forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Branche Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3746
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Dim 13 Jan 2013 - 10:43

Merci à vous Drustan…

Sur le fond je suis d’accord avec vous. Nos célébrations n’attirent pas grand monde et l’attrait pour le Druidisme est très modeste. J’ai moi-même fais ce constat, donc je ne peux que vous donner raison.

Je suis aussi d’accord avec le fait que tous ceux qui veulent rejoindre le Celtisme devraient pouvoir le faire sans pour cela embrasser la fonction de Druide… c’est pourquoi la plupart des groupes druidiques offrent la possibilité aux personnes intéressées par la croyance de nos Pères de rejoindre leur Communauté de fidèles sans devenir prêtre.

Ainsi donc nous avons notre « classe opérative ». Elle est, pour l’instant, en sommeil mais les fondements existent. Ne reste plus qu’aux fidèles à faire le pas et se faire reconnaitre auprès d’une obédience druidique.

Alors pourquoi une Branche Rouge ? Dans quel but ?
Pour nous protéger contre qui ? Et comment ?
Quelles seraient ses actions ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Kadarn



Nombre de messages : 21
Age : 29
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Dim 13 Jan 2013 - 11:37

Bonjour, je suis nouveau ici et prend donc les débats en cour,

Pour ma part quant je regarde l’histoire, je remarque que si les Celtes on résistés autant de temps contre les Romains, c’était simplement parce que leur pouvoir n’était pas centralisé, César l’a bien compris et a donc fait en sorte que les Celtes ce regroupent autour d’un Vercingétorix (qui au passage est une fonction militaire et non une personne), ainsi l’armée Celte fut centralisé et César a donc pu concentrer ses attaques sur un unique point !
(Les Guerriers Celtes avaient une stratégie de combat mobile, leur équipement était d’ailleurs adapté a une tel stratégie, les concentrer en un point précis sonna donc leur mort)

Tout ça pour en venir au fait que notre force n’est pas notre unité, c’est notre dispersion qui nous donnera un impact certain politiquement parlant.

De plus la force de décision et de conseil étaient dans la diversité d’opinion des Druides, il n’y avait pas de votes, simplement des débats ou chacun donnait sa vision des choses (comme la Franc Maçonnerie d’aujourd’hui)
Donc, une orientation vers le partage d’idées.

Si nous nous implantons avec une hiérarchie, alors nous deviendrons une société « physique », donc destructible, alors que si nous restons éparpillés et que nous nous rassemblons seulement pour échanger des idées, nous serons immortels, car les idées ne peuvent mourir.

Pour la Branche Rouge, vous vous fourvoyez, je suis les préceptes de ce courant, et le but n’est pas de tuer ou de se défendre, ça c’est un objectif secondaire, l’objectif principal étant de communier avec la nature, avec les dieux.
Pour comprendre ce fait, il faut faire l’expérience d’une transe guerrière.
Quant on s’intéresse à cet art, on apprend à se battre en utilisant l’art Oghamique, Runique, Animal etc. etc.

Personnellement, ce que je fais trouve son sens dans la méditation, suivant une idée simple :
Faire travailler le corps en affutant son esprit, cela donne une nouvelle vision des choses.

Quelques préceptes :

« Alchimie de l'esprit, de l'intention et du geste »
« Sème les graines de tes rêves, elles deviendront les arbres des forêts où tu pourras abriter ton âme, grandir en cœur et offrir refuge. »

Voila, je sais que je ne suis pas très âgé, et que ça ce ressent dans mes réponses, mais j’aimerai débattre plus en avant avec vous.

J'ai hâte d'apprendre de nos échanges.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hu-kadarn.centerblog.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3746
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Dim 13 Jan 2013 - 12:33

Bonjour Kadarn et bienvenu ici.

Il va sans dire que concernant notre défaite face à César j’ai une toute autre vision. Pour moi c’est justement notre multiplicité et notre éparpillement qui nous a couté la victoire.

Je vous rappelle juste que l’armée de secours est arrivée sur les lieux avec pas moins de cinq chefs…ce qui en fait quatre de trop pour bien manœuvrer. La preuve est que quand les uns attaquaient les autres les regardaient se faire tailler et inversement.

Lors de cette bataille décisive la seule fois où nous fîmes sur le point de réussir à broyer nos ennemis entre l’étau de nos deux armées – celle d’Alesia et celle de secours – ce fut quand tous furent unis et, comme un seul homme, fondirent sur les Romains. N’oublions pas le vieux proverbe : « l’union fait la force »… maintenant, cela ne veut pas dire qu’il n’y eu pas concertation.

Donc, pour moi, en tant qu'ancien militaire, je peux vous dire qu’éparpillement égale vulnérabilité. Pour qu’un groupe, qu’une section ou qu’une compagnie puisse être opérationnelle il faut une seule et unique tête.

Pour la Branche Rouge, j’espère me tromper… mais pourquoi faire partie d’un courant « guerrier » pour communiquer avec la nature et les Dieux ? Ne pouvez-vous le faire autrement ?

Ce qui retient certains c’est justement le côté martial de la B.R. Pourquoi ? En avons-nous besoin, nous qui recherchons la Paix et l’Harmonie ?


Je m’excuse, je pose beaucoup de questions, mais c’est que j’aimerais bien comprendre toute la démarche de la Branche Rouge, visible et invisible, pour voir si nous pouvons l’intégrer dans une structure plus grande.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Kadarn



Nombre de messages : 21
Age : 29
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Dim 13 Jan 2013 - 13:20

Tout à fait d'accord sur la stratégie d'unité, mais les Celtes étaient avant tout des coureurs, leur efficacité était basé justement sur le mouvement, cette stratégie perd tout son sens si l'objectif est de défendre un point fixe.
Les armées Romaines étaient configurés de tel sorte que leurs mouvements étaient principalement défensifs et ce même dans l’offensive, ils étaient donc long au mouvement, et leurs unités étaient lourdement protégés (armures de cuir avec bandes de métal) ce qui les ralentissaient.
Le fait de leur donner un point fixe a attaquer fut une grave erreur, les troupes Celtes seraient restés en mouvement, ils auraient pu reprendre un légers avantage.
Bref, un commandement centralisé Oui, mais toujours en mouvement !!!

Citation :
« Pour la Branche Rouge, j’espère me tromper… mais pourquoi faire partie d’un courant « guerrier » pour communiquer avec la nature et les Dieux ? Ne pouvez-vous le faire autrement ? »
Certains communient en s’asseyant au pied d’un arbre, d’autres en faisant des cérémonies, et bien nous, nous communions en imitant les animaux, en laissant parler nos instincts primaires afin de détacher l’esprit du corps.

Petite image de ce qu’est la Branche Rouge.
Imaginons que le Corps soit un Loup, et l’esprit un Corbeau …

Le loup court et navigue dans la forêt en suivant ses instincts mais il garde une vision étriqué du terrain, de sa position.
Le corbeau, lui est au dessus de l’aspect physique, il observe du ciel et vois donc au delà du rayon d’action du loup.

Le But est de laisser le Loup s’exprimer tout en méditant comme un corbeau, agir physiquement pour s’élever et voir ce qu’un homme ne peut.

C’est difficile à exprimer, à expliquer.

C’est dans ses derniers retranchements que l’homme libère ses instincts, le but étant de libérer ses instincts et de les apprivoiser pour pouvoir les utiliser à tout moment, transformer les réflexes en maitrise, allier corps et esprit pour atteindre un niveau d’éveil, une symbiose…

C'est similaire aux Tao Chinois et arts Shaolin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hu-kadarn.centerblog.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3746
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Dim 13 Jan 2013 - 14:59

Concernant la première partie de votre message, je ne suis décidemment pas d’accord. Nos guerriers qu’ils fussent à pieds ou à cheval portaient – pour la plupart – des côtes-de-maille, des casques et des boucliers. Sans oublier lances et épée longue.

Je crois qu’il faut arrêter avec l’image du combattant celte démuni de toutes « carapaces ». Il est sur que notre système de combat était très différent de celui des Romains. Pour ces derniers la centurie était une et indivisible. Pour nous – surtout quand nous combattions d’autres Celtes – nos batailles étaient plus une multitude de duels qu’un choc frontal entre deux armées. Je vous l’accorde mais, car il y a un mais, nos aristocrates ayant combattus dans les rangs de Grecs et de Romains sont revenus vers les leurs avec une nouvelle technique de combat. Et cette technique, la phalange, était celle, plus ou moins bien utilisé par nos ancêtres lors de la guerre d’indépendance.

Ce qui nous à couté cher est, si ce n’est la désobéissance de certains chefs face à l’ordre du général en chef d’harceler les troupes romaines qui se repliait vers la Provincia, du moins la mauvaise compréhension des ordres de celui-ci et la vanité des chefs. Ces-derniers à la tête de la cavalerie, alors forte de quinze mille hommes, firent prêter serment à leur troupe de traverser deux fois la colonne ennemi avant de revoir femmes et enfants… nous connaissons la suite. Un véritable fiasco !

Le Uercingetorixs, en s’enfermant dans l’oppidum d’Alesia, ne faisait, lui, que respecter les lois, strophes 43, 44 :

43. Qu’il s’établisse dans une place ayant son abord défendu soit par une plaine aride s’étendant tout autour, soit par des remparts en pierres ou en bois, soit par des fossés, soit par des bois impénétrables, soit par des hommes armés, soit par une montagne sur laquelle cette place est située.

44. Qu’il fasse tout son possible pour se retirer dans une place rendue inaccessible par une montagne ; car une telle forteresse est très estimée à cause des nombreux avantages qu’elle présente.


Concernant la Branche Rouge, si c’est bien ce que je discerne derrière votre métaphore, cela me plais bien… une école d’art martial combinant activité physique et spirituelle.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Dim 13 Jan 2013 - 15:43

Bonjour,

Les équipements Gaulois et Romains à l'époque de la guerre des Gaules étaient sensiblement les mêmes.
Les techniques de combats professionnels également, d'autant que depuis quelques temps, La soldature gauloise se vendait dans des guerres méditerranéennes.
Seulement si les chefs de Gaule et leurs suivants sont de vrais militaires. Le gros de la troupe, elle est constituée de paysans. Fussent ils "courageux comme des Belges" et appliqués, il ne doit être bien difficile de faire marcher de concert une telle armée hétéroclite. Il suffit de regarder défiler certaines grandes écoles au 14 juillet, pour en être convaincu. Je pense cependant que les cadres ont tenté de les faire marcher au pas. Au contraire, Rome aligne une armée de métier, qui répété la manœuvre journellement la chorégraphie guerrière.
Si j'osais, je dirais que les confrontations entre Gaulois et Romains, ça pourrait ressembler un peu à celles entre chouans et Bleus, bien des siècles plus tard.

L'échec d'Alésia est dû à l'égo d'un bon nombre de nobliaux. A cette "démocratie de façade" qui voulait que chacun s'exprime et qui n'accouche en général que de palabres stériles.
Au contraire, Rome avait à cette période là, un chef particulièrement talentueux, volontaire et charismatique. Elle parlait donc d'une seule voix.
L'échec des Gaulois, c'est de n'avoir jamais su s'unir et parler d'une seule voix. C'est d'avoir voulu préserver et flatter les égos de chacun. Elle est particulièrement imputable, il me semblent aux Eduens. qui furent le cheval de Troie de César pour entrer en Gaule. Les derniers a entrer dans le conflit et qui parviennent cependant à faire entrer deux commandants dans l'armée de secours, alors qu'ils ne tiennent pas Vercingétorix en odeur de sainteté.
Si ce n'est pas là marcher sur la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Kadarn



Nombre de messages : 21
Age : 29
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Dim 13 Jan 2013 - 15:58

Je ne dis pas que les guerriers Celtes n'étaient pas équipés, au contraire ils avaient le meilleur équipement de l'époque, et la cotte de maille est une armure plus agile que les armures de cuir et métal.
Justement, un groupe équipé de cotte de maille sera plus efficace en attaque qu'en défense car c'est une protection passive et non active, en clair, la cote de maille protège idéalement contre un unique coup a la fois, une épée aura du mal a la percer mais face a trois ou quatre épées elle perd son avantage.

Maintenant la bataille se serait déroulée en forêt dense, les Romains n'auraient eu aucune chance.

Citation :
Concernant la Branche Rouge, si c’est bien ce que je discerne derrière votre métaphore, cela me plais bien… une école d’art martial combinant activité physique et spirituelle.
Exactement ça.
Je dirai même que c'est une façon d'apprendre sur nous même et sur les autres, car rien est codifié, on apprend et trouve son style tout seul, certains imiteront les plantes (oghamique), d'autres des animaux (Runes), d'autres encore s'inspireront des éléments etc.
On apprend donc a connaitre une personne en le regardant travailler... en joutant.

Certains Druides sous l'occupation des romains apprenaient a se servir du Bâton, car JC interdisait aux Druides d'être armés... trop dangereux.

De plus la plupart des Membres de la Branche Rouge étaient des pèlerins, ils servaient certes de bras armé, mais également d'outil de propagation d'idées nouvelles.

Entre nous, je préfère faire face a un manieur de sabre plutôt qu'a un manieur de Bâton, car le Bâton une fois en action, on ne le voit plus, le manieur le fait tourner rapidement et l'on ne voit que son ombre...

ps: dsl Clyde TriCanauos, nos posts se sont croisés

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hu-kadarn.centerblog.net/
Cingedanios
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 49
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Dim 13 Jan 2013 - 22:53

Excusez moi de recentrer le débat mais ce qui nous préoccupe c'est la Branche Rouge d'aujourd'hui et ce qu'elle doit apporter de concret, même si pour certain le mot concret est un repoussoir. Donc les débats sur Alèsia bien qu'intéressant mériteraient un autre topic, de même que pour les cotes de mailles et consort...

Moi ce qui me préoccupe c'est de voir un président qui réunit toutes les obédiences et qu'on y voit de tout y compris hindouiste, bouddhiste mais pas de Druide...

Moi ce qui me préoccupe c'est de savoir comment éduquer mes enfants (j'en ai quatre) dans la foi qui est la mienne mais que personne ne prend au sérieux et pour cause merci les néo-duides...

Moi ce qui me préoccupe c'est de rencontrer des gens comme moi avec la même foi que moi mais dans l'errance car il n'y a pas de structure CONCRETE pour les accueillir, les guider.

Moi ce qui me préoccupe c'est de voir d'autre religions et sectes prospérer sur mes terres et celles de mes ancêtres...

Moi ce qui me préoccupe c'est de voir des Druides tomber dans la plus grande des utopies, c'est à dire croire dans la paix et l'harmonie alors que quand on regarde, quand on observe, quand on étudie, quand on sait lire les lois éternelle de la nature on voit bien qu'il n'y a pas de place pour la paix et pour l'harmonie (suivant l'interprétation du mot bien sur).


Donc oui je l'affirme haut et fort oui le Celtisme a besoin de ses Druides mais des Druides connectés à la réalité, à la vie et la Branche Rouge est là pour lui procurer cette connexion, une connexion horizontal. Comme du reste la Branche Rouge a besoin d'une connexion vertical.

Donc oui la Branche Rouge a un rôle, et peut être même le plus important qu'il n'y est jamais eu depuis longtemps pour nous les descendants des Celtes.

Donc oui la Branche Rouge se doit de donner une VISIBILITÉ à notre foi, et d'accueillir nos frères dans l'errance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connedos
Druide
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 57
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 14 Jan 2013 - 6:37

Dagolitus a écrit:
...mais des Druides connectés à la réalité, à la vie
Désolé, mais je me sens parfaitement connecté..

Connecté de part ma vie sociale, professionnelle et familiale, connecté à une république laïque garante de mes droits et où la liberté de conscience permet à d'autre d'exercer leur religion, voire même d'appartenir à une secte, et ce même si cela se passe sur le territoire des Ancêtres.

Exercer sa liberté de conscience ça n'est pas du colonialisme et, que je sache, personne ne nous interdit de pratiquer le Druidisme, seulement pour moi, il n'a pas vocation à renverser la république pour instaurer une théocratie qui s'imposerait à tous, fut-elle druidique.

Et pour ce qui est de la visibilité, elle sera effective lorsqu'il y aura un "effectif" suffisant.

On peut, par ailleurs, être parfaitement conscient que nous vivons dans un monde incertain et dangereux et envisager que l'avenir puisse être fait de paix et d'harmonie, ça n'est pas incompatible. On peut chercher à développer en soi ces valeurs tout en restant vigilant et en apprenant à se défendre.

Je conçois que la Branche Rouge puisse avoir un certain intérêt, voire un rôle social, mais pour moi le Druide est quelqu'un qui cherche en permanence à équilibrer en lui l'horizontalité et la verticalité. Je ne pense pas que les Druides ne soient pas dans l'horizontalité... Je dirais même que , parfois, ce qui nous manquerait serait au contraire un peu plus de verticalité...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Cingedanios
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 49
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 14 Jan 2013 - 9:54

Artugenos je ne parle pas spécialement de vous. Et j’ai bien compris que vous étiez attaché à la sacro sainte république laïque, pour ma par je suis plus démocrate que républicain mais ça c’est un autre débat. C’est encore une fois pas le sujet…

Le sujet puisque vous parlez de vous est plutôt de savoir si les gens que vous côtoyez au quotidien savent que vous êtes Druide (si vous l’êtes), le maire, vos collègues de travail , vos voisin, votre famille et celle de votre épouse etc…?

Alors je vous rassure il n’y a pas de complot révolutionnaire derrière la Branche Rouge ni de volonté d’instaurer une théocratie puisque au contraire nous sommes pour le triptyque des classes. Par contre oui un Druide comme conseillé d’un dirigeant est notre vision.

Pour la visibilité vous avez raison nous ne sommes certainement pas assez nombreux, la faute à qui ? Et c’est bien là que commence le rôle de la Branche Rouge. Le prosélytisme n’est pas un gros mot mais un acte de survie et c’est notre devoir que d’apporter le choix à nos frères d’en l’errance.

Je suis aussi d’accord avec vous sur la paix et l’harmonie. Mais j’ai volontairement appuyez sur cette posture car elle est souvent un refuge trop facile pour ceux qui veulent que surtout rien ne change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadarn



Nombre de messages : 21
Age : 29
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 14 Jan 2013 - 10:41

La Branche Rouge est la voie la plus visible du druidisme, mais à notre époque nous sommes bridés, voici ce que je fais :

Entrainement dans un parc public :

Quand je m’entraine en public, nombre de jeunes viennent me voir pour discuter, échanger …

Les pratiques divinatoires :

Quand quelqu’un me demande de faire des tirages et de travailler sur lui, c’est toujours gratuitement que je le fais (ça évite les accusations de Charlatanisme)

Entrainement de certaines personnes :

J’offre mes services pour remonter l’état physique de jeunes, d’enfants etc.

Démarche de proximité (touche à la sociabilité) :

J’ai fait pas loin de trois ans dans le Samu Social.

Du fait de mon expérience j’ai compris une chose, il faut amener les gens à venir à soit, si on fait le premier pas, les gens se braquent.



Dans tous les cas, il ne faut pas que nous ayons des connexions avec le pouvoir, car le pouvoir perverti l’homme.
Si on avait un porte parole qui conseillerait des gouvernants, nombre de personnes nous rejoindraient pour se lancer en politique, gagner une part d’électorat et cela est contraire au Druidisme.


Apres il y a des possibilités, nombre de villages en Montagne sont déserts, et sont donc en vente en un seul bloc a prix attractif, pourquoi ne pas se liguer pour acheter l’un de ses villages ? Installer quelques familles pour restaurer le village et l’organiser ?
Ainsi nous aurions tous un fief quoi qu’il arrive dans nos vies.
Nous pourrions nous exprimer librement, vivre comme on l’entend.


Le village serait dirigé par une assemblée populaire, fin ce serait pour moi le début de notre unité, et la branche rouge retrouverait sa vocation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hu-kadarn.centerblog.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3746
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 14 Jan 2013 - 13:18

Vos préoccupations sont légitimes Dagolitus et, dans l’ensemble, je les partage… tout comme vous je suis dépité quand je vois, chaque année, tous les représentants des cultes de France reçus à l’Elysée par le Président de la République sans y apercevoir de Druides.

Tout comme vous je suis déconfis de voir la réaction des uns et des autres à l’annonce de mon appartenance au paganisme druidique… et je ne vous dis par leur attitude quand je leur dis que je suis Druide.

Tout comme vous je suis désolé de voir le nombre grandissant de bâtiments religieux qui sortent du sol avec l’approbation et les finances des élus locaux alors que nous avons toutes les peines du monde à trouver un modeste lopin de terre pour y édifier un Teges.

Par contre, je ne peux pas vous laisser dire qu’il n’existe pas de structures concrètes pour accueillir et guider les – futurs – fidèles, ni même que des Druides vivent dans un leurre permanent en croyant dans la paix et l’harmonie. Ces Druides savent très bien que la vie se nourrit de la mort, que dans la nature le plus fort a toujours raison mais ils savent aussi, car c’est la loi du bon ordre de l’Univers, que le faible peut être plus fort que le fort et que la mort donne la vie.

L’harmonie c’est l’équilibre… entre le jour et la nuit, entre le beau et le lait, entre le fort et le faible, entre la vie et la mort, entre la paix et la guerre, entre le haut et le bas, etc.


Comme vous le savez, je ne suis pas contre une visibilité de notre foi, bien au contraire, mais ce que nous aimerions savoir c’est comment comptez-vous donner cette visibilité à notre foi ? Par quelles actions ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 14 Jan 2013 - 14:55

Kadarn a écrit:
Apres il y a des possibilités, nombre de villages en Montagne sont déserts, et sont donc en vente en un seul bloc a prix attractif, pourquoi ne pas se liguer pour acheter l’un de ses villages ? Installer quelques familles pour restaurer le village et l’organiser ?
Ainsi nous aurions tous un fief quoi qu’il arrive dans nos vies.
Nous pourrions nous exprimer librement, vivre comme on l’entend.


Le village serait dirigé par une assemblée populaire, fin ce serait pour moi le début de notre unité, et la branche rouge retrouverait sa vocation.
Juste une observation. Dans votre petit village, Il y aurait des sachems, visiblement pas mal d'entre vous semblez être prêts à être les chefs. Mais qui fera les indiens?...
Et puis surtout dans notre société moderne, quel intérêt d'une caste dirigeante et guerrière? Attaquer les fermes alentours, pour faire du butin des esclaves? Ou plus simplement vivre aux crochets de ceux qui produisent?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Cingedanios
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 49
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 14 Jan 2013 - 15:22

Auetos pour ce qui est de la paix et de l’harmonie pour moi c’est une espèce d'euphémisme, car bien sur tout le monde aspire à la paix et à l’harmonie , je vais juste répéter ce que j’ai dit à Artugenos plus haut :

Citation :
Je suis aussi d’accord avec vous sur la paix et l’harmonie. Mais j’ai volontairement appuyez sur cette posture car elle est souvent un refuge trop facile pour ceux qui veulent que surtout rien ne change.
Par contre quand aux structures existantes peut être en existe t’il, mais par Belenos elles sont rudement inefficace… J’en prends pour unique preuve le résultat.

Enfin voilà une question intéressante :

Citation :
Comme vous le savez, je ne suis pas contre une visibilité de notre foi, bien au contraire, mais ce que nous aimerions savoir c’est comment comptez-vous donner cette visibilité à notre foi ? Par quelles actions ?
Je ne vais rien inventer, mais la première des choses et la volonté, la deuxième c’est l’engagement ensuite la Branche Rouge a besoin de s’appuyer sur une structure sacerdotal solide, structurée. Une fois trouvée cette structure nous pourrons enfin présenter à nos sœurs et frères un ensemble cohérent. Nous devons susciter l’adhésion, par quels moyens ? Tous les moyens sont bons. Je vais prendre un exemple : Le plus simple pour nous est par exemple d’avoir un stand au festival inter-Celtique et d’y proposer l’intervention d’un de nos druides pour consacré les joutes bardique. C’est un modeste exemple mais c’est du concret et vous verrez que le jour où on commencera à véritablement avoir des sœurs et frères en nombre les idées elles aussi seront présentes.

Mais il faut commencer, tous les grands voyages ont toujours commencé par le premier pas.

L'idée de Kadarn concernant le village figure aussi parmi les choses que nous pouvons essayé de mettre en place (exemple de réussite dans ce domaine les Mormons avec Salt Lake City).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadarn



Nombre de messages : 21
Age : 29
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 14 Jan 2013 - 19:21

Citation :
Juste une observation. Dans votre petit village, Il y aurait des sachems, visiblement pas mal d'entre vous semblez être prêts à être les chefs. Mais qui fera les indiens?...
Et puis surtout dans notre société moderne, quel intérêt d'une caste dirigeante et guerrière? Attaquer les fermes alentours, pour faire du butin des esclaves? Ou plus simplement vivre aux crochets de ceux qui produisent?
Hum le but d'une communauté est de se répartir les taches équitablement, certes la Branche Rouge a une vocation guerrière mais que font les guerriers en temps de paix ?
Bah ils travaillent comme tout le monde, l'entrainement n'est qu'un objectif secondaire.

Ce que les Membres de la Branche Rouge recherchent, c'est la méditation dans l’effort physique et pas que dans le travail martial.

Un Membre de la Branche Rouge aura plus de facilité pour chasser à l'arc, pour pécher efficacement, pour aller couper du bois ...

Généralement on assimile le rôle de la BR aux activités hors du Camps, que ce soit l'approvisionnement en gibier, en bois, le commerce ou la construction des structures tel que les palissades, les avants postes (qui servent a la chasse), l'entretient de la proximité et la collecte des matières premières.

Puis le travail Martial combiné au travail physique nous donne une certaine force utile pour les chantiers de construction.


Après c'est comme les Druides, ils ne passent pas leurs journées a faire des cérémonies religieuses ... ils travaillent aussi ...

Citation :
L'idée de Kadarn concernant le village figure aussi parmi les choses que nous pouvons essayé de mettre en place (exemple de réussite dans ce domaine les Mormons avec Salt Lake City).
Le but d'un tel projet n'est pas forcement de s'isoler du monde, mais de se regrouper, et même reconstituer un village celte de l'époque en partenariat avec des archéologues pour faire une sorte de "Guedelon", ou un projet éducatif et pédagogique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hu-kadarn.centerblog.net/
Cingedanios
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 49
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 14 Jan 2013 - 22:01

Kadarn vous savez les Mormon sont loin d'être refermé sur eux même, 2 exemples: ils ont eu les jeux olympiques à Salt Lake City et ils viennent d'avoir un candidat républicain ni plus ni moins pour être à la maison blanche (Mitt Romney), si ça c'est être renfermé sur soi ^^
La différence entre eux et nous c'est que eux n'ont pas de complexe ils s'assument...
Ca montre au moins une chose, c'est que si on ne fait rien les autres le ferons pour nous Arrow à méditer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DRUSTAN

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : NANTES
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Lun 14 Jan 2013 - 22:11

Citation :
Juste une observation. Dans votre petit village, Il y aurait des sachems, visiblement pas mal d'entre vous semblez être prêts à être les chefs. Mais qui fera les indiens?...
Et puis surtout dans notre société moderne, quel intérêt d'une caste dirigeante et guerrière? Attaquer les fermes alentours, pour faire du butin des esclaves? Ou plus simplement vivre aux crochets de ceux qui produisent?
Pour l'instant je vois beaucoup plus de Druides, que d'hommes et de femmes prets à se retrousser les manches ! ! ! Very Happy
Pour ce qui est des membres d'une Branche Rouge et de leur caractère dirigeant et guerrier, je considère qu'aujourd'hui nous sommes tous devenus des handicapés de la vie. La société nous formate pour nous rendre dépendant du système économique, financier, politique, judiciaire. Tout l'endoctrinement moderne occidental repose sur l'affaiblissement intellectuel et moral des populations afin de les rendre plus dociles et soumises et plus aptes à consommer de plus en plus ; tout cela se fait sous couvert de grande causes du 20 ème siècle, ou le progrès, le bonheur ne passe que par le travail et la consommation, la non violence béate ; quid de notre civilisation ancestrale ? celle de la France, de l'Europe ? ? Il ne faut pas en parler, ou alors seulement pour la dénigrer et réduire les occidentaux, que nous sommes, à des hommes rongés par la honte et à la culpabilité. Tout cela au profit d'un système politico-économique mondial, mondialiste et altermondialiste, ou toute différence sera gommée au profit d'un homme, simple consommateur qui n'aura comme combat que de défendre la supériorité de son téléphone Apple par rapport au Samsung de son voisin.

En parallèle de cela, tout ce qui a fait notre culture se retrouve noyé et étouffé par d'autres cultures. Le formatage des esprits et les lois de la ''république'' nous interdise de remettre cela en cause, mais pourtant, les choses ne pourraient elles pas être autrement ? Ne pourrions nous pas redevenir maitre de nous même, reprendre en main notre présent ? Ne plus laisser les autres ré-écrire notre histoire et l'histoire de nos parents ? Non, il ne sagit pas d'aller piller les fermes alentours, mais de nous permettre de défendre notre propre ferme. Nous avons perdu le droit de nous défendre, de nous battre si besoin. Il ne s'agit pas d'aller se battre pour reduire en esclavage quiconque, mais de se battre de toutes les façons possibles pour éviter de devenir esclave de la société telle qu'elle est aujourd'hui. On nous a retiré un de nos appuis, un des trois points fondamentaux : la part guerrière et forte de notre être. Reste à nous de travailler à le retrouver, la Branche Rouge symbolise et concrétise à la fois ce combat. Il s'agit d'imposer de nouveau l'être humain tel qu'il a été dans notre société encestrale : un homme au haut niveau de spiritualité (Druides ! Aidez nous à cela ! !), un homme capable de vivre et faire vivre sa famille et, au besoin, ses proches en developpant non seulement ses compétences professionnelles mais également les connaissances du chasseur cueilleur des origines, et enfin, redevenir un homme susceptible de se transformer en guerrier capable de défendre sa culture, ses terres, sa famille, sa foi. Il me semble que la culture Celtique dont nous parlons tous ici mérite pour nous ce combat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3746
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 15 Jan 2013 - 10:08

Dagolitus a écrit:
… pour ce qui est de la paix et de l’harmonie pour moi c’est une espèce d'euphémisme

Oui, oui mais j’avais déjà formulé mon message, alors je l’ai envoyé tel quel… désolé  Sad

Citation :
Par contre quand aux structures existantes peut être en existe t’il, mais par Belenos elles sont rudement inefficace… J’en prends pour unique preuve le résultat.

Je vous l’accorde. Pour le moment nous ne sommes pas vraiment opérationnel mais, je pense, qu’avec un peu de bonne volonté et beaucoup d’humilité, mais aussi la mise à l’écart des perturbateurs, des menteurs, des bougons, des autoproclamés, des new-âges, des « moi-je », des… etc. nous pouvons sûrement arriver à faire quelque chose.

Citation :
Enfin voilà une question intéressante

Je fais ce que je peux… ravi que celle-ci vous plaise  Wink

Citation :
la première des choses est la volonté

Pour ça nous l’avons.

Citation :
la deuxième c’est l’engagement

L’engagement… envers quoi ? Envers qui ?
Dites-nous comment vous comptez vous engager ? En créant une association ?

Citation :
… ensuite la Branche Rouge a besoin de s’appuyer sur une structure sacerdotal solide, structurée

C’est un peu le but « caché » de ce fil. Se connaître pour mieux choisir, se comprendre pour s’apprécier et pourquoi pas, au final, travailler ensemble.

Citation :
L’idée de Kadarn concernant le village figure aussi parmi les choses que nous pouvons essayé de mettre en place

L’idée du village « gaulois » nous a aussi effleuré l’esprit. Je l’avoue. Mais, bien que cela serait super, ce n’est, pour certains, qu’un doux rêve. Combien d’entre nous serait prêt à tout quitter pour vivre au sein d’un village, aux fins fonds d’une vallée encaissée ?

Sans détour je peux vous affirmer, ici et maintenant, que pour moi ce n’est pas réalisable… à moins de divorcer. Ce qui n’ai pas à l’ordre du jour.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Setanta
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 493
Age : 65
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 15 Jan 2013 - 13:37

Auetos a écrit:
L’idée du village « gaulois » nous a aussi effleuré l’esprit. Je l’avoue. Mais, bien que cela serait super, ce n’est, pour certains, qu’un doux rêve. Combien d’entre nous serait prêt à tout quitter pour vivre au sein d’un village, aux fins fonds d’une vallée encaissée ?
chaque chose en son temps ... pour l'instant, nous en sommes à la construction : http://www.facebook.com/pages/Tanialos/252509758183007
(et nous sommes situés sur un plateau ...) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 15 Jan 2013 - 19:35

Des villages gaulois naissent ici et là dans le cadre de l'archéologie expérimentale. Tanialos, Coriobona, voir Samara.
Je pense que ce serait une chouette expérience que d'y vivre quelques jours, en situation. J'espère avoir un jour cette opportunité.

Mais dans le cas présent, il me semble entendre parler de communautés vivants en quasi autarcie au fin fond du Larzac, élevant des chèvres, chassant la biche à l'arc et faisant des objets artisanaux en macramé. Le tout dans un habitat qui n'a rien de celtique. Sa seule qualité étant d'être à l'écart... A l'écart de quoi? Le monde extérieur ferait il peur à ces valeureux guerriers?
Pardonnez mon offense et le raccourcie, mais même auréolée de qualificatifs comme "Druidisant", "Celtisant", de "caste guerrière" . Ça n'a rien de nouveau çà. Ça s'appelle une communauté de beatniks et on sait trop ce vers quoi, ce genre de communautés dévient.

Je comprends et j'éprouve une sympathie sincère pour le "druidisant", en recherche de spiritualité. Je comprends et j'envie, celui qui participe à des troupes de reconstitutions et qui communie à sa façon avec ses ancêtres et leur mode de vie. Je respecte et j'admire les rats de bibliothèques savants , même si pour eux, je ne suis qu'un imbécile.

Vous par contre, j'ai du mal à piger votre cheminement. Vous parlez à la fois de promouvoir une culture Celte et en même temps d'aller vivre dans un hameau paumé et de vous refermer sur vous même. Où vous seriez en quelque sorte, les "petits rois de cette aimable assemblée". Seriez vous fâchés, si je vous dit que je vous trouve Glauques et un tantinet sectaires?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Cingedanios
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 49
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mar 15 Jan 2013 - 23:48

Bonsoir Clyde,

Je pense que tu te méprends sur nos intentions, je pense aussi que c'est une mauvaise interprétation que tu fais là de nos dires.
Nous sommes en train d'échanger avec des avis différents d'ailleurs, et toi tu nous mets au milieu du larzac avec des chèvres, des sabots, des guenilles, un gourou et je ne sais quoi encore...

Si tu as bien lu mes propos je n'ai jamais dis cela, au contraire puisque nous sommes pour le développement et la visibilité de la Croyance Celtique.
Alors certes l'idée d'un village est intéressante quand le but est de se regrouper, de "sanctuarisé" un endroit mais il peu aussi s'agir d'une ville. Mais village comme ville ne sont pas obligatoirement peuplés que de Credimaros, Branche Rouge et Druide (on aurait du mal d'ailleurs Wink

Je ne vais pas te l'expliquer ici car c'est assez complexe mais effectivement le village est un bon compromis, mais pour la ville il y a des choses intéressante aussi, que je ne développerai pas non plus ici.

Par contre je suis désolé mais c'est comme ça, oui la BR est structuré et hiérarchisé.

Autre chose: En ce qui me concerne et je parle là que de moi (pas d'amalgame) je ne suis pas fan des reconstitutions historique je suis plutôt tourné vers le futur .Les postures de témoignages ne m'intéresse pas même si je pense qu'elles ont lieu d'être. Ca me fait penser à une anecdote :
Je pratique ou pratiquai un certain nombre de sports de combat et notamment le Ninjutsu de façon clandestine comme l'exige cette enseignement. J'avais avec moi un jeune homme qui m'expliquait qu'il n'y avais pas mieux que les Ninjas et que si ils étaient encore là on verrai ce qu'on verrai, et je lui répondit, "mais ils sont là et bien présent dans notre société et même très actif", là il me regarda avec des yeux effarés sa gorge se noua et aucun son n'en sorti. Après quelques secondes il réussi à me demander, "mais ou sont ils? qui sont ils? tu les connais?" je lui ai répondu "oui bien sur mais toi aussi tu les connais ! " " ha bon?" "c'est parce que tu ne sais pas les voir que tu ne les vois pas!" "comment ça?" "premièrement qu'est ce qu'un Ninja? je répond à ta place. Ce sont des hommes que l'on employait pour combattre les samouraïs adverses, espionner etc... ces hommes ont développé des techniques et surtout des armes capables de neutraliser leurs adversaire avec une rapidité folle, donc transposé au XXI éme siècle ces hommes sont par exemple les hommes du GIGN." et là il me re-regarda avec ses yeux de merlan frit... fin de l'histoire tout ça pour dire que je conçois que sur le fond nous devions suivre une longue chaine dorée faite de filiations et de traditions, mais par pitié sur la forme restons avec notre temps et notre environnement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3746
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mer 16 Jan 2013 - 10:41

Oui, les ninja-s existent toujours, c’est un fait. Mais non, chez nous, les agents des forces spéciales de la Police ou de la Gendarmerie ne peuvent en aucun cas être comparés à ces assassins-espions japonais.

Sans vouloir vous froisser, je vous rappelle qu’à la base les ninja-s ne sont que des mercenaires loués par les daimyo-s ou les shogun-s pour occire un seigneur gênant ou pour s’infiltrer furtivement au sein des château pour y mettre le feu et ainsi créer une diversion. Ce qui n’a rien à voir avec notre G.I.G.N. ou P.N. La seule ressemblance, s’il doit y en avoir une, c’est la couleur de la tenue.


Pour revenir au sujet qui nous intéresse, à savoir la communauté des fidèles, je pense que chaque personne voulant vraiment vivre sa relation avec la croyance ancestrale peut le faire sans pour autant appartenir à la Branche Rouge. Il lui suffit, pour ça, de se présenter à l’orée d’une des innombrables Clairières Druidiques Régulières, de prêter serment envers les Dieux, de satisfaire aux rites de passages, d’être présente lors des oinaci, d’apprendre et, surtout, d’être quotidiennement un credimaros, un croyant pratiquant… non pas en le hurlant à tout bout de champ et sur tous les toits, mais en pratiquant, jour après jour, un culte aux Dieux et aux Mânes.

Par exemple lors des repas à la cafétéria. Ne pas hésiter à déposer ses offrandes, prélevées de son assiette, dans une coupelle ou une sous-tasse tout en chuchotant – ou récitant mentalement – une prière aux Dieux. Ça n’a l’air de rien mais ça interpelle.

Autre exemple. Lorsque j’étais encore soldat, je partageais ma chambrée avec un ou deux autres de mes camarades, et bien, chaque matin, je me levais à 05h00 pour faire mes prières. Pour cela j’avais confectionné un petit « autel » sur lequel était déposé les quatre objets talismaniques et au milieu desquels j’allumais une petit bougie et de l’encens.




De même sur le terrain. Mais là, discrétion oblige, pas de feu ni d’encens, mais des prières, face au soleil levant, accompagnées du boire et du manger.

De même, pour être vu. Ne pas hésiter à poser un jour de congés, en stipulant bien sur la feuille de demande « raison religieuse », pour participer aux célébrations annuelles. Car ces-dernières ne tombent pas toujours un dimanche ou un jour férié. Alors c’est sur, certains néo-druides – pour ne pas dire la majorité – vous diront que l’on peut cérémonier le dimanche le plus proche du jour J, et bien non ! Car comme le dit si bien ce petit axiome : « avant l’heure ce n’est pas l’heure mais après l’heure ce n’est plus l’heure »…

C’est « aussi » par des actions simples comme celles-là que nous nous ferons, si ce n’est voir, du moins remarquer.

_________________
٨٧٤٦٥۶


Dernière édition par Auetos le Mer 16 Jan 2013 - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Moilogustos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 1032
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mer 16 Jan 2013 - 11:10

Bonjour,

juste pour information la dite couleur et la tenue des "ninja", existe que depuis 200 ans (à peine) dans certains textes à sensations de l'époque et encore ce sont surtout dans les théâtres kabuki et Nô que l'on voyait des personnes habillés de la sorte et pour cause ils devaient être invisible auprès des "spectateurs", je n'irais pas plus loin pour éviter toutes dérives du post.

Mais cela n'enlève en rien à d'autres choses.

Cependant cher Auetos, votre Autel est magnifique et vos explications sont dignes dudit "Ninja" Wink le cœur y est....(de ma part ce n'est pas un vain mot, vous le savez)

Bonne journée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadarn



Nombre de messages : 21
Age : 29
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mer 16 Jan 2013 - 14:19

Le Ninja tout de noir vêtu, tuant des samouraïs ou autres seigneurs ... quel beau cliché hollywoodien.

Les "Ninja" n'étaient que des villageois chinois qui se battaient contre les invasions Japonaises, ils ce réfugiaient dans les montagnes qu'ils connaissaient par cœur, mettaient des masques cérémonielles pour avoir l'air démoniaques et utilisaient des techniques d'illusion pour cultiver la peur ...

Je vous conseil d’ailleurs le livre "Nin-Jutsu , le monde des Ninja" collection "encyclopédie des arts martiaux aux éditions Amphora.


Sinon, l'Autel est Magnifique, malheureusement je n'ai jamais fait de cérémonie sur Autel ... car je ne sais pas comment faire ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hu-kadarn.centerblog.net/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Branche Rouge   Mer 16 Jan 2013 - 15:07

Dagolitus.

Bien au contraire, je te lis, je lis aussi Kadran et Drustan. Je souligne votre arrivée soudaine, comme une petit cohorte de brigands.
Plus je vous lis, plus je m'interroge sur l'utilité de votre "caste guerrière" dans la promotion de la culture Celte.
Soyons honnêtes, aujourd'hui elle n'aurait aucune utilité. Je pense même qu'elle serait néfaste et montrerait un côté négatif de ce qu'est le "Celtisme".
Mais je veux rester modeste et sage. Peut être que je me trompe du tout au tout. En vrai, je ne connais rien de la "Branche rouge". Sinon un laconique article sur le net, "La branche rouge", c'est une de ces associations de reconstitution dont tu n'es pas fan. En somme c'est assez logique puisqu'elle est "Viking".
"La branche rouge" pour ce que j'en connais, ce sont des "canailles" qui offraient leur services contre monnaie en saisons claires et vivaient sur la bête, en saisons sombres. Bref de fieffés canailles...
Moi je suis "AdTrebaTi" ... "J'habite le village". Tu comprendras que j'ai soupçons sur les troupes errantes.

Bien à Toi, Clyde de la vieille forge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Branche Rouge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Branche Rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Crabe bleu a pate rouge
» 2010: Le 5/06 à 23h50 - 4 lumiéres rouge (Pas-de-calais)
» Famille des Arionidae la rouge et la noire
» 2009: Le 21/05 vers 22h30 - Observation d'un point lumineux rouge à Vitrolles - (13)
» BARDET DE MAISON-ROUGE Martial. général et baron d'Empire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Vie pratique-
Sauter vers: