forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Branche Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Kerzher



Nombre de messages : 434
Age : 49
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Branche Rouge   Lun 3 Déc 2012 - 22:46

Bonjour je tiens à vous saluez, vous qui animez ce forum depuis un certain nombre d'années.
Je voulais pour ce premier post aborder le sujet de la Branche Rouge. A votre avis le néo-druidisme ne soufre t il pas d'un manque d'équilibre ?
Je m'explique: la classe sacerdotal n'est elle pas inconséquente si elle ne fait pas partie d'un ensemble, d'un tout qui s'appel Keltia ou Kredenn Geltiek ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1054
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 4 Déc 2012 - 10:33

Matos diies Dagolitus,

Oui c'est vrai que cela manque aux groupes actuelles, je pense....car nous avons toute la "classe" sacerdotale des Celtes, nous avons les sympathisants, mais les équites ou guerriers manquent.

Il y a bien dans certaines clairières ou groupes, des "Hérault" qui peuvent palier à ce manque, mais en aucun cas (je ne pense pas ou alors très peu) de vrai pratiquants dans ses arts, car pour beaucoup ce n'est que symbolique.

La branche rouge est un groupe précis de l’Irlande, les textes mythologiques en font état.

Pour en revenir à la question: pour moi, oui il y a un manque....mais ce n'est que mon point de vue Wink peut-être à voir pour l'avenir, qui sait ?

Bien à vous

Dagomatos diies sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerzher



Nombre de messages : 434
Age : 49
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 4 Déc 2012 - 11:08

Merci à toi marcassin, mais ma question était plus profonde. Je là reformule : Le Druidisme actuel n'est il pas malade de ce manque d'équilibre que lui apporteraient les autres classes ? Est il cohérent de rester sur des recherches philosophiques si ça n'éclaire que ceux qui cherche ? De célébrer si ca ne touche pas le cercle profane ? etc... en d'autre termes le druidisme est il utile ou futile tel qu'il est pratiqué aujourd'hui ?

Attention c'est une véritable interrogation de ma part et pas une provocation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1054
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 4 Déc 2012 - 11:23

Cher Dagolitus,

Je l'ai très bien compris et c'est dans ce sens que j'ai répondu Wink dans le sens guerrier du terme.

Maintenant tes interrogations sont fondés et ce que je voulais dire c'est que je suis d'accord avec Toi Wink

Au jour d'aujourd'hui , oui il manque quelque chose au druidisme et ce quelque chose est très important....mais....comme tu le dis c'est plus profond....et je comprend tes dires...

Maintenant je laisse place aux sachant de ce lieu qui pourrons peut-être répondre à tes interrogations.

Bien à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerzher



Nombre de messages : 434
Age : 49
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 4 Déc 2012 - 11:45

encore merci à toi Marcasin, puisse cette question susciter le débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide
avatar

Nombre de messages : 1054
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 4 Déc 2012 - 12:31

Re,

Je l’espère de tout cœur..... Very Happy

Bien à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 4 Déc 2012 - 20:29

Le néo-druidisme, à l’instar des autres religions qui, dans notre pays, sont séparées de l’état se retrouve à n’être qu’une façon de voir le divin… le seul petit plus est que, contrairement aux autres, il ne s’adresse qu’à son ethnie.

Aujourd’hui le Druidisme est en cours de reconstruction. Mais une fois en place et bien campé il deviendra le fer de lance d’un Celtisme nouveau. Ainsi donc, même si nous ne revenons pas sur le devant de la scène (c’est-à-dire que nous ne reprenons pas notre place légitime), même si nous serons séparés de l’état, nous aurons malgré tout des fidèles qui seront aussi bien guerriers (militaires), artisans ou paysans.

En attendant ce jour, tous les Collèges Druidiques – réguliers – forment par un travail assidu sur notre tradition les futurs ministres du culte. C’est pour ça que je ne pense pas que nous soyons inconséquents ni même en déséquilibre.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 4 Déc 2012 - 20:44

Dagolitus a écrit:
Est il cohérent de … célébrer si ca ne touche pas le cercle profane ? etc...

Là vous vous trompez. Toutes nos célébrations touchent le monde profane puisque celles-ci ne sont pas célébrées en vase-clos. De même il existe une religion plus… privé que peuvent pratiquer tous les fidèles, comme par exemple les salutations aux crépuscules, les prières à son Dieu préféré, à ses ancêtres, etc. Sans oublier les rites, que certains appelleraient les sacrements, qui vont du baptême aux funérailles en passant par les trois âges.

Vous pouvez donc constater par vous-même que le Druidisme, aujourd’hui, n’est pas futile même si pour certains il n’est pas utile.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerzher



Nombre de messages : 434
Age : 49
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 4 Déc 2012 - 21:38

Merci Auetos, pour ton éclairage,

Auetos a écrit:
Aujourd’hui le Druidisme est en cours de reconstruction. Mais une fois en place et bien campé il deviendra le fer de lance d’un Celtisme nouveau.
Je pense que le druidisme est l'épine dorsale et non pas le fer de lance. Exemple : La tentative collégiale de trouver une solution pour faire reconnaitre le Druidisme, résultat = échec . Pourquoi : Parce que les Druides ne sont pas formés et ne sont pas dédiés à ce type d'action. il y à une classe pour ça c'est la classe guerrière/politique. Mais problème c'est un sacrilège dans certaine clairière que de mener des combats, surtout politique... c'est tout simplement incompréhensible, car le rôle justement des Druides est de soutenir, de guider ces valeureux combants Celtes qui oeuvrent pour la survie de notre peuple. Maintenant gloire à tous ces Druides qui eux aussi oeuvrent pour que vive la Celtie.

Auetos a écrit:
nous aurons malgré tout des fidèles qui seront aussi bien guerriers (militaires), artisans ou paysans.
Comment, quelles prosélytisme mettez vous en place pour obtenir des résultats ?

Auetos a écrit:
En attendant ce jour, tous les Collèges Druidiques – réguliers – forment par un travail assidu sur notre tradition les futurs ministres du culte. C’est pour ça que je ne pense pas que nous soyons inconséquents ni même en déséquilibre.
La formation de ministres est indispensable pour créer le maillage nécessaire à un renouveau celtique, je te rejoins la-dessus.

------------------------------------------------------

Tout ça pour dire qu'effectivement le Druidisme est bien sur utile, mais il faut qu'il ouvre son prisme sur peut être la création d'une nouvelle classe qu'il se devra de soutenir, de guider Wink
,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerzher



Nombre de messages : 434
Age : 49
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 4 Déc 2012 - 21:44

Auetos a écrit:
Là vous vous trompez. Toutes nos célébrations touchent le monde profane puisque celles-ci ne sont pas célébrées en vase-clos. De même il existe une religion plus… privé que peuvent pratiquer tous les fidèles
Où sont ces fidèles Auetos ? Crois moi je le déplore autant que toi.
Mais ce n'est pas une fatalité, mais du travail qui manque, du travail vers un autre équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mer 5 Déc 2012 - 11:10

Bien que je rejoigne vos écrits, je ne pense pas que l’échec de la dernière tentative de rassemblement des Druides soit du à notre incompétence de gérer une action politique. Elle fut tout simplement la conséquence, bien humaine, un, de gérer nos susceptibilités, et deux, de parler avec droiture et exactitude.

Concernant la politique je crois que vous faites erreur car l’aspect probablement le plus remarquable du Druidisme – antique –, qui le distinguait des religions antiques, était l’engagement de ses représentants dans la vie sociale et politique.

En Grèce et à Rome, l’exercice du pouvoir était nettement séparé de la pratique religieuse. Les deux activités demeuraient autonomes. Les Druides, au contraire, ne se situaient ni dans un camp ni dans l’autre, mais au dessus d’eux. Ils validaient les cérémonies religieuses et en réglementaient l’accès aux citoyens, avaient le monopole de l’éducation de ceux qui étaient appelés à obtenir le pouvoir politique, disaient le droit, là où la justice habituelle était défaillante et validaient l’obtention des magistratures suprêmes.

Leur domaine de prédilection en politique paraît être la réflexion sur les constitutions et les rapports entre les différents Etats gaulois. Les assises annuelles au pays des Carnutes avaient pour but politique principal l’examen des questions internationales. Donc non, je ne pense pas que cela soit du à un manque de formation.

Ceci dit, il est vrai que beaucoup, pour ne pas dire la totalité, des groupes druidiques trouvent que la religion se marie très mal avec la politique.

Citation :
Comment, quelles prosélytisme mettez vous en place pour obtenir des résultats ?

Aucun… nous ne sommes pas des centres de recrutements comme les évangélistes ou autres. Nous nous en remettons – peut-être à tort – à la grâce des Dieux. Je sais ça fait un peu réponse à l’emporte-pièce mais c’est ainsi que je vois la chose. Ce qui doit être, sera !

Citation :
Où sont ces fidèles Auetos ?

Il est vrai que nous ne recensons pas des milliers de fidèles mais le peu que nous avons sont des croyants convaincus… ceci dit je vous rejoins. Le manque de fidèles n’est pas une fatalité mais, peut-être, un manque d’ouverture sur le monde.

_________________
٨٧٤٦٥۶


Dernière édition par Auetos le Mer 5 Déc 2012 - 13:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerzher



Nombre de messages : 434
Age : 49
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mer 5 Déc 2012 - 12:16

Je rejoins vos dires Auetos car dans la reformulation vous n'êtes finalement pas très loin de mon analyse Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubrinertos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 511
Age : 65
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mer 5 Déc 2012 - 20:01

Dagolitus a écrit:
les Druides ne sont pas formés et ne sont pas dédiés à ce type d'action. il y à une classe pour ça c'est la classe guerrière/politique. Mais problème c'est un sacrilège dans certaine clairière que de mener des combats, surtout politique... c'est tout simplement incompréhensible, car le rôle justement des Druides est de soutenir, de guider ces valeureux combants Celtes qui oeuvrent pour la survie de notre peuple. Maintenant gloire à tous ces Druides qui eux aussi oeuvrent pour que vive la Celtie.
bonsoir,

je suis parfaitement en accord avec vos pensées et vos regrets... pas trop le temps en ce moment (et justement pour des raisons qui vont dans le sens de ce que vous dites) mais nous aurons l'occasion de reparler de tout cela d'ici peu j'espère...je voulais simplement vous (tu ?) rappeler , en réponse à "les Druides ne sont pas formés et ne sont pas dédiés à ce type d'action" que ces druides, quand ils n'avaient pas réussi à ramener la paix entre deux tribus qui allaient brutalement régler leurs différends, n'hésitaient pas à empoigner l'épée pour se faire guerriers et endosser les couleurs de leur camp...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Kerzher



Nombre de messages : 434
Age : 49
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Jeu 6 Déc 2012 - 21:27

Merci Setanta,
Pour ce qui est des Druides politiques /guerriers j'en avais l'absolu certitude mais je voulais bousculer nos néo-Druide actuel qui parfois m'exaspère dans leur posture (pas de généralité mais quand même !). Notre hôte me parait quand même plus dans l'axe que certain si je puis dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber
Druide
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 62
Localisation : Metz
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Ven 14 Déc 2012 - 21:40

Positions intéressantes sur les druidismes antique et "moderne" par défaut d'autre terme

Je pense que le Druidisme actuel manque de définition

Dans un premier temps parce que le mot druidisme suscite tout un tas de fantasmes et de projections qui font que chacun souhaiterait que le "isme" en question lui ressemble ou du moins soit en accord avec ce qu'il souhaiterait qu'il soit
Or.. Il y a de multiples façons d'entendre la voie (voix ?) des Druides et beaucoup de collèges qui ont leur propre et légitime interprétation de ces voies (voix)
Politiquement au sens premier cela semble inéfficace. Trop peu de représentativité et trop de divergences ne crée pas la masse suffisante pour être entendus. Et ce n'est pas quelques centaines d'individus, allez quelques millers en étant optimistes qui peuvent créer un lobby crédible pour influencer une politique
Sauf s'il y a une pensée suffisament forte et identifiable pour pénétrer l'opinion publique

N'ayant pas le nombre, ni la cohérence, il nous reste le sens .

Nous sommes un certain nombre à être l'objet de solliciations de la presse. Pour de bonnes ou mauvaises raisons. Les bonnes : recherche d'un modèle de pensée, d'une philosophie, d'une position de vie alternatifs. Les mauvaises : recherche du sensationnel, du scoop, de l'événementiel.
Que communiquons nous (collectivement et en particulier) vers le monde ou la société ?

Quel sens ?

Il y a là une véritable interrogation.
Est ce que "druidisme" suppose une religion organisée, cohérente, à la pensée reconnaissable donc d'une certaine manière contrainte par un modèle (postulats ou dogme)
Est ce que le druidisme à l'inverse ne pourrait pas présenter un autre mode d'être ensemble, souché sur la conscience de la diversité des formes et des approches ? Souché sur ce qui est (ou semble) vrai , enraciné, résonant ?
Dans un premier cas, système de pensée sans doute efficace dans un contexte actuel
Dans le second cas substitution des projets de l'avoir ou du pouvoir au profit d'une strétégie de l'être ?

Cette question du sens paraîtra sans doute très éthérée aux partisans du faire, dans l'immédiateté
Quoi faire dans un contexte sociétal où les prélables de la moindre pensée sont assujettis à l'esprit du temps ?
La voix des Druides doit elle être simplement réactive à ce qui nous est présenté de l'actualité ? Devons nous avoir une opinion, une position collectives sur l'à-venir tel qu'il est relayé par la pensée ordinaire ?
Ne pourrions nous pas à l'inverse montrer que la diversité partagée, l'attentif entendement des paroles de l'autre, en lien avec le sens de la verticalité (intuition de ce qui est ?) serait une richesse, prélude à un autre devenir ?
Alterité, enracinement, sens

Si je m'accordes un peu de provocation

Druide je ne me reconnais pas dans un "isme", ni dans un modèle de pensée.. Toujours enfermants. visions totalitaires par essence ? Je me reconnais dans le mythe, la tradition, la vision extemporannée de ce qui EST. Jamais réduites à la vision partielle d'un soi disant "collectif" sur le monde
Druide je ne me reconnais pas dans ce que les uns ou les autres disent du druidisme, visions fantasmées qui veulent ériger l'individuel en collectif. La voie des Druides n'est pas un "isme" réduit au plus petit dénominateur commun. Fait de pensée larvaire et au mieux à un moyen terme consensuel fait de bonnes (ou mauvaises ?) intentions souvent inféodées à l'esprit du temps
Druide je ne me reconnais pas dans un projet de pensée imposée, vision profane d'un monde "idéal". En revanche j'ai l'intuition assez claire de ce que pourrait être les parcours de l'être en face des dimensions avoir/pouvoir
Ces positions qui sont miennes seront elles disqualifiantes en vertu d'un modèle imposé de ce que devrait être une pensée estamplllée "druidique" ?

Evidemment tout ceci n'est que très relatif et comme tous, je réagis à l'actualité et ai un "pseudo idéal de société" fait de choses convenues.

Pour autant est ce que cette position individuelle doit trouver un relais dans un système ?

A mon sens certainement pas. Les opinions que j'ai sur le monde sont relatives à une histoire, une sensibilité. Sont elles un modèle ? Grands Dieux non.

Cela dit et pour abonder paradoxalement dans le sens (perçu) de la pensée d'Auetos. Le Druide n'est pas à l'écart du Monde. Il est là en principe (je crois) pour rappeler le sens de la verticalité dans un monde qui aujourd'hui est devenu trop horizontal. Le Druide antique n'est pas Roi mais conseiller du Roi et au mieux (ou au pire) faiseur de Roi. Je pense que les Druides sont des questeurs de sens, mais qu'ils n'ont pas à s'engager dans l'horizontalité. Faute de quoi nous serions dans un modèle théocratique dont les tares et limites nous sont connues

La structuration trifonctionnelle antique a du sens. Et même si les Druides ont eu une position sociétale, il s'agissait peut être pour eux de rappeler le social à la question du sens ou de la Tradition qui en est une expression sans doute figée. En tous cas à ce stade de la discussion c'est ce qui me plait d'avancer

Reste à être ou devenir porteurs de parole et de sens sans pour autant l'imposer (le pouvoir) à l'autre
Ce qui nous renverrait à notre propre chemin et à ses capacités d'être entendu. Le tout s'articulant dans le grand mystère de ce qui est

Druidisme porteur de sens plus que druidisme porteur de forme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.druides.fr/
Connedos
Druide
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 57
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Dim 16 Déc 2012 - 10:09

Dagolitus a écrit:
Le Druidisme actuel n'est il pas malade de ce manque d'équilibre que lui apporteraient les autres classes ?

Je rejoins la vision d'Eber où nous devons trouver aujourd'hui un équilibre entre notre recherche intérieure et un rôle à jouer dans notre socitété actuelle. Et je pense qu'il est important de nous rapeller que nous vivons dans une république laïque et non plus dans une société tripartite. Certes, on peut le regretter, en avoir une certaine nostalgie, s'en servir comme modèle de compréhension pour notre quête intérieure. mais c'est un fait, cette société n'existe plus.

Dagolitus a écrit:
Est il cohérent de rester sur des recherches philosophiques si ça n'éclaire que ceux qui cherche ? De célébrer si ca ne touche pas le cercle profane ? etc... en d'autre termes le druidisme est il utile ou futile tel qu'il est pratiqué aujourd'hui ?

Faut-il opposer les deux approches ? L'une serait-elle un "bon" druidisme et l'autre un "mauvais" ? Il est des Collèges et Clairière qui sont engagés nettement dans une optique sacerdotale et d'autres qui sont des "écoles" spirituelles proposant une Quête intérieure individuelle (et pas eulement une recherche philosophique) à travers, néanmoins, un travail au sein d'une collectivité.

Le Druidisme est ouvert à tout ceux qui cherchent, mais doit-il s'imposer aux autres ? Doit-il être "utile" à une société laïque ou à "ceux qui ne cherchent pas" ? Ne nous trompons pas de combat. Je pense pour ma part que dans le druidisme, comme dans toutes les spiritualités authentiques, c'est avant tout un combat contre soi-même qu'il nous faut mener. Maintenant, effectivement si la démocratie et la République étaient en danger, ou si notre liberté de conscience était remise en cause, il est évident qu'en tant que citoyen je prendrais les armes. Mais certainement pas dans le cadre d'un prosélytisme ou d'un "combat" qui viserait à prendre de force une place qui, à mon sens, n'a pas lieu d'être. Je ne pense pas qu'il faille non plus tomber dans "Le druidisme, combien de Divisions ?" ; nous n'avons pas à nous comparer en terme d'effectif à des fins politiques. Maintenant, tout ceux qui suivent le Chemin du Druidisme peuvent avoir un engagement politique à titre individuel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Kerzher



Nombre de messages : 434
Age : 49
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Dim 16 Déc 2012 - 22:32

Bonjour Artugnos merci pour votre participation, même si vous allez le lire, je ne suis en aucun points sur la même longueur d'onde que vous concernant la Croyance Celtique... Mais c'est le propre des débats Wink

Citation :
Artugnos à dit :
nous devons trouver aujourd'hui un équilibre entre notre recherche intérieure et un rôle à jouer dans notre socitété actuelle.
Je note Wink

Citation :
il est important de nous rapeller que nous vivons dans une république laïque et non plus dans une société tripartite
Je note aussi

Citation :
Il est des Collèges et Clairière qui sont des "écoles" spirituelles proposant une Quête intérieure individuelle (et pas eulement une recherche philosophique)
Là franchement si c'est le but premier, il n'est point besoin de rechercher une filiation Druidique.

Citation :
Je pense pour ma part que dans le druidisme, comme dans toutes les spiritualités authentiques, c'est avant tout un combat contre soi-même qu'il nous faut mener
Se combattre soi même cela tient plus du Judéo-Christianisme??? Le pêcher originel et touti quanti... Là je suis désolé Artugnos mais je ne comprend pas votre démarche, êtes vous Druide ou juste un quêteur ? juste pour ma compréhension.

Citation :
Maintenant, effectivement si la démocratie et la République étaient en danger, ou si notre liberté de conscience était remise en cause, il est évident qu'en tant que citoyen je prendrais les armes. Mais certainement pas dans le cadre d'un prosélytisme ou d'un "combat" qui viserait à prendre de force une place qui, à mon sens, n'a pas lieu d'être
En tant que citoyen mais pas en tant que croyant ! c'est votre positionnement/raisonnement qui nous à valu d'être éradiqué. Au fond la république "romaine" vous importe plus que la Croyance Celtique !!! Comment voulez vous, ou peut-être que vous ne voulez pas justement attirer nos frères Celtes dans l'errance à revenir dans notre communauté de Croyance. Je pense que vous êtes plus préoccupé à vous retrouver vous même plutôt que d'essayer de construire une communauté de destin... qui d'ailleurs pour vous n'a pas de sens...

Citation :
ceux qui suivent le Chemin du Druidisme peuvent avoir un engagement politique à titre individuel.
Joli final, qui corrobore l'ensemble du post .Mais où est le "sens" dont parle Eber ? si c'est pour toujours être auto-centré très peut pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connedos
Druide
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 57
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 17 Déc 2012 - 7:22

Effectivement, nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde, mais c'est ce qui fait le charme des débats comme vous dites.

Dagolitus a écrit:
En tant que citoyen mais pas en tant que croyant ! c'est votre positionnement/raisonnement qui nous à valu d'être éradiqué. Au fond la république "romaine" vous importe plus que la Croyance Celtique !!! Comment voulez vous, ou peut-être que vous ne voulez pas justement attirer nos frères Celtes dans l'errance à revenir dans notre communauté de Croyance. Je pense que vous êtes plus préoccupé à vous retrouver vous même plutôt que d'essayer de construire une communauté de destin... qui d'ailleurs pour vous n'a pas de sens...
Pour ma part, je ne dissocie pas appartenance à la nation et aspiration intérieure; on peut être citoyen ET croyant dans une république qui me garanti cette liberté. Et je n'identifie pas la république française à la république "romaine" qui n'était républicaine que pour les Romains; elle n'est pas une puissance extérieure qui est venue s'imposer par la force et par la séduction. le République ne cherche pas à nous éradiquer et je ne me sens pas clandestin dans un pays qu'il faudrait "libérer".

Effectivement, pour moi le druidisme est une spiritualité du XXI° siècle enracinée dans l'héritage celtique; il doit me permettre d'évoluer en transmettant ce que j'ai reçu par le biais d'une communauté spirituelle. Pour moi, la Transmission est indissociable de la Quête, c'est pourquoi je ne vois pas le Druide ayant vocation à être un "leader" cherchant à rassembler une communauté à des fins politiques.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 17 Déc 2012 - 16:25

Artugenos a écrit:
... ... ... Effectivement, pour moi le druidisme est une spiritualité du XXI° siècle enracinée dans l'héritage celtique; il doit me permettre d'évoluer en transmettant ce que j'ai reçu par le biais d'une communauté spirituelle. Pour moi, la Transmission est indissociable de la Quête, c'est pourquoi je ne vois pas le Druide ayant vocation à être un "leader" cherchant à rassembler une communauté à des fins politiques.
Je suis 200 % d'accord avec vous, Artugenos.


Dagolitus, si votre avatar est bien VOTRE "photo", vous portez le marteau de Thor, divinité Odiniste, et symbôle d'appartenance à cette obédience.

Cette lignée cultuelle est par bien des points assez proche du celtisme. (Ils sont d'ailleurs également originaire des migrations indo-européennes, aux même périodes.)

Par contre cette lignée est d'une philosophie très nettement plus "martiale" que le celtisme, et toutes vos paroles sont en adéquations avec les thèses et comportements d'une frange seulement de groupes de cette obédience.
Qu'essayez-vous de faire par ce topic, de nous amener à l'intolérance et vindicte régnant au sein de certains de ces groupuscules, plus proches de l'extrème droite que de leur spiritualité originaire ?

Dans vos parole je ne décèle que prosélytisme, intolérance, haine, rejet, de ce qui ne correspond pas à VOS considérations.


Contrairement à ce que vous essayez de faire croire, les Celtes, et en particuliers les Druides, ne sont pas des moutons ni des lâches.
Les guerriers Celtes étaient réputés pour leur courage aux combats, et très chèrement payés comme mercenaires, preuve s'il en était que vous vous trompez.

Mais il y a une différence entre "réfléchir" avant d'agir, et foncer orgeilleusement à la moindre contrariété ou divergence d'opinion.

Les Druides étaient les conseillers des rois, jamais rois eux-mêmes. Mais leurs bras, armés de leurs fortes épées, étaient également au service de leurs rois lorsque leur Sagesse n'avait pu éviter la guerre.
Il en était ainsi il y a deux mille ans, et il en est encore ainsi au XXI ième siècle ! Les Druides sont des "conseillés", pas des anarchistes.


Dagolitus a écrit:
... ... ...peut-être que vous ne voulez pas justement attirer nos frères Celtes dans l'errance à revenir dans notre communauté de Croyance. ... ... ...
Ce n'est pas le but du Druidisme de faire du prosélytisme !
Cela n'a jamais été le but du Druidisme de forcer quiconque à les rejoindre !!
Les Druides ne considèrent pas comme "être dans l'errance" de ne pas être engagé dans la même voie cultuelle qu'eux !!!

Vos paroles sont celles des manipulateurs de sectes, pas celles de Druides ...

Dans une société laïque comme la nôtre, vos exhortations ne feront que nous faire passer comme sectes, représentant un danger pour le pays. C'est l'anti-thèse de nos comportements et considérations de ce qu'est le Druidisme !

Ce sont VOS considérations (pour ce que nous avons pu vous lire) qui ne sont pas en adéquations avec le Druidisme, aussi bien antique par ce que nous en savons des textes et recherches archéologiques, que des (néo) Druidismes contemporains, ainsi que leurs comportements et démarches sociétales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 17 Déc 2012 - 16:48

C'est étonnant et désolant cette propension des "druidisants", à voir des fachos partout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Kerzher



Nombre de messages : 434
Age : 49
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 17 Déc 2012 - 23:27

Merci Eber pour cette réponse pleine de profondeur.
Je ne suis pas forcement en accord avec certaines de vos positions, je vais essayer de m'en expliquer.


Citation :
Il y a de multiples façons d'entendre la voie (voix ?) des Druides et beaucoup de collèges qui ont leur propre et légitime interprétation de ces voies (voix)
Je suis d'accord Wink sur l'analyse mais pas avec certaine interprétation de ces voies. Notamment les cercles par trop intellectuel et détachés du réel qui au final s'écoutent un peu trop (nombrilisme désolé encore un isme Very Happy). Il y a ceux aussi qui on une quête personnelle, ce qui ne me dérange pas outre mesure, mais qu'il soient en harmonie avec eux même et le multivers avant d'être Druide et de crier la vérité à la face du monde (ça éviterait beaucoup de désagrément dans les clairières et ailleurs).

Citation :
Politiquement au sens premier cela semble inéfficace. Trop peu de représentativité et trop de divergences ne crée pas la masse suffisante pour être entendus. Et ce n'est pas quelques centaines d'individus, allez quelques millers en étant optimistes qui peuvent créer un lobby crédible pour influencer une politique
Sauf s'il y a une pensée suffisament forte et identifiable pour pénétrer l'opinion publique
Je suis également d'accord mais est ce une raison pour ne pas essayer d'aller un peu plus loin ? Par contre votre dernière phrase est pleine de pertinence.

Citation :
N'ayant pas le nombre, ni la cohérence, il nous reste le sens .
Vous avez encore raison pour le bilan d'aujourd'hui, mais pouvons nous faire mieux autrement là est la réflexion.

Citation :
Quel sens ?
Il y a là une véritable interrogation.
Est ce que "druidisme" suppose une religion organisée, cohérente, à la pensée reconnaissable donc d'une certaine manière contrainte par un modèle (postulats ou dogme)
Est ce que le druidisme à l'inverse ne pourrait pas présenter un autre mode d'être ensemble, souché sur la conscience de la diversité des formes et des approches ? Souché sur ce qui est (ou semble) vrai , enraciné, résonant ?
Dans un premier cas, système de pensée sans doute efficace dans un contexte actuel
Dans le second cas substitution des projets de l'avoir ou du pouvoir au profit d'une strétégie de l'être ?
Vous posez effectivement une des questions essentiel pour l'évolution du Druidisme actuel.

Citation :
Cette question du sens paraîtra sans doute très éthérée aux partisans du faire, dans l'immédiateté
Quoi faire dans un contexte sociétal où les prélables de la moindre pensée sont assujettis à l'esprit du temps ?
La voix des Druides doit elle être simplement réactive à ce qui nous est présenté de l'actualité ? Devons nous avoir une opinion, une position collectives sur l'à-venir tel qu'il est relayé par la pensée ordinaire ?
Ne pourrions nous pas à l'inverse montrer que la diversité partagée, l'attentif entendement des paroles de l'autre, en lien avec le sens de la verticalité (intuition de ce qui est ?) serait une richesse, prélude à un autre devenir ?
Alterité, enracinement, sens
Je vous rejoint encore sur ce sujet, les Druides doivent avoir le recule que les autres classes n'ont pas, car dans l'action. C'est trés clairement ce que moi j'atttend d'un Druide, c'est cette réflexion, ce recul, qu'ils nous apportent l'éclairage nécessaire pour la prise de décision .

Le reste de votre post aussi est très intéressant (de mon point de vue). Je me permettrais de le commenter dans un post à suivre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 24 Déc 2012 - 20:31

Et vlan, encore un jugement vite fait, bien fait rendu par le juge AnamCara !

Toi qui te targue d'être druide, eh bien on aurait pu s'attendre à d'autres paroles, du style de celles d'Artugenos. Non, que lisons-nous à la place, des mots qui jetent oprobre et anathème sur Dagolitus.
Pourtant il me semble que poser des questions permet d'avoir des réponses, histoire de connaître le pourquoi du comment. C'est le comportement et savoir-être de toute personne un peu sage.
Effectivement moi aussi j'ai vu le marteau de Thor au cou de Dagolitus, mais je lui réserve pour plus tard ma question et n'en tire aucune idée hâtive.

Donc, résumons : Dagolitus écrit qq lignes sur sa démarche et le voilà étiqueté, catalogué de l'Extrême-droite, presque cloué au pilori par le grand AnamCara.
Si tous les Collèges et Clairières druidiques accueillent de cette manière les postulants à l'orée des forêts, eh bien on est pas sorti de l'ornière. Mais peut-être est-ce une façon exclusive de procéder ainsi en Belgique, ce très royal et catholique pays ? Tu nous diras...

Pour conclure je préfère nettement la pratique de questionnement des swamis pour mieux faire discerner à leurs disciples où ils en sont dans leur quête et évolution spirituelle et comment ils doivent les valoriser.

En tous cas je suggère à Dagolitus de ne pas répondre à la réponse de "Né du corbeau".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drustan

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : NANTES
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Ven 11 Jan 2013 - 22:39

Discussion intéressante, en effet.

Il serait temps, en effet que le druidisme reprenne sa place sur nos terres de Celtie, qu'il sorte du bois, et celles et ceux qui estiment être descendant des Celtes et défenseurs des valeurs Celtiques puissent en toute liberté et au grand jour honorer leurs dieux et déesses et puissent rejoindre la classe qui est la leur.

Je ressens une immense richesse dans les propos et les rencontres que je peux faire. Druides, Vates et Bardes que je peux croiser me semblent d'une importante richesse mais à quoi bon tout cela si nul ne peut s'en enrichir. La classe sacerdotale représentée par nos Druides me semble forte, mais ou est le reste du village ? N'existe t il pas une notion fondamentale que l'on appellerait trifonctionnalité et qui nécessiterait pour l'équilibre de la société que la classe sacerdotale soit accompagné d'une classe opérative et d'une classe royale et guerrière ? Cette classe Royale et Guerrière ne s'appellerait t'elle pas la Branche Rouge ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Sam 12 Jan 2013 - 9:54

Citation :
ou est le reste du village ?

Mais tout autour de nous, Drustan.

Il y a déjà fort fort longtemps que nous ne vivons plus en tribu autonome et indépendante, ni en autarcie au sein de nos villages fortifiés. Aujourd’hui – la faute aux Romains – la tribu s’est transformée en citoyenneté et le village en état centralisé. C’est ainsi.

Citation :
N'existe t il pas une notion fondamentale que l'on appellerait trifonctionnalité

Cette notion fut et est sera toujours présente. Elle a traversé les âges. De l’antiquité à nos jours via le Moyen-âge, elle fut toujours le socle de notre société. Nous avons toujours nos trois classes. Notre Pays a des paysans, des militaires et même des prêtres.

Citation :
classe opérative

Qu’entendez-vous par « classe opérative » ? J’ai peur de mal comprendre.

Aujourd’hui je crois, bien malheureusement, que la Branche Rouge ne peut plus être. A moins de la transformer, de la remodeler, de l’actualiser. Ainsi donc si ordre guerrier il devait y avoir, quel serait sont but ? Combattre les infidèles ?

Moi je vois plutôt la chose comme une sorte de scoutisme alliant la foi de nos pères et l’art militaire ou une espèce de « garde suisse ». Mais vous, comment voyez-vous la chose ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drustan

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : NANTES
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Dim 13 Jan 2013 - 9:22

Bonjour Auetos,

lorsque je parle de ''village'', j'exprime simplement le fait que les cérémonies ''ouvertes '' au public, c'est à dire susceptible d'accueillir des ''fidèles'', sont peu fréquentées. L'attrait pour le Druidisme en général reste très modeste. Je ne fais que constater ; Je dis donc que le ''village '' est ailleurs, spirituellement sous d'autres cieux...

Constatant cela, on peut se poser la question sur ce que l'on pourrait faire pour s'ouvrir et communiquer, pour rassembler les Celtes de notre terre.

Tous ceux qui souhaitent rejoindre le Druidisme et le Celtisme devraient pouvoir le faire sans pour autant entamer une démarche sacerdotale, mais en rejoignant un groupe en rapport avec ses aspirations. A ce titre, le principe fondamental de la trifonctionnalité de la société Celtique est une base.

J'entends par ''classe opérative'', ceux et celles qui souhaitent tout simplement se rassembler sur la protection des Dieux et Déesses de Celtie sans pour autant aspirer à devenir Druide. Ils apporteraient à la communauté leur force intellectuelle, physique ou financière pour construire, entretenir les lieux de culte.

Quant à la Branche Rouge, elle rassemblerait en effet celles et ceux qui seraient davantage tournés vers la protection du groupe et des valeurs du groupe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Branche Rouge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Branche Rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Crabe bleu a pate rouge
» 2010: Le 5/06 à 23h50 - 4 lumiéres rouge (Pas-de-calais)
» Famille des Arionidae la rouge et la noire
» 2009: Le 21/05 vers 22h30 - Observation d'un point lumineux rouge à Vitrolles - (13)
» BARDET DE MAISON-ROUGE Martial. général et baron d'Empire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Vie pratique-
Sauter vers: