forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une croix sur le baptême

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Une croix sur le baptême   Dim 3 Aoû 2008 - 18:00

Baptisés tout petits, mariés religieusement par convenance sociale, un millier de personnes demandent chaque année en France à ne plus appartenir à la communauté catholique qu’ils n’ont pas choisie.

Comme beaucoup, j’ai grandi dans une famille catholique et ai été baptisé quelques temps après ma naissance. Le parcours « traditionnel » en somme : première communion, communion solennelle… et mariage à l’église « pour faire plaisir à mes parents ». Un chemin sur lequel j’ai définitivement fait un trait en avril 1996 è.v., en adressant à l’évêché du diocèse – celui de Sées, dans l’Orne pour ma part – une demande de « débaptisation ».

« Une demande de renonciation à son baptême » à corrigé l’évêque en me précisant que « cette démarche n’est pas une question qui relève de la seule église catholique, comme si c’était uniquement le fait des hommes. Le baptême est un acte de Dieu, on ne peut pas le défaire ».

De fait, les « débaptisés » ne sont pas supprimés des registres de baptême, mais une mention indiquant leur souhait de ne plus être considérés comme chrétien est portée en face de leur nom.

L’église estime que, chaque année, le nombre de lettres de renonciation à la religion catholique avoinerait le millier en France.


En réaction à Jean Paul II

Les premiers cas enregistrés furent au tournant des années 1990. Mais le mouvement s’est vraiment amorcé en 1996, lors de la venue du pape à Reims pour commémorer le 1500ème anniversaire du baptême de Clovis. En réaction aux propos de jean Paul II, « France, qu’as-tu fait de ton baptême ? », des associations telles que Alternative Libertaire en Belgique, Vivre au Présent à Montpellier, ou le Collectif contre la venue du pape à Reims ont lancé une vaste campagne de débaptisation qui à laissé des traces sur les registres de baptême des différents évêchés.


Types de lettres

La démarche de débaptisation permet à celui ou celle qui le souhaite de ne plus être compté(e) comme étant membre de la communauté catholique. Il suffit de connaître votre date et lieu de baptême. La demande ainsi générée peut-être directement imprimée et doit être adressée, signée, au curé actuel de la paroisse AINSI qu'à l'évêché dont dépend cette paroisse.

Il est possible d'obtenir les coordonnées des paroisses de France sur cette liste ou cet annuaire , pour celles des évêchés voir cette liste
En principe, la réponse est rapide (moins d'un mois) et positive; il vous y est confirmé la notation en marge du registre des baptêmes, a renoncé à son baptême en date du... sinon, n'hésitez pas à envoyer une deuxième lettre (en recommandée) si la première reste sans réponse. N'oubliez pas de joindre une enveloppe timbrée pour la réponse.

Citation :
Monsieur le Curé,

Ayant été baptisé(e) en l’église de ___ le ___, sous le nom de ___ ___, je vous serais reconnaissant(e) de bien voiloir porter sur le registre des baptêmes en regard de mon nom la mention suivante : « a renié son baptême par lettre datée du ___ ».

En effet, mes convictions philosophiques ne correspondent pas à celles des personnes qui, de bonne foi, ont estimé devoir me faire baptiser.

Ce sera ainsi parfaire l’expression de la vérité, que nous respectons vous et moi, en évitant le mensonge qui pourrait faire croire, au vu de mon nom sur ces registres, que j’appartiens à la communauté catholique. Ainsi, vos scrupules et les miens seront apaisés, et vos registres purs de toute ambiguïté.

Notez que légalement, l’Eglise ne peut refuser une requête en débaptisation, car elle serait passible de poursuite judiciaire au même titre que n’importe quelle secte.

Dans l’attente de votre confirmation écrite, je vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments distingués.

Fait à ___ le ___

Citation :
Monsieur,

Je suis né(e) le ___, à ___. J’ai été baptisé(e) dans une paroisse de votre ressort quelques temps après. Cet acte, dû au conformisme culturel et social de ma famille, ne pouvait vu mon âge engager ma volonté.

Etant en total désaccord avec tant la théorie que la pratique de votre église, je ne souhaite pas figurer parmi ses membres.

En conséquence, j’ai l’honneur de vous prier de bien vouloir me rayer des listes des baptisés tenue dans votre diocèse et de m’adresser une attestation de cette radiation.

Sincères salutations.

Fait à ___ le ___

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Manu



Nombre de messages : 5
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Ven 8 Aoû 2008 - 22:36

La "débaptisation" n'a aucun sens, tout baptême constituant comme une marque indélébile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/manuphotoblog/
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Sam 9 Aoû 2008 - 14:23

Le baptême n'est indélébile que dans l'esprit des croyants chrétiens. Quand on n'est pas (ou plus) chrétien, il n'a aucune importance. Demander sa "débaptisation" relève simplement de la provocation, pour se donner des frissons. Mais si c'est ce qui motive certains, pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Dim 10 Aoû 2008 - 21:59

Le baptême est un acte rituélique, comme tout acte magique / théurgique.

1) Il n'a d'effets qu'en fonction des capacités + connaissances + volonté de l'officiant.
Etant donné que depuis pas mal de décénies les prêtres catholiques romains (et probablement aussi des autres confessions courantes) n'ont plus de notions des bases ésotériques de leur missionat, il est rarissime qu'un baptême aie réellement été effectué sur les plans "invisibles".

2) Tout acte rituélique qui n'a pas été consciement subi et n'est pas "entretenu" par après perd de ses capacités avec le temps jusqu'à disparaitre, à fortiori si la charge initiale était faible pour ne pas dire nulle ...

3) Une débaptisation "administrative" n'a strictement aucune valeur ésotérique ! Elle relève juste, comme le dit très justement Fergus, de la provocation et de la satisfaction narcissique.

4) Le simple fait de considérer le baptême "comme une marque indélébile", comme le dit Manu, va au contraire imprégner l'individu d'une forme-pensée qui va le vampiriser et l'assujetir à ses croyances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belenuntia

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 53
Localisation : 94
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Mar 12 Aoû 2008 - 6:47

Je ne pense pas que se soit une provocation ou une satisfaction narcissique de demander à être débaptisé. Neutral

C'est une démarche administrative afin de n'être plus comptabilisé comme chrétien contre son gré.
En tout cas, c'est comme celà que je le ressens. Smile

Pour moi, le problème ne se pose pas , je n'ai pas été baptisée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaël

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 40
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Mer 24 Déc 2008 - 11:56

En Belgique, où le clergé reçoit des budgets en fonction du nombre de baptisés, cela peut se révéler utile; je comprends que certains n'aient pas envie que leurs impôts aillent à l'Eglise mais sinon...

Par contre, dire que les prêtres n'ont plus de connaissance ésotérique de la "tradition chrétienne", c'est faux; ils connaissent parfaitement le pourquoi de leurs rituels, leurs gestes, leurs paroles...j'ai eu l'occasion de voir un livre ayant appartenu à un prêtre dans lesquels étaient décrits différents pentacles.
Mais c'est clair que les gens qui se rendent à l'Eglise et prient avec le prêtre ne connaissent pas l'ésotérisme. Or, il n'y a qu'à aller à l'église pour se rendre compte que le prêtre fait un appel aux quatre éléments;

- Le cierge représente le Feu
- L'encens représente l'Air
- L'ostie représenterait le corps du christ mais dans le signe de croix, ce dernier se trouve à la Terre. Aussi, l'ostie (cercle doré) est très bien protégée dans une coupe...hum...reste d'un culte Mithraïque dans lequel le Soleil nait de la Terre (grotte ou pierre dans ce culte)?
- Et le vin représente l'Eau

Désolée de parler de l'Eglise mais cela peut parfois se révéler utile de savoir que celle-ci n'a rien inventé et s'inspire d'anciens cultes "païens".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Mer 14 Jan 2009 - 0:56

Exact, Gwenaël, mais je me permettrai, respectueusement, de te contredire concernant les "connaissances" du clergé actuel.


Je m'abstiens de généraliser, mais la grande majorité ne sont plus formés à l'occultisme.
Le "livre" dont tu parles, je doute qu'il soit connu de tous les membres du clergé.
Certains qui ont des "tâches" plus particulières ont des connaissances de l'occultisme, mais ils sont une minorité.



Quand aux correspondances utilisées aux messes et autres liturgies, il est certain qu'elles sont basées sur de profondes connaissances, transmises depuis 2000 ans par le clergé, qui avait des connaissances lorsqu'ils ont rédigés ces liturgies.

Mais de même qu'actuellement, dans la plupart des philosophies religieuses, y compris de druidisme, beaucoup de pratiquant répètent des rituels sans en connaitre à fond toutes les symboliques, ainsi que les "tenants et aboutissants", il en est de même d'une grande partie du clergé catholique actuel.

Il suffit de discuter avec la plupart d'entre eux, en allant un peu plus loin que les généralités habituelles des questions qui leur sont posées, pour s'apercevoir que beaucoup ne comprennent plus les subtilités de toute leur liturgie.
(Et je suis malheureusement trop souvent en contact avec eux que pour ne pas connaitre certaines de leurs "compétences" ...).


Mais là, nous commençons à nous écarter fortement du sujet de ce topic et du but de ce forum dédié au Druidisme ... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiern

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 50
Localisation : penn ar bed
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Jeu 15 Jan 2009 - 10:42

Tout à fait d'accord avec Gwenaëlle ! Toute la symbolique de l'église est totalement "pompée" sur nos anciennes traditions païennes puis "aménagé" de façon ridicule...

Oui c'est pas le sujet mais ça fait plaisir... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtes-et-jardins.com
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Ven 16 Jan 2009 - 2:45

Tiern a écrit:
... ... puis "aménagé" de façon ridicule... ... Twisted Evil

"Tout" n'a pas été pompé uniquement chez les celtes ...

Pas "aménagés" de façon si ridicule que ça, quand on les étudie en détail, avec les connaissances requises en occultisme ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiern

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 50
Localisation : penn ar bed
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Ven 16 Jan 2009 - 10:41

sans doute mais "ils" ont tellement fait de mal dans mon pays spirituellement et socialement que je ne peux m'empêcher de leur en "glisser une" dès que j'en ai l'occasion Laughing tant pis pour l'objectivité Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtes-et-jardins.com
Dubicattos

avatar

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Mer 8 Avr 2009 - 13:01

Belenuntia a écrit:
Pour moi, le problème ne se pose pas , je n'ai pas été baptisée  Very Happy

De même pour moi.

Mes parents ont eu l’intelligence de ne pas me faire baptiser… ceci dit cela aurait été difficile car ma mère est – à ce qu’elle dit – athée et mon père un païen pratiquant qui à lui-même utilisé ce droit. Smile  Very Happy  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ithilindil

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 34
Localisation : Soues, Hautes-Pyrénées ou Labathude, Lot
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Ven 11 Juin 2010 - 21:55

Comme Belenuntia et Dubicattos, mes parents ne m'ont pas baptisée et j'en suis très contente. Mon père est athée et ma mère aussi je pense. Je trouve que baptiser quelqu'un sans son accord ne respecte pas cette personne. C'est mon opinion. Comment un bébé pourrait-il comprendre ce que cela implique et donner son accord ? C'est nier le libre-arbitre de la personne. Un baptême devrait être choisi par la personne concernée en son âme et conscience, non pas décidé par d'autres, fussent-ils ses parents. Qu'on vaccine un enfant qui n'est pas en état de réfléchir, je le conçois parce que sa vie en dépend. En revanche, baptiser un enfant n'est pas primordial (je vais m'attirer les foudres des Chrétiens) puisque le baptême est sensé assurer le paradis à l'âme d'une personne au moment de sa mort (ou l'Enfer, mais ceci est un autre débat). Je ne détiens pas la Vérité, bien sûr, et ceci n'est que mon opinion, je le répète.
Donc, je ne pense pas que ce soit de la provocation ou du narcissisme de demander sa "débaptisation", c'est juste prendre sa vie en main, décider de ce qu'on veut en faire. Cela me fait penser à la coutume des Amérindiens de changer de nom quand ils arrivent à l'âge adulte. On tourne une page pour en écrire une nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syd
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 61
Age : 58
Localisation : Berry
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Lun 14 Juin 2010 - 21:40

Ithilindil a écrit:
Qu'on vaccine un enfant qui n'est pas en état de réfléchir, je le conçois parce que sa vie en dépend.

Certains pourraient répondre que l'ont doit pouvoir choisir car certains (dont je fais partie) pensent que le vaccin n'est pas une bonne chose etc. Enfin l'éternel combat des "pour" et des "contre" ......geek


Devant la peur de la maladie beaucoup de parents vont préférer le vaccin, y compris dans le doute, comme surement jadis pas mal de Chrétiens faisaient baptiser leurs enfants.

On peut imaginer que pendant très longtemps les gens, les parents, pensaient que la vie d'un enfant dépendait du baptême, en tous cas sa vie spirituelle (hé, si on croit vraiment à l'enfer ! ou aux limbes, qui d'ailleurs ne sont plus reconnues par la même Église qui les a créée, sic)
Avec un peu d'humanité on peut imaginer la terreur des parents d'imaginer leur enfant mourir sans "le saint sacrement" . Il ne s'agissait sans doute pas juste d'une simple conformité à un rite social, mais d'une volonté de protection. Que ne ferait-on pas pour "protéger" son nouveau né ?

Les temps changent et les croyances aussi mais comment reprocher à nos parents (de l'âge des miens, donc vieux) de nous avoir baptisé ? Peut-être l'ont-ils fait pour faire comme tout le monde et faire plaisir à la grand mère, mais peut-être aussi l'ont -il fait parce qu'ils croyaient " bien" faire pour l'enfant que nous étions.
A mes yeux, cela est respectable.

Les Druides donnaient le nom même dans le ventre des mères ....
« Cathbad mis ensuite la main sur le ventre de la femme, et l’enfant s’agita sous sa main. En vérité dit-il ce sera une fille, Derdriu sera son nom et elle sera entourée de méchanceté ».
Françoise Leroux, Les Druides, PUF 1961 p54

Si on croit vraiment aux Dieux des Celtes, ne va t-on pas être tenté de leur demander d'intégrer nos têtes blondes ?

Maintenant être comptée parmi les Chrétiens peut-être effectivement gênant pour moi, c'est un fait. En même temps c'est bien fait pour moi je n'ai qu'à faire reconnaitre mon fait d'être païenne (se serait faire "pour " le paganisme et non "contre" le christianisme, mais ça c'est une autre histoire ....)


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesyd.wordpress.com
Ithilindil

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 34
Localisation : Soues, Hautes-Pyrénées ou Labathude, Lot
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Lun 14 Juin 2010 - 21:49

Pour en revenir à ce que j'ai dit, je ne suis pas une partisane absolue de la vaccination. Je suis pour la prudence.
Quant aux enfants, si j'en ai et que mon copain est païen je pense qu'on les élèvera dans le paganisme mais "officieusement" si je puis dire. Jusqu'à ce qu'ils aient l'âge de décider. Enfin, c'est hypothétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syd
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 61
Age : 58
Localisation : Berry
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Lun 14 Juin 2010 - 22:00

Ithilindil a écrit:
je pense qu'on les élèvera dans le paganisme mais "officieusement" si je puis dire. Jusqu'à ce qu'ils aient l'âge de décider. Enfin, c'est hypothétique.

Tu "touches " à des choses très importantes Ithilindil, l'éducation des enfants, et notamment l'éducation religieuse des enfants.:-)

Dans ce cas, officiel ou pas il y a influence.
Si l'on veut les laisser totalement libres ne faudrait-il pas leur apprendre toutes les chapelles ? En est-on capables et en a t-on envie ?

Je n'ai pas de réponse savante ou scientifique, je n'ai que mon expérience de maman et de grand maman, et je sais que ce que nous portons dans notre cœur, nos enfants le chérisse (ou le rejette) un jour.

Mais peut-être d'autres expérience pourraient répondre à ces milles questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesyd.wordpress.com
Ithilindil

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 34
Localisation : Soues, Hautes-Pyrénées ou Labathude, Lot
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Lun 14 Juin 2010 - 22:29

C'est vrai. Pas facile tout cela, mais on influence toujours ses enfants, dans un sens ou dans l'autre. Le plus important, c'est qu'ils soient heureux et en sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carantia
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 50
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Mar 15 Juin 2010 - 18:29

Le baptême (du verbe grec ancien Βάπτήιν « plonger dans un liquide ») est un sacrement symbolisant la nouvelle vie du croyant chrétien. Morts par rapport à leur ancienne vie caractérisée par le péché, les nouveaux chrétiens ressuscitent dans une nouvelle vie avec Christ. Cette cérémonie représente souvent un témoignage public de la conversion.

« On ne naît pas chrétien, on le devient » affirmait Tertullien, un des Pères de l'Église, dans son Apologie du Christianisme, chapitre 18.

Pour la Bible, « il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême » (Éphesiens 4:5).

Les parents (conscient ou non) baptisent leurs enfants pour les faire entrer de plain-pied dans la communauté chrétienne. Rien de plus. Ou alors ils ne connaissent pas l’intégralité de leurs livres sacrés.

N’est-il pas écrit dans leurs textes sacrés que : « Le Seigneur condamne le baptême des nouveau-nés » ? Parce que, justement, les enfants naissent innocents et sans péché. Et donc Satan n'a pas le pouvoir de les tenter, de sorte qu'ils n'ont pas besoin d'être baptisés.

Selon ces directives les enfants ne devraient se faire baptiser que quand ils atteignent l'âge de raison, à huit ans.

Chez les païens, le baptême est totalement différent. Point d’entrée dans une quelconque communauté païenne puisque tout le monde nait païen… à la différence des autres religions. On ne devient chrétien, musulman ou juif qu’en demandant à entrer dans l’une ou l’autre de ces communautés… pour les païens, donc, pas de cela. Le baptême sert uniquement à protéger l’enfant des diverses maladies qui pourraient l’atteindre durant ses premières années et à lui donner un nom.

Car comme nous le savons, ce qui n’est pas nommé n’existe pas. Ainsi grâce à son baptême l’enfant (païen) est protégé (par les dieux) et reconnu (par les Hommes).

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ithilindil

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 34
Localisation : Soues, Hautes-Pyrénées ou Labathude, Lot
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Mar 15 Juin 2010 - 18:37

Merci Carantia pour cet enseignement. Le baptème païen vu comme cela, ça change tout. Mais bon, je n'ai pas encore d'enfant et je ne serai pas seule à décider. En tout cas, cela me donne matière à réfléchir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EponAllobrogia

avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Allobrogia-Sequane
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Mar 12 Oct 2010 - 11:12

Dagomatos diies

Je joins un lien avec accès PDF pour les lettres de demande de débaptisation....

http://atheisme.free.fr/Atheisme/Debaptisation_modele1.htm

http://atheisme.free.fr/Atheisme/Debaptisation_modele2.htm

Bratercatis
Epona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastriona

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 44
Localisation : Pays Tectosage
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Mer 13 Oct 2010 - 15:50

Syd a écrit:

Si l'on veut les laisser totalement libres ne faudrait-il pas leur apprendre toutes les chapelles ? En est-on capables et en a t-on envie ?


Personnellement, j'ai eu également la chance de ne pas être baptisé (même si cela fut compliqué quand votre mère vous met dans un collège de soeur... mais bon...)

cela a eu le mérite de m'instruire. J'ai pu prendre ce qui me correspondait et chercher ailleurs mes réponses... dans nombre de "chapelles".

J'ai envie d'apprendre à mes filles les "différentes religions" et leurs différentes approches, point de vue, croyances... et ceux de la façon la plus objective possible car c'est à elles de choisir et non à moi de concrétiser mes souhaits narcissiques.
Et même leurs choix peut être en désaccord avec mes propres convictions, j'ouvrirai le dialogue.

l'important étant d'être en accord avec qui nous sommes, de trouver la paix qui nous correspond.

Et ne m'enlevez pas l'idée qu'être baptisé doit résonner en nous. Ce n'est pas un nom écrit dans un bottin qui peut vous imposez un Dieu... c'est plus profond... NON ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sophro-hypnose-peybertoulouse.jimdo.com
Crowlady

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 47
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Bonjour à vous !   Dim 11 Sep 2011 - 2:12

Par quoi commencer
bon pour débuter
j'aime bien échanger avec des gens qui ont du vécue
des expériences
qu'elles soient mystique ou autres
cela dévoile plus de profondeur ...

Le symbole de la croix est très ancien pour moi
tantôt elle représente une épée de moyen age
tantot une simple croix dorée
et pour ceux qui opèrent dans le traitement énergétique ou de magnétisme
poser les mains en croix sur une blessure
représente non seulement un "baume" mais également une grand bouclier de protection ...

C'est vrai que nous avons pas choisit si on se réfère à notre mental
mais si on se réfère à notre âme peut être que si, puisque je crois que nous choisissons ou nous devons naître pour mieux cheminer
qu'importe ...
la religion Chrétienne m'a portée fruits un moment donné
où j'ai demandé de l'aide de Jésus

En bref, lorsqu'il a répondu à mon appel
j'ai sentie que je revenais un monde... mais pas nécessairement dans le monde physique lol !
mais dans l'univers
et tout ce que la religion catholique m'a impliquée par le baptème
ben cette fois-ci, aulieu de le sentir physiquement
je le ressentais dans mon dedans; au niveau de mon âme et en toute conscience
c'est là, la différence
ensuite tout ça deviens raisonnance
quand nous sommes en contact avec tout ce qui sacré sur cette belle terre bleutée

Autrement dis, ce que m'a faite la religion Catholique
n'est qu'un brouillon
qu'un RITUEL
mais universellement cela se fait
lorsqu'on est appelé a régler nos dettes karmiques

Et ensuite, tel qu'un nouveau né
on découvre en soi de nouvelles perceptions
d'être relié à de quoi "d'uni-vert-selle"
ou de se sentir en communion avec un simple chien, un arbre, un simple plante ou une simple roche lol !
qui ressemble étrangement à la culture amérindienne
ou celtique et pourquoi pas l'atlantis

Voilà pour mon opinion
et bonne route en lumière à tous !

p.s. En France c'est bien les prêtes de l'église catholique qui ont "copier" à leur façon, les rituels des Cathares ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castelodumnos
Druide
avatar

Nombre de messages : 38
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Mer 16 Nov 2011 - 23:20

Il n'y a pas de quoi se formaliser davantage d'avoir été baptisé à la naissance que d'avoir été déclaré à la mairie.
Quand nous aurons tous eu notre acte de "débaptème" il nous restera à obtenir notre certificat de "dénationalité".

pirat


Dernière édition par Castelodumnos le Sam 19 Nov 2011 - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crowlady

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 47
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Jeu 17 Nov 2011 - 5:20

Bonjour Castelodumnos,

Et cela va t'apporter quoi au juste ?

Crois-tu ainsi
que tu vas effacer ton histoire
qui vaut bien plus q
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castelodumnos
Druide
avatar

Nombre de messages : 38
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Sam 19 Nov 2011 - 10:55

Hello, Crowlady,

Me "Crow"-ras-tu, dis,
si je te disais
que j'ironisais
mais qu'hélas j'avais
tout-à-fait omis
du pirate ami
signer ? Je l'ai mis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artio
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   Sam 10 Déc 2011 - 9:09

Nous avons nous-même opté pour définir ce "baptême" de le nommer "Reconnaissance du nom", car nous pensons que faire la différence dans la terminologie est une façon de ne pas se tromper sur la signification de l'acte.

Auriez-vous d'autres façon de le nommer ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une croix sur le baptême   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une croix sur le baptême
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une croix sur le baptême
» Croyez au baptême de Jésus, à la Croix et à la réssurection.
» Photo d'un miracle durant un baptême !
» LA CROIX GLORIEUSE
» le signe de croix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Vie pratique-
Sauter vers: