forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Reconnaissance officielle du druidisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Ana Lama
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Jeu 6 Nov 2008 - 12:27

Païen ? que vient faire le terme païen ?
et légitimité !! si on part dans ce sens on n'est pas arrivé !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Jeu 6 Nov 2008 - 12:54

Ana Lama a écrit:
Païen ? que vient faire le terme païen ?
Pourquoi t'es pas paîenne ?


Citation :
et légitimité !! si on part dans ce sens on n'est pas arrivé !!
Je dirais même on n'est pas parti bounce


Dernière édition par edv le Jeu 6 Nov 2008 - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Lama
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Jeu 6 Nov 2008 - 14:16

Je fais dans le druidisme pas dans la wicca ou asatru ou kemite lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Jeu 6 Nov 2008 - 18:55

Auetos

Ta proposition est fondamentalement juste.

Je suis donc ok pour continuer à oeuvrer dans le sens d'une reconnaissance mutuelle.

Commençons modestement

Je ne sais pas en quoi tu crois exactement, quels Dieux tu pries, mais ce que tu exprimes me semble vrai et pas incompatible avec ce que je crois

Nous sommes différents ? C'est que nous avons à nous enrichir.
Je ne veux pas te convertir, et je n'entends pas être converti.

En revanche je me reconnais dans les symboles que tu évoques

Est ce suffisant pour fonder une base de reconnaissance ?

Si oui

Reste plus à ceux qui le souhaitent de se déclarer ok

Si non, la reconnaissance mutuelle n'est pas pour demain . Milieu fermé, luttes de pouvoir, et autres agitations pathétiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 7 Nov 2008 - 15:03

Merci Eber…

Je ne pense pas que nous soyons si différents que ça… je crois même que (sans doute pas de la même manière, et peut-être sans le savoir) nous prions les mêmes dieux, et c’est ça, me semble-t-il, qui vous fait vous reconnaître dans les symboles que j’exprime.

Je ne pense pas que vous soyez le seul… car quand je lis Bregwenn, Hervé ou Solarus par exemple, je me retrouve dans leur propos.

C’est pour ça qu’il nous faut continuer à travailler sur le druuidiacto credimi. Credo qui sera notre base de fondation sur laquelle, je l’espère, nous érigerons, avec l’aide de toutes les bonnes volontés, l’union druidique qui nous mènera vers une reconnaissance officielle.

C’est pourquoi je ne crois pas mettre la charrue avant les bœufs en voulant d’abord « créer » un credo dans lequel tous les groupes, fraternités ou obédiences druidiques se reconnaitrons avant de lancer un – j’aurais préféré écrire l’ – appel vers tous les autres druidisants.

Mais, bien sur, je peux me tromper…

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 7 Nov 2008 - 16:56

Alors continuons Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Ana Lama
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 7 Nov 2008 - 22:59

Continuons, de toute façon qui ne fait rien n'a rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Sam 8 Nov 2008 - 18:44

Après avoir relu les différents fils sur le credo je pense que nous avons quand même bien avancé, et je peux dire que nous sommes d’accord sur presque la totalité des points que je formulerais ainsi :


Credo druidique, « druuidiacto credimi » :

Je crois …

1- Que l’Ananmenon, « l’Innommé », est.

2- Qu’il est Triple dans son Unité, et Multiforme dans ses manifestations, c’est-à-dire qu’il se manifeste en des Uassones, « hypostases », accessibles à nos prières.

3- Que le Marobitus ou Maros Albiios, « Macrocosme », et le Minoredio, « Microcosme », sont faits à l’image l’un de l’autre, comprenant chacun trois plans : corporel, matériel ou grossier ; animique ou subtil ; spirituel ou informel.

4- Que l’Anamon, « âme », est immortelle et est le reflet de l’Ananmenon.

5- Que l’Homme à pleine conscience du bien et du mal avec liberté du choix.

6- Que toute créature parviendra, après une ou plusieurs incarnations et / ou « séjours » en plusieurs « mondes » seront résorbées dans l’Ananmenon, c’est-à-dire la Monade, Oinalion, tôt ou tard, et au plus tard lors d’une « fin du monde », considérée comme un « renouvellement » ou une « reconstruction ».

7- Que l’Homme tend à la perfection par la pratique des trois Devoirs primordiaux : honorer les dieux, ne rien faire de mal et cultiver le courage viril.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Lun 10 Nov 2008 - 19:48

Pouvons nous discuter du point 5

Peut être sur la partie du forum qui va bien.

Je ne crois pas que l'Homme a pleine conscience du bien et du mal.

D'une part parce que ces valeurs (exclusivement humaine ) sont très relatives à une culture
D'autre part parce que même au sein d'une culture donnée chacun interprète le bien et le mal selon ses propres "nuances"

Si tout être humain savait en permanence le bien et le mal nous serions dans une "morale" absolue". Pas loin de la cybernétique.
Dieux merci , le bien et le mal ne peuvent être connus que de ceux qui entendent le dessein des Dieux. Donc pas de l'Homme en tant qu' espèce.

Et s'il fallait une preuve, moi même n'ai pas pleine conscience du bien et du mal . Ou alors juste limités à ce qui se passe autour de mon nombril.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Deruos
Druide
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 54
Localisation : Dijon bourgogne
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Mar 11 Nov 2008 - 10:32

Merci Auetos de faire le point. C'est utile de donner un peu de concision de temps en temps.

Sur le point 5, je suis en accord avec Eber. Il faut réfléchir encore un peu sur l'énoncé. Je pense que les déterminismes qui nous façonnent physiquemment, intellectuellement, psychologiquemment et culturellement, ne nous permettent pas d'avoir cette totale connaissance du mal et du bien. que celle ci varie tout au long de la vie, et qu'il serait vain de rechercher à "juger" les actes ou la vie de quelqu'un d'après ces critères. Cette liberté du choix est toute relative.

je propose : Que l'Homme, malgré ses déterminismes, s'éveille à la volonté, au courage, à la liberté et prend progressivement conscience du bien et du mal.

Prenons encore un peu de temps pour affiner le Credo. Nous sommes sur la bonne voie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cernunnos.over-blog.com/
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 14 Nov 2008 - 1:12

.
Beaucoup de points et symboles me parlent dans ce qui a été dit ici ces dernières semaines, et je m'y reconnais sans problèmes.

Notre recherche de croyances et pratiques communes avançant plus sereinement depuis peu, je pense qu'avant d'aller plus loin, quelques petites considérations supplémentaires seraient peut-être à rappeler.


Comme ce travail que nous essayons d'élaborer en commun est destiné:

a) à fonder une union druidique,
b) à nous mener vers une reconnaissance officielle,

certains points seraient à prendre en considération.


Je m'explique.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 14 Nov 2008 - 1:13

.
1) Au départ, il y a un choix à faire:

a) Va-t-on vers un druidisme pur et dur archéologiquement parlant ? Si oui, je pense que nous pouvons arrêter de dialoguer, car les traces officielles actuelles sont trop "légères" pour pouvoir élaborer une doctrine complète ...

b) Désire-t-on élaborer une doctrine, dont les tenants et aboutissants sont "compatibles" avec ce que nous savons du celtisme / druidisme archéologiquement attesté (textes d'époque et fouilles) jusqu'à preuve du contraire ? Avec possibilité d'adaptations ultérieures en fonction des découvertes à venir et en tenant compte des impératifs de nos sociétés actuelles ? Dans ce cas nous pouvons continuer ...

c) Désire-t-on créer une nouvelle doctrine "dite inspirée" du celtisme / druidisme ? Dans ce cas donnons-lui un autre nom que Druidisme et que continuent d'en discuter ceux qui suivent cette voie, tout aussi respectables que les deux précédentes, mais nous menant dans une autre direction et d'autres potentiels que les deux hypothèses de cheminements précédents ...

Donc le premier point à inscrire est cette "origine et appartenance" de notre démarche (dans tous les sens du terme).
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 14 Nov 2008 - 1:14

.
2) Auetos, je m'incline respectueusement devant votre grande érudition et vos connaissances, ainsi que devant l'énorme travail que vous avez accompli pour élaborer les enseignements que vous nous livrez sur ce forum.
Mais fondamentalement, dans ce travail commun qui devrait réunir tous les druidisants, je pense que l'usage de termes autres qu'exclusivement en français et anglais serait une erreur fondamentale.

a) J'accepte pour moi, qui suis géographiquement dans une zone d'influence du gaulois /celtique ancien, mais pensez-vous sincèrement que des druidisants d'influence bretonne ou d'influence gaélique, ou d'autres "cultures", seraient d'accord d'adopter un manifeste utilisant une langue différente de leurs enseignements ? (J'essaye péniblement d'étudier le gaulois, mais ne suis vraiment pas doué en langues, même vivantes. Je reconnais mais persévère ...).

b) Je crains que ce credo (ou tout autre nom qu'il nous plaira de lui donner en finale) ne choque les personnes forcément non druidisantes auxquelles nous soumettrons ce texte pour une reconnaissance officielle, avec les suspicions et rejets en découlant !

c) A moins d'avoir votre solide érudition et pratique de cette langue, tout autre druidisant dépendra de la traduction / interprétation que son groupe lui imposera (avec les dérives en découlant), et qui ne lui "parlera" pas intuitivement, donc ne s'y reconnaissant pas.

Donc le deuxième point serait d'officialiser la reconnaissance et acceptation de l'usage des différents idiomes désirés par chaque groupe en son sein. En demandant que tous les textes, verbaux et écrits, dans tous leurs termes et concepts, se fassent en français et anglais (suivant la région géographique) afin de permettre:

a) une compréhension et reconnaissance sans équivoque des différents groupes et personnes extérieures au druidisme,
b) d'éviter des suspicions de la part des "officiels" auxquels nous demanderions une reconnaissance.

J'estime qu'il s'agit ici ni plus ni moins que de la manifestation la plus élémentaire de la tolérance et du respect mutuel entre les groupes, ainsi qu'entre les druidisants et les non druidisants. A fortiori vis à vis de ceux à qui nous demanderions une reconnaissance.
Il est bien évident qu'au sein de chaque groupe, entière latitude est laissée quand aux traductions et / ou enseignements concernant le choix de l'idiome utilisé.

Donc deuxième point à inscrire est cette latitude d'utilisation de la langue au choix de chaque groupe en fonction de sa situation géographique et aspirations ésotériques. En rédigeant nous-même exclusivement en français, quelles que soient les "idées" développées.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 14 Nov 2008 - 1:15

.
3) Je pense que nous reconnaissons (pratiquement) tous que les femmes sont les complémentaires équivalentes des hommes. C'est consciemment que je n'utilise pas le terme "égale", car physiologiquement et fonctionnellement il n'y a pas "égalité" mais complémentarité dans l'équivalence des fonctionnalités et potentialités.

L'accomplissement des tâches et fonctionnalités spécifiquement féminines sont souvent aussi pénibles, si pas plus, pour certaines par rapport aux tâches masculines ... Ne prêtons donc pas le flanc à des comportements sexistes, qui plus est nous attireraient les foudres (justifiées) des ligues féministes !

Je trouverais donc illogique dans un credo général commun d'utiliser des termes tels que "pratiquer le courage VIRIL" ...

Je pencherais plutôt, concernant cette phrase des qualités à développer et pratiquer, à faire référence aux trois termes: (Nertos) Force - (Carantia) Amour - (Uidia) Science. (C'est volontairement que je met ces termes entre parenthèse, eu égard au point nr. deux ci-dessus concernant l'emploi des langues). Ces trois termes sont suffisamment larges chacun que pour englober les différentes possibilités envisagées et pratiquées par chaque groupes et pour chaque sexe.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 14 Nov 2008 - 1:15

.
4) Concernant le calendrier, ce serait effectivement une très bonne chose que nous puissions nous accorder sur ce point.

Mais dans l'état actuel des connaissances du sujet, et des découvertes concrètes, si même les savants ne peuvent s'accorder sur son point de départ et donc dater les différentes célébrations avec précision, je pense honnêtement que nous ne devrions pas l'inclure actuellement dans notre tronc commun de reconnaissance.

Attendons que de nouvelles découvertes nous apportent des certitudes plus manifestes. Ce point est trop "divisant" actuellement, et de probables découvertes, que nous souhaitons tous imminentes, pourraient remettre en question les soi-disant certitudes actuelles dans différents groupes ... (Ayons l'humilité d'envisager que nous pourrions en faire partie ...)

Sur le plan plus concret, je pense qu'obliger tous les groupes druidisant à officier le même jour à la même heure est une contrainte qui va à l'encontre de la tolérance et respect de liberté des conceptions de chaque groupe, même si la reconnaissance d'une date commune est logique dans une filiation identique ...
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 14 Nov 2008 - 1:16

.
5) Maintenant, une remarque plus générale et capitale, concernant la façon dont nous rédigeons ces points communs de reconnaissance:

Plutôt que de parler en termes de ce que nous sommes, je suggèrerais plutôt de parler en terme de ce que nous ne sommes pas.
La "nuance" est importante !



En effet, le fait de s'annoncer comme de tendance Xthéiste signifie automatiquement le rejet des autres conceptions, potentiellement aussi valables et justifiables pour certaines.
Il en est de même pour toutes les autres stances de ce manifeste commun.

Soit nous tendons à faire une de plus de ces "unions druidiques", chacune rassemblant seulement quelques groupes de "conceptions" très proches, chacune de ces unions druidiques se réclamant "LA seule bonne et valable", en réalité une de plus de ces ersatz d'union égotiques que nous connaissons actuellement.
Soit nous tendons à essayer de TOUS et TOUTES nous rassembler autours d'un minimum commun où tous et toutes se reconnaissent tout en gardant, au-delà de ce minimum commun, leurs spécificités propres et différentes.

Tous les textes anciens décrivent les Druides comme des Sages, se rencontrant une fois par an pour échanger leurs idées, conceptions et résultats de leurs recherches et pratiques. (Le terme de "Sage" étant d'ailleurs très symptomatique, même si il est aussi difficile à définir que le terme "intelligent". Nous ne discuterons donc pas ici de ce concept pourtant très utilisé dans les textes anciens de toutes origines).
Ce qui tendrait bien à prouver qu'ils avaient un minimum commun accepté, et qu'ils comparaient les raisons et effets de leurs divergences.

Il est en effet normal et concevable que des peuples sous des conditions géographiques et climatiques aussi diverses que d'un coté la chaleur et sécheresse du sud, d'un autre coté la douceur productive des pâturages verdoyants du centre, d'un troisième coté la rudesse humide des îles et côtes du nord ouest (pour n'en citer que quelques unes), que ces peuples donc aient des conceptions assez différentes des divinités les régentant ainsi que de leurs manières et pratiques dans leurs rapports avec eux.

Je pense donc que nous devrions rédiger nos propositions en termes de ce que nous ne sommes pas, d'autant plus que ce faisant, nous serons beaucoups plus en adéquation avec les connaissances actuelles officielles sur le celtisme et druidisme.

Ce qui par la même, réduira les différents items de ce manifeste commun aux seules réellement utiles à faire valoir aux non druidisants pour une reconnaissance officielle.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 14 Nov 2008 - 1:17

.
Je vous remercie tous et toutes de m'avoir lu complètement, et vous demanderais, avant de répondre à l'un ou l'autre points ci-dessus débattus, dans un sens ou dans l'autre, de bien réfléchir en votre âme et conscience, aux différentes implications que pourraient apporter ces quelques considérations.

Egalement et surtout, en essayant de vous mettre "dans la peau" de groupes de conceptions différentes des vôtres, ainsi que "dans la peau" de personnes extérieures au druidisme, principalement celles auxquelles nous soumettrions ce "tronc commun".

Dans l'espoir d'avoir pu apporter une petite pierre à cet édifice en construction.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 14 Nov 2008 - 10:28

Merci de toutes ces bonnes idées !!!

Le sujet Reconnaissance officielle du druidisme

Reconnaissance on est déjà reconnu voir le nombre de bouquins de sujets et études sans comptés d'autres sociétés dites "discrètes" qui travaillent sur le sujet. On est reconnu.

Officielle on est officiel puisque nous pouvons nous exprimer si c'est pour être sous la coupe du ministère de l'intérieur je ne crois pas que c 'est nécessaire. On peut ritualiser, célébrer en toute liberté où on veut je ne vois pas ce que vous voulez de plus. A part des subventions ?

Quant au Drudisme, le sujet on le voit est trop épineux je le sens.

Pour ce qui est d'une fédération cela existe déjà depuis très longtemps.

Mais chaque groupe doit se fondre dans un pot commun et sous la présidence d'une seule autorité c 'est la lois. On n'y est pas et je crois que c'est pas prés d'arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 14 Nov 2008 - 18:26

Point n°1 :

La C.C.C. professe depuis longtemps l’intégralité de ce que vous avez cité dans l’option b : « élaborer une doctrine, dont les tenants et aboutissants sont "compatibles" avec ce que nous savons du celtisme / druidisme archéologiquement attesté (textes d'époque et fouilles) jusqu'à preuve du contraire. Avec possibilité d'adaptations ultérieures en fonction des découvertes à venir ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 14 Nov 2008 - 18:27

Point n° 2 :

Bien que je sois encore très très loin d’être un maitre en celtique commun (ou vieux celtique), je crois qu’une des bases de la formation d’un druide est l’apprentissage puis la maîtrise du celtique commun, langue sacrée et liturgique de notre spiritualité. Et ce pour les mêmes raisons qu’un brahmane se doit de connaître le sanskrit, un rabbin l’hébreu, un mollah l’arabe, un clerc le latin, etc.
Je vous le concède, cela est un long et fastidieux apprentissage que certains (par paresse) évitent allègrement en ce contentant de l’idiome français… ceci dit, celui-ci étant (pour l’instant) la langue commune à tous les druidisants de l’hexagone, je ne suis pas contre une formulation du credo en français/gaulois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 14 Nov 2008 - 18:27

Point n° 3 :

Je suis pour ma part très attaché au seul axiome vraiment druidique que nous a rapporté Diogène Laërce (livre I, Prologue 6) : « Ainsi ils disent que les Gymnosophistes et les Druides philosophaient en énonçant des sentences énigmatiques, telles que : ’’ il faut honorer les dieux, ne rien faire de mal, pratiquer le courage viril’’. ».

« Cultiver le courage viril ». Cette exaltation du courage dans la bouche de philosophes peut nous étonner. Pourtant, ce ne devrait pas être le cas. Il s’agit aussi bien du courage « physique » que du courage moral. Cette injonction est relative à la conduite générale de l’individu face aux aléas de la vie. L’Homme est invité à prendre son destin en main, avec courage et force morale. Toute son attitude, face aux évènements doit être modelée par Le courage.

Le courage, l’audace, n’est pas la bravade, et la forfanterie n’est pas une qualité mais un défaut.

Face à l’adversité, l’Homme doit se battre et vaincre. C’est sa force morale qui doit exercer son pouvoir sur la souffrance physique et mentale. Etre brave, c’est aussi faire son devoir où la vie nous a placé, que ce soit au sein de notre famille, avec nos amis et nos relations, dans notre travail, etc. mais c’est aussi et surtout être courageux, être prêt à mourir avec dignité et vaillance pour son honneur et ses convictions.

Etre courageux, audacieux ou brave est une attitude de tous les instants, mais cette qualité ne signifie pas une quelconque agressivité, bien au contraire. Le courage ou la bravoure implique la force et la force peut permettre la bienveillance, chose presque impossible à la faiblesse.

Mais si « courage viril » heurte votre sensibilité nous pouvons remplacer cette dernière injonction par « s’exercer à la bravoure ». ainsi nous inclurons aussi bien les femmes que les hommes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Ven 14 Nov 2008 - 18:28

Point n° 4 :

Concernant le calendrier je ne suis pas du tout d’accord avec vous. Nous savons, grâce aux travaux des professeurs P.M. Duval et G. Pinault paru dans le R.I.G. volume III, plus le résultat de mes humbles recherches personnelles, comment utiliser le calendrier druidique de Colignny. De même nous savons, grâce aux auteurs anciens, avec quelle conjonction (saturne dans le taureau) faire débuter notre calendrier… nous avons toutes les cartes en main pour comprendre et utiliser notre calendrier. Ne tient qu’a nous de les utiliser.
Mais là encore il est plus facile de regarder sur l’almanach de la poste et se dire que les célébrations druidiques se font le 1er des mois de février, mai, aout et novembre que de se pencher sur le seul legs que nous ont fait nos prédécesseurs.

Personnellement, je ne trouve pas que de ritualiser tous le même jour à la même heure soit une contrainte qui va à l’encontre du respect de la liberté des différents groupes, bien au contraire. Cela prouvera notre Unité.
Et puis ce n’est pas aux dieux à se plier au bon vouloir des humains et d’être célébrés tels jours parce que pratiques. Vouloir contacter les dieux lorsque c’est pratique, c’est offenser les dieux, c’est faire un sacrifice noir, ce qui, à n’en point douter, suscitera leur courroux plutôt que leur approbation.

Un rite, pour être validé par les dieux, doit être célébrer lors de la phase adéquate de la lune et lors d’un signe particulier.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deruos
Druide
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 54
Localisation : Dijon bourgogne
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Dim 23 Nov 2008 - 14:12

merci à tous et toutes pour ces échanges très intéressants et déterminants pour le sujet qui nous occupe.
merci aussi pour la teneur des propos qui sont toujours respectueux de chacun. c'est assez rare et donc important à souligner.
Je ne fait encore partie d'aucun groupe druidique, et le travail fait sous nos yeux sur ce forum me parait de nature à préfigurer cette Charte qui permettrait d'unir sur un Crédo, puis ensuite sur d'autres sujets (rituels, fêtes, calendriers, panthéon des divinités, etc..) quelques groupes druidiques et druidisants isolés tels que moi.

Sur les divergences qui s'expriment, je n'en voit pas qui ne puissent être dépassées, les plus difficiles pouvant être mises de côté en attendant, ou bien bénéficier d'une reflexion parallèle plus poussée.

Le plus difficile étant la synthèse. D'autant plus que certains propos sont indispensables pour saisir la reflexion qui a eu lieu et son aboutissement.
ET que la reflexion dans le cadre d'un forum est toujours déroulant donc linéaire et que l'on oublie les précédents posts...

Je propose de commencer à réaliser un document qui aurait plusieurs colonnes et qui permettrait par rapport à chaque sujet de porter les reflexions qui ont eu lieu. Un peu comme dans le ravail de modification statutaire : sujet / propositions / analyse/ décisions.

Reste aussi à éclaircir la finalité de cet exercice?
Créer une union druidique qui regrouperait groupes druidiques existants mais aussi druidisants isolés ?
Préparation d'une réunion nationale l'année prochaine pour valider ce travail et créer l'union ?
ET dans quel but cette union et cette charte et ce crédo ?
être réunis pour faire corps et être visibles, pour une reconnaissance officielle du druidisme ?
Pour permettre aux chercheurs druidisants tels que moi de trouver une structure d'accueil qui donne les premiers "enseignements", qui permette les premiers échanges, qui permette les premieres rencontres avec des groupes...

Je vous livre mes quelques reflexions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cernunnos.over-blog.com/
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Mar 2 Déc 2008 - 18:16

Je suis assez en phase avec le post précédent à ceci prêt qu'il faut que chaque groupe puisse garder ce qui fait son identité et sa richesse.
L'union sans l'uniformité

Très modestement j'aimerais pourvoir être invité chez Auetos ou chez l'un ou l'autre d'entre vous. Apprendre à parler et célébrer nos Dieux selon la façon de mes hôtes et d'inviter Auetos ou l'un et l'autre d'entre vous à faire pareil chez moi (nous).

A l'heure actuelle nous en sommes à nous regarder en chien de faïence si ce n'est à nous compliquer la vie les uns les autres.

On s'approche on se frôle mais on ose pas. On dirait le bal des débutantes.

Oulah je me suis laissé aller à une gauloiserie ....Désolé Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   Mer 10 Déc 2008 - 15:59

edv a écrit:
Reconnaissance on est déjà reconnu voir le nombre de bouquins de sujets et études sans comptés d'autres sociétés dites "discrètes" qui travaillent sur le sujet. On est reconnu.
Vous croyez vraiment que le fait que certains auteurs écrivent (des inepties pour la plupart) sur le (néo)druidisme nous confère une quelconque reconnaissance ?
Je peux vous affirmer que non !
Il suffit de voir la réaction des gens quand vous leur dites que vous êtes druide. S’ils ne vous rient pas à la figure en vous traitant de Panoramix, ils vous disent que les druides ont disparus depuis déjà fort longtemps… Est-ce cela être reconnu ?


Citation :
Officielle on est officiel puisque nous pouvons nous exprimer si c'est pour être sous la coupe du ministère de l'intérieur je ne crois pas que c 'est nécessaire. On peut ritualiser, célébrer en toute liberté où on veut je ne vois pas ce que vous voulez de plus. A part des subventions ?
Vous pouvez ritualiser, célébrer en toute quiétude ?
Si cela est votre cas, j’en suis heureux pour vous, mais je ne pense pas que cela soit de même pour tout le monde. Un exemple tout bête. Pour la célébration de l’Ambiuolcaia il me faut (selon le rituel de la C.C.C.) officier au bord d’une rivière. Pensez-vous que je puisse le faire allègrement sans me retrouver en face d’un agent de la force publique ? Eh bien non ! Il y a toujours un citoyen, bien intentionné, pour prévenir la maréchaussée qu’un farfelus, un hurluberlu ou encore un sorcier fait des cérémonies bizarre au bord de la rivière.

De ce fait je me dois d’être très prudent et surtout très discret.

Si maintenant nous étions reconnus officiellement comme une des religions d’état, nous pourrions sans aucun problème afficher notre appartenance et célébrer en toute tranquillité. Or, croyez-moi ce n’est pas - encore - le cas.


Citation :
Quant au Drudisme, le sujet on le voit est trop épineux je le sens.
Tout les sujets sont épineux si on n’y mets pas du sien…


Citation :
Pour ce qui est d'une fédération cela existe déjà depuis très longtemps.
Oui ! Pour ma part j’en connais au moins quatre. Mais ce que nous aimerions faire ce n’est pas une énième fédération, mais ouvrir un débat entre tous les groupes druidiques pour créer LA fédération druidique que tout le monde attends.


Citation :
Mais chaque groupe doit se fondre dans un pot commun et sous la présidence d'une seule autorité c 'est la lois. On n'y est pas et je crois que c'est pas prés d'arriver.
Non !
Pourquoi se fondre dans un pot commun ?
Nous pouvons, tout en gardant les spécificités propres à nos collèges, nous rassembler autour d’un credo commun comme celui que nous essayons de mettre au jour.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reconnaissance officielle du druidisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reconnaissance officielle du druidisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment se déroulerait une révélation officielle sur le phénomène ovni et pourquoi?
» Le Druidisme aujourd'hui ... quelles sont vos réponses ?
» Le Néo-Druidisme par Tadhg MacCrossan
» Druide et druidisme de nos jours
» Instituts de statistique officielle de statistiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Vie pratique-
Sauter vers: