forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ... et la connaissance de la langue celtique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sedna



Nombre de messages : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: ... et la connaissance de la langue celtique   Mer 25 Aoû 2010 - 22:04

J'ai eu l'occasion de croiser plusieurs druides, je crois n'en avoir rencontré qu'un seul qui ait quelque connaissance de la langue celtique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3746
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... et la connaissance de la langue celtique   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:20

Oui… et ou voulez-vous en venir ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Sedna



Nombre de messages : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: ... et la connaissance de la langue celtique   Jeu 26 Aoû 2010 - 20:01

Simple constatation... entre ce qui serait souhaitable, et la réalité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neldolas



Nombre de messages : 48
Age : 31
Localisation : Tarbes, France
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: ... et la connaissance de la langue celtique   Ven 27 Aoû 2010 - 2:11

Désolé. Personnellement, je ne vois pas en quoi ne pas parler celtique serait une quelconque tare. Et puis, on parle de quelle langue? Breton? Mannois? Gaeilge (irlandais)? Gaidhlig (écossais)? Gallois? Cornique? Non vraimnt, je ne vois pas en quoi il faudrait forcément parler une langue celtique pour être un bon druidisant. N'oublions pas que ces langues sont complexes et ne s'apprennent pas comme ça, en claquant des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/artahe
Sedna



Nombre de messages : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: ... et la connaissance de la langue celtique   Ven 27 Aoû 2010 - 9:16

Neldolas a écrit:
Désolé. Personnellement, je ne vois pas en quoi ne pas parler celtique serait une quelconque tare. Et puis, on parle de quelle langue? Breton? Mannois? Gaeilge (irlandais)? Gaidhlig (écossais)? Gallois? Cornique? Non vraimnt, je ne vois pas en quoi il faudrait forcément parler une langue celtique pour être un bon druidisant. N'oublions pas que ces langues sont complexes et ne s'apprennent pas comme ça, en claquant des doigts.

Ce n'est pas moi qui l'ai écrit, mais Auetos, lorqu'il cite les critères nécessaires pour être un druide.

Second critère :

Une des bases de la formation du druide ; l’apprentissage puis la maîtrise du celtique commun ou vieux-celtique, langue sacrée et liturgique de notre spiritualité, langue de nos dieux : parfaite, intangible, éternellement jeune. Et ce, pour les mêmes raisons qu’un brahmane se doit de connaître le sanskrit, un rabbin l’hébreux, un mollah l’arabe, un curé le latin, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: ... et la connaissance de la langue celtique   Ven 27 Aoû 2010 - 19:49

Je ne parle guère le celtique continental ancien . Sauf pour chanter quelques hymnes . Et encore , je sollicite fraternellement Auetos pour qu'il corrige mes fautes
Je suis d'accord avec Auetos ( je crois ) sur le fait que les mots avec lesquels nous nous adressons aux Dieux méritent d'être choisis en fonction de leurs "résonances"

Le celtique continental ancien me paraît bien correspondre à cette définition qui plus est il a l'avantage sur les langues celtiques modernes de ne plus être utilisé pour les choses profanes

De là à instaurer comme règle l'usage courant du gaulois ancien..il y a un pas que je ne ferai pas.. Cela serait d'ailleurs paradoxalement contreproductif par rapport aux intérêts que peut présenter l'utilisation d'une langue sacrée.

Restent les autres langues celtiques. Irlandais, Manxois, Scott , Breton, etc.. Je trouve cela formidable que les Bretons, les Gallois, les Irlandais , Ecossais, Galiciens et autres cultivent les langues qui les relient à leur histoire et leur pays. C'est une vrai richesse qu'il faut conserver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Aruernos

avatar

Nombre de messages : 258
Age : 62
Localisation : Auvergne ou Comminges selon les moments
Date d'inscription : 22/10/2013

MessageSujet: Re: ... et la connaissance de la langue celtique   Mer 23 Oct 2013 - 3:56

Sedna a écrit:
J'ai eu l'occasion de croiser plusieurs druides, je crois n'en avoir rencontré qu'un seul qui ait quelque connaissance de la langue celtique !
Si c'est vrai c'est lamentable.

Je vais bientôt entrer en relation avec un druide marseillais qui possède au moins le dictionnaire de celtique ancien rédigé par J. Monard.

UESUS DRUIDOS ESTI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3746
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... et la connaissance de la langue celtique   Mer 23 Oct 2013 - 19:23

Je ne voudrais pas vous prendre à rebrousse poils à peine arrivé mais si vous comptez écrire en gaulois, faites-le sans faute. Merci.

Trucgareko = ?? Je connais Trugcareto ou Trugareto mais pas Trucgareko. De plus, en tant que bon linguiste, vous devriez savoir que la lettre « k » n’existe pas dans l’alphabet gaulois.

Aruernos immi eti tarannon uediiumi = Je suis Auernos et aussi le « prieur » de Taranis. J’ai mis prieur entre parenthèse car vous avez utilisé le verbe prier (rituellement), invoquer, implorer, uediiumi, sans même le conjuguer. J’ai donc supposé que vous vouliez dire quelque chose comme ça.

Uesus druidos esti = digne est ce druide
Je vous rappelle que le mot « druide », au génitif s’écrit DRUUIDOS toujours avec deux « u ». De même, si ma traduction est bonne, vous n’auriez pas du mettre ce mot au génitif mais à l’accusatif.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Aruernos

avatar

Nombre de messages : 258
Age : 62
Localisation : Auvergne ou Comminges selon les moments
Date d'inscription : 22/10/2013

MessageSujet: Re: ... et la connaissance de la langue celtique   Mer 4 Déc 2013 - 6:10

Auetos a écrit:
Je ne voudrais pas vous prendre à rebrousse poils à peine arrivé mais si vous comptez écrire en gaulois, faites-le sans faute. Merci.

Trucgareko = ?? Je connais Trugcareto ou Trugareto mais pas Trucgareko. De plus, en tant que bon linguiste, vous devriez savoir que la lettre « k » n’existe pas dans l’alphabet gaulois.

Aruernos immi eti tarannon uediiumi = Je suis Auernos et aussi le « prieur » de Taranis. J’ai mis prieur entre parenthèse car vous avez utilisé le verbe prier (rituellement), invoquer, implorer, uediiumi, sans même le conjuguer. J’ai donc supposé que vous vouliez dire quelque chose comme ça.

Uesus druidos esti = digne est ce druide
Je vous rappelle que le mot « druide », au génitif s’écrit DRUUIDOS toujours avec deux « u ». De même, si ma traduction est bonne, vous n’auriez pas du mettre ce mot au génitif mais à l’accusatif.
Je ne vois pas où j'aurais écrit trucgareto avec ou sans fautes.
Druidos avec un seul U est dans Delamarre et Ricolfis.
uediiumi est un verbe déponent à la première personne, donc "uediiumi Tarannon est "je prie Tarannos", qui est son nom gaulois le plus courant.
évidemment Tarannon est un accusatif. Il n'y a pas de génitif singulier en -on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3746
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... et la connaissance de la langue celtique   Jeu 5 Déc 2013 - 15:12

Je suis désolé mais le verbe prier (V.A.) se dit GODIo > GUEDIo > GEDo. Maintenant si, dans votre phrase, vous vouliez dire « j’invoque Taranis », alors là oui, le choix du verbe UEDIIumi s’impose… vous voyez où je veux en venir ?

Par contre, et tant pis pour Delamarre et Ricolfis, le mot druide, en gaulois, s’écrit avec deux « u ». Druuids > Druuis

Nom. DRUUIs – DRUUIdei – DRUUIdes – DRUUIdate
Voc. DRUUIs – DRUUIde – DRUUIdes – DRUUIdate
Gen. DRUUIdos – DRUUIdou – DRUUIdion – DRUUIdatiom
Ela. / Cau. DRUUIdude – DRUUIdoude – DRUUIdende – DRUUIdatende
Dat. DRUUIdi – DRUUIdobem – DRUUIdobi – DRUUIdatebi
Loc. DRUUIde – DRUUIdobe – DRUUIdebo – DRUUIdatebi
Acc. / Adl. DRUUIdim – DRUUIdie – DRUUIdins – DRUUIdates

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... et la connaissance de la langue celtique   

Revenir en haut Aller en bas
 
... et la connaissance de la langue celtique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nemseg: langue celtique
» Définition commune du druidisme
» Les langues celtiques et les "Celtes"
» La vraie langue celtique
» Manque d'inspiration pour langue à inspiration celtique - elfique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Le (néo)Druide-
Sauter vers: