forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Geis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beltig



Nombre de messages : 2
Age : 61
Localisation : région Paca
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Le Geis   Sam 14 Juin 2008 - 21:46

Bonsoir à Tous,
Qui pourrait me parler du GEIS ?
Merci
Belle soirée étoilée.
B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubicattos

avatar

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Le Geis   Dim 15 Juin 2008 - 9:00

La Geis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Geis

Dans la mythologie celtique, la Geis (pluriel : geasa) est une incantation magique prononcée par le druide (le file en Irlande). Si le mot n’a pas de traduction littérale, il a le sens d’obligation et d’interdit, la référence au tabou n’est pas pertinente car ce n’est pas une notion indo-européenne. Basée sur le pouvoir du Verbe, elle est obligatoirement orale.

La geis est d’origine divine, seuls les membres de la classe sacerdotale peuvent la mettre en pratique au moyen de leur magie. Cette contrainte n’est pas nécessairement négative, elle peut avoir une connotation positive, mais la littérature ne rapporte généralement que les cas de violation. Elle concerne essentiellement la classe guerrière, et son représentant en la personne du roi, sans qu’il puisse y avoir contestation, rarement des membres de la classe des producteurs (artisans, agriculteurs, éleveurs) et jamais les druides ni les femmes.

Cette procédure religieuse comprend trois phases sur la durée de l’existence d’un homme :

1. Le druide prononce l’incantation à la naissance du futur guerrier ou lors de son apprentissage militaire. Il s’agit d’une seule geis ou plus fréquemment de plusieurs geisa qui constituent un ensemble d’interdictions et d’obligations. Cela concerne tous les aspects de la vie de l’individu et s’il n’y a pas de violation, il n’y a aucune conséquence.

2. Au cours de son existence le roi ou le guerrier se trouve dans l’obligation d’enfreindre les interdits le concernant, sous peine de perdre son honneur, c’est l’annonce de sa mort prochaine. Il convient de noter que deux geisa contradictoires sont systématiquement fatales.

3. La violation de la prescription provoque la mort violente du guerrier.
L’incantation a force de loi, à la fois religieuse et sociale, c’est un moyen pour la classe sacerdotale de contraindre les guerriers à remplir leurs obligations. Seul un druide a le pouvoir de lever une geis. Cette pratique ne doit pas être confondue avec le Destin (fatum) ni avec le défi que se lancent des héros.

On ne connaît qu’un cas de geis collective dans le récit de la « Razzia des vaches de Cooley» (Táin Bó Cúailnge) où les guerriers d’Ulster n’ont pas le droit de parler avant le roi et où celui-ci ne peut prendre la parole avant ses druides (voir Sualtam).

Dans la mythologie celtique galloise, on retrouve une procédure similaire sous le nom de tynged.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beltig



Nombre de messages : 2
Age : 61
Localisation : région Paca
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Le Geis   Mar 17 Juin 2008 - 22:28

Bonsoir Eburos,

Merci pour ces explications.

Merci aussi pour le lien... je n'avais pas pensé à Wikipédia !

Très belle soirée.

Beltig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mor

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Geis   Ven 27 Juin 2008 - 18:45

Salut Eburos et Beltig,

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous et par conséquent wikipédia. Le Geis est REVELE par le druide, mais ce n'est pas une incantation en tant que tel. C'est plutôt un interdit sans être un tabou.

Le geis qui était sur Setanta (CuCullain) de ne pas manger du chien n'est arrivé que après sa 4eme année. Parce que le Roi lui-même lui a donné le nom de "chien de Cullain" quand il a proposé de remplacer le chien qu'il avait tué le temps d'en former un autre. Le geis de ne pas
manger de chien lui incombe automatiquement, à cause de son nom.

On a pas toujours besoin de druide pour connaitre son/ses geis. Parfois il coule de source.

La différence avec le destin c'est que le geis est imposé par les dieux, on peut choisir de ne pas le suivre, mais là c'est la mort. Le destin lui est inéluctable même quand on essaye d'y échapper (voir
Oedipe par exemple).

Les geis pouvaient être du n'importe quoi style ne pas dormir avec une femme aux cheveux roux au lever du soleil à Tara.

La différence avec le tabou, c'est que chaque interdit était "personnalisé". Bien que certaines étaient liés à des métiers ou des familles chacun avait les siens en plus. Puis quand on rompt un tabou c'est la communauté qui te punit. La transgression du geis n'était pas puni par les hommes, ni les druides (officiellement du moins).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mor

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Le Geis   Ven 27 Juin 2008 - 18:47

à méditer geis <=> geist (ame ou fantome en allemand)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Le Geis   Sam 28 Juin 2008 - 13:54

La geis peut, faute de terme adéquat rendant à la fois les caractères positifs et négatifs de l’injonction, être traduit par « interdit ».

Elle est définie :

1). Négativement => « interdiction religieuse »
2). Positivement => « injonction ou exigence »
3). Magiquement => « charme, incantation »

Une geis est un ensemble complexe d’interdictions et d’obligations que les druides imposaient à un individu dès le début de son existence pour le contraindre à se plier à des règles de vie conforme au symbolisme qui le concernait.

La geis, en effet, a force de loi, civile et religieuse. On ne peut la méconnaitre sans que survienne toute une suite d’incidents, d’inconvénients et de complications.

Tout cela était difficile à respecter, parfois à concilier. Les accidents mortels étant tous causés par l’impossibilité de respecter en même temps deux interdits contradictoires.

La geis n’est cependant pas le « destin ». Elle n’est pas d’origine humaine puisque le druide qui l’impose agit en tant que représentant des dieux et elle n’est dangereuse que si elle est violée. Elle n’est donc pas inéluctable.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Mor

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Le Geis   Lun 30 Juin 2008 - 12:43

Je suis d'accord et non.

Comme je l'ai déjà dit effectivement elle n’est donc pas inéluctable.
Les dieux germains/celtes laissent le libre arbitre aux gens sousmis à un geis, les dieux grecs non. On peut choisir de ne pas y obeir, parfois on n'obeit pas parcequ'effectivement on ne peut faire autrement (par ex ne pas pouvoir manger du chien et être interdit de pouvoir passer devant un feu où on prépare un repas sans manger et du coup si on passe devant un feu sur lequel on ne prépare qu'un chien...)

mais....

La geis, en effet, a force de loi, civile et religieuse
Là je ne suis absolument pas d'accord. Nomme moi 1 procès (je n'en demande même pas 2 juste 1) où quelqu'un a été condamné par ses pairs pour avoir transgressé son geis. Je dis bien ses pairs et non pas les dieux. J'insiste, ce n'est pas une loi civile, parfois elle irait même à l'encontre de la loi (avoir un geis sur la mort de qqun par ex comme dans Das Ring). Je ne pense pas non plus que les druides imposaient cette interdiction.. Ils la revelaient, et veillaient éventuellement à leur respect ce dont je ne suis même pas sure, sauf probablement pour les Rois.

le contraindre à se plier à des règles de vie conforme au symbolisme qui le concernait.
Tout à fait d'accord le geis était personnel et variait selon chaque individu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Le Geis   Lun 30 Juin 2008 - 18:15

Qui vous parle de condamnation !?
La geis n’a pas besoin de juristes pour être respectée puisqu’elle est de nature divine. De par cette nature elle est respectée par tous, et fait FORCE DE LOI (le mot loi n’est peut-être pas un excellent choix pour désigner cette ordonnance, mais je n’en ai pas de meilleur).

Dans ces temps anciens les geasa n’étaient pas les mêmes pour tout le monde. C’est elles pourtant qui faisaient office de « lois ». Lois toutes individuelles pour que règne une harmonie au sein de la tribu.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Mor

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Le Geis   Lun 30 Juin 2008 - 19:01

Notre définition de la loi ne doit pas être la même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Le Geis   Lun 30 Juin 2008 - 20:57

Oui, je pense que le problème viens de là…

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Le Geis   Mar 1 Juil 2008 - 23:20

Tout le monde ne faisait pas l'objet de geasa. La vie quotidienne était réglée par des lois et des préceptes collectifs, dont il reste de nombreuses traces dans le droit irlandais "brehon". Il ne s'agit nullement de geasa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Geis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Geis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Geis
» Le Geis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le Druidisme :: Les Préceptes Druidiques-
Sauter vers: