forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Main droite et main gauche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Main droite et main gauche   Sam 6 Avr 2013 - 13:29

Le titre de ce topic manque sérieusement d’intérêt pour un profane. Le sujet est ô combien d’importance pour un(e) initié(e) de Celtia ou pour celles et ceux qui désirent retrouver un peu de sacralité dans ce monde de brutes.

En effet même si la plupart des coutumes liées à la main gauche et à la main droite sont obsolètes de nos jours en Europe, ou du moins ont perdu leurs significations, il reste tout un tas d’habitudes au quotidien, comme par exemple se serrer ou se saluer toujours de la main droite, qui témoignent que cela n’était pas vrai à une époque. Il a été aussi gardé de ces temps les mots d’homme droit comme synonyme de rectitude, de justice et d’éthique.

Nous savons que de tourner à senestrogyre (vers la gauche) exalte plutôt notre côté sombre (sinistre, sinistra en latin), alors que de tourner à dextrogyre (vers la droite) valorise notre côté bénéfique, solaire, lumineux. Ainsi donc, a priori, un druide va-t-il utiliser exclusivement ce sens pour se déplacer dans l’aire sacrée ou dans le temple lorsqu'il fait jour. C’est que les Celtes, en bons Indo-européens qu'ils étaient, lorsqu’ils se positionnaient face au soleil levant, c’est-à-dire face à l’est, ont le sud à leur droite, là où le soleil est au plus haut de sa course, et le nord à leur gauche, là où le soleil est dans la nuit de sa course. De la même façon, un triscell ou un svastika tournant à gauche ou à droite lorsqu’on le regarde, n’aura pas la même intention pour celui ou celle qui le sculpte, le peint ou le porte.
C’est un fait aussi que les guerriers Gaulois portaient aussi leur épée au côté droit pour la prendre et s’en servir avec leur main droite. Par voie de conséquence, présenter sa seule main droite, voulait signifier que l’on venait sans arme et donc en paix.
En Inde les ablutions matinales se font toujours avec la main droite et à l’aide d’un pot à eau personnel. Un guru a même dit qu’avant d’apprendre les mantras sacrés, il faut savoir se laver correctement les parties impures, c’est-à-dire se laver du nombril aux pieds en passant par les fesses avec sa main gauche. La main droite, elle, est réservée aux parties pures. On retrouve d’ailleurs dans le Livre 5 des Lois de Manou, tout un tas de règles ayant trait à l’utilisation de la main droite. De la même façon aucun commerçant indien ne prendra votre argent si vous lui donnez de la main gauche.

Inutile de vous dire qu’étant gaucher, et comme je projette d’aller en Inde, je vais devoir me surveiller constamment pour ne pas utiliser ma main gauche et provoquer outrage et refus. Mais d’ici là, il me reste quelques années pour adopter les bons réflexes. C’est que, nous autres Occidentaux, n’avons pas été éduqués dans ce sens.

S’il y a un mot qui permet de comprendre l’attitude qu’ont souvent les Hindous vis à vis de nous, c’est bien le mot Jutha pour "impur". Car si nous sommes « impurs », c’est tout simplement parce que nous ne nous lavons pas (systématiquement) la bouche et les mains avant et après avoir mangé, et nous « contaminons » ainsi tout ce que nous touchons. Par exemples, sont « impurs », la main qui a porté la cuillère à la bouche, le plateau sur lequel nous avons reposé nos tasses à thé, le pot de confiture dans lequel nous avons puisé, etc. Ce simple mot de 5 lettres explique tant de choses. Le fait que, lorsque nous sommes invités chez quelqu’un, tout le monde ne mange pas ensemble, car sinon, pour se resservir en cours de repas il faudrait aller se laver continuellement la main droite.

Si l’on s’en tient au dictionnaire, « Jutha » se traduit par :
1- touché, goûté, utilisé,
2- rendu impur, impropre à l’usage d’1 personne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Donner de bon coeur   Sam 6 Avr 2013 - 13:44

Voici le top du top pour donner de bon coeur :



On donne de sa main droite et on touche le coude droit de sa main gauche. Ainsi celui ou celle qui reçoit aura la certitude que le don est pur et vient du coeur.

En résumé et à mémoriser impérativement :
Daya = main droite
Baya = main gauche

Daya, eating, giving, paying and receiving (pour manger, donner, payer et recevoir)
Baya, only for personnal purposes (uniquement pour des intentions/manipulations personnelles)

Un américain, yogi confirmé, dit qu'en Inde : "tu ne touches rien, ni personne d'autre que toi-même !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Sam 6 Avr 2013 - 13:50

En guise d'illustration voici des passages sur l'hospitalité brahmanique et l'invitation d'européens à un repas, chose rendue possible grâce à un Brahmane appelé Babu. Ils sont extraits du livre d’H–P. BLAVATSKY, "Dans les cavernes et jungles de l’Hindoustan", Ed. Adyar, 1975 :

(…)Prendre son repas avec des étrangers et des gens appartenant à une caste différente est une infraction dangereuse aux préceptes sacrés des Lois de Manou. Mais ce jour-là elle fut excusée. (…)

Un quart d’heure avant le repas du soir, chaque Hindou, vieux ou jeune, doit exécuter une « puja » devant les dieux. Il quitte les effets qu’il portait dans la journée et prend un bain dans le puits familial, et défait ses cheveux. Se couvrir le corps et la tête pendant le repas serait un péché. Enveloppant ses jambes dans un dhuti de soie blanche, notre hôte va une fois de plus saluer les idoles puis s’assied pour prendre son repas. En entrant dans le « réfectoire », nous vîmes quelles précautions les Hindous avaient prises contre le risque de souillure que constituait notre présence. Le pavage en pierre recouvrant le sol du hall était divisé en 2 parties égales par une ligne tracée à la craie, avec des signes cabalistiques à chacune de ses extrémités. Une partie était destinée à nos hôtes et aux convives appartenant à leur caste, l’autre était pour nous. De notre côté du hall se trouvait un 3e carré destiné à accueillir les Hindous d’une caste différente. (…)

Devant chaque convive était tracé sur le sol nu à la craie, une sorte de damier avec de petits rectangles destinés à toutes les assiettes du repas. Ces dernières consistaient en des feuilles épaisses et fortes du butea frondosa. (…)

Tous les services du souper se trouvait déjà rangés dans chaque carré ; nous comptâmes 48 plats différents, contenant chacun à peu près une bouchée de friandise. Les ingrédients dont ils étaient composés, nous étaient pour la plupart inconnus, mais certains étaient exquis. Le tout était végétarien. De viande, volaille, œufs et poisson, pas de trace. Il y avait des chutneys, fruits et légumes confits dans du vinaigre et du miel ; des panchamrits, mélange de baies, de lait de noix de coco, de mélasse et d’huile d’olive, du kushmer fait de radis, de miel et de farine, des pickles et des épices incendiaires. Le tout était couronné d’une montagne de riz délicieusement cuit, et d’une autre montagne de chapatis ressemblant à des crêpes brunes. Les plats étaient disposés en 4 rangs de 12, et entre les rangs brûlaient 3 bâtons d’encens. (…)

Les parents et amis de notre hôte arrivèrent les uns après les autres. Ils étaient nus jusqu’à la ceinture et n’avaient pas de chaussures. Tous portaient le triple fil brahmanique, le dhuti de soie blanche, les cheveux défaits. Chaque homme était suivi par son serviteur, qui portait la tasse, la serviette et la cruche à eau de son maître, faite d’argent ou d’or. Tous les invités, ayant salué leur hôte, nous saluaient à notre tour, leurs mains jointes touchant d’abord leur front, leur poitrine et ensuite le sol. Ils nous disaient : « Ram Ram » et « Namaskar » (salutation), puis se dirigeaient en silence vers leurs places respectives.

Nous nous assîmes tous, les Hindous calmes et dignes comme s’ils se préparaient à une cérémonie mystique, nous, gênés et mal à l’aise, craignant de commettre une faute impardonnable. Un chœur invisible de voix de femmes chantait un hymne monotone à la gloire des dieux. A cet accompagnement nous commençâmes à satisfaire notre appétit. Grâce aux instructions de Babu, nous prenions grand soin de ne manger que de la main droite. La chose était assez malaisée, car nous avions faim. Si nous avions touché ne fût-ce que le riz de la main gauche, des cohortes de démons auraient été attirés par la fête, ce qui naturellement aurait fait sortir tous les Hindous de la salle. Il est à peine nécessaire de dire qu’il n’y avait pas de fourchettes, ni de couteaux ou cuillers. Afin de ne pas courir le risque d’enfreindre la règle, je mis ma main gauche dans ma poche et la tins sur mon mouchoir pendant tout le dîner. (…)

Au début du repas, chacun des Hindous assis sur ses pieds croisés, versa dans sa main droite un peu d’eau provenant de la cruche apportée par son domestique, d’abord dans sa tasse, puis en aspergea lentement et attentivement un plat contenant toutes sortes de friandises et mis à part, comme nous l’apprîmes plus tard, parce que destinés aux dieux. Durant ce processus chaque Hindou récitait un mantram védique. Remplissant sa main droite de riz, il prononçait une série de versets, puis, ayant entreposé 5 à 6 pincée de riz sur le côté droit de son « assiette », il lavait une fois de plus ses mains pour chasser le mauvais œil, faisant une nouvelle aspersion d’eau, en versait quelques gouttes dans sa main droite, et les buvait lentement. Après quoi il avalait 6 pincées de riz, murmurait des prières pendant tout ce temps, puis s’humectait les 2 yeux du médius de la main gauche. Ceci fait il cachait définitivement cette main derrière son dos, et mettait à manger de la main droite. Tout ceci ne demanda que quelques minutes, mais fut exécuté très solennellement. (…)

Le souper se termina par du riz mêlé de sucre brun, de pois pulvérisés, d’huile d’olive, d’ail et de grains de grenades. (…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Dim 7 Avr 2013 - 13:22

Citation :

Prendre son repas avec des étrangers et des gens appartenant à une caste différente est une infraction dangereuse aux préceptes sacrés des Lois de Manou. Mais ce jour-là elle fut excusée. (…)

et ne pas partager son repas avec l'étranger de passage ou le nécessiteux est une infraction dangeureuse aux lois universelles de l'hospitalité!
mais les occidentaux que nous sommes sont tombé bien bas dans ce domaine et nous n'avons pas de leçon à faire.

Citation :
Le souper se termina par du riz mêlé de sucre brun, de pois pulvérisés, d’huile d’olive, d’ail et de grains de grenades. (…)

je suis surpris de voir des fruits d'arbres méditerranéens dans cette partie du monde...en ont-ils aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Anandogna

avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Monts d'Arrée (Finistère)
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Dim 7 Avr 2013 - 16:30

Matolitus a écrit:
alors que de tourner à dextrogyre (vers la droite) valorise notre côté bénéfique, solaire, lumineux. Ainsi donc, a priori, un druide va-t-il utiliser exclusivement ce sens pour se déplacer dans l’aire sacrée ou dans le temple lorsqu'il fait jour.
Je me sens qu'il n'est pas aussi facile comme ça. Il y a plusieurs exemples de tourner à senestrogyre dans le monde indo-européen. Parce qu'ils sont normalement écrit par «un ennemi» c'est vrai qu'on ne peut pas être sûr que ces témoignages ne sont pas mal intentionnés, mais les témoignages existe néanmoins.

Dans le monde celtique je souviens à ce moment le témoignage de Pline l'ancien. Il à dit que quand les gaulois adorent les dieux, ils se sentent que tourner à gauche est plus religieuse. Je n'ai pas mon cahier mais je rappelle aussi à ce moment les légendes de Saint-Patrick d'Irlande, où les druides ont tourné plusieurs fois autour un champs dans ses chars (en imitant Medbh du Táin Bó Cuailgne?), contre le soleil, pour recharger ses magies. Pline dit aussi que les gaulois a sacrifié les hommes, et Saint-Patrick a cru que les druides ont reçu son magie d'une entité maléfique, mais est-ce que ces témoignages sont les justificatifs ou les détails réalistes pour l'auteur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diligos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 29
Localisation : Pays de Caux
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Lun 8 Avr 2013 - 9:32

Je suis d'accord aussi de dire que l'utilisation Dessel (diesel en Gaélique Écossais) lors des rites et des déambulations n'était pas la seule utilisation faite. Les déambulations "tuathal", autrement dit dans le sens invers, étaient également utilisées lors de l'invocation d'An Morrigan pour certains de ces aspects par exemple, pour l'ouverture des portes de l'autre monde, mais aussi pour l'utilisation de quelques pratiques magiques de malédiction et de satire, important avec ce geste l'inversion de la course du soleil et l'avènement des énergies qui s'y impliquent. Cependant, déroger à cette règle de déambulation Dessel pouvait être aussi assurance de mauvaises augures. Nos ancêtres marins prenaient grands soins à diriger leurs embarcations dans le sens du soleil pour leur départ et ainsi leur assurer une navigation sans heurts, et j'en connais qui y veillent encore.

On peut aussi en voir quelques symboliques en regardant certains triskels:

Quand les cercles du triskel tournent vers la gauche, sens dépressionnaire, c’est un symbole belliqueux et maléfique, annonçant une guerre prochaine.

Quand les cercles tournent vers la droite, sens anticyclonique, c’est un symbole de paix.

D'une manière générale, on pourrait donc affirmer que la direction Dessel signifie l’augmentation, la bénédiction et les intentions positives, et prend par conséquent des associations protectrices; aller à l’inverse du soleil invite les influences négatives, alors que l’observance scrupuleuse du sens horaire les empêche. En Écosse, le bon vœu était donné en marchant trois fois, dans le sens horaire, autour d’une personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3764
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Lun 8 Avr 2013 - 12:57

Oui, vous avez tout a fait raison, nous pouvons aussi bien tourner dans un sens comme dans l’autre selon la divinité ou le moment de la célébration. Par exemple lors des célébrations de nuit il est recommandé – pour ne pas dire obligatoire – de tourner dans le sens cosmique, donc sénestrogyre et de jour dans le sens solaire, soit dextrogyre.

Voilà – peut-être – pourquoi Pline l’ancien, assistant sans doute à une célébration nocturne, a vu des prêtres tourner vers la gauche.

Le fait de tourner autour de l’armée adverse dans le sens sénestrogyre est un acte magique qui appelle sur eux la malédiction des Dieux afin de permettre la victoire.

Dans les textes mythologiques, Lugus use de ce stratagème autour de l’armée des Uomorii et par contre tourne dans le sens dextrogyre autour de son armée afin d’appeler la bonne fortune sur eux. Un autre exemple, le cheval de Cuculanios, présentant la mort de celui-ci, le prévient en tournant vers la gauche, par trois reprises.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Diligos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 29
Localisation : Pays de Caux
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Lun 8 Avr 2013 - 13:30

Oui c'et tout à fait ce que j'ai pu lire ou apprendre, mais aussi, ceci est un partie d'UPG de ma part, une manière très ressentie pour moi de pratiquer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Mar 9 Avr 2013 - 3:38

joignons le geste à la parole, et considérons l'axe que nous sommes: toute action entreprise de la main droite, ainsi que la tradition le commande nous fait tourner dans ce que nous désignons comme le mauvais sens! le sens passif (dans le geste) irait lui, vers la droite: protection, esquive, arrachement.
on me répondra que l'ombre du cadran et notre aiguille suivant la course apparente du soleil, ce sens serait le bon.
mais la terre, tourne dans l'autre sens, son orbite, le soleil et ainsi de suite: ce-faisant, nous transgressons mine de rien le sens universel!
les savants antiques initiés étaient-ils dupes?
certes, les calendriers, savoirs, la magie des hommes (entre autre) sont des transgressions des plus manifestes à l'ordre naturel (toutes choses qui vous sont destinées, Druides) et la contradiction n'est donc qu'apparente: le savant et le simple superstitieux ainsi que l'horloger tournent en fait à l'envers, suivant une logique autre mais s'agissant du geste, il est compris par tous que la main droite prime! la nature nous l'enseigne.

s'agissant du sens dépressionnaire...tout est dans le nom (pression moindre) comment ces chapelets de pluies bénéfiques qui rendent votre Nature si luxuriante, gens d'Ouest en est venue à désigner une maladie mentale oppressante! regardez par delà mon épaule de Gaulois du sud et vous verrez le grand Sahara des hautes pressions anticycloniques: qui est le plus tueur des deux?

étonnant (quoique): ce que vous rapportez de l'encerclement des armées pour les affaiblir ou reveiller leur ardeur, et la manière de ramener son bateau à bon port, les chiens de bergers le savent aussi Wink

Revenir en haut Aller en bas
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Mar 9 Avr 2013 - 11:05

Une insomnie Ballios ?

Oui, il est sûr que les Anciens savaient que la Terre effectuait une rotation sur elle-même vers l'Est (vers la gauche), de même que toutes les planètes du système solaire, y compris le soleil, sauf Vénus et Pluton (cette dernière n'est plus considéré comme une planète), et l'atypique Neptune dont l'axe est couché sur le plan de l'écliptique.

Ce qu'il est intéressant de noter, c'est que dans l'orientation celtique, l'observateur, placé au soleil levant, à l'Est, a à sa droite le Sud, derrière lui, l'Ouest, et à sa gauche, le Nord. Le Nord est considéré dans ce cas comme le bas où le soleil achève son déclin et commence son ascension diurne. A l'inverse le Sud est le haut où le soleil achève son ascension et commence son déclin.

Petite originalité : les Irlandais ont assimilé ou confondu (?) dans leur orientation la gauche et le Nord, et par voie de conséquence, la droite et le Sud, par suite d'un interdit de vocabulaire frappant le nom de la gauche (clé, gall. cledd, bret. kleiz qui a été remplacé par des euphémismes du style dont le principal est tuath nord. Autrement dit c'est le nom de la tribu qui a pris le sens de nord parce que les dieux irlandais du paganisme ou Tuatha Dé Danann (Tribus de la Déesse Dana) étaient, dans la Tradition, d'origine hyperboréenne, nordique, et que cette dernière a été prise en mauvaise part par les chrétiens de l'Irlande. C'est sûr que cette origine faisait tache dans le paysage des moines et des évêques qui ne veulent voir qu'une origine sémitique de leur tradition, ha, ha, ha...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Sam 13 Avr 2013 - 13:12

Bon, tous les intervenants se sont précipités, "bille" en tête, sur cette la question de la droite et de la gauche. C'est bien. Mais au sujet de la main ?

La main est un organe de préhension et de réception sensitif important. Elle est l'apanage des primates et des humains.

La main humaine possède une signification particulière, car elle se trouve à l'extrémité des membres dits supérieurs, membres libérés des fonctions d'appui et de locomotion par la disposition érigée vraie du tronc. Sa structure est dominée par l'abondance de petits éléments osseux articulés entre eux, le développement du système tendineux et synovial (relatif à la synovie, liquide d'aspect filant et qui lubrifie les articulations mobiles), la richesse en vaisseaux et en nerfs, la différenciation sensorielle du revêtement cutané. Le jeune enfant, guidé par le sens tactile, acquiert l'appréciation visuelle des distances et du relief des objets.

La main est un merveilleux instrument d'actions sur le monde extérieur, et à la fois un artisan de la connaissance de soi. La connaissance de soi, c'est ce travail effectué sur soi-même et qui peut être mesuré lorsqu'on se regarde dans son miroir le matin, et dans le cas précis de la main, celui que nous renvoit la main. Comment sont nos mains ? Fines, fortes, blanches, ridées, déliées, calleuses, douces, élégantes, agiles, noueuses, soignées, crispées, etc. ?

La main exprime donc des idées d'activités, en même temps de puissance et de domination. Par exemple, la main gauche est un instrument royal et de maîtrise. A l'inverse la main droite est la main bénissante, emblème de l'autorité sacerdotale. La main fermée est le symbole de la dissimulation, du secret, de l'ésotérisme.

Le symbolisme de la main rejoint en mode celtique, celui du bras, qu'il est impossible d'en séparer totalement. Le mot irlandais lam main, sert d'ailleurs souvent à désigner le bras tout entier. Les 2 mains dressées, la paume en avant (passis manibus selon les termes de César dans la Guerre des Gaules) sont un geste de supplication ; les Gauloises en useront plusieurs fois au cours de l'invasion romaine, que ce soit à Avaricum (Bourges) ou à Bratuspantium (localisation toujours inconnue en territoire Bellovaque), avec ou sans dénuement du sein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Sam 13 Avr 2013 - 17:01

Question pratique:

Comment font les gauchers? Ils se contrarient? Ils s'obligent comme ils le furent des siècles durant, obligés par la bienséances et les religions monothéistes?

Question provocante:

Ne fait on pas le meilleur et le pire de sa "bonne main" qu'elle soit "adroite" ou "à gauche"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Dubicattos

avatar

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Dim 14 Avr 2013 - 9:55

Et moi qui pensais qu’après la présentation gauche (sinistra) droite (dextera) que le niveau allait continuer à s’élever en parlant des voies de la main droite et de la main gauche dans le druidisme…

wikipedia a écrit:
Les termes voie de la main gauche et voie de la main droite se réfèrent à une dualité logique entre deux types distincts de religion. La signification exacte de ces termes varie à travers les âges. L'usage le plus moderne reconnait les religions qui se concentrent sur le culte d'une ou plusieurs divinités et l'observance de codes moraux stricts comme appartenant à la voie de la main droite ; alors que les religions qui valorisent les buts personnels appartiennent à la voie de la main gauche. Cet usage des termes est presque entièrement spécifique aux partisans de la voie de la main gauche ; les opposants (le plus souvent croyant en une religion décrite comme « voie de la main droite ») rétorquent que c'est un moyen de diviser les religions (une mauvaise étiquette), ou que ce qui est appelé la « main gauche » est en réalité une religion illégitime.

Le Nouveau Testament
Dans le Nouveau Testament, l' évangile de Saint Matthieu mentionne à plusieurs reprises une séparation du bien et du mal par un clivage Gauche / Droite . La Gauche symbolisé par des boucs représentant le Mal, et la Droite incarnée par des Brebis s' identifiant au Bien, symbole du Christ sous le nom de Fils de l' homme .

Nouveau Testament ( Saint Matthieu, Chapitre 25 , Verset 32 à 34 ) …… Toutes les nations seront assemblées devant lui . Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs ; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche .
Nouveau Testament ( Saint Matthieu, Chapitre 25 , Verset 41 ) …. Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges . Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger ; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire

L'expression « voie de la main gauche » fut pour la première fois utilisé par Helena Blavatsky (12 août 1831 - 8 mai 1891) pour décrire des religions « immorales ».

Usage dans le Tantrisme

Le tantra est une tradition indienne ésotérique qui vient de l'hindouisme et du bouddhisme. Les pratiquants du tantra le divisent en deux voies différentes : dakshinachara et vamachara, qui sont traduits respectivement comme voie de la main droite et voie de la main gauche.
Le dakshinachata consiste en pratiques traditionnelles de l'hindouisme comme l'ascétisme et la méditation, alors que le vamachara inclut aussi pratiques rituelles, consommation de l'alcool ou d'autres toxiques, sacrifices d'animaux et consommation de viande.

Et bien non, nous revenons à la main. Droite et gauche. Pour nous dire quoi ? Que la main est le meilleur outil de l’Homme, qu’elle véhicule des valeurs fortes comme le travail l’adaptation et la polyvalence. Qu’elle est le symbole du lien social, base de tout savoir-faire et de son évolution… basique.

Où peut-être qu’en arrière plan se profile la discrimination qu’être gaucher ce n’est pas bien ou qu’être droitier c’est bien mieux, car la main gauche est la « mauvaise main », la « main du diable » comme disent les monothéistes ?

Non, ce topic, au titre alléchant, me laisse sur ma faim. A moins que Matolitus avance ganté.  Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Dim 14 Avr 2013 - 13:50

Dubicattos a écrit:
( Saint Matthieu, Chapitre 25 , Verset 32 à 34 ) …… Toutes les nations seront assemblées devant lui . Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs ; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche .
( Saint Matthieu, Chapitre 25 , Verset 41 ) …. Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges .
ainsi donc, pas de boucs dans ce paradis où on devait tous aller? il y'a des brebies qui vont être très déçues ...
nous aussi! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3764
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Dim 14 Avr 2013 - 21:11

Vous avez raison Dubicattos, en Druidisme aussi nous avons nos voies de la main droite et de la main gauche.

La voie de la cohésion, celle de Lugus, cherche à libérer l’homme des liens de la Nature, des chaînes de ses instincts. C’est la voie du vertueux, du pur, de l’ascète qui renonce à tout. On appelle cette voie, la voie de la main droite, dexsiua lama.

La voie correspondant à la tendance désintégrante, au Dagodeuos, utilise le pouvoir de la Nature, ses passions et les instincts de l’homme pour conquérir, avec leur aide, le monde des sens. Cette voie est celle du mystique et aussi la voie de la main gauche, tousta lama, qui peut utiliser même l’ivresse et l’érotisme comme moyens de réalisation spirituelle.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Dim 14 Avr 2013 - 21:34


ces deux voies sont-elles suivies séparément comme une obédience personelle et en fonction du Deuos Teugios, ou bien le Druide peut-il les explorer toutes deux en fonction des âges ou des temps du calendrier?
bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Lun 15 Avr 2013 - 14:26

Quelle impatience par tous les dieux !

Sachez qu'un druide ne répond que très rarement aux questions précises qu'on lui pose, et qu'il peut prendre tout son temps pour répondre à celles qu'il choisit, quitte à perdre ses auditeurs dans des circonvolutions annexes...

Même si la main peut apparaître comme un outil banal du corps humain de nos jours, je suis partisan d'y accorder une attention privilégiée tous les jours et de la protéger en conséquence. Bref, faites-y gaffe, vous n'en avez que 2 !! Matolitus qui vous parle en sait qq chose. Je venais d'écrire l'édito de la Lettre de nouvelles du Nemeton Berularias n°10 de février/mars 2012 , intitulé comme ce topic "Main gauche et main droite", et 15 jours après j'avais ma main droite cassée au cours d'une manipulation avec une de mes vaches. Comme si les dieux avaient voulu me dire :"c'est bien d'écrire des choses sur les mains, mais tout est dans l'action, dans la pratique. Alors, prends-en soin stp !!!"

En attendant, Auetos a levé un coin du voile avec son dernier post. Trop sympa Auetos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Lun 15 Avr 2013 - 16:16

Matolitus a écrit:
Sachez qu'un druide ne répond que très rarement aux questions précises qu'on lui pose, et qu'il peut prendre tout son temps pour répondre à celles qu'il choisit, quitte à perdre ses auditeurs dans des circonvolutions annexes...
ce sont les manières bien rôdées du maître qui veut susciter les bons questionnements, tenir la distance et ménager ses effets pour donner plus de poids à ses mots, quand vient le temps de la réponse. si réponse il y'a ainsi qu'en aura décidé "celui qui sait". je n'ai rien à en penser puisque j'accepte la tradition qui te fait comme tu te montres et les Anciens étaient sans l'ombre d'un doute beaucoup plus retors.
rassure toi, ce ne sont pas ces coquettes pirouettes druidiques qui vont effaroucher le bon auditeur (pénible sans doute mais toujours bon public) que je suis de vos passionantes discussions, mes questions seront évidemment traitées comme vous l'entendrez, et je ne me retiendrai pas davantage de les poser dès lors qu'elles sont légitimes et vogue la galère...
en tant que méridional, je suis coutumier et friand d'une certaine théatralité dans les discussions sérieuses, à vous de voir si vous-même en usez ou en abusez, et si une discussion de forum virtuel peut s'alimenter longtemps comme par enchantement sans le secours des questions, notes de convivialité ou arguments de vos fidèles "auditeurs":
je n'en jugerai pas pour vous, ayant assez de mon propre tempérament en la matière pour me préoccuper du votre, ou du tien propre.
rien d'amer ni de polémique dans ce que je dis, bien entendu: on est entre Celtes de bonne compagnie qui puisent leur faconde célebre à la même source.
sur ce, ma journée de manuel reprend: je retourne réparer mon tracteur et n'aurai trop de mes deux mains pour m'en tirer!

bien à toi,
Revenir en haut Aller en bas
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Lun 15 Avr 2013 - 16:24

Ballios a écrit:
ce sont les manières bien rôdées du maître qui veut susciter les bons questionnements, tenir la distance et ménager ses effets pour donner plus de poids à ses mots, quand vient le temps de la réponse. si réponse il y'a ainsi qu'en aura décidé "celui qui sait".
Sauf si en vrai, il ne sait pas...
Ca aussi c'est envisageable, non?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Lun 15 Avr 2013 - 16:36


savoir qu'on en sait rien, c'est même une base sure pour celui qui sait, non?
j'arrête pour ce soir!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3764
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Lun 15 Avr 2013 - 19:17

A chacun sa façon de voir et de faire… personnellement je préfère répondre aux questionnements que l’on me pose, et ce, le plus précisément possible. Par contre pour le délai, effectivement, je demande un temps... de réflexion  Wink

Revenons à notre question…

Ballios a écrit:
ces deux voies sont-elles suivies séparément comme une obédience personelle et en fonction du Deuos Teugios, ou bien le Druide peut-il les explorer toutes deux en fonction des âges ou des temps du calendrier?
bonne soirée,

Et bien je répondrais un peu tout à la fois. Ces voies peuvent être suivies par convenance personnelle et en fonction du Deuos Teugios du dévot. De même nous pouvons très bien, en début de parcours, suivre une voie puis, plus tard, suivre la seconde. Cela est mon cas. Au début de mon apprentissage je suivais la voie de droite et adorais Lugus puis, lors de mon accession au grade d’Antrauos je me suis orienté vers la voie de gauche en vénérant le Dagodeuos, le Dieu des Druides. Tout cela c’est fait naturellement, sans heurt aucun.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Lun 15 Avr 2013 - 19:27

Ballios a écrit:
savoir qu'on en sait rien, c'est même une base sure pour celui qui sait, non?
j'arrête pour ce soir!
Very Happy
J'emmerde Socrate, moi je suis Gaulois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Dubrinertos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 497
Age : 65
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Lun 15 Avr 2013 - 20:13

Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Lun 15 Avr 2013 - 22:05

Citation :
J'emmerde Socrate, moi je suis Gaulois!

tiens, et moi non? à quand le guide des bonnes manières du parfait Gaulois, façon Nadine de Rotschild?
pour info je n'ai jamais lu Socrate (mais tu viens de m'en donner envie) ni fait partie des lycéens qui ont fait "philo" dans leur jeune temps et pour cause: j'étais au kû des vaches quand d'autres perçaient leur acnée juvénile, une très bonne école pour pouvoir prétendre de même que vous autres, connaitre les racines profondes de ce pays...

pour revenir au sujet: Auetos, merci de vos explications; Matolitus, les tiennes arrivent toujours au détour d'un sujet, chacun fait à sa manière;
merci à vous deux "tôliers", pour ce forum de haute volée, j'y trouve mon compte de matière celtique et même plus.

Clyde et Setanta, bonne bourre sur Socrate et la Gaule, et à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   Jeu 18 Avr 2013 - 16:21

Ce matin, tandis que je déroulais la célébration de l'aube, la Comarca Beleni avec ce grand hymne au soleil levant (52 strophes au total, 26 de mémorisées pour le moment), je pensais aux gestes que j'étais en train d'effectuer. Je me disais que les gestes de la main ou des mains, dans un cadre sacerdotal, sont effectués avec l'intention d'exprimer aux dieux l'état d'être dans lequel le desservant est. Pour le dire autrement ils sont des signes avec une valeur explicite, ils témoignent de la concordance entre les paroles du druide et ce qu'il pense réellement. Ils sont donc très chargés en pouvoir spirituel. Dans certains cas, ils peuvent faire naître les larmes aux yeux...

Par voie de conséquence, la ou les mains possèdent un rôle symbolique : le mouvement de la paume et la position des doigts permettent la communication d'une intention, d'une prière, d'une louange, etc. de façon bcp plus efficace qu'un discours ou un écrit. Les concepts métaphysiques d'une tradition se trouvent juste derrière.

Si on récapitule les gestes évoqués jusqu'à maintenant, on trouve :
1) le geste de la paix avec la main droite levée, doigts tendus et joints. Ce geste est encore celui de la protection, de la bienveillance, de l'absence de crainte. Il veut dire que l'on vient d'une manière pacifique, avec de bonnes intentions pour autrui. Dans l'Antiquité, ce geste souligne aussi la puissance : c'est la magna manus des empereurs romains qui légifère et donne la paix en même temps. En Asie, c'est le signe que fait le Bouddha alors qu'il est chargé par un éléphant furieux, geste qui a pour effet d'apaiser immédiatement l'animal.

2) le geste de supplication avec les 2 mains dressées, paumes en avant (voir ci-dessus). Dans le rituel des Comarci Beleni, nous retrouvons ce geste qui est effectué lorsque le desservant du temple dit :
"Ô Dagodeuos, sois bienveillant !
Ô Lugus, sois bienveillant !
Ô Deua Anna, sois bienveillante !
Que les dieux me soient propices !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Main droite et main gauche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Main droite et main gauche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Main droite et main gauche
» j ai lu que tous porteront la marque de la bete sur la main droite ou sur le front???
» « Il y avait là un homme dont la main droite était paralysée »
» Tu m’as saisi la main droite. [...] tu me mèneras à la gloire (Ps. 73:23, 24)
» Tu m’as saisi la main droite. Par ton conseil tu me conduiras (Ps. 73:23, 24).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Vie pratique-
Sauter vers: