forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rituel de l'Equinoxe de Printemps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Jeu 9 Mar 2006 - 13:52

Messieurs, messieurs, s'il-vous-plait !

Je vous rappelle que ce forum fut ouvert pour débattre du Druidisme ;
de ses valeurs, de ses symboles, de ses croyances, etc., aussi bien antiques que contemporaines et non pour « casser » du (néo)druide.

Pour les « mots doux » vous avez à votre disposition les Messages Privés.

Merci de votre compréhension.

Sepem !

_________________
٨٧٤٦٥۶


Dernière édition par Auetos le Mer 15 Oct 2008 - 14:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Durnacos



Nombre de messages : 18
Localisation : Argentorate
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Ven 10 Mar 2006 - 15:19

Je ne voudrais attiser le feu de cette discussion, juste apporter mon humble participation en tant que témoin, en Alsace, d'une tradition dite celtique par la population rurale qui la pratique ; il s'agit du Schieweschlawe, autrement dit "lancer de disque".

L'ambiance de cette manifestation, qui a lieu à la tombée de la nuit est tout simplement magique. Plus de détails ici : http://www.lepays.net/jdj/99/02/18/SE/1/article_2.html
(extrait : ...Car les disques de hêtres ou de chêne façonnés par les villageois, et qu'on envoie incandescents tracer des étincelles dans le soir, sont un défi à l'hiver. Cette coutume qui se déroule chaque année au soir du premier dimanche de carême célèbre l'équinoxe de printemps...Le Schieweschlawe est organisé chaque premier dimanche de carême sur le rocher des Celtes).

Remarque : on se sert d'une baguette de noisetier sur laquelle on insère un disque perforé en son centre, disque passé et rougi au feu mais sans flamme. On doit faire tournoyer la baguette et heurter le disque sur l'un des rochers, le disque est ainsi projeté en contrebas, dans la vallée. Sa course est visible dans le noir (voir la photo de l'article).

Conclusion : une fête dont les origines semblent être païennes et qui conforterait l'hypothèse d'une fête celtique de l'équinoxe de printemps !? En tous les cas, une expérience unique à vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bregwenn
Druide
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Ven 10 Mar 2006 - 16:39

très intéressant sauf qu'entre le 21/02 et l'équinoxe, il y a un mois. Ca n'enlève bien sûr rien au rite en lui même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durnacos



Nombre de messages : 18
Localisation : Argentorate
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Mar 14 Mar 2006 - 18:57

A moins d'une erreur, il me semble que le "soir du premier dimanche de carême" était, cette anéé, le dimanche 5 mars 2006. Nous ne sommes donc plus si loin de l'équinoxe de printemps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mor

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Schieweschlawe   Mer 17 Jan 2007 - 19:18

D'une tradition dite celtique par la population rurale qui la pratique ; il s'agit du Schieweschlawe, autrement dit "lancer de disque".
Effectivement en alsace c'est souvent pendant le carnaval, mais il ne faut pas oublier que le SCHEIBENSCHLAGEN existe aussi dans d'autres pays que la France. Ex pendant paques en Allemagne, en Allemagne Suisse et Autriche associé au mercredi des cendres, parfois au dimanche des carêmes aussi appelé Funkensonntag (dimanche des étincelles), parfois le lundi d'après, parfois aussi fêté sur 3 jours (Tyrol)... Il existe aussi en Italie (au Nord ), mais là je n'ai pas trop de renseignements
On l'associe plutôt au traditions liées à Mithra pour les uns, celte pour les autres. Parfois du coup aussi associé à l'équinoxe d'été en Allemagne et Autriche, il y aurait même des traces en grande Bretagne....

Du coup je ne sais pas ci c'est bien sérieux de prendre un coutume réalisé à des dates fluctuantes comme une preuve de l'existence d'une fête d'équinoxe de printemps.
D'un autre coté sachant que les fêtes importantes se faisaient le 6 jour de la nouvelle lune d'une année luni-solaire, (selon la calendrier de Coligny), je me demande si on ne se tape pas dessus pour rien. Essayez donc de caser la fête de Brigitte cette année sur notre calendrier à nous. Personnellement je n'ai pas encore réussi. Ce serait 6 jours après la 2ème nouvelle lune de l'année du coup on se retrouve presque en mars! Si c'est celui d'avant on est en janvier
On essaye de comparer ce qui est difficilement comparable. Le mois de samonios dont théoriquement le premier (ou le 15eme?) jour serait Samain est aussi difficile a caser. Et même s'il n'est pas aussi variable que le mois du ramadan pour les arabes, je pense qu'un battement d'une 20taine de jours de part et d'autre de nos dates calendaires est tout a fait possible.
Si on veut vraiment caser les fêtes celtiques il faudrait utiliser le calendrier de coligny.
Une autre bémol. Les celtes avaient apparemment u e sainte horreur des trucs qui tombent juste. (Le jour commence à l'aube, et non pas au milieu de la nuit, les fêtes c'est comme déjà dit le 6eme jour de la nouvelle lune, ... ) Il me semble peu probable qu'une fête druidique ait pu avoir lieu un jour de solstice (6 jours après pourquoi pas mais le jour même?) Ce qui ne veut absolument pas dire que de tels fêtes n'ont pas eue lieu! Mais cela me semble plutôt l'affaire des peuples indigènes d'Europe d'avant l'invasion indo-européenne; les constructeurs de menhirs. Fêter le solstice ne me semble donc pas être druidique, mais tout ceci n'est bien sûr qu'une opinion, et j'ai hâte de connaître votre opinion a ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Mer 17 Jan 2007 - 21:46

Mor a écrit:
D'un autre coté sachant que les fêtes importantes se faisaient le 6 jour de la nouvelle lune d'une année luni-solaire, (selon la calendrier de Coligny), je me demande si on ne se tape pas dessus pour rien.
Essayez donc de caser la fête de Brigitte cette année sur notre calendrier à nous. Personnellement je n'ai pas encore réussi. Ce serait 6 jours après la 2ème nouvelle lune de l'année du coup on se retrouve presque en mars! Si c'est celui d'avant on est en janvier  
On essaye de comparer ce qui est difficilement comparable. Le mois de samonios dont théoriquement le premier (ou le 15eme?) jour serait Samain est aussi difficile a caser.
Et même s'il n'est pas aussi variable que le mois du ramadan pour les arabes, je pense qu'un battement d'une 20taine de jours de part et d'autre de nos dates calendaires est tout a fait possible.

Rien ne va plus ! Il ne faut pas confondre début du mois et jour de fête, il y a une grande différence. Si le mois commence bien le sixième jour de la nouvelle lune, soit le premier quartier de lune, les fêtes, elles, ne tombent pas du tout à cette date.
Par exemple la fête des Trinoxtion samoni, tombe le atenouxtion II du mois de samon-, soit le 17ème jour du mois aux environs du dernier quartier de lune. Ambiuolcaia, elle, tombe de IIII du mois d’Anagantio, tandis que Belotenia et Luginaissatis se fêtent lors des pleine lune du taureau pour la première et du lion pour la seconde, ce qui fait varier la célébration d’un mois à un autre.

Mor a écrit:
Si on veut vraiment caser les fêtes celtiques il faudrait utiliser le calendrier de coligny.
Une autre bémol. Les celtes avaient apparemment une sainte horreur des trucs qui tombent juste.

Voir http://druuidiacto.forumculture.net/Le-Druidisme-c2/Histoire-Archeologie-f6/Le-calendrier-des-druides-t5.htm

Mor a écrit:
(Le jour commence à l'aube, et non pas au milieu de la nuit, les fêtes c'est comme déjà dit le 6eme jour de la nouvelle lune, ... )

Archi faux ! Le jour celtique commence la veille au soir, soit à la tombée de la nuit.

Mor a écrit:
Il me semble peu probable qu'une fête druidique ait pu avoir lieu un jour de solstice (6 jours après pourquoi pas mais le jour même?) Ce qui ne veut absolument pas dire que de tels fêtes n'ont pas eue lieu! Mais cela me semble plutôt l'affaire des peuples indigènes d'Europe d'avant l'invasion indo-européenne; les constructeurs de menhirs.
Fêter le solstice ne me semble donc pas être druidique, mais tout ceci n'est bien sûr qu'une opinion, et j'ai hâte de connaître votre opinion a ce sujet.

C’est aussi mon avis.

_________________
٨٧٤٦٥۶


Dernière édition par le Ven 19 Jan 2007 - 18:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Mor

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Jeu 18 Jan 2007 - 13:19

Auetos a écrit:

Mor a écrit:
(Le jour commence à l'aube, et non pas au milieu de la nuit, les fêtes c'est comme déjà dit le 6eme jour de la nouvelle lune, ... )

Archi faux ! Le jour celtique commence la veille au soir, soit à la tombée de la nuit.
oops I did it again! comme quoi on peut parfois dire des belles conneries tongue Naturellement vous avez entièrement raison; je voulais dire tombé de la nuit et non pas aube. Eh ben oui on n'est pas modérateur pour rien!

Auetos a écrit:
Rien ne va plus ! Il ne faut pas confondre début du mois et jour de fêtes, il y a une grande différence. Si le mois commence bien le sixième jour de la nouvelle lune, soit le premier quartier de lune, les fêtes, elles, ne tombent pas du tout à cette date.
Les traditions irlandaises basent samain bien sur le 1 du mois. C'est vrai que selon les sources cela peut changer, mais c'est bien le sujet de la discussion ici non?

Auetos a écrit:
Ambiuolcaia, elle, tombe de IIII du mois d’Anagantio, tandis que Belotenia et Luginaissatis se fêtent lors des pleine lune du taureau pour la première et du lion pour la seconde, ce qui fait varier la célébration d’un mois à un autre.
Taureau??? Lion??? Vous vous basez sur quoi?

Autre chose il semble bien que dans la culture celte on tenais aussi compte du cycle solaire. Les guérisseuses doivent connaitre les 365 plantes d'Irlande, on parle bien des anciens dieux "qu'on ne doit pas nommer" comme Cromb Duach - le grand ver, et on parle bien du peuple de Nemed en tant que " fils du soleil " (livre des conquêtes d'irlande) Une réligion solaire existait t-il en parallèle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Jeu 18 Jan 2007 - 14:46

Mor a écrit:
Les traditions irlandaises basent samain bien sur le 1 du mois. C'est vrai que selon les sources cela peut changer, mais c'est bien le sujet de la discussion ici non?

Je vous rappelle que les narrations ont été mises par écrit tardivement et de surcroît par des moines copistes qui avaient la fâcheuse habitude de travestir certaines parties, trop druidique, afin de mieux les faire coller avec la religion nouvelle.
Personnellement pour définir l’emplacement des fêtes je me base sur le seul et unique calendrier gaulois, à savoir la Table de bronze de Coligny. Et sur ce fameux bronze nous trouvons le 17ème jour du mid samon-, soit le II de l’atenouxtion, la mention suivante : TRINOXTION SAMONI SINDIU que tout un chacun traduit par les trois nuits de la réunion [avec les mânes commencent] aujourd’hui.

Voir http://druuidiacto.forumculture.net/Le-Druidisme-c2/Les-Sacrifices-Celtiques-f2/Les-sacrifices-rituels-t8.htm et http://druuidiacto.forumculture.net/Le-Druidisme-c2/Histoire-Archeologie-f6/Le-calendrier-des-druides-t5.htm

Mor a écrit:
Taureau??? Lion??? Vous vous basez sur quoi?

Idem sur le calendrier de Coligny.

Mor a écrit:
Autre chose il semble bien que dans la culture celte on tenais aussi compte du cycle solaire. Les guérisseuse doivent connaître les 365 plantes d'Irlande, on parle bien des anciens dieux "qu'on ne doit pas nommer" comme Cromb Duach - le grand ver -, et on parle bien du peuple de Nemed en tant que " fils du soleil " (livre des conquêtes d'Irlande) Une religion solaire existait t-il en parallèle?

Le cycle solaire était aussi utilisé comme nous le montre, là encore, le bronze de Coligny. Par contre je ne voie pas le rapport entre le soleil et le grand ver ? De même je n’ai pas trouvé mention des « fils du soleil », peut-être ai-je zappé un passage ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Mor

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Ven 19 Jan 2007 - 13:53

Auetos a écrit:
Mor a écrit:

Taureau??? Lion??? Vous vous basez sur quoi?

Idem sur le calendrier de Coligny.
Désolé Auetos, mais j'ai beau regarder les morceaux dispo du calendrier de Coligny, mais je n'y trouve pas de lion ni de taureau. Il y a bien une théorie qui parle d'associer ce calendrier (avec le disque de nedra et le chaudron de gundestrup) aux différentes ères astrologiques émisent dernièrement par Paul Verdier et Christian Goudineau, mais comme ils le disent eux mêmes :"Même si l'HYPOTHESE d'une correspondance astronomique devait être la bonne"....."Quels qu'aient été les rapports (éventuels) entre les savants du moyen orient, ceux de la Grèce et ceux du monde celtique, rien n'assure que toutes les constellations aient été identifiées aux mêmes personnages ou animaux. La constellation du Cygne fut considéré comme un grizzly par les indiens d'Amérique, l'hydre le chat..."
Surtout que personnellement je ne connais pas d'écrits celtes (sauf chansons de geste qu'on considère parfois comme tels) qui parlent d'un lion. Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne le connaissaient pas, mais peut être que le lion n'avait pas une signification particulière dans cette culture? Il va sans dire que rien que par vos fonctions vous avez accès a beaucoup plus de données que moi, alors si vous pouvez prouver que je me trompe volontiers.

Pour les fils du soleil je cherche encore je suis sure de l'avoir lue quelque part, mais j'ai revérifié Coligny hier soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Ven 19 Jan 2007 - 14:39

Evil or Very Mad Vous n’avez pas lu les liens que je vous ai communiqués …

Mor a écrit:
… j'ai beau regarder les morceaux dispo du calendrier de Coligny, mais je n'y trouve pas de lion ni de taureau …

Regardez de nouveau et vous verrez que chacune des fêtes « d’obligations » celtiques sont célébrées dans une constellation précise : Scorpion pour les Trinoxtion samoni, Taureau pour Belotennia et Lion pour Luginaissatis et cela quelque soit les noms qui leurs furent données à l’époque.

Pas de Taureau, dites-vous ?

Et le taureau sauvage, celui qui aime les marécages fertiles et les oiseaux migrateurs ? Oui celui qui a toujours des oiseaux sur l'échine (épaule)...

_________________
٨٧٤٦٥۶


Dernière édition par le Mar 23 Jan 2007 - 17:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Dubicattos

avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Mar 23 Jan 2007 - 11:08

Salut,

Ben en fait, pas de fêtes solsticiales et équinoxiales chez les celtes mais des « entre deux » toutes aussi cosmiques...
Le festiaire celtique était basé sur un calendrier astral, comme celui des grecs du temps d'Hésiode, donc rien à fiche des équinoxes et autres solstices.

Pour touver un Taureau, il faut chercher du côté des Pléiades !


Dernière édition par le Dim 3 Fév 2008 - 7:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Mar 23 Jan 2007 - 17:32

Très juste Eburos.

Les Pléiades sont une importante constellation boréale, illustrée par l'avant-train d'un taureau. Le Taureau comprend deux célèbres amas d'étoiles : les Hyades, dont les étoiles constituent la tête du Taureau, et les Pléiades, formant l'épaule.

L'étoile géante rouge (de l'arabe) Aldébaran « Celle qui suit [les pléiades] ». Les Celtes la nommée Sirona < Ðirona < Sdirona, « la Stéllaire », Ptolémée l’appelait le « porteur de torche », et les Indiens Rohini « la rouge ».

Le lever héliaque (avant le soleil) des sept sœurs marquait pour nos anciens le début de la saison de claire, tandis que son coucher marquait, lui, le début de la saison sombre.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Mor

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Mar 23 Jan 2007 - 19:39

Auetos a écrit:
Pas de Taureau, dites-vous ?
Selon moi dans le calendrier de Coligny. Ja re-lue vos textes et liens, mais il n'y a toujours pas de taureau et lion dans le calendrier de coligny. Il y a effectivement un des textes qui essaye de situer les fêtes de saisons dans les "signes astrologiques". Bien que les "calculs" semblent correct une fois certains points de départs admis, il ne s'appuye sur aucune autre référence. Crying or Very sad . De plus je maintiens que je ne pense pas que les celtes donnaient les mêmes noms aux signes astrologiques que les judéo-chrétiens (lion, scorpion, verseau masculin, cancer...). A défaut de mieux on pourrait quand même les utiliser pour indiquer les constellations qui eux ne changent peu, mais avec toutes les précautions qui s'imposent.

Auetos a écrit:
Pas de Taureau, dites-vous ?
Je n'ai jamais dit que les celtes ne connaissaient de taureau Exclamation . Par contre je ne connais pas d'écrits celtes (sauf chansons de geste qu'on considère parfois comme tels) qui parlent d'un LION.

Eburos a écrit:
Le festiaire celtique était basé sur un calendrier astral, comme celui des grecs du temps d'Hésiode, donc rien à fiche des équinoxes et autres solstices.
Ah bon? sunny C'est très intéressant, Eburos. Pouvez vous me donner des références pour approfondir le sujet? Par exemple qui indiquerait quoi selon vous?

Auetos a écrit:
Les Celtes la nommée Sirona < Ðirona < Sdirona, « la Stéllaire »,
Je connais Sirona, mais pourquoi est elle assimilé à Aldébaran?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubicattos

avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Mer 24 Jan 2007 - 9:59

Mor a écrit:
Ah bon?  C'est très intéressant, Eburos. Pouvez vous me donner des références pour approfondir le sujet? Par exemple qui indiquerait quoi selon vous?

Ce n’est pas difficile à dire !

Hésiode, dans « Les Travaux et les Jours », dit :

« Commence la moisson quand les Pléiades, filles d'Atlas, se lèvent dans les cieux, et le labourage quand elles disparaissent ; elles demeurent cachées quarante jours et quarante nuits, et se montrent de nouveau lorsque l'année est révolue, à l'époque où s'aiguise le tranchant du fer. Telle est la loi générale des campagnes pour les colons qui habitent les bords de la mer ou qui, loin de cette mer orageuse, cultivent un sol fertile dans les gorges des profondes vallées [… / …] Lorsque le soleil ne darde plus les rayons de sa brûlante chaleur, lorsque, pendant l'automne, les pluies du grand Jupiter rendent le corps humain plus souple et plus léger (car alors l'astre du Sirius roule moins longtemps pendant le jour sur la tête des malheureux mortels et prolonge davantage sa course nocturne), lorsque les arbres coupés par le fer sont moins exposés à la carie, quand leurs feuillages tombent et leur sève s'arrête, songe que c'est le temps d'abattre les bois nécessaires à tes travaux [… / …] Observe chaque année le temps où tu entendras les cris de la grue retentir du haut des nuages; c'est elle qui apporte le signal du labour et qui annonce le retour du pluvieux hiver[ … / …] Quand, soixante jours après la conversion du soleil, Jupiter a terminé le cours de l'hiver, l'étoile Arcture, abandonnant les flots sacrés de l'Océan, se lève et brille la première à l'entrée de la nuit. Bientôt après, la fille de Pandion, la plaintive hirondelle reparaît le matin aux yeux des hommes, lorsque le printemps est déjà commencé [… / …] Dès que l'impétueux Orion commencera à paraître, ordonne à tes esclaves de broyer les dons sacrés de Cérès, dans un lieu exposé aux vents, sur une aire aplanie [… / …] Lorsque Orion et Sirius seront parvenus jusqu'au milieu du ciel, et que l'Aurore aux doigts de rose contemplera Arcture, ô Persès ! cueille tous les raisins et apporte-les dans ta demeure ; expose-les au soleil dix jours et dix nuits. Conserve-les à l'ombre pendant cinq jours, et le sixième, renferme dans les vases ces présents du joyeux Bacchus. Quand les Pléiades, les Hyades et l'impétueux Orion auront disparu, rappelle-toi que c'est la saison du labourage. Qu'ainsi l'année soit remplie tout entière par des travaux champêtres … »

http://remacle.org/bloodwolf/poetes/falc/hesiode/travaux.htm


Dernière édition par le Dim 3 Fév 2008 - 7:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Mer 24 Jan 2007 - 10:09

Mor a écrit:
Selon moi dans le calendrier de Coligny. Ja re-lue vos textes et liens, mais il n'y a toujours pas de taureau et lion dans le calendrier de coligny. Il y a effectivement un des textes qui essaye de situer les fêtes de saisons dans les "signes astrologiques". Bien que les "calculs" semblent corrects une fois certains points de départs admis, il ne s'appuie sur aucune autre référence.  .

Petit dessin vos mieux que long discourt


Mor a écrit:
De plus je maintiens que je ne pense pas que les celtes donnaient les mêmes noms aux signes astrologiques que les judéo-chrétiens (lion, scorpion, verseau masculin, cancer...). A défaut de mieux on pourrait quand même les utiliser pour indiquer les constellations qui eux ne changent peu, mais avec toutes les précautions qui s'imposent.

Je suis d’accord avec vous quand vous dites que les celtes ne donnaient pas les mêmes noms aux signes zodiacaux. Le problème est que nous ne connaissons pas les noms qui étaient les leurs, voilà pourquoi, à défaut, j’utilise les noms « communs ».

Par contre où avez-vous trouvé que les noms des signes astrologiques sont judéo-chrétiens ?

Mor a écrit:
Je connais Sirona, mais pourquoi est elle assimilé à Aldébaran?

Vous qui connaissez Sirona à qui l’identifiez-vous ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Mer 24 Jan 2007 - 10:27

Eburos a écrit:
Le festiaire celtique était basé sur un calendrier astral, comme celui des grecs du temps d'Hésiode … dans « Les Travaux et les Jours »

En effet dans « Les Travaux et les Jours », les activités agricoles sont liées au mythe de Perséphone et aux données astronomiques. Il y a deux saisons, la sombre et la claire ; cette dernière s'étalant de début mai à fin octobre.

Il en va de même chez nos ancêtres les gaulois. La période sombre commence avec le coucher des Pléiades (Trinox. Samoni) et la période claire débute, quant à elle, avec le lever de celles-ci (Belotennia).

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Mor

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Mer 24 Jan 2007 - 21:20

Auetos a écrit:
Vous qui connaissez Sirona à qui l’identifiez-vous ?
Je connais son petit nom mais on a pas gardé les sangliers ensemble Razz Je dirais que je l'identifierais plutôt à Belisama, peut être mélusine?

Pour le petit dessin cela clarifie effectivement les choses, même si je ne peux m'empêcher d'être "hurtée" par ce thème astrologique tellement cabalistique avec en plus les 4 éléments. Je ne suis pas sure que les celtes ne connaissaient que 4 éléments... Il me semble (redite) qu'ils connaissaient aussi entre autres la brume comme élément, et il me semblerait logique que s'ils avaient décliné la matière en élément qu'ils auraient retenu le bois aussi. Mais là ce n'est qu'une supposition....

Pour le judéo-chrétien ,
Bien que les signes comme taureau, bélier, poissons sont très anciens (babyloniens et/ou chaldéens) , et que les signes comme gémeaux, verseau, peut être cancer sont d'origine grecque, la dernière main à notre ceinture zodiacale avec la balance (avant une partie du scorpion), et la dénomination de la vierge sont "très tardifs". Balance peut être romain, mais la vierge.....

Concernant
Intéressant Hésiode, et très probable que les celtes avaient une façon de faire rapprochée sinon quasi identique car sinon les romains (xénophobes mais respectant le savoir grec) n'auraient pas tant admirées leur savoir sur les étoiles. Par contre connaîtriez-vous pê aussi des références "celtes" (textes ou artistiques?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Jeu 25 Jan 2007 - 15:43

Pour ma part Greinna Suliuia Belisama serait un des noms de la compagne de Grannos Belenos Oinogustios, le Maponos gouverneur de Sulis, Sonnos le Soleil. Mais je peux me tromper.

Mor a écrit:
Je ne suis pas sure que les celtes ne connaissaient que 4 éléments... Il me semble (redite) qu'ils connaissaient aussi entre autres la brume comme élément, et il me semblerait logique que s'ils avaient décliné la matière en élément qu'ils auraient retenu le bois aussi. Mais là ce n'est qu'une supposition....

Ne prenez pas à la lettre ce petit dessin, je ne suis pas à 100% d’accord avec lui. Je l’ai mis en ligne simplement pour vous montrer le rapport qu’il y a entre les fêtes et le zodiaque. Sans plus.

J’aimerai bien, en revanche, en savoir plus sur votre vision des cinq voire six éléments. Car, pour ma part je ne trouve trace dans les textes que de l’Air, du Feu, de la Terre et de l’Eau. Peut-être que le passage de la première bataille de Magos Turatiom, lorsque les Toutas Deuas Danunnas s’enveloppent dans un nuage de brume (que certains néo-druides appellent Ether ou Mwyvre), peut nous informer sur la présence de ce cinquième élément, mais malheureusement je ne vois pas de bois hormis dans la tradition chinoise.

D’ailleurs l’hypothèse des cinq éléments (Air, Feu, Terre, Eau et Brume) peut se retrouver par analogie sur le Bronze de Coligny. Sachant que les mois du calendrier sont liés entre eux par des échanges de jours d’un mois à l’autre ; trois paires dans le premier semestre et deux triades dans le second, cela nous donnent bien cinq saisons. Reste a découvrit les correspondances avec les saisons.

Peut-être pourrions-nous y voir :

Samon / Dumann = Brume = Trinox. Samoni, fête hors du temps humain

Riuros / Anagantio = Eau = Ambiuolcaia, fête de la lustration
Ogronn / Cutios = Air

Giamoni / Simiuisonna / Equos = Feu = Belotennia, fête du feu
Elembiu / Edrini / Cantlos = Terre = Luginaissatis, fête de Talantio la Terre divinisée

Mor a écrit:
mais la vierge.....

Aaaaah, c’est la vierge qui vous pose un problème … Cela de devrait pas pourtant. Sachez que l’image de la « vierge » est apparue dans le culte chrétien bien tardivement (le concile d’Ephèse, en 431, proclama cette dernière « Mère de Dieu ». Pie IX définit le dogme de l’Immaculée Conception en 1854 et Pie XII le dogme de l’Assomption en 1950) pour recouvrir toutes sortes de divinités féminines. De même que son nom, tiré du vocable celte Maria « la Plus Grande », la date de la célébration de son « assomption » (n.f. du lat. adsumere, prendre avec soi), son élévation miraculeuse au ciel après sa mort recouvre le sacrifice de la Déesse Mère sous l’apparence de la Jument Blanche (Uinda Epona), lors de la Luginaissatis, d’où la date choisie du 15 août.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Mor

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Ven 26 Jan 2007 - 20:10

Auetos a écrit:
J’aimerai bien, en revanche, en savoir plus sur votre vision des cinq voire six éléments. Car, pour ma part je ne trouve trace dans les textes que de l’Air, du Feu, de la Terre et de l’Eau.
Brume : Je vais travailler dessus ce WE par contre si vous avec des traces des 4 éléments, je suis preneuse. Quant a l'élément bois, je me suis surtout inspiré du Itjing, et de certains textes grecs id je bosse dessus.

Auetos a écrit:
Sachez que l’image de la « vierge » est apparue dans le culte chrétien bien tardivement
Entièrement d'accord pour le christianisme catholique romain, mais pour l'église orthodoxe (plus ancienne) la vierge a tjrs eue une grande importance. Petite parenthèse hors sujet j'en conviens drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skindianat
Druide


Nombre de messages : 103
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Mer 31 Jan 2007 - 0:28

Bonsoir tous,

J'y vais moi aussi de ma petite louchée, bien que n'ayant quasiment pas la même approche que vous de ces célébrations cosmiques et terrestres, lunaires et solaires.
Pour la croix présentée ici, elle n'est qu'une copie miroir de celle des Bouchet, agrémentée de signes zodiacaux placés pif pouf pour justifier les dire. - Je sais, cette représentation se ballade un peu partout dans les collèges. -
Pour la fête de Beltan, Beltain, Bellotenia, ..., si elle s'effectue à une apogée solaire, donc feu, elle n'en reste pas moins une fête hors du temps humain, symbiose d'expansion du tout avec ce que je nommerais par facilité la communion amoureuse, alors que Samain, Samoni, Dumann, fête hors du temps humain également est celle de l'introspection, du recueillement respectueux voire craintif, en tentant de sonder ce même tout. L'une est liée aux arts et aux divertissements, l'autre est liée aux travaux et à l'observation. Bien sûr ceci n'engage que ma pratique personnelle.

Concernant les éléments, qu'on se demande comment on en vient à en parler ici, il me vient à l'esprit cette sentence des côtes bretonnes : Le Vent est plus fort que les 3 choses les plus fortes : Le Mal, le Feu, la Tempête. Ce qui nous donne la terre associée au Mal, étonnant non? Le vent pour l'air, la tempête pour l'eau... Celà ouvre une dimension généralement inusitée en rituel des groupes que je connais un peu, puisqu'on y ajoute là une notion de puissance bénéfique ou maléfique associée aux éléments de base.
A quel aspect des éléments s'adresse-t-on lorsqu'on opère ? Aux deux, bien évidemment, à nous de savoir les maintenir. Ce qui élimine d'office le bois, qui n'est que matière. Car il me semble qu'on s'adresse en général aux esprits éléments, pas aux corps. Ou alors ça doit vibrer bizarrement chez vous? Si vous voulez les esprits des arbres, appelez les par leur nom, mais ce ne sont plus alors ce qu'on appelle des éléments.

Maintenant, pour ce 5ème élément, Brume, Nwyvre, Farine de l'air, il est en effet parfois utilisé, à bon entendeur, il n'arrive jamais seul. Deux autres aspects l'accompagnent, ce qui nous fait à 7 + l'opérateur. Bancal et il faut alors compenser. En s'effaçant, le plus souvent.

Bonne nuit, bons rêves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3730
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Mer 31 Jan 2007 - 13:52

Je suis d’accord avec vous pour les Trinox. Samoni, fête hors du temps, puisque la fonction essentielle de cette assemblée est d’être une intermédiaire entre le monde humain et le monde des morts. A cette date l’autre monde est partout présent et on y accède encore bien plus vite si l’on se réunit là où il a coutume de se manifester, dans les endroits consacrés. L’éternité n’est pas non plus le lot normal des humains et, quand ils participent, il faut bien que quelqu’un les y aide. C’est à cette fin que les gens du Seduos viennent sur terre et que les druides les laissent faire.
En effet, Samonios est le moment où les hommes ont accès à l’Autre Monde parce que l’éternité du Seduos pénètre le temps et en suspend le cours. Les messagères des dieux viennent aussi chercher les heureux mortels qu’elles ont élus parce que, précisément, la suspension du temps annihile provisoirement toute différence entre l’Autre Monde et le monde des hommes et fait tomber toutes les barrières. Le temps des Trinoxtion est celui du Seduos brièvement confondu avec celui de l’humanité. Les hommes ont, pendant quelques jours, accès au monde des dieux sans verser dans l’outrance ou le sacrilège.

Par contre je suis plutôt septique quant à Belotennia …

skindianat a écrit:
J'y vais moi aussi de ma petite louchée, bien que n'ayant quasiment pas la même approche que vous de ces célébrations cosmiques et terrestres, lunaires et solaires.
Pour la croix présentée ici, elle n'est qu'une copie miroir de celle des Bouchet, agrémentée de signes zodiacaux placés pif pouf pour justifier les dire. - Je sais, cette représentation se ballade un peu partout dans les collèges. –

C’est la raison pour laquelle j’ai bien précisé que je n’étais pas d’accord avec elle à 100%. Je pourrais même dire que je ne la cautionne pas, mais que je l’ai tout de même recopié, simplement pour schématiser mes propos.

skindianat a écrit:
Maintenant, pour ce 5ème élément, Brume, Nwyvre, Farine de l'air, il est en effet parfois utilisé, à bon entendeur, il n'arrive jamais seul. Deux autres aspects l'accompagnent, ce qui nous fait à 7 + l'opérateur. Bancal et il faut alors compenser. En s'effaçant, le plus souvent.

Pour ma part le cinquième élément est le résultat des quatre autres, et pas un élément supplémentaire … Voilà pourquoi je le place au centre. A l’image de la province de Meath qui est composé d’une part des quatre autres provinces.

Par contre vous m’intriguez avec vos deux aspects accompagnant la brume. Pouvez-vous m’en dire plus ?

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
skindianat
Druide


Nombre de messages : 103
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Jeu 1 Fév 2007 - 18:07

Bonjour,

Auetos a écrit:
Par contre vous m’intriguez avec vos deux aspects accompagnant la brume. Pouvez-vous m’en dire plus ?

Ce 5 ème élément.

Vous ne m'avez pas repris au sujet de la farine de l'air...

Si ce 5 ème élément est comme vous le dite, le résultat des quatre autres, je dirais plutôt engendré par la présence des 4 autres, il n'existerait que sur terre. Ce qui en ferait :
- soit un élément ponctuel et volatil, qu'il n'est pas besoin de nommer puisqu'il serait présent systématiquement lors des rituels.
- soit un élément perpétuellement présent tant que les 4 autres éléments existeront sur terre. Peut-être est-ce possible. Mais dès lors, pourquoi placer et invoquer les 4 autres éléments, si cette "Brume" les rassemble tous ou si elle en est la fille. Invoquons et évoquons Nwyvre seule, les autres seront bien tenus d'y venir. C'est tentant et c'est une éventualité à laquelle je n'avais pas songé. Le risque est de se laisser submerger.

D'autres encore le feraient correspondre aux ondes telluriques terrestres, la Vouivre de certains. Dans ce cas, on peut en plus penser au végétal pour l'associer au rituel. Mais nous approchons là de démarches ciblées, proches de magies à ne pas pratiquer par les temps qui courent si on veut rester en bonne santé, sauf à s'intégrer momentanément à l'immensité de maman Dana.

Nous sommes ici en relation avec des rituels profondément terrien, ce qui est logique et sans doute le principe des tout premiers rituels qui ont existé, sauf si nous sommes issus d'une autre planète. Mais nous n'allons pas délirer là dessus ici, n'est-ce pas.

Ce 5ème élément que j'affecte pour ma part serait plutôt à l'opposé du précédent, puisqu'il serait le principe actif du vivant. Et c'est donc de lui que sont issus nos 4 autres éléments.
Etant donné que ce Nwyvre là serait aussi le géniteur ou le pourvoyeur d'une multitude d'autres éléments, dont la plupart incompréhensibles à mon état actuel d'homme terrien, je me dois donc de spécifier lors du rituel les éléments qui font ma vie et mon espace, à savoir les éléments cités plus avant sur ce post.
Pourquoi est-ce que cette énergie n'est pas présente seule, c'est sans doute un des secrets de la triade de vie. Je n'en dit plus ici, la réponse est dans cette triade, et le reste je l'ai écrit plus haut.
Ce que je peux rajouter, c'est qu'avant de m'effacer pour compenser l'équilibre, j'envoie une idée directrice pour l'action du rituel. Tout en sachant que nous parlons de ressenti et que scientifiquement c'est du pipeau. Et que chacun vit un rituel d'après sa propre sensibilité.


Auetos a écrit:
Par contre je suis plutôt septique quant à Belotennia …
Pour cette fête, je ne saurais trop vous recommander de développer l'aspect féminin qui sommeille quelque part en vous. C'est un des moyens qui permet d'accéder à cet autre pendant du sidh. Samain et Beltaine sont les 2 portes associées. Si seul le premier est parvenu vulgairement jusqu'ici, c'est parce que le second aura été sciemment occulté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaël

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 40
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   Mer 24 Déc 2008 - 13:04

Pour l'élément Brume, ici en Belgique, chaque année, la brume envahi notre région pendant la période entourant le 1er novembre; ceci expliquerait-il cela? La brume est par contre très mal perçue par les germains car elle ne permettait pas de voir clairement les armées ennemies arriver. Est-ce pour cela que l'on parle des nuages de brume lancée par les druides? Pour cette raison qu'au cours du temps "Avalon" s'est retrouvée cachée dans la brume? Le mystère qui entoure celle-ci.

D'un point de vue physique, la brume se forme à partir de la chaleur émise par la Terre, rencontrant l'air froid et humide; on y retrouve donc clairement les quatre autres éléments que sont le Feu, l'Eau, la Terre et l'Air.
Pour moi, d'un point de vue magique, de la Brume émergent les 4 autres éléments tout comme ceux-ci la forment; ils constituent un Tout.

Pour en revenir aux équinoxes et solstices, il n'est pas nécessaire d'aller en orient pour les fêter. Les germains fêtent Ostara (l'équinoxe de printemps, Ostara étant le nom de la Déesse qui correspond à cette fête) et Jul (les douze jours du solstice comprenant la Modranecht, Nuit des Mères, et la Chasse Sauvage menée par Wotan et Holda). Or les germains sont également des indo-européens donc nous avons ici une référence tout à fait valable.
Les druides ne fêtaient pas les solstices et équinoxes mais qu'en était-il des agriculteurs et autres producteurs? Qui plus est, si on regarde les deux fêtes germaniques que j'ai citées, elles sont clairement liées à des Déesses rattachées à la fertilité (Ostara) et au foyer, à la maternité (Holda).
Dès lors, ces cultes n'auraient-ils pu être plus familiaux et/ou consister en des offrandes à la Terre (Déesse-Mère); dans ce dernier cas, on peut également y voir un côté pragmatique de fertilisation de la terre.
Ce ne sont évidemment que des suppositions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rituel de l'Equinoxe de Printemps   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rituel de l'Equinoxe de Printemps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Rituel de l'Equinoxe de Printemps
» Ostara: 20 mars 2012 (Equinoxe de printemps)
» Ostara (Equinoxe de printemps) : 20 mars 2016
» Les Druides, de Michel Raoult
» Ostara (équinoxe de printemps) : 20 mars 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Les Fêtes Néo-druidiques-
Sauter vers: