forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Survivance du Druidisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Dim 2 Mar 2008 - 16:58

Soyons concrets : à quoi penses-tu en particulier ? Des exemples ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belenuntia

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 53
Localisation : 94
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Dim 2 Mar 2008 - 23:23

Par exemple, une personne qui pratique la mèdecine par les plantes a reçu cet enseignement de sa mère qui le tenait elle-même de sa mère et ainsi de suite, n'est-elle pas héritière d'une tradition même si cette transmission n'a pas pu garder l'intégralité de cette tradition médicinale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Lun 3 Mar 2008 - 12:02

Fergus a écrit:

"Aucune tradition disparue ne peut être revivifiée, si elle a réellement cessé de transmettre.

Bonjour comment tu peux affirmer ca ?

Precises ta pensée

Toute tradition n'est elle pas inspirée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Ven 7 Mar 2008 - 16:33

Une tradition prend en effet souvent son point de départ dans une inspiration : les 7 Rishis de l'Inde, le Bouddha, Jésus, Mohammed, etc... Pour la science des druides, on n'en a qu'une trace mythique (ce qui ne veut pas dire "imaginaire") dans "les Îles au Nord du Monde".

Mais ensuite, elle se transmet de maître à disciple par des enseignements oraux, des gestes, des récits, des rituels, et une sorte de "suivi" spirituel du disciple que ne peut pas se faire autrement. Même si on retrouvait par miracle l'ensemble des rites druidiques (et on en est loin), les reproduire ne serait que de la parodie.

S'il y a une nouvelle inspiration, c'est alors la naissance d'une nouvelle tradition. Encore faut-il que cette inspiration soit réellement authentique, ce qui est extrêmement rare dans l'histoire de l'humanité. Les parodies sont nombreuses. Ceci relève de la "prophétologie". A ce sujet, lire des auteurs comme René Guénon, l'incontournable, et Henry Corbin qui traite de prophétologie islamique - mais l'Homme étant ce qu'il est, cela s'applique aussi bien à toute notion de "prophète" inspiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Ven 7 Mar 2008 - 18:47

Je pense que tu as une vision horizontale de la tradition et non verticale

Il existe dans toutes traditions d'autres acces que ceux de filiation Maitre Disciple.

Pour moi ces enseignements sont présents le tout est travailler avec ce qu'on appelle le "Grand Roi" en alchimie.

Si tu travailles avec le "petit Roi" c'est l'égo qui joue

Voilà, je ne veux pas polémiquer mais tout de méme.

Actuellement le Druidisme est plus le régionaliste, musique et autres
en gros "folk- clore "
que Magique, l'invocation, ect.
là oui vous n'etes pas reliés. Mais bon

Autre chose dans tous les forums ou discussions je trouve que vous êtes trop dans le passé sans d'ailleurs m'informer (il y a peu de sources et peuvent être fausses)

qu'apportez vous de neuf vers quoi va le druidisme du 21eme siecle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Jeu 20 Mar 2008 - 12:08

A qui parles-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Jeu 20 Mar 2008 - 15:49

Fergus a écrit:
A qui parles-tu ?

A celui qui repond


je suis interesse par ce que vous apportez au 21eme siecle

Je vous trouve tourne vers le passé

Car tout vos travaux sont d une grande erudition mais dans la pratique comment cela se passe ?
et qu en faites vous ?

en clair cela sert à quoi tout cela ???
et de savoir tout ces noms gaulois
jouer sur une virugle ou etudier des textes dont on n est pas sur de la traduction .


en 2008 comment pratiquer ?

comment faire vivre le druidisme.

j ose esperer que ce n est pas pour se faire plaisir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Ven 21 Mar 2008 - 19:13

"Vous" ? Que sais-tu de moi, d'Auetos ou d'autres intervenants ? Garde toi de généraliser.

Je ne pratique aucun "druidisme". Ma réponse te convient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Ven 21 Mar 2008 - 19:50

faut pas se mettre en colere Exclamation

on parle

tu n as donc pas de solution
et c est domage

je me demande a quoi cela sert c est tout

mais je crois à rien helas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Sam 22 Mar 2008 - 20:48

Fergus n’est en aucun cas un néo-druide. C’est un brillant chercheur et, à mon avis, un érudit dans la matière celtique, mais assurément pas un (néo)druide… bien au contraire.

Et donc, ce que Fergus essaie de dire c’est que le druidisme s’est éteint aussi bien en Gaule qu’en Irlande avec l’arrivée du christianisme aux environs du V° siècle… et, bien que se réclamant du « druidisme », il n’existe aucune filiation traditionnelle reliant le néo-druidisme aux druides de l’Antiquité.

En clair, tous ceux qui, aujourd’hui, se prévalent du titre de druide ne sont que des… comment dire… usurpateurs !

_________________
٨٧٤٦٥۶


Dernière édition par Auetos le Sam 22 Mar 2008 - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Sam 22 Mar 2008 - 20:55

Pour répondre à votre question, je citerais les paroles de T. Jolif dans « B.A. - BA des druides » :

Citation :
Etudier la doctrine des druides, c’est se mettre à nouveau en contact avec la plus haute antiquité spirituelle, avec une sagesse non humaine, qui, alors, brillait des derniers feux de l’Age d’Or. A l’aurore de l’Age Noir, les druides figurèrent l’une des ultimes résurgences de la Tradition primordiale avant la première Apocalypse chrétienne. Héritiers authentiques de la tradition polaire – que l’on dit aussi hyperboréenne –, adeptes vrais et initiés de la Vérité, les druides eurent à charge de transmettre ses modes propres de réalisation. Selon René Guenon, ils furent « conservateurs réguliers de la Tradition primordiale », et cela se révèle on ne peut plus véridique, sous tous les rapports, par l’étude « régulière » des textes mythologiques eux-mêmes.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Sam 22 Mar 2008 - 23:08

merci de votre reponse sans colere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Lun 24 Mar 2008 - 9:50

Auetos a écrit:
Dagomatos diies edv,

… mais au fait, pour revenir à votre questionnement, qu’apportez-vous vous-même au « druidisme » ?

Druuidicabi bratertebo comarci

Je suis responsable d'un Cercle Druidique simplement.

J'aurai préféré une réponse sur le forum "à la la face du Monde" plutot qu'une MP

Comment peut on argumenter un sujet , si on le pratique pas.
exemple la rituelie druidique et ses effets.

De plus si j ai bien lu l intitulé du forum

"forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain."

Il y a contemporain donc contemporain c 'est aujourd hui
je ne suis pas hors propos
hors sujet .

Mais cette partie n'est pas encore sortie du Monde Blanc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Lun 24 Mar 2008 - 11:25

Là est tout le problème… comment pratiquez-vous ?

Attention, je ne vous juge pas, vous faites comme vous l’entendez, mais je me posais la question. Sur quoi vous basez-vous pour dire que vos rituels sont druidiques ?

Nous, nous nous fions aux découvertes archéologiques (concernant le décorum), d’où la construction d’un nemeton selon le schéma de celui de Gournay-sur-Aronde (voir http://druuidiacto.forumculture.net/journal-f20/d-auetos-t202.htm )... pas de menhirs, pas de dolmens, pas, non plus, de cercle en forêt.

Nos rituels sont basés sur les rites effectués par les religions sœurs comme l’Hellénisme, la religion de Rome ou encore l’Hindouisme par l’intermédiaire de l’Atharva-Véda (Areuidiia) et de l’Yajur-Véda (Urauidiia). Pas d’innovations.

Nos prières arrivent toutes directement du Rig-Véda (Rigouidiia)… pas de « prière des druides », création de Iolo Morganwg. Là encore, pas d’inventions.

De même pour l’enseignement. Nous nous appuyons intégralement sur les textes mythologiques celtes, avec comparaison avec les textes grecs et indiens. Pas de triades, pas de barddas dont nous ne savons rien sur l’authenticité.

Mais quand est-il de tout cela ?
Faisons-nous bien ?

Puisque le fil de la tradition fut rompu aux environs du V° siècle, avons-nous le droit de revendiquer le titre de druide, et de dire que nos enseignements (quand il y en a), nos rites, nos sanctuaires sont de tradition druidique ?
Ne sommes-nous pas, en fait, de vulgaires usurpateurs ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Lun 24 Mar 2008 - 11:27

Bien entendu, en tant que (néo)druide, ollamos d’une petite obédience, j’espère que tout ce travail n’est pas vain… mais peut-on vraiment en jurer ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Lun 24 Mar 2008 - 11:50

La est bien le pb

Le druidisme en tant que religion

Religion = relier

Relier = relier à quoi ?

Deux visions s'affrontent :

L'horizontalité = la votre

La verticalité = la notre

ETRE RELIER = permet le travail du VERBE

Mais comment parler, comme il est dit chez les Cathos de "Mystére"

Un mystère ne s'explique pas, soit que vous êtes dedans et là c est clair soit vous êtes dehors et là vous passez pour n'importe quoi.

Plusieurs "Reliance" existent :

Egrégore du Druidisme
AMe de la forêt
Esprits de la Nature
Ect...

Comment voir si c'est efficace :

Facile : VOUS AVEZ DES RESULTATS TANGIBLES.

Nous travaillons seulement en foret sans construction (pour nous) cela ne sert à rien.

Je ne crois pas que nous parlons de la meme chose et des memes expériences

Mais que l'esprit du "Marsoin" plane toujours sur votre passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Lun 24 Mar 2008 - 18:29

Ce que vous dites est juste.

Et c’est là, justement, que je me pose la question. Les dits rites exécutés par certains groupes ésotérico-druidiques sont-ils réellement des rites que l’on peut qualifier de druidiques ?

Vu les gesticulations de certains, j’en doute.

Voilà pourquoi, suivant cette maxime : « quand tu ne s’es plus où tu vas regarde d’où tu viens », nous préférons l’étude des textes fondamentaux celtiques que de nous inventer un (néo)druidisme.

Pour nous, l’initiation druidique n’a rien de magique, elle requiert persévérance et travail.

J’ai connu des (néo)druides qui, comme vous, prétendaient que le druidisme ne s’apprend pas mais se ressent, que les « constructions » ne sont pas nécessaires, qu’il n’est pas besoin de calendrier druidique pour caler nos fêtes, etc.
Cela est bien, pour un druide du dimanche, mais ces fades copies ont omis le fait que, par exemple, dans l’étude d’une religion, le sanctuaire joue un rôle important. Il traduit l’installation d’un culte dans une société donnée, et sur un territoire défini. Il distingue une religion établie de la simple religiosité populaire parfois encore empreinte de magie. Le lieu de culte est aussi un microcosme qui donne à sa façon une image idéale de la nature maîtrisée par l’homme avec l’aide des dieux et en leur honneur. Et que son étude nous offre donc toutes les chances d’accéder aux caractères fondamentaux de la mentalité religieuse de nos ancêtres. Mais ça… le savaient-ils seulement ?

Ceci dit je vous rejoins : nous ne parlons pas de la même chose. Nos conceptions du « druidisme » sont à l’opposées l’une de l’autre.

Vous parlez de ressentir quand je parle d’apprentissage,
Vous parlez de percevoir quand je parle d’enseignement,
Vous parlez d’éprouver quand je parle d’instruction.

Vous dites conviction quand je dis savoir,
Vous dites opinion quand je dis science,
Vous dites croyance quand je dis étude…

Effectivement nous ne parlons pas de la même chose.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Lun 24 Mar 2008 - 19:38

Pour ce qui est construction d'un pranao puis d un naos

Tout lieu sacre est trouve par rapport ou en fonction de l esprit du lieu voir Delphe, Rome lieu aux sept collines, la Sainte Beaume ou tous autres lieux sacrés

Ces lieux sont sur des points cosmos telluriques où l'énergie sourd dans un echange terre ciel

votre sanctuaire est il à ces normes

La tradition présente toujours un lieu inspiré pour la construction d'un sanctuaire dans toutes les religisons du livre


Citation :
Vous parlez de ressentir quand je parle d’apprentissage,
Vous parlez de percevoir quand je parle d’enseignement,
Vous parlez d’éprouver quand je parle d’instruction.

Vous dites conviction quand je dis savoir,
Vous dites opinion quand je dis science,
Vous dites croyance quand je dis étude…
où je trouve enseignement, instruction. et enfin qui donne d’apprentissage ce sont vos convictions votre opinion et vos croyance que vous enseignez.

Ce savoir vient bien d'une tradition donc ce n est pas perdu.

pour la science, de quelle science, parlez vous ?

Pour les études… il ne reste pas grand chose et les traductions sont fausses.

quand aux textes l enseignement etait orale donc donc ...... !!!!
et de plus passé par le filtre romain sauf en Irlande et c est donc dans ce pays qu il faut chercher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Mar 25 Mar 2008 - 15:11

edv a écrit:
Tout lieu sacre est trouve par rapport ou en fonction de l esprit du lieu voir Delphe, Rome lieu aux sept collines, la Sainte Beaume ou tous autres lieux sacrés

Ces lieux sont sur des points cosmos telluriques où l'énergie sourd dans un echange terre ciel

votre sanctuaire est il à ces normes

C’est marrant j’étais sur que vous alliez nous parler de tellurisme…
 
Notre nemeton est en tout point conforme avec la tradition des druides, à savoir : trois l’entourent, six l’orientent et neuf le rendent juste et parfait !
 
 
Citation :
Ce savoir vient bien d'une tradition donc ce n est pas perdu.

Ce que vous dites n’est pas faux dans un sens… le savoir que nous transmettons viens bien d’une tradition et donc n’est pas perdu.
 
Est-ce à dire que, bien que la tradition celtique se soit interrompue, nous pouvons grâce aux textes en notre possession et notre apprentissage lui redonner vie ?
 
 
Citation :
Pour les études… il ne reste pas grand chose et les traductions sont fausses.

quand aux textes l enseignement etait orale donc donc ...... !!!!
et de plus passé par le filtre romain sauf en Irlande et c est donc dans ce pays qu il faut chercher

Je suis d’accord avec vous quand vous parlez de l’Irlande. Il suffit d’aller y jeter un œil, puisque les textes en question, contrairement à certaines imaginations modernes, ne nous mentent pas.
 
Mieux encore, les dits récits appartenant en propre, avant leur fixation par l’écrit, à la classe sacerdotale sont, en quelques sortes, l’enseignement « oral » des druides.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bregwenn
Druide
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Mar 25 Mar 2008 - 15:42

Auetos a écrit:


Notre nemeton est en tout point conforme avec la tradition des druides, à savoir : trois l’entourent, six l’orientent et neuf le rendent juste et parfait !


TSS, TSS ! Auetos, 3,5 et 7 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belenuntia

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 53
Localisation : 94
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Mar 25 Mar 2008 - 16:21

Vous avez beau ne pas être d'accord sur tout, votre conversation est passionnante à lire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Mar 25 Mar 2008 - 17:42

Dans ce cas pas de pb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Jeu 27 Mar 2008 - 20:32

bregwenn a écrit:
Auetos a écrit:


Notre nemeton est en tout point conforme avec la tradition des druides, à savoir : trois l’entourent, six l’orientent et neuf le rendent juste et parfait !


TSS, TSS ! Auetos, 3,5 et 7 !

Très bien, Bregwenn ! Excellente culture ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Ven 28 Mar 2008 - 8:45

Non, non mes amis, j’ai bien écris 3, 6 et 9…
Toutefois, comme vous l’avez fait remarquer, il juste aussi de dire, pour une ialon, que 3 la dirigent, 5 l’éclairent et 7 la rendent juste et parfaite.

Je n’en dirais pas plus, chuuuut… silent

Fergus a écrit:
Mais c'est justement de cela que je ne discuterai pas en public...

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maelgwen



Nombre de messages : 20
Localisation : petite mer
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   Lun 21 Sep 2009 - 15:30

Bonjour ! Je m'interesse depuis plusieurs mois à la survivance du druidisme et il y a de nombreux points que je ne parviens pas à éclairer :

-Qui sont donc exactement les "freres feuillus" ?
-De quelles filiations se revendiquait Mr Pierre Desmaiseaux ?
-Avez vous entendu parler d'un bosquet dans le connemara , un autre dans le limousin et un autre en ile-de-france ?

Merci à ceux qui prendront le temps de me répondre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Survivance du Druidisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Survivance du Druidisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Druidisme aujourd'hui ... quelles sont vos réponses ?
» Le Néo-Druidisme par Tadhg MacCrossan
» Druide et druidisme de nos jours
» le néo-druidisme
» Perception du druidisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le Druidisme :: Histoire / Archéologie-
Sauter vers: