forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nuxunna Runas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Nuxunna Runas.   Sam 17 Déc 2011 - 23:24

Bonsoir,

Dans le bandeau défilant de ce forum, il est question de célébrer Nuxunna Runas, à la date du 26 décembre. J'ai tenté quelques recherches, mais internet reste très sobre concernant "La nuit du mystère"...

Pouvez vous m'en dire plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Nuxunna Runas.   Dim 18 Déc 2011 - 18:09

Pour faire court…

Sur la Table de bronze de Coligny, nous trouvons entre le 4ème jour de la première quinzaine et le 10ème jour de la seconde quinzaine quatre inscriptions, à savoir brigiomu le 4 du mois, deuor. iug. le 13 du mois, peti. ux. le 8 de l’atenouxtion du mois et (encore) peti. ux. le 10 de l’atenouxtion du mois.

Ces quatre fêtes du mið riuros, semblent s’articuler autour du solstice d’hiver et couvrent la période dite des Douze jours. Pour ce faire la notation peti. ux. I est amovible. C’est-à-dire qu’elle avance d’un mois au cours des années I et IV pour se positionner approximativement le jour de l’ascension du soleil, c’est-à-dire environ trois jours après le solstice d’hiver, soit aux alentours du 25 décembre (C’est la configuration pour cette année).

Partant de là, nous y avons vu les hypothétiques traces d’un « grand » rituel couvrant cette longue période de 21 jours et, de fait, nous a poussé à nous poser la question de savoir à quoi pouvait correspondre ces célébrations.

Ce point dans l’année – Solstice d’hiver, réveil du soleil – nous renvoie peut-être, à un acte cosmogonique.

Dans le Rig Veda le mythe cosmogonique prend la forme d’une histoire où l’on voit un champion, suscité par ses pairs, affronter un dragon qui tient prisonnières les Vaches primordiales et le Germe qu’elles portent en elles. Par sa victoire, le héros libère les Vaches qui permettent aux forces-de-vie de se manifester. Le Germe éclot, la lumière se diffuse, le monde s’organise, le temps s’inaugure, l’espace se déploie, les dieux commencent à jouer leur rôle ; chaque chose, chaque être, trouve sa place dans un univers parfaitement « ajusté ».

Voilà ce que décrivent, pour nous, ces sacrifices. Lors du premier sacrifice, deuor. iug. que nous avons rebaptisé Godia do Taranei (Prière à Taranis), qui ce déroule le 13 du mið riuros, le héros, Taranis, tue le dragon et ouvre la voie à la Mère. Dans le second, peti. ux., Nuxunna Runas (La Nuit du Mystère), le 8ème jour de l’atenouxtion du mið riuros, la nuit de la nouvelle lune, le Germe, dans un état virtuel n’est pas encore visible mais pressenti. Dans le troisième et dernier sacrifice, peti. ux, Genimalacta (La Grande Naissance), célébré le 10ème jour de l’atenouxtion du mið riuros, la Uinda Epona donne naissance à la lumière, au dieu-soleil qui, grandissant jour après jour, refoulera les ténèbres.

Mais avant de partir accomplir ces hauts faits dans le monde inférieur, dans le monde obscur où est retenue la Jument, le héros doit se munir du rameau d’or qui le protègera, durant ses pérégrinations, des maléfices du dragon. Le rameau d’or est à rapprocher du rameau vert, qui est un symbole universel de régénérescence et d’immortalité. Le rameau d’or est la branche de gui, dont les feuilles vert pâle se dorent à la saison nouvelle.

Virgile place un tel rameau dans les mains d’Enée, pour la descente aux Enfers.

« Un rameau, dont la souple baguette et les feuilles d’or, se cache dans un arbre touffu, consacré à la Junon infernale. Tout un bouquet de bois le protège, et l’obscur vallon l’enveloppe de son ombre. Mais il est impossible de pénétrer sous les profondeurs de la terre avant d’avoir détaché de l’arbre la branche aux feuilles d’or… Enée, guidé par deux colombes, se met à la recherche de l’arbre au rameau d’or dans les grands bois et soudain le découvre dans les gorges profondes » (Enéide)

Muni de ce précieux rameau, symbole de cette lumière, qui permet d’explorer les sombres cavernes des Enfers sans péril et sans y perdre son âme il pourra désormais aller combattre le dragon.

C’est le rite de la cueillette du gui qui se déroule le 4ème jour du mið riuros, le jour de brigiomu (Gelina Olloiaccom).

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Nuxunna Runas.   Jeu 22 Déc 2011 - 17:32

Bonjour,

Cette célébration est donc tout logiquement en relation avec le solstice d'hiver.
En cherchant ici et là, j'ai lu que c'était lié "symboliquement au nord, aux animaux qui hibernent, à la terre et spécialement à la survivance de l'âme malgré la mort.
Est ce donc en quelque sorte comme une période d'espoir qui précéderait de quelques semaines la venue du printemps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Nuxunna Runas.   Ven 23 Déc 2011 - 11:40

Clyde TriCanauos a écrit:
Cette célébration est donc tout logiquement en relation avec le solstice d’hiver.

Oui, avec les quatre autres, c’est ce qu’elles peuvent laisser penser.

Citation :
En cherchant ici et là, j'ai lu que c'était lié "symboliquement au nord, aux animaux qui hibernent, à la terre et spécialement à la survivance de l'âme malgré la mort.

Il ne faut pas croire tout ce qui est écrit sur le net comme par exemple que cette date marque le début de l’hiver. Il n’y a rien de plus faux ! Il suffit de regarder la nature pour se rendre compte que ce jour est le milieu de l’hiver… de même ne pas prendre pour argent comptant le nom de Yule pour cette « fête celtique ». Yule est germanique (http://fr.wikipedia.org/wiki/Yule). De même pour Alban Arthan, qui est un nom très récent inventé par Iolo Morganwg (http://en.wikipedia.org/wiki/Alban_Arthan)… bref, il faut rester vigilant.

Citation :
Est ce donc en quelque sorte comme une période d'espoir qui précéderait de quelques semaines la venue du printemps?

En quelque sorte oui puisque c’est à cette période de l’année que les païens fêtaient Sol Invictus (le Soleil Invaincu) qu’ils avaient vu perde de sa vigueur depuis le solstice d’été. Et là, de nouveau, il regagnait du terrain sur les ténèbres… il renaissait. Voilà pourquoi au IIIè siècle les chrétiens ont, dans un souci de christianiser les anciennes fêtes païennes, situé la naissance de leur prophète en cette nuit-ci.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuxunna Runas.   Dim 3 Fév 2013 - 20:43

les archéologues ont trouvé un Rameau aux feuilles plaquées d'Or datant de la Tène dans un des sanctuaires de l'oppidum de Manching en Bavière
(en lisant "la ville celtique" de Stephan FICHTL )
Si quelqun a une photo de cet objet de culte ... car celles vues sur internet sont pas terribles
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Nuxunna Runas.   Lun 4 Fév 2013 - 20:59

Sur le site de l’oppidum portant le même nom. Il s’agit là d’un petit « arbre cultuel », symbolisé par trois branches, elles mêmes recouvertes de feuilles d’or, et puis des feuilles de lierre en bronze, auquelles ont été ajoutés des bourgeons et des glands dorés… Cet arbre a été retrouvé dans un coffret en bois également recouvert de feuilles d’or.


A voir ici : http://grand-cercle-celtique.com/2012/12/17/un-arbre-cutuel-en-or-du-iiieme-siecle-av-j-c/

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuxunna Runas.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuxunna Runas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuxunna Runas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Les Fêtes Néo-druidiques-
Sauter vers: