forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Ven 22 Mar 2013 - 10:55

Compte-rendu de la délégation druidique au Congrès de l'International Center for Cultural Studies (I. C. C. S.) Jaïpur (Rajasthan - Bharat) du 5 au 10.02.06 èv.

(Ayant retrouvé ce CR dans mes archives, j'ai jugé qu'il est digne d'intérêt pour être porté à la connaissance de tous les lecteurs (lectrices) de ce forum. Il a été écrit par Isarnotalos, Uerdruuis de Tann-Tad et Auenatus au sein de la KGH qui, depuis, est parti pour le Monde Blanc.)

"La délégation de la Kredenn Geltiek Hollvedel et du Rassemblement des Collèges Bretons, se composait de 3 personnes : Isarnotalos, votre serviteur, et de 3 Neuitacoï, Cadurcos et Iona.
Le 1er point que je me dois souligner est que cette délégation n'aurait pu être aussi efficace sans le travail que chacun de ses membres a fourni avant ce voyage. Sachez que nous avons oeuvré sur notre présentation depuis Equos jusqu'à Riuros 3875 Cadurcos et moi-même sommes arrivés 2 jours avant Iona.

La première chose qui nous a frappé, fut l'accueil. Nous nous attendions à être reçus comme l'on fait souvent en Europe : relativement simplement. Mais là ce ne fut pas le cas. Cette accueil fut d'une ampleur extraordinaire. Nous, les druides, nous étions extrêmement attendus. Les Hindous avaient en tête que nous n'existions plus, ce qui fait qu'ils nous ont tout de suite considérés comme leurs égaux. Ils pensent que nous sommes en fait des Brahmanes de l'Extrême-Occident. Voilà pourquoi, nous étions si espérés. Nous avons senti qu'il y avait une différence dans leurs comportements vis-à-vis de nous et des autres européens. Enfin, nous voilà "pauvres petits druides bretons" parmi les fastes et splendeurs de réceptions présidentielles et ministérielles. Cela fait tout drôle...

Compte-rendu de la journée du 5 février 2006 èv.
Nous commençâmes par un défilé des représentants des différentes Traditions Anciennes, soit entre 30 à 40 délégations de pratiquement tous les continents. Nous nous sommes donc retrouvés au milieu d'Améridiens, d'Américains, d'Océaniens, d'Européens, etc. Ce défilé se fit sur une des grandes artères de Jaïpur, près des facultés et du Parlement, entourés d'une population nombreuses et joyeuse. Devant nous on trouvait des Lituaniens qui chantaient dans un micro. A un moment donné je me suis approché du micro et j'ai pu chanter une complainte bretonne. Un peu grâce à ce chant, je fus interviewé par une des radios de Jaïpur. Comme quoi la langue bretonne ne sert pas si l'on n'en use pas... Ce ne sera pas d'ailleurs la seule fois où ce vecteur linguistique servira à énoncer ce que nous sommes. Enfin nous arrivâmes à un amphithéâtre. Mais avant d'entrer dans celui-ci, il y eut une célébration assez touchante dans les jardins. Il y eut une bénédiction du drapeau de l'ICCS. Bien sûr, je fus un de ceux qui le bénirent au nom des druides. Ensuite on nous fit rentrer dans le lieu et les responsables furent conviés à monter sur l'estrade. On demanda à chacun de dire une prière pour l'humanité et ce, devant un amphi bondé et un parterre de milliers de personnes, puisque cela était retransmis à l'extérieur devant une foule nombreuse et colorée.

Dans l'après-midi, nous assistâmes à un discours du Ministre de la Culture qui annonçait le projet de création dans l'Université de Jaïpur d'un centre en forme de Svastika, ce grand symbole solaire, et destiné aux Religions Natives. Puis qq temps plus tard, ce fut à notre tour d'intervenir. Tous les 3, nous présentâmes notre texte, malheureusement sans les photos illustratives, car la salle était dépourvue de matériel approprié. Cela étant, nous fîmes forte impression si l'on en juge par les flots roulants de questions qui se sont succédées dans la salle. Impression grandement renforcée, car nous n'en avions pas fini avec les interviews. Sitôt sortis de la salle, une autre séance de questions recommença, mais cette fois avec des échanges de cartes de visite. On peut dire que ce Congrès démarrait très très fort, et que dès le 1er jour nous avions déjà pas mal de contacts.

(A suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Ven 22 Mar 2013 - 11:55

je sais que l'impatience est un offense, mineure certes, mais une offense quand même aux Lois de l'Energie Universelle...
mais j'attend cette suite avec une grande impatience!
Revenir en haut Aller en bas
Moilogustos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 1032
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Ven 22 Mar 2013 - 13:39

Sunertos moios Brater Matolitus,

Merci pour cette belle aventure...j'ai hâte de lire la suite...

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Ven 22 Mar 2013 - 20:47

Compte-rendu de la journée du 6 février 2006 èv.
Nous nous retrouvons, après un court voyage en bus, dans une école dans laquelle se trouve un temple Hindouiste de conception moderne. C'est dans ce lieu que se passeront les célébrations des différentes délégations. Cela commença par les Lituaniens. Ils étaient nombreux. Et à vrai dire, j'ai eu plus l'impression d'assister à un spectacle folklorique. Mais cela avait quand même de la "gueule" avec des danseurs, des musiciens, des chanteurs... Puis ce fut à notre tour. Evidemment les forces en présence étaient disproportionnées. Nous n'étions que 3 contre une 20e de Lituaniens. Je dégageais l'aire sacrale des éléments perturbateurs, c'est-à-dire le micro et son pied, différents sacs et ustensiles. Et nous pûmes commencer alors notre rituel. Ce que je peux en dire, c'est que ce fut un moment très fort. Alors que les discussions allaient bon train auparavant, le silence se fit lors de notre prestation. Je dois dire avec le plus grand bonheur que mes 2 Neuitacoï se sont comportés avec le plus grand honneur et de la meilleure façon possible. J'aimerais bien que nombre de Brateres prennent exemples sur leur conduite...
Il fallut que je précise à l'assistance que nous avions fini, tellement les gens étaient sous la "magie" de notre rituel. Une fois encore, je fus interviewé. Mais cette fois ce fut par des télés rajasthanies. Il y eut là beaucoup de questions et énormément d'intérêt pour ce que nous sommes. Lors du déjeuner, Igor, un jeune Polonais me posa la question de la langue utilisée. Bien entendu, cela me permit de décrire notre situation de bilingue. Comme quoi le Breton ne sert.... Dans l'après-midi, il y eut l'intervention du Président du parti Visha Hindu Parishad. Ce fut très impressionnant car nous étions entourés de militaires chargés de la sécurité de cet homme. Plus tard, nous fûmes auditeurs de plusieurs conférences. Puis notre tour vint. Malgré un appareillage défaillant, nous pûmes présenter notre texte avec les photos. Là aussi, il y eut pas mal de questions. A notre suite, vinrent les Danois. Ce qui nous permit de prendre contact avec l'Asatru (tradition Scandinave) et avec Koenraad Logghe qui devint notre ami.

(A suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Ven 22 Mar 2013 - 21:34

Pour vous mettre dans l'ambiance de l'Inde et de Jaïpur, une vidéo de 10 mn :

http://www.youtube.com/watch?v=sOHF3ViJHjY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Sam 23 Mar 2013 - 10:31

Compte-rendu du 7 février 2006 èv.
Notre célébration fait la Une de tous les journaux du Rajasthan. Nous sommes, et les Asatrus aussi, éberlués devant cette couverture médiatique. Jamais nous n'aurions imaginé cela. Mais c'est un fait. Nous devons avoir frappé fort. Y. Pathak, l'organisateur en chef de ce Congrès, a eu des échos de notre contribution d'hier au soir. Beaucoup ont été impressionnés par notre savoir-faire. Dans la journée nous assistons à différentes conférences. Mais ce qu'il y a eu de remarquable ce jour-là, c'est l'intervention du Premier Ministre du Rajasthan qui est une femme. Le soir nous avons eu droit à un spectacle merveilleux de chants, de danses, de musiques rajasthanis. En préambule à cette représentation, Cadurcos fut invité à célébrer un rite à Vishnou. Cette soirée fut vraiment un excellent moment...

(A suivre...)

Comme illustration, voici une célébration à Vishnou (bien observer les gestes du Brahmane qui sont empreints de bcp d'aisance, et les offrandes faites à Vishnou) :

http://www.youtube.com/watch?v=jo9hD1mmOsE

puis une autre par celle de la Communauté Hindouiste de la commune de St Paul / Saline-du-Haut, à l'ouest de l'Ile de la Réunion :

http://www.youtube.com/watch?v=YAx4WPjTuZQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Dim 24 Mar 2013 - 11:16

Compte-rendu du 8 février 2006 èv.
Après les célébrations, retour à l'Université pour la suite du Congrès. Les choses importantes de ce jour-là furent les interventions de Swami Dayananda Saraswati, une sommité spirituelle et.... financière. La première eut lieu la matin. Avant qu'il ne sorte de l'auditorium, énormément de personnes allèrent le saluer. Nous nous approchâmes également. Eh bien, croyez-le si vous voulez, mais nous, on nous laissa passer devant pas mal de monde, si bien que de la queue de la file, nous fûmes propulsés devant. Nous en profitâmes pour lui donner notre dernière carte de visite avec au dos un texte rédigé à la hâte par Iona, lui demandant assistance spirituelle et financière.
Dans l'après-midi, les délégués sont remontés sur l'estrade. Nous y envoyâmes Iona sur demande de Y. Pathak. La pauvre était très stressée. Elle dit une poésie, qu'elle avait composée la veille, devant Swami Dayananda Saraswati. Celui-ci fit à son tour un discours. A la fin de tout cela nous nous retrouvâmes une fois de plus, Iona et votre serviteur, interviewés devant les caméras. Le soir, dans un palais magnifique, nous assistâmes à nouveau à un spectacle de danses et de musiques. Nous pensions pouvoir dîner tranquillement après. Ce ne fut pas le cas. On vint nous chercher pour aller manger à la table du Ministre de l'Intérieur du Rajasthan.

(A suivre...)

Qui est Swami Dayananda Saraswati ?
http://www.jaia-bharati.org/inter/swamy-dayananda.htm

Pour aller plus loin avec lui :
http://www.discovervedanta.com/french/accueil.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Dim 24 Mar 2013 - 11:18

Bonjour Matolitus,

...dont la dévotion prospère (simple constat)

c'est une vie bien remplie et décidément hors du commun que tu nous laisse entrevoir ici...
merci de nous le faire partager

j'ai vu sur le site de la K.G.H au chapitre "Jaïpur 2006":

"Il a été affirmé à nos délégués que les hindouistes considéraient les druides comme une secte originaire de l’Inde qui avait atteint les extrémités du monde occidental et enseigné cette doctrine si mystérieuse et particulière. Cette thèse d’une origine indienne du druidisme, qui certes mérite discussion, nous a été brièvement expliquée par nos hôtes, qui nous ont remis des ouvrages modernes traitant de ce thème."

très discutable en effet, mais c'est une marque de très grande estime pour vous druides, venant de brahmanes qui d'ordinaire ne recherchent aucune parentée avec les spiritualités d'autres peuples pour préserver l'intégrité de leur propre Tradition...la suite fût pour moi un vrai coup de tonnerre:

"L'un des buts du voyage en Inde d'une délégation druidisante était notamment - rappelons-le - de s’informer sur la probable trace dans la tradition hindouiste d’échanges anciens, entre druides et brahmanes. Grâce aux conversations de nos délégués avec certains intervenants, le cœur du sujet a été atteint. Il leur a en effet été précisé qu’il existait bien des chroniques en sanscrit, datant du XIIème siècle et relatant la venue de délégations druidiques en Inde, en des temps très anciens, et donc d’échanges mutuels à une époque antérieure au christianisme."

si tu peux nous en parler...

bonne journée,
Revenir en haut Aller en bas
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Dim 24 Mar 2013 - 21:42

Cher Ballios, chaque chose en son temps. Même si tu as été très perspicace en devinant là où je voulais en venir, Isarnotalos a encore des choses à nous raconter :

Compte-rendu du 9 février 2006 èv.
"Comme tous les matins, nous assistons aux célébrations données par les uns et par les autres. Puis l'après-midi, contrairement à l'usage, on nous mena en bus vers une école de sanskrit. Là évidemment, il y eu des prises de paroles des officiels : ministre et professeurs d'université. Quelques uns des délégués firent des discours aussi. Pour ma part, j'ai dit la prière druidique, celle héritée de la tradition de Iolo Morganwg. Elle fut traduite en anglais par notre nouvel ami de l'Asatru Koenraad Logghe."

Illustrations : des écoliers anglais chantent en sanskrit :
http://www.youtube.com/watch?v=F4kdjHFBvd4

et la tradition du chanté védique :
http://www.youtube.com/watch?v=qPcasmn0cRU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Lun 25 Mar 2013 - 10:18

Compte-rendu du 10 février 2006 èv.
"Le Congrès tire à sa fin. Il est grand temps, nous sommes épuisés. Il reste un dernier effort à fournir. Chaque délégué est envoyé en ordre dispersé dans des écoles de Jaïpur pour présenter sa tradition, son histoire et sa spiritualité. En discutant au retour avec les uns et les autres, on peut dire que ce qu'il y a de commun dans l'accueil que nous avons tous reçu, fut :
- la musique
- la danse
- les chants,
- les fleurs
- les prières
- les petites pièces de théâtre jouées par les élèves
- la déférence
- et le respect.

Un peu plus tard Cadurcos et moi fîmes un point sur les contacts réalisés et les cadeaux reçus."

(A suivre...)

Illustration : Puja à l'aube et autres dévotions en Inde (trad. en Celtique ancien : Comarca Beleni - Célébration au Soleil levant) : http://www.youtube.com/watch?v=qWPmuiOGPVs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Mar 26 Mar 2013 - 11:26

Compte-rendu du 11 février 2006 èv. :
Repos bien mérité et visite de la ville.

Illustration : http://www.youtube.com/watch?v=TnZYpa7o60I

Compte-rendu du 12 février 2006 èv. :
"Après une nuit et une matinée de voyage en train et 6 heures de bus, Iona et moi, nous retrouvons dans un village du Gujarat. La ville la plus proche est Surat. Nous assistons à une fête religieuse : la Shabari Mela. Le temple se trouve sur une haute colline. Bien sûr nous y sommes montés. Lors de la descente, nous vîmes des tas de pierres empilées les unes sur les autres. On nous dit que les gens édifiaient ces piles en faisant un voeu pour la construction d'un maison, d'un temple ou autre. Nous ne fîmes ni une ni deux, nous nous lançâmes aussitôt dans l'édification d'une pile en souhaitant très fort la réalisation de notre Sedon. Cela n'implique pas l'absence d'humour. Nous imaginions la tête de notre cher Gobannogenos si nous lui disions que nous avions déjà réalisé son souhait dans ce village à l'autre bout du monde Indo-européen en lui montrant notre pile de pierres..."

(A suivre...)

Illustration : http://www.youtube.com/watch?v=YzJuIX5AA0g
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Mer 27 Mar 2013 - 10:55

Compte-rendu du 25 février 2006 èv.
"C'est mon dernier jour à Jaïpur.
Nous y sommes revenus, Iona et moi, après un long retour du Karnataka où nous avions posé nos sacs pour nous reposer. Je me retrouve avec plaisir dans cette ville qui porte encore les souvenirs du Congrès de l'ICCS. Ce matin j'assiste à une célébration en l'honneur de Sri Golovin. En fait je fais plus qu'y assister, j'y participe ! Les Brahmanes m'acceptent comme l'un des leurs. C'est dire qu'ils me pensent capable de comprendre la valeur spirituelle de ce qu'ils exécutent. C'est un grand honneur pour moi... Pourtant ce soir, je prends l'avion pour Delhi, et ensuite retour vers l'Europe.
De son côté, Iona, mon élève, est retournée à Jaïpur où elle suit des cours de sanskrit. Ceci dans le but d'avoir une base pour pouvoir retrouver les fameux textes du XIIe siècle de Nagpur qui parlent d'une rencontre entre des Druides de l'Antiquité et des Brahmanes."

(A suivre...)

Illustration : Inde, langues parlées, langues écrites : http://www.youtube.com/watch?v=gpOgV7Z9H7w
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setanta
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 490
Age : 64
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Mer 27 Mar 2013 - 16:56

merci Matolitus pour cette transcription ... ça me donne très envie de retourner là-bas, où les dieux et les déesses sont partout ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Mer 27 Mar 2013 - 20:34

Oooh comme je te comprends Setanta.
Je ne sais pas si c'est pour cette raison qu'Isarnotalos a décidé de quitter brutalement notre monde, mais tjs est-il qu'il avait fait part comme quoi la vie ICI n'était plus pour lui, qu'il n'était pas à sa place dans cette société de consommation, d'apparences, d'ignorance, de brutes, de violence... En tous cas il manque à la Bretagne, lui le cornemuseux qui sonnait aussi avec son compère dans les festou-noz et ce, pour de nombreuses causes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Mer 27 Mar 2013 - 21:01

Conclusion
"Nous avons ramené des contacts dont un qui nous invite déjà pour mai 2007 èv en Thaïlande. Là, nous serions les seuls européens. Nous avons ramené également des livres et de la documentation. Il est à noter que notre texte ainsi que ceux des autres conférenciers, se sont retrouvés dans un livre publié par l'ICCS et que celui-ci est diffusé aux 4 coins du monde. Il a été aussi donné à tous les délégués et à tous les dignitaires. Maintenant il y a une trace de l'existence des druides partout sur la planète. On peut dire qu'il y a, dans notre histoire, un avant et un après Jaïpur. Nous ramenons aussi une 15e d'heures de film dont nous espérons tirer profit...

En tous cas ce fut un voyage et une expérience qui nous apporta, ainsi qu'à mes Soeurs et Frères restés en Bretagne, beaucoup plus que tout ce que nous avions imaginé. Nous avons établi des contacts là-bas qu'il convient de pérenniser. Nous avons la possibilité, comme jamais nous ne l'avons eu, de créer un véritable Sedon d'une ampleur qui n'a plus existé depuis les temps bénis où nous étions libres et honorés parmi les nôtres. Aujourd'hui il faut changer notre façon de penser. Il faut compter sur les soutiens extérieurs et voir grand ! Pour la 1re fois depuis 2000 ans, nous avons la possibilité de renverser l'état des choses, de recouvrer ce qui fait notre réalité...

Je voudrais terminer ce compte-rendu par une citation de James Fintan Labor que nous pouvons sans problème adapter à notre situation :
La sagesse reconnaît que, dans l'action nationale, la mesquinerie est plus fatale que la plus folle des témérités : qu'un grand projet est essentiel pour obtenir un grand effort, une grande énergie, un grand succès ; qu'une révolution ne doi jamais avoir des visées basses ni étroites, mais les plus larges et les plus élevées possibles ; et qu'une entreprise mesquine ne réussit que rarement. Si l'Amérique avait visé ou revendiqué moins que l'Indépendance, elle aurait propablement échoué et serait aujourd'hui un esclave enchaîné." ISARNOTALOS

http://www.youtube.com/watch?v=B2ryXGCxXug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setanta
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 490
Age : 64
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Jeu 28 Mar 2013 - 9:02

Tout ce topic, outre qu'il me remet en mémoire le petit voyage que j'y ai effectué en 2002(mais ça n'en sort jamais en fait, je crois bien qu'il ne se passe pas une journée sans que je n'ai une pensée pour l'Inde), me fait penser à l'excellent roman initiatique de l'excellent Christopher Gérard, "Le Songe d'Empédocle", paru à l'Age d'Homme et que je recommande chaudement à tout le monde !...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Jeu 28 Mar 2013 - 9:33

Matolitus a écrit:
Je voudrais terminer ce compte-rendu par une citation de James Fintan Labor que nous pouvons sans problème adapter à notre situation
petite erreur de frappe: James Fintan Lalor ... qui n'en est plus vraiment une quand on considère son action, et aussi son nom celte qui contient un "b" qui plus est "pointé": Séamas Fionntán Ó Leathlobhair.

Citation :
De son côté, Iona, mon élève, est retournée à Jaïpur où elle suit des cours de sanskrit. Ceci dans le but d'avoir une base pour pouvoir retrouver les fameux textes du XIIe siècle de Nagpur qui parlent d'une rencontre entre des Druides de l'Antiquité et des Brahmanes."
du nouveau?

bonne journée,
Revenir en haut Aller en bas
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Ven 29 Mar 2013 - 20:22

Nous avons revu Isarnotalos après son retour d'Inde et le Congrès de l'ICCS au cours d'une Dalta.
Parmi les choses qui l'ont le plus marqué là-bas, il y a le fait d'utiliser correctement la main droite et d'abord pour manger, ce qui est pour la plupart des Occidentaux chose assez malaisée.

En guise d'illustration voici des passages sur l'hospitalité brahmanique et l'invitation d'européens à un repas, chose rendue possible grâce à un Brahmane appelé Babu. Ils sont extraits du livre d’H–P. BLAVATSKY, "Dans les cavernes et jungles de l’Hindoustan", Ed. Adyar, 1975 :

(…) Prendre son repas avec des étrangers et des gens appartenant à une caste différente est une infraction dangereuse aux préceptes sacrés des Lois de Manou. Mais ce jour-là elle fut excusée. (…)

Un quart d’heure avant le repas du soir, chaque Hindou, vieux ou jeune, doit exécuter une « puja » devant les dieux. Il quitte les effets qu’il portait dans la journée et prend un bain dans le puits familial, et défait ses cheveux. Se couvrir le corps et la tête pendant le repas serait un péché. Enveloppant ses jambes dans un dhuti de soie blanche, notre hôte va une fois de plus saluer les idoles puis s’assied pour prendre son repas. En entrant dans le « réfectoire », nous vîmes quelles précautions les Hindous avaient prises contre le risque de souillure que constituait notre présence. Le pavage en pierre recouvrant le sol du hall était divisé en 2 parties égales par une ligne tracée à la craie, avec des signes cabalistiques à chacune de ses extrémités. Une partie était destinée à nos hôtes et aux convives appartenant à leur caste, l’autre était pour nous. De notre côté du hall se trouvait un 3e carré destiné à accueillir les Hindous d’une caste différente. (…)

Devant chaque convive était tracé sur le sol nu à la craie, une sorte de damier avec de petits rectangles destinés à toutes les assiettes du repas. Ces dernières consistaient en des feuilles épaisses et fortes du butea frondosa. (…)

Tous les services du souper se trouvait déjà rangés dans chaque carré ; nous comptâmes 48 plats différents, contenant chacun à peu près une bouchée de friandise. Les ingrédients dont ils étaient composés, nous étaient pour la plupart inconnus, mais certains étaient exquis. Le tout était végétarien. De viande, volaille, œufs et poisson, pas de trace. Il y avait des chutneys, fruits et légumes confits dans du vinaigre et du miel ; des panchamrits, mélange de baies, de lait de noix de coco, de mélasse et d’huile d’olive, du kushmer fait de radis, de miel et de farine, des pickles et des épices incendiaires. Le tout était couronné d’une montagne de riz délicieusement cuit, et d’une autre montagne de chapatis ressemblant à des crêpes brunes. Les plats étaient disposés en 4 rangs de 12, et entre les rangs brûlaient 3 bâtons d’encens. (…)

Les parents et amis de notre hôte arrivèrent les uns après les autres. Ils étaient nus jusqu’à la ceinture et n’avaient pas de chaussures. Tous portaient le triple fil brahmanique, le dhuti de soie blanche, les cheveux défaits. Chaque homme était suivi par son serviteur, qui portait la tasse, la serviette et la cruche à eau de son maître, faite d’argent ou d’or. Tous les invités, ayant salué leur hôte, nous saluaient à notre tour, leurs mains jointes touchant d’abord leur front, leur poitrine et ensuite le sol. Ils nous disaient : « Ram Ram » et « Namaskar » (salutation), puis se dirigeaient en silence vers leurs places respectives.

Nous nous assîmes tous, les Hindous calmes et dignes comme s’ils se préparaient à une cérémonie mystique, nous, gênés et mal à l’aise, craignant de commettre une faute impardonnable. Un chœur invisible de voix de femmes chantait un hymne monotone à la gloire des dieux. A cet accompagnement nous commençâmes à satisfaire notre appétit. Grâce aux instructions de Babu, nous prenions grand soin de ne manger que de la main droite. La chose était assez malaisée, car nous avions faim. Si nous avions touché ne fût-ce que le riz de la main gauche, des cohortes de démons auraient été attirés par la fête, ce qui naturellement aurait fait sortir tous les Hindous de la salle. Il est à peine nécessaire de dire qu’il n’y avait pas de fourchettes, ni de couteaux ou cuillers. Afin de ne pas courir le risque d’enfreindre la règle, je mis ma main gauche dans ma poche et la tins sur mon mouchoir pendant tout le dîner. (…)

Au début du repas, chacun des Hindous assis sur ses pieds croisés, versa dans sa main droite un peu d’eau provenant de la cruche apportée par son domestique, d’abord dans sa tasse, puis en aspergea lentement et attentivement un plat contenant toutes sortes de friandises et mis à part, comme nous l’apprîmes plus tard, parce que destinés aux dieux. Durant ce processus chaque Hindou récitait un mantram védique. Remplissant sa main droite de riz, il prononçait une série de versets, puis, ayant entreposé 5 à 6 pincée de riz sur le côté droit de son « assiette », il lavait une fois de plus ses mains pour chasser le mauvais œil, faisant une nouvelle aspersion d’eau, en versait quelques gouttes dans sa main droite, et les buvait lentement. Après quoi il avalait 6 pincées de riz, murmurait des prières pendant tout ce temps, puis s’humectait les 2 yeux du médius de la main gauche. Ceci fait il cachait définitivement cette main derrière son dos, et mettait à manger de la main droite. Tout ceci ne demanda que quelques minutes, mais fut exécuté très solennellement. (…)

Le souper se termina par du riz mêlé de sucre brun, de pois pulvérisés, d’huile d’olive, d’ail et de grains de grenades. (…).


Compte tenu de l'importance de l'utilisation de la main droite dans de nombreuses traditions, à commencer par la védique, et qui devrait avoir également son importance dans la nôtre, Matolitus va ouvrir un topic qui sera intitulé : Main gauche et main droite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Ven 29 Mar 2013 - 21:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Dim 31 Mar 2013 - 12:39

Une autre chose qu'Isarnotalos nous avait dite au cours de cette Datla, c'est à propos de la tenue sacerdotale.

La plupart des druides ont une, voire deux tenues sacerdotales. Pour ma part, j'en ai 1 en laine pour la saison sombre et 1 en lin pour la saison claire. Eh bien en Inde, ce n'est pas suffisant si l'on veut être toujours propre. En effet, avec les multiples manipulations effectuées lors des rituels, leur nombre parfois élevé par jour, les déplacements, la chaleur, font qu'une tenue sacerdotale, c'est trop juste pour remplir les critères de propreté rituelle dans les temples. Alors, pour y satisfaire, nos 3 druides ont dû les laver tous les soirs une fois rentrés à leur lieu d'hébergement afin qu'elles sèchent la nuit. C'est pourquoi Isarnotalos nous a suggéré d'emporter au minimum 3 tenues en lin dans sa valise pour tout voyage en Inde souhaité être vécu religieusement.
J'ajouterai qu'il ne serait idiot d'en faire confectionner qq autres là-bas en coton (matière première du pays) de façon à en avoir au moins 2 par jour de propres. A méditer par tous les postulants d'un pèlerinage en Inde...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Lun 1 Avr 2013 - 14:31

Compléments sur ce Congrès de l'ICCS de 2006 èv par Carnutos du Groupe Druidique des Gaules (paru dans Druvidia, revue d'études druidiques, organe du Comsedon Druidiacta Litauos, avec l'aimable autorisation de Magni Stirona) :

"L'objectif de ce Congrès était de prendre conscience que la Spiritualité, conception partagée par toutes les nations, se situe au-delà de toutes les religions, la religion n'étant qu'une expression dans le temps et dans l'espace de ce besoin de l'être humain de se relier aux origines et au pourquoi de son existence sur terre.

Pour traiter de cela, le Congrès avait retenu les thèmes suivants :
- les buts spirituels de la vie humaine
- le symbolisme et la spiritualité
- l'expression de la spiritualité dans les traditions anciennes
- la spiritualité dans la vie de tous les jours
- etc.

La séance inaugurale du Congrès se déroula après une procession matinale sur les avenues de Jaïpur au milieu de la foule qui se massa spontanément, le cortège des délégations, précédé d'une escorte de guerriers Kachi (tribu au nord de l'Inde) et d'animaux de parade (éléphants, chameaux, chevaux) formant une ligne de protection d'avant-garde, rejoignit l'amphithéâtre pour une séance de bénédictions des différentes bannières et drapeaux.

Les chefs des délégations franchirent alors la haie d'honneur, reçurent les bénédictions et rejoignirent la tribune. Après les discours d'ouverture officiels, chacun à leur tour, pendant 3 à 5 mn, ils adressèrent un message de paix ou une prière pour l'humanité, devant une salle comble, avec une retransmission vers l'extérieur. (...)

Dans l'après-midi la délégation des druidisants de Bretagne fut invitée à présenter en anglais sa conférence sur le Druidisme intitulée "The spirituality of druidic traditions in far western Europe : our history, present and futur" Il s'agissait d'exposer à nos frères du monde entier, les origines et les spécificités de la tradition druidique en Europe occidentale, ainsi que les actions menées et les projets d'avenir et ce, face aux intolérances. (...)

Nos hôtes étaient ravis de voir des druides en chair et en os, malgré plus de 1500 ans de persécutions chrétiennes, en tous points semblables aux gravures qu'en donnaient les auteurs anglais. (...) Il leur a été précisé qu'il existait des chroniques en sanskrit datant du XIIe siècle, relatant la venue de délégations de druides en Inde, en des temps très reculés et antérieurs au christianisme. (...)

Parmi les délégations européennes, certaines ont été rencontrées dont celle des Etats Baltes (Etats n'ayant été que faiblement christianisés) et de la tradition nordique, l'Asatru. Nous nous sommes entendus sur le fait qu'il est encore possible en Europe, d'être à nouveau maître de son destin. Quant à la nôtre, le Druidisme qui fut la religion de nos ancêtres, il est le plus proche de notre réalité géographique et culturelle, bien qu'ayant été détruit par les envahisseurs. Néanmoins, malgré la diabolisation du polythéisme par l'Eglise et sa repression sanglante au cours des siècles, les druides contemporains veulent relever le défi de reconstruire cette doctrine philosophique, doctrine comportant de grandes affinités avec le Shivaïsme de l'Inde et le Shintoïsme du Japon).

(A suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Mar 2 Avr 2013 - 13:50

"Considérés comme des associations pratiquant un hobby dans le monde profane (au même titre que celles et ceux qui pratiquent un loisir sportif ou la philatélie...) nous pouvons affirmer, nous druides d'Extrême-Occident, que, étant considérés comme inexistants ou négligeables sur nos terres ancestrales par les autorités politiques, nous sommes reconnus, depuis le Congrès de Jaïpur, par l'ensemble des traditions ancestrales de la terre, traditions ayant survécu aux ravages des errances de l'histoire et ce, comme d'authentiques représentants de la Tradition.

Depuis le retour sur nos terres, les échanges ont continué à s'intensifier avec nos frères des traditions mondiales. (...) La volonté de travailler et de progresser ensemble est partagée par tous. (...) Chacune, chacun, se sent motivé pour annoncer à ses proches, l'extraordinaire dynamique de ce mouvement qui dépasse toutes nos espérances. Le plus difficile reste à faire : regrouper les Collèges druidisants autour de cet espoir. Pour la 1re fois depuis près de 2000 ans, nous avons la possibilité de renverser l'état des choses, de commencer à recouvrer ce qui fait notre réalité. (...)"

Carnutos, du GDG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Mar 2 Avr 2013 - 20:30

Citation :
"Considérés comme des associations pratiquant un hobby dans le monde profane (au même titre que celles et ceux qui pratiquent un loisir sportif ou la philatélie...) nous pouvons affirmer, nous druides d'Extrême-Occident, que, étant considérés comme inexistants ou négligeables sur nos terres ancestrales par les autorités politiques, nous sommes reconnus, depuis le Congrès de Jaïpur, par l'ensemble des traditions ancestrales de la terre, traditions ayant survécu aux ravages des errances de l'histoire et ce, comme d'authentiques représentants de la Tradition.
...ce qui n'est pas rien!

comment ce fait a t'il été médiatisé à l'époque en Bretagne, Inde et ailleurs? cette couverture (ou non- couverture) vous a t'elle amenée des questions de votre entourage, de l'estime, ou des nouveaux croyants? le regard porté sur vous a t'il changé?
Revenir en haut Aller en bas
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Mer 3 Avr 2013 - 10:57

"A Jaïpur, des brahmanes ont exprimé le désir de venir visiter les druides des terres armoricaines. Le Rassemblement des Druides de Bretagne (RDB) de l'époque décida de les recevoir dès la fin de septembre ou début octobre 2006 èv.

Quatre brahmanes furent du voyage : 3 brahmanes vivant aux USA et 1 au Rajasthan. Ils furent reçus avec bcp d'émotions et de joie, et hébergés chez Esunertos et Lovania en Côtes d'Armor. Après une journée de repos, ils visitèrent divers lieux de la Bretagne.

Puis le dimanche 1er octobre, ils assistèrent à la célébration druidique, célébration regroupant une délégation des principaux Collèges druidiques armoricains. Cette manifestation eut lieu sur la commune de Trédion (56) sur le site mégalithique de la "Loge aux loups". Le contenu de la rituélie ne sera pas dévoilé ici. Cependant nous pouvons dire qu'elle fut très impressionnante sur le plan spirituel et spectaculaire pour les profanes y assistant.

Ensuite ce fut le déplacement vers la salle des agapes, agapes fraternelles constituées par un repas végétarien concocté par un brahmane français, Mahabala. Le repas fut béni comme il se doit, par une prière de table dite en breton, en anglais et en français.

L'après-midi les participants s'installèrent sur la pelouse de la salle communale, celle-ci mise à notre entière disposition par la municipalité, pour présenter aux brahmanes son collège, ses particularités, ses actions, et répondre aux questions de nos invités.

La journée arrivant dans sa vieillesse, il fallut à regret se séparer pour permettre à chacun/chacune de regagner sa demeure. Les brahmanes repartirent avec Esunertos et Lovania dont c'était un grand honneur de les loger. (...)

Quoi qu'il en soit de cette journée et de ce voyage des brahmanes, il faudra bien que les politiques français reconnaissent la composante druidique de nos pays, ainsi que les droits à exprimer notre spécificité. Nous sommes reconnus dans bcp de pays du monde, et notamment en Grande Bretagne où Elisabeth II et le Prince Charles sont bardes d'honneur d'un Collège druidique. Il devient donc inadmissible que nos dirigeants persistent dans leur aveuglement à méconnaître les véritables racines celtiques de l'Europe et à privilégier uniquement les religions monothéistes qui s'imposent par la quantité et non par la qualité. (...)

C'est pourquoi, nous druides armoricains, nous appelons tous les druides et croyants en la foi celtique, à se rassembler, pour faire entendre nos voix et poser les bases matérielles d'un futur Mediolanum qui rayonnera sur nos pays. En cela les Hindouistes peuvent nous y aider si nous présentons des gages de sérieux et arrêtons de nous taper les uns sur les autres."

Le Uerdruis du CDL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   Ven 5 Avr 2013 - 17:08

Qq photos des brahmanes en Bretagne et des druides présents le jour de la Célébration commune :







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des druides en Inde, des brahmanes en Bretagne
» Le recrutement des druides
» La Gorsedd de Bretagne
» PRIERE URGENTE: persécutions en Inde contre les Chrétiens!
» La confusion permanente entre Bretagne et Armorique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: La foire à tout :: Expositions, Manifestations, Emissions-
Sauter vers: