forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le culte des eaux en Gaules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Le culte des eaux en Gaules   Mar 25 Nov 2014 - 17:19

Historiens et archéologues établissent entre 70 à 80 divinités des eaux sur les quelques 500 recensées en Gaules, pour autant qu'on puisse en juger car leur caractérisation n'est pas toujours aisée.
L'épigraphie = science qui a pour objet l'étude et la connaissance des inscriptions - permet d'identifier une majorité de déesses-mères (½ des attestations), peut-être les plus anciennes divinités des eaux, souvent topiques = relatif à un lieu donné en y régnant et le protégeant – honorées partout et par toutes et tous. Assises et revêtant les traits de Vénus Anadyomène, seules ou en triade, elles portent souvent des enfants, des fruits, une corne d'abondance, une patère, autant de symboles de fécondité.

D'autres divinités leur sont assimilées : Divona chez les Cadurques et à Burdigala (Bordeaux).

Parmi les dieux indigènes gaulois (le ¼ du panthéon épigraphique) c'est Borvo/Boruo, dieu des eaux bouillonnantes qui l'emporte sous diverses appellations, seul ou avec Damona, sa parèdre.

Ces divinités étaient grandement honorées aux sources qui coulent ça et là sur notre territoire et dont la plupart sont à l'origine de nos grands fleuves et affluents. Dans ces lieux un culte aux eaux y était rendu, favorisant l'érection de sanctuaires autour desquels florissaient une infrastructure hôtelière et des commerces.

Parallèlement au culte des eaux, des pratiques thérapeutiques, qu'elles soient balnéaires ou autres (à base de plantes par exemple) étaient dispensées, rejoignant en cela les prescriptions de la médecine antique grecque ou romaine.

C'est ainsi qu'on a retrouvé un grand nombre d'ex-voto qui sont riches d'enseignement car ils indiquent quelle est l'affection dont les malades souhaitaient guérir en présentant la partie du corps affectée à la divinité (jambes, bras, œil, etc.). Cf les ex-voto de la Source des Roches à Chamalières.





Restitutions 3D conceptions scientifique PCR topographique d'Augustodunum Cours-Jus Production

Mais quoi de plus enrichissant que d'aller sur le terrain et voir la source elle-même. Ainsi aux renseignements d'origine livresque, il est possible d'ajouter des impressions personnelles éprouvées sur les lieux où nos ancêtres sont venus implorer ou remercier tel dieu, telle déesse.

Bon, ceci écrit, Matolitus vous l'accorde, la saison sombre prête plutôt à l'introspection et à la chaleur de son foyer. Mais une petite visite en matinée ou après-midi, à la source du fleuve ou de la rivière voisine ne constituera pas une entorse à la règle, il vous l'affirme. (A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 491
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Jeu 27 Nov 2014 - 0:18

Merci pour ce sujet Matolitus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 1032
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Jeu 27 Nov 2014 - 8:04

Soneti tua cradubio moios Brater Matolitus,

Merci pour ses recherches et ce sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Jeu 27 Nov 2014 - 18:59

Brigonerta et Gussuos Moccos, merci à vous deux de vos appréciations.

Sur l'aspect thérapeutique des sources, continuons de prendre, par exemple, la région d'Augustodunum (l'agglomération de Clermont-Ferrand actuelle). Plusieurs sources minérales ont été exploitées par les Arvernes, puis par les romains. Elles donnèrent lieu à des cultes comme à la Source des Roches, dans les thermes de Royat ou encore dans le temple dit «Vasso Galate» (appelé encore « Vasso de Jaude », Jaude étant un dérivé gaulois de Galate) dans la ville même.

La Sources des Roches.
Le sanctuaire de plein air de la Source des Roches à Chamalières est connu pour avoir livré l'exceptionnelle série d'ex-voto, et plus récemment la présence vraisemblable d'un bois sacré de chênes grâce à l'étude de pollens et de glands révélés sur place. Ces dépôts ont été pratiqués dès la fin du 1r siècle avant l'ère vulgaire et illustrent une fréquentation jusqu'en 69 après le début de l'ère vulgaire (fin du règne de Néron). A cette date la fréquentation chute brutalement sans toutefois cesser complètement.



10 000 fragments de bois ont été recueillis (hêtre et chêne) représentant environ 3500 ex-voto entiers. Ont été identifiés des personnages en pied, des bustes, des têtes et diverses parties du corps (seins, yeux, organes, bras, mains, jambes, etc.). Malgré cette extraordinaire représentation il faut la forte proportion de jambe en bois. Faut-il en déduire que ce sanctuaire était spécialisé dans la guérison des membres inférieurs ? Et pourtant cette eau, très chargée en gaz carbonique, avait la réputation de soigner les affections telles l'anémie, le rachitisme, la gastro-entérite, l'anorexie ou les ulcères. Les ex-voto étaient sans doute jetés dans le bassin de la source, mais on peut imaginer que les pièces de bois sculptées et les plaquettes peintes et gravées étaient disposées à proximité du bassin pour être vues à la fois par les pèlerins et le dieu (et les dieux). Voir les photos en 3D ci-dessus.
L'eau du bassin devait être aussi bue si l'on considère la grande quantité de gobelets retrouvés au fond de l'eau.

D'autres offrandes (fruits, monnaie, fibules, etc.) ont été également présentées à la source au regard des trouvailles faites sur place.

La divinité honorée dans le sanctuaire était peut-être Maponos comme l'indique l'inscription portée sur 1 tablette en plomb. Maponos (du gaulois mapos « le jeune homme ») serait le dieu de la jeunesse connu en Grande-Bretagne et en Gaules. Il serait probablement le fils de Belenos et aurait été assimilé par les romains à Apollon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Sam 29 Nov 2014 - 0:50

Graselos est le Dieu qui était honoré aux sources du Groseau qui jaillissent au pied du Mont-Ventoux autour d'un petit étang niché au pied d'une falaise, dans un écrin de verdure (entre 50 et 200L à la seconde selon la saison). On en connait le nom par une inscription non datée (car les Voconces autonomes, contrairement aux autres Gallo-Romains ne dataient pas leurs inscriptions, même honorifiques) sur une stèle gravée en caractères grecs. Graselos voudrait dire "Qui donne la santé" ... es-ce un attribut de Belenos?







Revenir en haut Aller en bas
Artio's
Druide
avatar

Nombre de messages : 660
Age : 52
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Sam 29 Nov 2014 - 9:10

Matuos a écrit:
Graselos est le Dieu qui était honoré aux sources du Groseau qui jaillissent au pied du Mont-Ventoux autour d'un petit étang niché au pied d'une falaise, dans un écrin de verdure (entre 50 et 200L à la seconde selon la saison). On en connait le nom par une inscription non datée (car les Voconces autonomes, contrairement aux autres Gallo-Romains ne dataient pas leurs inscriptions, même honorifiques) sur une stèle gravée en caractères grecs. Graselos voudrait dire "Qui donne la santé" ... est-ce un attribut de Belenos?
cela ressemble plus aux attributs de Borvo quoique le nom évoque plus volontiers Grannos.
La différences de ces dieux avec Belenos est qu'ils sont actifs "sous la source", même si, en définitive, au-dessus de la source, prédomine aussi un principe solaire. Nous parlons bien sûr du coté "feu "et "chaleureux". Borvo bouillonne, Grannos radie, et Belenos brille et réchauffe. Le magma bouillonne l'eau, la radon l'irradie, et le soleil l'éclaire et l'illumine. Le résultat commun est la "chaleur" de l'eau qui libère ses principes actifs offerts par la matrice. Cela rend l'être bouillonnant, radian ou lumineux grâce à l'eau qu'il contient. Il est aujourd'hui prouvé que les eaux chaudes (de préférence saline) et légèrement radioactives sont un remède au cancer, par conséquent, au vieillissement.
C'est donc leur interaction avec la source, manifeste du sous-sol, qui "assainit" l'être.
Cela peut expliquer le nom de Diuonna (eau lumineuse) appelée aussi Dibonna (en latin bonne déesse)ou Danona changée en Damona (déesse sous-terre). Intéressant aussi de traduire "déesse de l'étang" en Dimonia.
Pour le Mont Ventoux (dont mon frère m'a ramené un petit caillou), il semble dédicacé au vent (Uentos) plus qu'à un forum (Uenta).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Sam 29 Nov 2014 - 10:09

Very Happy si ton frère l'a fait en vélo par un bon cagnard, il se souvient peut-être des eaux du Groseau qui lui tendait les bras en passant.

le Ventoux, Uinturos (Vintur- dans l'épigraphie, Ventour en langue locale) était une divinité, on le sait par plusieurs inscriptions qui lui sont dédiées dans des villages de la région. donc "éclatant" comme le sont ces étendues de pierres blanches qui couvrent son sommet. mais Uentos n'est pas illégitime là-haut puisqu'il règne en maître sur cet univers minéral où la force du vent atteint des records (orientée est-ouest, c'est la seule montagne rhodanienne à faire barrage au mistral et aux vents marins).



Dernière édition par Matuos le Jeu 5 Mai 2016 - 9:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Sam 29 Nov 2014 - 12:49

il est en Allobrogie un modeste torrent qui m'est cher, et jaillit d'une grotte au flanc de ce Mont-Granier: le Cernon.

Cernunnos peut-il être en lien avec ce nom? peut-on rendre un culte à ce Dieu dans un endroit comme celui-ci?



Dernière édition par Matuos le Jeu 5 Mai 2016 - 9:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Connedos
Druide
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 57
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Dim 30 Nov 2014 - 16:16


Une petite contribution à cet article : le site d'Aquae Segetae dans le Loiret, un lieu très paisible et empreint d'une grande sérénité.

http://agendicum.over-blog.com/article-sceaux-du-gatinais-78789732.html

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Dim 30 Nov 2014 - 16:59

Bodilo do Te Artugenos, Excellente contribution que la tienne ! Elle donne également l'envie d'aller voir sur place ce qu'il en est exactement. Ahhh, vivement le printemps et la saison claire...


Dernière édition par Matolitus le Lun 1 Déc 2014 - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 491
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Dim 30 Nov 2014 - 19:57

Merci pour les photos Matuos ! Les photos sont magnifiques et donnent envie de s'y rendre.
Matolitus ce sujet est vraiment passionnant ! Mais j'ai cru lire dans un de mes livres que la source de Chamalières n'était plus accessible  Crying or Very sad
Artugenos  t'es-tu souvent rendu sur ce site ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moilogustos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 1032
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Lun 1 Déc 2014 - 10:19

Bonjour,

Merci à vous pour tous ses liens...Cela donne envie....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Lun 1 Déc 2014 - 11:12

Chère Brigonerta, effectivement tu as raison. Va voir pour cela l'article (extrait du journal local La Montagne) que Matolitus a posté sur le Forum dans Vie pratique/Les sources n'ont pas fini de faire parler d'elles... Cependant je me propose, au cours d'un pèlerinage de tenter de rencontrer ce monsieur propriétaire du terrain et de la source, et voir sur place ce qu'il en est réellement. Réponse au printemps prochain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Lun 1 Déc 2014 - 12:40

de mon périple pour rendre visite à Matolitus et à son Sanctuaire je ne regrette que deux choses: ne pas être passé à l'Oppidum des Bituriges d'Argentomagos pour voir l'exposition "Dieux merci ! Sanctuaires, dévots et offrandes en Gaule romaine" et ne pas avoir vu la Source de Chamalières.

http://www.argentomagus.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Lun 1 Déc 2014 - 13:11

Comme je te comprends Matuos, il y a un certain nombre d'expos ou de manifestations temporaires dont le sujet a l'air très intéressant et qui nous passent sous le nez...

Quoi qu'il en soit pour Argentomagus, voici quelques images de notre périple, Uirgia et moi en terres Bituriges, sans oublier Line, la petite autochtone de 3 ans



et pour en rester avec le sujet de ce post



Etat de la fontaine actuellement

Reconstitution de la fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Lun 1 Déc 2014 - 13:25


Oh, donc tu y'est allé Very Happy ... ça n'est pas perdu pour nous, et c'est l'essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Connedos
Druide
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 57
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Lun 1 Déc 2014 - 21:34

Brigonerta a écrit:
Artugenos  t'es-tu souvent rendu sur ce site ?

J'y suis allé une fois il y a plusieurs années... mais c'était "avant"...

Je pense y retourner au printemps car le site est actuellement fermée (ouverture de Paques à octobre).

Par contre le petit vallon au Nord est accessible et il ne semble pas être utilisé pour l'agriculture. Il y a des fermes pas très loin mais je pense y aller à l'occasion d'une pleine lune pour une petite méditation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Moilogustos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 1032
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Mar 2 Déc 2014 - 8:48

Bonjour,

Merci Matolitus pour cette balade....Cher Artugennos tu nous fera un topo du lieu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemetos Pollocoros
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/12/2013

MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   Mar 2 Déc 2014 - 16:28

Ce que vous écrivez à du sens mais n’oubliez pas que vous êtes dans la partie « Histoire / Archéologie » donc, évitez de trop glisser vers… le contemporain. Merci Very Happy

_________________
Nemetos Pollocoros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le culte des eaux en Gaules   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le culte des eaux en Gaules
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le culte des eaux en Gaules
» Le culte des images dans la religion chrétienne
» Le culte des saints
» Collège Druidique des Gaules
» Le culte de saint Mathurin en Bretagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le Druidisme :: Civilisation et Société Celtique-
Sauter vers: