forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Réincarnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Dim 5 Fév 2006 - 10:50

...

Gwynfyd, Gwenved :

Avec le mot Gwynfyd calqué en breton comme Gwenved, et traduisible en irlandais comme Finnbith, cela va mieux du point de vue linguistique, car c’est le Uindobitus au niveau celte ancien, mot composé de uindos / -a/ -on « blanc, lumineux » et de bitu « monde », au sens de monde vivant. Il cadre à ce titre avec les données druidiques identifiées en filtrant les mentions fugitives ou paraphrasées relevées dans les littératures celtiques à propos de la luminosité d’un « Autre monde ». Il se recoupe aussi avec une des constantes des N.D.E. (Near Death Experiences = vagues souvenirs des « trompe-la-mort », revenus de comas « dépassés »)

Il est vrai que c’est un peu le thème du Findmhagh / Gwynfa, plaine lumineuse de l’autre monde, en traditions littéraires : un Uindobitus.

...

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Dim 5 Fév 2006 - 10:51

...

Ceugant, Keugant :

Selon Iolo Morgannwg, le cercle de Ceugant (Cylch Ceugant d’où Kelh / Kelc’h Keugant en breton), « est un lieu (où) il n’a rien sauf Dieu, ni vivant ni mort, et il n’y a rien sauf Dieu qui puisse le franchir » … Donc c’est un « cercle » auquel seul Dieu a accès.

L’approche linguistique suggère pour Ceugant une dérivation depuis une forme ancienne reconstituée exprimant une idée de plénitude exhaustive et/ou universelle : *couocanton « complétion » et « perfection » à la fois, une étymologie en accord avec l’IEW de Pokorny notamment. En se sens, on pourrait percevoir ce Ceugant dans le cadre de ces Triades comme une aire de Perfection absolue (racine can- « plénitude, perfection ») mais ce serait quand même diverger de l’idée druidique d’un Accomplissement ayant un caractère dynamique, en continuel devenir.
Dans sa traduction-commentaire Pictet indique que ce cercle est un cercle « vide où il n’y a rien que Dieu ». On ressent là deux inspirations : d’une part, le concept de Vacuité, d’autre part une étymologie alternative *couiocanton < couios /-a / -on « creux », + can (e) to « intégralité ». On peut penser a *couiocantos, avec cantos « cercle » comme un cercle de jante. L’ennui c’est que l’évolution galloise d’une telle forme conjecturale eût normalement donné *caucant ou même *ceucant plutôt que ceugant.

Il est nécessaire de ne jamais oublier en celtologie le phénomène de coalescence sémantique (analogue à la çlesha védique), selon lequel l’évolution phonétique de mots d’origine radicalement différent les rend patronymiques, d’où leur significations, et opportunité de jeux de mots dont on sait que les Celtes anciens raffolaient.

La terminologie métaphysiques des druides a fort bien pu avoir les deux paronymes *Couocanton « Plénitude et Universalité » jouant avec *Couiocanton « Vacuité ». Les mots ont été reconstitués par des linguistes sérieux dont Pokorny a rendu compte ; dans ces mots, le -canton final n’est pas un cant-on, mais un can(e)ton < caneton au sens d’ « intégralité » (racine can – « complet » > « accompli » > « beau »). Ce binôme à l’air de jeux de mots est en tout cas bien dans la manière druidique, dont on a divers exemples philologiques. C’est ici qu’un autre jeu de mots antique a pu s’ajouter : gandneto > ganneto « contenance » (racine gandn- « contenir » et gannimi « je suis contenu dans »). Une coalescence aurait alors pu contribuer à l’évolution vers -gant en gallois.

En fait, il y a bonne probabilité que selon la propension celtique aux jeux de mots et aux rapprochements des allitérations, les druides antiques aient exploité le binôme couiocanton / couocanton dans leur métaphysique : opposition et complémentarité de la Plénitude et de la Vacuité, à l’instar des idées « aryennes » brahmaniques puis bouddhistes, affinés en chinois comme Yin et Yang des Taoïstes…

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Lun 6 Fév 2006 - 15:37

Il n’y a pas si longtemps, j’ai dis en lisant le texte de Plutarque « De la face qu’on voit la lune » que celui-ci était de la dynamite car j’y voyais quelques analogies avec les Trioedd Barddas Ynys Prydain de Iolo Morgannwg …

Aujourd’hui je vous livre quelques unes de ces correspondances


Citation :
Plusieurs sont poussées avec force hors de ce séjour, et brûlent d’être réunies à la lune. Quelques unes sont encore dans le bas, et ont leurs regards tournés comme vers un gouffre profond …

Trois (phases) nécessaires de toute existence par rapport à la Vie :
- L’inévitable genèse dans le Cercle d’Andumnon
- L’inévitable périple dans le Cercle d’Abredio
- L’inévitable accès dans le Cercle du Uindobitus
Et sans traverser ces trois états, nul être ne saurait exister, sauf Dieu seul.

Trois états d’existences des êtres animés :
- L’état d’abaissement dans Andumnon (l’abîme)
- L’état de liberté dans Abredio (l’humanité)
- L’état d’amour ou de félicité dans le Uindobitus


Citation :
Pour celles qui sont parvenues à la région supérieure, elles y jouissent d’une parfaite sécurité

Les trois plénitudes (du bonheur) du Uindobitus :
- Participer de toute qualité avec une perfection principale
- Posséder tout le génie avec un génie prééminent
- Aimer tous les êtres avec un amour en première ligne, savoir l’amour de Dieu.
C’est dans ces trois choses que consiste la plénitude du ciel et du Uindobitus


Citation :
Premièrement elles reçoivent, comme les vainqueurs des jeux solennels, des couronnes, qu’on appelle les ailes de la constance, parce qu’elle l’ont tenue dans une entière dépendance. Secondement, elles ressemblent à un rayon de soleil. Troisièmement, l’âme élevée dans cette région y est affermie et fortifiée par l’air qui environne la lune, et elle y prend de la vigueur.

Trois choses qui seront rendues (à l’homme) dans le cercle du Uindobitus :
- Le génie primitif
- L’amour primitif
- La mémoire primitive
Car sans cela il ne saurait y avoir de félicité.


Citation :
Les âmes vertueuses qui, éloignées des affaires, ont mené dans la pratique de la philosophie une vie douce et tranquille, éprouvent plus promptement cette résolution, parce que, abandonnées l’intellect, et renonçant aux affections du corps, elles se dissipent à l’instant.

De la connaissance de trois choses résulteront l’anéantissement (du mal) et la victoire (de l’homme) sur tout mal et sur la mort :
- De leur nature propre
- De leur cause
- De leur mode d’action
Et cette connaissance sera obtenue dans (le cercle du) Uindobitus.


Citation :
Les âmes vertueuses y sont détenues jusqu’à ce qu’elles aient été purifiées des tâches que leur a fait contracter leur commerce avec le corps

Trois avantages excellents des changements d’état dans le Uindobitus :
- L’instruction
- La beauté
- Le repos
A cause de l’impuissance (de l’homme) à supporter le Couiocanton, qui est au-delà de toute connaissance.

Les trois puissances (ou fondements) de la science :
- Accomplir la transmigration à travers chaque état de la vie
- Se souvenir du passage par chaque état et de ses incidents
- Pouvoir passer à volonté (de nouveau) par un état quelconque,en vue de l’expérience et du jugement
Et cela sera obtenu dans le cercle du Uindobitus.


Citation :
Mais les âmes des ambitieux et des gens plongés dans les affaires, celle des voluptueux, esclaves de leurs sens, celles des hommes coléreux, conservent, comme dans le sommeil, le souvenir de ce qu’elles ont fait pendant leur vie, errent au milieu des songes, comme l’âme d’Endymion, parce que leur inconstance et leur assujettissement aux passions les entraînent hors de la lune, pour commencer une nouvelle génération

Par trois choses l’homme redescend nécessairement dans Abredio, bien que, à tout autre égard, il se soit attaché à ce qui est bon :
- Par l’orgueil, il tombe dans Andumnon
- Par fausseté, jusqu’au point de démérité équivalent
- Par le manque de charité, jusqu’au degré correspondant d’animalité
De là il transmigre de nouveau vers l’humanité comme auparavant.

Par trois choses l’homme tombe sous la nécessité d’Abredio (ou de la transmigration) :
- Par l’absence d’effort vers la connaissance
- Par le non-attachement au bien
- Par l’attachement au mal
C’est-à-dire que par ces choses, il descend dans Abredio jusqu’à son analogue, et il transmigre de nouveau comme auparavant.


Alors … ?
Faut-il voir dans les Trioedd Barddas une simple coïncidence ou une véritable transmission traditionnelle ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
bregwenn
Druide
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mar 7 Fév 2006 - 18:09

Annwn (annwfyn), abred, Gwynfyd, ceugant, etc... avec leurs bonnes ortographes s'il vous plait ! avant de remonter à un celtique original, il faut commencer par étudier ce qu'il signifie en vieux et moyen gallois !

Annwfyn = an + dwfyn = non profond. Le terme profond ayant effectivement une acception en tant que "réalité", "monde", on ne peut traduire que par "non-monde tangible" et surtout pas par abîme. Ce n'est qu'à la lecture de taliesin et par comparaison avec le sidh que l'on peut le supposé souterrain, rocheux et aquatique.

Abred ne peut se comprendre autrement que par "découlant de la liberté"

Gwynfyd = monde sacré

Enfin ceugant signifie "certitude" et certainement pas "cercle vide", dans le cas des triades, et donc du propos d'Auetos, on pourrait donc dire ceugant = infini, soit un monde non perceptible par l'être vivant dans sa globalité, contrairement aux autres cercles où les vies, pour être incommensurables, n'en représentent pas moins un nombre fini.


Pour ce qui est de Iolo : il était unitarien et maçon opératif. Il connaissait la maçonnerie spéculative mais rien ne prouve qu'il en ait fait partie, même si c'est probable.


bregwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 15:14

« L’idée de la métempsycose est peut-être le plus ancien dogme de l’univers connu. »

Voltaire

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 15:15

« Avons-nous donc vécu deux fois ou mille fois ? Notre mémoire n’est-elle qu’une image ternie que le souffle de Dieu ravive ? »

Lamartine

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 15:15

« Quand je me coucherai dans la tombe, je ne dirai pas comme tant d’autres : j’ai fini ma journée. Non, car ma journée recommencera le lendemain matin. – La tombe n’est pas une impasse, c’est une avenue ; elle se ferme sur le crépuscule, elle se rouvre sur l’aurore ! »

« Le corps n’est que le voyage de l’âme. O, change de vêtement dans la tombe, le sépulcre est le vestiaire du ciel. »

Victor Hugo

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 15:16

« Mon individu actuel est le résultat de mes individualités disparues … Bien des choses s’expliqueraient si nous pouvions connaître notre généalogie véritable. »

Flaubert

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 15:16

« Je suis persuadé qu’il existe vraiment une chose comme la réincarnation, que la vie tire son origine de la mort, et que les âmes des morts continuent à vivre. »

Socrate

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 15:17

« On voit Mozard, à cinq ans, composer des musiques qu’il a ébauchées dans des vies antérieures. C’est pour moi la seule explication possible du génie »

Jean Le Poulain

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 15:17

« As-tu la moindre idée du nombre de vies qu’il nous aura fallu traverser avant même de soupçonner qu’il puisse y avoir mieux à faire dans l’existence que manger ou se battre, ou bien conquérir le pouvoir aux dépens du Troupeau ? Mille vies, Jon, dix mille ! … Nous ne choisissons le prochain monde où nous vivons qu’en fonction de ce que nous apprenons dans celui-ci … Mais toi, Jon, tu as tant appris en une seule existence que tu n’as pas eu à passer par mille vies avant d’atteindre celle-ci. »

Richard Bach

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 15:18

« L’âme vient de l’extérieur et elle pénètre le corps humain comme s’il s’agissait d’une résidence temporaire, pour à nouveau en ressortir … Elle transmigre en d’autres demeures, car elle est immortelle. »

Ralph Waldo Emerson

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 15:18

« Je n’ai pas commencé à exister lors de ma naissance ou de ma conception. Je grandis, je me développe depuis d’innombrables millénaires … et chacune de mes identités précédentes m’apporte sa voix, son écho et son impulsion … Oh, d’innombrables fois encore je renaîtrai. »

Jack London

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 15:20

« Tout comme nous vivons des milliers de rêves en notre vie présente, celle-ci n’en est qu’une parmi des milliers d’autres semblables où nous venons séjourner après avoir quitté l’autre vie plus réelle … pour ensuite y retourner après la mort. Notre existence n’est qu’un rêve parmi ceux de cette vie-là plus réelle, et il en est ainsi, indéfiniment, jusqu’à la toute dernière, la véritable – la vie divine. »

Comte Léon Tolstoï

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Suibhne



Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 15:45

Auetos a écrit:
« Je suis persuadé qu’il existe vraiment une chose comme la réincarnation, que la vie tire son origine de la mort, et que les âmes des morts continuent à vivre. »

Socrate
De toutes ces citations, intéressantes par ailleurs, je ne retiendrais celle là qui émane d'un véritable sage et maître.
Mais tu noteras qu'il ne dit pas "je suis persuadé que la réincarnation existe" mais "il existe vraiment une chose comme la réincarnation".
Voici son "chant du cygne" :
Citation :
« Selon vous, je ne vaux donc pas les cygnes pour la divination; les cygnes qui, lorsqu'ils sentent qu'il leur faut mourir, au lieu de chanter comme auparavant, chantent à ce moment davantage et avec plus de force, dans leur joie de s'en aller auprès du Dieu dont justement ils sont les serviteurs. Or les hommes, à cause de la crainte qu'ils ont de la mort, calomnient les cygnes, prétendent qu'ils se lamentent sur leur mort et que leur chant suprême a le chagrin pour cause; sans réfléchir que nul oiseau ne chante quand il a faim ou soif ou qu'un autre mal le fait souffrir; pas même le rossignol, ni l'hirondelle, ni la huppe, eux dont le chant, dit-on, est justement une lamentation dont la cause est une douleur. Pour moi cependant, la chose est claire, ce n'est pas la douleur qui fait chanter, ni ces oiseaux, ni les cygnes. Mais ceux-ci, en leur qualité, je pense, d'oiseaux d'Apollon, ont le don de la divination et c'est la prescience des biens qu'ils trouveront chez Hadès qui, ce jour-là, les fait chanter et se réjouir plus qu'ils ne l'ont jamais fait dans le temps qui a précédé. Et moi aussi, je me considère comme partageant la servitude des cygnes et comme consacré au même Dieu; comme ne leur étant pas inférieur non plus pour le don de divination que nous devons à notre Maître; comme n'étant pas enfin plus attristé qu'eux de quitter la vie! »
C'est assez clair ce me semble, il ne parle pas de renaissance en ce "bas monde" mais bien d'une renaissance dans l'autre monde. Platon a repris ce savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 54
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 17:20

Citation :
« Je suis persuadé qu’il existe vraiment une chose comme la réincarnation, que la vie tire son origine de la mort, et que les âmes des morts continuent à vivre. »

Socrate
Mes Amis,
Je vous rappelle que Socrate n'a jamais rien écrit. Ces mots sont-ils tirés de Platon ?
Pour plus de clarté, il est préférable de citer ses sources.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suibhne



Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 17:34

Le "chant du cygne" de Socrate vient effectivement de Platon.
http://agora.qc.ca/biblio/mort.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 17:36

J’ai trouvé cette citation, ainsi que les autres d’ailleurs, dans un petit bouquin intitulé « La science de la réincarnation » D’après les enseignements de Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupâda – Editions Bhaktivedanta – Paris 1983

silent

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 19:12

hare...
Revenir en haut Aller en bas
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 54
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 22 Fév 2006 - 19:27

Cette remarque est-elle ironique ?
Le terme "Hare" est utilisé dans l'hindouisme comme salutation aux divinités. C'est un peu l'équivalent du latin "Ave". "Hare" a été rendu célèbre par la secte "Hare Krishna", mais le mot n'est pas réservé à cette secte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Dim 5 Nov 2006 - 14:08

Pour recoller au sujet ...

En prenant comme référence les textes de César, Diodore, Strabon, Ammien Marcellin etc., j’espérais avoir prouver que la science de la réincarnation faisait véritablement partie de l'enseignement des druides et, de fait, n'était pas une invention des modernes.

Mais puisque cela n’est pas suffisant, allons voir du côté des mythes celtiques.

Irlande
« Ils aperçurent une nouvelle île avec une palissade hérissée qui partageait l’île en deux. Il y avait beaucoup de moutons, un troupeau noir d’un côté de la palissade et un troupeau blanc de l’autre. Et ils virent un gros homme qui séparait les moutons. Quand il jetait un mouton blanc par-dessus la palissade, celui-ci devenait noir aussitôt. De même, lorsqu’il jetait un mouton noir par-dessus la palissade, celui-ci devenait blanc aussitôt. » (La navigation de Maelduin)

Pays-de-Galles
« Sur l’une des rives, il y avait un troupeau de moutons blancs, et sur l’autre, un troupeau de moutons noirs. A chaque fois que bêlait un mouton noir, un mouton blanc traversait l’eau et devenait noir. A chaque fois que bêlait un mouton blanc, un mouton noir traversait l’eau et devenait blanc. Sur le bord de la rivière, se dressait un grand arbre : une des deux moitiés de l’arbre brûlait depuis la racine jusqu’au sommet ; l’autre moitié portait un feuillage vert. » (J. Loth, in Mabinogion – Peredur)

Nous sommes là en présence du gué des âmes, la frontière entre les deux mondes : il s’agit, aussi bien dans Maelduin que dans Peredur, du symbole de la zone limite où se produit les échanges d’âme entre le monde des vivants (les moutons blancs) et le monde des morts (les moutons noirs).

Je vois dans ces deux textes l’explication symbolique de la doctrine de la réincarnation. Et vous ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 61
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Dim 29 Nov 2009 - 18:50

Je suis tempéré sur l'idée de réincarnation.
Du moins tant que n'est pas éclairci quoi ou qui se réincarne.

J'admets que mes conceptions m'orientent plutôt vers une sorte de continuité de la vie/mort au delà des apparences (les couleurs)
Ainsi ce qui disparaît ici, naît là-bas (l'autre monde) et ce qui disparaît là-bas, naît ici. Reste à définir la nature des liens qui unissent l'un et l'autre.
Dans le symbole présenté ici le mouton reste mouton. Est-ce que l'Homme reste Homme ? Qu'est ce que "Homme" ?

Ainsi le Dieu du monde du dessous serait en même temps le grand progéniteur. ..

Pas impossible que le passage de la rivière, outre le changement de couleur soit aussi à l'origine d'un "reset" d'une partie de nos mémoires inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 54
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Dim 29 Nov 2009 - 20:09

Sur ce sujet, je conseille très vigoureusement la lecture du livre du regreté Jean-Pierre Schnetzler : De la mort à la vie, où toutes ces questions sont abordées à la fois sous l'angle scientifique et sous l'angle traditionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Dim 29 Nov 2009 - 20:22

Auetos, cette notion de réincarnation me semble très "plate" dirais-je, très basée sur la notion de temps à une dimension, linéaire comme l'Ouroboros qui se mord la queue.

Personnellement, si réincarnation il y a et en cela la deuxième ligne de Eber est à prendre en considération, je vois plus ce principe de réincarnation comme dépendant de la notion de Temps à deux dimensions, c'est à dire en temps que spirale évolutive (figure volumétrique) plutôt que comme cercle continu (figure plane).

Cette notion peut également être prise comme allégorie de compréhension de Lois Cosmiques plutôt que comme réalité physique.

Cette notion de réincarnation est assez "floue" et jusqu'à présent n'ai trouvé aucune filiation dont les explications pouvaient cadrer avec toutes les Lois des mondes visibles et invisibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La Réincarnation   Mer 2 Déc 2009 - 16:36

Je crois, pour ma part, que ces textes sont là pour nous faire comprendre que les deux mondes, le notre et le leur, sont en « équilibre ».

Les moutons représentent les âmes qui passent d’un monde à l’autre afin de ne pas déséquilibrer le tout. Quand un être meurt dans notre monde son âme est déposée dans l’autre, mais là un déséquilibre s’opère. Donc, un être « meurt » là-bas et son âme est déposée dans notre monde à l’intérieur d’un char de chair. Ainsi l’équilibre entre les deux mondes est rétabli.

Ainsi le rôle du dieu, que j’imagine être le Dis-Ater alias Dagodeuos, est bien celui de donneur de vie et de mort.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Réincarnation   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Réincarnation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Les Croyances des Druides-
Sauter vers: