forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'enseignement druidique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: L'enseignement druidique   Mar 10 Jan 2006 - 9:55

L’enseignement est une partie importante de la fonction sacerdotale, mais il ne constitue pas tout le sacerdoce. Quelles matières étaient enseignées ? En quoi consistait l’enseignement ? Comment étaient-ils inculqués ?

Sachant qu’à partir de vingt-huit ans et après avoir, bien entendu, reçu l’enseignement de ses maîtres, tout druide pouvait créer son propre centre d’enseignement, c’est-à-dire le collège où il professera ses conceptions personnelles du druidisme ou sa spécialisation, il y eu à n’en pas douter des écoles spécialisées dans telle ou telle discipline.

Les méthodes d’enseignements consistaient en la récitation de brefs aphorismes, des sentences concises, des phrases ou des métaphores, à la fois imagés et invariables, que les élèves ne pouvaient comprendre et retenir qu’après avoir écouté le commentaire explicatif et l’exégèse du maître. Comme nous le voyons, nous sommes encore très proche des formules indiennes des brahmana-s.
« On dit qu’ils apprennent là par cœur un très grand nombre de vers. » (César)

Quant aux matières enseignées il faut, une fois encore, relire César qui les énumère sans ordre mais avec assez de précision :
« Ce dont ils cherchent surtout à persuader, c’est que les âmes ne périssent pas, mais passent après la mort d’un corps dans un autre : cela leur semble particulièrement propre à exciter le courage en supprimant la peur de la mort. Ils discutent aussi beaucoup des astres et de leurs mouvements, de la grandeur du monde et de la terre, de la nature des choses, de la puissance et du pouvoir des dieux immortels, et ils transmettent ces spéculations à la jeunesse. »

Nous verrons dans un autre fil les indications doctrinales à retirer de ce texte. En attendant nous pouvons dire que les druides enseignaient : L’astronomie, la cosmogonie et cosmologie, la physiologie, la théologie.

César parce qu’il n’a pas envisagé le détail, ne dit rien sur l’histoire, la mythologie, la poésie, la musique, la grammaire, l’éloquence ou le droit. Les traités juridiques irlandais ne sont pas simples et les jurisprudences sont particulièrement nombreuses et subtiles. S’il en était ainsi également en Gaule, il fallait bien un enseignement approfondit et prolongé pour familiariser les jeunes ou futurs juristes avec la matière de leur profession.

_________________
٨٧٤٦٥۶


Dernière édition par Auetos le Dim 24 Juil 2011 - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'enseignement druidique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'enseignement druidique
» L'enseignement dans les groupes druidiques
» Besoin de conseils sur l'interprétation de ce proverbe
» Divers ouvrages spiritualité, ésotérisme : Répertoire des talismans, Papus, Eliphas Levy, Cayce, Kabbale symbolisme et astrologie, initiation runique druidique et shamanisme elfique, résumé enseignement Bardon...
» L'enseignement de la prière dans l'Evangile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le Druidisme :: La Caste Sacerdotale-
Sauter vers: