forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Reconnaissance officielle du druidisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Reconnaissance officielle du druidisme   Lun 22 Sep 2008 - 15:12

Eber a écrit:
Nous constatons la même chose je pense
- Comment être reconnus si nous ne nous reconnaissons même pas nous même ? Même le "nous" de cette phrase est déjà un postulat ambitieux. Il n'y a pas réellement de nous.
- Et puis après il y a les tentatives des uns et des autres parfois sincères parfois plus intéressées. Ce ne sont pas des enclos carrés mais des prés carrés qui se construisent parfois.
- Les rassemblements. Cela se fait ici et là plus facile à mettre en oeuvre qu'une construction .

L'idée première c'est quand même la question de la reconnaissance. Quels sont les présupposés qui conditionnent cette reconnaissance ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Lun 22 Sep 2008 - 15:13

Solarus a écrit:
Rien à redire à ce que dit Eber.

Il n'existe aucun dogme druidique , encore moins d'organisation qui fasse autorité.
Comment se prétendre être reconnu comme druide lorsque l'on refuse ce titre à d'autres ?
Ce ne sont que des excès d'égo contre lesquels il faut lutter.

Des solutions il y en a deux:

-Soit on continue à se tirer dans les pattes et on attend que l'une des organisation arrive à se faire reconnaitre suffisamment pour avoir la main-mise sur tous les titres druidiques et païen. C'est ce qui s'est passé dans les arts-martiaux et c'est le b----- aujourd'hui.

-Soit on arrive à tous se rassembler au sein d'une grosse fédération , où chacun devra mettre son égo de côté pour accepter d'autres conceptions druidiques que la sienne , et l'on arrive à se faire reconnaitre en tant que communautés druidiques.
C'est ce qu'ont fait les bouddhistes et ca marche excellemment bien. , ils arrivent même à construire des pagodes partout en France.

Les deux solutions sont possibles mais la deuxième me semble la plus profitable.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Lun 22 Sep 2008 - 20:43

Etre reconnu… c’est, je crois, la volonté de tous les groupes druidiques.

Mais que faut-il faire de concret pour avoir cette reconnaissance ?
Selon quels articles de loi ?
Quels sont les mesures à prendre ?

J’aimerais vraiment que l’on en discute, tous, toutes fraternités confondues, pour essayer d’en sortir une orientation, une voie, un projet.

Commençons par le commencement. Pour être reconnu nous devons avoir un minimum doctrinal en commun.
Quel sont, selon vous, les points d’un credo à adopter ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Mar 23 Sep 2008 - 20:42

Cette remarque est fondamentale à mon sens .

Sur quoi nous entendons nous

Je propose quelques pistes

- Des symboles ?
- Le polythéisme ? Peut être pas
- Le respect de nos ancêtres ?
- le respect de notre Terre ?

- Une orientation en quatre "orients" ? Devant , derrière , main gauche , main droite ?
- Quatre "éléments" ?

Trois étages ? Le bas , le haut , le milieu

Le fait que l'Homme puisse évoluer spirituellement ?

Le fait que l'Homme soit une unité de Vie et pas le centre de l'univers ?



Après nous pourrions discuter du sens de la reconnaissance elle même.
Qui est reconnu pour reconnaître qui ?
C'est l'histoire de la poule et de l'oeuf .

Mais je trouve que la démarche

Quelles pourraient être les bases d'une reconnaissance druidique ?
Landmarks ?

est fondamentale

Je crois avoir donné des pistes de ce qu'elle pourrait être pour ceux de ma sensibilité .

Pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Jeu 2 Oct 2008 - 1:23

Auetos a écrit:
... ... ...
Mais que faut-il faire de concret pour avoir cette reconnaissance ?
... ... ...
Commençons par le commencement. Pour être reconnu nous devons avoir un minimum doctrinal en commun.
Quel sont, selon vous, les points d’un credo à adopter ?



Si nous abordions le problème de façon rationnelle (et ceci n'est pas péjoratif), que chaque groupe énonce ses crédos d'enseignements.

On en retire les points communs à tous, appelé plus petit commun dénominateur, et nous avons une base de discutions valable, c'est à dire acceptée par tous.

Vérifier que les termes utilisés par chacun ont la même signification pour tous, afin de ne pas avoir de quiproquos ultérieurs sur une mauvaise interprétation terminologique.




Ensuite discuter chronologiquement sur les différences en commençant par les sujets qui se rencontrent le plus de fois jusqu'à terminer par ceux les moins représentés pour ne pas dire divergents.

Pour chacun d'entre eux, que chaque groupe en explique bien les symboliques et but qu'il donne à ces différents sujets d'enseignement, afin que les autres voient si ces sujets ne pourraient pas être acceptés par eux également au vu d'une meilleures compréhension.


Il en résultera qu'un certain nombre de sujets qui n'étaient pas repris par tous le deviendront, ce qui augmentera le "tronc commun", et nous permettra d'aborder un crédo minimum valable à présenter pour une reconnaissance.





Je crois que le problème majeur se situera au niveau des personnalités qui répondront / participeront à ce débat.
C'est malheureusement là que l'on verra si la Sagesse Druidique l'emportera sur les égos personnels ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Sam 4 Oct 2008 - 22:07

Comme apparemment personne ne veut se lancer, je commence.

Je crois :

1- Que nous sommes les descendants de Dis-Ater, maître de la Mort et de la Vie
2- Que l’âme est immortelle
3- Que la mort n’est que le milieu d’une longue vie
4- Qu’il faut honorer (tous) les dieux
5- Qu’il ne faut rien faire de mal
6- Qu’il faut cultiver le courage viril
7- Qu’un jour, pourtant, régneront seuls le feu et l’eau

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Dim 5 Oct 2008 - 9:21

« TEIR GWECH TRI »
TIDRES UECTON TRI
La Grande Ennéade


L’Originale – Kredenn Geltiek – 1955

Je crois :

1- Que Dieu est.
2- Qu’il est à la fois Triple et Un, étant trois Personnes en un seul Etre.
3- Qu’il se manifeste en des émanations et hypostases accessibles à nos prières.
4- Que le Macrocosme et le Microcosme sont faits à l’image l’un de l’autre, comprenant chacun trois plans : corporel, matériel ou grossier ; animique ou subtil ; spirituel ou informel.
5- Que l’esprit de l’Homme (qu’on appelle improprement « âme ») est immortel et créé à l’image de Dieu.
6- Que l’Etincelle Divine ou « Manred » anime en « Abred » les créatures les moins différenciés ; que la conscience collective de ces dernières s’affirme et s’individualise à travers les multiples formes vivantes pour parvenir dans l’Homme à la pleine connaissance du bien et du mal avec liberté du choix ; que selon ce choix l’Homme traversera de nouvelles incarnations qui, après les épreuves qui le feront progresser, lui vaudront la béatitude finale dans le cercle de « Gwynfyd ».
7- Que toute créature parviendra finalement au « Gwynfyd » après de plus ou moins nombreuses incarnations.
8- Que l’Homme acquiert la perfection par la pratique des trois Devoirs primordiaux : piété éclairée, courage indéfectible, bienveillance universelle.
9- Que les rites de la « Kredenn Geltiek » ont une efficience réelle ; que la prière et la méditation aident véritablement l’Homme à conquérir la perfection ; que l’initiation est nécessaire pour regagner la condition primordiale.


Relecture – Kredenn Geltiek – 1959

Je crois :

1- Que le Grand Dieu, « Celui qu’on ne nomme pas », est.
2- Qu’il est à la fois Triple et Un, c’est-à-dire qu’il est multiforme dans ses Attributs.
3- Qu’il se manifeste en des émanations et hypostases accessibles à nos prières.
4- Que le Macrocosme et le Microcosme sont faits à l’image l’un de l’autre, comprenant chacun trois plans : corporel, matériel ou grossier ; animique ou subtil ; spirituel ou informel.
5- Que l’esprit de l’Homme (qu’on appelle communément « âme ») est immortel et est le reflet de « Celui que l’on ne nomme pas ».
6- Que l’Etincelle Divine ou Manred anime en Abred les créatures les moins différenciés ; que la conscience collective de ces dernières s’affirme et s’individualise à travers les multiples formes vivantes pour parvenir dans l’Homme à la pleine connaissance du bien et du mal avec liberté du choix ; que selon ce choix l’Homme traversera de nouvelles incarnations qui, après les épreuves qui le feront progresser, lui vaudront la béatitude finale dans le cercle de Gwynfyd.
7- Que toute créature parviendra finalement au Gwynfyd après de plus ou moins nombreuses incarnations.
8- Que l’Homme acquiert la perfection par la pratique des trois Devoirs primordiaux : piété éclairée, courage indéfectible, bienveillance universelle.
9- Que les rites de la Kredenn Geltiek ont une efficience réelle ; que la prière et la méditation aident véritablement l’Homme à conquérir la perfection ; que l’initiation est nécessaire pour regagner la condition primordiale.


Réforme – Kredenn Geltiek – 1982

Je crois :

1- Que… « Celui qu’on ne nomme pas », est, qu’il est l’esprit et le cœur du monde.
2- Nous le concevons diversifie ; c’est-à-dire qu’il est couramment multiformes dans ses attributs ; dieu inconnu, inconnaissable, dont on ne peut rien dire… mais éternellement présent.
3- Qu’il se manifeste en des émanations et hypostases accessibles à nos ferventes invocations ; esprit de vérité ; conscience absolue et pourtant : accessible à ceux qui savent recevoir.
4- Que le macrocosme et le microcosme sont faits à l’image l’un de l’autre, comprenant trois plans : corporel et matériel, spirituel ou informel et animique et subtil.
5- Que l’esprit de l’homme qu’on appelle l’âme, est le reflet de « Celui que l’on ne nomme pas ».
6- Que l’étincelle divine ou Awen (Anatios) anime en Glenndir, les êtres les moins différenciés ; que leurs consciences collectives, s’affirment et s’individualisent au travers de multiples formes vivantes pour parvenir dans l’homme, à la pleine « connaissance », avec liberté de choix, ce choix, déterminera les épreuves et traversera des incarnations successives, lesquelles le feront progresser vers la béatitude finale : dans le cercle du Gwenva (Vindobitus).
7- Que toute créature parviendra au Gwenva, après de plus ou moins nombreuses incarnations.
8- Que l’homme, tend à la perfection par la pratique des trois devoirs primordiaux : courage indéfectible, bienveillance universelle, générosité de tous les instants.
9- Que les rites de la Kredenn Geltiek ont une efficience réelle ; que les évocations rituelles et la méditation, aident véritablement l’homme à percevoir la perfection ; que l’initiation est nécessaire pour atteindre la condition primordiale (Hengoun-Kent ou Cintu Senocommedia).

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonniios

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 31
Localisation : Tolosa
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Dim 5 Oct 2008 - 17:05

AnamCara a écrit:

C'est malheureusement là que l'on verra si la Sagesse Druidique l'emportera sur les égos personnels ...
On a déjà vu que c'était souvent le cas , reste donc à revenir sur la sagesse druidique.

La recherche d'une base commune me semble une priorité évidente et les 10 règles du "Kredenn Geltiek" que nous proposent Auetos semblent assez universelles et générales pour faire partie de ce tronc commun.

Heureusement il nous faudra discuter encore longtemps de ce qu'est l'Incrée,l'initiation , de savoir qui veut devenir druide ou rester simple druidisant,et surtout de savoir qui est déjà druide et dans quelle mesure.

C'est là qu'on se rend compte que c'est sur ce dernier point le moins théologique et le plus égocentrique que les esprits se combattent le plus.
Pour moi ces gens font passer leur personne avant leur religion et insultent ainsi les dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Mar 7 Oct 2008 - 20:06

Pourrions nous envisager de prendre chacun des points de ce credo et de les discuter pour savoir sur quoi nous pouvons nous entendre ou non ?

Par exemple le "monisme" sous tendu par la première de ces affirmations me semble en soi une injonction contradictoire

Si l'inconnaissable existe on ne peut rien en dire et donc rien en déduire. Sinon nous réduisons l'inconnaissable à un discours. Le notre. Bien entendu éclairé mais quand même un peu relatif.



L'inconnaissable est, l'inconnaissable n'est pas , il est et n'est pas, il n'a ni existence ni non existence .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Mer 8 Oct 2008 - 0:45

solarus a écrit:
... ... ...
... , de savoir qui veut devenir druide ou rester simple druidisant,et surtout de savoir qui est déjà druide et dans quelle mesure.

C'est là qu'on se rend compte que c'est sur ce dernier point le moins théologique et le plus égocentrique que les esprits se combattent le plus.
Pour moi ces gens font passer leur personne avant leur religion et insultent ainsi les dieux.

Triste (et exacte) constatation ...


Personnellement, je considère que nous sommes tous druidisant.

Nous ne devenons "Druide" que lorsque nous nous engageons consciemment et définitivement dans la voie sacerdotale, ce qui sous entends principalement la démarche altruiste de don de soi aux autres dans le but de les aider à mieux s'insérer dans leur quète et Connaissance, en faisant fi de sa propre personnalité et égo.

Je ne considère pas le terme "Druide" comme un titre ou une finalité de recherche, mais comme une fonction.




Eber a écrit:

Pourrions nous envisager de prendre chacun des points de ce credo et de les discuter pour savoir sur quoi nous pouvons nous entendre ou non ?
... ... ...
D'accord avec toi, Eber.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Mer 8 Oct 2008 - 8:13

Juste une chose encore
Nous partons là sur la base d'une croyance.
Celle d'un groupe druidique tout à fait respectable.

Cela me gène un peu aux entournures d'avoir à décortiquer ce "credo" qui par ailleurs fonctionne très bien en tant que tel pour les tenants de cette croyance.

Je ne souhaiterais pas qu'une tentative de rapprochement nous amène à nous fâcher d'emblée avec ceux qui respectent cette croyance à la lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Mer 8 Oct 2008 - 16:18

Je ne pense pas que nous risquions quelque chose à essayer de trouver un Credo commun à partir de celui de la K.G., d’autant plus que d’autres l’ont fait bien avant nous.

Comme par exemple…

Interprétation de la Grande Ennéade par le Comsedon Druidiacta Litauos

Je crois :

1- Que… Le Grand Dieu « Celui que l’on ne nomme pas », EST.
2- IL est TRIPLE dans son UNITE, et MULTIFORME dans ses manifestations.
3- IL a créé tout ce qui existe objectivement, à partir de LUI-MEME, et en LUI-MEME.
4- L’homme est fait à l’image de l’univers et il est composé de trois plans : corporel ou matériel, animique ou subtil, et spirituel ou informel.
5- L’esprit de l’homme (âme) est immortel et il est le reflet de « Celui que l’on ne nomme pas ».
6- Une étincelle divine anime en Abred toutes les créatures, et la conscience collective de ces dernières, s’affirme et s’individualise à travers les multiples formes vivantes, pour parvenir dans l’homme à la pleine conscience, et que par cette conscience, l’homme a le pouvoir de choisir l’accès au Monde Blanc : cercle de plénitude du Gwenved.
7- Toute créature parviendra finalement au GWENVED, après sa nécessaire pérégrination dans le monde des formes (l’univers).
8- L’homme atteint sa réalisation par la pratique des trois devoirs primordiaux : honorer les Dieux, faire preuve de bravoure, respecter l’ordre du monde.
9- L’ORDRE RYTHMIQUE DU MONDE EST PARFAIT, en ce sens qu’il procure à toutes les créatures, et à chaque instant, l’ensemble des conditions qui sont nécessaires à leur évolution, en vue de leur accès final au GWENVED.

Ou encore …

Interprétation + rajouts de l’Ordre Druidique d’Avernia

Je crois :

1- Que le Grand Dieu, « Celui / Celle qu’on ne nomme pas », est.
(par convention sera évoqué comme « Source Suprême Divine » ou « l’Incréé »)
2- Qu’Il / Elle est à la fois Triple et Un, c’est à dire multiforme dans ses Attributs.
3- Qu’Il / Elle se manifeste en des émanations et hypostases accessibles à nos prières.
4- Que le Macrocosme et le Microcosme sont faits à l’image l’un de l’autre, comprenant chacun trois plans : Corporel, matériel ou grossier ; Animique, mental ou subtil ; Spirituel ou informel.
5- Que l’Esprit de l’Homme communément appelé « âme » est immortelle, est l’essence de l’Homme et un reflet de la « Suprême Source Divine », l’Incréé, Celui / Celle que l’on ne nomme pas.
6- Que l’Etincelle Divine ou Manred, anime en Abred, ce monde manifesté, les créatures les moins différenciés ; que la conscience collective de ces dernières s’affirme et s’individualise à travers les multiples formes vivantes pour parvenir dans l’Homme à la pleine connaissance du bien ; que selon ce choix, l’Homme traversera de nouvelles incarnations, qui après les épreuves successives qui le feront progresser en élargissant le champ de sa conscience, lui vaudront la béatitude finale dans le cercle de Gwenved.
7- Que toute créature parviendra à la plénitude finale en Gwenved, après de plus ou moins nombreuses incarnations.
8- Que l’Homme acquiert la perfection par la pratique des trois Devoirs primordiaux : le courage indéfectible, la bienveillance universelle, la piété éclairée.
9- Que les rites de l’Ordre Druidique d’Arvernia, ainsi que ceux des Ordres Frères ont une efficience réelle s’ils sont exécutés correctement. Que la prière et la méditation aident véritablement l’Homme à acquérir la perfection. Que l’initiation est nécessaire pour regagner la condition primordiale.
10- La plus grande liberté d’interprétation dans le détail est laissée aux fidèles de l’Ordre, mais qui n’admet point le minimum doctrinal exprimé dans les paragraphes précédents ne peut se prévaloir d’appartenir à cette Tradition Initiatique, ni par conséquent être regardé comme un frère digne de la Fraternité Druidique Primordiale.
11- Le but ultime de l’Ordre étant de libérer l’être humain des aliénations de l’Abred, il dénonce toute inféodation aliénante à des Ordres ou traditions religieuses doctrinaires confisquant le libre arbitre de l’Homme ou prêchant des mensonges dégradants, se prétendant par exemple faussement seuls détenteurs de la Vérité ou race élue. En conséquence, ne peuvent adhérer à l'Ordre que des personnes libres d’esprit, ou ayant librement abjuré leur appartenance à une secte ou mouvement se déclarant hostile à la Tradition Primordiale Druidique.
12- Tout homme sans distinction ethnique étant créature de l’Incréé, nul ne pourra être refusé ou exclu de l’Ordre pour des raisons ethniques ou racistes. Cependant dans un soucis de cohérence, nul ne saurait être admis en son sein s’il voulait apporter ou imposer des concepts étrangers ou hostiles à la Tradition Originelle de l’Ordre et du peuple Arverne, composant de la fratrie gauloise et celtique. Toute personne ayant au moins un de ses parents et un de ses grands-parents d’origine celtique reconnue ou adoptée comme tels, peut se prévaloir d’appartenir à la Culture Celtique Elle pourra donc présenter sa candidature à l’entrée à l’Ordre, sans autre formalité d’adoption sous condition de répondre aux autres qualifications requises aux paragraphes précédents.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Mer 8 Oct 2008 - 19:30

Juste une petite précision je ne parlais pas en termes de risques mais en termes éthiques.
Mais bon ok sur le principe après tout la contrepartie c'est que nous avons là quelque chose de structuré.

L'idée de mette un fil par points du credo te sembles une méthode envisageable ?

Pour ce qui me concerne une référence à quelque chose que l'on ne peut pas nommer n'est pas un obstacle avec cette réserve sur les qualificatifs. La notion d'être ne suffit pas à circonscrire l'innommable.

Sinon des remarques un peu fouillis. La référence à une efficacité des rites n'a pas besoin de credo. Soit ils le sont et tout le monde le constate soit il ne le sont pas et cela ne sert à rien de se persuader du contraire.

Les notions d'abred de gwended etc sont très connotées. Que l'aboutissement de toute évolution se trouve dans un monde blanc me paraît très "judéo chrétien" tel que formulé
Nous n'utilisons ces notions que comme référence culturelle.

La référence au trois .. Ame corps esprit et ses variantes pourrait fonctionner chez nous .. Quand je dis cela cela veut dire que nous pourrions adhérer à un texte présentant les choses ainsi.

Sans doute aimerais je rappeler que nous travaillons sur les mythes et symboles "druidiques"
Que nous respectons l'héritage de nos ancêtres
Que nous sommes profondément attachés à notre Terre
Que nous sommes des constituants d'un tout . Sans doute reflets d'un macrocosme mais comme toute créature ( notion un peu holographique )

Des choses comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 10 Oct 2008 - 10:54

Eber a écrit:
L'idée de mette un fil par points du credo te sembles une méthode envisageable ?
Je n’y vois aucun d’inconvénient… rendez-vous ici

Je pense que se seront les points 6 et 7 qui poseront un problème… la réincarnation ? J’étais un fervent défenseur de sa cause, il n’y a pas si longtemps, mais aujourd’hui je n’en suis plus si sur que ça.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 10 Oct 2008 - 16:14

En attendant que les points soient séparés

Sur le point 6 et 7 .Disons que si les choses étaient libellés en termes de credo , nous aurions du mal à y adhérer. En revanche nous (quand je dis nous ce sont les quelques dizaines de personnes qui partagent une même sensibilité ) n'aurions aucun souci pour travailler avec des personnes qui croient en la pérégrination des âmes dans le monde des formes avant l'accès au monde blanc.

Comment libeller le point 6 en termes simples ?

6- Nous croyons en un principe spirituel chez l'Homme ( avec une majuscule donc y compris chez la femme ) qui a la possibilité de s'individualiser , en accédant à la pleine conscience. Pleine conscience qui transcende les clivages habituels de la pensée.

Sous une forme comme ça ou approchante ça passerait sans souci .

En revanche le gwended ça coincerait un peu .

7- Chaque Vie est unique et pourtant participe au grand mouvement de l'ensemble. Toutes vies sont liées. Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme.

Est ce que cela est acceptable ?

En revanche chaque des points serait vraiment intéressant à discuter. Plus que le credo c'est justement le flou qui laisse la possibilité de discuter et de grandir qui est intéressant .Il me semble.

Ce qui n'empêche pas chacun de se faire ses propres croyances. Souvent justifiées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
bregwenn
Druide
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 10 Oct 2008 - 16:55

Le problème c'est qu'arrivé à un certain niveau de flou, c'est peut être fort intéressant et respectable spirituellement, mais ce n'est plus du druidisme... il faut donc en discuter sur un forum qui ne s'appelle pas druuidiacto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 10 Oct 2008 - 18:27

Quelques réflexions suite au dernier post

L'idée de départ c'est je crois de voir ce qui peut nous rassembler pas ce qui peut nous opposer.
On ne négocie jamais en campant sur des positions. Le flou évite les pensées dysqualifiantes . Ce qui peut être utile quand on veut éviter les guerres de religion.


Alors s'il y a des idées "obligées" qui donnent droit au label "druidisme" peut être serait il pertinent de les poser d'emblée ?

La dernière intervention laisse supposer que son auteur sait à coup sûr nous dire ce qui est druidique et ce qui ne l'est pas.

Pour ma part j'aimerais bien l'entendre et peut être même pouvoir en discuter, si c'est licite bien entendu .

Il me semble même que c'est l'objet de ce fil ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Ana Lama
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Dim 12 Oct 2008 - 23:24

bonjour ou rebonjour, on m'a souflé à l'oreille qu'il y avait une discution sur une possible confédération druidique.
une confédération laisse à chaque asso son autonomie (important pour les moi je) c'est un regroupement sur des buts communs ex:faire des rituels ou des fetes publiques etc.........( en se regroupant on est plus fort) et pas sur des questions de théologie
oui mais quelles types d'assos ! Colleges avec formations sacerdotales ou laiques ? certains druides n'accepterons jamais d'avoir un laique au dessus d'eux. Et quels Druidismes(filiation) ?pour moi là cela n'a pas d'importance, l'important c'est que le groupe ne soit pas sectaire (il y en a).
il y a encore pas mal de questions , j'avais fait des statuts d'une conféderation Druidique; La leçon il faut commencer à 2 assos et grandir tranquillement cela permet de resoudre les problemes desuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Lun 13 Oct 2008 - 9:27

Ana Lama a écrit:
bonjour ou rebonjour, on m'a souflé à l'oreille qu'il y avait une discution sur une possible confédération druidique.
.

oui peut etre, certainement mais

Mais avant, il serai peu etre interessant de se définir, filaition surtout, mais aussi aspritation, définition, qeulle structure, sous quel mandat, quel autorité, en gros qui commande. N'ayons pas peur des mots.
Plusieurs essais ont été tentés sans succés , alors ?????

Les derniers posts ressemblent au Credo des cathos ????

Je crois ........

Voila dans l attente de vous lire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bregwenn
Druide
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Lun 13 Oct 2008 - 12:10

eber m'a mal compris, je ne cherche pas à dire ce que doit péremptoirement être le druidisme. Par contre si le flou évoqué est intéressant d'un point de vue syncrétique, il faut savoir faire la différence entre diverses influences qui, si elles peuvent se compléter chez tel ou tel individu, n'en sont pas moins différentes. Par exemple le boudhisme, le chamanisme, la Wicca, l'odinisme, les rites forestiers, le maçonnerie, ... peuvent croiser nos chemins personnels ou collectifs sans pour autant être du druidisme. C'est donc là qu'il faut faire attention dans la confection d'un credo commun druidique. Un autre exemple : les druides professaient l'immortalité de l'âme, donc tout credo qui prétendrait le contraire peut être intéressant et/ou respectable, mais n'ayant rien à voir avec ce que professaient les druides de quelques époque et endroit que ce soit, ce ne serait pas du druidisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bregwenn
Druide
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Lun 13 Oct 2008 - 12:37

pour compléter les versions d' Auetos, ci joint la traduction française de la première version en breton de « Dias Kredenn ar Gelted » de UIssurix :

1) il y a un Dieu, une vérité et un point de liberté où toute opposition trouve son contrepoids
2) Dieu est pour nous l'absolu de l'Etre et le Bien absolu. Intelligence transcendante et félicité transcendante. Unité et totalité pures. Mais à ,dire vrai, sa vérité est au-dessus de toute intelligence, puisqu'il est au-delà de l'être et du non-être, du manifesté et du non manifesté. Il est ineffable, sans mesure et sans limite, sans début ni fin et au delà de toute limitation qui soit
3) il n'y a aucun nom qui convienne à Dieu, sauf celui qui fut révélé à Einigan au début du monde, et le voici /I\, et il est au-delà de toute parole humaine. Les Celtes lui donnent ensuite les trois noms primitifs paronymes, GUTON "ce qu'on prie", BITUMON " éternel à jamais", UXELLIMON "très haut". A mesure que le très haut se manifeste, notre intelligence le comprend davantage et nous pouvons le nommer de nouveau de nouveaux noms selon le but et la manière de notre contemplation. Et avant tout, pour l'adorer dans dans le mystère de sa "polariastion" , source de la manifestation, ATIR "père" et MATIR "mère", et aussi bien pour adorer spécialement le père des hommes et la mère des Dieux, DIS ATIR "père des morts" et ANA BRIGANTIA "Ana très haute" et c'est de ce dernier nom que vient celui des Celtes croyants : "tuatha de danann, tud (doue) donn, les gens de Dana"
4) Le microcosme et le macrocosme sont faits l’un pour l’autre et l’un d’après l’autre ; en chacun d’eux il y a trois choses distinctes : une partie corporelle matérielle ou grossière, une partie animique ou subtile, une partie spirituelle ou informelle.
5) l’esprit de l’homme (appelé souvent âme par erreur) est immortel et fait à l’image de Dieu
6) « Manred » (l’étincelle divine) anime en Abred les êtres « créés » les moins différenciés, leur conscience se fortifie et s’unifie à travers la multiplicité des formes vivantes, pour arriver à devenir, dans l’homme parfaitement avertie du Bien et du Mal avec pouvoir de choisir l’un ou l’autre.
7) l’homme traversera, selon son choix, des états d’êtres nouveaux à travers lesquels il atteindra, après avoir souffert pour s’améliorer et s’approcher du centre de son être, la béatitude du cercle de Gwenved après la traversée de nombreux degrés d’existence
8 ) l’homme peut gagner la perfection et l’ordre intérieurs en accomplissant sans relâche les trois devoirs primitifs : piété éclairée, courage indéfectible, bienveillance envers tous les êtres, et avoir part ainsi aux trois bienfaits primitifs du très haut : plénitude de l’être, force et toutes bonnes choses.
9) les rites de la Kredenn geltiek ont, comme ceux de toutes religion traditionnelle, une efficacité véritable ; l’homme obtient par la prière, l’oraison et la méditation, une aide véritable pour gagner la perfection et l’ordre intérieurs et à la fin l’union avec Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Lama
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Lun 13 Oct 2008 - 13:08

Citation :
Plusieurs essais ont été tentés sans succés , alors ?????
les essais se sont cassés les dents (moi y compris) sur l'orgueil de certains, pas au niveau technique. a croire que le premier enseignement que l'on donne sur le renoncement au moi je a été oublié de beaucoup.
la façon de voir d'un druide breton, vient de sa filiation galloise, etc n'oublions pas que l'irlandais , gaulois ou gallois n'ont pas la meme cosmogonie et pas non plus excactement la meme vision du druidisme. pour moi je n'en rejette aucun. C'est le respect de sa voie et de celle des autres. tant que l'on dira "c'est ma voie qui est la seule vrai"! on ne poura rien faire sinon des groupes sectaires, qui rien qu'en disant cela , pour moi , tourne le dos à l'esprit druidique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bregwenn
Druide
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Lun 13 Oct 2008 - 14:26

attention !
il y a des druides bretons qui participent à d'autres filiations que la galloise,
le fait que nous soyons les seuls du continent à avoir la chance de parler une langue celtique nous offre il est vrai une approche de la culture galloise plus "instinctive", c'est tout.
Sur le reste je suis d'accord, d'où l'importance de ne pas conserver trop de flous, tout en étant tolérants...

"Daik mab gwenn drouiz ore, petra faot dit te, petra ganin me dit te"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Lama
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Lun 13 Oct 2008 - 16:14

pour la petite histoire, je ne suis pas Bretonne et ma premiere filiation est galloise Very Happy
c'est vrai qu'il faut faire un tri : entre les groupes " celtisants" et ceux sectaires. etc....... mais on le voit assez vite. de plus rien n'empeche de prevoir l'ejection d'un groupe dans les statuts au cas ou !
il y a aussi le coté assos 1901 et assos cultuelles ; Si on veut marquer la confederation d'un coté plus "religieux" il faut etre que des assos cultuelles ; la seule difference pratique à la creation, c'est la visite des R G Very Happy . Mais de toute façon une grande conféderation devra en passer par là. Toutes les conféderations religieuses ont du le faire. Mais pour l'instant on ne fait que parler Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Lun 13 Oct 2008 - 17:31

Une confédération ? L'important est que chaque groupe , chaque clairière puisse garder sa spécificité et sa plus stricte autonomie.
Il n'y a donc guère lieu d'évoquer une hiérarchie sauf peut être fonctionnelle pour organiser des rencontres ou des choses concrètes.


Pour peu parler

Pourrions nous commencer par simplement nous dire qui accepte de causer à qui et qui accepte de "ritualiser avec qui " . Avec quelles restrictions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reconnaissance officielle du druidisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment se déroulerait une révélation officielle sur le phénomène ovni et pourquoi?
» Le Druidisme aujourd'hui ... quelles sont vos réponses ?
» Le Néo-Druidisme par Tadhg MacCrossan
» Druide et druidisme de nos jours
» Instituts de statistique officielle de statistiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Vie pratique-
Sauter vers: