forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ... de Brigonerta

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
SoK

avatar

Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : Pagus Parisii
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mar 1 Déc 2015 - 19:29

Je viens d'apprendre la nouvelle. Brigonerta, si jamais tu repasses ici, sache que je respecte ta décision bien que je la regrette. Même si nous étions loin d'être toujours d'accord, tes interventions avaient justement le mérite de défendre une certaine vision des choses... et, de toute évidence, de manière plus courtoise que le sieur Bledoorgotos (ou même que moi, bien souvent).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1tierschemin.wordpress.com
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 527
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mar 16 Mai 2017 - 0:00

Je reviens sur le forum après tout ce temps.
J'ai la joie d'avoir été accueillie dimanche par Auetos au Nemeton Rennina pour les Belotennia, en compagnie de Matuos.
J'avais réalisé, quelques temps avant, qu'après toutes ces années, je n'avais jamais eu l'occasion de célébrer cette fête. Une histoire de contretemps, de rendez-vous manqués, d'indisponibilités.
Auetos, merci.
Ce moment fut à la fois léger et profond, drôle et sérieux.
Le temps fut magnifique, le temps fut suspendu. J'avais énormément aimé la célébration des Bodilones. Elle me semble disparaître sous l'éblouissement des Belotennia.
Le Nemeton sous une autre lumière m'a semblé si différent. Et nous l'avons tous été également  Very Happy .  
Je pense que nous étions en harmonie avec le lieu, l'instant, les êtres présents.

Merci à ta famille et à toi. Vous faites honneur à la loi sacrée de l'hospitalité.  J'ai l'impression d'avoir laissé une partie de moi là-bas. N'hésitez pas à la chasser à coup de balais, elle pourrait tenter de s'incruster Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3761
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mar 16 Mai 2017 - 9:46

Very Happy Bon retour parmi nous, Brigonerta !

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mar 16 Mai 2017 - 13:45

Quel plaisir, depuis le temps que Matuos me parle de vous, ce sera un plaisir de faire votre rencontre un jour
Revenir en haut Aller en bas
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 527
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mar 16 Mai 2017 - 23:35

C'est exactement ce que je pourrais dire ! Very Happy Plaisir partagé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 527
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Ven 9 Mar 2018 - 13:21

Pas mal d'entre vous ont déjà de la bouteille dans le milieu Et ont sûrement vécu de choses plus désagréables que moi. Néanmoins, j'éprouve une certaine lassitude du milieu païen. Je parle du milieu païen en général, car au fond, j'ai peu de contact dans le milieu druidique.
Il y a des années, avec l'inconscience des débutants, je pensais qu'en m'intéressant au monde spirituel, je rencontrerais des personnes spirituelles. Mouais ......
J'ai juste oublié que c'était avant tout et que ça resterait de simples humains.
Ego surdimensionné, guerre de pouvoir, guerre de "celui-qui-a-raison" (on est pas bien loin du christianisme dans ses premiers siècles d'existences entre hérésies et prise de pouvoir dogmatique, la violence physique en moins), personnes franchement déséquilibrées, gourous auto-proclamés, etc, etc, ......

J'entends de beaux discours, puis je vois des actions qui les trahissent.
Je vois des personnes qui prônent la vérité à la face du monde, puis qui agissent malhonnêtement sans voir où est le problème.
Je vois des donneurs de leçon, qui sont en faites des " fouilles-merdes ". Trop de calme les ennuient.
Je vois ceux qui parlent de courage, mais qui se cachent derrière le voile de l'indifférence.
Je vois ceux qui parlent de fraternité, mais qui laissent faire tant qu'ils ne sont pas eux-mêmes agressés.

Et tout le monde s'étonne de pourquoi ça ne marche pas .....
Une bande d'aveugle où le borgne plus malin sera roi.

Je ne suis pas surprise. Cependant, quand je vois tout ceci, je me rappelle que je suis moi-même un être humain et que ce que je dois faire par aveuglement ne doit pas être bien joli aussi.

Que les Dieux et Déesses me montrent la voie afin de ne pas les déshonorer plus par mes actes ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artio's Wir
Druide
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 53
Localisation : Ferrières - Ardennes
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Ven 9 Mar 2018 - 17:30

Quand on se confronte à ce monde, on en arrive toujours au même constat. C'est là que le choix fait la différence.
Cherchons-nous à adhérer ou à améliorer ? Et comment faire ? Prendre ou laisser ? Ou carrément, créer un nouveau sentier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Sam 10 Mar 2018 - 10:34

Oh que je te rejoins sur ce point, Ô à quel point j'ai pu également faire ce constat... Malheureusement, je crois que ce milieu est indécrottable, qui plus est en France. Que ce soit dans le milieu de l'ésotérisme, ou bien encore ici dans le Druidisme, trop de gens parlent sans savoir, vilipendent ceux qui font un travail sincère et portent au Trône ceux qui ne méritent en rien de l'acquérir.

Adhérer? Encore faut-il que l'on puisse adhérer à quelque chose de viable. Améliorer les choses? Oui, tant que cela est d'un intérêt commun, pas un intérêt personnel. Créer un nouveau sentier? Bougre, mais c'est déjà ce que nous faisons depuis 300 ans. Mettez deux Druides ensembles, vous y trouverez trois scissions. Non, décidément, je crois que ce milieu, comme tant d'autres est bien mal parti, parce tout ceci manque de sagesse.

La parole n'a plus de pouvoir, encore moins de valeur. Les actes ne se conforment pas aux paroles, pas plus que les prétentions. Moi aussi Brigonerta j'éprouve une grande, une immense lassitude...
Revenir en haut Aller en bas
tasgos

avatar

Nombre de messages : 206
Age : 35
Localisation : Allobrogos
Date d'inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Sam 10 Mar 2018 - 14:26

Je pense que ces problèmes se retrouvent dans pratiquement toutes les confréries et communautés religieuses monothéistes ou polythéistes quelles qu'elles soient. Ce sont des sociétés à l'intérieur de la société, où l'on retrouve des gens d'horizon divers et de tempéraments divers, les mêmes problèmes de société surviennent.
Le doute est positif, il permet de détruire ce qui n'a plus lieu d'être, et de construire ce qui doit être.
Cela ne doit point altérer la piété. Le plus important me semble être que chacun s'épanouisse dans la spiritualité par laquelle la personne se sent appelée, quelle que soit sa spiritualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Sam 10 Mar 2018 - 16:26

Tasgos a écrit:
Le plus important me semble être que chacun s'épanouisse dans la spiritualité par laquelle la personne se sent appelée, quelle que soit sa spiritualité.

Ce serait bien en effet, malheureusement nous voyons par trop souvent beaucoup trop d'individus qui, pour se sentir à l'aise et s'épanouir semblent ressentir le besoin d'écarter voir de détruire une autre pour son profit. Voyez, celui qui n'arrive pas a obtenir ce qu'il souhaite préférera plutôt, au lieu de céder sa place à plus méritant, s'arranger pour qu'il n'y ait plus de "plus méritants"
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3761
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Sam 10 Mar 2018 - 17:35

Ce constat est fait, et bien fait, par l’ensemble des personnes un tant soit peu impliquées dans le druidisme... Moi inclus.

Il n’y a pas trois mois de ça, je voulais jeter ma saie aux orties et retourner dans mon petit coin, seul, tranquille, loin de tout ce brouhaha, loin de tout ce tumulte, loin de tout ce bruit, tant ma lassitude et ma fatigue étaient grandes.

Je crois que nous sommes à un tournant, que cette année est une charnière qui nous permettra – ou pas – de passer de l’autre côté afin de continuer le travail. Je ne sais pas si je serais de ceux qui passeront le seuil, je m’en fiche, je dois l’avouer, mais je sens que cette année sera une année de changement et de nouveaux commencements.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnamCara
Druide
avatar

Nombre de messages : 274
Localisation : B.l.i.u.
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Sam 10 Mar 2018 - 18:32

Brigonerta, je vous salue, et je vous remercie d'oser dire tout haut ce que les rares Druides (au sens antique du terme) constatent et ressentent.

Effectivement, comme notre hôte Auetos le dit, et apparemment l'a également vécu il y a quelques mois, il y a actuellement une vague de dégoût et lassitude de la part de ceux et celles qui Cheminent sincèrement. Et comme vous le faite remarquer, également à d'autre niveaux du paganisme ...

Je pense que nous avons trop tendance à oublier que les origines de toutes lignées cultuelles étaient basées sur deux axes: d'abord transmettre par le biais des mythes et légendes les connaissances scientifiques de l'époque, détenues par les Sages de ces lignées; deuxièmement, que ces connaissance soient des "règles de Vie" pour les peuples de cette époque, donc une "Voie" de réalisation personnelle d'abord, mais incluse dans la communauté où ils vivaient.
Et non pas des grandes déclamations hypocrites "aux nuages", avec forces gestuelles théâtrales.

Nous sommes là à la séparation - compréhension de ce qui différencie "la religion" de "La Spiritualité" !

Il semble effectivement que nous soyons à une "année charnière" dans les Vibrations qui touchent tous Cheminant, que nous nous trouvions à une croisée où le choix du Chemin à prendre nous amène à nous remettre totalement en question, de façon impartiale, objective, et humble.  Avec les "souffrances" des changements à accepter dans certaineS de nos conceptions et mises en application ...

Que Paix, Amour, Sagesse, soient en nous et autours de nous, afin que nos Coeurs et nos Esprits trouvent La Voie qui nous correspond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mattionos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 52
Localisation : Terres Voconces
Date d'inscription : 16/10/2017

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mar 13 Mar 2018 - 21:27

Brigonerta a écrit:
C'est un arbre pas très loin de chez moi au pied duquel j'aime me rendre. Quand je suis fatiguée, mais que j'ai besoin d'un bol d'air, j'aime lui rendre visite et m'y poser. Je sens comme une douce énergie qui m'apaise.

Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 527
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mer 14 Mar 2018 - 1:15

Mattionos a écrit:
Brigonerta a écrit:
C'est un arbre pas très loin de chez moi au pied duquel j'aime me rendre. Quand je suis fatiguée, mais que j'ai besoin d'un bol d'air, j'aime lui rendre visite et m'y poser. Je sens comme une douce énergie qui m'apaise.

Wink


Smile sunny geek  Gros poutous Brater.

Merci à vous tous pour vos réponses. Vous avez su chacun à votre manière m'apporter écoute et matière à réflexion. Et quelle tristesse de voir que nous sommes plusieurs à éprouver ce sentiment. On m'a dit que l'influence de la dernière pleine lune était forte et que c'est pour cette raison que je me serais sentie "épuisée" la semaine dernière.  Peut-être bien.

Néanmoins, comme le dit si justement Tasgos :
Citation :
Cela ne doit point altérer la piété.
Là est l'essentiel. Ma piété est et sera.
Mais aussi :
Citation :
Le plus important me semble être que chacun s'épanouisse dans la spiritualité par laquelle la personne se sent appelée, quelle que soit sa spiritualité.
Merci Tasgos de me le rappeler.

Diligos a écrit:
Mettez deux Druides ensembles, vous y trouverez trois scissions.

C'est tristement vrai, mais cela a eu le mérite de me faire rire Laughing Merci pour tes messages.

Auetos, je ne sais si tu as raison sur  :
Citation :
Je crois que nous sommes à un tournant, que cette année est une charnière qui nous permettra – ou pas – de passer de l’autre côté afin de continuer le travail. Je ne sais pas si je serais de ceux qui passeront le seuil, je m’en fiche, je dois l’avouer, mais je sens que cette année sera une année de changement et de nouveaux commencements.

Mon intuition aurait tendance à te suivre. Tout en redoutant que ce soient juste mes rêves qui espèrent devenir réalité.

AnamCara, que rajouter de plus ....

Artio's a écrit:
Quand on se confronte à ce monde, on en arrive toujours au même constat. C'est là que le choix fait la différence.
Cherchons-nous à adhérer ou à améliorer ? Et comment faire ? Prendre ou laisser ? Ou carrément, créer un nouveau sentier ?

Merci Artio's pour toutes ses questions à méditer. Cela fait un moment que l'idée effleure mon esprit.... Il se peut que je finisse par emprunter un nouveau sentier, toujours au creux de la main de nos Divinités.

Bonne semaine à tous.
Brigonerta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubrinertos
Druide
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 66
Localisation : Pays santon
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Sam 17 Mar 2018 - 16:10

je tombe aujourd'hui sur ce fil et force m'est de constater que je partage votre lassitude qui peut aller même, parfois jusqu'au dégoût (surtout en voyant le comportement de certaines personnes que je n'ai pas lieu de citer ici...) nous poussant à "nous retirer sous notre tente". Ce qui ne nous empêche pas, Onnibriga et moi même de continuer notre tâche, tant bien que mal, mais avec toujours la même détermination -pour preuve, l'ouverture du site de la Contreba d'Onnibriga, en tant que <Mater de notre obédience...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamainrouge.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Sam 17 Mar 2018 - 16:29

Qu'en disent les uns, les autres, même si nous ne sommes pas parfait, nous avons au moins le mérite de faire du beau, et du vrai. Notre Mater en est une preuve en tant que tel. Notre Ollamos également ainsi que toute l'Adasta. Il ne manque plus pour compléter cela de recréer une communauté soudée, mais aussi et surtout, nos Rois, garants de la prospérité de nos peuples.
Revenir en haut Aller en bas
Mattionos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 52
Localisation : Terres Voconces
Date d'inscription : 16/10/2017

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Sam 17 Mar 2018 - 22:41

Diligos a écrit:
Il ne manque plus pour compléter cela de recréer une communauté soudée, mais aussi et surtout, nos Rois, garants de la prospérité de nos peuples.

ce peut être ton rêve, mais ce n'est pas du tout le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andera

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 45
Localisation : Pays Niçois
Date d'inscription : 20/09/2017

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 18 Mar 2018 - 13:12

Comarcos,

Ce que vous dites tous, chacun à votre manière, fait écho à ce que je ressens depuis le premier jour.
C'est sans doute pour cela que je n'ai pas franchi le pas qui aurait consisté à me rapprocher d'une communauté. Je préfère donc, malgré tous les inconvénients et manquements que cela induit, cheminer seule.

AnamCara a écrit:
Je pense que nous avons trop tendance à oublier que les origines de toutes lignées cultuelles étaient basées sur deux axes: d'abord transmettre par le biais des mythes et légendes les connaissances scientifiques de l'époque, détenues par les Sages de ces lignées; deuxièmement, que ces connaissance soient des "règles de Vie" pour les peuples de cette époque, donc une "Voie" de réalisation personnelle d'abord, mais incluse dans la communauté où ils vivaient.

A mon sens, vous pointez du doigt le cœur du problème. Notre époque n'est d'ailleurs pas propice à l'émergence, ou la réémergence, d'un quelconque courant religieux. Le Christianisme survit déjà tant bien que mal, alors de là à trouver l'énergie collective pour faire vivre ou revivre un ancien culte... Il faudrait déjà, comme préalable, avoir une conscience commune de notre appartenance au monde celte. Rien n'est favorable à une telle renaissance : l'individualisme est érigé en valeur morale et la science est maintenant une affaire d'hyper-spécialiste : les conditions ne sont pas réunies, elles sont même à l'opposée. L'universalisme est la nouvelle religion occidentale.

Quant à faire revenir nos rois... loin d'être royaliste, je me dis, malgré tout, que cela serait le mieux à faire. Mais vient ensuite la question de quels rois, dans quelle société? J'ai bien peur que cela reste un doux rêve ancré dans la nostalgie de ce qui ne sera plus. Je le regrette.

Vous parliez AnamCara de religion vs spiritualité : je crois que je m'inscris dans la deuxième, faute de communauté et d'héritage solide. Notre passé est trop parcellaire pour pouvoir revendiquer légitimement le titre de religion et je l'ai déjà dit par le passé encore moins de se revendiquer de celle des Druides. Je le dis sans attaque personnelle pour ceux qui en porte le titre. Cela me semble juste étrange de se dire "très savant" alors même que notre société est celle de l'hyper spécialisation scientifique. Nous sommes à l'air des spécialistes et non plus des druides. Druides qui ont d'ailleurs depuis Rome perdu leurs fonctions de conseillers des Rois, de rendre la justice... Pour moi les druides ne sont plus. Rien que le terme de "druidisme" me semble inapproprié pour une religion : comme si le druide était devenu le nouveau messie. A tout prendre, je préférerais quelque chose de nouveau, qui s'ancre dans ce passé qui nous est parvenu, mais qui ne se revendique pas "être" ce qu'il n'est pas, ce qu'il ne pourra plus jamais être.

Je reviens aussi sur une chose que vous mentionnez souvent Auetos et qui semble vous hérisser le poil, à savoir cette propension à faire son marché dans les différentes religions. C'est certes symptomatique de notre époque et pas toujours très heureux, mais c'est aussi et surtout dû aux "blancs" qui parsèment notre héritage. Si nous avions hérité d'une religion "complète" les tentations seraient certainement moins grandes. Vous-même, iriez-vous chercher du côté de l'Inde? De plus le syncrétisme a toujours existé et a été un moteur fort d'évolution et donc de survivance des religions. La vie, c'est le mouvement. Les religions évoluent avec le temps et ne sont pas figées : c'est signe de bonne santé.

je vais partager une petite expérience avec vous. J'ai essayé de vivre en suivant le calendrier de Coligny. Je voulais n’imprégner de ce rapport au temps, aux célébrations... Je voulais vivre celte, penser celte... Cela veut dire commencer sa journée au coucher du soleil, suivre le rythme lunaire pour compter les jours, les célébrations... J'ai aimé cette immersion, le problème c'est que je devais parallèlement vivre avec une deuxième temporalité, celle de notre vie actuelle. Peut-être que si j'avais été à la retraite, sans jeunes enfants cela aurait pu aboutir à quelque chose, mais tel ne fut pas le cas; et sauf à vivre en ermite cela devient très vite très compliqué. C'est presque épuisant de jongler ainsi. Cela n'est pas naturel et n'est pas viable sur le long terme, même avec la meilleure volonté : on doit vivre avec son temps, c'est-à-dire en lien et synchronicité avec les individus qui composent la société dans laquelle on vit.

Cela me ramène à ce que disait AnamCara sur le rôle de transmission des connaissances par les mythes et légendes. Je me suis beaucoup interrogée sur mon rapport à nos dieux et force est de constater que le décalage temporel est bien réel. Comment vénérer Taranis, par exemple, comme il pouvait l'être il y a 2500 ans. Notre rapport à la foudre n'a plus rien de magique. La science est passée par là. Et nous pourrions faire le même constat avec tous nos dieux. Je sais, par l'expérience que j'en ai, que je ne prierai jamais nos Dieux comme ils l'ont été par le passé. Cela m'est impossible, car je n'ai pas la même relation à eux, tout simplement parce que la science a considérablement réduit la part d'aléatoire qui régissait les temps anciens. En revanche, cela ne m'empêche pas de les aimer et de leur rendre un culte (à ma façon), mais je m'inscris dans une relation à eux qui est symbolique. C'est très fort aussi, mais très différent.

Je termine avec une petite remarque sur nos ancêtres. Si ma celtitude est bien ancrée, je ne renie pas pour autant 2000 ans de christianisme. Les miens ont prié Jésus et Marie pendant deux millénaires comme d'autres ont vénérés Cernunnos ou Nantosvelta avant eux. Une partie de notre héritage y est présent, diffus. De Lug le polytechnicien à Jésus, il y a certes un monde d'écart, mais il y a un seul et même peuple. Donc, si je ne vais pas chercher chez Odin ce qui me manque, je comble néanmoins les trous dans la trame de la religion celtique de nos ancêtres par des éléments de la religion qui lui a succédée. C'est un mélange assez personnel, plus spirituel que religieux, absolument pas orthodoxe, mais sincère. J'y trouve mon équilibre, c'est je crois l'essentiel, même si j'aimerais pouvoir le vivre dans le partage. Mais je crois que l'époque ne se prête pas à cela. Comme vous le disiez tous entre les fadas et les egos surdimensionnez je choisis le moindre mal pour mon bien être.

Auetos,
Vous semblez penser que cette année est charnière. Si ce n'est pas indiscret, qu'est-ce qui vous fait dire cela? Et en quoi cela risque d'entrainer des changements?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 18 Mar 2018 - 14:15

Mattionos, je sais, nous en avons déjà longuement parlé, et je comprend tes arguments, ce qui ne m'empêche pas de penser le contraire. Je pense que c'est dans cette société dans la société qui pourra nous amener vers quelque chose de plus complet. Mais biensur, cela n'engage que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Mattionos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 52
Localisation : Terres Voconces
Date d'inscription : 16/10/2017

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 18 Mar 2018 - 18:06

cher Diligos, c'est tout à ton honneur d'avoir une opinion et de t'y tenir, et loin de moi l'idée de t'empêcher de penser ceci ou cela : outre que je n'en ai ni le goût, ni l'ambition, je considère justement comme tu le sais (ou peut-être en doutes tu, les bonnes histoires de tonton Matolitus ayant rôdé de longue date le discours sur mon intolérance aux autres) le fait que sur ce sujet comme sur bien d'autres nous ne parlions pas d'une seule voix, comme normal et sain.

ta vision selon moi utopique d'une contre-société gauloise qui élirait ses rois est respectable, mais elle se heurte quand même à deux faits têtus :

- à la CCC, si je n'ai raté aucun épisode, nous ne sommes plus que deux daltioi, trois druides et une credimara : je crois que ça se passe de commentaire.

- il serait bon aussi de se poser au passage la question de notre légitimité à nous ériger ainsi à tout bout de champ en modèle à suivre : qui serions-nous alors pour oser croire avoir un rôle à jouer dans la société, jusqu'à se prendre pour des faiseurs de rois, alors que nous ne sommes qu'un groupuscule insignifiant au regard des religions de notre temps et qui plus est non-représentatif d'une mouvance néo-druidique elle même ultra-confidentielle ?

je persiste donc à croire et à penser que le mélange des genres politico-religieux sur fond d'égos hypertrophiés est hautement toxique pour ceux qui les manipulent comme pour ceux qui y croient, et que ce type de projet, si tant est qu'il existât serait de toute façon contre-productif, car voué à l'échec... j'en veux pour preuve la totale dé-pantalonnade du tandem Matolitus-Cingedanios démarré sur les chapeaux de roues, et qui en reprenait les ingrédients.

bonne soirée,

Mattionos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artio's Wir
Druide
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 53
Localisation : Ferrières - Ardennes
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Dim 18 Mar 2018 - 19:41

Pour ne pas surcharger le journal de notre hôte, ne serait-il pas utile de déplacer un sujet, dont les apartés ne s'adressent pas à elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Lun 19 Mar 2018 - 18:21

Bon c'est vrai Mattionos qu'ici n'est pas le sujet, encore moins le débat, et nous en avons assez débattus pour savoir que mes propos sont à bien des égards beaucoup plus modérés que ce que tu le laisses suggérer. Mais vois-tu, ma réflexion n'est pas dénuée de sens car bien qu'utopique, je l'admet volontiers moi-même, elle sous-tend d'autres questions que, ma fois, tu viens de soulever. A savoir, notre capacité à dire, faire, modeler quoi que ce soit vu la composante de notre obédience. Là est peut-être le premier problème que nous aurions à traiter. J'aime bien ce dictons qui dit: "autant fixer la lune, car si l'on échoue en cours de route, nous tomberons toujours parmi les étoiles".

Quand j'évoque ce fait, j'évoque aussi à moindre échelle la dynamique d'une communauté de croyants, car je pense sincèrement que c'est là notre défaut, l'absence de communauté. Notre obédience est axée sur le sacerdoce, or, c'est plutôt l'inverse qui devrait être la norme. Combien se destinent à un sacerdoce, peu, mais combien aimeraient trouver une foi solide sans pour autant tendre vers le Druidicat? Beaucoup plus à mon avis. Pourquoi? Probablement car nous n'avons pas encore été en mesure de proposer une alternative réalisable pour bien des gens. Beaucoup nous considèrent comme des élitistes forcenés pour lesquels nous serions bien au dessus de la masse, et pour qui notre pratique se révèle inaccessible?

Je pense qu'elle est là, notre première question à se poser. Pourquoi dans un autre schéma nous arrivons à reconnaitre l'autorité d'un patriarche (familial), et pourquoi n'en serait-il pas de même pour une communauté soudé autour d'un individu commun à tous?

Tu évoques ici le cas Matolitus/Cingedanios, mais on est pas du tout dans le même paradigme. Tu ne peut pas mettre en opposition l'un voulant devenir Kalif à la place du Kalif, l'autre voulant usurper deux titres opposés aux risque de se retrouver en contradiction avec l'une des trois fautes, et la volonté, certes utopique, d'une communauté existante et unie.
Revenir en haut Aller en bas
Belenigenos
Druide


Nombre de messages : 21
Age : 59
Localisation : Touta Coriosolis
Date d'inscription : 01/08/2017

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Lun 19 Mar 2018 - 23:36

La lecture de cette page, pour réels que soient les constats ,aurait de quoi rendre dépressifs un régiment de Fomore !
je m'en voudrais de gâcher une telle ambiance, mais il arrive que de la rencontre de deux druides sorte une union, il arrive qu'en invoquant les Dieux, ceux-ci se manifestent  de manière saisissante, il arrive surtout que de tout ce qui vous désespère, rien n'est nouveau, mais que si nous sommes là, dans ce moment si difficile, c'est précisément qu'il y a autre chose à faire qu'à désespérer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mar 20 Mar 2018 - 11:30

Je vous rejoins totalement, et faire un constat ne signifie pas pour autant désespérer, bien au contraire. Être réaliste est une chose, s'enfermer dans la situation, une autre. Je pense que tous ceux qui sont membre de la C.C.C sont objectifs sur la situation, pourtant, cela ne nous empêche pas d'avoir confiance, d'avoir une volonté d'avancer et de permettre à ceux ou celui, en ce qui nous concerne l'Ollamos, de le soutenir dans sa démarche, fussions-nous en désaccord sur certains point, et permettre à notre Obédience d'avancer et d'évoluer vers un mieux encore.

Personne ne remet rien en question, chacun apporte une pensée différente, et c'est ça qui détermine la saine pluralité. Ne pas forcément penser la même chose, mais reconnaître l'autorité de l'un sur l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Mattionos
Daltios C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 52
Localisation : Terres Voconces
Date d'inscription : 16/10/2017

MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   Mer 21 Mar 2018 - 20:22

Belenigenos a écrit:
si nous sommes là, dans ce moment si difficile, c'est précisément qu'il y a autre chose à faire qu'à désespérer !

Very Happy là, vous dramatisez peut être à votre tour sur ce qui n'était au départ qu'un échange spontané sous l'effet d'un coup de mou, qui pour le coup est bien de saison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... de Brigonerta   

Revenir en haut Aller en bas
 
... de Brigonerta
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» ... de Brigonerta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Journal ...-
Sauter vers: