forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De la déification des ancêtres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: De la déification des ancêtres.   Jeu 14 Fév 2013 - 12:27

Bonjour,

Trainant ici et là sur le net. je suis tombé sur un site québécois parlant de la déification de certains ancêtres, (à savoir les hommes d'exception). Pour la petite histoire, ils s'offusquaient même que cela n'ait pas été le cas pour Vercingétorix et prenaient donc l’initiative de le faire.
Vercingétorix étant alors ainsi nommé:
"Vercingétorix est le Dieu de la résistance, de la guerre indépendantiste, de la bravoure et du sacrifice du soi, ainsi que le Dieu des Guerriers-Rois".

Est ce une initiative sérieuse ou juste du folklore néo druidique selon vous?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Kadarn



Nombre de messages : 21
Age : 29
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: De la déification des ancêtres.   Jeu 14 Fév 2013 - 15:09

Bonjour

Pour moi cela ne veut rien dire puisque Vercingétorix est un titre/fonction et non le nom d'un homme ou d'une divinité

D'ailleurs Vercingétorix c'est du Latin voulant dire « Grand roi des guerriers »
Ce sont les Romains qui lui ont donnés ce nom.

C'est un Titre lié a une fonction comme "Impérator"

Donc pour moi, il n’y a pas matière a Déification, c'est donc du Folklore ...

D'ailleurs, si on regarde l'histoire plus attentivement, le Vercingétorix le plus connu n'était qu'un politicien qui a su rassembler autour de lui, et qui selon la coutume a du ce livrer aux Romains quant les Celtes ont étaient Défaits.

Beaucoup diront qu'il s'est livré pour sauver la vie de ses soldats, mais le fait est que la coutume guerrière veut que quant un chef de guerre perd un combat, il ce livre a l'ennemie accompagné de ses généraux et s'en remet au jugement des dieux.
Cette coutume était importante dans les conflits entre Celtes, car le camps vainqueur gagnait des tacticiens.
Généralement le territoire conquis était annexé et le chef perdant ce voyait gracié et relâché pour qu'il devienne un chef "vassal", une façon de gagner des terres et des hommes et donc de gagner en puissance.
Ainsi le territoire conquis n'avait pas de raisons de résister au vainqueur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hu-kadarn.centerblog.net/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: De la déification des ancêtres.   Jeu 14 Fév 2013 - 15:26

il me semblait que Vercingétorix est un nom Gaulois.
Uer- Cinges, Cinget(o)-Rix.
Il me semblait aussi que Jules s'était trompé dans son orthographe en le nommant.
Libre également à chacun de voir dans Vercingétorix un politicien. En ce qui me concerne, j'aimerai que les politiciens actuels ressemblent à cet homme là.

Mais ce n'est pas là, le propos.

La question était:
"Est ce que les celtes déifiaient parfois leurs pairs?"

Pas de savoir si l'Arverne le mérite ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3785
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: De la déification des ancêtres.   Jeu 14 Fév 2013 - 19:48

Oui, Uercingetorix est bien un nom gaulois qui signifie « grand roi guerrier ». Dans le même style de nom, nous connaissons au moins deux Cingétorix, le premier est l’un des quatre rois celtes brittoniques de l’actuelle région du Kent qui s’opposa aux Romains lors de la seconde expédition de César, en 54 av. è.v. dans l’île de Bretagne, et, le second est un notable gaulois du peuple des Trévires.

Mais revenons à la question… est-ce que les Gaulois divinisaient leurs pairs ? Et bien nous n’en savons rien. Les statues des guerriers assis de Roquepertuse ou de Reims pourraient nous le laisser penser… mais seulement penser. Le problème est que rien ne vient étayer cette thèse.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadarn



Nombre de messages : 21
Age : 29
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: De la déification des ancêtres.   Jeu 14 Fév 2013 - 20:53

Je pense qu'il y avait surtout des personnes qui a leurs morts laissaient derrière eux des mythes et devenaient des demi-dieux ou des "Fils de ..." dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hu-kadarn.centerblog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la déification des ancêtres.   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la déification des ancêtres.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» réification ou chosification ?
» Etre vs Néant
» INTJ ou la déification malsaine
» la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus
» La déification de l’homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le Druidisme :: Civilisation et Société Celtique-
Sauter vers: