forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Clairière Druidique Traditionnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fred
Druide


Nombre de messages : 180
Localisation : 44
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Mar 22 Mai 2012 - 8:15

Concernant la Kredenn Geltiek :

1 - elle est clairement détentrice de la lignée de Johan Toland depuis qu'An Habask l'a reçue des mains de Mac Gregor Reid en 1960, sur les remparts de Saint-Malo. Cette cérémonie était d'ailleurs co-présidée par le GD de la Gorsedd, car en 1960 les accords de Caerlon Bay n'étaient pas signés et la Gorsedd, le DO, le CDG, ..., se voyaient sans difficultés (cf les numéros d'An Tribann de cette époque). Il existe de nombreuses photos de cette journée, certaines ayant été publiées dans la dernière édition du livre de Michel Raoult. Pour la petite histoire, certains membres de la Gorsedd sont allés ensuite à la messe à la cathédrale de Saint-Malo, en saie, croyant ainsi honorer le clergé local. Le prêtre catholique les a alors reçu à coup de "vade retro satanas". Dernière info : sa qualité de membre du DO a aussi permis à An Habask de présidé la cérémonie du Solstice d'Eté à Stonehenge avec le Druid Ordre il y a quelques années maintenant (il existe aussi des photos).

2 - Gobannogenos ainsi que deux autres Druides ont été exclus de la KG en 1989/90 par Raffig Tullou lui-même (une copie de ce courrier a un temps circulé sur le net). Gobannogenos ne peut donc être présenté comme un successeur de Raffig Tullou, ce qui ne retire rien à sa légitimité druidique, à la légitimité de la KGH non plus. J'espère même qu'un temps viendra où nous saurons passés au-dessus de cette histoire... KG et KGH sont simplement deux choses différentes depuis 1989/90.

3 - le successeur de Raffig Tullou fut bien Yann-Morvan Gefflot, désigné par lui comme 3ième Ri Drevon Gudaer de la KG, sous le nom d'Ab Artonovios. C'est ce dernier qui a transmis sa charge à An Habask en 1995.


Quant à la Clairière Cerridwen, qui est pleinement souveraine, elle tire pleinement sa légitimité de la Kredenn Geltiek qui en est la marraine en quelques sortes, sans que Cerridwen ou ses membres ne soient membres de la KG. Je suis le garant de ce parrainage et de cette légitimité.

La façon dont les Lignées se transmettent relèvent des liturgies sacerdotales qui ne se discutent qu'avec des Sacerdotes, donc pas sur le net. Je rejoins en cela Artugenos.
Ceci étant la transmission de ces Lignées n'est qu'une étape : il revient à chacun ensuite de les "activer" par la recherche, le travail sur soi, les efforts d'éveil, ... Sans ce travail elles restent lettres mortes, comme si le moteur tournait sans faire avancer la voiture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Mar 22 Mai 2012 - 10:03

Citation :
 Evil or Very Mad Artugenos, Yamni… il serait bien que la politique, même sous le couvert de petites blagounettes, ne vienne pas polluer ce forum. Merci.
Toutes mes excuses Auetos. Je voulais simplement mettre en avant qu’il y avait d’autres accès à ces réservoirs que l’on peut étayer par la théorie corpusculaire et ondulatoire. Cette théorie est intéressante pour argumenter l’explication des arts divinatoires, du pourquoi et comment certains reçoivent leurs noms initiatiques des esprits (même non-initié traditionnellement) ainsi que la façon dont certains dans le druidisme (trop peu) arrivent à se connecter.

Malheureusement, en ces temps très politiques comme vous le dites, on a plus moyen de parler de quoi que ce soit dans le domaine transcendental sans se faire insulter de farfelus pour des raisons de création de label nauséabond (les druides antiques étaient, me semble-t-il considérés comme tout autant visionnaire que conservateur, ce n’est pas en ne prenant pas en compte les nouvelles découvertes accréditant les dire de personnes par le passé jugés socialement comme déséquilibrés que l’on va faire honneur à nos ancêtres).

Cet un excellent forum. Il n’y a pas un druidisme mais des druidismes non opposés mais complémentaires.
J’en resterai là « sur ce post » qui n’est pas l’endroit.

Par contre, j’avoue que ces idées d’ « échanger ses filiations » est incompéhensible pour moi. Se mettre sous une nouvelle, d’accord. Peut-on complètement enlever celle qui t’a nourri et fait de toi ce que tu es ?

Yamni
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3764
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Mar 22 Mai 2012 - 14:15

Merci pour toutes ces infos Fred. Elles confirment ce que je disais plus haut. C’est bien An Habask qui reçu la lignée du D.O. via Mc Gregor et en aucun cas la K.G.

Ce qu’il y a de marrant ici, c’est que c'est le même monsieur, Raffig Tullou alias Nevan Lewarc’h dit Lugumarcos, en 1981-1982, qui, dans le Kad n° 15, p.5, informe (dans des termes peut élogieux) les membres de la K.G. que Michel Raoult a démissionné sur ordre reçu impérativement du P.N. Et le plus rigolo, si j’ose dire, est que dans ce même Kad et les suivant nous trouvons des articles signés de Gobannogenos alors secrétaire général de la K.G.

En 1988, il est vrai que Raffig Tullou, âgé de 79 ans, avisa par téléphone Gobannogenos qu’il rompait toute relation avec lui. Mais en 1989 Raffig Tullou et Gobannogenos reprirent contact.

En 1990 à la mort de Raffig Tullou, le conseil d’administration de la K.G. comportait, outre le défunt, Gobannogenos, secrétaire, et Léonce de Gibon, trésorier, mais non-membre de la K.G.

La même année, le 23 janvier, Gobannogenos constitue un bureau provisoire composé de lui-même et de A.L., P.L., A.L.M., R.P. et B.R.

Le 5 mars, Léonce de Gibon demande la tenue d’une assemblée générale extraordinaire de la K.G. Un mois plus tard à lieu la fameuse assemblée où nous y trouvons en plus de Gobannogenos et de L. de Gibon, 15 autres personnes dont Yann Morvan Gefflot (non-membre) et l’ex secrétaire démissionnaire Michel Raoult, d’ailleur qualifiés de « sympathisants » dans la convocation.

Au cours de cette assemblée et par un tour de passe-passe (faisant voter le mort et les non-membres de l’association) L. de Gibon déclara Gobannogenos démissionnaire et les deux « sympathisants » invités suscités président et secrétaire.

En politique on appelle ça un coup d’état.

Le succésseur de Raffig Tullou fut bien, selon les approuvances mêmes de la K.G., Alain Le Goff, 3ème Ri-Drevon Gudaer de la K.G. sous le nom de Gobannogenos.

Mais bon, ce n’est pas ma guerre…

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Fred
Druide


Nombre de messages : 180
Localisation : 44
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Mar 22 Mai 2012 - 14:43

Ce n'est pas ma guerre non plus...

Selon les archives que j'ai :
- il y a bien démission d'An Habask du temps de Raffig Tullou, puis rappel d'An Habask dans la KG par Yann Morvan Gefflot,
- à la mort de Raffig Tullou, les seuls membres du CA de étaient SH (secrétaire) et LdeG (trésorier, qui jouissait d'un statut particulier accordé par Raffig Tullou),
- Yann Morvan Gefflot, désigné par Raffig Tullou (lettre dans nos archives) a tenté une conciliation qui n'a pas aboutie.

Après les archives restent les archives : les paroles, les rencontres, les coups de téléphone n'y sont pas retracés, ni la façon dont les gens ont vécu les choses. C'est donc nécessairement incomplet... Et puis tout ça c'est le passé...

Ce qui importe le plus c'est l'avenir, et le souhait que nous sommes quelqu'un à avoir de voir un jour les différents "enfants" de la KG s'entendre, et ce d'autant que j'ai du respect et une certaine affection pour ceux des membres de la KGH que je connais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3764
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Mar 22 Mai 2012 - 16:26

Oui, d’accord avec le point n° 1 - c’est bien Ab Artonouios qui a rappelé An Habask après le décès de Lugumarcos.

La divergence arrive avec les deux autres points. Tu as S.H. comme secrétaire alors que j’ai A.leG. et nous n’avons pas, dans nos archives, la lettre de désignation de Y.M.G. par R.T.

Omission ? Cachotterie ?

S.H., d’après nos papiers, fut parachuté trésorier (et non secrétaire) le jour même de l’Assemblée Générale Extraordinaire mise en place par L.deG. De plus, toujours d’après nos documents, ce monsieur n’était pas membre initié de la K.G.

Oui, peut-être que Y.M.G. a essayé de recoller les morceaux mais vu comment c’est passé la « prise de pouvoir », je comprends que A.leG. et S.P. aient eus quelques réticences. N’oublions pas que Y.M.G., en 1990 a menacé A.leG. de porté plainte contre lui pour « détournement caractérisé » et, en 1991, mettant sa menace à exécution, l’a assigné en référé.

Résultat, François Creze, le Juge en référé, a déclaré « qu’il apparaît à la lecture des statuts de l’Association qu’elle est administrée par un conseil de trois membres qui se réunit en assemblée générale une fois l’an au moins sur convocation du Président (art. 10) ; que le secrétaire et le trésorier sont désignés parmi les membres initiés de l’association (art. 12) ; que la radiation d’un membre doit être notifiée à l’intéressé par lettre recommandée avec possibilité d’appel (art.8 ). »

Rien de tout cela ne fut fait. Et d’ailleurs par qui cela aurait-il pu être fait puisqu’à la date du décès de RT seuls A.leG., secrétaire, et L.deG., trésorier, faisaient partis du conseil d’administration.

Et de conclure « il existe une contestation sérieuse sur la régularité de la procédure d’exclusion [d’A.leG.] ainsi que sur la constitution et la composition du nouveau conseil… par ces motifs nous déclarons incompétent, disons n’y avoir lieu au paiement de frais irrépressibles, condamnons le demandeur [Y.M.G.] aux dépens. »

Je te laisse conclure.

Enfin… c’est compliqué les histoires de famille. Ce qui importe, et là je te donne entièrement raison car ce fut (et c’est – peut-être – toujours) un de mes rêves. Voir tous les fils engendrés par les Pères fondateurs de la K.G. se tendre la main… mais vu le nombre de scissions et de mésententes ce ne sera pas pour tout de suite.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Le Forgeron



Nombre de messages : 14
Localisation : Nord
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Ven 6 Juil 2012 - 21:02

Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum et je suis loin d'être un spécialiste, mais plutôt un cheminant-cherchant.

Votre forum est des plus instructif et je vous remercie pour le sérieux et le niveau de vos discussions. Toutefois je suis dubitatif sur ce post :

Je lis de edv concernant la filiation :
Citation :
oui cela permet de justifier les enseignements et de les valider
Je pensais moi aussi que la filiation, en dehors du contexte confidentiel que je peux comprendre, était un gage de sérieux et permettait aux néophytes, comme moi, de savoir quel était le parcours et les enseignements reçu et dispensés par la clairière. Hors je constate que c'est loin d'être clair puisque même Artugenos ne semble pas appréhender la filiation qu'il a reçu .... il y a, d'après ce que j'ai pu lire ici ou là, une grande différence entre Toland et la Gorsedd non ?

Et Auetos confirme en nous disant
Citation :
Une filiation n’est pas a proprement parlé un gage qualitatif mais est très utile pour s’y retrouver dans les méandres des différentes tendances du (néo)druidisme
C'est étonnant, je pensais que le parrain était le garant du parcours, et bien que laissant toute latitude à la clairière affilié, en était ou en avait été l'enseignant.

Mais Fred nous précise :
Citation :
Quant à la Clairière Cerridwen, qui est pleinement souveraine, elle tire pleinement sa légitimité de la Kredenn Geltiek qui en est la marraine en quelques sortes, sans que Cerridwen ou ses membres ne soient membres de la KG. Je suis le garant de ce parrainage et de cette légitimité.
J'en déduis donc que la clairière, bien que légitimée par la KG, n'en a pas reçu les enseignements ? Ou je me trompe peut être ? On revient du coup à la case départ, druide traditionnel, je comprend bien, mais de quelle tradition alors ? quels sont exactement les enseignements que vous diffusez alors (j'ai vu sur votre site, fort agréable d'ailleurs, que vous proposiez des enseignements sur 4 niveaux) ?

Je dois avouer que j'ai du mal à comprendre, merci en tous cas à Auetos pour les explications fort claires sur les séismes de la KG !

Bien à vous
Le Forgeron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artio
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Ven 6 Juil 2012 - 23:23

Je comprends que pour un "néophyte" cela puisse paraître compliqué, voire alambiqué (et bien que les Druides ne soient pas forcément hostiles à ce qui sort d'un alambic...). C'est vrai que les choses peuvent paraitre plus clair (en principe) dans les religions, ordres initiatiques, obédiences, etc... que dans le druidisme.

Ce qui peut prêter à confusion, c'est que qui dit Tradition (quelle qu'elle soit) dit transmission de cette Tradition et donc, un enseignement unique et universel. Au fond, on peut penser qu'une Tradition est quelque chose de relativement "monolithique". Cela est vrai dans certaines Traditions mais ce qu'il y a de particulier dans le Druidisme, c'est qu'il peut y avoir Une Tradition, et DES transmissions. Il n'y a pas "un" enseignement type que l'on retrouverait dans chaque Clairière. Et que dans le Druidisme, filiation ne veut pas dire forcément transmission formelle de l'enseignement de ce à quoi ont est affilié. Une filiation ne permet pas de savoir exactement quel est l'enseignement transmis, mais simplement de savoir qu'il est "conforme à..." ce qui est déjà en soi une garantie.

Cependant, lorsque plusieurs Clairière d'une ou de plusieurs filiations reconnaissent qu'une Clairière particulière travaille dans l'esprit de la Tradition druidique, que la forme permet de transmettre un enseignement dont le fond est en grande partie conforme à ce qui est transmis dans les autres Clairières, alors celle-ci obtient une reconnaissance par le biais des filiations. C'est le cas de la Clairière Cerridwen qui a reçu, entre autre, celle de la KG par le biais de Ialos ar Mor à qui elle a fourni son enseignement pour validation. Les filiations sont également une reconnaissance mutuelle qui permet un échange des certains aspects qui composent les enseignements respectifs. Notre enseignement est donc issu de différentes sources druidiques pour le fond, mais avec une forme qui nous est propre.

Pour ce qui est des niveaux, nous en avons défini quatre comme d'autres en ont trois, et d'autres encore sept, huit ou neuf. Mais ceci n'est que la forme extérieure et cela n’empêche pas une convergence au niveau de la transmission.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Sam 7 Juil 2012 - 9:36

Bonjour Le Forgeron

et bien venu sur ce forum

je ne parlerai que de mon expérience

la filiation initiatique n est pas un enseignement mais plutot un chemin avec ses bornes.

rien n est figé et heureusement

dans ce chemin on vous enseigne des expériences

à vous de les revivre et de les faire vivre

ces expériences sont des états que vos prédécésseurs ont vécu

mais vous,vous les vivrez différemment mais l essence est là.

Les époques passent mais le fil n est pas intérrompu

les états de conscience ou prises de conscience sont les même mais vécus à son niveau avec son niveau de compréhensin personnel

les prédécésseurs ne sont pas là pour prédigérer les enseignements mais pour faire passer une """"senteur""""
sens de l heure peut être

l impétrant doit être ennivré comme dans la tradition soufis

la filliation donne un cadre une voie un chemin et non une doctrine un dogme

c est à chacun de se faire de se construire de comprendre et enfin de sentir

ce n est qu une expérience personnelle

La filliation est là pour vous aider à trouver

Au faite

A trouver quoi ?????????????????????????????

Là est la question à se poser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Forgeron



Nombre de messages : 14
Localisation : Nord
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Sam 7 Juil 2012 - 13:06

Oui edv,

Je comprend bien ton message, l'initiation est quelque chose de très personnelle, intérieure, un travail sur soi, une découverte du SOI voir du divin à l'intérieur de soi et non à l'extérieur. C'est en forgeant qu'on devient ..... Very Happy

Mais comme tu le dis
Citation :
la filliation donne un cadre une voie un chemin
et je pense, peut être à tord vous êtes tous plus expérimentés que moi, que l'accompagnement du cheminant par un "sanglier" (on dit comme ça ?) expérimenté permet de ne pas se disperser ou s'égarer en chemin. Non par l'enseignement d'un dogme, plutôt aller à la glandée avec son sanglier ?

Ce qui m'a interpellé, c'est qu'un enseignement est proposé et pour une personne en recherche comme moi, il est important de savoir où on met les pieds non ? Et au vu des divers groupes qui semblent différents dans leur approche, voir quelques farfelus ici et là, il est légitime de se poser des questions et de comprendre le fonctionnement de la clairière, c'est pourquoi je suis intervenu sur ce post et demandé des éclaircissements.
Je conçoit que pour vous les choses sont plus simples à appréhender, mais sachez que pour le néophyte c'est parfois nébuleux ..... Serait-ce le fameux brouillard druidique ? Laughing

Merci à Artio pour ses éclaircissements. Je comprend donc que vous n'avez pas reçu un enseignement d'un druide ou d'une clairière particulière, mais plutôt forgé "votre tradition" par vos différentes expériences ? C'est en effet une approche à laquelle je n'avais pas pensé, il s'agit de créer un mouvement particulier alors ? En dehors de la KG qui n'a fait que valider vos acquis, de quels mouvements vous êtes vous inspiré ?
Merci

Le Forgeron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3764
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Sam 7 Juil 2012 - 13:52

Vous avez tout à fait raison, Le forgeron, avant de vous présenter à l’entrée d’une obédience où à l’orée d’une clairière il est indispensable de savoir ce qu’elle professe.

Le problème, comme l’a très bien dit Artio, c’est que chaque groupe druidique à son enseignement propre. Voyez vous-même. Trois réponses, trois chemins différents. Par exemple, chez nous, le Mapiniacos (l’apprenti) est confié à un Altrauo (Parrain) qui a la charge de lui donner un enseignement.

Le fait d’entrer dans une obédience vous donnera une filiation et le fait d’être confié à un Altrauo un enseignement. Voilà pourquoi, plus haut, je disais que la filiation n’est pas un gage de qualité. Un exemple concret. Dans une obédience deux personnes ont reçues le même enseignement du même Parrain et bien, au final, nous avons deux personnes de même filiation – puisque de la même obédience – mais n’ayant pas la même vision car l’un et l’autre n’on pas comprit l’enseignement de la même façon. L’un à progressé, l’autre a stagné.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Connedos
Druide
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 57
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Dim 8 Juil 2012 - 8:57

Le Forgeron a écrit:
Merci à Artio pour ses éclaircissements. Je comprend donc que vous n'avez pas reçu un enseignement d'un druide ou d'une clairière particulière, mais plutôt forgé "votre tradition" par vos différentes expériences ? C'est en effet une approche à laquelle je n'avais pas pensé, il s'agit de créer un mouvement particulier alors ? En dehors de la KG qui n'a fait que valider vos acquis, de quels mouvements vous êtes vous inspiré ?
Nous n'avons pas forgé "notre tradition", cela serait extrêmement présomptueux et si notre enseignement s’écartait radicalement de la Tradition druidique, nous n'aurions certainement pas eu la reconnaissance des Clairières qui nous parrainent. Sans entrer dans les détails, nous cheminons déjà depuis quelques années dans le druidisme et depuis de nombreuses années dans la spiritualité. Sans recevoir l'enseignement particulier d'un Druide ou d'une Clairière, nous nous sommes enrichis des nombreux échanges que nous avons eu avec plusieurs Druides et plusieurs Clairières. On retrouve donc dans notre enseignement la trame que l'on peut retrouver dans d'autres Clairières; ou tout du moins, la "trame générale" car il n'y a pas de trame type que suivrait chaque Clairière. Je sais que cela peut sembler un peu flou pour quelqu'un qui n'est pas familier du milieu druidique, mais c'est pour dire qu'un membre qui viendrait d'une autre Clairière ne serait pas dépaysé. Je pense que si le "programme" est "commun", c'est plus dans la répartition de celui-ci qu'il peut y avoir des différences. En effet, chez nous le temps de Mabinog ne dure qu'un an minimum alors qu'ailleurs il peut durer deux ans minimum. Cela induit donc une différence dans la répartition des thèmes abordés.

Il est tout à fait naturel pour quelqu'un qui cherche, de savoir où il "mets les pieds" c'est pourquoi il y a au préalable un temps de Sympathisant pour permettre au chercheur de voir si la "note" lui correspond. Cette période, qui est au minimum d'un an, nous permet également de nous assurer que la personne est dans une démarche sincère car cela marche dans les deux sens. Le chercheur qui se présente auprès d'une Clairière est tout autant un inconnu pour elle, que la Clairière pour celui-ci. Mais je pense que vous avez du voir ceci sur notre site où cela est clairement expliqué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Le Forgeron



Nombre de messages : 14
Localisation : Nord
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Dim 8 Juil 2012 - 12:49

Merci de vos explication Auetos qui sont rassurantes

Auetos a écrit:
Le fait d’entrer dans une obédience vous donnera une filiation et le fait d’être confié à un Altrauo un enseignement. Voilà pourquoi, plus haut, je disais que la filiation n’est pas un gage de qualité. Un exemple concret. Dans une obédience deux personnes ont reçues le même enseignement du même Parrain et bien, au final, nous avons deux personnes de même filiation – puisque de la même obédience – mais n’ayant pas la même vision car l’un et l’autre n’on pas comprit l’enseignement de la même façon. L’un à progressé, l’autre a stagné.
Il est clair que comme dans tout apprentissage, certains vont réussir mieux que d'autres, mais au moins ils auront reçu au départ un enseignement identique, après chacun en fait ce qu'il veut ou ce qu'il peut, c'est inévitable. Mais votre fonctionnement est "rassurant" pour moi et gage de sérieux.

Pour tout vous dire, j'ai comme Artugenos cheminé dans la spiritualité depuis longtemps, et appartenu à certains groupes (non druidiques) où un Maitre se présentait comme relevant d'une tradition ancestrale (voir non terrestre drunken ceux là j'ai évité tout de suite) et proposant une initiation à cette tradition, alors qu'elle était inventée de toutes pièces ou formée d'un assemblage d'éléments péchés ici ou là (pas toujours avec bonheur) par un esprit empreint de pouvoir, voir malade. Ceci expliquant mon questionnement sur ce post.

Artugenos me précise
Citation :
Sans entrer dans les détails, nous cheminons déjà depuis quelques années dans le druidisme et depuis de nombreuses années dans la spiritualité. Sans recevoir l'enseignement particulier d'un Druide ou d'une Clairière, nous nous sommes enrichis des nombreux échanges que nous avons eu avec plusieurs Druides et plusieurs Clairières.
C'est ce que je voulais dire par "forgé votre Tradition". Je me renseigne depuis longtemps sur le druidisme, et sans avoir la maitrise d'Auetos sur les différentes lignées et je commence à appréhender le cheminement des différents groupes. D'où ma seconde question : il semble que partout le postulant va passer certaines étapes de son évolution spirituelle, étapes "sanctionnées" par son parrain pour en finalité être accepté par la communauté et initié comme "Druide" ? je pense que vous fonctionnez tous plus ou moins de cette manière non ? Disons que les modalités pratiques du "1 ou 2 ans pour le mabinog n'a pas beaucoup d'importance ni le dépaysement des uns et des autres lors de visites de courtoisie.

Dans un cas comme celui de la clairière d'Artugenos qui s'est formée pas les échanges avec différentes clairière, comment avez vous franchi ces différentes étapes puisque vous n'avez pas eu l'enseignement particulier et "évolutif" d'un druide ? Est-ce la KG qui vous a initié barde/ovate et druide ?
Par ailleurs, il me semblait que cette évolution et ces étapes, devaient suivre un cheminement logique dans la lignée d'un enseignement et fonction de plus de l'évolution personnelle du cheminant. Difficile du coup de suivre cette évolution étape par étape dans différentes clairières n'ayant pas forcément le même cheminement les unes des autres ?

Je conçoit tout à fait que tous les groupe druidiques aient une même "trame générale", si je traduit pour être clair dans mon esprit votre pensée, vous voulez dire que le fond est identique, la manière de l'exprimer ou la façon de l'enseigner différente ?

Excusez ma curiosité, mais comme je l'ai précisé plus haut, nous sommes parfois confrontés à de drôles de pratiques, ce n'est certes pas votre cas, vu la reconnaissance des autres groupes, mais je ne connaissait pas du tout une clairière telle que la votre, c'est intéressant d'ailleurs, vous êtes nombreux ?

Merci de votre attention à tous
Le Forgeron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connedos
Druide
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 57
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Dim 8 Juil 2012 - 16:07

Le Forgeron a écrit:
il semble que partout le postulant va passer certaines étapes de son évolution spirituelle, étapes "sanctionnées" par son parrain pour en finalité être accepté par la communauté et initié comme "Druide" ? je pense que vous fonctionnez tous plus ou moins de cette manière non ?
Effectivement, il est unanimement reconnu qu'on ne peut être Druide "sorti de nulle part", et qu'il est impératif de passer par une Clairière compte tenu de la tradition de l'Oralité perpétuée par le druidisme contemporain et qui fait qu'il est difficilement concevable d'être Druide sans avoir jamais rencontré qui que ce soit. Toutefois, l'enseignement est un tout. Certes, le sanglier est un référent incontournable, mais comme dit précédemment, l'oralité a une grande part, le tout complété par des supports écrits. Mais en dernier ressort, c'est la motivation et le travail du Cheminant qui compte le plus.

Citation :
Dans un cas comme celui de la clairière d'Artugenos qui s'est formée pas les échanges avec différentes clairière, comment avez vous franchi ces différentes étapes puisque vous n'avez pas eu l'enseignement particulier et "évolutif" d'un druide ? Est-ce la KG qui vous a initié barde/ovate et druide ?
C'est une question à laquelle on répond lors d'une rencontre, lorsqu'on fait tourner une corne de chouchen entre nous.... et qui n'a pas vraiment sa place sur un forum public. D'autre part, est-ce bien la préoccupation initiale d'un chercheur ? Et si vous posez cette question, c'est que vous connaissez la KG et peut être n'êtes vous pas tout à fait un "néophyte".

Citation :
Par ailleurs, il me semblait que cette évolution et ces étapes, devaient suivre un cheminement logique dans la lignée d'un enseignement et fonction de plus de l'évolution personnelle du cheminant. Difficile du coup de suivre cette évolution étape par étape dans différentes clairières n'ayant pas forcément le même cheminement les unes des autres ?
Il y a de nombreux exemples de druides qui sont passé d'une Clairière à une autre, voire d'une filiation à une autre.

Citation :
Je conçoit tout à fait que tous les groupe druidiques aient une même "trame générale", si je traduit pour être clair dans mon esprit votre pensée, vous voulez dire que le fond est identique, la manière de l'exprimer ou la façon de l'enseigner différente ?
C'est ce qu'il me semblait vous avoir expliqué.

Citation :
Excusez ma curiosité, mais .................... vous êtes nombreux ?
Je reprendrais à mon compte la maxime "la qualité prévaut toujours sur la quantité" et si, comme le dit Auetos la filiation n'est pas un gage de qualité, le nombre n'en est pas un non plus. Mais là encore, est-ce bien la préoccupation de celui qui cherche ? Quoi qu'il en soit, et comme dirait l'autre, "venez et voyez". C'est, en définitive, ce que je vous proposerais bien, à savoir de nous retrouver pour une première rencontre, mais je ne sais pas si vous êtes du côté d'Orléans car vous n'avez pas rempli votre fiche de présentation du forum.



Dernière édition par Artugenos le Mer 11 Juil 2012 - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Le Forgeron



Nombre de messages : 14
Localisation : Nord
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Dim 8 Juil 2012 - 18:14

Devant la vivacité de votre réaction, peut être ai je été trop intrusif ?
Je ne pensais pas à mal en vous posant ces questions sur votre clairière. Je ne savais pas que le fonctionnement des clairières druidiques était si secret.

Pour vous répondre, me concernant, oui, je me considère comme néophyte, mais ceci n'exclue pas la curiosité, la compréhension et la recherche personnelle.

Le Forgeron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Dim 8 Juil 2012 - 23:07

Le Forgeron, votre prudence dans votre quête de l'Enseignement est tout à votre honneur, et vos différentes remarques et "synthèses" prouvent que vous êtes loin d'être un néophite sur le Chemin de la Connaissance.


Il y a plusieurs choses à tenir compte dans une démarche telle que la vôtre :

Tout d'abord, le druidisme n'est pas une "religion" dans le sens où on l'entend normalement, mais une religion scientifique, et le fait de ne pas avoir d'écrits en permet(ait) justement l'évolution.
Les "pratiques" (et surtout "intérieures") semblaient en être à la base, ou plus exactement, le "vécu" en était LA Base.

Le Druidisme est un Cheminement Cultuel, qui comme tous les autres Cheminements des diverses autres "religions", a ses caractéristiques, avec ses "hauts" et ses "bas", ses enseignants valables et ses brebis galeuses, ses avantages et ses inconvénients, etc.
Un lignée cultuelle (pour donner tous ses fruits) se doit d'être en accord avec VOS besoins et recherches particuliers, en accord avec vos ressentis.


Lorsque Auetos disait plus haut
Citation :
... ... ... Un exemple concret. Dans une obédience deux personnes ont reçues le même enseignement du même Parrain et bien, au final, nous avons deux personnes de même filiation – puisque de la même obédience – mais n’ayant pas la même vision car l’un et l’autre n’on pas comprit l’enseignement de la même façon. L’un à progressé, l’autre a stagné.
je dirais que c'est assez caricatural !

La Vie est beaucoup plus nuancée, et ce qui peut paraitre soit progressé soit stagné, le sera comparativement ... à qui ... ou plutôt à quoi ?
Car chacun et chacune évolue en fonction de ses acquits antérieurs, ainsi que de sa façon d'intégrer chaque nouvelle expérience / enseignement.

Nos acquis étant très fortement différents d'une personne à l'autre, la "progression" ne peut être évaluée (lorsqu'évaluation il y a) que par rapport à "l'examinateur", qui lui-même n'a pas les mêmes acquits antérieurs que "l'examiné".


Cette "antériorité" de nos "expériences de Vie" fait que personne n'évolue de manière linéaire, mais par paliers.

Certains intégrerons plus vite certaines matières, et mettrons plus de temps pour en intégrer d'autres.
Le temps de "décantation" des ressentis et des "Compréhensions" (en suites des Enseignements et Pratiques concrètes), est très différente d'une personne à une autre.

L'ordre et les différentes "matières" enseignées dans les divers collèges fait qu'il est souvent difficile "d'évaluer" une personne, surtout entre intervenants de collèges différents.


Quand à la validité des "filiations" et "lignées", je m'abstiendrai d'en discuter ici, trop d'encre (virtuelle) a déjà coulé à ce sujet, et ne sert qu'à se justifier "médiatiquement" ...

Il suffit de relire les soubresauts d'une seule lignée (qui a été largement détaillée sur ce forum récemment) pour se poser des questions sur "l'état" de son Egrégore actuel ...
Comme le dit un dicton : "C'est au pied du mur qu'on reconnait le maçon." Je veux dire par là, que votre "fort intérieur" vous renseignera sur la "fiabilité" de vos interlocuteurs lors de vos passages dans différents collèges, et pourra mieux vous aiguiller en fonction de votre Démarche Profonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Lun 9 Juil 2012 - 8:29

Citation :
Comme le dit un dicton : "C'est au pied du mur qu'on reconnait le maçon." Je veux dire par là, que votre "fort intérieur" vous renseignera sur la "fiabilité" de vos interlocuteurs lors de vos passages dans différents collèges, et pourra mieux vous aiguiller en fonction de votre Démarche Profonde.
Rien de plus tout est là

Au sujet du secret, y a pas de secret mais Mysteres ou états de conscience.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Lun 9 Juil 2012 - 9:11

Et ça, c’est pas des paroles de néofiltre !  Smile

Yamni
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron



Nombre de messages : 14
Localisation : Nord
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Lun 9 Juil 2012 - 12:00

Je me permet de reprendre moi aussi cette phrase :

AnamCara a écrit:
Comme le dit un dicton : "C'est au pied du mur qu'on reconnait le maçon." Je veux dire par là, que votre "fort intérieur" vous renseignera sur la "fiabilité" de vos interlocuteurs lors de vos passages dans différents collèges, et pourra mieux vous aiguiller en fonction de votre Démarche Profonde.
C'est clair, et je dirais même que c'est déjà fait pour certains. Mais l'intuition ne me suffit pas et j'essaie de comprendre et d'avoir des informations. Certes, je me suis vite rendu compte que les filiations et les lignées ne voulaient pas dire grand chose, et que ce qui importe est l'individu que vous avez en face de vous.
Je suis probablement trop cartésien, mais il me semble que de savoir d'où provient l'enseignement que l'on me propose et qui a sanctionné mon "parrain" comme étant Druide et apte a enseigner est aussi important, voir un minimum. En tous cas c'est pour moi primordial. J'ai lu avec attention les présentations sur le forum et les Druides n'hésitent pas à y expliquer leur cursus, c'est la raison de mes questions sur ce post, et mon étonnement quant à la réaction d'Artugenos.

Juste pour confirmer
Citation :
je ne sais pas si vous êtes du côté d'Orléans car vous n'avez pas rempli votre fiche de présentation du forum.

Ma localisation s'affiche depuis le début sous mon nom, le nord est donc une belle région française, qui comme son nom l'indique est ... au nord Cool

Bien belle journée à tous
Le Forgeron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edv
Druide


Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Lun 9 Juil 2012 - 12:12

pour trouver des enseignements il y a ceux de notre hôte il parle ci dessous de son enseignement :

Citation :
Par exemple, chez nous, le Mapiniacos (l’apprenti) est confié à un Altrauo (Parrain) qui a la charge de lui donner un enseignement.
à voir pour vous

autrement si vous avez des questions posez les ici les fofo sont faits pour cela je crois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artio
Femme-druide
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Lun 9 Juil 2012 - 13:36

Ma recherche m'amène vers ceux qui peuvent m'apporter quelque chose et cette même recherche attire très certainement ceux à qui je peux apporter quelque chose...

j'ai beau relire ce qui vient d'être dit, tout au moins ce qui était destiné à la clairière Cerridwen, je ne vois aucune intrusion de votre part, ni aucune réaction vive de la part d'Artugenos, seulement un échange et une proposition de rencontre à la clef... comme nous le faisons avec tous ceux qui sont désireux de nous connaître. A ma connaissance, aucune clairière n'étale son fonctionnement interne sur un forum public, alors pourquoi insistez-vous si grossièrement ?

Pour mon information personnelle AnamCara... en ce qui concerne les lignées... peux-tu m'en citer une qui n'a vécue aucun schisme...

... si cela existe, je pense malgré tout qu'un Égrégore se construit non seulement avec les personnes qui font partie d'un même cercle, d'une même lignée, mais qu'il se construit aussi en se reliant à nos ancêtres et avec ce qu'ils ont construit dans l'invisible.
Je suis surprise que tu mettes en doute le travail spirituel d'un groupe... la spiritualité a différentes couleurs, différentes vibrations et ce qui nous dépasse, n'est pas forcément à mettre à la poubelle, comme je l'ai vu faire dans le passé par certains...

La notion de "filtre" est gratuite à mon avis et je la trouve péjorative, par contre la notion de palier, de degré de conscience est plus parlant à mon sens.

D'après toutes nos visites effectuées dans différentes clairières, nous nous sommes aperçus que dans le druidisme il y avait plusieurs familles. Alors si celles-ci veulent en toute clarté travailler ensemble pourquoi pas, mais ce n'est pas une obligation... je ne vois pas la spiritualité comme un combat qu'il faut livrer avec les uns et les autres, pour prendre telle ou telle place, mais plutôt comme une recherche de sagesse et de connaissances. Ce qui peut me faire fuir d'un lieu c'est le manque de lumière, de sagesse et de discussions constructives... c'est à dire la vacuité et tout ce qu'elle induit.

Je remercie au passage Auetos pour ce forum si riche en connaissances et en partage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Fred
Druide


Nombre de messages : 180
Localisation : 44
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Lun 9 Juil 2012 - 17:01

C'est gentil de s'inquiéter de l'Egrégore de la KG, il va bien, merci, parce que nous tenons le cap malgré la météo...
Il va mieux que celui du Druidisme en général...

Concernant Cerridwen :
- ils reçoivent les livrets d'enseignement de la KG ;
- ils ont accès à la totalité de notre Centre de Ressources : bientôt 80 ans d'histoire, ça fait quelques données ;
- nous sommes en contact régulier avec eux en profitant des techniques modernes.

Mais comme ils ne sont pas novices en la matière, je dirai qu'il s'agit certainement plus d'un échange que d'un enseignement. Nous ne faisons qu'apporter quelques bois pour le maintien du feu sous leur chaudron, et qu'apporter quelques ingrédients à leur breuvage.

Enfin, cette affaire nous concernant eux et nous, je ne comprends pas toutes ces questions : la KG les reconnait parce qu'Elle reconnait la valeur de leurs travaux, de ce qu'ils font et de ce qu'ils sont. Il n'y a rien à dire de plus...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Forgeron



Nombre de messages : 14
Localisation : Nord
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Mar 10 Juil 2012 - 14:04

Voilà une éclaircie (uniquement dans mon cerveau, pas dans le ciel nordique), merci Fred.

Le Forgeron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Sam 14 Juil 2012 - 16:50

Artio a écrit:
... ... ...
Pour mon information personnelle AnamCara... en ce qui concerne les lignées... peux-tu m'en citer une qui n'a vécue aucun schisme...

... si cela existe, je pense malgré tout qu'un Égrégore se construit non seulement avec les personnes qui font partie d'un même cercle, d'une même lignée, mais qu'il se construit aussi en se reliant à nos ancêtres et avec ce qu'ils ont construit dans l'invisible.
... ... ...
Je te confirme que personnellement je n'en connais aucuneS qui n'ai connu de schismeS, ce qui confirme ce que je disais quand à "l'importance" de "la lignée".
Pour moi, "la" lignée me permet juste de savoir quelle est l'orientation de départ de cette lignée et, si vraiment nécessaire (!), connaissant les différents schismes, essayer de voir si ils sont du à un problème "d'enseignements" ou uniquement dus à des problèmes d'égo, comme c'est trop souvent le cas.
Au-delà de cela, "la lignée" et ses différents soubressaux ne m'intéressent absolument pas. Cela n'est que du médiatique et de l'égotique ...
Comme je le disais dans le post précédent : "C'est au pied du mur qu'on reconnais le maçon", ou si tu préfère : "C'est aux fruits qu'on reconnais l'arbre". Ceci seul est le "fil conducteur" d'un Cheminement cultuel.

Un égrégore est éminemment mouvant en fonction des personnes constituant le groupe du moment ou on en tiens compte, ainsi que de ce / à qui on se relie, comme tu le fais très justement remarquer. A la limite, il pourrait même être radicalement différent de celui d'origine dans certains cas extrèmes.

Jusque là nous semblons donc d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Sam 14 Juil 2012 - 16:51

Artio a écrit:
... ... ...Je suis surprise que tu mettes en doute le travail spirituel d'un groupe... la spiritualité a différentes couleurs, différentes vibrations et ce qui nous dépasse, n'est pas forcément à mettre à la poubelle, comme je l'ai vu faire dans le passé par certains...
Je suis également surpris de cette affirmation toute gratuite de ta part !
Je ne critique aucuns groupes sur base des schismes, ni celui auquel tu fais allusion ni aucuns autres. Je voulais juste dire par là, comme ma remarque précédente l'explique, qu'il ne s'agit plus du tout de l'égrégore d'origine. Et celà ne sous-entends en aucun cas que l'actuel n'est pas valable !

Ce sont ces genres de "manipulations d'intensions" qui sont à la base des conflits entre personnes et entre groupes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 265
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   Sam 14 Juil 2012 - 16:51

Artio a écrit:
... ... ...
D'après toutes nos visites effectuées dans différentes clairières, nous nous sommes aperçus que dans le druidisme il y avait plusieurs familles. Alors si celles-ci veulent en toute clarté travailler ensemble pourquoi pas, mais ce n'est pas une obligation... je ne vois pas la spiritualité comme un combat qu'il faut livrer avec les uns et les autres, pour prendre telle ou telle place, mais plutôt comme une recherche de sagesse et de connaissances. Ce qui peut me faire fuir d'un lieu c'est le manque de lumière, de sagesse et de discussions constructives... c'est à dire la vacuité et tout ce qu'elle induit.
Le Druidisme est avant tout une "religion" scientifique.
Chaque collège (ou famille pour employer ton expression) a ses façons d'appréhender et ressentir l'Invisible et le Visible, ainsi que ses façons de le retransmettre à ses membres par la pratique concrète. (Du moins devrait ...)

Donc, comme tu le dis, les disputes et suspicions entre groupes et personnes relèvent uniquement de l'égo de leurs auteurs, qui par là même prouvent leur manque de Sagesse et d'Esprit véritablement Druidique, c'est à dire de tolérance et de respect MUTUELS !

La Quète est un chemin individuel basé sur les ressentis et intégrations des compréhensions de ces ressentis.
Le groupe est uniquement là pour "canaliser" le récipiendaire et lui éviter de se perdre en tâtonnements inutiles et éventuellement en interprétations fallacieuses de ses ressentis, et en aucun cas un endoctrinement comme certains le font.

Comme le dit l'adage: "Qui se ressemblent s'assemblent", c'est en fonction de ses ressentis personnels que l'on s'orientera vers tel ou tel collège, en fonction du "rayonnement" de son (ses) responsable(s). Ce que je disais à Le Forgeron dans le post précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clairière Druidique Traditionnelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clairière Druidique Traditionnelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Clairière Druidique Traditionnelle
» ... d'Elianore de Nantes
» Le Hérault dans un rituel
» L'hypnose Traditionnelle et Ericksonienne
» La hiérarchie druidique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: La foire à tout :: Autres-
Sauter vers: