forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mégalithes : lieux de culte des druides, autels sacrifices ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
atenovx



Nombre de messages : 3
Age : 46
Localisation : Nismes
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Mégalithes : lieux de culte des druides, autels sacrifices ?   Dim 29 Juil 2007 - 5:02

Qui a érigé les mégalithes (dolmens, menhirs, alignements et cromlechs)?
Les archéologues affirment que ce sont les hommes du Néolithique qui, entre le Vème et le IIème millénaire avant notre ère, ont élevé ces monuments de grosses pierres pour le culte de leur ancêtres.

Comment les hommes du Néolithique ont-ils pu déplacer ces énormes pierres de plusieurs tonnes sur plusieurs kilomètres et les soulever ? Avec quelles techniques ?
Les chercheurs ont émis plusieurs hypothèses plausibles en se basant par exemple sur la science de l’Egypte antique.

Situation géographique :
La présence des mégalithes est particulièrement nombreuse tout le long de la côte ouest de l’Europe, du Portugal à la Scandinavie.

Certains mégalithes se situent aussi hors de l’Europe occidentale : dolmen dans le Caucase et un autre en Inde, en Afrique (cercle de pierres dressées au Sénégal), en Amérique (dolmen en Colombie),…

Positionnement, aspect :
Quelques mégalithes sont gravés de signes ou de décors.

Certaines pierres dressées (menhirs) sont soit isolées soit alignées selon un axe rectiligne (Carnac) ou disposées en cercle (cromlech de Stonehenge).

Rôles :
Sépultures collectives (ossements humains sous les dolmens), repères pour les cérémonies funéraires en souvenirs des ancêtres.

Repère terrestre et céleste ? Repères de base pour l’observation des astres et pour la géométrie astronomique afin de calculer les cycles lunaires ? Repères pour mesure le temps et l’espace ?( Carnac, Stonehenge)

Dolmens = autels pour sacrifices (découverte d’ossements humains) ? Excécutés par les druides au temps des Celtes ou par les hommes du Néolithique ?

Pour le culte néolithique de la grande déesse-mère ?

Lieux de culte des druides de l’antiquité ?


J’ai lu quelques articles sur les mégalithes. J’ai des questions concernant le lien entre mégalithes et druidisme.

Les mégalithes (néolithique)étaient là bien avant les druides celtes. D'après les archéologues, le site de Stonehenge serait une base d'observation du soleil et de la lune pour une géométrie astronomique. Les hommes du néolithique ont érigé ces pierres. D'où les druides tiennent-ils la science des astres et de la nature ?

En attente de réponses. Toute information est bienvenue.


Atenovx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3736
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Mégalithes : lieux de culte des druides, autels sacrifices ?   Lun 30 Juil 2007 - 11:43

Bon nombre de ceux qui se sont intéressés aux mégalithes, historiens, ou dilettantes plus ou moins appelés à le faire, ont choisi, pour résoudre les énigmes posées par ces monuments, soit la marche en avant, rapprochant leurs constructeurs inconnus des temps postérieurs aux leurs, soit une rallonge dans le temps en repoussant l’âge de ces structures mystérieuses vers un passé qui ne les vit point surgir.
Parfois on les relia même au surnaturel d’une histoire fiction, où extraterrestres et ballets de fées, parapsychologie et para… physique se mêlent de tout et de rien à la fois.

Quatre fausses pistes

Quatre faux semblants de taille empêchent bien souvent les profanes de voir clair dans leur aperçu, serait-il bien général, des mégalithes :

- l’idée que les mégalithes sont des pièces d’architecture et de construction, réalisées toutes et toujours exclusivement de très grosses pierres.

- l’idée que les mégalithes – de partout – appartiennent à une seule et unique civilisation « mégalithique » mondiale, et qu’on peut en juger sans perdre en considération leur propre environnement historique et géographique « local ».

- l’idée d’une collusion entre les origine des mégalithes et le druidisme, tragique et coriace retombée d’ordre celto-maniaque, propre à engendrer les plus regrettables confusions.

- l’idée que tous les mégalithes peuvent et doivent être groupés en quatre grandes catégories de monuments – dolmens, menhirs, cromlech et alignements – faisant oublier les variantes mixtes.

Les plus connue des monuments mégalithiques sont des ensembles complexes, cercles de pierres, portes de pierres (trilithes), alignements et enceintes à forme plus ou moins géométrique s’intégrant dans des structures architectoniques créées à dessein.

Un magnifique exemple de monuments complexe est le « temple solaire » (pour reprendre la plus ancienne de ses désignations) ou plus prosaïquement « l’observatoire astronomique » préhistorique de Stonehenge.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
atenovx



Nombre de messages : 3
Age : 46
Localisation : Nismes
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Mégalithes : lieux de culte des druides, autels sacrifices ?   Mar 31 Juil 2007 - 21:20

Merci, Auetos, pour cette réponse et ces éclaircissements. Smile


Citation d’une partie de la réponse d’Auetos:
« Quatre fausses pistes

Quatre faux semblants de taille empêchent bien souvent les profanes de voir clair dans leur aperçu, serait-il bien général, des mégalithes :

- l’idée que les mégalithes sont des pièces d’architecture et de construction, réalisées toutes et toujours exclusivement de très grosses pierres.

- l’idée que les mégalithes – de partout – appartiennent à une seule et unique civilisation « mégalithique » mondiale, et qu’on peut en juger sans perdre en considération leur propre environnement historique et géographique « local ».

- l’idée d’une collusion entre les origine des mégalithes et le druidisme, tragique et coriace retombée d’ordre celto-maniaque, propre à engendrer les plus regrettables confusions.

- l’idée que tous les mégalithes peuvent et doivent être groupés en quatre grandes catégories de monuments – dolmens, menhirs, cromlech et alignements – faisant oublier les variantes mixtes.
»

OK. Wink

Je reprends.

- Dans le terme « mégalithe », il y a « méga » du grec « megas » (grand) et « lithe » du grec « lithos » (pierre). Et quand on cherche la signification du mot « mégalithe » dans un dictionnaire, par exemple dans le « Micro-Robert », on trouve la définition suivante : « Monument de pierre brute de grandes dimensions. ».
D’accord, les mégalithes ne sont pas tous réalisés avec uniquement de très grosses pierres. (quelques exemples ?)

- Les archéologues ont trouvé des mégalithes en Europe, en Asie, en Amérique, en Afrique (d’après ce que j’ai lu).
Je pense aussi qu’il n’y a pas eu qu’une seule mais plusieurs civilisations mégalithiques avec quelques points en communs. Et probablement des échanges entre certaines d'entre elles.

- Origine des mégalithes ?
Je croies les archéologues qui, se fiant à des méthodes scientifiques comme la datation au carbone 14 et d’autres plus pointues, confirment à l’unanimité que les plus anciens mégalithes datent d’environ 5000 ans avant J-C (d’après ce que j’ai lu). Donc bien avant l’arrivée des Celtes et leurs druides.
La confusion "origine des mégalithes et druidisme" vient d'une vague d’idées de certains auteurs du XVIIIème siècle.
Par exemple, William Stukeley qui répandit l’idée que Stonehenge était un temple druidique.
Et l’ « Ordre des druides » créé en 1781 par Henry Hurle en accord avec Stukeley se réunit encore aujourd’hui régulièrement à Stonehenge le jour du solstice d’été(d’après ce que j’ai lu). Lieu de culte de certains groupes de néo-druide, apparemment.
J'avais lu aussi quelque part que Diodore de Sicile écrivit que les druides celtes utilisaient certains dolmens comme autels pour sacrifices. Est-ce véridique (textes antiques ?)ou est-ce encore une des ces fausses idées propagées au 18ème siècle ?

- 4 grandes catégories (dolmens, menhirs, cromlech, alignements) de monuments mégalithiques ?
Biensûr, pas pour tous, il y a des cas particuliers, des variantes mixtes.
Un des plus connu, Stonehenge (en effet, bien plus complexe qu’un simple cercle de pierre).

Les techniques préhistoriques de traction et d'élévation des mégalithes ne sont plus un mystère. Plusieurs expériences ont été menées sur le terrain. Par exemple : en juillet 1979, sur le plateau de Chaumes à Exoudun, un bloc d'environ 32 tonnes a pu être tiré par un groupe de 200 personnes et ensuite soulevé par 60 d'entre elles.

Quant à ma dernière question « D'où les druides tiennent-ils la science des astres et de la nature ? », j’aurais dû ouvrir un autre sujet (rien à voir avec les mégalithes et leurs constructeurs) là-dessus. Je me demande pourquoi je me pose cette question. Rolling Eyes


Atenovx


N.B. : Pour information, un livre (format de poche) assez clairement documenté, avec de belles illustrations, que j’ai beaucoup apprécié : « Les Mégalithes, pierres de mémoire » de Jean-Pierre Mohen (Editions « Découverte Gallimard », archéologie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mégalithes : lieux de culte des druides, autels sacrifices ?   Dim 7 Nov 2010 - 13:06

Je ne comprends pas pourquoi on veut tellement interdire une éventuelle transmission du peuple des mégalithes ou néolithique au peuple celte et vouloir absolument mettre une origine indoeuropéenne à toute leur pratique cultuelle. Il y a tellement de points communs entre eux.


Parlons des enclos sacrés à structure en bois :

Par exemple :

- Les fosses funéraires de Sarupt I entre 3400 et 3250 BC à la structure en bois des enclos rectangulaires et des palissades

- Le site de la nécropole de Passy (Yonne) datant du milieu et de la fin du néolithique encore avec des enclos, palissades et fossé en bois. Ce site à structure en bois est composé de sépultures à inhumation et à incinération, des cavités liées à la crémation, d'une aire de crémation et d'un enclos circulaire.

- Les allées couvertes Mega-xyles (et oui, le peuple mégalithe ne construisait pas qu'en pierre) comme la sépulture du bois de Muisemont à Bazoches-sur-Vesles (Aisne) datant du III ème millénaire avant notre ère. La chambre funéraire est composée d'une structure en poteaux et en poutres en bois

Mais la plus intéressante se trouve en Allemagne, plus précisément à Dölauer Heide (datant de 3000BC) où on peut voir un complexe funéraire étant composé non seulement de caveaux mégalithiques mais aussi de grands sites à fossés et double palissades circulaires en bois composées de 10 à 20 mille poteaux dont la fonction était cérémonielle.

Le manque d' écriture :

Un autre point commun entre ces deux cultures car on a retrouvé aucune écriture et trés peu de représentations anthropomorphiques ou animales pour le peuple des mégalithes malgré leurs grandes connaissances architecturales et astronomiques.

La connaissance de la nature :

La géométrie sacrée du peuple des mégalithes comportait déjà le théorème de Pythagore avant même que ce fameux Pythagore le rende populaire. Une étude de cercles de pierres en Bretagne en a fait la preuve. Outre la géométrie à 366° plus précise que la nôtre, ils avaient des connaissances astronomiques et architecturales incroyables pour ériger de telles structures et la religion devait être trés importante, faîte par des prêtres astronomes.

La religion :

La déésse mère, le serpent de la terre faisant germiner les semailles, le culte du cerf et du taureau.

Les sépultures :

Comme l'exemple de cette femme sur le site de la nécropole de Passy :
des coquillages (coquille-saint-Jacques, anodonte et nacre). En comparaison, en Gaulle, on retrouve des oursins fossiles.
Des bois de cerfs et des dents de sangliers comme souvent chez ce peuple (parfois des colliers de dents de taureaux).

Leur civilisation :

Les prêtres devaient créer une grande émulation de la population pour créer de telles structures monumentales et ils devaient être trés structurés et avoir une grande connaissance pour élaborer de telles constructions.
Ce qui choque le plus les spécialistes et archéologues, c'est qu'ils ne retrouvent que peu de traces de guerre entre le début du mégalithisme et l'âge du bronze. 5000 ans de paix, cela montre que c'était une société relativement égalitaire basée sur la cooprération face à la montée des eaux de l'ocean et aux éléments.
L'arrivée de la sédentarisation et de l'agriculture par le peuple indoeuropéen a renforcé la notion de contrôle et de pouvoir créant ainsi l'augmentation des guerres.

En conclusion :
le peuple mégalithe était pacifique, basé sur la coopération avec des prêtres astronomes aux grandes connaissances et savait se mettre ensemble pour créer des choses magnifiques.

J'aime le druidisme mais je trouve que le mégalithisme était l'âge d'or de nos régions.
La décadence qui a suivi avec la guerre des clans des celtes, les romains et le christianisme n'a fait que nous éloigner d'une harmonie avec la nature et avec nos congénères qui me manque bien.

Vous allez me dire: qu'est-ce que tu fais dans le druidisme ?
Je remonte le temps.

Quand je regarde les zones transfontalières en France ou dans d'autres pays, il y a transfert et mélange (encore heureux, quelle richesse que le partage). Pourquoi en aurait-il été différend entre l'arrivée du peuple indoeuropéen et le peuple des mégalithes ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mégalithes : lieux de culte des druides, autels sacrifices ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mégalithes : lieux de culte des druides, autels sacrifices ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mégalithes : lieux de culte des druides, autels sacrifices ?
» Les lieux de culte de toute religion, des lieux sacrées ?
» Lieux de culte et energie
» lieux de culte
» HINDOUISME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le Druidisme :: Histoire / Archéologie-
Sauter vers: