forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Société Celtique et corrida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique Giraudet

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 62
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 06/04/2013

MessageSujet: Société Celtique et corrida   Ven 17 Mai 2013 - 10:20

Bonjour,

J'ai souhaité vous informer sur ce sujet car étant absolument contre cette horreur qu'est la corrida j'ai donc participé à ces échanges sur ce forum traitant de ce thème : La corrida, Lien : http://www.lebandeau.com/t1288p308-la-corrida#83767. Je pense qu'il y avait chez les celtes un vrai et authentique respect de la vie animale.

Comme nous en arrivions à la question des origines culturelles je me suis permis cette réponse ( Je ne prétend pas que celle-ci soit parfaitement en accord avec vos connaissances approfondies sur la culture celtique et j’attends avec joie vos rectifications éventuelles sur mes dires), elle reflète simplement ma perception : .... Ma réponse sur le forum "Le bandeau sur les yeux " :


Merci Hérodote et aussi à tout ceux et celles qui ont compris l'inhumanité et la cruauté évidente et manifeste de cette pratique.

Oui Hérodote les celtes n'avaient pas cette passion morbide pour ces spectacles malsains ou s'expriment la bêtise, la stupidité et la cruauté de l'homme. Ils avaient probablement d'autres défauts mais pas celui-là, pas ce défaut majeur et immonde à mes yeux, impardonnable. On sait qu'ils n'enfermaient pas le divin, la divinité, Dieu, la déité dans des endroits clos ,fermés car ils estimaient que cet esprit était partout présent même si il pouvait être éventuellement dans un espace clos ce n'était pas leur intuition profonde, car ils étaient restés proches de la nature, ils avaient une vie agricole ,de villages proches des vastes forets de l'époque, le Nemeton ou clairière sacrée était bien ce temple ouvert au Dieu situé au cœur de la foret. Dans leur esprit évidemment il n'était pas question d'enfermer le Dieu imprégnant toute chose de sacré. Ainsi devait être leur état d'esprit profond et naturellement porté à la métaphysique, la poésie, au rêve.

L'esprit de la corrida est évidemment aux antipodes de cette façon de percevoir et de sentir la vie. Elle n' a en fait rien a voir avec les racines profondes de notre culture originelle. Elle lui est totalement étrangère, on mesure l'état actuel de notre culture pour avoir mis cette horreur au patrimoine immatériel de l'humanité..

N'en déplaise à certains je met encore une photo de la corrida de ce weekend à Alès, car même si vous êtes aveugles et sourd devant tant de souffrances, de cruauté, de bêtise humaine, une image vaut milles mots et les mots sont bien impuissants à rendre et à exprimer toute l'horreur de ce spectacle, et je sens que je suis arrivé au bout de ce que mes pauvres mots peuvent exprimer, l'animal est là et tout son être exprime sa souffrance et son atroce agonie. Honte à cette société aveugle et sourde à la souffrance de l'animal, honte à cette société hypocrite et mensongère.

Taureau assassiné à Alès. Dans le midi de la France, ceci est un spectacle familial classé au patrimoine culturel....

Merci à Jean-Marc Montegnies pour avoir eu le courage d'assister a ces horreurs pour pouvoir témoigner et photographier !

Photo Animal en Péril adsl.






























Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://penser.over-blog.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Société Celtique et corrida   Ven 17 Mai 2013 - 18:14

bonsoir,

sur les origines culturelles de la corrida: il semblerait qu'il n'y ait jamais eu de corrida nulle part dans l'Antiquité romaine, pourtant si friande de spectacles sanglants ou morbides, et donc qu'elle soit née dans une Espagne féodale et chrétienne, bien plus tard.
Les Latins, pas plus que les Ibères ou les Celtes, ni les Musulmans andalous n'en seraient les pères!

dans quelques parties du Midi de la France (ne généralisons pas), cette pratique venue d'Espagne voilà à peine plus de cent ans, et dont tout, dans les codes comme pour les termes employés se réfère à la culture espagnole, est aujourd'hui reconnue officiellement comme une tradition locale...mais dans le même temps la langue occitane et sa culture millénaire ne jouissent elles, d'aucun statut officiel! on peut se poser des questions: la bonne culture sudiste serait donc celle qui oublie ses propres racines mais se déguise une fois l'an en caricatures d'Espagnols?
critiquer les ferias dans le Sud de nos jours, c'est se faire rentrer dedans et traiter de tout (il y'a seulement dix ans le sujet n'intéressait personne en dehors de Nîmes ou Arles!); nos frères de Catalogne n'en sont pourtant plus là qui ont virés de chez eux ce folklore de pacotille qui vehicule les valeurs totalitaires des maîtres d'hacienda andalouses.
quand aux Portugais, ils pratiquent une corrida équestre sans picadores ni mise à mort d'une grande noblesse...

il reste d'autres occasions beaucoup plus nobles de faire la fête autour de traditions locales authentiques: les courses camarguaises ou landaises, et les combats de reines dans les Alpes du Nord...les valeurs que vous défendez y sont, tout comme celles que les afficionados de la corrida croient représenter: courage, agilité, combat, culte taurin...et que je ne vois guère à l'oeuvre dans cet "art" de la corrida, malgré l'enthousiasme débordant qu'ils mettent à vouloir nous prouver le contraire.

Bravo pour les photos, mieux qu'un long discours pour qui veut voir de quoi il retourne...moi, c'est le côté gratuit et le spectacle qui me dérange le plus dans cette mise à mort: étant issu d'une famille d'éleveurs, je ne conçois pas qu'on puisse torturer cet animal noble entre tous pour le plaisir de le voir humilié, et tué sans la nécessité d'en faire de la viande.

le spectateur grisé se prend-il lui même pour un demi-dieu terrassant celui que toutes nos traditions désignent comme sacré? je crois qu'il y'a aussi cet aspect sacrilège à souligner.
peut-être la clef de votre question: à cette manière brutale et imbécile (et dégoulinante de lâcheté) de montrer sa supériorité usurpée sur la Nature dans la mise à mort du taureau, le Celte ancien opposerait celle tout aussi brutale mais sans cruauté et dictée par un commandement religieux de devoir le sacrifier aux dieux comme l'archéologie l'a retrouvé dans les temples gaulois de Belgique...là on parle de rite et du sacrifice de l'animal qui serait le plus précieux à son cheptel (les Gaulois, puissants ou misérables sont des terriens qui subsistent ou s'enrichissent grâce à leurs troupeaux) et non plus de spectacle de bas étage sous couvert de symbole comme dans la corrida.

bien à vous,
Revenir en haut Aller en bas
Dominique Giraudet

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 62
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 06/04/2013

MessageSujet: Re: Société Celtique et corrida   Sam 18 Mai 2013 - 9:47

Bonjour Ballios et merci pour votre juste, claire et magnifique réponse ! Je partage entièrement votre belle analyse, quelle superbe et exemplaire synthèse ! De fait cette question de la corrida me fait naturellement réfléchir sur un autre sujet (Finalement très apparenté) : l'éternelle question du mal. Il serait évidemment aussi intéressant de traiter ce thème dans le contexte de la culture celtique et cela me semble intéressant à envisager, en attendant je propose ce très bel article sur cette question : LIEN :

http://blog.oratoiredulouvre.fr/2013/04/hannah-arendt-la-question-du-mal-et-les-activites-de-l-esprit/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Laboratoire+%28Lab%27Oratoire%29

Il faut bien reconnaitre que cette question de "La banalité du mal " est tout à fait d'actualité et en même temps éternelle !

Avec toute mon amitié,

Dominique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://penser.over-blog.org/
Clyde TriCanauos

avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : Entre Atrébatie et Morinie
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Société Celtique et corrida   Ven 14 Juin 2013 - 16:30

Ce genre d’atrocité se fait même avec des "bébés". Cette pauvre petite créature paniquée, appelle sa mère. Mais il mourra seul plein de terreur et de douleur, pour satisfaire la perversion de quelques sadiques.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tri-canauos.blogspot.com/
Dominique Giraudet

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 62
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 06/04/2013

MessageSujet: Re: Société Celtique et corrida   Sam 15 Juin 2013 - 10:04

Merci Clyde TriCanauos pour ton message , épouvantable en effet ! On mesure là aussi l'hypocrisie et le mensonge  incroyable de notre "culture" qui prétend ériger en "culture traditionnelle" la corrida alors qu'elle représente en réalité un concentré de barbarie et de cruauté tellement flagrante que l'on se demande si ceux et celles qui osent proclamer de telles insanités ont  eux-mêmes vus réellement de telles horreurs tauromachiques . Prétendre que faire souffrir et torturer à mort un animal est de la culture c'est non seulement ne pas respecter l'animal mais aussi ne pas respecter l’être humain et sa conscience, bref c'est prendre carrément les gens pour des imbéciles et des ignorants sans cœur ni conscience,ni intelligence .


Avec toute mon amitié,
Dominique .



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://penser.over-blog.org/
damedeschenes



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 07/05/2014

MessageSujet: Re: Société Celtique et corrida   Mer 14 Mai 2014 - 11:26

Quand la pétition pour interdire la corrida a circulé, j'ai signé. J'ai été complètement dégoûtée par la décision de la Justice, qui, au motif que l'animal n'est pas un être humain, ne pouvait pas interdire cette pratique. Ou quelque chose avoisinant.

Pourtant, me semble-t-il, la il y a bien des lois qui punissent les auteurs de cruauté envers les animaux ??? Déjà, rien qu'au regard de ces lois, la corrida aurait dû être interdite depuis longtemps.

Les animaux étaient jusqu'à présent des biens meubles.

Quelle joie pour moi de constater que récemment, on reconnaît ENFIN un statut particulier à l'animal.

Espérons qu'avec ce nouveau statut la condition animale sera mieux appréciée et que l'on verra enfin disparaître les pratiques telles que corrida, vivisection, expérimentation animale non-justifiée, car très peu d'expérimentations animales sont véritablement justifiées ( et justifiables ) .

Le chemin est encore long, mais félicitons-nous de ce que enfin l'animal ne soit plus considéré comme un simple bien meuble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leuque

avatar

Nombre de messages : 90
Age : 51
Localisation : Illiberis
Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: Re: Société Celtique et corrida   Mer 14 Mai 2014 - 18:24

Etant moi-même sudiste et donc forcément ayant un peu pratiqué les ferias (en général plutôt la fête en dehors des arènes Smile), je pense qu'ils pourraient largement se contenter de corridas sans mise à mort, non sanglantes. La majorité des gens se foutent de ce qui se passe dans les arènes, ils viennent pour faire la fête.
Par ailleurs, les courses camargaises (la cocarde) sont nettement plus intéressantes et ne font pas souffrir l'animal (par contre le raseteur, de temps en temps, il prend cher, faut courir vite et même de temps en temps le taureau arrive à sauter la barrière...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Giraudet

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 62
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 06/04/2013

MessageSujet: Re: Société Celtique et corrida   Mer 14 Mai 2014 - 18:40

Bonjour Dame des chênes ,

Merci pour ton bon et juste message . Oui l'animal a enfin un statut ! Mais comme tu le dis si bien le chemin est encore long..

J 'espère voir bientôt finir ces horreurs sans noms que sont les corridas, ces supplices sanglants d'animaux innocents à ciel ouvert

. Les taureaux souffrent atrocement jusqu ' à leur agonie finale mais les chevaux trinquent aussi.. Ils appellent cela "spectacles taurins" ...Ou va donc se loger l'hypocrisie,la cruauté ,la bêtise,la méchanceté humaine !? Elle se cache derrière des mots faux et hypocrites évidemment mais qui sonnent bien : "culture taurine " ça sonne bien mais que d'horreur,de souffrance, de misère animale derrière ces mots hideusement "bien pensants "..

Et n'oublions pas le summum : les vétérinaires aficionados , ils ont leurs associations et ils en sont fiers !

Plus de détails ici : L’Association des Vétérinaires Taurins Français (A F V T)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://penser.over-blog.org/
damedeschenes



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 07/05/2014

MessageSujet: Re: Société Celtique et corrida   Mer 14 Mai 2014 - 21:16

Leuque a écrit:
Etant moi-même sudiste et donc forcément ayant un peu pratiqué les ferias (en général plutôt la fête en dehors des arènes Smile), je pense qu'ils pourraient largement se contenter de corridas sans mise à mort, non sanglantes. La majorité des gens se foutent de ce qui se passe dans les arènes, ils viennent pour faire la fête.
Par ailleurs, les courses camargaises (la cocarde) sont nettement plus intéressantes et ne font pas souffrir l'animal (par contre le raseteur, de temps en temps, il prend cher, faut courir vite et même de temps en temps le taureau arrive à sauter la barrière...).

Je ne vous le fais pas dire , Leuque ! ils pourraient franchement se contenter de corrida sans mise à mort...Et puis , il y a d'autres spectacles qui donnent aussi la bonne montée d'adrénaline !  Wink 

Oui, Dominique, des vétérinaires qui à mon avis devraient songer à faire un autre boulot. Et puis oui, on appelle ça " la culture" bovine; "ça" sonne bien, n'est-ce pas ? tu parles d'une culture !!

Tu parles de chevaux qui trinquent aussi..et ça, on a tendance à l'oublier !   Exclamation  Neutral 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgwen

avatar

Nombre de messages : 209
Localisation : Entre Anjou et Bretagne
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Société Celtique et corrida   Mer 14 Mai 2014 - 21:41

Bonsoir,
Je viens seulement de voir ce sujet. J'ignore quel était réellement le rapport à la vie animale de nos ancêtres celtes. Mais toujours est-il que moi, celte du XXIème siècle, je m'oppose à toute forme de maltraitances et de trafics d'animaux, avec les petits moyens qui sont les miens.
J'ai signé nombre de pétitions contre la corrida, depuis de nombreuses années déjà. Il faut saluer la ténacité des associations, et continuer de sensibiliser l'opinion publique, autant que possible.
Et espérer que les choses finissent par évoluer favorablement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgwen

avatar

Nombre de messages : 209
Localisation : Entre Anjou et Bretagne
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Société Celtique et corrida   Lun 19 Mai 2014 - 14:58

J'ajouterai cette phrase de Gandhi plus que jamais d'actualité :

"On reconnaît le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux"


que je me permets désormais de citer dès lors qu'il est question de souffrance animale.


Dernière édition par Morgwen le Lun 19 Mai 2014 - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Société Celtique et corrida   

Revenir en haut Aller en bas
 
Société Celtique et corrida
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Société Celtique et corrida
» Mythologie celtique irlandaise
» L'objet du scandale: la corrida le 05/04/09
» La pénétration du christianisme dans le monde celtique
» La société martienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: La foire à tout :: Autres-
Sauter vers: