forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sorcières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: Sorcières   Mar 6 Jan 2015 - 20:37

Matolitus a écrit:
(...)
Que le gui né de Taranis, puisse-t-il étrangler tous les sorciers et les sorcières !
Que Uxellabarra, Fille de l'Or nous protège du malheur !

(...)


Cher Brater, quel plaisir de te lire et que tu nous fasses partager tout ceci.

Mais je suis chagrinée par cet hymne que je lis. Je connais des femmes sorcières bien loin de cette image de mauvaise sorcière transmise depuis des générations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Sorcières   Mer 7 Jan 2015 - 18:22

Ma chère Suasor, ton post est un tantinet provocateur, mais il me donne l'occasion d'expliquer le sous-entendu dans l'extrait de la prière relevée par tes soins.

Le mot sorcier / sorcière dérive du latin vulgaire sortiarius - sortes, littéralement "diseur de sorts", lui-même issu du latin classique sors - sortis, désignant d'abord un procédé de divination, puis de sortilège, de sort. Le mot serait apparu pour la 1re fois en 589 et aurait désigné alors un paysan.

Dans l'Antiquité il est difficile de se faire une idée précise des pratiques de sorcellerie. L'on sait que celles-ci étaient réprouvées, voire interdites. A Rome, la Lex Cornelia interdit sa pratique et condamne à mort celles et ceux qui s'y adonne : "les devins, les enchanteurs et ceux qui font usage de la sorcellerie à de mauvaises fins, ceux qui invoquent les démons, qui bouleversent les éléments, qui, pour nuire, emploient des images de cire, seront punis de mort."

La mythologie celtique mentionne plusieurs êtres dits démoniaques. Ceux-ci sont opposés aux êtres célestes, nobles et vertueux. Les batailles entre eux, par exemple celles entre les Tribus de la déesse Danuna et les Uomorioï sont celles entre des dieux possédant la Connaissance et désireux de la partager et des êtres dont la volonté est jeter les ténèbres sur le Savoir et faire en sorte que l'Ignorance triomphe.

Autant dire que le concept dualiste n'existe pas pour les druides, à l'inverse des religions monothéistes qui représente le Diable, Satan en opposition à Dieu. Non le mal n'existe pas, il n'est qu'une force consécutive au libre-arbitre et inhérent à la Nature. Seule l'accès à la Connaissance par les divers moyens offerts par les traditions nous en délivre.

Le sorcier, la sorcière, ces personnages post-évangéliques résulte de la démonisation de celles et ceux qui pratiquaient les "vieilles coutumes" comme les sages-femmes, les herboristes, les guérisseurs, les leveurs de feu, les devins, les astrologues, tous les adeptes des arts médicaux connus depuis bien longtemps par les druides. Quel dommage qu'ils aient été pourchassés par les romains, puis par les chrétiens...

En conclusion toutes ces personnes ont mon respect à partir du moment où leurs pratiques sont sincères, dignes de foi et en dehors d'un unique intérêt financier. Les autres, je les assimile à des êtres vils, à l'esprit noir, qui ne méritent que d'être combattus, repoussés et anéantis par toutes les armes, y compris par le gui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: Sorcières   Mer 7 Jan 2015 - 18:42

Je te remercie pour ces précisions très intéressantes Matolitus. 
J'ignorais l'origine de ce terme.  Et je suis d'accord avec ta conception sur ceux qui pratiquent de manière sincère et digne de foi et les autres. 

Disons que comme je sais l'importances des mots dans nos prières, je crains la formulation " étrangler tous les sorciers et les sorcières ". Je ne voudrais pas que mes amies qui travaillent avec les plantes de manières bénéfiques et se déclarent sorcières, paient le prix de ces paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria-Uindauelia
Credimara C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 40
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: Re: Sorcières   Mar 13 Jan 2015 - 13:14

Cette "petite précision" a une grande importance. Merci, Moios Ater Matolitus! Et pour toutes mes soeurs qui, à ce titre, ont été torturées, violées et ont péri sur le bûcher, je suis fière de porter leur nom!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorcières   Mer 14 Jan 2015 - 0:11

je comprends, et je respecte votre définition du mot, que moi, paysan, je qualifierai de wiccane (sans jugement de valeur). mais n'oubliez pas que pour tous ceux qui croient à la sorcellerie, un sorcier est un jeteur de sorts... jamais un homme (où une femme) de don qui fait le bien, guérit, reboute ou lève les sorts n'accepterai d'être confondu avec un sorcier. on ramène souvent les réactions comme la mienne à des restes de dualisme chrétien, mais c'est faux: ce sont justement les inquisiteurs chrétiens qui, partant du fait que "qui peut le bien peut le mal" ne faisaient aucune différence entre un homme de bien et celui qui attaque l'intégrité d'une personne ou la tue pour en tirer bénéfice. à ma connaissance, toutes les sociétés traditionnelles distinguent soigneusement les deux obédiences, sans pour autant devoir être qualifiées de dualistes. dans un monde aussi dangereux que celui-ci il n'y a pas de place pour l'approximation et les mots doivent être employés à bon escient et les rituels parfaitement menés, sans quoi on va au devant de graves ennuis aux dire de tous les hommes et femmes de pouvoir qui ont été initiés dans des lignées traditionnelles... j'avoue que quand j'entends des païens me dire qu'ils s'inventent des rituels au gré de leur inspiration ou chanter sur tous les toits qu'ils sont sorciers ou sorcières, je flippe vraiment pour eux et leur entourage, et je me demande si nous vivons bien sur la même planète. ceci-dit, je n'attaque personne, je le redis. je donne mon point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
SoK

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 24
Localisation : Pagus Parisii
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Sorcières   Mer 14 Jan 2015 - 0:30

Je ne serais peut-être pas trop strict sur la division entre les deux "obédiences". M'est avis qu'un homme ou une femme de pouvoir peut tout autant guérir ses proches que maudire ceux qui les menacent. De même pour l'intérêt financier : bien que ce soit en Scandinavie, on a bien un texte assurant qu'une voyante allait de village en village avec pour métier de dire l'avenir, de la même manière que le poète itinérant va de cour en cour pour louer ses talents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1tierschemin.wordpress.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorcières   Mer 14 Jan 2015 - 1:03

maudire ceux qui te menacent, faire retour à l'envoyeur, c'est agir en homme de bien, et pas en jeteur de sorts, même si le travail est le même. en le disant ainsi, nous qualifions la portée de ses actes, nous ne jugeons pas la personne, forcément ambivalente puisque tout le monde l'est et que ceux qui ont le sang fort le sont bien plus que les autres... ça n'est pas une question de morale.

pour ce qui est du paiement que tu évoques, il se pratique couramment dans le cas d'un envoûtement comme dans celui du désenvoûtement étant donné les risques encourus. le guérisseur, lui ne demande rien, mais l'exercice de son don est toujours rétribué, même symboliquement, par celui qui en bénéficie.

je vous redis à toutes les deux qui avez soulevé le problème que je ne parle pas pour vous. une personne peut se dire sorcière sur internet ou dans le milieu païen, et de la manière tout à fait sensée dont vous l'expliquez, ça n'est pas la situation que j'évoque. mais dans nos campagnes et au vu et au su de tous, ce serait perçu de la manière dont je vous dit... il faut en être conscient, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Maria-Uindauelia
Credimara C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 40
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: Re: Sorcières   Mer 14 Jan 2015 - 10:02

Bon alors là, je me dois d'apporter une lumière: la Magie pratique est une discipline comme une autre et contient plusieurs branches d'activités. Elle n'est régit que par une seule loi: le bien engendre le bien et le mal engendre le mal. Il n'y a rien à blâmer là-dedans. Le Druidisme possède également une spécialisation de cette discipline. Toutefois, je te l'accorde Moios Brater Matuos, parfois, il y a des gens qui ne saisissent pas du tout la dimension spirituelle qu'elle comporte, et aussi, la diabolisation par l'église lui a fait beaucoup de mal. Puisqu'on en parle entre-nous car ce n'est pas un secret pour mes pairs credimaros, dans ma famille, les femmes naissent avec un don et apprennent (ou non) à le développer à travers la pratique de la Magie dans l'unique but d'aider leur prochain et c'est toujours gratuit; tous les dons/offrandes (spontanés) faits sont pour les entités divines infiniment généreuses. Le pratiquant n'est qu'un vecteur de souhaits et si l'on se cache, c'est uniquement pour se protéger des abrutis qui, bien sûr, ne fréquentent pas ce forum. Si le nom de sorcier/sorcière a été donné à tort à ses pratiquants, c'est par méconnaissance de la véritable nature de cette matière et garder ce nom aujourd'hui est une marque de sa survivance à travers les siècles. Voilou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Sorcières   Jeu 15 Jan 2015 - 12:21

Permettez-moi de vous rappeler que nos prêtresses usaient de ce titre de « Sorcières »…

« Les chefs des Tùatha Dè Dànann furent rassemblés autour de Lug. Il demanda… « Et vous, ô Be Cuille et Dianann ? », dit Lug à ses deux sorcières, « de quel pouvoir disposerez-vous dans la bataille ? ». « Ce n’est pas difficile », dirent-elles : « nous enchanterons les arbres, les pierres et les mottes de terre, si bien qu’ils deviendront une troupe en armes contre eux et qu’ils les mettront en fuite avec horreurs et tourment. » (Cath Maige Turedh)

« Bodh, Macha et la Morrigan, la triade de sorcières, arrivèrent alors à la colline de la Prise des Otages, et à la colline de l’Avertissement des Armées à Tara. Elles envoyèrent des averses de magie druidique, des nuages denses de brouillard et de violentes pluies de feu, avec des chutes de sang tombant de l’air sur les têtes des guerriers. Elles ne permirent pas aux Fir Bolg, pendant trois jours et trois nuits, de se reposer ou d’être en paix. (Cath Muige Tuired Cunga)

« L’ennemi bordait le rivage : à travers ses bataillons épais et hérissés de fer, courraient, semblables aux Furies, des femmes échevelées, en vêtement lugubres, agitant des torches ardentes ; et des druides, rangés à l’entour, levaient les mains vers le ciel avec d’horribles prières » (Tacite)

… car elles pouvaient, par leurs enchantements, exciter des tempêtes, se métamorphoser en toutes sortes d’animaux, guérir les maladies les plus invétérées, et prédire l’avenir. Elles expliquaient les songes, rendaient invulnérables ceux auxquels il leur plaisait d’accorder ce privilège, évoquaient les morts, les ressuscitaient même, et détournaient la grêle et les inondations au moyen d’opérations magiques qui ne pouvaient être faites que la nuit, à la lumière des torches ou au clair de la lune. On les voyait, dit Tacite, accomplissant des sacrifices nocturnes, toutes nues, le corps teint en noir, les cheveux en désordre, des torches à la main et s’agitant comme des furies. Leur réputation de prophétesses était si grande qu’elle dépassait les frontières de la Gaule.

Ce sont les auteurs chrétiens des six premiers siècles qui, reprenant et travestissant à dessein ce titre de sorcières, en font les portraits les plus odieux et leur donnent même le nom de Lamies, « vampires », qui annoncent des mœurs barbares et féroces.

Pour nous, ces femmes sont avant tout des prêtresses que l’on trouve appelés, dans la langue gauloise, Senai ou aussi Caddai et qui signifient « vénérables », « saintes ». Celles-ci étaient formées en collèges indépendants les uns des autres.

Les unes, qui paraissent avoir occupé le premier rang, vivaient dans une virginité perpétuelle ; celles de quelques collèges étaient mariées, mais n’avaient avec leurs maris que de rares communications. Les plus célèbres de leurs sanctuaires étaient ceux de l’île de Sein ou de Sains, sur les côtes du Finistère ; de l’île de Sana, sur la Loire, et du Mon-Jou (Mont Saint-Michel), sur les côtes de la Manche. Celles de l’île de Sein et du Mont-Jou, étaient au nombre de neuf.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorcières   Jeu 15 Jan 2015 - 13:21

il faudrait rechercher quel mot irlandais se cache derrière ces traductions de "sorcière" car il y en a plusieurs de possibles:

-Cailleach veut dire vieille femme (et aussi, notons le, celle qui se voile), et c'est le nom le plus utilisé avec Fia-Chailleach, vieille femme de fort caractère;
-Draíodóir Mná est employé aussi, et fait directement référence au Druide;
-Ultach (qui désigne aussi l'Ulster) est celle qui porte un fardeau (ou un enfant);
-Amaid veut dire folle, originale;
-Fáthlia est une guérisseuse;
-Upthóg est une femme qui use de ses charmes;
-Fuachaid est celle qui élève la voix;

-et éventuellement, Bean Sí (Banshee) la femme du Sid (aussi appelée Badhbh, du nom de la Déesse dans le Munster).

mon dictionnaire irlandais ne connait pas d'autre terme pour traduire l'anglais "witch" et aucun ne veut dire explicitement sorcière. faut-il s'en étonner? d'une part l'Irlande gaélique n'a pas tué ni pourchassé ses sorcières (sauf dans les villes anglo-normandes sous loi anglaise). et d'autre part l'irlandais est une langue où les mots dangereux sont remplacés par d'autres, plus neutres pour ne pas s'attirer le malheur.
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Sorcières   Jeu 15 Jan 2015 - 15:16

Juste pour compléter… en gaulois cela donne :

Amaid = ?? je n’ai pas trouvé
Cailleach = Caliaca « femme-devin, prophétesse »
Draiodoir Mna = Bena-druuis « femme-très-savante »
Fathlia // Fath-liaig = Uatis leagia « vate-médecin »
Fuachaid = Bucata « crieuse »
Ultach = pour ma part, je vois plus ce mot dérivé de UEL // UL- « vue » + ATACo « souffle » = Ulataca « devineresse » que de Ulaidh > Ulster > Ulatia « royauté »
Upthog = Uptu « poitrine féminine »

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: Sorcières   Jeu 15 Jan 2015 - 15:38

Je pensais que l'usage du mot "sorcière" dans la traduction des mythes venaient justement du traducteur par manque de vocabulaire. Très intéressante ces différents mots utilisés en irlandais. Merci pour votre traduction en gaulois Auetos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorcières   Jeu 15 Jan 2015 - 20:16

-donc, le mot le plus employé en Irlande, Caillech, veut dire à la fois Femme-voilée et Ancienne, et les Irlandais l'emploient pour désigner les sorcières et les... nonnes catholiques!!! si Caliaca est une Femme qui prédisait l'avenir, doit-on en conclure que ces femmes étaient retirées du Monde et qu'elles se drapaient d'un voile?

Comment appelerait-on la Caillech Berach (Berach veut dire pointu, transperçant) qui amène le froid, commande à la Nature et veille sur les hardes de cerfs pendant les six mois d'Hiver? et Cailleach Oiche, celle qui se transforme en chouette?

-je ne savais pas non plus que le Vate existait en Irlande... je le découvre avec le nom de la Guérisseuse, où tu as su retrouver Uatis-leagia, Celle qui fait profession de Uate-médecin. très intéressant!

-Fuachaid (Buccata) est donc la Crieuse. peut-on dire la Furie comme Tacite? car ça correspond à la prononciation irlandaise.

-Uptu veut donc dire poitrine de femme, et le mot irlandais pour désigner une femme qui ensorcelle grâce à ses charmes vient donc de là... comment dirait-on en Gaulois une femme qui éblouit les hommes grâce à ses seins?

-Amaid (Ammait en Vieil-irlandais), je ne sais pas le rattacher à une autre racine de mot, sauf peut-être Immaine, l'Amour... peut-on le rattacher à une racine vieille-celtique Amma (qui voudrait dire aimer, selon mon Delamarre des noms propres)?

-j'ai trouvé un autre mot pour sorcière: Túathaid, qui veut dire magicienne au sens noble, comme Draíodóir Mná... ces survivances dans la langue irlandaise sont donc des preuves que comme vous le disiez, nos "sorcières" appartenaient en fait à la caste sacerdotale.

voici maintenant tous les mots qui désignent précisément la sorcellerie:

Corrguinecht : sorcellerie

Felmas : sorcellerie, charme, enchantement, sort

Fithnaise : sorcellerie

Aupaid (ou Epaid) : charme, sort

Bricht : charme, incantation, sort

Díchetal : incantation, sort

Ortha : charme, incantation, prière, sort

Sel : sort, cercle, instant

Trell : intervalle, sort, cercle, instant

...on remarque qu'au contraire de notre langue, aucune association n'est faite entre les mots valorisants utilisés pour nommer les Femmes de pouvoir et ceux, strictement techniques pour désigner les sorts: la diabolisation de la femme qui exerce ses dons est donc bien liée à la "Chasse aux sorcières" et n'a pas lieu d'être en Terres Celtiques. voilà pourquoi je n'aime pas ce folklore de la sorcière occidentale. il doit trop à l'imaginaire chrétien et pas assez à notre propre Tradition... mais je vous rejoint sur le fait que revendiquer ce mot permet de revendiquer une continuité de filiation à travers les âges (et proclamer sa fierté d'être les héritières de ces courageuses femmes, ou hommes brûlés vifs) et ce n'est pas rien!

Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
Artio's
Druide
avatar

Nombre de messages : 673
Age : 53
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: Sorcières   Jeu 15 Jan 2015 - 20:48

Sujet passionnant. Je suis bien de ton avis, Matuos. Quelle sagacite !


Dernière édition par Artio's le Jeu 15 Jan 2015 - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorcières   Jeu 15 Jan 2015 - 20:53

Ah.. j'ai oublier de citer Ultach, Celle qui porte un immense fardeau, ou qui attend un enfant...

Auetos a écrit:
Ultach = pour ma part, je vois plus ce mot dérivé de UEL // UL- « vue » + ATACo « souffle » = Ulataca « devineresse » que de Ulaidh > Ulster > Ulatia « royauté »

moi, je vois dans ce rapprochement un Jeu de Mot druidique mis en situation par l'évocation de Macha courant avec ses jumeaux dans le ventre devant le Roi des Ulates, puis les maudissant en leur faisant porter à leur tour un terrible fardeau... non?
Revenir en haut Aller en bas
SoK

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 24
Localisation : Pagus Parisii
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Sorcières   Jeu 15 Jan 2015 - 20:57

Matuos a écrit:
-donc, le mot le plus employé en Irlande, Caillech, veut dire à la fois Femme-voilée et Ancienne, et les Irlandais l'emploient pour désigner les sorcières et les... nonnes catholiques!!! si Caliaca est une Femme qui prédisait l'avenir, doit-on en conclure que ces femmes étaient retirées du Monde et qu'elles se drapaient d'un voile?

Chez les Germains, le voile (complet, qui couvre aussi les yeux et coupe du monde extérieur) est un instrument de divination utilisé lors de l'état de transe visionnaire, pas au quotidien. Il me semble qu'il en était de même pour les pythies des Grecs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1tierschemin.wordpress.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorcières   Jeu 15 Jan 2015 - 21:00


merci SoK, je ne le savais pas! ça confirme donc que les Caliaca étaient des Devineresses...
Revenir en haut Aller en bas
Bledoorgetos

avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : Auernia eti brogio Conuenōn
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Re: Sorcières   Jeu 15 Jan 2015 - 22:11

Matuos a écrit:
il faudrait rechercher quel mot irlandais se cache derrière ces traductions de "sorcière" car il y en a plusieurs de possibles:

.

En plus c'est un texte irlandais, pas gaulois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigonerta

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Narbonnaise
Date d'inscription : 27/04/2013

MessageSujet: Re: Sorcières   Jeu 15 Jan 2015 - 22:28

Bledoorgetos a écrit:

Soit ce sont des uomorioi femelles, 

Qu'on ait une vision négative ou positive des sorcières, cela n'a rien à voir avec les uomorioi.
D'un homme qui aime tellement avancer ces connaissances, je suis étonnée d'une telle méprise .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria-Uindauelia
Credimara C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 40
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: Re: Sorcières   Ven 16 Jan 2015 - 11:25

(Par respect pour Moios Ater Auetos, je vais être cool... Cool )
Laughing Perso, je fais pas dans la Wicca, je sais à peine ce que c'est...
Si je suis là, c'est justement parce que nos pratiques sont, dans leur technique, quasi identiques à celles des Druides. Curieux...?! Eh bien, nous avons la réponse ici. Croyez-le ou non, c'est un cerf et un être de fumée qui m'ont amenée jusqu'ici. Quoi de plus naturel?... geek
Il faut savoir une chose: on ne se "dit" pas sorcières, non Monsieur! On n'a pas le choix, c'est ainsi. Et oui, c'est un fardeau! Je ne suis pas étonnée de voir toutes ces définitions si explicites. Merci pour vos posts mes amis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoK

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 24
Localisation : Pagus Parisii
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Sorcières   Ven 16 Jan 2015 - 12:27

Je pense que Bledoorgetos se chagrinait de la dénomination "sorcières" plutôt que des faits. Comme l'a aussi souligné Matuos, c'est un terme d'importation qui est chargé très négativement, et vous méritez sans doute mieux que cela. Voyante, sage-femme, guérisseuse, ... semblent donc plus adaptés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1tierschemin.wordpress.com
Maria-Uindauelia
Credimara C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 40
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: Re: Sorcières   Ven 16 Jan 2015 - 14:14

Tu es gentil Sok... mais ce nom-là me convient très bien. De même que les mots homme ou femme n'induisent pas les qualitatifs bon ou mauvais, l'étymologie du mot sorcier/sorcière ne dit pas si le diseur de sorts fait le bien ou le mal. Ce sont l'ignorance et la peur qui l'ont chargé négativement, comme tu dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artio's
Druide
avatar

Nombre de messages : 673
Age : 53
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: Sorcières   Ven 16 Jan 2015 - 17:01

Merci à tous d'avoir levé le voile sur nos sœurs, si j'ose dire. Par extension, sur nous tous.

Voici ce que je comprends au sujets des mots proposés pour les sorts.

Uelno (choix), Uelnos (préférence) sont deux termes gaulois qui traduisent assez bien le mot irlandais Felmas. On pourrait prononcer Velnas. Ca ressemble à  un vœux formulé dans un rituel.
Aupaid (Apa-Aedis) ressemble à une conjonction des mots eau-feu.
Bricht (Brightness, force en anglais ou Briga) ressemble  un appel à la force adressé à la déesse Brigid.
Ortha (orto, marteler ; ortiu : doloire, sorte de hachette) semble issu du sens de ces mots : ortas.
Le terme sel ou trell (tru, en anglais, autour, très ou à travers) désigne autant le sort que l’intervalle, cercle, frontière. Ce que nous appelons sel semble dériver de cette idée qui au départ devait tout simplement consister à tracer une frontière pour se protéger des effets de ses propres actes.

D'autres mots désignant la sorcellerie :

Corrguinecht, comme pour les korrigans, désigne le peuple « magique », mélangeant une vision confuse entre la fée et la sorcière, cette dernière étant souvent représentée comme une déesse du destin (Fata) à l’instar de la Morrigane. Les pratiquants sont réputés utiliser pouvoir de l’autre-monde, que le New Age qualifie de éthérique. L’éthérique, pour citer cette même source, mettrait le monde physique en potentialité de devenir. C’est ce qui a poussé les néo-druides bretons à désigner ses sorcières comme des Korriganed. Ils ont même incorporé un rituel du serment des Korriganed dans leur cérémonie d'Imbolc.
Le destin et la divination sont liés. Corrigan et Morrigane semblent liés dans ce sens. Corros désigne en gaulois le gnome, corridunia (Cerridunia), la naine. Mais korrigane est la reine des nains, comme Morrigane est la reine des mers, les deux étant liés à l’eau comme notre désignation wallonne « nutons » nous ramènerait à une inscription (NVTTONS) divinité votive belge de l’eau (Neptunus) et de la nuit (Nox ou nut en wallon).

Mais il y a plus, Si la Morrigane règne sur le destin, Cerridunia (Cerridwen) règne sur la Sous-terre, sur le chaudron et nous revenons sur la dimension terrestre des gnomes (corridunia). N'est-il pas signifié que ce peuple est la résurgence des anciens dieux ?
Corga, c’est la grue en gaulois. Cet animal est souvent lié au destin, comme aux oghams, ce qui pousse à croire que la lecture de leur vol est un procédé de divination.
Ces deux déesses nous ramènent à l'eau et la terre), rassemblant l’essence de la consoeurerie.

Le second terme Fithnaise est différent. Il ne désigne pas l’autre-monde mais l’exercice.
Uet désigne le souffle et le voile. Naissatis (commémoration, renaissance, voir Lugnasad). Fithnaise est donc un rituel de Vates, un sabbat ou plus clairement un esbat (ulataca). Nous, nous dirions un vatac (de vaticiner : prophétiser avec emphase).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorcières   Ven 16 Jan 2015 - 19:59


merci Artio pour toutes ces riches pistes de réflexion!
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3772
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Sorcières   Ven 16 Jan 2015 - 21:10

Amaid // Ammait = « … » ??

Aupaid // Epaid « charme », « sort » = AUPARIATis « vouloir faire »

ATEBUTis « charme », « incantation »

Bricht « charme », « incantation », « sort » = BRICTo « charme, « sortilège »
BRICTomi « être ensorcelé »
BRICTon « baguette magique »
BRIXTIa // BRICTIa « puissance magique »

Corrguinecht « sorcellerie » =  CARAGONIa « sorcellerie »
CARAGIos, CARAGos «  sorcier-devin » > CARAIos « diseur de bonne aventure »

Dichetal « incantation », « sort » = DICANTLos « psalmodie », « récitation »

Felmas « sorcellerie », « charme », « enchantement » ??

Fithnaise « sorcellerie » = UATONAILa « vision distincte »
UATEis > UATis « devin », « prophète »
UATOIos/-a/-on « agissant »
UATos « prédiction », « prophétie », « poésie »
UATu « vaticination », « acte de prophétie »

Ortho « charme », « incantation », « prière » ??

Sel « sort », « cercle », « instant » = SELLami « jeter un regard »
SELLimi < SULimi « surveiller », « veiller sur », « protéger »
SELo // SILo « semer », « planter »
SELo < SETLo « s’écouler », « passer (temps) »
SELo « étendre », « prolonger »

SEGNo < SEGNa < SAGENa « charme », « sortilège »

SOIBo « ensorceler »
SOIBRo « illusionner », « enchanter »
SOIBTos/-a/-on « ensorcelé», « envouté », « sous le charme »
SOITis « magicienne », « enchanteresse », « charme »

Tuathaid « magicienne » = TOUTACos « magicien tribal »

Trell « intervalle », « sort », « cercle », « instant » ??


PISTUCa « sorcellerie », « charme »

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celtiacon-certocredaron-credima.gandi-site.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sorcières   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sorcières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 6e sacrées sorcières
» Chapitre sacrées sorcières....
» Des Sorcières volantes au Mexique...
» C'est super, les sorcières
» Chasse aux sorcières et destruction.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Etudes et Discussions-
Sauter vers: