forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Druidisme et éthique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gwen Ermesinde

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 40
Localisation : Seraing (Belgique)
Date d'inscription : 02/07/2013

MessageSujet: Re: Druidisme et éthique   Ven 14 Fév 2014 - 8:15

Il me semble que tu mélanges un peu tout ce que j'ai écrit mais je vais mettre cela sur le compte de la fatigue...

As-tu déjà lu le Pantheisticon avant de t'aventurer à me critiquer?

Ceci dit, Toland avait encore une certaine éthique vis-à-vis de la Nature (ou du moins le pensait-il sans doute), ce que n'ont plus les Francs-maçons d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Druide


Nombre de messages : 180
Localisation : 44
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: Druidisme et éthique   Ven 14 Fév 2014 - 8:27

Lorsque dans notre Collège nous avons défini ce que nous sommes et ce que nous faisons, nous l'avons fait en parlant de considérants spirituels, de notre relation au Divin, de notre relation au monde qui nous entoure, de notre héritage spirituel, ..., mais pas en nous démarquant de ci ou de ça.

Nous avons préféré aborder les choses de manière positive, jugeant plus intéressant d'expliciter ensemble ce que nous sommes que ce que nous ne sommes pas ; en jugeant plus intéressant de bâtir selon les Lois de l'Esprit plutôt qu'en nous démarquant de telle tendance ou de tel groupe.

Je pense qu'un manifeste aurait plus d'impact et plus de poids s'il était bâti en ce sens, dans une dynamique positive, sur des idées autonomes ; plutôt qu'en étant un jet de flèches contre quelque chose.

Rabaisser l'autre n'a jamais élevé qui que ce soit, écraser n'a jamais fait grandir.

Mais ce n'est là qu'un point de vue personnel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Ermesinde

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 40
Localisation : Seraing (Belgique)
Date d'inscription : 02/07/2013

MessageSujet: Re: Druidisme et éthique   Ven 14 Fév 2014 - 8:36

Pensez-vous que nos Dieux aient envie d'être associés à cette mascarade?

En effet, je vois que l'on parle sur le plan humain alors que "l'on" prétend travailler avec le Divin...il y a un moment où il faut faire un choix...et défendre nos valeurs qui sont sensées être le reflet des valeurs de nos Dieux...je ne pense pas que Lugh supporterait longtemps d'être associé à des personnes qui tolèrent l'inceste par exemple...cela lui ferait même horreur, je pense  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Druide


Nombre de messages : 180
Localisation : 44
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: Druidisme et éthique   Ven 14 Fév 2014 - 8:40

Je vous sens pleine de ressentiments... Cela doit vous coûter du temps et de l'énergie.

Ne seraient-ils pas mieux consacrés à ce que vous pouvez faire vous-même pour vous-même plutôt qu'à cracher le feu contre tout le monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Ermesinde

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 40
Localisation : Seraing (Belgique)
Date d'inscription : 02/07/2013

MessageSujet: Re: Druidisme et éthique   Ven 14 Fév 2014 - 8:52

Je ne parle pas pour moi; ce serait plus simple mais ce n'est pas le cas...et c'est me taire qui me coûte de l'énergie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anauselia

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 34
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Druidisme et éthique   Mar 18 Fév 2014 - 14:13

Gwen Ermesinde, te lire est très intéressant et je suis d'accord sur des propos que je relèverais après. Mais je suis également surprise par ton manifeste, je ne m'attendais vraiment pas à ça en fait.

Ce sujet est particulièrement intéressant et riche à mon sens.

Je vois ici trois sens différents au mot éthique.
Le premier qui va plus dans le sens de valeurs humaines telles que la droiture, courage, dignité de soi à soi et de soi à l'autre. (Le sujet sur l'euthanasie est en plein dedans à mon sens, quand au droit à la dignité jusque dans la mort)
Le deuxième va plus dans le sens d'une éthique religieuse, sur la cohérence de telle ou telle posture religieuse.
La troisième va dans un sens plus globale quand à la posture éthique face au monde.

La première est celle qui me parle le plus, car comment trouver un équilibre dans un groupe et puis dans la société si on n'a pas d'abord son propre équilibre intérieure.

Pour la première,  
« il faut honorer les dieux, ne pas faire le mal, s’exercer à la bravoure » je trouve que c'est explicite quand à l'importance des valeurs pour les druides de l'antiquité ... Mais la traduction possible est très vaste, surtout quand on tiens à ses vices comme si c'était des libertés sacrées.
Cette notion de valeurs personnelles et interpersonnelle est le pilier pour la suite.
Pour moi, les plus importantes sont les suivantes, la droiture (la droiture pour moi c'est le courage de l'action et de la parole juste), la bienveillance, la lucidité, et l'équilibre dans ces trois choses. (pour ça, bien se connaitre, savoir ce que l'on vaut dans le pire comme dans le meilleur, et évoluer en fonction de ça vers un équilibre dans la relation à soi puis à l'autre)

Quand on a défini et qu'on applique des valeurs personnelles (c'est peut être déjà le travail de toute une vie ...), il est peut-être plus facile de se positionner de façon juste dans le coté plus religieux ou spirituel, puis de façon plus vaste face à notre société, face au monde.

Fred je trouve le travail entrepris dans ta clairière intéressant, et je suis curieuse de mieux la connaitre.

Gwen Ermesinde a écrit:
En effet, je vois que l'on parle sur le plan humain alors que "l'on" prétend travailler avec le Divin...il y a un moment où il faut faire un choix...et défendre nos valeurs qui sont sensées être le reflet des valeurs de nos Dieux...je ne pense pas que Lugh supporterait longtemps d'être associé à des personnes qui tolèrent l'inceste par exemple...cela lui ferait même horreur, je pense

Je ne sais pas si je peux sortir ton poste du fil pour le prendre juste tel quel, mais dans ce cas je suis d'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3774
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Druidisme et éthique   Mar 18 Fév 2014 - 16:02

J’aime bien ce que vous dites là, Anauselia…

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Anauselia

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 34
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Druidisme et éthique   Mar 18 Fév 2014 - 16:05

Merci Auetos, de votre part, cela me va droit au coeur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anauselia

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 34
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Druidisme et éthique   Mar 18 Fév 2014 - 16:50

La question que je me pose est, comment est il possible de suivre des études druidiques, ou pire d'être reconnu druide sans un vrai travail sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Ermesinde

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 40
Localisation : Seraing (Belgique)
Date d'inscription : 02/07/2013

MessageSujet: Re: Druidisme et éthique   Mar 18 Fév 2014 - 17:06

Ce que je dis, surtout, c'est qu'en tant que sacerdote, nous devons être le reflet du (ou des) Dieu(x) et Déesse(s) que nous sommes censés représenter.

Et ce n'est pas toujours évident, y ayant été confrontée moi-même, de savoir qui est notre divinité tutélaire et encore moins ce qu'il/elle attend de nous.

Je pense que la première chose que nous devons réaliser est notre qualité d'humain et non de divinité, ce qui n'est pas très évident lorsqu'on est confronté, parfois, à des phénomènes étranges dans notre pratique, cela pouvant nous amener à nous penser "au-delà de la masse" ou nous prendre pour une divinité. Et les travaux orientés vers le féminin sacré et autres théories new age plus que douteuses (très individualisantes et séparatrices du divin en réalité) n'aident pas non plus à conserver une certaine humilité face au divin. Nous sommes sur terre, le divin est ailleurs, dans les autres mondes et c'est à nous d'explorer ces mondes qui ne font pas partie du nôtre, mis à part dans nos rêves, visions, etc.

On retrouve d'ailleurs, au cours de cette initiation, une période de confusion (sorte de psychose chamanique comme je l'appelle. On la retrouve dans des textes sous le nom de "folie de Merlin") pendant laquelle il est difficile de faire la part des choses entre ce monde-ci (la réalité de tous les jours et du commun des mortels) et les autres mondes (que les Irlandais nommaient Sidh), où il est difficile de prendre conscience que l'on est un humain qui peut communiquer avec ces autres mondes (divins) et non une divinité en elle-même.

Je considère, d'ailleurs, que la psychologie Jungienne est une forme altérée de chamanisme donc ce dernier est accessible à tout un chacun, avec beaucoup travail (ou peu si vous avez eu la malchance d'approcher la mort de très près), de bonne volonté, et surtout d'humilité, de sagesse. Et il ne faut pas croire que tout est magnifique dès le départ, qu'on va rencontrer ses esprits auxiliaires, animaux de pouvoir ou divinités d'emblée; c'est très difficile et peut s'avérer dangereux, surtout sur le plan mental.

Voilà quelques petites précisions sur ma vision du rapport au divin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Druidisme et éthique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Druidisme et éthique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Druidisme et éthique
» Foie gras hongrois, entre éthique et gourmandise
» Du miel "éthique"
» Le Druidisme aujourd'hui ... quelles sont vos réponses ?
» athéisme et morale ou éthique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Vie pratique :: Vie pratique-
Sauter vers: