forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Construction du Nemeton Berularias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
saille
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Carnutes
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Ven 24 Aoû 2012 - 17:30

Ce fut un moment émouvant, merci à vous deux, Matolitus et Auetos pour cette célébration, que ce lieu sacré puisse vivre et rayonner sur notre monde.

Dianann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carnutes.com
Morgwen

avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Entre Anjou et Bretagne
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Ven 24 Aoû 2012 - 18:53

Merci de cette invitation Matolitus, si l'occasion se présente pour moi de passer en pays vénète je ne manquerai pas de prendre contact. Bonne continuation au teges Berularias,

M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connedos
Druide
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 57
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Dim 26 Aoû 2012 - 12:04


Félicitations pour ce remarquable travail.

Il y a désormais un nouveau lieu en terre celtique qui matérialise le trait d'union entre le ciel et la Terre, entre les hommes et les Dieux Ce Teges est la visible expression d'une foi, d'une conviction et d'une persévérance portée par le druidisme d'aujourd'hui et qui prouve, s'il en était encore besoin, qu'il a toute sa place parmi les religions en ce XXI° siècle.

Encore bravo pour cette démarche empreinte de sincérité et d'authenticité qui, je n'en doute pas, satisfait pleinement au "Plaisir des Dieux"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
skindianat
Druide


Nombre de messages : 103
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Mer 29 Aoû 2012 - 0:04

Bonsoir,

C'est très courageux et de belle initiative.
Une petite note discordante cependant, les Dieux celtes à visage et corps humain, hummm. Une nouvelle victoire romaine ?
Si Brennus passait en pays Vénète ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Mer 29 Aoû 2012 - 13:29

Discordance… oui et non.

En guise de réponse, je te renvois sur ce fil : Représentation des Déités

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Mer 29 Aoû 2012 - 17:09

Citation :
Une petite note discordante cependant, les Dieux celtes à visage et corps humain, hummm. Une nouvelle victoire romaine ?
Non pas romain mais odiniste

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skindianat
Druide


Nombre de messages : 103
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Mer 29 Aoû 2012 - 23:00

Edv,
edv a écrit:
Non pas romain mais odiniste
N'ayant pas une connaissance de la culture nordique très étendue, les rares représentations pré-chrétiennes de Dieux que j'ai eu l'occasion de voir ne ressemblaient pas à des copies d'humains. Chez les Dieux romains et Grecs, par contre, il y a pléthore de figuration humaine.

Auetos,
Citation :
En guise de réponse, je te renvois sur ce fil : Représentation des Déités
Bien sûr, mais ma sensibilité et ma compréhension personnelles me dirigent irrémédiablement vers l'abstraction. Comment représenter la notion de déïté sous forme humaine ? Mais là n'est pas le sujet de ce lieu et je m'effacerais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Jeu 30 Aoû 2012 - 12:00

Une victoire… ni romaine, ni odiniste ; je dirais plutôt dru-védique. Ces icônes, dirigés vers les profanes, sont là pour leur donner un maximum d’informations en un minimum de temps concernant le dieu invoqué.

Ainsi en regardant l’icône du Dagodeuos, ils pourront se remémorer le passage de la Catouos Magesos Turatiom

« Sa tenue était indécente : une tunique brune lui tombait jusqu’au renflement des fesses. Il avait le membre viril haut et long. Il portait des braies en peau de cheval avec le poil à l’extérieur. Il avait derrière lui une massue réclamant, pour être portée, l’effort de huit hommes et dont la trace suffisait comme frontière de province. » (Cath Maige Turedh)

Et s’ils ont reçu un minimum d’enseignement ils pourront même déceler beaucoup plus de choses comme par exemple :

1) La couleur brune :

Le brun est un substitut du noir, dont il a tout le symbolisme. Le noir est, de façon générale, la couleur de la Substance universelle, de la materia prima, de l’indifférenciation primordiale, du chaos originel, des eaux inférieures, du nord, de la mort. Le noir possède incontestablement en ce sens un aspect d’obscurité. Mais inversement il est le symbole supérieur de la non manifestation et de la virginité primordiale : à ce sens se rattache le symbolisme des déesses mères souvent noires en vertu de leur origine chtonienne. Il est noir parce qu’il réintègre dans l’informel la dispersion des formes.

2) La couleur rouge :

Le rouge est considéré comme le symbole du principe de vie, avec sa force, sa puissance et son éclat. Incarnant la fouge et l’ardeur de la jeunesse, le rouge est aussi par excellence la couleur de la caste des guerriers. Ce qui est une référence à l’aspect destructeur et agressif du Dagodeuos.

3) Les braies en peau de cheval :

Le cheval ou plutôt la jument est la représentation de la déesse Epona, symbole du pouvoir de la Nature. Le Dagodeuos étant hors d’atteinte du pouvoir de la Nature porte ses braies comme un trophée.

4) La massue :

Le Membre-frappant, massue qui donne la mort par une extrémité et la vie par l’autre, nous montre toute la puissance du Dagodeuos sur ces deux principes.

5) Le chaudron :

C’est un chaudron d’abondance dispensant une nourriture inépuisable, symbole d’une connaissance sans limite. Mais c’est aussi l’image de l’organe féminin, symbole de l’Energie qui est la nature du monde, génératrice de tout ce qui existe, le chaudron de résurrection.

6) Le monticule de crânes :

A l’heure de la destruction universelle, il ne reste aucun être vivant, le Dagodeuos demeure seul. L’Univers ressemble aux vestiges d’un bûcher, un tas d’ossements calcinés.
Les têtes de morts représentent également les cycles sans fin des âges, ainsi que l’apparition et la disparition des diverses races humaines qui se sont succédé sur la terre.

7) Le phallus :

Source de vie, le phallus est le signe, l’emblème du Père, créateur de toutes choses, symbole de la puissance génératrice, source et canal de la semence, en tant que principe actif.

Ceci dit, bien que je trouve ces icônes très belles ma sensibilité, en tant que sacerdote, va aussi vers l’abstraction… d’où le cromo qui n’est qu’un simple poteau sans aucune forme humaine mais ô combien important, puisqu’il est le siège de la divinité invoquée.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Dim 2 Sep 2012 - 11:38

Pour répondre aux uns et aux autres, à travers la représentation sur bois de ces idoles, je souhaitais 2 choses :
- la première, rendre hommage à Esunertos (Serj Pineau) pour toutes les réalisations du panthéon celtique (voir sur le Net) qu'il a conçues au cours de sa vie,
- la secondre, montrer que cette représentation n'est pas figée dans le temps.
En effet si à une époque (qu'on dit "Haute"), les "images" de nos dieux étaient plutôt d'aspect frustre, je pense qu'elles pourraient avoir ce profil-là à notre époque SI les romains et surtout les chrétiens n'avaient implanté leur religion à dieu unique et introduit leur iconographie.
De plus ces exemples ont été dessinés en vertu du fait que la richesse des représentations extérieures traduit une richesse intérieure des fidèles et de ses représentants, les druides. Je n'y échappe pas. J'en suis même à me demander si les images des dieux de lumière que sont Lugus, Taranis, Belenos et Aedis, ne mériteraient pas encore une évolution dans les traits dessinés, dans le fait que ce sont des concentrés d'énergie, de particules agglomérées de lumière, pour être en phase avec les trouvailles de la science de notre époque ?

Bien à vous,
MatolituS

PS : Cet hiver, Taranis et Aedis verront à leur tour leur représentation traduite sur bois. Rendez vous au printemps pour les voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1054
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Dim 2 Sep 2012 - 18:22

Matos diies Matolitus,

Félicitation pour cette œuvre magnifique, les dieux et déesses seront honorés et bien honorés, que la lumière, la protection et la joie soit sur ce Teges ainsi que sur son desservant.

Mon cœur est joyeux de voir se concrétisé ton œuvre !! en remerciant aussi ceux qui ont été à tes cotés pour le concrétisé Wink

Je prévois peut-être l'année prochaine de venir dans le pays des Vénètes (car je serais surement à Riec sur Bélon 29 : pas encore sûr Wink ) peut-être pourrais-je venir honoré les déités dans ton sanctuaire.

Dagomatos diies Brater sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Construction du porche et du portique du Sanctuaire de Berularia   Ven 1 Fév 2013 - 19:42

Sunerte
Bonjour à vous,

nouveau post de la part de Matolitus sur la construction du porche / portique du Sanctuaire de Berularia, une si belle aventure ne s'arrêtant pas à mi-chemin.

Porche, portique, lequel des 2 mots choisir pour qualifier cette construction ? Alors prenons le dictionnaire Le Petit Robert :
PORTIQUE lat. porticus du verbe porter. 1- Galerie ouverte soutenue par 2 rangées de colonnes ou par un mur et une rangée de colonnes. 2- Poutre horizontale soutenue à ses extrémités par 2 poteaux verticaux et à laquelle on accroche des agrès. 3- Appareil de levage en forme de pont se déplaçant au sol sur des rails.

PORCHE lat. porticus du verbe porter. 1-Construction en saillie qui abrite la porte d'entrée d'un édifice. 2- Vestibule, hall.

Eh bien avec ça, pas facile de faire le distinguo entre les 2 termes. Soit Matolitus les emploiera suivant son gré.

En attendant en voici les prémisses :




Le résultat final attendu sur la maquette conçue par Etienne, le mari de ma fille cadette :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Mar 5 Fév 2013 - 19:20

Bonsoir MatolituS
"Porte" serait peut-être (pour moi!) le bon mot, il est plus chargé de sens, il sonne mieux que ses dérivés portail ou portique.
Dans les Alpes, la Porte c'est l'endroit où la forêt finit et où commencent les alpages, un monde à part, la comparaison avec un sanctuaire n'est pas vaine... La langue du Pays, toujours précise préfère d'autres mots pour l'entrée d'une habitation ou d'un champ.
Pour le portail d'un enclos d'ailleurs on dit "clèia", qui se prononce comme le gaelique cliath, "claie" un mot bien celte! Mais peut-être un peu vulgaire pour l'entrée d'un Temple.
Au boulot, les celtophones-anciens, vous n'allez pas nous laisser ce "porticus" latin mmh? Il y'a surement mieux en magasin!
Revenir en haut Aller en bas
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1054
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Mer 6 Fév 2013 - 8:58

Sunerte Moios Brater Matolitus,

Je vois avec grand plaisir qu'une porte va être bientôt en place, car en entrant par le porche nous entrons dans le sacré....nous traversons les mondes, un pied dans l'un et un pied dans l'autre Wink

J'en suis très heureux, peut-être le verrais-je quand je viendrais au mois de juillet ?

Dagomatos diies sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Sam 2 Mar 2013 - 21:15

Avant de fixer dans le sol les poteaux qui soutiendront le porche/portique du Teges Berularias, plusieurs opérations ont été nécessaires au préalable :
1) Faire sauter les noeuds des anciennes branches au ciseau à bois et marteau


2) Enlever l'écorce à la plane


3) Passer un coup de rabot afin d'obtenir un poteau lisse prêt à être peint


(A suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Sam 2 Mar 2013 - 22:25

Bonsoir,

Le bois est de chez-toi?

Bonne continuation,
Revenir en haut Aller en bas
Connedos
Druide
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 57
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Sam 2 Mar 2013 - 22:55

Matolitus a écrit:
Passer un coup de rabot afin d'obtenir un poteau lisse prêt à être peint
Je suis certainement très néophyte en la matière mais... est-ce que "peindre" n'est pas une hérésie ? n'y a-t-il pas d'autre technique plus "ancestrale" plus près d'une certaine authenticité ? Mais je pense qu'en l’occurrence il s'agit certainement de peinture bien différente de celle qu'on nous vante chez Leroy Merlin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1054
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Dim 3 Mar 2013 - 8:30

Sunertos moios Brater Matolitus,

Bon courage pour ton travail, à la fin ce lieu sera beau et fort !!

Que les dieux te guident

Dagomatos diies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Dim 3 Mar 2013 - 12:56

A Ballios

Oui, le bois est de la forêt d'à-côté et c'est du mélèze pour le fait qu'il est moins sensible aux attaques de parasites du bois.

A Artugenos

Est-ce que de peindre les éléments d'un temple celtique et d'un sanctuaire est une hérésie ? C'est une question que je me suis aussi posé, il fut un temps.
Ma position en ce domaine, après avoir lu qq références antiques, et surtout vu une vidéo sur un directeur d'un musée allemand qui propose la reconstitution peinte de statues grecques très célèbres entreposées au musée national d'Athènes, que je me suis dit : "eh bien il est possible que les Gaulois utilisaient des peintures pour rendre leurs temples, objets votifs, etc. plus beaux, les protégeant par voie de conséquence des dégats du temps.

Mais il n'était pas question pour moi d'utiliser des lasures ou peintures vendues en gdes surfaces. Je suis parti d'une recette parue dans la revue La Maison écologique d'oct/nov 09 èv sur la peinture à l'ocre à faire soi-même. Bcp utilisée dans les Pays Scandinaves, l'ocre (un colorant minéral naturel constitué d'argiles, d'oxydes de fer et manganèse) est aussi produite en France, plus précisément en Provence à Roussillon, et en Bourgogne à St Amand-en-Puisaye (Nièvre). Une fois extraites les terres sont lavées, calcinées dans des fours, broyées, puis tamisées. Elles offrent alors une belle palette de couleurs allant du jaune au rouge, en passant par toutes sortes d'orangées. Hydrofuge et perspirante, la peinture aux terres colorantes a de beaux jours devant elle, car elle peut être réalisée chez soi. Elle rend les bois extérieurs imputrescibles et les protège des agressions du rayonnement ultraviolet. (D'après les Cahiers de Terres et Couleurs Le petit guide illlustré de la peinture à l'ocre, 2008.

En voici la recette :
MATERIAUX (pour environ 5 litres de peinture finie) :
- 3,2 l d'eau
- 260 g de farine
- 1 kg de terres colorantes (suivant la couleur de vos voeux)
- 100 g de sulfate de fer
- 40 cl d'huile de lin siccativée
- 4 cl de savon noir liquide

OUTILS :
- marmite ou cocotte-minute réformée (affectation exclusive)
- petit fouet ('')
- spatule bois ('')
- gants ménage ('')
- pinceaux différentes largeurs (nettoyage à l'eau)
- montre ou réveil.

A noter :
Pour une application réussie de votre peinture sur bois, les surfaces doivent été brossées ou poncées ou nettoyées à l'eau savonneuse, et sèches. Les conditions météo doivent être aussi propices : le bois ne doit pas avoir chauffé au soleil et la température ambiante ne doit pas être inférieure à +5°C.

Les matériaux en photo :


DEROULEMENT :
1) Diluer la farine dans 20 cl d'eau à l'aide du fouet et la verser dans le reste de l'eau en train de chauffer dans la marmite
2) Porter à ébullition et laisser cuire à feu doux durant 15 mn en remuant régulièrement



3) Ajouter ensuite la terre colorante et le sulfate de fer (protégera le bois de la mousse et des champignons microscopiques)



4) Ajouter alors l'huile de lin et mélanger. Continuer la cuisson pendant 15 mn à nouveau.



5) Incorporer enfin le savon noir liquide et laisser refroidir.



6) La peinture est prête à être utilisée et peut se conserver plusieurs mois dans un seau hermétiquement fermé avec un couvercle



CONSEILS D'UTILISATION :
Une seule couche peut suffire mais face aux intempéries des contrées septentrionales, 2 couches sont préférables. Attendre dans ce cas 24 h même si la peinture peut paraître sèche au toucher. L'opération est à renouveler tous les 10/15ans pour les structures à l'abri. L'entretien des bois peints est simple : un coup d'éponge à l'eau.

Bien à vous,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Dim 3 Mar 2013 - 13:23

Matolitus a écrit:
Oui, le bois est de la forêt d'à-côté et c'est du mélèze pour le fait qu'il est moins sensible aux attaques de parasites du bois.
Très bon choix, local (je pense que tu es aussi de ceux qui regardent la lune pour aller au bois) ...et de mélèze en plus.
Et ton ocre me plait aussi, mais tu n'auras pas la patine superbe que le temps fait aux chalets de vieux mélèze des Alpes du Sud, enfin.
Ton respect de l'arbre, des gestes du bois et de la Terre sautent aux yeux.
Merci

(Edit-)
je reviens laisser une idée qui, sans influencer tes projets te plairait peut-être: les parois du portique qui semblent planchées pourraient aussi être de saule ou noisetier entrelacés, comme on le ferait pour monter un panier
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Dim 3 Mar 2013 - 16:14

et je reviens une fois encore, cette fois sur le mot gaulois pour portique: duoro- porte ou passage, et le Duoricon gallo-romain (voir la dédicace gauloise au portique de Sazeirat dans la Creuse: "Sacer Peroco ieuru duorico")
peut-on envisager: Duoriconemeton où quelque chose d'approchant (pardon pour la déclinaison, dont je ne sais rien)?

"Porte" toi bien Matolitus!
et bonne fin de journée
Revenir en haut Aller en bas
Connedos
Druide
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 57
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Dim 3 Mar 2013 - 17:30

Je me rend compte que ma question était un réflexe spontané d'"homme du XX° siècle moyen", et je suis épaté de voir avec quelle simplicité tant dans les ingrédients que dans la façon de faire on peut allègrement remplacer tous les dérivés pétroliers qu'on a fini par croire indispensables. En plus ça rend le bois imputrescible !!

Comme quoi, quand on veut faire dans l'authentique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Dim 3 Mar 2013 - 18:38

balla a écrit:
et je reviens une fois encore, cette fois sur le mot gaulois pour portique: duoro- porte ou passage, et le Duoricon gallo-romain (voir la dédicace gauloise au portique de Sazeirat dans la Creuse: "Sacer Peroco ieuru duorico")
peut-on envisager: Duoriconemeton où quelque chose d'approchant (pardon pour la déclinaison, dont je ne sais rien)?

DUORICON = poterne
DUORON > DURON = porte
DUORATON = porte renforcée

DUORESTUS = portique
AMBIDUORON = porche

Voilà...  Very Happy

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Dim 3 Mar 2013 - 19:57

Auetos a écrit:

DUORESTUS = portique
AMBIDUORON = porche
Voilà... Very Happy
ouf! vous voilà...
que veut dire le -estus accolé à porte pour donner portique?
ambi- c'est le contour, non?
merci
Revenir en haut Aller en bas
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Lun 4 Mar 2013 - 10:33

A Ballios,

merci de ta suggestion pour remplacer les planches. J'avoue que je n'ai jamais essayé le système du clayonnage, alors que la matière est très présente sur les Terres Celtiques de Berularia sous la forme de coudrier (noisetier sauvage). Et il est vrai cela me tente d'expérimenter cette façon de monter des séparations, des parois, des murs. Restera ensuite à les enduire comme dans les maisons gauloises. Je pense notamment à un mélange de chaux - chanvre, ... dont on se sert dans le cadre de correction thermique de maisons anciennes avec des gros murs.

A Artugenos,

pas grave Artugenos, je suis loin d'être parfait moi-même et imperméable aux sollicitations de la gde distribution.
Néanmoins face à un problème ou une équation à résoudre, je me demande tjs comment un druide ou un gaulois de l'Antiquité l'aurait résolu. J'ai l'exemple négatif d'un druide de Bretagne en Finistère qui, pour désherber son espace sacré extérieur, utilisait un désherbant de chez Monsanto, et ce à 2 mètres de la jolie rivière qui coulait là !!!
Heureusement les exemples positifs sont légions et la plupart des druides sont à l'avant-garde dans ce domaine du respect de la Nature. Et ce qu'il y a de fabuleux dans la Civilisation Celtique, c'est que bien souvent ses différentes mises en oeuvre rejoignent de nos jours les préoccupations écologiques de certains de nos contemporains (voir Maison Haute Qualité Environnementale dans village gaulois au sud de Toulouse, dans post "Et si nous redevenions Barbares ?").

Et puis qq fois je demande à nos dieux de m'aider un peu. Ce fut particulièrement vrai pour la construction du Teges Berularias. Sans eux et leur soutien je me demande parfois si je n'aurais pas été tenté de baisser les bras car j'ai craint plusieurs fois devant l'ampleur de l'ouvrage à réaliser. Pour la construction de la porte du Sanctuaire de la Cressonnière, c'est presqu'un jeu d'enfants, ha, ha, ha...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   Lun 4 Mar 2013 - 11:33

balla a écrit:
que veut dire le –estus accolé à porte pour donner portique?

Sad  Je n’en sais tristement rien… peut-être un suffixe adjectival comme le –ique de portique.

Citation :
ambi- c’est le contour, non?

Oui, ambi veut dire « autour », « autour de », « tout autour », en fait tout ce qui est à l’entour.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Construction du Nemeton Berularias   

Revenir en haut Aller en bas
 
Construction du Nemeton Berularias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Construction du Nemeton Berularias
» La construction des édifices religieux
» Site Web de l'établissement-Construction
» construction europénenne
» La montagne comme construction politique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Vie pratique-
Sauter vers: