forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ... de Senos Goba TriCanauos.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Lun 23 Sep 2013 - 21:52

L'été dernier, j'étais à Ribemont sur Ancre,  écoutant d'une oreille discrète les "explications  tout public",qu'on nous donnait. Je suivais la visite du centre en me demandant ce que je faisais là.  Mais nous sommes descendus au sous sol et là, je me suis retrouvé devant quelques ossements d'ancêtres... Des os trouvés sur le site et parmi eux, il en était d'un jeune guerrier d'une dizaine d'années.  
C'était choquant. J'imaginais  bien des guerriers adolescents. Mais des de dix ans? Ce sont encore de tout petits enfants.  J'ai été touché à tel point que j'ai fermé ma grande gueule et que je n'ai même pas posé la question de savoir si ce gosse avait été trouvé dans une fosse "ennemie" ou "amie". Etait il un petit Belge ou Armoricain? je sais pas, mais qu'importe?

Lorsque les  gens se sont écartés, j'ai rassemblé mes quelques mots de Gaulois.  En marmonnant dans mes moustaches, Je me suis présenté à eux et je leur ai dit en "petit nègre" que je les Dieux les aimaient et que moi aussi, modestement, je les aimais. J'aurais aimé établir le contact mais c'était impossible.
J'aime à croire (par chauvinisme clanique)  que ce petit gars était plutôt Armoricain que Belge...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Lun 23 Sep 2013 - 22:17

J'ignorais que le site pouvait être visité.
Je comprends ton émoi face au squelette de ce p'tit gars de 10 ans. C'est un bel hommage que tu lui rends ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Lun 23 Sep 2013 - 22:26

Le site n'est pas ouvert au public et dans le fond, je me dis que c'est pas plus mal.
En fait, c'était un jour d'été  ouvert sur les  Gaulois, avec la troupe des Ambiani sur place.
Le centre Archéologique était ouvert... C'est là que j'ai vu ces quelques ossements.
Je croise les doigts qu'ils aient eu du succès et que l'an prochain encore, ils ouvriront leurs portes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1039
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Mar 24 Sep 2013 - 12:14

Matos diies Clyde,

Merci d'avoir penser à lui....

Bien à toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Mar 24 Sep 2013 - 14:38

Un p’tit gars !? Non Amandine un Guerrier. N’oublions pas que dans les temps anciens à sept ans les garçons quittaient la maison de leurs parents pour aller apprendre un métier (artisanat, guerrier ou encore spirituel) auprès d’un maitre… apparemment celui-ci n’a pas eu le temps de finir sa formation car, d’après les textes, ils ne rentraient chez eux que vers les quatorze ans, jour ou ils prenaient les armes et étaient considérés comme des hommes [adultes].

Pour savoir si ce p’tit gars était un ami ou un ennemi, un Belges ou un Armoricain, il suffit de voir ou est sa tête. Si elle est sur ses épaules c’est un Belges car, si je me souviens bien de la bataille, ce sont les Belges qui ont gagné. Les guerriers morts furent déposés dans un enclos circulaire érigé sur le lieu même de la bataille. Allongés sur des dalles de pierres ils « subirent » l'inhumation céleste.

Juste à côté fut bâti un Teges quadrangulaire, entouré de sa palissade et de ses deux fossés, eux aussi quadrangulaire. Résidence du Dieu de la guerre.

Les cadavres des ennemis, eux, après avoir été étêtés, ont fini en trophée (voir la photo), puis après avoir été exposé un certains temps, jusqu’à ce que les os soient décharnés, ils furent descendus, cassés, concassés et brulés. La cendre, finalement, fut transportée dans le sanctuaire et versée dans l’autel-creux. Tout ça dans le but de remercier le Dieu de la guerre qui a donné la victoire.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Sam 28 Sep 2013 - 12:05

Quelle pouvait être la valeur physique au combat d'un enfant de huit ans, tout juste initié au maniement des armes, face à des colosses rompus à la guerre dont c'était le métier et l'entraînement de toute une vie?
même les Spartiates qui n'étaient pas des tendres attendaient leur douzième année...de nos jours, il y' a des enfants-soldats là où la vie ne vaut rien et où les affrontements se déroulent au mépris des règles de combat les plus élémentaires.
pour ces hordes qui exterminent leurs propres peuples dans des pays d'Afrique et certaines guerillas ou milices de narco-trafiquants, ces enfants ne sont que de la chair à canon: or les clans celtiques avaient assurément un code guerrier, une vision sacralisée de la guerre et le sens de l'honneur.
et puisque toute leur gloire était de susciter des champions dans leurs rangs pour les voir un jour briller au combat, il serait logique du point de vue des instructeurs d'attendre la fin de leur apprentissage et qu'ils soient mûrs et aguerris, et donc qu'il n'y ait d'enfants guerriers qu'en cas de nécessité grave.

à moins que d'autres raisons supérieures, en lien avec la religion ou l'esprit guerrier aient primé sur le bon sens et les aient conduit au sacrifice?
car ces jeunes enfants guerriers mis sur un champ de bataille étaient de toute façon voués à la mort, sauf si ils ont été ménagés au combat...là encore, je serais porté à croire que l'esprit qui caractérisait les Celtes et particulièrement leurs Druides dont c'était l'art de penser le monde et les humanités les mettait à priori à l'abri d'un fanatisme qui conduirait de leur propre chef des gosses tout juste sevrés de leurs mères au sacrifice suprême.
moi, cette perspective éventuelle m'évoque surtout les gamins endoctrinés et mal armés défendant les ayatollah dans les boues du Chatt el Arhab, face à une armée adverse surpuissante et ça me rebute, mais je sais aussi que ce n'est pas bon de mélanger les lieux et les époques.

en tout cas, il semble que les Belges n'aient eu que quelques dizaines de morts contre plus de cinq cent Armoricains: on comprend tout à fait qu'en infériorité numérique ces derniers aient mis toutes leurs forces dans la bataille pour leur survie et que des enfants se soient sacrifiés pour leur Fhine.
Quand aux Belges, il semble en voyant l'ampleur de la mise en scène religieuse et militaire qui s'ensuit qu'ils aient voulu que cette victoire fasse exemple, et que la part de Gaule qui leur revient ne leur soit plus jamais contestée par les autres!
on pense inévitablement en écho aux hommes d'Ulster sous le règne éclairé de Conchobar faisant face à l'invasion des (autres) armées d'Irlande, et de leur fureur à l'emporter une fois l'effroi et le sentiment de sacrilège passé: car remettre en question cet équilibre des quatre Provinces, c'est porter atteinte à l'ordre naturel du monde et on peut imaginer aussi que dans leurs rangs il se soient compté de jeunes guerriers pour rétablir la situation...

Pour revenir à lui: dans quel enclos était-il, et avait-il encore sa tête?
Paix à tous ces Hommes, jeunes ou vieux. j'espère que leurs dépouilles retourneront au sol et ne resteront pas indéfiniment derrière une vitrine...mais le respect dû aux sépultures n'est toujours pas à l'ordre du jour du suivi des sites archéologiques.
des Peuples natifs parviennent enfin à l'imposer pour eux en Amérique et ailleurs: pourquoi pas partout?
Revenir en haut Aller en bas
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Mer 22 Jan 2014 - 15:42

Aujourd'hui c'est treizième jour de la lunaison claire de miđ Riuros , de l'année 3886 de l’ère de la bataille de la Plaine des Tertres et c'est un bon jour je crois, pour dédier un texte à Taranis.

Prière à Taranis.

Dans trois tonneaux, nous avons servi.  
La bière,  la cervoise et l’hydromel.
Tu t’enivres.
Sous l’arbre des abondances et sur trois tables.
Les porcs, les bœufs et les oies grasses.
Tu banquettes.
Nous chantons tes louanges.
Nous te prions, Taranis.

Voilà que s’avance ton char d’or rutilant.
Il est tiré par deux chevaux bais.
Ils ont le crin fin, l’œil vif, le cœur vaillant, l’écume aux dents.
Heureux est celui qui l’a attelé pour toi.
Car son âme ne connaîtra jamais la brume.
Nous chantons tes louanges.
Nous te prions, Taranis.

Déjà tu t’élances.
Ton char est d’or.
Tes chevaux sont bais.
Ton bras porte la foudre.
Nous chantons tes louanges.
Nous te prions, Taranis.

Tu vas et tu fais sus à un dragon.
Qui s’accroche aux flancs des montagnes.
Et ton bras rompt la pierre.
Et ton bras, lâche la foudre.
Et ton bras tue le dragon.
Pour de longues nuits, se couche ton ennemi.
Nous chantons tes louanges.
Nous te prions, Taranis.

Toi, le chasseur valeureux, tu tues le dragon.
Tu  déjoues et tu abats  les maîtres des artifices.
Tu  libères le soleil et déjà, il s’élève dans le ciel.
Pour de longs jours, il apportera sa lumière dessus nos têtes.
Nous chantons tes louanges.
Nous te prions, Taranis.


Dernière édition par Clyde TriCanauos le Mer 22 Jan 2014 - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1039
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Mer 22 Jan 2014 - 17:51

Bonjour cher ami,

Très belle louange à Taranis, qu'il entende ton chant !! Et qu'il t'apporte ses bienfaits....

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Mer 22 Jan 2014 - 22:44

"Être païen n'est pas une affirmation identitaire ou folklorique, proférée deux ou trois fois l'an autour d'un feu de solstice, ou après un repas trop bien arrosé...Cela doit être une expression de tous les instants, un comportement permanent. Une manière d'être habituelle".

Que les Dieux t'ouvrent leurs bras, Maurice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1039
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Jeu 23 Jan 2014 - 14:59

Bonjour cher Clyde,

Entièrement d'accord avec toi....

Merci de même pour toi !

G.M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Jeu 23 Jan 2014 - 16:30

La citation est de Maurice Rollet. Lequel est décédé, il y quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1039
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Sam 25 Jan 2014 - 17:41

Bonjour Clyde,

Merci pour l'information...de la citation. Que la paix soit sur lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: A Epona.   Ven 21 Fév 2014 - 21:42



Je t’attendais.
Je t’ai toujours servie sans tricherie.
Je t’ai toujours servie humblement.
A chaque instant de ma vie.

Je veux courir avec toi, Epona. Courir les landes, les bois et les plaines.
Je veux courir avec toi, Epona. Courir vers le couchant, à en perdre haleine.
Si le temps est venu de partir vers les îles de l’autre monde.
Je n’ai pas peur, car tu es avec moi.

Tu parais.
A tes cotés, une jument baie.
A tes pieds, un chiot.
Sur ton épaule, un oiseau.

Je veux courir avec toi, Epona. Courir les landes, les bois et les plaines.
Je veux courir avec toi, Epona. Courir vers le couchant, à en perdre haleine.
Si le temps est venu de partir vers les îles de l’autre monde.
Je n’ai pas peur, car tu es avec moi.

Je t’attendais et tu parais.
Si j’ai à la main gauche, mon bouclier.
Mon épée est restée au fourreau.
Dans ma main droite, une pomme.

Je veux courir avec toi, Epona. Courir les landes, les bois et les plaines.
Je veux courir avec toi, Epona. Courir vers le couchant, à en perdre haleine.
Si le temps est venu de partir vers les îles de l’autre monde.
Je n’ai pas peur, car tu es avec moi.

Tu parais, je t’attendais.
Crois moi, je n’ai pas peur!
Mais j’ai le cœur gros, car je laisse derrière moi,
Et mon cheval bai et mon chien et mes oiseaux.

Mais le temps est venu pour moi.
De courir avec toi, Epona ! De courir les landes, les bois et les plaines!
De courir avec toi, Epona ! De courir vers le couchant, à en perdre haleine!
Le temps est venu de partir vers les îles de l’autre monde!.

Je n’ai plus peur, Je te le jure!
Je n'ai plus peur, car tu es avec moi, Epona !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Ven 21 Fév 2014 - 22:10

c'est très beau, comme le disait déjà Morgwen à la vieille forge...

salutations
Revenir en haut Aller en bas
Gwen Ermesinde

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 40
Localisation : Seraing (Belgique)
Date d'inscription : 02/07/2013

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Ven 21 Fév 2014 - 22:55

Vos textes sont magnifique, Clyde  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Senocingétos.   Sam 22 Fév 2014 - 2:11

Le combat  a duré tout le jour...

Senocingétos chevauche le champ de bataille couvert de morts.
Avec lui un seul ambact, l’ami, le frère.
Sur eux,  la nuit tombe.
Une ombre, un bruit, un murmure, une plainte.
C’est un Cimbre. Il est ensanglanté et se traîne sur le sol. Il est  demi mort
Il râle, il supplie : « Aa. Mitleit !Aa …»
La main du suivant se crispe sur le  pommeau de son épée.
-« Quelle malédiction ce diable d’homme crache-t-il sur nos têtes ? »
Mais  Senocingétos  bloque son bras.
-« Il demande  juste de l’eau et de la pitié… »
Senocingétos tend à son servant la gourde qui pend à la selle de son cheval, il lui dit :
-« Donne lui à boire. »
L’ambact s’exécute, mais tandis qu’il se penche, l’autre se tord brusquement et lance un poignard,
lequel passe si près de Senocingétos qu’il lui entaille la joue.
Son cheval rue et manque de le jeter à terre.
L’ambact  prend le Cimbre à la gorge et déjà l’épée est dans sa main.
Senocingétos dit :
- « Donne-lui quand même  à boire ».

d'"Après la bataille", de Victor Hugo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Gwen Ermesinde

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 40
Localisation : Seraing (Belgique)
Date d'inscription : 02/07/2013

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Sam 22 Fév 2014 - 8:18

Hugo s'était sans doute un peu gouré de langue dans la mesure où les Cimbres étaient Danois (Jutland) mais l'erreur était très facile (de confondre le Cimbre du Jutland avec celui d'Italie) à son époque donc on lui pardonnera d'avoir usé de l'Allemand (qui n'existait pas à l'époque celte)  Laughing 

Et je ne m'excuserai que mon peuple "celte" ait usé d'une langue germanique...vu que je ne sépare pas ces deux peuples car leurs coutumes et langues sont bien trop proches en réalité (je m'en suis rendue compte concernant les divinités locales), que les "Celtes" avaient tendance à se battre constamment entre eux (on retrouve ce comportement dans les bagarres entre villages encore aujourd'hui, d'ailleurs)...

J'aurais tendance à parler d'Indo-européens d'Europe de l'ouest, du sud, de l'est, insulaires, asiatiques...ce qui me paraît plus correct sur le plan ethnologique, même si les langues varient.

Gloire à Ambiorix  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgwen

avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Entre Anjou et Bretagne
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Sam 22 Fév 2014 - 14:32

Dans le texte original de V.Hugo, il est question d'un "espagnol de l'armée en déroute". Je connais bien ce poème (facilement retrouvable sur le net), car pour la petite histoire, ma mère l'avait appris par cœur à l'école, et le récite encore impeccablement à qui veut l'entendre  Laughing 

Il s'agit donc ici d'une adaptation - plutôt réussie à ce qu'il m'en semble - émanant de Mister Clyde himself, si je ne me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Sam 8 Mar 2014 - 0:17

Chien celte.

Vaillant à la chasse comme à la bataille.
J’étais Uertragos, Segusi, j’étais chien de guerre morin.
En moi, coulait le sang de celui de Cullan.
J’étais de la garde antique de Bituit.
Fidèle jusqu’à la mort.
J’ai tenu tête aux dogues d’Epîre.
J’étais fils de Luern et sans doute fils d’Argos.
Dans cette ancienne vie, le nom de mon maître était AdCanaunos.

E'Stein TriCanauos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Mer 9 Avr 2014 - 21:37

Esus,
Meilleur des bucherons,
Dont la cognée ébranche et étête.
De sucs et de sangs.
Esus,
Bon maître et bras vaillant,
Trace pour nous le chemin sinueux.
De vermeil et d'argent .
Esus,
forestier aux chausses solides,
Guide nous vers Celtie.
D'opales et d'ors.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Mer 9 Avr 2014 - 21:58




Clyde TriCanauos, Totios AdTrébaTi,  Eiorou Matres Samarae Eti Celta Deuos, IndasBlatones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1039
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Jeu 10 Avr 2014 - 20:52

Mata Duidoglos Clyde Tricanaouos,

Magnifique ! C'est très beau.... Very Happy Les sculptures et le poème dieu Esus sont de toi ?

UXSU TE SU BUETI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Ven 11 Avr 2014 - 0:23

Hello,

Les textes que je pose ici  et ailleurs  sont les miens.  Cependant, j'avoue vous devoir beaucoup pour la plus grande  partie, car il m'arrive  souvent de mettre "à ma sauce", ce que vous écrivez.

Concernant les sculptures, il s'agit d'Ex-votos placés l'été dernier dans les marais de Samara. Cet été là, Catuvulcos avait dédié en compagnie d'Hadrien...





Celui-ci avait dit alors que les  ex-votos resteraient et il a tenu parole.

Aussi, lorsque j'y suis revenu pour l'ouverture, ils étaient là et d'autres y étaient avec eux. C'est con à dire, mais j'en étais heureux. Parce que moi, j'étais venu avec les premières fleurs de mon jardin, planquées dans mon sac à dos, histoire de ne pas paraitre pour un hurluberlu...
En ce jour de printemps 2014, ce n 'est pas un empereur Romain qui a dédié aux Divinités des marais. C'est une "tête de pioche",  païsan d'entre Atrébatie et Morinie.
En ce jour de printemps 2014, c'est moi qui ai dédié!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Ven 11 Avr 2014 - 0:30

eh bien bravo pour cette initiative, camarade Païsan!
Revenir en haut Aller en bas
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1039
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   Ven 11 Avr 2014 - 7:05

Matos diies Clyde tricanauos,

C'est tout simplement super ce que tu fais, les textes sont importants, mais notre compréhension du dis texte en est une autre.

Bravo....

Merci pour l'explication des ex-voto...et merci pour ce que tu as fait, que les dieux et déesses te garde !



Dagomatos diies  sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... de Senos Goba TriCanauos.   

Revenir en haut Aller en bas
 
... de Senos Goba TriCanauos.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» ... de Senos Goba TriCanauos.
» Les animaux que l'on mérite...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Journal ...-
Sauter vers: