forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La circumambulation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La circumambulation   Mer 24 Nov 2010 - 9:46

Voilà ce qu'on sait :
"Qu'il y a des déplacements dextrogyre et sénestrogyre de manière alternative en fonction de l'heure par rapport au midi solaire."

Faut il interprétait la circumambulation comme acte rituel de magie ?

Je pense que oui.

Pourquoi ? Parce que cela implique un "enseignement" (sur les sens, le pourquoi de l'arrivée dans telle ou telle direction, et l'état d'évolution de soi sur le parcours de ces 3 cercles qui ne sont pas là pour "faire beau".

Des avis sur la question ?
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La circumambulation   Mer 24 Nov 2010 - 17:45

Je pense que la circumambulation n’a rien à voir avec l’heure, mais plutôt avec le bon et le mauvais, le jour et la nuit…

Dans les traditions celtiques, la circumambulation dans le sens de la marche du soleil est utilisée couramment comme marque d’intention favorable. Dans le sens contraire, elle indique l’hostilité ou l’inimitié ou encore la fureur guerrière. Mais pas que… par exemple dans le rituel de Samonios nous effectuons une ambulation sénestrogyre non dans un but agressif mais parce que le rite s’effectue de nuit, sous les étoiles. Ainsi nous utilisons, dans ce cas, le sens polaire (celui dans lequel on voit les étoiles tourner autour du pôle).

L’imitation des cycles astraux a pour but d’assurer l’harmonie du monde, en adaptant les rythmes du microcosme à ceux du macrocosme. Elle résume et rassemble l’univers dans le nemeton ou dans le teges qui en figure le centre.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: La circumambulation   Mer 24 Nov 2010 - 21:04

Je pense que le sens (physique) donne du sens (psychique).

Et que c'est un acte "magique". Concrètement oui.

Je pense aussi qu'il y a là à réfléchir sur les polarités, les cycles, les dynamiques.

Et qu'au delà de cette première réflexion : il y a la question

Est-ce que le vrai est immuable, stable, éternel. Ou est-ce que le vrai est dynamique, mouvant, et adapté à l'instant présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: La circumambulation   Jeu 25 Nov 2010 - 17:31

Question découlant de tout un enseignement ...



En bref:

1) Au départ, il y a l'origine de la "filiation" de la lignée.
Certaines branches cultuelles "travaillent" en système "polaire", alors que la majorité des filiations actuelles "travaillent" en système "solaire".
Le sens des circumambulations de références est différent ...

D'après la majorité des textes nous étant parvenus, il semble que les Celtes "travaillaient" en système "solaire". Du moins pour ce qui à trait à la partie exotérique des comportements sociaux (je rappelle que ce que nous possédons sur l'ésotérisme Celtique est (plus que) sujet à caution ...). Auetos viens d'en donner un très bon exemple certain.


2) Pour un référentiel de base, ce n'est pas l'heure qui détermine le changement de sens, mais principalement (et non exclusivement) la position du soleil par rapport à l'horizon.


3) Le sens dextrogyre ou lévogyre, au-delà de son symbolise ponctuel (c'est à dire suivant le moment du rituel où on le considère), crée une "dynamique" au niveau des mondes invisibles, qui doit être en accord avec le but particulier de cette partie du rituel. (Je rappelle qu'un rituel type est une suite chronologique de micro-rituels).


4) Sur cette "dynamique" ponctuelle de la giration s'ajoute la charge mentale accompagnant la déambulation.


5) Last but not least, la "manière" d'effectuer la déambulation, c'est à dire la "posture - rythme - gestuelle additionelle - etc" ont également une influence sur "l'effet" provoqué par la déambulation ...




Bref, tout un enseignement aux nombreuses ramifications, qu'il n'est pas possible de développer ici (enseignements non "certifiés" celtiques, mais adaptés à nos travaux rituéliques car semblant "universels" en occultisme ...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La circumambulation   Jeu 25 Nov 2010 - 19:46

AnamCara a écrit:
D'après la majorité des textes nous étant parvenus, il semble que les Celtes "travaillaient" en système "solaire"
Je reprends alors que la frontière entre la dextratio et la circumambulation n'est pas toujours très facile à délimiter (la dextratio en tant que mouvement de tout l'individu est une circumambulation vers la droite), les écrivains classiques n'ont pas tous compris que, chez les Celtes, le sens bénéfique est le même que chez eux. Alors que Posidonios dit correctement que « pour adorer les dieux on se tourne aussi vers la droite », Pline, Histoires naturelles XXVIII 4, semble avoir compris le contraire : quod in laevum fecisse Galli religiosus credunt « les Gaulois croient qu'il est plus conforme à la religion de l'avoir fait vers la gauche ». Tout dépend de la manière où on se place le « bon » sens. Les rois d'Irlande respectaient la marche du soleil dans les circuits annuels.

Revenir en haut Aller en bas
Myrddin-ar-Du
Druide
avatar

Nombre de messages : 229
Age : 54
Localisation : Pays Lémovice
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La circumambulation   Jeu 25 Nov 2010 - 20:07

En ce qui nous concerne le sens de rotation dépend de la cérémonie. Pour Imbolc et Samain, le sens est pour nous sénestrogyre car le mouvement de la spirale tend à l'intériorisation, à la descente vers le sein de la Terre Mère. Quant aux autres cérémonies, lees sont diurnes, tendent vars l'extériorisation, l'élévation et impliquent donc un sens solaire.
C'est implicitement un acte magique. Il suffit pour s'en convaincre de ressentir le cercle lorsque celui-ci a été "bien formé", dans un mouvement régulier et harmonieux, et par opposition de le ressentir lorsque la formation a été chaotique et/ou anarchique.... Il n'y a aucune commune mesure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemovica.gandi-site.net/
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: La circumambulation   Ven 26 Nov 2010 - 0:41

Eber a écrit:
Est-ce que le vrai est immuable, stable, éternel. Ou est-ce que le vrai est dynamique, mouvant, et adapté à l'instant présent ?
Les deux mon capitaine. Very Happy
L'essence est immuable, ses formes sont multiples et changeantes. Le Dieu sans nom ne peut être décrit. Ses visages sont les dieux multiples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubrinertos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 508
Age : 65
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: La circumambulation   Ven 26 Nov 2010 - 10:03

Fergus a écrit:
Le Dieu sans nom ne peut être décrit. Ses visages sont les dieux multiples.

C'est ton opinion (pas que la tienne d'ailleurs, je te le concède) ... mais déjà, dire qu'il est Dieu n'est-ce pas le décrire ?... et lui donner un nom ?...

En ce qui me concerne, dans la mesure où l'on dit que le Principe Absolu est ce que nous ne connaissons pas et qu’il est au delà de la connaissance ou de l’inconnaissance. Parce qu’il est celui qui fut avant l’origine de l’origine et qu’il réside partout et nulle part. Parce qu’il est le Vide mais aussi la Plénitude et l’Infini. Parce qu’il n’a pas de nom, de visage ou de forme et qu’on ne peut pas le penser ni le conceptualiser. Parce qu’il n’est rien de ce qui est visible ou invisible, et qu’il est au delà du savoir ou du non savoir, de la pensée ou de la non pensée.
S'il y a un Principe Absolu, il n’est pas du ressort de ma compréhension ou de mes possibilités de compréhension et il est en dehors –en deçà- au delà de l’échelle humaine et du domaine des hommes, je ne puis que pressentir-reconnaître l’inconnaissabilité de ce Principe abstrait, sorte d’Energie Primordiale, et non pas l’honorer en tant qu’une divinité unique, ce qui d’ailleurs ne pourrait se faire qu’avec des « outils » humains, et donc, à mon sens, complètement inadaptés. Selon moi, il est le Divin, et non pas Dieu ...

Je suis polythéiste et j’honore et vénère toutes les divinités du panthéon celtique (qui doivent avoir en elles une part de ce Divin comme nous avons en nous une part de leur divin et de ce divin).
Je les honore et les vénère parce qu'elles sont différentes, séparées et individualisées. Parce qu’elles sont réelles et ne sont pas seulement des symboles. Parce qu’elles ne sont pas de rassurantes images exclusivement mentales, ce qui ne serait qu’un bon moyen pour les « garder à distance ». Et parce qu’il serait trop triste qu’elles ne deviennent que des allégories se rapportant à de simples abstractions.

Mais ça n'engage que moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: La circumambulation   Lun 29 Nov 2010 - 19:49

Citation :
L'essence est immuable, ses formes sont multiples et changeantes. Le Dieu sans nom ne peut être décrit. Ses visages sont les dieux multiples.
Assez en accord avec cela

Je vais un pas au delà.

Je ne sais pas si l'essence est immuable.
Je ne sais pas si "immuable" ou non a du sens en regard de "l'être", ou du "présent"

Et conscient de cette ignorance... Et en général je me contente d'honorer la multiplicité du divin et de ses manifestations.

Je crois ne pas pouvoir aller au delà

Par chez nous, nous avons 'l'innommable'. On ne peut rien en dire, mais nous avons l'intuition que cela existe et que cela nous dépasse.
Nous avons aussi la ferme conviction que tout ce que nous pouvons en dire ou en penser est faux.
Et donc nous nous contentons de mettre en symboles. Imaginant que le symbole cause à l'âme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Syd
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 61
Age : 58
Localisation : Berry
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: La circumambulation   Sam 4 Déc 2010 - 3:11

Citation :
Imaginant que le symbole cause à l'âme

et que l'âme nous parle par symboles Wink

@Fedelma

Ma bonne Dame Wink , moi je travaille dans le sens du soleil quand je travaille à l'endroit, et dans le sens contraire quand je travaille à l'envers, tout dépend de "à qui ou à quoi je m'adresse" :
Conscient ou inconscient
Temps ou non temps
Descendre le temps ou remonter le temps
Visible ou invisible
etc.
Par conséquent les "célébrations" rituelles des fêtes saisonnières je les "ouvre" toujours dans le sens du soleil, ça porterait malheur de le faire à l'envers geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesyd.wordpress.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La circumambulation   Sam 4 Déc 2010 - 9:29

Merci à tous pour ces informations très instructives et qui me confortent dans mes "visions" et "choix".

Autre question qui a suite à cette première :
Quel est le sens symbolique lorsqu'on rentre au Nord ou à l'Ouest ou à l'Est voir au Sud ?
- pour moi l'Est : lumière
- pour moi l'Ouest : période noire ou rituel de nuit
- pour moi le Nord : hiver
- pour moi le Sud : Lugnasad (où l'on fête le Dieu Roi)

Est ce que je me trompe vu que je donne cette interprétation de part mon intuition ?
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: La circumambulation   Sam 4 Déc 2010 - 18:25

Nous avons discuté des positionnements cardinaux ici :

http://druuidiacto.forumculture.net/etudes-f7/positionnement-cardinaux-t344.htm

Bonne lecture Wink

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La circumambulation   

Revenir en haut Aller en bas
 
La circumambulation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La circumambulation
» La Kaaba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Etudes et Discussions-
Sauter vers: