forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ... et la Franc-Maçonnerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Fred
Druide


Nombre de messages : 180
Localisation : 44
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 8:47

Gwyon : je ne me fais aucun soucis sur notre accord sur le fond ! Merci de le souligner en effet.

J'avoue avoir du mal à mettre des noms sur les choses. Mais en même temps j'ai assisté à tellement de cérémonies où le "décor" (au sens large) avait pris le pas sur le fond, que quand j'entends "émotion", je revois dans ma tête ces "pièces de théâtre" vides de toute spiritualité ... Et c'est quelques temps plus tard qu'on s'en rend compte, car je crois que la personne qui a vécu une initiation véritable ne quitte pas comme cela son parcours, n'est pas régulièrement absente aux rencontres ... La personne qui a reçu une initiation véritable est au contraire embarquée dans une aventure qui ne peut jamais s'interrompre, même si elle est faite de haut et de bas, de difficultés et de joie. Ceux qui abandonnent la quête ne l'ont finalement jamais véritablement commencée...

Allez EDV, défoulez-vous grâce à ces quelques lignes !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 9:24

Citation :
Allez EDV, défoulez-vous grâce à ces quelques lignes !
Pas du tout je trouve ce débat de fond très intéressant (d ailleurs c est le sujet du post)

La catharis (les Petits Mystères) le grand nettoyage fusion avec le monde qui l'entoure et avec il est relié. Voilà le sujet.

Reste les Grands Mystéres mais là c est un "Mystére" état de conscience particulier et non un mystére

Comme je le dis "Qui initie et à quoi" ???

Citation :
La personne qui a reçu une initiation véritable est au contraire embarquée dans une aventure qui ne peut jamais s'interrompre, même si elle est faite de haut et de bas, de difficultés et de joie.
On sent le vécu. Le Vrai

Mais comment expliquer aux "Profanes" ce qui n a pas été vécu. C est un Mystère (état de conscience ou mieux un était d'ëtre)
Soit que vous savez soit vous ne savez pas (ce que d autre appelle le "retournement").

Citation :
embarquée dans une aventure
Pas une aventure mais une "QUÊTE" et elle n'est jamais terminée, comme vous le dites.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortequesne

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 9:57

Citation :
La personne qui a reçu une initiation véritable est au contraire embarquée dans une aventure qui ne peut jamais s'interrompre, même si elle est faite de haut et de bas, de difficultés et de joie. Ceux qui abandonnent la quête ne l'ont finalement jamais véritablement commencée...
Affirmation gratuite et sans fondement.
Tu crois qu'on ne quitte jamais le chemin une fois qu'on est dessus ? Tss...

Le boulot ne fait que commencer, camarade.

CHAQUE étape du chemin est une épreuve. Chaque épreuve implique la possibilité de l'échec. Chacune est différente et même si on connait le parcours, on se fait surprendre quand même. C'est déjà beau quand on arrive à faire un tour complet du Chemin Circulaire. Et c'est pour se rendre compte qu'il va falloir recommencer, avec les même obstacles, mais encore plus hauts, plus durs, plus subtils à mesure que nous grandissons. Et quel que soit son degré d'initiation et d'évolution intérieure cela durera comme ça toujours.
Sauf à atteindre le bout du chemin circulaire. La fin de la route infinie.

Il nous est toujours donné de nous remettre en selle et d'affronter les épreuves, encore et encore.

Mais parfois on se blesse. Et parfois on ne peut surmonter la blessure. Alors on renonce et on quitte le sentier.

Il m'arrive de présenter le chemin à certains. Il m'est arrivé d'y guider des gens qui y entraient.
Mais je n'encourage personne à se lancer dans le chemin initiatique.

Parce qu'une fois qu'on est dessus, c'est pour en ch...

Vous connaissez comme moi (enfin j'espère, et certain en savent certainement plus) les récompenses qu'on y trouve. vous savez combien elles sont précieuses.
Mais si on est si peu nombreux à suivre la voie initiatique, c'est pour une bonne raison.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 10:44

Citation :
Mais si on est si peu nombreux à suivre la voie initiatique, c'est pour une bonne raison.
Laquelle ???? (pour vous bien sur)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Druide


Nombre de messages : 180
Localisation : 44
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 11:33

Et bien pour une fois, je ne suis pas d'accord avec vous Tortequesne : si on est véritablement entré en chemin, j'entends initiatique bien sûr, on ne peut pas tout plaquer pour retourner au métro/boulot/dodo comme si de rien n'était.

Je suis fermement convaincu que celles et ceux qui sont capables de cela n'ont pas véritablement débuté leur quête, et il arrive très souvent que cela soit dû à une cérémonie d'initiation qui n'en fut finalement pas une.

ce n'est là ni un jugement de valeur, ni une affirmation gratuite, juste un retour d'expérience...

Ou si jugement de valeur il doit y avoir, il sera à destination de celles et ceux qui n'ont pas su initier plutôt qu'à destination du "candidat" à l'initiation. Et savoir initier commence par être capable de dire si le moment de l'initiation est effectivement venu pour le "candidat"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortequesne

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 12:40

Pour la bonne raison que ce n'est pas facile, tout simplement.

La plupart des gens suivent la pente la plus facile, le chemin le plus évident.

Notre chemin n'est ni évident ni facile.
La plupart du temps on s'y engage sans savoir ce qu'on y cherche et sans savoir si cela s'y trouve. Nous sommes tel des chenilles ressentant le besoin de devenir papillons mais qui ne comprendront ce qu'est le vol qu'une fois la métamorphose achevée.

Nous sommes sensé élever nos conscience. Cela implique de s'ouvrir à beaucoup de choses.
Il est plus facile de détourner les yeux plutôt que de regarder la lumière vive.
Plus facile de se réfugier dans le troupeau que de s'aventurer sur le sentier solitaire.
Plus facile de se nourrir de lieux communs et d'idées préconçues plutôt que de chercher une compréhension plus profonde.

Et qu'est ce qu'on y gagne ?

Des complications.
Plus de responsabilité, plus de sensibilité donc plus de chance de souffrir pour des choses que ne ressent pas celui qui se ferme au monde. Et le risque inhérent à être en dehors du troupeau : Ostrascisme, isolement, dans les périodes critiques, chances supplémentaires d'être désigné comme bouc émissaire...
Ce n'est pas pour rien que beaucoup ne parlent pas de leur engagement druidique. C'est... potentiellement délicat.

Si quelqu'un vous dit "Vous allez vous engager dans une voie qui ne vous vaudra ni richesse, ni gloire, ni reconnaissance, mais responsabilité, peine et méfiance. En plus les récompenses sont impalpable et indémontrable tant que vous ne serez pas engagé jusqu'au cou." Vous signeriez vous ?
Oui, d'accord, vous avez déjà signé, vu que vous êtes là.
Mais pensez que peu se sentiraient attiré par cela.
Ca n'a rien de raisonnable. On le fait parce que c'est un engagement total, une aspiration qui dépasse le simple raisonnement. S'il fallait écouter la simple voix de la raison, on jetterai la saie dans la caisse à chiffon et on s'inscrirait à l'Automobile Club. (j'exagère bien sûr. mais dans l'idée...)

Quand on arrive à l'initiation, on a déjà fait un bout de chemin, assez pour s'être familiarisé avec les épreuves et avoir goûté aux premiers bienfaits du Chemin Spirituel.
Une initiation réussie est un moment d'une très grande force. Quelque chose qui transforme votre existence. On n'en ressort pas comme on y est entré et on ne peut faire machine arrière.

Mais on peut arrêter. J'en ai vu.
cela peut être dû à un choc dans sa vie, cela peut être dû à un changement majeur... Cela peut être dû à la période. J'ai vu des gens très motivés raccrocher quand j'étais au Collège Druidique des Gaules parce que ce groupe traversait une phase particulièrement vermoulue.
A force d'entendre ce qu'on entend parfois dans ce milieu (entre les délirants les celtophiles, les types qui vous pondent une théorie cosmologique complexe alors qu'ils savent à peine que la Terre tourne autour du soleil... Vous en avez forcément croisé. Et pas forcément aux frontières de notre milieu. J'ai un jour entendu un druide que je tenais pour un homme très sage soutenir avec sérieux que les scrope circles étaient le résultat des essais d'une arme secrète cosmo tellurique par l'armée anglaise. Ce jour là, j'ai failli bouffer ma saie. Je vous passe celui qui m'a soutenu que "Dieu a mis les dinosaures sur Terre avant les hommes afin de damer le sol." Il exerce toujours.) on peut être tenté de se dire : "Mais qu'est ce que je fous là ? Je suis dingue moi aussi ?"
Et soudain la voie large et sécurisante du troupeau vous parait curieusement séduisante. On doute de l'Eveil.

Alors le sommeil vient.


Je ne sais pas ce que vous avez vécu ni comment vous l'avez vécu. Je ne suis pas dans le secret des initiations de tous ceux qui ont abandonné ou qui ont poursuivi le Chemin et que j'ai croisé sur ma route. (Ce qui est vrai pour toi aussi, Fred. Comment peux tu être sûr que tous ceux qui poursuivent ont eu une bonne initiation et que tous ceux qui ont arrêté en ont eu une mauvaise ?)
Peut être avez vous vécu une chose que je n'ai pas vécu moi dans mon initiation. Qui sait ? On entre chacun à sa manière. On est tous différents.

Mais je sais de par mon expérience que ce n'est... pas simple.


Je crois que tout homme a le potentiel de s'engager sur les sentiers initiatiques. Combien le font ? Combien s'épouvantent aux premières épreuves et retournent bien vite dans le troupeau. Combien, initiés, s'arrêtent soudain et se complaisent dans un état qu'ils ne quitteront plus, ou sans s'en apercevoir vont entrer dans un c-l de sac ?

C'est vrai, on ne revient pas en arrière. Cela ne veut pas dire que le chemin qui attend l'initié soit forcément celui qui monte...



Dernière édition par Tortequesne le Mar 24 Jan 2012 - 13:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 12:51

Citation :
Pour la bonne raison que ce n'est pas facile, tout simplement.
Sommes nous des guerriers celtes oui ou non ???

Citation :
La plupart du temps on s'y engage sans savoir ce qu'on y cherche et sans savoir si cela s'y trouve.
C est vrai pour la FM :.
Tant qu on n est pas dedans on ne sait pas

Toute initiation est un psychodrame. Par la descente aux enfers nous voulons découvrir la nature du feu secret des sages !

mais il y a d autres chemins comme le druidisme

enfin le vrai Exclamation Exclamation Exclamation


Dernière édition par edv le Mar 24 Jan 2012 - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 13:22

Se sensibiliser aux "cadeaux", c’est aussi se sensibiliser aux peines et au fait que plus tu te rapproches de tout, plus tu ressens cette solitude d’être à l’écart de ce tout. La vie consciente ?
Je ne suis pas sûr qu'il soit réellement possible de sortir de la spirale une fois amorcée. Enfin, si c'est possible dans vos initiations, je trouve que c'est plutôt bien de pouvoir faire toujours le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Tortequesne

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 14:35

Citation :
Sommes nous des guerriers celtes oui ou non ???
Heu... Ben non. Enfin pas moi en tout cas. Je sais me servir d'une épée et on peut me dire assez féroce à l'occasion mais non, je ne suis pas guerrier.

Je suis barde. Je raconte des histoires aux enfants de tous âge, je peux faire de la diplomatie et chanter vos exploits si vous voulez mais je n'ai jamais eu à combattre hors d'un cadre sportif ou amical. Je connais différents codes guerriers d'un point de vue intellectuel mais je me vois mal dire que je suis un guerrier.

Et puis celte, je ne sais pas trop. Je descend d'une longue lignée de Flandres, présente depuis au moins l'an mil. Vu le coin, je dois avoir des ancêtres appartenant aux anciennes tribus de la confédération belgique, avec un peu de morain et beaucoup d'Atrébates. Mais il est plus que probable que j'aie du sang germanique. Du franc salin, si je ne m'abuse,ou du Alain, additionné d'autres tribus, d'un peu de romain, et très possiblement de viking... De l'autre côté j'ai des ancêtres castillans donc peut être un peu d'ibère mais quand à vous dire de quoi c'est composé...

Alors guerrier celte...
Non, non désolé.

Je me me rattache à la celtitude par ma culture et mes aspirations spirituelles mais je ne suis pas très sûr d'avoir tant de sang celte que ça. Entre nous, je crois que la plupart des gens de ce forum sont plus ou moins dans mon cas.
A moins de sortir d'un village perdu de la Bretagne profonde consanguin sur dix générations, c'est difficile de se dire celte pur jus.
Et si un type black de chez black avec un accent congolais à découper au couteau se pointait devant moi et se déclarait proche des celtes, cela ne me dérangerait pas plus que ça. S'il étudie la culture et fait preuve d'une démarche spirituelle compatible, pas de soucis.


Bon...
Vous êtes un guerrier celte, très bien, félicitation.
Vous imaginez vous que ce sera simple pour autant ? Je suppose que vous parlez de courage et de volonté en demandant si nous sommes des guerriers celtes. Mais cela ne suffit pas pour passer certaines épreuves. Endurence et vivacité d'esprit. Connaissance de soi et des autres. Introspection et exteriorisation. Fierté et humilité. Volonté et ouverture d'esprit...
Il en faut des qualités différentes pour faire face à tout ce qui nous attend.
Et il y a bien des formes de courage...

Et pour l'initiation... Je ne sais pas si vous l'avez été mais si c'est le cas, vous saviez exactement à quoi vous attendre vous ? Ben moi pas. J'avais quelques pistes, je me projetai dans cette idée mais quand je l'ai vécu... Cela été une expérience à laquelle mon imagination pourtant fertile ne pouvait me préparer.

Dans "Excalibur" (film de J. Boorman. Une splendeur digne de la Geste Arthurienne. A voir si ce n'est pas fait.)
le personnage de Merlin dit au jeune Arthur qui se demande de quoi est composé le gateau que vient de lui offrir Guenièvre
"Regarder un gâteau, c'est comme regarder l'avenir. Tant qu'on n'y a pas goûté, qu'en savons nous au juste ? Et une fois qu'on y a goûté, il est trop tard."

La recette d'une bonne initiation peut être "simple" et même connue mais elle est toujours surprenante.

Et c'est vrai pour toute initiation, chez les FM comme ailleurs.

Quand au "vrai" druidisme, vu le nombre de gars qui ont prétendu avoir le "vrai" et qui m'on raconté tout et son contraire, je me garderai bien personnellement de prétendre que ma pratique est le "vrai" druidisme. J'essaie en tout cas de pratiquer un druidisme "vrai" aussi bien que je le peux. Mon avis est qu'on en est tous plus ou moins au même point sur le sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 16:16

Comment peut-on recevoir un nom initiatique druidique (pas celui qu’on choisi) sans avoir reçu d’initiation traditionnelle (initiateur/initié) dont vous dites que c’est la seule façon de pénétrer sur le chemin initiatique ? Et tout le reste …
Revenir en haut Aller en bas
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 16:33

Citation :
A moins de sortir d'un village perdu de la Bretagne profonde consanguin sur dix générations
Ils vont être contents les Bretons consanguin Exclamation Exclamation Exclamation

Citation :
Je suppose que vous parlez de courage et de volonté en demandant si nous sommes des guerriers celtes.
je vois que vous m aviez compris, alors pourquoi tout ce texte avant ????

Citation :
Et pour l'initiation...
je répondrai par :

Le but de l'antique pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle, si bien décrit dans le roman d'Henri Vincenot, n'était pas Compostelle, mais le voyage en lui-même et plus surement le "retour".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortequesne

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 16:59

Disons que je ne savais pas trop ce que cette histoire de guerrier celte venait faire là.
Comme il se trouve que je ne connais personne qui se dise tel, cela m'avait un peu surpris. Voire paru très bizarre... Dans ces cas là j'ai tendance à me lacher un peu.

Il va de soi que je présente mes excuses à tout breton consanguin sur dix génération et plus qui viendrait à lire ces lignes et se sentirait offensé. Perso je n'en ai jamais rencontré ^^.

quand à votre référence à Vincenot, sans vous donner tord, ça non plus je ne vois pas ce que cela vient faire là.
Pourriez vous essayer d'être plus explicite ?

Merci d'avance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 17:54

vous parliez de cheminement en initiation, je crois

c est pourtant assez simple à comprendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortequesne

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mar 24 Jan 2012 - 21:37

Partez du principe que si on vous demande un éclaircissement, c'est que vous n'avez pas été compris, simple ou pas.

J'ai lu le bouquin, il y a un vague rapport général avec ce qu'on a discuté mais je ne sais comment le prendre par rapport au passage de mon intervention auquel vous avez fait référence.

Donc...

Pardon mais je n'ai pas bien compris ce que vous avez voulu dire.

Ou dans le patois de par chez moi :
"Hein ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mer 25 Jan 2012 - 6:45

Bonsoir, enfin bonjour...

"Courage et volonté" comme valeurs caractéristiques du guerrier, je trouve que c'est une vision moderne et romantique entre le roman galant du moyen âge et le cinéma américain des années 50. C'est le justificatif idéal inventé depuis longtemps pour engraisser des gens qui ne travaillent pas, vivent aux crochet des autres et en tire de la gloriole.

La guerre n'est pas une question de courage, mais d'éducation au mieux, ou d'embrigadement. Elle l'est encore moins si le " guerrier" est un croyant, car il est persuadé qu'un monde meilleurs l'attend après.
Il n'est pas nécessaire d'avoir du courage ou de la volonté pour franchir une porte qui ouvre vers un monde meilleur.

Par contre, si le guerrier est un véritable athée. Alors là... Oui, il en faut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mer 25 Jan 2012 - 8:25

Allez edv, ne le laisse pas comme ça Wink . T’en as trop dit. Rien donc le retour...
Revenir en haut Aller en bas
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mer 25 Jan 2012 - 12:34

Tortequesne

Avez vous déjà joué au Petits chevaux ou au jeu de l'Oie (tous les deux jeux initiatiques par excellence) où le but du jeu n est pas d atteindre le Paradis mais comment l atteindre.

Ce que vous appelez

Des complications.
Plus de responsabilité, plus de sensibilité donc plus de chance de souffrir pour des choses que ne ressent pas celui qui se ferme au monde. Et le risque inhérent à être en dehors du troupeau : Ostrascisme, isolement, dans les périodes critiques, chances supplémentaires d'être désigné comme bouc émissaire...

Pour certain c est l expérience

Pour en revenir à l Apôtre

Le voyage, l errance libèrent de la sensation d'étouffement, de la peur de l'autre et de l'inconnu. Petit à petit, au fil des kilomètres, la personnalité s'ouvre
au vivant et se libère de la souffrance.

En revenant, le pèlerin s'est "enrichi" de toutes les expériences décalantes du voyage. Sa vision du monde ne peut plus être la même. Le but du chemin de Compostelle a toujours été le chemin, pas Compostelle (l'étoile sur le compost fumier).

D'ailleurs la tombe du Saint n'est pas la fin il faut aller face à Avalon sur la plage du Croissant. Pour trouver la "Matière Première". En passant du Léon (Noël) jusqu au Finistère de Galice (terre celte) nous sommes dans le circuit initiatique.

Le retour vers le train train est déstabilisant.
Vous avez évolué, les autres sont restés.
Vous avez vécu des choses extraordinaires, les autres sont dans l ordinaire
vous vous êtes éveillé et les autres vous semble endormis.
Voilà la démarche au niveau horizontale (pour moi bien sur)

Mais pour comprendre cela il faut l avoir vécu, avoir cheminé, fait l expérience.

Comment expliquer une NDE ?


Dernière édition par edv le Mer 25 Jan 2012 - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mer 25 Jan 2012 - 14:17

Clyde TriCanauos

Je ne parle pas de ça

Mais d un process initiatique

Pour ne reprendre que le système initiatique de la "Chevalerie" passage du Page au chevalier, chère au Druidisme ancien, l’acquisition des valeurs est importante dans le process. Code d'honneur avec le travail de la "Dame" amour courtois dans une autre tradition (troubadour pour arriver au Parfait Cathare)

C'est le travail de valeur qu il faut considérer ici.

La quête Arthurienne voilà à quoi je fais référence.


Valeur : mot oublié aujourd’hui équivalent (pour moi) à devoir et dans notre société "j ai des droits" ........assistanat !!!!


Les Anciens travaillaient les quatre Vertus cardinales de l’ancienne scholastique, savoir : (à partir de la tombe de St Jacques, rechercher la direction d avalon en recherchant l église où l on voit ces vertus , elles donnent la direction à prendre

Le Feu à la Force
L'Air à la Justice
L'Eau à la Tempérance
La Terre à la Prudence

Aux trois Principes, issus de ces quatre Eléments, correspondaient ensuite les trois Vertus Théologales, soit donc :
Soulphre Principe à la Foi
Mercure Principe à L’espérance
Scel Principe à la Charité

Ensuite les Vertus Sublimales, savoir :

Soulphure des Sages à la Sagesse
Mercure des Sages à l'Intelligence

aussi appelé Dons du Saint-Esprit

Les sens sont des facultés (l'ancienne scholastique disait des appareils) l élément pour ceux qui joue aux petits chevaux

Toucher pour l'Aspirant dans le domaine de la Voie Intérieure le danger est la avarice à l élément Terre
Goût .......... gourmandise eau
Odorat ........ Luxure air
Vue ........paresse feu

pour les résultantes
Ouie .............. envie
Mémoire ..... Orgueil
imagination ...... colère

résultante suivantes

clairvoyance ................. Soulphure des Sages .................. erreur
clairaudiance ................ Mercure des Sages .................. aveuglement

pour la Pierre

Illumination ............... ténèbres spirituelles


A la saison mystique de chaque Vertu cardinale correspond (voici la version officielle, je ne suis pas d accord avec les éléments ???)

vertus card don saison ascese élément Quête traditionnelle

Prudence Conseil automne Silence Terre se taire
Tempérance Crainte hivers Solitude eau savoir
Justice Piété printemps jeune air vouloir
Force Courage été veille Feu oser


au dessus
charité
espérance
foi


pour les principes
intelligence
sagesse

Pour la Pierre
lumière divine

Voilà un schéma de la Quête pour moi
je n en dirai pas plus c est pour chacun une révélation donc ?????
Mais le schéma ou la structure est dans toutes les initiations la même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1035
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mer 25 Jan 2012 - 18:00

Bonsoir ,

Je vois dans ses derniers textes de l'alchimie spirituel de Robert Ambelain Wink c'est une très bonne lecture et un travail à long terme en vue....pour les cheminant.... Very Happy

On peut dire aussi "Compo-stella" (le champs des étoiles)

Bonne soirée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mer 25 Jan 2012 - 18:41

tout à fait
je m'en suis servi pour mes derniers cours

Mais je préfère les textes arthuriens plus accessibles plus imagés, plus poétiques et plus dans notre tradition.

Mais cela donne rapidement pas mal de clefs et plusieurs entrés c est pourquoi j ai choisi ce point de vue.

De plus j espère ............... que nos lecteurs iront plus loin dans leur quête des temps aventureux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Mer 25 Jan 2012 - 21:47

Je m'abstiendrai de donner mes ressentis sur ces sujets et Enseignements ...

Je ferai juste une petite remarque concernant cette ligne :
edv a écrit:
... ... ...
Valeur : mot oublié aujourd’hui équivalent (pour moi) à devoir et dans notre société "j ai des droits" ........assistanat !!!!
... ... ...
Notre époque est effectivement basée principalement sur "les droits".

Mais elle oublie qu'un "droit" est subordonné à la réalisation préalable de "devoir(s)"


Cette relation "devoir - droit" est inversée à notre époque actuelle par rapport à ce qu'elle était il y a longtemps, et surtout à ses valeurs au niveau Cheminement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Jeu 26 Jan 2012 - 17:20

Incroyable le nombre de malades mentaux à l'ego boursouflé, sur ce forum ! king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Druide


Nombre de messages : 180
Localisation : 44
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Sam 28 Jan 2012 - 12:30

Incroyable que vous y veniez encore ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Dim 29 Jan 2012 - 15:39

Je suis un incorrigible optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   Lun 30 Jan 2012 - 8:14

T’as raison, Fergus ! Déjà, tu en prends conscience, c’est le début de la guérison !!! Wink Mais bon, tu verras, il faudra du temps pour que ça dégonfle (enfin, si c'est encore possible)

Mais bon, vu que je n’aime pas te voir comme ça et que tu aimes les citations de livres venant de traditions divers, connais-tu celle-la ? :

Ne crois rien parce qu’on t’aura montré
le témoignage écrit de quelque chose ancien,
Ne crois rien sur l’autorité
des Maîtres ou des prêtres

mais ce qui s’accordera avec ton expérience
Et après une étude approfondie
satisfera ta raison et tendra vers ton bien
Cela tu pourras l’accepter comme vrai
et y conformer ta vie


Siddharta Gautama (Bouddha)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... et la Franc-Maçonnerie   

Revenir en haut Aller en bas
 
... et la Franc-Maçonnerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Le (néo)Druide-
Sauter vers: