forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les ch'tits hommes libres et autres aventures de Tiphaine Patraque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tortequesne

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Les ch'tits hommes libres et autres aventures de Tiphaine Patraque   Dim 15 Jan 2012 - 4:39

D'accord, ce n'est pas du druidisme.
D'accord, ce n'est pas celte.
D'accord, ce sont des romans légers dans un univers fantastique.

Arrêtez vous à cela et vous raterez... Quelque chose.

Terry Pratchett est un des auteurs anglais les plus vendus de ces dernières années. Son cycle du Disque Monde est un succès littéraire mondial, qui a déjà fait l'objet de plusieurs adaptation pour le grand et petit écran.

Son monde fantastique et magique est le prétexte aux aventures pleines d'humour de personnages hauts en couleur. Loin des Conan le Barbare et de Gandalf, il est capable de nous passionner dans son univers magique avec un mage qui n'a pas de magie, un postier, un directeur de banque, un capitaine du guet alcoolique...
Lisez les en profondeur et vous trouverez une pensée pointue sur le monde qui est le nôtre. Certaines de ses aventures parlent entre autre de la nature des contes et des histoires, des mécanismes de la croyance... Toute chose qui devrait offrir un angle de vue tout à fait surprenant sur des questions qui nous touchent directement.

En marge de son cycle principal, on peut suivre un parcours initiatique à sa manière.
Tiphaine Patraque est une apprentie sorcière. De sa première aventure où elle se confronte à la reine des fées armée d'une poelle à frire et de chaussure trop grandes à la dernière où elle s'établit comme sorcière de plein pied, elle va passer par autant d'épreuves qui vont lui apprendre à être.

Ces sorcières ont un rôle qui pourrait être celui du druide actuel. Elles sont sage femme et veilleuses des défunts avec assez de savoir pour vous faire passer les grandes étapes de la vie dans de bonnes conditions. Elles peuvent en certaines circonstance prononcer un mariage. Elles conservent des savoirs oubliés et des rites perdus. Elle font le lien avec des forces naturelles et spirituelles. Elles veillent contre des dangers que l'homme du commun ne voit pas et développent assez de bon sens pour que les gens se tournent vers elles dans les situation de crise où il faut un peu de ruse, de rouerie et de vraie sagesse. Elles savent faire de la magie mais en savent assez pour n'en faire que dans les cas exceptionnels. On ne les paie pas. On les remercie que le temps de les conduire à la porte. Elles font le boulot qu'elles ont sur les bras, même et surtout quand personne d'autre ne veut s'en charger. Elle sont à part, mais en même temps très présentes dans leur communauté.
Elles ont le pouvoir de Première Vue, qui consiste à voir ce qui est vraiment là avant que le cerveau mette le foutoir dans les infos reçues, se chamaillent pour des riens mais savent se retrouver unies dans les cas où c'est indispensable.
Elles se tiennent sur les frontières, sur les franges entre l'ombre et la lumière, se surveillant les unes les autres au cas où l'une basculerait...
Le tout en distribuant du liniment contre les rhumatisme, du sirop pour la toux et en veillant que les petits vieux soient ravitaillés correctement.

Bah... Il serait vain de vous raconter un roman de Pratchett ou l'effet qu'il vous fait sur les méninges.

Perso, j'y ai trouvé assez de perle de sagesse pour m'en faire un collier et bien des choses qui me sont utiles pour comprendre mes contemporains comme certains rouages de mon propre esprit.

En bref... Un moyen d'envisager sa pratique quotidienne, son rapport avec la société, avec la magie, avec le monde naturel qui nous entoure, ses esprits et symboles...

Le tout en s'amusant.


Toujours de Pratchett, penchez vous sur la "Science du Disque Monde". Il s'agit d'un ouvrage de vulgarisation scientifique passionnant. La moitié des chapitres sont une histoire du romancier, les autres sont autant d'articlesexpliquant des sujets scientifiques variés comme l'origine de la vie, les grands cataclysme, la formation de la terre et du système solaire, la théorie du chaos, la naissance des mythes, le rôle de la légende et de l'art dans l'évolution des sociétés... Le tout à la pointe des connaissances actuelles.
C'est très très bien fait, et quand on doit faire face à des gens qui parlent de ces avancées scientifiques obscures pour justifier tel ou tel délire, cela permet d'avoir une base de connaissance suffisante pour ne pas se laisser embarquer dans n'importe quoi.
Histoire et articles se répondent et s'illustrent mutuellement dans un "pavé" épais mais qui du coup est très agréable à lire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubrinertos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 65
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Les ch'tits hommes libres et autres aventures de Tiphaine Patraque   Lun 16 Jan 2012 - 10:55

pas du druidisme Pratchett ?... Very Happy :
Citation :
“Les druides du Disque tiraient fierté de leur ouverture d’esprit quand il s’agissait d’aborder les mystères de l’univers. Bien entendu, à l’instar des druides de partout, ils croyaient à l’unité indispensable de la vie, au pouvoir de guérison des plantes, au rythme naturel des saisons et au bûcher pour quiconque professait des opinions différentes mais ils avaient aussi réfléchi longuement, intensément sur le principe même de la création et formulé la théorie suivante :

L’univers, à leur point de vue, dépendait pour sa bonne marche de l’équilibre de quatre forces, dans lesquelles ils reconnaissaient le charme, la conviction, le doute et l’envie d’emmerder le monde.

Par exemple, le soleil et la lune tournaient autour du Disque parce qu’ils étaient convaincus de ne pas tomber, mais ne s’en éloignaient pas à cause du doute. Le charme permettait aux arbres de pousser, l’envie d’emmerder le monde les maintenait debout et ainsi de suite.

Certains druides insinuaient que cette théorie présentait des lacunes, mais leurs aînés expliquaient avec force sous-entendus qu’il y avait assurément matière à une discussion s’appuyant sur des faits, aux passes d’armes d’un débat scientifique passionnant, lequel débat se tiendrait au sommet du prochain bûcher de solstice”.

Terry Pratchett : “le Huitième Sortilège”.
Razz Razz Razz
Tout Pratchett est à lire !... merci Tortequesne sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
 
Les ch'tits hommes libres et autres aventures de Tiphaine Patraque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les ch'tits hommes libres et autres aventures de Tiphaine Patraque
» Dieu fait de nous en JC
» Pauvres hommes tout de même !
» Questions aux hommes du forum
» ''...les hommes ont beaucoup de mal à écouter les autres...'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: La foire à tout :: Bibliothèque-
Sauter vers: