée. A contrario, l'isolement créait la perte de sens des mots, car ils évoluaient uniquement sur les "influences" et références intellectuelles. Ce que la recherche apporte, c'est bien le sens, ce que perd une langue figée dans le papier. On ne peut utiliser un véhicule inerte pour le plaisir seul de l'admirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: celtique ancien et gallois   

Revenir en haut Aller en bas
 
celtique ancien et gallois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'alphabet gallois
» La pénétration du christianisme dans le monde celtique
» Bestiaire mythique, légendaire et merveilleux dans la tradition celtique...
» L'art celtique
» Avaricum ou Bourges celtique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Linguistique-
Sauter vers: