forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Corent, métropole Arverne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3736
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Corent, métropole Arverne   Mar 18 Sep 2007 - 20:19

Tiré du forum : http://www.aremorica.com
Lieu du topic : http://www.gaulois.org/forum-aremorica2/viewtopic.php?t=12474&highlight=

Le Monde a écrit:

"Des archéologues révèlent une véritable métropole arverne
CORENT (PUY-DE-DÔME)

Une vingtaine d'étudiants en archéologie s'activent, avec la chaîne des puys pour horizon. "Nous sommes ici au sommet de l'Etat, chez l'un des plus hauts magistrats du peuple arverne, assure Matthieu Poux, professeur d'archéologie romaine et gallo-romaine à l'université de Lyon, en balayant du regard les 3 000 à 4 000 m2 de fouilles. A notre place, des Anglo-Saxons auraient déjà franchi le pas en lançant l'hypothèse de la découverte de la demeure de Vercingétorix ou de son père Celtill."

Mêlant à son enthousiasme la rigueur scientifique, l'universitaire refuse de verser dans la rêverie. "On peut tout de même dire que le quartier étudié cet été à Corent a un statut très particulier, explique-t-il. Nous avons découvert de grosses maisons avec beaucoup de pièces d'armement et de vaisselles métalliques rapportées d'Italie, qui sont les marqueurs de l'aristocratie."

Le plateau de Corent, qui se dresse au-dessus de la rivière Allier, à une vingtaine de kilomètres au sud de Clermont-Ferrand, révèle petit à petit, depuis 2001, l'empreinte d'une grande ville celte. D'année en année, les fouilles lancées par l'Association pour la recherche sur l'âge du fer en Auvergne bouleversent la représentation commune de Gaulois vivant dans des villages de huttes et organisés en bandes dirigées par des chefs chevelus.

Bien avant la victoire de César sur Vercingétorix - en 52 av. J.-C. à Alésia - et la conquête romaine, les Arvernes avaient développé un modèle urbain très élaboré. Cette émergence de villes fortifiées structurant le territoire rural est datée de la charnière entre le IIe et le Ier siècle av. J.-C.

A l'issue des fouilles de cet été, Matthieu Poux estime avoir la confirmation que le plateau de Corent a été le site d'"une grande ville occupée de façon continue, dans une période allant de 150 à 50 avant notre ère". "Il ne peut s'agir que de la capitale du peuple arverne dont l'influence portait du Berry à la Lozère et du Limousin au Puy-de-Dôme, poursuit-il. S'étendant sur une quarantaine d'hectares, la ville aurait pu compter entre 5 000 et 10 000 habitants."

Une des questions en suspens porte sur les relations avec deux sites qui ont fonctionné pendant la même période dans un rayon de quelques kilomètres, le plateau de Gergovie, où les armées de Vercingétorix ont battu celles de César, et le site de Gondole, situé au bord de l'Allier. "Mon hypothèse est celle de trois pôles constitutifs d'une même agglomération, avance Matthieu Poux. Corent aurait eu une fonction politique et religieuse, Gergovie un rôle militaire et Gondole une activité artisanale."

Les premiers programmes de fouilles avaient permis, en 2005, de dresser le plan du plus grand sanctuaire religieux connu au sud de la Seine. Sortant de cet espace de 50 m de côté, les archéologues ont mis au jour une partie du centre-ville.

"Les réponses obtenues à l'issue de ce nouveau programme de fouilles dépassent nos espérances, reprend le professeur d'archéologie. Nous ne nous attendions pas à découvrir un bâti aussi évolué, de type méditerranéen. Vers 80-70, il y a eu un phénomène de reconstruction avec des techniques nouvelles, en particulier des radiers de pierre servant de fondation et des couvertures de tuiles."

Les fouilles ont mis en évidence l'apparition, dès avant la guerre des Gaules, d'"une forme d'urbanisme très proche de ce que l'on trouve à Rome à la même époque", estime Matthieu Poux. Ce constat s'appuie sur la découverte des éléments caractéristiques d'un forum romain. Après le sanctuaire est en effet apparu ce qui semble être une grande place publique, dont l'orientation et l'articulation avec le pôle religieux relèvent d'"une gestion très théâtralisée, très scénographiée de l'espace".

En bordure de cet espace dédié aux grands rassemblements, les travaux de cette année ont permis d'identifier ce qui pourrait être le troisième élément du forum romain : "Nous avons une place d'environ 600 m2 bordée de galeries abritant des ateliers et des boutiques. Nous avons en particulier retrouvé des outils utilisés par les artisans du métal, des monnaies, des balances romaines, des jetons pour compter."

La romanisation précoce des Arvernes tient sans doute aux allers-retours de leurs hauts magistrats entre l'Italie et le centre de la France. Ce que suggère la découverte, exceptionnelle, de deux fibules en or reliées par une chaîne. "Plus qu'un bijou, affirme Matthieu Poux, c'est un insigne offert par Rome aux plus hauts personnages de l'Etat." Il y voit aussi un symbole de liens et de fidélités précoces noués entre Rome et les Arvernes."

Le Monde a écrit:

"Remettre en cause nos schémas"

Entretien avec Christian Goudineau, titulaire de la chaire d'antiquités nationales au Collège de France

Vous êtes titulaire de la chaire d'antiquités nationales au Collège de France. Estimez-vous qu'à la lumière des fouilles de Corent, on doive en finir avec la représentation "primitiviste" de Gaulois en retard sur la civilisation romaine ?

Il faut d'abord souligner que, depuis des années, on fait en France surtout de l'archéologie de sauvetage. Les fouilles de Corent s'inscrivent, au contraire, dans une recherche programmée, essentielle pour le questionnement historique et la formation des étudiants. Elles sont, à cet égard, exemplaires.

Est-ce qu'elles fournissent assez d'éléments pour aller très loin ? La densité de vestiges et le plan structuré que l'on découvre indiquent tout d'abord qu'il s'agit bien d'une véritable ville. Ce n'est pas tout à fait révolutionnaire dans la mesure où l'on a quelque chose de similaire à Bibracte, dans la Nièvre.

Cela nous conduit en tout cas à remettre en cause nos schémas habituels. On voit qu'il n'a pas fallu attendre la conquête et la romanisation de la Gaule pour que se mette en place une véritable urbanisation. A Corent, ce processus a été rapide et intense. Cette urbanisation prématurée par rapport à ce que nous pensions est certainement liée à des phénomènes d'acculturation qui interviennent avant la guerre des Gaules. On peut penser qu'il existait déjà une aristocratie gauloise liée au monde romain, parlant sans doute le latin.

Maintenant, de quelle ville d'agit-il ? Il est très probable que se trouve à Corent une grande capitale arverne. Il pourrait s'agir de Nemossos (métropole évoquée par le géographe Strabon). Cela conduit à poser la question de la coexistence de ce site avec celui - très proche - de Gergovie. Les découvertes récentes montrent qu'ils ont fonctionné en même temps. On a envie d'attribuer le rôle de capitale politique à Corent et celui de site militaire à Gergovie. Pourquoi ne pas penser à une capitale multipolaire ? L'hypothèse n'est pas prouvée, mais elle est diablement séduisante. Elle permettrait de régler d'autres cas.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 491
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: Corent, métropole Arverne   Jeu 30 Oct 2014 - 20:49

J'ai lu, qu'en plus de l'aménagement du site pour permettre de visualiser le sanctuaire, des panneaux explicatifs y ont été installés. .  Quelqu'un s'est-il rendu sur le site de Corent récemment ? Quel est votre avis sur cet aménagement ?

Je ne désespère pas de m'y rendre un jour.  ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Corent, métropole Arverne   Ven 31 Oct 2014 - 19:03

j'y suis passé dimanche de retour des Terres de Matolitus! le temps était splendide et des familles barulaient dans tous les sens, commentant les panneaux. de ce que j'ai pensé et entendu des autres gens, c'est très bien matérialisé et expliqué, mais ce doit être mieux quand les visites sont guidées par les archéologues:



l'Entrée, et les cuves libatoires:



l'Enclos sacré:



Reconstitution:



voir pour celà le site du LUERN:

http://www.luern.fr/index.php?mod=homepage&act=index&option=2
Revenir en haut Aller en bas
Dubicattos

avatar

Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Corent, métropole Arverne   Sam 1 Nov 2014 - 17:14

Shocked Quoi ! Que vois-je ! Un nemeton en plein milieu d’une ville gauloise ! Ce sont les néo-druides qui ne vont pas être contents Laughing Cette réalité archéologique met à mal leur conception du vieux druide sylvicole.

Merci pour ces belles photos Matuos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 491
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: Corent, métropole Arverne   Sam 1 Nov 2014 - 17:58

Merci pour ces belles photos et explications Brater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 1032
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Corent, métropole Arverne   Dim 2 Nov 2014 - 8:55

Bonjour,

Merci moios Brater Matuos pour ses photos Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Corent, métropole Arverne   Mar 16 Déc 2014 - 23:52

Brigonerta a écrit:
J'ai lu, qu'en plus de l'aménagement du site pour permettre de visualiser le sanctuaire, des panneaux explicatifs y ont été installés

Revenir en haut Aller en bas
Artio's
Druide
avatar

Nombre de messages : 660
Age : 52
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: Corent, métropole Arverne   Mer 17 Déc 2014 - 6:01

Merci, Matuos, pour ce beau reportage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 1032
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Corent, métropole Arverne   Mer 17 Déc 2014 - 11:37

Mata toncia moios Brater Matuos,

Merci à toi pour ce petit reportage....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Corent, métropole Arverne   Mer 17 Déc 2014 - 16:04

Tous mes remerciements à toi, cher Matuos, pour ce documentaire sur Corent et son sanctuaire, sanctuaire dans lequel, en 2012 de l'ère vulgaire, Matolitus a déroulé au soleil levant la Comarca Beleni. Que de beaux moments passés sur place, seul ou avec mes filles plusieurs années de suite... Plus que tous les autres sites, celui-là m'inspire particulièrement... Y-ai-je vécu au cours de l'époque gauloise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Corent, métropole Arverne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Corent, métropole Arverne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corent, métropole Arverne
» Trophée gaulois (à Corent)
» CORENT. Puy de Dome
» Combien de temps une carte postale envoyée depuis la Réunion met-elle à rejoindre la métropole ?
» Philo : Sujets Bac métropole 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le Druidisme :: Civilisation et Société Celtique-
Sauter vers: