forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 2- Qu’il est à la fois Triple et Un...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3735
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: 2- Qu’il est à la fois Triple et Un...   Sam 11 Oct 2008 - 18:37

Du point de vue de la conscience, l’Oinalio a une triple forme, causale, subtile et physique. Ces trois formes correspondent aux trois tendances fondamentales et sont donc un équivalent cosmologique de la Trinertii.

Toute forme de manifestation a nécessairement un aspect causal, non manifesté et ne peut donc être distingué du substrat. Un aspect subtil, actif. Sa nature est l’intellect. Un aspect physique, qui inclut le mental et dont toute matière est la forme.

Dans l’Oinalio, le corps physique, somme de tous les corps physiques, est appelé le Glorieux et forme l’univers perceptible. Il est gouverné par Bitumios, le Seigneur de l’Immensité, dénommé en mode gauloise Esus // Aesus // Aisus-os « Souffle-divin », « Dieu ».

Le corps subtil de l’Oinalio, somme de tous les corps subtils, est appelé l’Embryon-d’or. Il est gouverné par Lugus, « l’Immanent », « le Préservateur de l’Univers ».

Le corps causal de l’Oinalio est appelé l’Omniscient. Il est gouverné par Dis-ater, « le Père-destructeur des mondes », aussi appelé Dagodeuos « le Bon-dieu », Sucaros « le Bienveillant ». On le retrouve en Gaule sous les traits du Sucellos « le Bon-frappeur ».


Lorsque dans l’Immensité non différencié, la première tendance, le premier mouvement apparaît, ceci implique déjà l’existence de trois éléments : deux forces contraires et leur résultante. C’est pourquoi partant du non-duel, le premier degré de la manifestation est nécessairement une triade. Cette triade pénètre toutes choses et apparaît à la base de tous les aspects de l’univers physique ou mental. Ces trois forces de base ou tendances, ne peuvent, dans leur essence, être saisies par la pensée. Nous pouvons seulement essayer d’en comprendre la nature en observant leur action dans les différentes sphères de l’univers manifesté.

Bien que fondamentalement distinctes, les trois qualités sont inséparables et l’une ne peut exister sans les autres. Si nous mettons en avant leur unité, nous pouvons les considérer comme les aspects du pouvoir de manifestation de l’Immensité.

C’est en partant de l’état de repos absolu qui est la tendance désintégrante, demera, que les deux autres tendances apparaissent lorsque la manifestation commence, lorsque le premier remous apparaît dans l’Océan causal.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 61
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: 2- Qu’il est à la fois Triple et Un...   Ven 17 Oct 2008 - 18:03

Trinertii ?

Trois forces ?

Même avec le Delamarre ,le Lambert et le Savignac à coté de moi je n'arrive pas à trouver le sens de certains mots qui sont employés dans ces citations.

Ce que je lis dans ces dictionnaires me fait penser à une force "génésique" , celle du taureau . Trois fois puissant..

Un Taureau aux trois cornes ?

Dis Ater - Un Dieu Destructeur ?
Un Dieu du "dessous" certes mais pourquoi destructeur ?
Alors que selon les auteurs ( non gaulois ) nos ancêtres se disaient issus de Dis Ater
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3735
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: 2- Qu’il est à la fois Triple et Un...   Sam 18 Oct 2008 - 12:02

C’est ce que nous dit César : « Tous les Gaulois se vantent d’être descendants de Dis Pater et ils disent que c’est une croyance transmise par les druides. C’est pour cette raison qu’ils mesurent les longueurs de n’importe quelle durée non en nombre de jours mais en nombre de nuits … c’est le jour qui fait suite à la nuit ». De même la vie naît de la destruction. En tant que fin de toutes choses Dis-Ater est le dieu de la mort, mais en tant qu’origine de toute création il est la source de la vie. Le Dis-Ater est donc un dieu terrible qui détruit tout, mais aussi l’être mystérieux et lubrique qui erre à travers forêts et montagnes, donnant naissance à toutes formes de vies, par les gouttes de sa semence jetée aux vents.

Tout ce qui a un commencement doit obligatoirement avoir une fin. Tout ce qui est né doit mourir. C’est pourquoi toute chose existante se dirige infailliblement vers la destruction. Le Pouvoir de destruction est la voie qui mène à la cessation d’exister, la non-existence, l’Immensité inqualifiable dans laquelle toute existence se dissout. Ce pouvoir universel de destruction par lequel toute existence finit et duquel toute existence jaillit, est appelé dis-Ater.

Du point de vue de l’être individuel, la destruction se manifeste toujours en deux stades successifs, le premier est la mort physique, le second la dissolution de l’individualité subtile. Le premier est la fin de l’existence apparente, le deuxième la libération de ses liens subtils. Il y a donc deux aspects du Dis-Ater, l’un effrayant l’autre désirable, l’un immédiat l’autre transcendant. Dans son action ultime Dis-Ater représente la mort de la mort. La vie éternelle.

Dis-Ater, « le Père-destructeur », représente l’aspect agressif, actif, visible de la destruction. C’est donc Dis-Ater qui symbolise directement l’action centrifuge, la dispersion, l’obscurité. Dis-Ater est un dieu puissant et dangereux. Il faut se méfier de lui. Son nom ne doit pas être prononcé. Monté sur son char il est dangereux comme un loup. Il est destructeur et violent. Dis-Ater est « le Père-destructeur ». Les hommes parlent de lui avec terreur. Il est la mort… Le démon… La cause des larmes.

Dis-Ater est la Grande-Peur, la Foudre-qui-menace. Celui dont les dieux mêmes craignent la rage dans les combats. Comme souverain suprême, Dis-Ater incarne tout ce qui effraie. Le pouvoir de détruire, le pouvoir de Dis-Ater, se manifeste à travers tous les éléments, toutes les formes de la Nature. Dis-Ater est le feu qui brûle, l’eau qui noie, le vent qui détruit, l’homme qui tue. Il est le Furieux, Uictolanos, la Rage, Condaris, le Terrifiant, Ecritumaros.
Sous son aspect le plus effrayant Dis-Ater est appelé Ecritumaros, « Terrifiant ». Il est le destructeur malfaisant qui se plait à détruire.
L’Eclair, « Leucetos », autre nom d’Ecritumaros est l’étincelle du feu qui détruira le monde Comme le pouvoir dévastateur qui balaie et détruit toutes choses, le Dis-Ater est appelé Dilediutios, « l’Effaceur ». Il est identifié à la maladie, à la mort, ainsi qu’à la puissance destructrice qui, à la fin des temps, efface l’Univers…

Le nom donné à l’aspect paisible, transcendant de la tendance désintégrante, Dis-Ater, est appelé Dagodeuos, « le Bon-Dieu ». Dagodeuos représente le pouvoir procréateur qui recrée indéfiniment ce qu’il détruit. Il est le Souverain-suprême, Ollatir, symbolisé par le phallus, l’instrument de la procréation et la source du plaisir duquel jaillit la semence de vie dont le réceptacle est le calice d’immortalité.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 61
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: 2- Qu’il est à la fois Triple et Un...   Sam 8 Nov 2008 - 14:48

Pour ma part je représenterais ce principe triple sous forme de trois cercles. Non pas disposés de façon linéaire avec l'un au dessus de l'autre mais en triangle équilatéral. Ce qui fait qu'il n'y a aucune "hiérarchie" entre les trois

Trois que nous pourrions dire conscience, vie, matière. Interdépendance plutôt que hiérarchie.

En faisant (par exemple en dessinant ) cette mise en forme est féconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3735
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: 2- Qu’il est à la fois Triple et Un...   Sam 8 Nov 2008 - 18:22

Nos symboles sont similaires, puisque de même, je représente la Trinertii sous deux formes ; soit celle d’un triangle igné (trigenacos), c’est-à-dire, pointe vers le haut, avec sur chaque côté une des divinités ou soit comme un triscèle (trislunis)…

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 61
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: 2- Qu’il est à la fois Triple et Un...   Sam 8 Nov 2008 - 21:14

Je pense que le fait d'avoir des symboles similaires est un des points fondamentaux dans la définition de ce que peut être une tradition druidique

Cela dépasse même de loin l'interprétation qu'on peut en faire.

Ce qui est intéressant c'est que les symboles rassemblent . C'est d'ailleurs leur fonctions premières.
Alors que les interprétations divisent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Deruos
Druide
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 54
Localisation : Dijon bourgogne
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: 2- Qu’il est à la fois Triple et Un...   Dim 9 Nov 2008 - 9:45

je me pose souvent la question : quel est le symbole qui représente le mieux le druidisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cernunnos.over-blog.com/
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 61
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: 2- Qu’il est à la fois Triple et Un...   Dim 9 Nov 2008 - 12:02

Voilà une question intéressante.

Difficile de faire un choix

Il faudrait à mon sens que ce symbole soit suffisamment universel tout en étant pas trop "littéral"

Je pencherais assez pour l'antique feuille de gui

Symbole de la religion des Druides. Plus que d'un "druidisme "d'ailleurs




"Les druides n’ont rien de plus sacré que le gui…" Pline l’Ancien



Cela étant la coiffe en feuilles de gui est assez peu seyante.


Sinon il y a bien le triban.. Plus facile à mettre derrière la signature

/|\ mais on en a dit tellement de choses qu'il est plus signe que symbole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3735
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: 2- Qu’il est à la fois Triple et Un...   Dim 9 Nov 2008 - 17:06

Bien que cela soit totalement hors sujet, je pense pour ma part que le symbole qui représenterait le mieux le « druidisme » est tout simplement le Triscèle… en lui est amalgamé toute la pensée druidique.

Nous pouvons y voir les Trinertii, mais aussi la Triple déesse, les Trente-trois millions de dieux, les Trois mondes, les Trois places du Soleil, etc

Tout est symbolisé par ces trois spirales.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2- Qu’il est à la fois Triple et Un...   

Revenir en haut Aller en bas
 
2- Qu’il est à la fois Triple et Un...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2- Qu’il est à la fois Triple et Un...
» Pardonner 70 fois 7 fois (Mardi 3ème semaine du Carême)
» triple test positif/flp : y'a t-il un lien ?
» bebe se reveille plusieur fois la nuit pour boire de l'eau
» Bertangles. Des OVNIS lanternes pour la première fois ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Etudes et Discussions-
Sauter vers: