forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ammien Marcellin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3735
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Ammien Marcellin   Dim 18 Fév 2007 - 12:21

Seconde moitié IVe siècle après è.v.
Rerum Gestarum Libri, Livre XV, 9, 8

« Dans ces contrées (de la Gaule) les hommes peu à peu se sont civilisés, l’étude des arts et des sciences louables a fleuri, entreprise grâce à l’action des bardes, des « eubages » et des druides. Les bardes chantaient aux doux accents de la lyre les actes les plus remarquables des hommes illustres, dans des compositions aux vers héroïques ; tandis que les « eubages », explorant les domaines les plus élevés, entreprenaient de révéler les merveilles de la nature. Parmi eux, les druides, supérieurs sur le plan de l’intelligence, et, comme le veut la doctrine de Pythagore, étroitement liés en confréries communautaires, se sont élevés par leurs recherches dans les domaines les plus obscurs et les plus profonds et, dédaignant la réalité humaine, ils proclamèrent que les âmes sont immortelles. »

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
 
Ammien Marcellin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ammien Marcellin : Rerum gestarum Libri
» Saint Marcellin Joseph Benoît Champagnat et commentaire du jour "Elle a tout donné"
» Saint Marcellin, commentaire du jour "Mon Père, jusqu'à maintenant, est toujours à l'œuvre, et moi aussi, je suis à l'oeuvre"
» De La PERELLE Placid-Fabien-MARCELLIN
» Saint Marcellin (+ 413) Saint du jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Textes et Littératures :: La Littérature Antique-
Sauter vers: