forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ... de Brigonerta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: ... de Brigonerta   Sam 27 Avr 2013 - 18:03

Bonjour à tous.

Amandine est mon vrai prénom, au cas où vous vous poseriez la question.
Jeune, je cherchais déjà un sens à ma vie en m'intéressant à la spiritualité. Avec l'innocence de mon âge. C'est simple, vers 10 ans, je voulais devenir bonne soeur. Mes parents ont grandi avec une éducation catholique mais sont devenus athées à l'adolescence. Je ne peux donc pas dire que ce soient eux qui m'ait influencé.

Devant mon questionnement spirituel, je me suis un peu éparpillée. Ma mère est toujours persuadée que je finirais dans une secte malgré mon évolution personnelle qui ont fait que j'ai trouvé ma voie et un peu de maturité, je l'espère.
Ma mère, la même personne qui gronde les lutins de chez elle quand elle ne retrouve pas des objets  Very Happy .

Depuis quelques années, je me suis tournée vers le paganisme celtique. Mais pas au druidisme. Je fuyais l'image des druides, célébrant au milieu des menhirs, qui me paraissaient trop beau pour mon imagination fertile pour être vrai. Et je dois avouer que j'avais une image un peu pédante des druides. Je suis inscrite sur un autre forum où j'ai eu l'occasion de discuter avec Auetos. Je l'ai même harcelé de questions et je m'en excuse si j'ai pu  vous agacer.
En découvrant Auetos, j'ai découvert ce forum sur lequel je passe beaucoup de temps depuis. J'ai eu beaucoup d'éclaircissement sur des sujets qui restaient pour moi sans réponse. Même si certaines réponse me semblent assez obscure. J'ai bien peur d'être assez limitée parfois au niveau compréhension. J'ai longtemps hésité à venir m'inscrire parmi vous, car étant un lieu d'échange, je me demande bien ce que je peux vous apporter en retour , en dehors de mes multiples questionnements.  Question  Question  Question

Et je m'inscris également, car quitte à ne pas être d'accord avec certains enseignements du druidisme, autant savoir pourquoi. Et non rester sur des acquis confus.
Je viens donc apprendre le savoir et l'humilité.

Je tenais à vous dire, que j'ai beaucoup appris grâce à vous tous.
Je suis maintenant en train d'incuber, digérer ces connaissance . Mais grâce à vous, je suis en train de faire un grand pas en avant. Merci


Dernière édition par Amandine le Mar 3 Juin 2014 - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3685
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Sam 27 Avr 2013 - 19:19

En vous réitérant la bienvenue parmi nous, Amandine, j’espère que vous trouverez, ici, toutes les réponses à vos questionnements.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Sam 27 Avr 2013 - 19:28

Merci Auetos Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubicattos

avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 28 Avr 2013 - 6:37

Bienvenue ici Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 28 Avr 2013 - 11:19

Amandine a écrit:
Je suis inscrite sur un autre forum où j'ai eu l'occasion de discuter avec Auetos. Je l'ai même harcelé de questions et je m'en excuse si j'ai pu vous agacer.
Very Happy ce Druide Auetos doit avoir un élixir de sa fabrication pour nous résister aussi bien sans donner signe de fatigue ou d'agacement!!!
Bienvenue, Amandine!
Revenir en haut Aller en bas
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 28 Avr 2013 - 12:49

Merci pour votre accueil Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setanta
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 64
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 28 Avr 2013 - 15:47

oui, dans son genre Auetos est ... dangereux Wink

sois la bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Pempetos
Credimaros C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 28
Localisation : Pays de Caux
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 28 Avr 2013 - 17:18

Nouveau moi aussi sur ce riche forum, je te souhaite également la bienvenue en ces lieux, qui je pense, saura combler une partie de tes attentes. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3685
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 28 Avr 2013 - 20:08

Setanta a écrit:
oui, dans son genre Auetos est ... dangereux  Wink

Shocked  Dangereux ?!… personnellement j’aurais dit rigoureux mais mon avis ne compte pas j’ai un parti pris  Very Happy

Aller, cessons d’encombrer la page perso d’Amandine. Smile

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 28 Avr 2013 - 20:30

Merci Setanta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setanta
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 64
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 28 Avr 2013 - 22:30

Auetos a écrit:
Setanta a écrit:
oui, dans son genre Auetos est ... dangereux Wink
Shocked Dangereux ?!… personnellement j’aurais dit rigoureux mais mon avis ne compte pas j’ai un parti pris Very Happy

Aller, cessons d’encombrer la page perso d’Amandine. Smile
c'était, bien sur, une plaisanterie amicale ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Moilogustos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 1038
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 5 Mai 2013 - 21:17

Bonsoir Amandine,

Bienvenue sur ce lieu de recherche et d'échanges, ou moi aussi j'ai appris énormément.....

Au plaisir de te lire...

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mar 7 Mai 2013 - 22:24


Very Happy Bon anniversaire!

Revenir en haut Aller en bas
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1048
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mer 8 Mai 2013 - 14:13

Le temps de passer la rivière, de remonter la pente qui mène au Temple de la Cressonnière, de rentrer dans mon ermitage, de retrouver une respiration plus calme, de lisser ma tunique et mes braies, je te souhaite la bienvenue ici, Amandine, même si nous avons eu déjà l'occasion de faire connaissance à propos des Autels...

"L'orage annoncé,
en pluie bienfaisante s'est mué ;
dès lors le soleil peut se lever
et nous inonder de sa moisson enchanteresse !"


Bien à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mer 8 Mai 2013 - 22:17

Ballios a écrit:
Very Happy Bon anniversaire!
Merci Ballios Very Happy .
ça me touche beaucoup que tu y es pensé.
Et mon anniversaire fut excellent !

Matolitus, merci pour ton accueil.

Merci pour ces belles paroles

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Jeu 9 Mai 2013 - 23:05

Aujourd'hui, j'ai eu le plaisir de visiter le site de Glanum à Saint Rémy de Provence avec d'autres païens. Ce fut l'occasion d'une belle rencontre avec des personnes enrichissantes dans un cadre magnifique.

Pour ceux qui ne connaissent pas,
Citation :
" Au pied des Alpilles, sur la commune de Saint-Rémy-de-Provence, le site archéologique de Glanum révèle un urbanisme exemplaire et d'importants monuments religieux et civils. Sous vos yeux se présente un oppidum gaulois érigé autour d'une source sacrée, une cité aux influences grecques puis latines "
(extrait du site de Glanum)

Le site est un petit vallon encaissé, dont on sent vite monter la chaleur. Je déconseille fortement d'y aller l'été. Surtout que c'est très touristique.
J'ai beaucoup apprécié la Source. On sent une douce énergie dans le lieu.






l'Autel de Bona Dea
On peut y voir des oreilles gravées pour symboliser l'écoute de la déesse aux prières de ses croyants.






La Source sacrée

Pour y accéder, il faut descendre un escalier qui va en dessous du niveau du sol. La Source était dans un bâtiment couvert. Je me demande l'impression que devait faire cette descente souterraine.


Le Quartier d'habitations gauloises








Il y a un belvédère d'où on peut admirer le site en hauteur. C'est intéressant et très beau de voir le site sous un autre angle.

J'ai acheté un livre et une revue sur le site. Si jamais il y a des choses intéressantes sur la religion et les rites pratiquées, je vous en informerai.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrddin-ar-Du
Druide
avatar

Nombre de messages : 229
Age : 53
Localisation : Pays Lémovice
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Sam 11 Mai 2013 - 9:13

Bienvenue parmi nous Amandine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemovica.gandi-site.net/
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mar 14 Mai 2013 - 19:12

Merci Myrddin-ar-Du Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1048
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mar 14 Mai 2013 - 21:47

Chère Amandine,

à la vue de tes photos de Glanum, surtout celle de la source souterraine, cela m'a rappelé ce que j'avais écrit l'an dernier à propos du rite d'incubation.
Et comme dirait Setanta, si je peux me permettre...

Il est utile de rappeler ce qu'est le rite dit "d'incubation". Ce rite est attesté par les textes et par les ex-voto retrouvés dans les sanctuaires du monde antique, y compris dans ceux du monde celtique. C'est le temps qu'un voyant s'accorde en dormant dans un lieu sacré pour développer une relation avec la divinité de la source. Exemples, Grannos, Borvo ou Bormo en Gaules, et dont il espère avoir une révélation prophétique ou récupérer des indication sur la manière de faire recouvrer la santé à un malade venu consulter les prêtres du sanctuaire. Ce voyant espérait bien souvent que le dieu vienne lui-même apparaître en songe afin de lui indiquer le meilleur traitement à suivre. La "magie" des sources se déroulaient dans les profondeurs de la terre, dans une grotte ou une crypte. On voit là que le rite d'incubation rejoint le rite d'initiation : "mourrir sous la terre avant de s'élever à la lumière".

Ainsi ce rite d'incubation était-il pratiqué à Rome, mais surtout en Grèce, comme dans le sanctuaire d'Epidaure avec le temple d'Esculape qui était fréquenté par tous les malades de ce pays, dans le sanctuaire du guérisseur Asclépios du l'île Tibérine, en Gaules à côté des sources réputées guérisseuses comme dans le sanctuaire vosgien de Grand. Dans ce lieu, de nombreux fragments de statues et des inscriptions permettent de se faire une idée des divinités qui y figuraient et des demandes de guérison effectuées là. Par un petit chemin rituel, les pèlerins franchissaient d'abord le pomerium (ou pomoerium), enceinte sacrée d'une ville romaine ou gallo-romaine, en faisant acte d'allégeance aux dieux avec moult quantités d'offrandes comme des gâteaux, des fruits, des boissons. Ils allaient ensuite se purifier le corps dans l'un des établissements de bains, avant d'aller à la fontaine sacrée pour bénéficier de ses vertus thérapeutiques.


Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, voici ce que dit Fernand Benoit dans son livre "Le symbolisme dans les sanctuaires de la Gaule", Ed. Latomus, Bruxelles 1970 : "le site de Glanum est passé du culte de l'Apollon guérisseur et prophétique établi à la source même de la ville, à celui de Valetudo à l'époque romaine." Il ajoute : "le rite de l'incubation qui a dû être pratiqué auprès de la source est confirmé sous la forme plastique et épigraphique par la représentation d'oreilles, les dédicaces aux auribus de la Bona Dea qui serait l'hypostase* des dieux guérisseurs".

*qui forme une seule personne. Dans notre cas, ce serait qui forme un avec les dieux guérisseurs

En tous cas Amandine tu as été bien inspirée d'aller visiter ce site. Peut-être qu'en y dormant sur place, près de la source, tu pourrais bénéficier d'un songe prophétique. Je blague...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mer 15 Mai 2013 - 0:17

Merci Matolitus pour ce texte enrichissant. Je n'avais pas vu ton texte sur le rite d'incubation. Je savais qu'il se pratiquait dans les sites hellénistiques. Mais je n'avais pas idée qu'il se faisait également chez les Celtes.
Même si quelque part, cela me semble logique.
Je vais précieusement conservé ton texte.

Et je t'avoue que si j'avais la possibilité d'y dormir, je le ferai Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marzin Suileabhan
Druide
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 45
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mer 12 Juin 2013 - 20:14

Oui sois la bienvenue ici Amandine Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Marzin-Suileabhan.eu
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Ven 14 Juin 2013 - 17:03

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Jeu 18 Juil 2013 - 22:28

Au mois de juin, j'ai passé une semaine dans le magnifique pays arverne et j'ai visité le plateau de Gergovie. Le site de Corent n'étant visitable qu'avec guide et en juillet-août. Ce ne sera que partie remise. A l'occasion je vous mettrai des photos.

Je suis actuellement en pleine période de remise en question. Je le suis un peu tous les jours, avec des périodes de doutes plus intenses comme en ce moment.

Chacun de vos post est intéressant et instructif. Mais un certain nombre de déclaration ne me conviennent pas. Je crois aux Dieux gaulois. Je ne me reconnais pas complètement dans le druidisme. Dois-je taire ce qui est pour moi une évidence pour suivre au plus prés la Tradition, au risque d'être mécanique et sans âme ? Dois-je laisser de côté ce qui ne me plaît pas, effectuer un tri de confort et perdre tout cohérence avec la Tradition druidique ? Que faire ?

Pêle-mêle :
- la pureté cérémonielle oui. Mais quand je vis l'Instant, celui où je ressens pleinement ce qui m'entourent, les Dieux, les mondes,où tout me semble évident et où je veux chanter, crier une prière de joie et de remerciement et que je suis en sueur et poussiéreuse, puis-je m'exprimer librement ? ou penser à cette " crasse " et me taire, honteuse ?

- mon " impureté cyclique " que j'ai pu lire dans un post. Pourquoi ? Pourquoi quelque chose de naturel inhérent à la fertilité du corps féminin devrait-il être impur ? pourquoi les Dieux nous auraient-ils faites impures ? pourquoi m'écarter de peur de souiller ? pourquoi être écartée et vu impure ? la naissance est-elle même impure, car elle passe par le corps d'une femme ? Impure, quel mot terrible, salissant, humiliant, rabaissant. Alors que les règles féminines sont la mort d'un oeuf non fécondé, mort omniprésente au sein de la vie, mais qui annonce une nouvelle "ère " où une vie sera possible.

- l'hindouisme. Il est évident que hindouisme et druidisme convergent en de nombreux points. Mais en me plongeant dans ces textes sacrés, j'ai le sentiments de m'écarter de ma foi. Que dois-je prendre ? que dois-je laisser ? car l'hindouisme n'est pas le druidisme et inversement

- mon autel, sujet abordé par moi à de nombreuses reprises parmi vous et vos sages conseils. La place est faites, face à l'Est dans mon salon-cuisine, quel meilleur endroit pouvais-je souhaiter. Un peu inquiète qu'il soit à la vu de tous, mais après tout. Oui la place est faites, rien de plus. Car je sais que lorsque je ferai mon autel, il ne sera pas typiquement druidique. J'aurais de la terre, de l'eau, du feu et de l'air pour marquer les éléments. Des pierres qui me plaisent. Mais ceci n'est pas druidique. Je n'ai pas encore trouvé les récipients que je voulais pour mes offrandes. Je souhaiterais créer des figurines pour symboliser mes Dieux protecteurs, que j'ai enfin trouvé. Tout ceci est encore brouillon dans mon esprit. Alors j'attends. J'attends d'être sûre. Autel purement druidique ? ou à ma façon ?

Alors j'attends .... pour comprendre ce que je souhaite/ce qui est souhaitable réellement.

....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3685
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Ven 19 Juil 2013 - 18:00

Amandine a écrit:
Chacun de vos post est intéressant et instructif. Mais un certain nombre de déclaration ne me conviennent pas. Je crois aux Dieux gaulois. Je ne me reconnais pas complètement dans le druidisme. Dois-je taire ce qui est pour moi une évidence pour suivre au plus prés la Tradition, au risque d'être mécanique et sans âme ? Dois-je laisser de côté ce qui ne me plaît pas, effectuer un tri de confort et perdre tout cohérence avec la Tradition druidique ? Que faire ?

Le problème, ici, est de savoir de quel druidisme vous parlez… et oui, au jour d’aujourd’hui il y a autant de druidismes que de druides, néo ou pas.

Les uns vous diront ce que vous voulez entendre, les autres non. Les uns iront dans votre sens, les autres non. Les uns professeront le « tous égaux », les autres non. A vous de faire votre choix.

Citation :
- la pureté cérémonielle oui. Mais quand je vis l'Instant, celui où je ressens pleinement ce qui m'entourent, les Dieux, les mondes,où tout me semble évident et où je veux chanter, crier une prière de joie et de remerciement et que je suis en sueur et poussiéreuse, puis-je m'exprimer librement ? ou penser à cette " crasse " et me taire, honteuse ?

Il n’est point honteux d’avoir ses mentrues, non, ce qui est « honteux » c’est de ne pas vouloir comprendre que lorsque la femme est dans cette période, elle est dans l’incapacité de se présenter devant les Dieux car seul celui (ou celle) qui s’est purifié de son impureté peut le faire.

Il n’y a là aucune ségrégation, aucune discrimination, aucune séparation… voyez cela comme une dispense de la part des Dieux et non comme une mise à l’écart. Dites-vous que les Dieux vous offrent ce temps de repos pour votre patience en ces moments désagréables (voire difficiles pour certaines) et pour vous permettre de vous consacrer totalement à votre propreté et votre bien-être.

Citation :
- mon " impureté cyclique " que j'ai pu lire dans un post. Pourquoi ? Pourquoi quelque chose de naturel inhérent à la fertilité du corps féminin devrait-il être impur ? pourquoi les Dieux nous auraient-ils faites impures ? pourquoi m'écarter de peur de souiller ? pourquoi être écartée et vu impure ? la naissance est-elle même impure, car elle passe par le corps d'une femme ? Impure, quel mot terrible, salissant, humiliant, rabaissant. Alors que les règles féminines sont la mort d'un oeuf non fécondé, mort omniprésente au sein de la vie, mais qui annonce une nouvelle "ère " où une vie sera possible.

Savez-vous qu’en breton pour désigner une fille pubère nous employons le mot Kaezouregezh, qui signifie « fille sale », « crasseuse » ?

De même le mot puberté, Kaezour, signifie « ordure », « immondice », « souillure », « saleté » et « crasse »… juste pour bien vous faire comprendre que, même pour nos anciens, cette état de fait était et est toujours considéré comme impur.

Pour la naissance, oui, si je me fis à ce que font les Indous, elle est impure. Non pas parce qu’elle passe par le corps de la femme mais parce qu’elle est salie par le sang et autres déchets. Ce n’est pas vous, femmes, qui êtes impures, c’est l’état dans lequel vous vous trouvez pendant cette période de mentrues. N’y voyez là rien de blessant ni d’avilissant, non point, les règles étant, comme vous l’avez dit, le résultat d’une mort, ne peut que souiller celles qui en sont le support…

Citation :
- l'hindouisme. Il est évident que hindouisme et druidisme convergent en de nombreux points. Mais en me plongeant dans ces textes sacrés, j'ai le sentiments de m'écarter de ma foi. Que dois-je prendre ? que dois-je laisser ? car l'hindouisme n'est pas le druidisme et inversement

Effectivement l’un n’est pas l’autre bien que très proche… pour ma part c’est le contraire, plus je lis les textes védiques et plus je suis réconforté dans ma Foi. Peut-être n’avons-nous pas la même façon de lire ces textes ?

Citation :
- mon autel, sujet abordé par moi à de nombreuses reprises parmi vous et vos sages conseils. La place est faites, face à l'Est dans mon salon-cuisine, quel meilleur endroit pouvais-je souhaiter. Un peu inquiète qu'il soit à la vu de tous, mais après tout. Oui la place est faites, rien de plus. Car je sais que lorsque je ferai mon autel, il ne sera pas typiquement druidique. J'aurais de la terre, de l'eau, du feu et de l'air pour marquer les éléments. Des pierres qui me plaisent. Mais ceci n'est pas druidique. Je n'ai pas encore trouvé les récipients que je voulais pour mes offrandes. Je souhaiterais créer des figurines pour symboliser mes Dieux protecteurs, que j'ai enfin trouvé. Tout ceci est encore brouillon dans mon esprit. Alors j'attends. J'attends d'être sûre. Autel purement druidique ? ou à ma façon ?

Les quatre éléments que vous citez sont présents dans toutes les Traditions païennes. Ainsi nous aussi nous avons Aueranos (l’air), Aedis (le feu), Dagra (la terre) et Apia (leau) représentés respectivement par quatre artefacts, à savoir ; l’Epée de lumière portée par Naudons, la Lance de la victoire tenue par Lugus, la Pierre de la destinée qui criait sous le pied du roi légitime et le Chaudron d’abondance du Dagodeuos. Eux-mêmes représentant les quatre orients l’Est, le Sud, l’Ouest et le Nord. Ceci est druidique… les petites pierres un peu moins mais pourquoi vous en priver si elles vous parlent.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: La tolérance   Ven 21 Fév 2014 - 22:52

La tolérance est un mot que j'ai beaucoup croisé dans ma vie. Il faut être tolérant, l'intolérance mène à la violence, etc, etc, etc.

La tolérance est une bien belle idée. Et l'on pourrait en disserter pendant des heures.
Mais pour mon journal , j'ai envie de parler de Ma tolérance.
Je me rappelle des discussions violentes que j'ai eu adolescente avec ma mère, car j'étais choquée par certaines de ses positions . Je la trouvais intolérante. Avec le recul, j'étais tout aussi intolérante qu'elle, voire bien pire, en refusant d'entendre son opinion et en lui répondant avec violence.
En clair, l'hôpital qui se moque de la charité.

Quelques années plus tard, une amie me faisait remarquer :" ne pas apprécier " quelqu'un ne veut pas obligatoirement dire " ne pas l'aimer ".
Aimer ou ne pas aimer est un investissement sentimental positif ou en négatif.
Dire de quelqu'un " je ne l'aime pas " signifie prendre le risque d'investir dans la personne un sentiment négatif, qui va se renforcer dans le temps puisque " décidément, qu'est-ce que je ne l'aime pas !".
Alors que lorsque je dis " je ne l'apprécie pas" , ça s'arrête là. Je constate la situation et j'en reste là. Après c'est une histoire de mot et de sens que l'on met derrière. Mais ce sens me convient.

Avec le recul, les années, le vécu, j'ai commencé à beaucoup relativiser. Alors que dois-je tolérer ....
Et bien étant donné que nous sommes tous différents, avec chacun son propre système de valeur, j'en suis arrivée à la conclusion que tant qu'il n'y avait pas un manque de respect pour l'être humain, la nature, la vie, je pouvais le tolérer.

Un de mes collègues me taquinait dernièrement car il trouvait que j'avais une échelle de tolérance très élevée, comparée à la moyenne. Mon groupe de collègue se moquent même gentiment de moi car je vis dans le " Pays des Bisounours ".  Laughing  Disons que je reconnais beaucoup de fois que je n'apprécie pas. Et je vais rarement jusqu'à " je ne l'aime pas ".
Disons surtout que quand quelqu'un me casse les pieds, j'essaie de relativiser. Peu importe ce qu'elle fait, ce qu'elle dit, si elle ne porte atteinte à personne. Alors, oui je tolère ........ un certains temps, car ma patience n'est pas inusable. Et les casses-pieds peuvent être sans limite  Twisted Evil .

Par contre, présentez-moi une personne que vous estimez. Cette même personne a eu un manque de respect flagrant envers une amie, mon jardin, le chat du voisin, ....... Cette personne quelque soient les qualités que vous lui attribuez est pour moi " grillée ".

Selon la gravité, je peux attendre pour voir si je lui laisse une chance. Si elle s'excuse, j'apprécie la démarche de reconnaître ses torts. Mais les excuses exprimées, non suivi de changement de comportement, perdent rapidement de leurs valeurs.

Si rien de tout ceci ne se passe la personne est définitivement " grillée ".

Je peux prendre sur moi et continuer à communiquer. Mais si je le fais, c'est par bon sens. Si je dois rester en communication, il ne sert à rien de perpétrer des tensions stériles, blessantes et empoisonnantes. Cela ne ferait qu'envenimer la situation, voire même entraîner d'autres personnes qui ne sont pas concernées.

Pour les personnes " grillées ", je peux reconnaître leurs qualités et leurs valeurs ; mais de mon respect, il n'y en a plus. Car si je lutte pour être cohérente, fidèle à mes principes et si j'ai le souci continuel de respecter autrui, de reconnaître mes torts, je n'ai pas à subir l'incohérence d'autrui, son manque de respect au titre de n'importe quelle excuse.

Voilà en quoi consiste Ma tolérance. Un travail de tous les jours, pour éviter des jugements futiles et stupides. Ce qui l'air de rien est difficile. Car j'ai la fâcheuse manie de recouper tout ce que je vis avec ce que j'ai déjà vécu. C'est alors difficile de rester assez objective, sans basculer dans une fausse comparaison. Mais cette tolérance m'aide à rester ouverte d'esprit . Et ainsi de faire mes propres opinions en connaissance de cause. Plus jeune, je pouvais être assez influençable. Aujourd'hui au contraire, j'écoute, j'observe, j'apprends. Je sais reconnaître mon ignorance, me remettre en question. Et pourtant chaque jour, je m'approche un peu plus de la voie que je me suis fixée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   

Revenir en haut Aller en bas
 
... de Brigonerta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» ... de Brigonerta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Journal ...-
Sauter vers: