forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3735
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Mer 15 Aoû 2007 - 17:19

« Ils disent, en effet, que … ces hommes [les druides] qui connaissent la nature divine et parlent, pour ainsi dire, la même langue que les dieux … (Diodore de Sicile - Bibliothèque historique, Livre V, 31)

« Ceux qui affirment que la philosophie a commencé chez les Barbares expliquent que celle-ci a pris chez chacun une forme particulières. Ainsi ils disent que les gymnosophistes et les druides philosophaient en énonçant des sentences énigmatiques » (Diogène Laërce - Vies et doctrine des philosophes célèbres, Livre I, prologue, 6)

Peut-être qu’avec l’aide de ce lien, pourrions-nous avoir une certaine idée de se que pouvaient être ces paroles énigmatiques …

http://www.retrouversonnord.be/LangueOiseaux.htm

_________________
٨٧٤٦٥۶


Dernière édition par Auetos le Jeu 27 Mar 2008 - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Jeu 16 Aoû 2007 - 23:26

Ah oui ! Très bien, cette page sur l'art goth argotique. La langue des oiseaux, quelle merveille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Grand Absent

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Dim 25 Nov 2007 - 18:13

Le lien correct est http://www.retrouversonnord.be/LangueOiseaux.htm

L'autre rend cette page illisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legrandabsent.coolbb.net/index.htm
Syd
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 61
Age : 58
Localisation : Berry
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Mer 2 Juin 2010 - 6:34

"Si du point de vue technique, le niveau de langue utilisé par les druides, poètes, conteurs, lors des cérémonies n’étaient pas vraiment celui de la langue de tous les jours, il était cependant indispensable de se faire comprendre d’autrui, d’autant que la culture orale exigeait un auditoire communautaire, la récitation des histoires prenant alors la forme d’un cérémonial pouvant durer plusieurs veillées."
Les Celtes et la parole sacrée, Yvan Guéhenec, label LN, P 133

Comment "lisez" vous cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesyd.wordpress.com
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3735
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Mer 2 Juin 2010 - 17:23

Deux cérémonials (le sacrifice et la transmission du savoir)… deux auditoires (les dieux et les hommes)… deux langages (un sacré et un profane).

C’est ainsi que je comprends cette citation.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
bregwenn
Druide
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Jeu 3 Juin 2010 - 7:02

je pense que c'est très exactement ce qu'il a voulu dire, notamment en différenciant le vocabulaire en regard des fonctions duméziliennes associées et le triptique pensée, parole, action...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Ven 4 Juin 2010 - 12:31

Je cite Henry Corbin, dans L'Archange empourpré, p. 214 :

Citation :
Il est fait mention dans le Qôran (27/16) du « langage des oiseaux » (mantiq al-Tayr) que Salomon, comme prophète, avait reçu le privilège de comprendre. En bref, comprendre le « langage des oiseaux », c'est comprendre le langage secret que parle chaque être de par son être même. C'est détenir la clef des symboles, et ce privilège est mis en référence ici à l'état de l'âme préexistant à sa chute en ce monde. Le « langage des oiseaux » est aussi le titre d'une célèbre épopée mystique de Farîdoddîn 'Attâr (XII° s.), trouvant son dénouement dans le symbole de la Simorgh.

Le langage des oiseaux, c'est le langage de l'âme ou, plutôt, de l'esprit. C'est celui du "monde imaginal" (terme de Corbin), le monde intermédiaire entre le monde sensible et le monde intelligible, ce qu'on appelle en mode celtique : le Sid. Ce n'est pas un langage articulé.

En revanche, parler à chacun selon son niveau - entre autre, son niveau fonctionnel -, s'apparente à ce qu'on appelle chrétiennement "parler en langues". C'est savoir précisément quelles paroles conviennent à quelles oreilles.

On est loin de notions purement linguistiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setanta
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 64
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Ven 11 Juin 2010 - 14:41

Je me demandais un peu pourquoi il est d'usage de ramener le plus souvent la langue utilisée par les druides au langage des oiseaux ...

Diodore de Sicile disait des Celtes qu'"ils utilisent peu de mots dans leurs conversations et parlent par énigmes, se contentant le plus souvent d'allusions qui laissent beaucoup à deviner"...
... ne serait-ce pas plutôt des druides dont il parle ? de la même manière que Guyonvarc'h et Leroux disent d'eux (les druides) qu'"ils parlent par énigmes et sentences".
Et Diogène laërce :"« Quant aux gymnosophistes et aux druides, nous avons dit qu'ils philosophaient en parlant par énigmes"
Il n'est pas question du langage des oiseaux ici...
( d'ailleurs, quand on lit que tel ou tel héros a gagné la compréhension du langage des oiseaux, n'est-ce pas tout simplement qu'il comprend ce que les oiseaux se disent ??? )

On pourrait penser à l'utilisation des devinettes dans un but d'enseignement comme on en trouve, par exemple, dans "le Seigneur des Anneaux" ou bien à ce qu'écrit Christopher Gérard dans sa revue Antaios (n° XV Celtes et Pétulants) :
"il n'est pas absurde de penser que les Druides anciens pratiquaient comme les Brahmanes, ce type de jeux de mots, dans une démarche opposée à celle de l'érudition alimentaire, lent cheminement non point rationnel, mais intuitif et métaphorique, sinueux comme les routes d'Irlande"
rien n'évoque là non plus le langage des oiseaux (qui d'ailleurs, à mon sens, quand il est pratiqué par des amateurs se rapproche malheureusement de cette "érudition alimentaire" dont il est question ... Wink) mais d'intuition et de métaphores...

Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 61
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Ven 18 Juin 2010 - 18:02

Autre éclairage

Imaginons que les oiseaux soient une métaphore de l'âme ou des Dieux( Déesses)

Alors la Langue des oiseaux serait la langue de l'âme , celle qui parle à l'âme. Quel que soit d'ailleurs le jargon utilisé.

Alors les énigmes n'en seraient que pour ceux qui n'ont pas de contact avec leur âme. Profanes ?

Pour les autres, ceux qui seraient "initiés" les choses seraient claires.. Pas parce qu'ils possèdent le code ( ou le traducteur) mais parce qu'ils ont la "connexion".

Un peu délirant comme hypothèse ?

Surtout que cela ne va pas dans le sens de langages codés et autres codes "sacrés secrets " . Là il n'y aurait que l'état d'être. Eveillé tu entends, endormi tu n'entends rien , quelle que soit la langue utilisée.


Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Ven 18 Juin 2010 - 21:35

Cest tout simplement beau

Merci Eber
Revenir en haut Aller en bas
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Sam 19 Juin 2010 - 11:48

Eber,

Ce n'est pas délirant du tout, c'est tout à fait ça... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setanta
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 64
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Dim 20 Juin 2010 - 19:50

et bien ma foi, dans l'éclairage d'Eber, j'ai bien peur d'être profondément endormi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   Ven 2 Juil 2010 - 22:27

Développons un peu plus ce que Fergus et Eber ont dit.
Pour une compréhension plus « occulte » de ce qu’est la « langue des oiseaux », reportons-nous aux différentes traditions cultuelles.
Ce terme de « langue des oiseaux » semble plus évidemment une désignation symbolique, car l’importance même qui est attribuée à ce langage dans toutes ces traditions (comme prérogative d’une haute initiation !) ne permet pas de le prendre au sens littéral.

La « communication » qui est représentée par la compréhension du « langage des oiseaux » semble être essentiellement la réintégration au centre de l’état humain, c'est-à-dire au point où s’établit la communication avec les états supérieurs de l’être.
En fait, les « oiseaux » sont pris fréquemment comme symbole des anges, c'est-à-dire précisément des états supérieurs. Pour nos cultures, pensons plus particulièrement à la parabole évangélique où il est question des « oiseaux du ciel » qui viennent se reposer sur les « branches de l’arbre », c'est-à-dire sur l’axis mundi passant par le centre de chaque être et reliant tous ses états entre eux.


Les « oiseaux » sont donc pris comme les hiérarchies célestes ou spirituelles, par opposition au monde profane. D’où leurs langues respectives, comme il a par ailleurs été fait mention par Auetos dans ce topic. C’est l’opposition des états supérieurs avec les états inférieurs, qui se reproduit en tout être par celle des deux tendances ascendante et descendante.
C’est ce que le Mazdéisme symbolise par l’antagonisme de la lumière et des ténèbres (représentés respectivement par Ormuzd et Ahriman), et appelée sattwa et tamas par la doctrine hindoue (c'est-à-dire la lutte des Dêvas contre les Asuras), ainsi que la lutte entre l’ « oiseau » et le serpent dans la religion « dominante » de nos régions …
Cet « oiseau » est souvent figuré, suivant les sociétés de ces différentes traditions cultuelles, sous la forme de l’aigle, de l’ibis, de la cigogne, du héron, etc, tous ennemis et destructeurs des « reptiles » (lorsque ce dernier est considéré sous son aspect maléfique !).




Un aspect intéressant à relever, est que ce « langage des oiseaux » est dit « rythmique » !
En effet, partout il est dit qu’il s’agit de « formules rythmiques », c'est-à-dire psalmodiée comme des mantras hindous et / ou autre formules dont la répétition a pour but de produire une harmonisation des diverses parties de l’être, de déterminer des vibrations susceptibles, par leur répercussion à travers la série des états, d’ouvrir une communication avec les états supérieurs, ce qui d’une façon générale, est la raison d’être principale de tous les rites …
C’est une des raisons pour laquelle la majorités des livres sacrés ancestraux étaient écris en vers, c'est-à-dire en langage rythmé, et que la déclamation de vers était originellement considéré comme une science sacrée.



Egalement à rapprocher de la « langue des oiseaux », le terme de « divinus » en latin (quelle honte sur un forum consacré au Druidisme, j’avoue …) qui a donné le terme français de « devin », c'est-à-dire qui tire les « auspices » (venant de « aves spicere » = observer les oiseaux, tiens tiens …), personnage qui tirait les présages par le vol et / ou chant des oiseaux (parmi d’autres techniques).
Il s’agit donc d’une forme plus « matérielle » dirions-nous, d’interpréter le langage des dieux, dit « langue des oiseaux », puisque ce type de mancie était considéré comme interpréter la volonté des dieux, et les oiseaux étaient considérés comme les messagers des dieux au même titre que (ou personnifiant) les anges et autres hiérarchies célestes ou spirituelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes   

Revenir en haut Aller en bas
 
La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La langue des oiseaux ou la langue secrète des philosophes
» La langue des oiseaux
» La langue des oiseaux
» Langue des oiseaux
» La langue des oiseaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Etudes et Discussions-
Sauter vers: