forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Positionnement cardinaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Positionnement cardinaux.   Jeu 18 Mar 2010 - 14:55

Parmi les divergences pratiques rencontrées concrètement dans les divers groupes (néo)druidiques, il y a celui du positionnement des Eléments aux différents points cardinaux.


a) Chez vous, à quel point cardinal mettez-vous chacun des Eléments ?

b) Sur base de quels raisonnements (?) les avez-vous positionnés ainsi ?

c) Changez-vous parfois ces positionnements en fonction des rituels du cycle annuel, ou pour d'éventuels rituels ponctuels ?


D'avance merci de ces échanges de pratiques, dans un esprit de tolérance et respect mutuels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Dim 21 Mar 2010 - 18:13

Dans les récits mythologiques, il est dit que les enfants de Biuotacos, fis de Isarobonillos le devin, fils de Nemetos, s’installèrent dans quatre îles du Nord du monde, ou ils apprirent le druidisme, la science, la prophétie et la magie. Voici quels sont leurs noms : Moriassos, Uindiassos, Goriassos, et Ualiassos.

Il y avait quatre sages dans ces quatre îles : Semios Bitubarros à Moriassos, Uisucios à Uindiassos, Esdrios Alto à Goriassos et Marouesos qui était à Ualiassos. Ce sont les quatre druides de qui les Toutai Deuas Danunas apprirent la sagesse et la science et de qui ils reçurent les quatre talismans, à savoir :

De Moriassos, Semios Bitubarros leur fit don du Parios Opos, le Chaudron d’Abondance, dont le Dagodeuos en est le gardien : aucune compagnie ne le quittait insatisfaite.

De Uindiassos, Uisucios leur donna la Suleuca Cladios, l’Epée Lumineuse, qui revint de droit à Naudons : personne ne lui échappait ; quand on la tirait du fourreau de la Bodua personne ne lui résistait.

De Goriassos, Esdrios Alto leur remit la Slega Boudis, la Lance de la Victoire, que tient désormais Lugus : on ne livrait pas bataille contre celui qui l’avait à la main.

De Ualiassos enfin, Marouessos leur confia la Lianca Ualis, la Pierre de la Destinée, qui est à Tamra et qui criait sous chaque roi légitime qui s’emparait de l’Erilanda.


Grace à la symbolique des talismans nous pouvons découvrir les points cardinaux correspondant. Nous savons que chaque élément est issu de la combinaison de deux principes primordiaux : l’Eau procède du Froid et de l’Humide, l’Air de l’Humide et du Chaud, le Feu du Chaud et du Sec et la Terre du Sec et du Froid.

Ainsi nous avons au Nord, l’Eau et le Chaudron. A l’Est, l’Air et l’Epée. Au Sud le Feu et la Lance et à l’Ouest la Terre et la Pierre.

En « mode » celtique cela nous donne :

Nord → Moriassos → Semios Bitubarros → Parios Opos → Eau
Est → Uindiassos → Uisucios → Suleuca Cladios → Air
Sud → Goriassos → Esdrios Alto → Slega Boudis → Feu
Ouest → Ualiassos → Marouessos → Lianca Ualis → Terre

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Mer 24 Mar 2010 - 0:59

Auetos, merci de ta réponse, complète et précise, bien argumentée et référencée. (Comme toujours, un puit de connaissance).

Les autre forumeurs, il y a eu de nombreuses discutions sur nos rituélies respectives par le passé, nous attendons votre expérience et argumentations ... ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skindianat
Druide


Nombre de messages : 103
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Jeu 25 Mar 2010 - 0:05

Bonsoir,

Voici mon humble réflexion sur le sujet :
La place des éléments est essentiellement symbolique, et elle est accompagnée par l'évocation par le verbe et la pensée, eux par contre déterminants. Une fois évoqués, leur place dans le néméton n'est pas physique, seule leur présence compte.
Pour ma part, localisé en Bretagne, j'aime placer les éléments en fonction de mon environnement :
A l'est Le Feu, où se lève le soleil. Au sud l'air, d'où nous arrivent les vents lointains. A l'ouest l'eau, notre immense océan. Et au nord, la terre, notre Hyperborée de légendes. Et le lien vital après tout ça.
Je crois être un des rares à fonctionner ainsi, mais celà agit relativement correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Lun 29 Mar 2010 - 20:27

Nous utilisons la topologie dite des "vents dominants"

Est - Air
Sud- Feu
Ouest- Eau
Nord-Terre

Ce qui n'est pas incompatible avec la référence mythique citée par Auetos

A cette différence près que nous avons l'eau à l'ouest et la terre au nord ce qui correspond à peu près aux réalités géographiques mais aussi aux mythes comme celui du cycle des eaux.

Ainsi nous avons à l'ouest, l’Eau et le Chaudron. A l’Est, l’Air et l’Epée. Au Sud le Feu et la Lance et au nord la Terre et la Pierre.

Nous pourrions argumenter en disant que le nord, endroit de la moindre lumière correspond à l'aspect le plus dense du point de vue matériel etc...

Je m'empresse de dire que cette différence est explicable et que je peux adhérer à un système de représentation comme celui d'Auetos qui en plus a l'avantage de placer face à face les opposés énergétiques

Rien d'incohérent même si les apparences tendent à le faire croire

Nous ne changeons pas ces orients. Ce sont des repères fixes
Pas plus que nous ne changerions le nord sur une carte qui par convention est en "haut"

En revanche nous pouvons ritualiser sans "orients"



Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Carantia
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 50
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Mar 30 Mar 2010 - 18:40

Notre collège ayant les mêmes origines que celui d’Auetos, nous avons donc les mêmes orientations et les mêmes symboles qui s’y rattachent…

Eber a écrit:
Nous pourrions argumenter en disant que le nord, endroit de la moindre lumière correspond à l'aspect le plus dense du point de vue matériel etc...

A cela nous pouvons répondre que pour les anciens le Soleil parcourait le ciel diurne en trois enjambées. La première est l’Est, lieu de son levé, la seconde au moment de son apogée au Sud et pour finir sa course, la troisième à l’Ouest où il se réfugie dans la terre… de là il prenait une barque pour traverser les sombres ondes de son parcourt nocturne.

Est, lieu de naissance, prise de la première bouffée d’air,
Sud, lieu de maturité, éclat resplendissant, feu de la vie à son apogée,
Ouest, lieu de « mort », descente dans la terre,
Nord, lieu de résurgence, nettoyage de l’âme et absorption de l’eau d’oubli en vue d’une renaissance.

tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Ven 2 Avr 2010 - 21:39

Différents positionnements, différentes correspondances.
Celà se tient.

Principalement: soit système Pythagoricien (Auetos) soit système Platonicien (Eber).




Une question supplémentaire dans ce débat:

La symbolique de l'épée à l'Air et de la lance au Feu.

Quelles justifications / correspondances à ces positionnements, par rapport à l'inverse ???


Merci à toutes et à tous de la tolérance et respect portés aux conceptions des "autres".




Eventuellement les conceptions et correspondances de Fergus et de EDV seraient intéressantes à comparer, suites à leurs expériences pratiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Sam 3 Avr 2010 - 8:20

Citation :
Eventuellement les conceptions et correspondances de Fergus et de EDV seraient intéressantes à comparer, suites à leurs expériences pratiques.

Pour ma part je ne répond plus puisque c est inutile je laisse aux druides scientifiques de répondre dans toute leur splendeur et conviction même si dans deux ou trois ans ils diront le contraire comme toujours au lieu de regarder mère/nature.

Surtout que la vision est la même comme dans le Tarot
soit je fais face au soleil
soit je suis le soleil
ce n est qu un positionnement
permettez moi de rire tout de même
que faites vous des axes ? ce qui est beaucoup beaucoup plus important

mais pour cela il faut peu etre le vivre et non le commenter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Sam 3 Avr 2010 - 10:56

Eber a écrit:
Pas plus que nous ne changerions le nord sur une carte qui par convention est en "haut"

Simple convention « moderne » en effet. D’ailleurs Guyonvarc’h ne nous dit-il pas que l’irlandais ichtar désigne à la fois le « bas » et le « Nord », tandis que tuas est conjointement le « haut » et le « Sud », de même il nomme l’Est et l’Ouest, distincts du Nord et du Sud, tout en confirmant l’orientation traditionnelle : t-air « l’Est », est étymologiquement « (la région qui est) devant », t-iar « l’Ouest » est au contraire « (la région qui est) derrière ».

En breton il reste une trace de cette orientation primitive dans le dialecte de l’île de Sein : arm or dehou « la mer de droite » désigne la mer en direction du Sud, et arm or kleiz « la mer de gauche » la mer en direction du Nord.  

Je rajouterais qu’il en est de même en gaulois avec les mots toustos qui signifie la « gauche » et le « Nord » et dexsiuos, la « droite » et le « Sud ».

Nous pouvons voir qu’il subsiste, à travers les langues celtiques, une allusion claire à un système d’orientation qui ne doit rien aux conceptions classiques.

Ainsi un dévot placé face au soleil levant a le Sud à sa droite et en haut, le Nord à sa gauche et en bas, l’Est devant lui et l’Ouest derrière lui. L’originalité de cette orientation est de résumer linéairement les quatre points cardinaux dans une opposition aisée à concevoir.


Citation :
En revanche nous pouvons ritualiser sans "orients"

Là, j’aimerais bien une petite explication…

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Sam 3 Avr 2010 - 13:46

edv a écrit:
... ... ... Pour ma part je ne répond plus puisque c est inutile ... ... ...
En quoi est-ce "inutile" de répondre, surtout lorsqu'on le demande ???

A moins que suivant vos conceptions, répondre implique ipso facto qu'on acquiesse et change d'office pour agir comme vous ??? Càd que nous ne pouvons plus avoir de libre arbitre ni droit à nos conceptions et symbolismes / correspondances, acquises justement par la PRATIQUE ???

Alors que le but justement de ce topic est de comparer et comprendre nos conceptions mutuelles, afin de pouvoir évoluer en réajustant éventuellement par les nouveaux acquits échangés (but de toutes "évolutions" ...).



edv a écrit:
... ... ... mais pour cela il faut peu etre le vivre et non le commenter
C'est ce que nous faisons ici.
Relisez la question, je me référais à nos PRATIQUES concrètes , ce qu'on appelle "le vécu", et non à des théories ... Nous ne comprenons donc pas vos dires ...



edv a écrit:
... ... ...
permettez moi de rire tout de même ... ... ...
Le rire est une bonne chose, qui aide sur tous les plans, lorsqu'il est positif.

Dans le cas présent, je doute que ce soit un "rire positif".

Cette petite remarque de votre part me confirme que vous et moi n'avons pas la même conception de ce que signifie ce terme "Sagesse Druidique" ...
Ce qui n'est en rien un jugement sur une échelle de valeurs, juste un constat "comportemental" ...


(Les scientifiques ont constatés que les différentes races animales (autre que humaine) qui sont douées de la faculté de rire, rient AVEC leurs congénères, alors que la race humaine rit DE ses congénères.
Nuance subtile !
A méditer ...).


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Sam 3 Avr 2010 - 19:26

AnamCara a écrit:
La symbolique de l'épée à l'Air et de la lance au Feu.

Quelles justifications / correspondances à ces positionnements, par rapport à l'inverse ???

Selon les textes, l’arme de Lugus est une lance, large, cruelle, au fût épais, héroïque, à cinq pointes, qui jamais ne faillit, qui tue un homme à chaque coup et neuf hommes à chaque jet… mais surtout elle est une lance de feu dont les blessures sont mortelles et l’atteinte implacable et inexorable.

Son symbolisme est complémentaire de celui du chaudron du Dagodeuos, qui est le seul qui puisse apaiser cette lance qui, sans cela, détruirait d’elle-même tout ce qui se trouve autour d’elle.

Le feu s’associe ainsi avec son principe antagoniste l’eau.

La lance est le chaudron, le feu est l’eau sont des principes « jumeaux » dans le sens ou tout les deux ont les mêmes significations symboliques. Ils sont sources de vie, moyens de purification et centres de régénérescence.


Il en va de même pour l’épée, qui, bien que symbole guerrier, est aussi le symbole du Verbe, de la parole et donc du souffle. L’épée associée au vent, au souffle représente le monde subtil, juste « opposée » à la pierre qui représente l’épais.

Le glaive et la pierre s’oppose symboliquement : il est ciel quand elle est terre, il est principe actif quand elle est principe passif, il est l’aspect masculin de la manifestation quand elle en est l’aspect féminin, il est lumière quand elle est obscurité, il est subtil, volatile et dissolution quand elle est densité, fixation et condensation…

La pierre dans laquelle est plantée l’épée représente la perfection passive recevant l’action du principe actif.

Voilà pourquoi l’épée sacrée, Kaledvouc’h, ne peut être retirée de la pierre par un profane, sous peine des pires dangers.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Sam 3 Avr 2010 - 22:33

Shocked magnifique, une lumière collective touchante
Merci à tous
Un étudiant
Revenir en haut Aller en bas
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Mer 14 Avr 2010 - 22:49

AnamCara a écrit:
Eventuellement les conceptions et correspondances de Fergus et de EDV seraient intéressantes à comparer, suites à leurs expériences pratiques.

Je ne pratique pas le néo-druidisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carantia
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 50
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Jeu 15 Avr 2010 - 17:47

Ok Fergus, mais cela ne t’empêche pas d’avoir une petite idée sur la question.

Le Nord ne t’inspire pas plus que ça ? Et le Sud ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Jeu 15 Avr 2010 - 19:25

Demanderait-on à un non-franc-maçon de donner son avis sur le symbolisme maçonnique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carantia
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 50
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Ven 16 Avr 2010 - 12:19

Simplement l’avis d’un « Celtisant » éclairé… franc-maçon ou pas, néo-druide ou pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Ven 16 Avr 2010 - 14:24

Fergus a écrit:
AnamCara a écrit:
Eventuellement les conceptions et correspondances de Fergus et de EDV seraient intéressantes à comparer, suites à leurs expériences pratiques.

Je ne pratique pas le néo-druidisme.



Est-ce le fait d'avoir demandé :

Citation :
Parmi les divergences pratiques rencontrées concrètement dans les divers groupes (néo)druidiques, ... ... ...
qui vous aurait choqué ?

Si c'est le cas, j'en suis désolé, ce n'était absolument pas mon intention.
Simplement, pour éviter de froisser toutes susceptibilité des puristes qui disent que tout ce qui n'est pas conforme à eux n'est pas du Druidisme, j'ai employé ce terme, en mettant bien "néo" entre parenthèses.



Vos conceptions et correspondances seraient intéressantes à échanger, sans jugement ni critiques, juste essayer de comprendre pourquoi et comment agissent les autres, pour pouvoir soi-même mieux se "situer" et évoluer. ButS de ce topic ... et de la Vie en général ...




Quand à dire :
Citation :
Demanderait-on à un non-franc-maçon de donner son avis sur le symbolisme maçonnique ?
je ne vois pas pourquoi un non-franc-maçon n'aurait pas le droit d'avoir "son avis" sur des symboles, qui en général sont "universels", même si ses correspondances personnelles ne seront pas tout à fait celles des dit franc-maçons.

Le but de tous symboles est de "réveiller" en nous des correspondances, des analogies, avec les grands principes qui sous-tendent ces symboles.
D'une filiation cultuelle à une autre, les (éventuelles) divergences ne sont bien souvent en réalité que des "problèmes" de terminologie et de conceptions dépendantes de critères géographiques et temporels ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Lun 19 Avr 2010 - 19:02

Cher AnamCara, je n'ai été choqué par rien, rassurez-vous. Simplement, je ne pratique aucune sorte de druidisme, néo ou pas. Votre question concernait "les divergences pratiques rencontrées concrètement dans les divers groupes (néo)druidiques". Je n'ai donc pas d'avis "interne" sur la question.

Je pourrais faire un commentaire "externe" sur tel ou tel aspect du symbolisme pratiqué ici ou là, c'est vrai, comme on pourrait commenter le symbolisme maçonnique de façon externe, sans le pratiquer. Mais en la matière, le vécu est très important, et le point de vue externe est très partiel et donc partial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Mar 20 Avr 2010 - 21:43

Une petite question :
Si on regarde les qualités premières par rapport aux cycles (diurne, mensuel et solaire), on a respectvement (reprenez-moi si je me trompe), en partant de l'ante-culmination du soleil, de la nouvelle lune et du solstice d'hiver l'eau comme élément, suivie de l'air, du feu et de la terre. Ce qui serait en accord avec les récits mythologiques des quatre Iles du Nord du monde.
Alors depuis quand et pour quelles raisons certains ont commencé à ritualiser avec la terre au nord et l'eau à l'ouest (ce que j' apprends actuellement) ? Les celtes étant des agriculteurs, il me semble normal d'avoir à suivre comme eux le cycle luni-solaire comme leur calendrier de Coligny .
Question
Revenir en haut Aller en bas
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Ven 23 Avr 2010 - 4:17

Fergus, merci de votre réponse qui me rassure.
Votre objectivité et probité vous honorent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Ven 23 Avr 2010 - 4:18

Meshtemek, votre question est très pertinente.

Le système classique que vous citez est le système Pythagoricien, tel qu'utilisé par Auetos.

Suite aux réponses de Auetos et de Eber, j'attendais quelques remarques des autres forumeurs, et c'est vous qui vous "y collez" ...

Essayons donc d'y apporter une réponse.




Tout d'abord, je voudrais demander à Auetos, si au niveau linguistique il y aurait moyen d'être sûr de la localisation cardinale de ces quatre villes - objets - Druides.

En effet, vous vous basez sur le système Pythagoricien et sa description des caractéristiques des Eléments pour les positionner de cette manière. (Couple de critères: le premier de base, suivit du générateur de l'Elément suivant.)

Or ces caractéristiques ne sont valables QUE pour le système Pythagoricien, et non le Platonicien.
Et de même concernant le positionnement des objets, qui doivent aller par couples bien précis.





En préalable, je rappelle qu'en réalité ce qui est nommé en ésotérisme (celte ou autres d'ailleurs) "les quatre Eléments" sont en réalité les quatre "types de dynamiques" qui régissent toute Vie, (car Vie est synonyme de mouvements) qui sont toujours issu du jeu d'attraction - répulsion !



Nous partons de la monade originelle, qui se subdivise en ses deux pôles électro-magnétiques, qui eux-mêmes se subdivisent encore en leur deux pôles, un plus électrique et un moins électrique d'un coté, ainsi qu'un plus magnétique et un moins magnétique de l'autre coté :

---> nous obtenons donc deux couples de dynamiques antagonistes complémentaires, nommés communément: les quatre Eléments.



Sur les quatre Eléments, deux ont un positionnement cardinal fixe, et les deux autres ont un positionnement permutables, suivant que l'on "travaille" en système Pythagoricien ou système Platonicien.



Sur les quatre "objets" symboliques qui sont communément assignés aux Eléments, deux sont liés de façon fixe à un et un seul Elément, alors que les deux autres "objets" on une "affectation" permutables.

Cette "affectation" suit une double règle, ce qui nous amènera à une assignation différente de ces deux "objets permutables".



En système Pythagoricien, nous obtenons bien ce que vous énoncez:

à l'est l'Air et l'Epée de Nuada;
au sud le Feu et la Lance de Lugos (le Bâton dans d'autres Traditions);
à l'ouest la Terre et la Pierre de Fal (le Denier dans d'autres Traditions);
au nord l'Eau et le Chaudron du Dagda (la Coupe dans d'autres Traditions).



Par contre en système platonicien, nous obtenons:

à l'est l'Air et la Lance de Lugos (le Bâton dans d'autres Traditions);
au sud le Feu et l'Epée de Nuada;
à l'ouest l'Eau et le Chaudron du Dagda (la Coupe dans d'autres Traditions);
au nord la Terre et la Pierre de Fal (le Denier dans d'autres Traditions).




La double "règle d'assignation" est la suivante:

a) L'Epée doit toujours être en face (opposition complémentaire) de la Pierre;

b) La Lance (le Bâton) doit toujours être en face (opposition complémentaire) du Chaudron (de la Coupe).




Contrairement à ce que les débutants pensent généralement dur comme fer: l'Epée n'est pas ipso facto dédiée d'office à l'Air, et uniquement à l'Air !
L'Epée est aussi bien en correspondance avec le Feu qu'avec l'Air, de même que la Lance (le Bâton) est aussi bien en correspondance avec l'Air qu'avec le Feu !

Le seul critère obligatoire lié à l'Epée sera que c'est son positionnement qui déterminera lequel des deux Eléments Air ou Feu sera considéré comme "le plus subtil" ! C'est à dire l'Air en système Pythagoricien et le Feu en système Platonicien !
Cela en liaison avec son positionnement en antagoniste complémentaire de l'Elément Terre, qui lui est toujours ipso facto considéré comme le "dense" , l' "épais", etc. C'est donc l'Elément Terre qui va déterminer quel Elément sera considéré comme le plus subtil parmi les deux: Air et Feu.




Donc, aussi bien sur les plans théoriques que sur les plans pratiques (rituéliques notamment) l'ordre de "raisonnement" est le suivant:

a) On détermine tout d'abord dans quel système de référence on décidera d'évoluer: Pythagoricien ou Platonicien;

b) Ce choix conditionnera ipso facto le positionnement des deux Eléments Terre et Eau;

c) En fonction de la double "règle d'assignation", c'est le positionnement de l'Elément Terre qui "dirige" le positionnement des quatre "objets".




Désolé de la longueur de ce post, j'espère qu'il sera compréhensible, car à cette heure plutôt matinale, les idées sont assez, disons, endormies ... ... ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Ven 23 Avr 2010 - 16:02

AnamCara a écrit:
Tout d'abord, je voudrais demander à Auetos, si au niveau linguistique il y aurait moyen d'être sûr de la localisation cardinale de ces quatre villes - objets - Druides.

Sur à 100% sur la localisation… malheureusement pas. Rien dans les textes ne nous permet de situer telle ou telle île. Par contre nous pouvons toujours spéculer avec ça…

Uindiassos / Findias est « la Blanche », son nom dérivant de l’adjectif celtique uindos, « blanc ».

Elle pourrait correspondre à l’actuel Vend Syssel qui se termine au Cap Skagen. Ce cap était, nous supposons, le Promuntorium Celticae Lytarmis des géographes antiques située à l’Est d’un ensemble d’îles et d’îlots qui pourraient bien être les dernières réminiscences des îles du Nord du monde.


Goriassos / Gorias. Certains ont pensé à une étymologie du type gortu, « chaleur », aboutissant à une forme en goré par chute du « t », ce qui est sémantiquement défendable. De plus celle-ci conviendrait bien au volcanisme et aux geysers d’Islande. Nous avons probablement affaire à quelque jeu de mot sur gortona, nom à double sens comme en raffolaient incorrigiblement les Celtes : gortona < gortu, « chaleur », certes mais aussi gortona < gortia « enclos », site protégé, donc retraite. Comme l’un des noms en norse de l’Islande fut Gardar, on pense au mot gardr qui n’est autre que l’équivalent norois de gortona « retraite », donc séjour protégé.

Peut-être bien Helgoland < Heligoland < Herta. Située au Sud de cet ensemble.


Ualiassos / Falias. Certains chercheurs ont proposé pour Falias une étymologie de type ual(is), avec une idée de « clos ». D’autres par contre ont pensé à fo-alias < uo-alisian « sous roche », suivant l’idée que c’était une île rocheuse à anfractuosités comme Foula dans les Shetlands, voire une des Feroe que les Grecs nommaient Thulé, peut-être Tyli.

Par analogie de nom, on peut la situer à l’ensemble Falster-Lolland.


Moriassos / Murias. Comme bien des druidisants le savent, Murias ne dérive pas de mori « mer », mais bien de mora « roche isolée, piton » > muir en gaëlique (son génitif celtique était moras [-ias], avec variante goidélique morias).

Là, nous avons la bonne surprise de voir le nom de Mors sur l’un des vestiges d’île du Nord-Ouest, dont les autres restes sont Thy et Thyholm ; leur séparations par une petite branche du Limfjorden due à une transgression marine relativement récente. Nous tombons donc sur une bien remarquable probabilité puisque le site est compatible et le nom aussi.


En clair nous avons :

1) Est = Vend Syssel = Uindiassos → Uisucios → Suleuca Cladios
2) Sud = Helgoland = Goriassos → Esdrios → Slega Boudis
3) Ouest = Falster + Lolland = Ualiassos → Marouesos → Lianca Ualis
4) Nord = Mors + Thyholm + Thy = Moriassos → Semios → Parios Opos


Mais tout cela n’est que théorie…


Pour les druides, nous sommes on ne peut plus sur. Les textes sont formels… Uisucios vie bien à Uindiassos, Esdrios Alto à Goriassos, Marouesos à Ualiassos et Semios Bitubarros à Moriassos.


Par contre, pour les talismans… une fois, dans Foras Feasa ar Eirinn, repris dans le Yellow Book of Lecan (fin du XIVème siècle), nous avons l’Epée de Naudons située à Goriassos.
Dans les autres récits comme Cath Maige Turedh, où le Lebor Gabala Erann, par exemple, nous trouvons cette même Epée à Uindiassos…

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Sam 24 Avr 2010 - 10:42

AnamCara a écrit:
Or ces caractéristiques ne sont valables QUE pour le système Pythagoricien…

P’tête ben qu’oui, p’tête ben qu’non…

Nous savons que l’enseignement pythagoricien était… pas identique, mais vraiment très proche de celui des druides aussi bien sur les astres et leurs mouvements, que sur la grandeur du monde et de la terre, que sur la nature des choses, etc.

De ce fait, il n’est pas exclu de penser que les caractéristiques du système pythagoricien n’est pas seulement valable QUE pour ce système, mais peut aussi s’appliquer au système druidique. Non ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Carantia
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 50
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Sam 24 Avr 2010 - 19:33

Un peu d’eau pour notre moulin :
- La théorie des quatre éléments dans la Grèce antique par Damien JENDREJESKI. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   Dim 25 Avr 2010 - 11:28

Trés intéressant Very Happy

J'aimerais, entre paranthèse, parler des pôles puisque ce post traite des positionnements cardinaux.
Si on parle de Nord-Sud, il me semble qu'il faut parler du Nord-Sud magnétique et non du géographique car c'est le champ magnétique terrestre qui protège la terre des particules mortelles et qui permet la vie.

Mais il faut savoir que nos boussoles, sensées indiquer le pôle Nord, indiquent en réalité le pôle Sud magnétique (les pôles magnétiques et géographiques de la terre ayant la polarité opposé). La dernière inversion dite de Matuyana-Brunhes s'est produite, il y a 780 000 ans et certains scientifiques disent qu'une prochaine inversion va se produire dans peu de temps (quelques dizaines d'années à une dizaine de siècles).

Si je ritualise dans le but de célébrer la vie et donner de l'amour, le Nord serait placé donc au Sud géographique et vive-versa. drunken

Les inversions magnétiques étant vraisemblablement cyclique, j'en conclue que le placement des orients n'a peut-être pas autant d'importance que ça et que l'on reste, en fin de compte, dans une parfaite impermanence.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Positionnement cardinaux.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Positionnement cardinaux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Positionnement cardinaux.
» 5 Cardinaux veulent proclamer Marie Co-Rédemptrice!
» BFP - Positionnement
» Cardinal Siri - nomination de cardinaux "in pectore", canular ou réalité ?
» Test de positionnement Dietetique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Etudes et Discussions-
Sauter vers: