forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ... et les "Grades" (néo)druidiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Suibhne



Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: ... et les "Grades" (néo)druidiques   Sam 25 Fév 2006 - 18:51

Et pourquoi pas marxiste...
Non, juste un "responsable" par pays qui transmet quand c'est nécessaire ce qu'il y a à transmettre et organise le social du groupe. Ce n'est pas un "chef" spirituel, il n'y a pas ce genre de confusion chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alanon
Druide


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: ... et les "Grades" (néo)druidiques   Sam 25 Fév 2006 - 21:35

juste une petite rectification concernant l'Ordre dont je fais parti, nous ne parlons pas de grade ni de titre mais uniquement de statut qui correspond à la fonction d'un individu.
il n'y a pas de méritant ou de supériorité des uns sur les autres, juste la reconnaissance d'un statut par le reste de l'Assemblée, légitime car il ne fait que correspondre aux fonctions que peut exercer la personne.
concernant les rites que nous pratiquons, nous aimons bien poser trois questions à l'aspirant : "qui es-tu ?" , "d'où viens-tu ?" et "quel est ton Art?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tradition-druidique.fr
Fergus



Nombre de messages : 503
Age : 55
Localisation : Gortona
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: ... et les "Grades" (néo)druidiques   Sam 25 Fév 2006 - 21:36

Tout comme le "Grand Maître" d'une obédience maçonnique n'a rien d'un maître spirituel : c'est simplement un responsable administratif. Tout au plus a-t-il des fonctions de surveillance de la pureté des rituels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaël

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 40
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: ... et les "Grades" (néo)druidiques   Mer 17 Déc 2008 - 14:44

Pour veiller à la "bonne réalisation" d'un rituel, sans doute est-il nécessaire de bien le connaître... Wink

Personnellement, cela me dérange également cette gradation de ovate-barde-druide; cela sous-entendrait que le Vate exerce une fonction inférieure à celle du barde or il s'agit simplement de spécialisations différentes. Le plus logique serait de choisir l'une ou l'autre voie selon nos affinités et capacités, voie que l'on perfectionnerait au cours du temps, un peu à l'image des grades universitaires (licencié, maître, docteur, chargé de cours, professeur...). Et encore une fois, je serais de l'avis de trouver un compromis entre les divers groupes druidiques concernant les "grades".

J'ai choisi la voie du vate (ce qui me semblait le plus approprié étant donné que je suis une femme) et je resterai vate mais il est clair (je l'espère du moins) que je vais me perfectionner au cours du temps. Cela me fait rire lorsque j'entends des personnes qui évoque le fait que je sois au niveau le plus bas du druidisme ou me parle de devenir ovate après trois ans d'études (de textes tirés de je ne sais où mais les écrits historiques, connaissent pas). En ce qui me concerne, il m'a fallu douze ans pour mériter le titre de vate et je sais que je ne sais encore tout ce que je dois savoir.

J'ai l'impression que certaines personnes endossent ces titres pour se donner une "aura", en se fichant de la responsabilité qui va avec et tant pis pour les personnes qui viendront un jour leur demander conseil, si elles gobent des conneries, ce sera pour leur aballo n'est-ce pas...enfin bref, ne nous emportons pas pour "si peu".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Lama
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: ... et les "Grades" (néo)druidiques   Mer 17 Déc 2008 - 15:22

En fait on t'initie à un niveau , dés que tu as atteins ce niveau de connaissance.

Pour moi les différents niveaux sont :
- marcassin
- apprenti barde ou apprenti vate
- barde ou vate
- druide

Bien sur grand druide ou l'équivalent ou pandragon etc., ce sont des fonctions qui peuvent changer ce n'est qu'administratif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaël

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 40
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: ... et les "Grades" (néo)druidiques   Mer 17 Déc 2008 - 16:35

Personnellement, je préfère la "gradation" évoquée par Auetos; elle me semble plus juste et plus en correspondance avec la réalité. Bien qu'un vate va toucher un peu à la voie du barde et inversément, on conserve notre spécialité. Druide ne signifie pas grand chose en soi; un vate est un druide, un barde est un druide...d'où la nécessité de définir des grades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwenddyd



Nombre de messages : 1
Age : 53
Localisation : dijon
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: ... et les "Grades" (néo)druidiques   Sam 27 Déc 2008 - 12:18

Bonjour à tous,

Nouvelle sur ce site, j'ai durant plusieurs années fréquentées des "groupes druidiques". J'ai préféré m'éloigner physiquement un temps durant, et continuer ma quêtes spirituelles "seule" avec mon bâton de pélerin en essayant de donner sens à ce que je suis, dans toute la dimension de mon être et dans ses différents aspects. Je pense qu'il est un temps nécessaire où nous devons nous nourrir d'expériences, de rencontres, de réflexion.

Qu'est-ce qu'un vrai druide, ovate, barde ? Devons nous employer d'autres termes ? Compliqué à déterminer car chacun y va de sa vérité, et quelquefois les savoir être et les savoir faire ne sont pas en corrélation. L'être est à prendre dans sa globalité et donc dans les différents aspects de la vie.

Ici, d'une tradition orale, dans un contexte d'une époque, sur différents horizons géographiques, je déplore que les textes témoins soient surtout issus d'auteurs où la vision linéaire des relations humaines et des modes de fonctionnement des sociétés prédominent. Une question se pose, nous celtes, sommes nous issus d'une tradition linéaire ou circulaire. Et de ce fait, n'y a t il pas une erreur à vouloir se caler sur un mode sacerdotal linéaire à l 'image de la société romaine, à l 'église chrétienne ?

Au plaisir de vous lire
Gwenddyd /|\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leuque

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 51
Localisation : Illiberis
Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: Re: ... et les "Grades" (néo)druidiques   Jeu 23 Jan 2014 - 11:57

Bonjour à tous, j'ai une question sur ce point: quelle est la fonction exacte d'un gutuatre ou gutuater?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... et les "Grades" (néo)druidiques   Ven 24 Jan 2014 - 11:16

Le Gutuater, comme son « nom » l’indique est « le Père-de-la-parole » et donc, en tant que tel, il fait office d’invocateur, de la même manière que le Hotir indien.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leuque

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 51
Localisation : Illiberis
Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: Re: ... et les "Grades" (néo)druidiques   Ven 24 Jan 2014 - 11:22

Merci Auetos, vous confirmez ce que je pensais (j'avais dans l'idée incantateur/invocateur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... et les "Grades" (néo)druidiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
... et les "Grades" (néo)druidiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ... et les "Grades" (néo)druidiques
» Etes-vous aussi "laxophobes" (diarrhée)?
» Vidéo documentaire "Galaxies"
» "Philou" Marre de ces plaques rouges!!!!
» Le "salam" entre homme et femme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Le (néo)Druide-
Sauter vers: