forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ... de Senos Goba TriCanauos.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: ... de Senos Goba TriCanauos.   Dim 11 Déc 2011 - 17:43

Je Suis Clyde, quadra et ancien citadin de Paname. Je vis à nouveau dans le grand nord de la France, pays où je suis né. Mais dans la partie historique, plus qu'industrielle. Je vis, enfin "le clan" et moi, vivons entre l’Atrébatie et la Morinie. C'est un pays merveilleux entre campagne et mer du nord. C’est une terre d’histoire qui fleure plus le moyen âge et la guerre de cent ans que les Celtes Belges, presque totalement oubliés.
Pourtant, un nom a traversé le temps. Un nom que je n’avais jamais entendu avant de m'installer ici, celui de Commios. C’est grâce à lui que j’ai pris conscience de ma « celtitude ». J'aime et j'admire ce Commios, dont pour le moment je n'ai lu que des portraits romancés. J'aimerai tant le découvrir tel qu'il était vraiment.

Mais je m'égare! Car là n'est pas le propos.
Si je devais me présenter aujourd'hui devant vous, je dirais que je suis quelque chose comme: « Brennos UeniCones, Au-SenaGoba TriCauanion » (Le chef des chiens du clan de la vieille forge des trois jeunes chiens)
Avant tout, pardonnez les libertés que je prends souvent avec l’orthographe et la syntaxe de cette langue gauloise que je découvre. Je n’ai à ma disposition pour le moment que l’Internet, ses bonnes âmes ouvertes à instruire les passants comme moi et le dico de JP Savignac…

A la base il y a donc, ma ferme vieille de 150 ans, avec des murs en torchis (Senos Goba) , où il fait froid l'hiver. Il y a moi, Clyde le bipède. Mais surtout, il y a le "Tri Canauos", mes trois chiens (E’Clyde, Einstein & Benca , des chiens celtes de race border Collies).

Ferme, chiens et humain, nous formons un tout : Ueni Au-"Senos Goba TriCanauos".

Nous l'affichons avec fierté et tant pis, si les gens qui passent devant chez nous ne comprendront jamais le sens de ces étranges mots. Tant pis aussi, si les savants y trouvent des anachronismes dans la syntaxe.

"Senos Goba TriCanauos" est pour nous le nom de notre domaine: "la vieille forge des trois jeunes chiens". Je suis né athé. Un temps je me suis cru chrétien , au jour d'aujourd'hui je ne sais pas. Je ne suis pas un mystique, mais j'ai dédié mon lopin de terre à Epona, Sucellos et Bélénos.
Nous avons pour la première fois de notre vie, modestement fêté "Samonios", en suivant les dates qu'on nous avait indiquées via le net, (les nuits du 22 au 23 novembre), en activant un feu nourri dans notre cheminée et en l'arrosant de notre premier vin de noix.

J'espère beaucoup à vous lire.

Clyde le Bipède.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Morgwen

avatar

Nombre de messages : 208
Localisation : Entre Anjou et Bretagne
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Lun 12 Déc 2011 - 20:54

Degemer mat/Bienvenue Clyde,

J'imagine que c'est l'un de tes chiens qui se trouve photographié sur ton avatar ? Il est charmant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 1032
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Mar 13 Déc 2011 - 8:00

Matos diies,

bienvenue à toi cher Clyde TriCanauos sur ce lieu de Celtie, au plaisir de te lire Very Happy

Dagomatos diies sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Mar 13 Déc 2011 - 16:48

Bonjour, Merci de votre accueil .

Effectivement ce fier chien celte, (qui fait un peu la gueule) est l'un de ma petite meute. C'est même le numéro un. E'Clyde
J'avais dans l'idée de vous présenter une photo du clan. .. De gauche à droite, Einstein, Benca et E'Clyde.



Voilà qui est fait!

Rassurez vous cependant, loin de moi la volonté d'orienter ce forum vers les canins. Même si vous comprendrez que j'ai de l’intérêt concernant les relations que les Celtes entretenaient jadis avec le plus grand ami de l'homme.
Mes chiens ont une place importante dans ma vie. ils participent à part entière à ma découverte du monde celtique. Je suis fier de mon "clan à quatre pattes". D'ailleurs, E'Clyde ayant des talents pour les langues. J'ai dans l'idée de me faire un petit glossaire pour lui apprendre les ordres basique en gaulois..
PS: Je confesse cependant avoir tût à mes chiens que nos ancêtres les mangeaient parfois...

Clyde. TriCanauos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Morgwen

avatar

Nombre de messages : 208
Localisation : Entre Anjou et Bretagne
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Mar 13 Déc 2011 - 20:34

C'est un plaisir de faire leur connaissance, ils sont absolument superbes Smile , et tu as bien de la chance d'avoir de tels compagnons au quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Mer 14 Déc 2011 - 16:40

Bonjour,

J'aime bien l'idée d'un journal de bord. Nous en tenons un depuis près d'un an. Il n'a pas vocation à révolutionner le monde de l'écriture. Simplement, fixer le temps qui passe. Les petites choses du quotidien qui font du bien et qui pourtant s'oublient si vite.

Le 22 novembre dernier, nous fêtions donc modestement et pour la première fois, Samonios. D'une façon très personnelle vous le verrez si vous vous donnez la peine de lire le texte de Benca TriCanauos qui nous l'avait alors relaté.

Citation :
"Cette année, MagioBilio (le grand arbre) a beaucoup produit de noix, à la grande joie de maitre Clyde. MagioBilio est un très vieil arbre, très majestueux. Il trône au centre du jardin et l'été il offre son ombre à mes poules et à mes oies. Maitre Clyde dit qu'il est peut être aussi vieux que notre ferme. Ce ne serait pas si étonnant. Certains d'entre eux ont vécu 300 ans, dit on.
MagioBilio est si grand et si beau, que moi je suis sure qu'il a au moins 150 ans!
MagioBilio est un arbre qui parle. L'été, il est doux du claquement de ses feuilles. L'hiver, il est rude du craquement de ses branches. Beaucoup d'oiseaux y font leurs nids. on y a même vu un pivert!
Mais l'été s'en est allé et MagioBilio a presque perdu toutes ses feuilles... On n'entend plus beaucoup les oiseaux depuis quelques temps, pour eux aussi les temps sont rudes et ils doivent être inquiets... L'hiver va être long.
MagioBilio est en train de s'endormir pour de longs mois. Cependant, il nous a fait cadeau de très bonnes noix. A la fin du printemps dernier Maitre Clyde les a ramassées vertes. Et avec elles, nous avons fait du vin de noix. Comme notre patron est un peu fou. Il a décidé que les bouteilles produites grâce à MagioBilio, porteraient le nom de notre clan. Avec en prime, une petite photo de nous... Pour la postérité!
Le maitre est dingue! Il dit qu'il veut laisser pour chaque année qui vient, au moins une bouteille de vin de noix dans les caves. Histoire qu'on se souvienne de nous lorsque nous serons partis, dans cent ans...
Aujourd'hui, si on en croit les savants c'est le dernier jour de Tri Dii Samonios, Tri nox Samoni, (Les trois jours de Samain).
XIII Samoni MMMMCCCLXXXV 4385
Puisqu'il ne travaille pas, Le maitre a rallumé le feu et ce soir, il sera vif et brulant!
C'était donc , une bonne occasion pour goûter le vin de noix de Senos Goba. Maitre Clyde l'a fait dans un verre et nous le clan, sur son doigt. E'Clyde et Einstein n'aiment pas le vin de noix. E'Clyde a éternué et Einstein tourné la tête.
Mais moi, j'aime beaucoup! C'est très parfumé et très sucré. Le maitre m'en a donc offert un, puis deux doigts! J'en aurais bien pris un troisième, mais ça risque de tourner la tête..
Pour nous, chiens celtes, l'année est finie. Que la prochaine soit aussi heureuse que celle qui s'en est allée. Samain veille sur nous et porte nous chance!
Comme maitre Clyde a offert au brasier quelques gouttes de notre vin. Je suis sure que nos dieux celtes, ( ceux que vous avez oublié), veilleront sur nous."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Morgwen

avatar

Nombre de messages : 208
Localisation : Entre Anjou et Bretagne
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Mer 14 Déc 2011 - 20:47

"Les petites choses du quotidien", on se rend compte que ce sont finalement les meilleures.

Et à la lecture de cet extrait, votre blog semble bien sympathique !

Bonne continuation à toi Clyde et au Clan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Notre Nuxunna Runas .   Mer 28 Déc 2011 - 22:37

En suivant votre calendrier, le soir du 26 décembre nous avons à notre façon célébré Nuxunna Runas.

Citation :
Aujourd'hui nous étions le mið Atenouxtion VIII de l’année 3884 de l’ère de Magos Turatiom et si nous en croyons les savants, c'était un jour de célébration.Celui de Nuxunna Runas.
C'est une date symbolique,car nous sommes au cœur de l'hiver. Dehors la nature semble morte et on pourrait croire que jamais plus le ciel ne sera bleu ni que la terre ne sera verte. On pourrait croire que plus jamais le soleil ne brillera et que les feuilles des arbres ne bruisseront dans la douceur d'une brise d'été. Bélénos et le soleil semblent s'en être allés pour toujours.
Mais moi je sais que ce n'est pas la vérité! Je suis Benca TriCanauos, du clan "de la vieille forge" et je crois en "Sol Invictus", le soleil invaincu. L'été reviendra! Oui, il reviendra!

Pour lui donner un petit coup de pouce, ici en notre "Uenia Senas Gobas TriCanauones" nous avons honoré, à notre manière Nuxanna Runas. Pour tout vous dire, nous avons même procédé à un sacrifice! Enfin, à notre façon...

Pour rendre hommage au soleil invaincu , nous avons choisi une jolie buche bien ronde. Maitre Clyde l'a décorée d'un joli ruban rouge ( la couleur de notre clan et de nos colliers), ainsi que de branches de sapins verts.
En cherchant dans son dictionnaire, il a trouvé les mots anciens pour "bonheur", "santé" & "richesse" et il les a écrit sur la buche.
Enfin, avant de la déposer sur les braises, il l'a arrosée de notre vin de noix. C'était pour Epona, Sucellos et Bélénos et pour tous les protecteurs des temps anciens qui voudront bien nous faire la grâce de protéger notre clan.
Moi, j'espère tant d'eux! Mais je serais la plus heureuse du monde si simplement les temps qui viennent, étaient aussi heureux que ceux que nous venons de passer. (Je ne vis ici depuis à peine plus d'un an. Mais çà été un an de bonheur!)


Comme il restait du vin de noix dans le verre, le Maitre, E'Clyde et moi y avons eu droit aussi! Einstein, lui a fait la fine bouche et il a tourné la tête lorsqu'on lui a proposé. E'Clyde et surtout moi, nous adorons çà! J'aurais bien fini le verre si le maitre ne m'en avait pas empêchée...

Votre amie à quatre pattes, Benca TriCanauos




PS: Vous noterez que le vin de noix à grande importance pour nous. (sourire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Dubicattos

avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Dim 1 Jan 2012 - 11:49

Bonjour et Bienvenue au clan TriCanauos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Sam 14 Jan 2012 - 23:20

Bonsoir,

Le six Janvier dernier, c'était le jour de Gelina Olloiacom que nous, ceux du clan de la "vieille forge des trois jeunes chiens" avons modestement fêté.
Maitre Clyde était allé couper du gui. Il n'avait cependant pas de serpe d'or. En aurait il eu une, qu'il l’aurait vendu! Pour investir les sous dans de bonnes croquettes ou pour notre toiture qui commence à être bien vieille...
Ici, nous sommes terre à terre et ces branches de gui, nous les avons juste accroché dessus le feu, espérant de façon plus moderne et comme tout à chacun, qu'elles nous portent chance pour l'année qui vient. Maitre Clyde a mis un point d'honneur, à ce que nous trois, (les chiens) nous trouvions bien sagement assis à ses côtés en ce moment solennel. C'était difficile pour Einstein qui est une vraie pile atomique... Mais on a réussi.
C'était notre façon à nous de célébrer Gelina Olloiacom. Sans doute pas de la plus puriste qui soit, mais moi je suis sure Qu'Epona,Sucellos & Belenos ne nous en auront pas tenu trop rigueur, car nous avons pensé à eux.

Demain, c'est "Godia do Taranei" et il conviendra de faire une prière à Taranis! Nous, nous ne connaissons pas trop les usages. On sait juste qu'il est question de vaches qu'il faut arracher au dragon et d'hydromel à offrir. Nous n'avons ni vache, ni hydromel...
Mais si Taranis veut bien sauver, protéger nos oies et nos poules des dragons, des renards, des rats et des autres malveillants.
Nous lui offrirons notre bon vin de noix!
Croyez moi, il vaut bien un verre d'hydromel!!!

Benca TriCanauos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: teuto auelo   Jeu 2 Fév 2012 - 22:08

Il souffle depuis quelques jours au dessus de nos têtes, le vent du Nord et il a amené avec lui, le gel. Un gel qui a paralysé profond la terre boueuse de notre ferme et fixé la gadoue dans laquelle j'ai tant plaisir à courir. Dehors le sol est dur comme de la pierre, au grand plaisir de maitre Clyde qui se dit que peut être aujourd'hui, il n'aura pas à passer la wassingue . Il se goure!


Moi, je m'en fiche! Car si j'aime la boue sous mes pattes, je savoure aussi le gel de l'hiver surtout s'il est accompagné de ce beau soleil, signe que Bélénos ne nous a pas totalement oublié.
Certes, il fait froid, dehors et si ici on ne croise plus beaucoup de "cochers au nez bleu". Il suffisait de voir Maitre Clyde revenir des poules, les joues rouges. C'est un bon temps! J'ai beaucoup couru cet après midi avec Einstein. Mais la nuit est venue et le bon temps se transforme "en temps de chien".

"Senos Goba" n'est pas la demeure de Théophile Gautier, loin s'en faut.
Alors qu'importe que ce soir ce soit peut être, bal à l’ambassade anglaise ; Maitre Clyde n'y était de toute façon pas invité. En tout cas, il n'en a pas parlé. C'est bien ainsi, car...

"À l’angle de la cheminée la chauffeuse capitonnée nous tend les bras et semble avec une caresse, nous dire comme une maîtresse: « Tu resteras ! »
Un papier rose à découpures, comme un sein blanc sous des guipures voile à demi le globe laiteux de la lampe, dont le reflet au plafond rampe, Tout endormi..."


Il ne sortira pas ce soir. La preuve étant qu'il a ranimé le feu et que de belles flammes font claquer le bois sec dans notre cheminée. Il ne sortira pas ce soir, parce qu'il est appliqué à écrire notre histoire sur son clavier et qu' il porte déjà ses vêtements de nuit. Il ne sort pas ce soir, il a éteint la télévision et les lumières et nous savourons cette belle nuit d'hiver à la lueur de son écran, du feu de cheminée et des bougies.
Einstein et E'Clyde dorment déjà. Ces deux là sont de gros paresseux. Moi, je me suis installée sur le divan le plus au coin du feu.La tête sur le rebord, je regarde et j'écoute danser les flammes. Je garde aussi un œil sur lui.

"On n’entend rien dans le silence que le pendule qui balance son disque d’or et que le vent qui pleure et rôde parcourant pour entrer en fraude, le corridor".


Tu avais raison Théophile. C'est là une bonne soirée.

Benca TriCanauos du Clan de la vieille forge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Lun 2 Avr 2012 - 11:52

L'Atrébate.

Le jour se lève sur un beau matin de fin d'été et j'entends chanter l'alouette. Tout est calme désormais. Je suis couché sur l'herbe verte et sur mes doigts, trottine une coccinelle à sept points, souvenir de mon enfance dans mes chères vallées de l’ouest de l'Atrébatie. La rosée perle sur mon visage et je lui en suis grès. Elle dissimule mes larmes . Je suis prêt et je t'attends...
Je suis venu ici chevauchant dans l'ombre de Commios, mon roi. Tous sommes venus de très loin, Atrébates et Morins, pour porter assistance à l'armée de l'Arverne.. Car nous partagions pour la première fois peut être, un idéal commun. Celui de la liberté pour tous les clans Celtes, la liberté pour la Gaule.
J'ai beaucoup combattu déjà. Je suis monté à l'assaut de la Sabis, où il s'en est fallu de si peu pour que les choses soient différentes et qu'à l'égal des Teutons ou des Cimbres, que nos vaillants ancêtres avaient si souvent repoussés,. les Romains aussi eurent été défaits.
Mon cœur s'est gonflé à en exploser pour la première fois, ce jour là. Et tant pis, si à la fin le malheur et la défaite avaient pris le dessus. J'étais alors "un homme" se battant avec ses pairs, pour la gloire de son peuple. Sur la Sabis, tu étais avec moi...


..."Mais les dieux sont parfois cruels... Peut être que trop sur de nous, nous ne les avons pas correctement honorés. Mais je sais que ce n'est pas le cas pour toi! Car tu étais dans mon cœur si gros!"...


La paix de Rome est venue. Je suis rentré chez nous et je l'avoue, j'ai longtemps détesté Commios, notre roi pour l'avoir acceptée. Mais je ne suis pas si sot que çà et finalement, j'ai compris que là, où je voyais de la forfaiture. il était juste question d'intelligence. Notre Roi nous avait permis de ne pas avoir à livrer les nôtres en otage, de ne pas être écrasé par les impôts de l'empire. Il a surtout fait en sorte que les Atrébates et les Morins ne soient pas effacés d'un souffle de la surface de la terre par cet adversaire si belliqueux.


De mauvaises langues au "pays du sanctuaire" disaient que j'étais aussi teigneux qu'un Nervien. Ils n'avaient pas vraiment tort, car lorsque Commios a sonné le rappel. J'ai été le premier à y répondre!
Nous avons chevauché vers le sud. C'était un bel été, tout à la gloire de Bélénos. Nous avons quitté nos terres brumeuses, nos forêts et nos étangs pour traverser des coins de verdures où chantent les rivières. Nous avons compris alors pourquoi ces clans du sud étaient bien moins rudes que nous. La vie semblait bien douce ici. Nous aurions pu être envieux. Mais ces doux paysages ne sont rien à côté de la beauté des forêts d'Atrébatie, ou de la vaste mer grise qui borde la Morinie, à juste une journée de marche de ma ferme. La beauté vraie est là haut!.


Nous sommes arrivés devant le plateau d'Alésia, aux derniers jours de l'été. Déjà, les feuilles des arbres prenaient des couleurs pourpres et or qui n'étaient pas sans nous rappeler nos terres. Pour la première fois de ma vie, j'ai ressenti de la nostalgie.Peut être était-ce un présage?


C'était encore la nuit, lorsque les Carnyx, nos trompes de guerre ont sonné le temps de la bataille. J'ai chevauché notre jument et je suis monté à l'assaut de Rome, ma lance à la main. Tous, nous hurlions notre amour pour Teutatès et lorsque de l'autre côté des fortifications des petits hommes bruns, nos frères nous ont répondu. Mon cœur s'est gonflé à en exploser, pour la seconde fois de ma vie.
Nous hurlions tous notre amour pour Toutatès, mais mon cœur énorme ne battait que pour toi!
J'ai chargé en hurlant à nos frères de l'autre côté de faire de même. La clameur qui s'élevait de notre camp a trouvé réponse de l'autre côté. ils ont crié plus fort que nous encore et je le dis bien haut, si nos dieux ne nous ont pas entendu ce matin là. C'est qu'ils étaient bien partisans... C'était là leur choix...


Je suis monté à l'assaut, en criant ton nom!. J'ai transpercé plusieurs de ces petits hommes bruns et j'ai gouté leur panique.Je n'ai pas failli! Aucun d'entre nous n'a failli!
La cavalerie Atrébate a porté haut la gloire et l'honneur de nos clans et personne après ce jour, n'aura plus jamais l'audace de dire que nous ne ne sommes que de pauvres paysans! Jamais plus!

Mais ces lâches ont transpercé de leurs lances le cœur d'Eponila, ma jument et elle est tombée. J'ai roulé sur le sol. Je n'ai pas eu le temps de me relever que deux dagues me transperçaient le corps. Je n'ai presque pas ressenti la douleur, tant il m'importait de montrer à ces rats comment un Belge sait mourir. Je suis parti dans la mort en hurlant ton nom! M'as tu entendu? Sais tu que j'ai emmené avec moi ces deux petits hommes bruns? Que dans un grand éclat de rire, je me voyais déjà t'offrir leurs têtes?
Je suis mort, mais j'en suis revenu...


Le jour se lève sur un beau matin d'été. Tout est calme désormais et j'entends chanter l'alouette comme un heureux présage. Sur les doigts de cette main, de ce bras que je ne peux désormais plus bouger, trottine une coccinelle à sept points, souvenir de mon enfance dans mes chères vallées de l’ouest de l'Atrébatie. La rosée perle toujours sur mon visage et je lui en suis grès car elle dissimule mes larmes.
Je n'ai aucun regret, sinon peu être de n'avoir pu serrer la main dans cette vie, d'un Arverne chevelu... C'est un beau jour pour mourir.

Je te vois venir à moi et pour la dernière fois, mon cœur se gonfle à en exploser! Emmène moi chevaucher vers le monde des dieux et des héros. S'il te plait, parle leur de moi pour qu'ils m'ouvrent les portes de "la terre des vivants."
Je suis prêt Epona et je t'attends...
Je suis prêt et je crie ton nom!.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Lun 2 Avr 2012 - 15:12

Superbe... j'en ai eu des frissons.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Moilogustos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 1032
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Lun 2 Avr 2012 - 15:47

Bonjour,

C'est très fort, c'est très beau......

Merci

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrddin-ar-Du
Druide
avatar

Nombre de messages : 229
Age : 53
Localisation : Pays Lémovice
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Sam 7 Avr 2012 - 10:38

Simplement superbe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemovica.gandi-site.net/
Corridunia
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/04/2012

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Sam 7 Avr 2012 - 11:10

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Dim 20 Mai 2012 - 22:18

"Si on veut dominer le monde, s'ensuit il que les autres peuples se réjouissent de l'esclavage? Au vol, à l’assassinat, au pillage, ils donnent le nom mensonger de liberté. Ils font le désert et l’appellent paix".

Ils nous appelaient Barbares...

Quelque eut été à leurs yeux la sophistication de notre civilisation. Il l'aurait de toute façon ainsi nommée , barbare. Tant les agressions du "petit homme brun" n'avaient qu'un but. Construire sa gloire et aussi s'accaparer l'or des Gaules, l'or de nos terres.

Barbare... C'est un nom bien étrange et je vous le dis, choquant. Barbare dont les synonymes sont: Arriéré, béotien, cruel, féroce, inconvenant, grossier, inculte, primitif sauvage et que sais-je encore.... Qui étaient ils pour nous qualifier ainsi?

Tandis qu'à Rome, la femme n'était qu'un être de second rang. Elle n'était pas citoyenne à part entière et vivait une demie-vie sous l'autorité de son mari, de son père ou de ses frères. Chez nous, elle pouvait divorcer. ( Si le galant était impuissant, violent, ou homo). Elle partait même en reprenant tous les biens qu'elle avait apporté au ménage. Ce qui est bien normal . Chez nous les femmes étaient presque l'égales des hommes. Bon nombre d'entre elles se sont hissées, par leur naissance ou leur talent aux plus hautes sphères de nos sociétés.

Chez nous, nous prenions soins des anciens et des idiots. Fussent ils dérangés ou séniles, nos lois les protégeaient. En cas de manquement des fils, leur sort était confié à un parent , en récompense de quoi, il recevait un lègue. Mais honte et opprobre sur la tête de celui qui a failli. Chez nous on n'abandonnait pas ses vieux ou ses simplets.

Mais surtout, chez nous. Un enfant était aussi protégé qu'un druide. Parce qu'il était innocence, un enfant était sacré...
A Rome, ils jetaient leurs enfants "mal nés" à la décharge publique. Les livrant aux chiens sauvages et à la vermine. Ce genre de "coutumes sophistiquées", que dis-je "civilisées" Nous étaient à nous, répugnantes!
Tandis que nous mettions en avant les droits et les devoirs de chacun. Eux cultivaient ce patriarcat. Ce culte du "père" pédophile, impuissant et si puant!.
Barbares? civilisés? Il était où, le savoir vivre?

Nous nous sommes battus, jusqu’à la mort, jusqu’à disparaitre même de l'histoire. C'est notre liberté qui a fait notre perte, face aux cohortes de ces cloportes bruns.
Nous étions dix millions. Sur lesquels un million furent tués et un autre réduits en esclavage.
Barbares et civilisés? En êtes vous toujours aussi sur?

Alors du fond des âges. Je te le crache au visage: "Cecos ac Cesar!"

L'Atrébate .
IMMI, IR SESINT.
(Je suis, parce qu'il ont été)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Imon ãgo are banshee!   Jeu 12 Juil 2012 - 19:02

Tout à commencé à la naissance de la nuit, lorsque Princesse Benca s'est agitée devant la porte qui mène à la cour et vers le pré aux oies. Elle était inquiète et tournait en rond. Elle avait les oreilles tendues, ce qui est signe chez elle, d'un profond émoi. Nous venions pourtant depuis peu de sortir pour les petites aisances du soir et normalement, nous aurions dû aller rejoindre nos couches pour une longue nuit de repos.
Mais ce soir, Benca était inquiète. Comme si le fantôme du dimanche soir était revenu...
C'est alors que nous avons entendu crier les oies. Il faut que vous sachiez que depuis quelques jours Caer, l'un de nos petits cygnes, (celui qui avait des taches noires et qui pondait de très bons oeufs), a disparu. Maitre Clyde nous a expliqué qu'il s'était sans doute envolé. Je crois que cette explication rassurait un peu Benca et cette grosse nouille d'E'Clyde. Mais à moi, on ne le fait pas! Je crois plutôt que le chemin de Caer a croisé celui d'un loup féroce ou au moins celui d'un renard.
Les oies ne disparaissent pas comme çà en vérité... Ce soir, elles criaient.
Elles criaient suffisamment pour que maitre Clyde chausse ses bottes et attrape sa lampe torche. Il était clair qu'il allait sortir. Alors je n'ai pas réfléchi et je suis allé direct à la porte!
Princesse Benca a reculé dans la cuisine et ce lâche d'E'Clyde n'a même pas franchi la porte du salon. Le maitre est sorti dans la nuit et il était impossible pour moi de le laisser aller seul affronter les dangers, alors je l'ai suivi.
Le vent s'était levé et il faisait craquer les arbres derrière la ferme. Dans le ciel au dessus de la grange, j'ai vu voler deux chauves-souris. Je n'en avait pas vu depuis l'automne dernier. Elles virevoltaient dans le vent et c'était très étrange, car en général, elles ne volent pas par mauvais temps... Le maitre a dirigé sa torche dans la cour, mais il n'y avait rien, alors lui et moi, nous sommes montés au pré des oies.
Maitre Clyde, avec sa torche dans la main, s'est un peu bagarré avec le portillon. Dès qu'il l'a ouvert, j'ai foncé! Il n'était pas question pour moi qu'il prenne le risque de tomber le premier nez à nez avec un danger potentiel. S'il devait y avoir des risques, c'est moi qui les prendrais! Parce que je suis le gardien du clan! l'Ambact de Senos Goba!
Alors j'ai foncé et je l'ai vu. Elle était là assise sur la branche la plus basse de "MagioBilio", notre grand noyer. Elle était là, une Banshee sans doute égarée du cortège de "Tuatha Dé Dânann" et j'ai compris que ce que nous avions pris pour les cris des oies étaient en fait les siens! Elle était là, voulant annoncer un grand malheur et j'ai su que si Maitre Clyde la voyait, alors ses cheveux blanchirait de terreur! Je n'ai pas hésité un instant, j'ai foncé sur elle! Elle a cru pouvoir me résister et m'a arraché un morceau de mon bandana. Mais même si je ne suis qu'un chien de berger, je suis un berger féroce! J'ai mordu dans le spectre de sa robe et elle a filé sans demander son reste!
Lorsque maitre Clyde est arrivé, elle avait disparu... Il ne l'aura pas entendu crier, il n'a pas entendu "le keening". Il n'a entendu que les oies et c'est bien ainsi. Il a vu cependant mon bandana abimé...


Ce soir, j'ai servi avec courage notre clan. J'ai repoussé très loin un oiseau de mauvaise augure. E'Clyde et Benca ne le savent pas et maitre Clyde ne le sait pas non plus. Encore que...
Il est venu ce soir à mes côtés au moment d'aller nous coucher et il a passé avec moi un long moment. J'ai bien senti alors tout l'amour et l'affection qu'il avait pour moi. Il m'a appelé "Cingeto Einstein", ( Einstein le guerrier héroïque).
Alors finalement, je crois qu'il sait...


Ton ami à Quatre pattes, l'Ambact de Senos Goba, Einstein TriCanauos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Jeu 16 Aoû 2012 - 16:16

Bonjour,

Nous avons acheté une reproduction de la divinité gauloise d'Euffigneix. après le vase en colombin pour offrir du grain au cheval d'Epona... Nous allons finir par monter un jour un petit autel celtique, si ça continue ainsi. ( Attendu que je souhaite que ça continue...)

C'est une Figure masculine avec Torque, sanglier et oeil sur le côté du corps. Le net n'en dit pas grand chose, j'en conclue que les savants n'en savent donc pas grand chose.
Mais de votre point de vue? Quel dieu pourrait représenter la divinité d'Euffigneix?








Clyde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Jeu 16 Aoû 2012 - 16:57

Avec ce sanglier sur la poitrine nous pouvons lui attribuer le nom de Moccos (le Porc) et voir dans cette divinité le protecteur des porcins et des porchers, ou un dieu guerrier, puisque le sanglier était un animal souvent représenté en enseigne et dont la force et la bravoure n’est pas à remettre en question, ou encore un dieu-druide sachant que pour certains le druide est un sanglier fouillant sous le pommier… et pourquoi pas les trois en même temps ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Jeu 16 Aoû 2012 - 20:54

Il a également, sur le côté du corps, un oeil aussi gros que le sanglier et il semblerait que cette sculpture de pierre voulait imiter le bois. Certains veulent y voir une influence Romaine, au prétexte que les gaulois ne représentait que "rarement" leurs divinités dans la pierre.
Mais ne peut on imaginer que tout simplement, la pierre a été choisie volontairement à ce moment là, pour pérenniser l’œuvre?
Sachant qu'elle date d'entre 1er siècle avant et 1 siècle après JC, période sombre pour la civilisation celtique. Un certain nombre des contemporains devaient le savoir ou au moins le ressentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Sam 18 Aoû 2012 - 12:54

Auetos a écrit:
Avec ce sanglier sur la poitrine nous pouvons lui attribuer le nom de Moccos (le Porc) et voir dans cette divinité le protecteur des porcins et des porchers, ou un dieu guerrier, puisque le sanglier était un animal souvent représenté en enseigne et dont la force et la bravoure n’est pas à remettre en question, ou encore un dieu-druide sachant que pour certains le druide est un sanglier fouillant sous le pommier… et pourquoi pas les trois en même temps ?
Cadurci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Sam 18 Aoû 2012 - 15:46

Oui, pourquoi pas… bien qu’avec cet œil sur le côté j’aurais plutôt vu notre sanglier protecteur, dans le sens « bien-veillant », que combattant.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Godark

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : haute marne
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Lun 10 Sep 2012 - 20:55

Clyde TriCanauos a écrit:
Bonjour,

Nous avons acheté une reproduction de la divinité gauloise d'Euffigneix. après le vase en colombin pour offrir du grain au cheval d'Epona... Nous allons finir par monter un jour un petit autel celtique, si ça continue ainsi. ( Attendu que je souhaite que ça continue...)

C'est une Figure masculine avec Torque, sanglier et oeil sur le côté du corps. Le net n'en dit pas grand chose, j'en conclue que les savants n'en savent donc pas grand chose.
Mais de votre point de vue? Quel dieu pourrait représenter la divinité d'Euffigneix?



Clyde.

Bonjour
je suis le webmaster du site sur le village d'euffigneix j'essaye de rassemblé tout ce qui touche au village
je souhaiterais savoir ou vous avez acheté cette representation du dieu d'euffigneix ? et combien elle vous a couté
accepteriez vous que je mette des photo de cette representation sur mon site ?

si vous souhaitez en savoir plus sur cette statuette je peux vous montrer les document que j'ai pu deja rassembler

merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.euffigneix.com
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Lun 10 Sep 2012 - 21:47

Diantre! ...

Un seul message et déjà tant de questions? Où? combien? et comment?... Vous me semblez plus intéressé par le coté pécuniaire, qu'historique, religieux ou symbolique... Est il question de gros sous?

Monsieur le Ouebmaster... Je dois vous confesser une chose. J'ai menti... Honte sur moi...
Je n'ai pas acheté cette représentation. Je l'ai sculpté moi même, avec un marteau et de vieux clous, sur une vieille pierre blanche tendre, venant directement de ma cave et indirectement d'un château des temps anciens.
Cette nuit là, j'étais fou... Nu comme un ver ou comme un bébé rose, le jour de sa naissance. Je le confesse, j'étais bourré comme un "petit lu" et sous l'effet du vin sucré de MagioBilio, inspiré par Epona, Belenos, Sucellos & le TriCanauos... C'est ainsi qu'il est né.

C'était un peu magique.

Quelle ne fut pas ma surprise, (mêlée de déception) en constatant qu'il ressemblait à une divinité "Gallo romaine", car moi mon cœur ne bat que pour le Gaulois. Le romain, ce n'est pas mon truc. (Mais je m'égare)...

Mais Teutatès m'a parlé durant mon sommeil et il m'a dit:

"La plupart l'appellent dieu d'Euffigneix. Ils sont sots et intéressés. Son nom est Dagos Cadurci! (Bon Sanglier de guerre!)

Vous pouvez user et abuser de cette information en provenance directe de "la terre des vivants". Car nous n'y avons posé, aucun copyright.

Votre dévoué, Clyde de la "vieille forge aux trois jeunes chiens".


Dernière édition par Clyde TriCanauos le Lun 10 Sep 2012 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   

Revenir en haut Aller en bas
 
... de Senos Goba TriCanauos.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» ... de Senos Goba TriCanauos.
» Les animaux que l'on mérite...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Journal ...-
Sauter vers: