forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mar 20 Jan 2015 - 19:02

Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables, aussi bien de pensées que d'applications pratico-pratiques et ce, parce qu'ils s'excluent mutuellement.

Et ce n'est pas les informations que les médias nous rapportent sur les tueries ayant lieu ici et là qui nous feront changer d'avis. Celles-ci doivent mises dans le registre toujours ouvert de la lutte des religions monothéistes pour s'arroger la suprématie planétaire des consciences humaines, quand ce ne sont pas des ressources de la terre.

Commençons donc par le terme « monothéisme ». Il est problématique, on l’a vu, d’abord parce que les Anciens ne le connaissent pas, pas même les Juifs ; mais aussi parce que le monothéisme peut se manifester de façons très diverses : affirmation de la transcendance d’un dieu suprême, négation de toute autre divinité, refus du culte — voire de la production — des images, etc. De manière générale, le caractère principal que l’on retient du monothéisme, celui qui permettrait entre tous de le définir, c’est la négation du polythéisme, le refus des autres dieux quels qu’ils soient. Un monothéisme (du grec μονός [monos], « seul, unique » et θεός [theos], « dieu ») est une religion qui affirme l'existence d'un dieu unique et la transcendance de ce dieu, créateur du monde. Ce dieu unique est exclusif de tout autre dieu, ce qui veut dire que ce point à lui seul déjà explique les conflits entre les 3 religions du Livre : Judaïsme, Christianisme et Islam, chacune devant combattre l'autre pour faire triompher son dieu. Les conflits meurtriers sont donc dans l'essence même de ces religions, et par là irréductibles.

Le terme de « Polythéisme » apparaît pour la première fois au 1r siècle de l'ère vulgaire chez le philosophe juif Philon d'Alexandrie pour marquer la différence entre le message biblique et la doxa polutheia (opinion majoritaire dans la cité) des Grecs.

A ces termes s'ajoute le mot « Paganisme » qui est un terme générique employé depuis le 6e siècle èv par des chrétiens pour désigner la religion de ceux qui ne sont ni chrétiens, ni juifs, ni musulmans. Il remonte au latin paganus (païen). Au 6e siècle donc, ce mot pouvait servir à désigner les habitants des campagnes par opposition à ceux des villes ou bien les civils par opposition aux militaires. D'abord employé comme sobriquet populaire par des chrétiens pour désigner ceux qui ne sont pas baptisés, le terme a ensuite été adopté dans la littérature chrétienne. Même s'il y désigne toujours ceux qui ne sont pas chrétiens, son acception y est cependant ambiguë. Il est parfois employé de façon péjorative pour désigner ceux qui sont tenus pour être des ignorants, parfois de façon neutre pour désigner les philosophes grecs, parfois encore pour désigner des chrétiens jugés mal convertis ou tièdes dans leur foi. À partir de 370, des lois impériales regroupées dans le Code Théodosien emploient le terme paganus pour désigner ceux qui pratiquent la magie, ceux qui sont considérés comme superstitieux ou dans l'erreur. Le terme a depuis conservé une connotation péjorative.






(A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoK

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 24
Localisation : Pagus Parisii
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mar 20 Jan 2015 - 23:12

Je ne suis pas très pour le fait d'utiliser les termes "monothéisme" et "polythéisme", surtout dans une opposition manichéenne.

Par exemple, le zoroastrisme repose sur un dieu unique (Ahura Mazda) mais reste une religion indo-européenne, non-prosélyte, durement persécutée par l'Islam dans sa Perse natale. De même, des sectes hindoues shivaïtes ou vishnouïtes (voire shakti) vénèrent une divinité unique permettant la sortie du cycle des réincarnations. Le sikhisme est souvent considéré comme une branche à part entière de l'hindouïté (Hindutva) et n'a aussi qu'un seul dieu, le "nom vrai", professe l'existence "d'une seule conscience créatrice manifestée" mais ne partage pas nombre de tares des religions abrahamiques. Sans compter les Amérindiens, qui certes ont une multitude d'esprits, mais un seul dieu, Wakan Tanka, le Grand Manitou.

Surtout que, quand on est moniste, dire qu'il y a une infinité, plusieurs, un ou aucun dieu ne change finalement pas grand-chose.

Bref, tout ça pour dire que les couples "religions abrahamiques/religions païennes", "religions révélées/religions traditionnelles", "religion universalistes/religions ethniques" sont à mon avis plus pertinents pour cerner le coeur du problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1tierschemin.wordpress.com
Artio's
Druide
avatar

Nombre de messages : 685
Age : 53
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mer 21 Jan 2015 - 9:21

La religion et l'extrémisme. Toute philosophie, religion possède ses soldats, ses fervents par les armes. Nonobstant le fait que le monothéisme soit critiquable comme générateur dogmatique persécuteur, on peut aussi retrouver cette même tendance humaine dans tous les "ismes" qui ont pu acquérir suffisamment de pouvoir pour s'imposer à l'humanité. Etrangement, l'Eglise condamne le terrorisme du bout des lèvres mais critique ouvertement l'islamophobie car même si l'Islam est son premier concurrent, elle sait pertinemment qu'elle est dans le collimateur.
A l'inverse, si des personnes critiquent ouvertement le druidisme, nous aurions du mal à le supporter ; et il est des personnes qui, de tout poil, ont des tendances meurtrières. La foi, l'argent ou la politique sont des motifs suffisants pour donner cours à ses instincts. Et c'est au cœur des populations "faibles" qu'il est aisé de manipuler les masses quand on détient l'éducation, le porte-monnaie, les moyens de pression.
En effet, c'est au cœur du monothéisme que les exemples sont les plus flagrants car la croyance est le moteur de l'acte. Mais ce ne sont pas les seuls générateurs de dieu(x). Et bien souvent, derrière ceux-là, "jouent" ceux-ci, poussant et tirant çà et là !!! Sans notre soif de l'or, serions-nous aujourd'hui menacés ?
Question : sommes-nous suffisamment "sages" pour ne pas reproduire la haine au nom de nos dieux, à partir d'une juste colère, à partir d'une assurance en la "vérité à la face du monde"  ?
Paganisme et druidisme, rappelons-le se terminent également en "isme". C'est comme changer le qualifiant en nominatif, qui nait de lui. Nommer, c'est figer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mer 21 Jan 2015 - 16:58

Petite histoire des monothéismes vue par un polythéiste :

Les monothéistes sont nés en Orient, plus exactement au Proche-orient autour des années 600 avant notre ère. La première religion à se développer fut celle des Hébreux. Ces derniers comme tous les autres peuples avaient aussi leur dieu, celui de leurs pères Abraham, Isaac et Jacob.

Mais contrairement à Zeus, le roi des dieux du panthéon des anciens Grecs, qui selon les philosophes du Portique (l'Ecole du Portique ou le stoïcisme est une école philosophique fondée à l'époque de la Grèce antique, par Zénon de Cition en 301 avant èv. C'est par la suite un courant philosophique hellénistique qui a traversé les siècles, subi des transformations, puis exercé diverses influences, allant de la période classique en Europe jusqu'à nos jours. Cette philosophie exhorte à la pratique d'exercices de méditation conduisant à vivre en accord avec la Nature et la raison pour atteindre la sagesse et le bonheur envisagés comme ataraxie, but ultime de l'existence de l'homme (absence de troubles qui prend la forme d'une absence de souffrance). Epictète résume cette conduite stoïcienne à travers la maxime Sustine et abstine qui signifie « Supporte et abstiens-toi ».) ne s'occupe que de sa vie et de celle des autres dieux et déesses dans l'Olympe, celui des Hébreux est par contre jaloux. Il veut être le seul à recevoir le culte des hommes, de tous les hommes. Cet Elohim, créateur de l'univers, s'affirme comme le dieu suprême et maître de toutes les divinités. Il ordonne même à son peuple de se détourner des dieux païens et des peuples qui les idolâtrent. Il appelle le peuple d'Israël « mon peuple », d'où l'idée de « peuple élu ». Le peuple juif a beaucoup immigré et cette diaspora juive, malgré son éparpillement, a toujours gardé une relation étroite avec Jérusalem et le Temple de Salomon. Pour eux il est le symbole du monothéisme triomphant. A cette époque déjà leur refus de tout compromis avec le polythéisme romain officiel, pourtant largement ouvert à toutes les religions orientales, leur fit beaucoup d'ennemis et entraîna les persécutions que l'on sait au cours des siècles.

Ainsi un lointain bipède du désert, ayant conçu la représentation d'un génie rêvant d'exclure tous les autres génies, puis une tribu nomade, à laquelle ce bipède appartenait, sise au Proche-orient, en milieu Syro-Cananéen, s'est singularisée avec à sa tête une troupe de pasteurs qui s'est mise à croire, entre 2 campements, que Elohim, leur « petit dieu national » voulait être adoré comme le seul, et à qui ils donnèrent le nom de Yahvé.

A première vue l'affaire aurait été sans conséquence pour les autres peuples de la région et du monde car ni les Assyriens, ni les Grecs, ni les Africains ne s'en sont émus. Les Chinois pas d'avantage. Le problème a été que ce petit dieu d'Israël, dans sa mégalomanie, était jaloux de la représentation des divinités polythéistes à chaque carrefours, dans chaque ville et village, dans chaque temple, dans chaque maison... Il ne supportait pas que ces dieux, plus ou moins puissants selon les peuples, soient grandement honorés par tout un aréopage de prêtres et de prêtresses et aient leurs temples et leurs sanctuaires bien à eux.

Qui a dit que la jalousie était un poison dans le cœur des Hommes ? Il est possible qu'il le soit aussi dans le cœur de ce dieu d'Abraham...



(A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Lun 26 Jan 2015 - 16:26

Puis un homme est né dans ce Proche-orient. Il s'appelait Jésus de Nazareth. Les principales sources de son enfance, dont l'historicité globale est douteuse car elles donnent des indications chronologique imprécises et contradictoires, se trouvent au début des évangiles de Matthieu et Luc. Néanmoins les historiens s'accordent pour dire que sa naissance a eu lieu vraisemblablement dans les dernières années du règne d'Hérode 1r le Grand, mort en – 4 avant notre ère.

Cet homme donc, une fois adulte, s'est proclamé fils de Dieu, du dieu d'Abraham, celui du Temple de Jérusalem. On lui attribue nombre de miracles, comme de marcher sur l'eau, à l'image de Poséidon, le dieu des anciens Grecs. Lui, il ne veux pas conquérir les pays mais les esprits des gens. Il arrache Dieu au « peuple élu » pour en faire un dieu universel pour tous, et non pour uniquement les juifs. La religion catholique est née (de kata et holos, « en direction de la totalité »). Il finira par se sacrifier sur une croix par soit-disant amour pour l'humanité. Son sacrifice culpabilisera tellement ses adeptes que ceux-ci entreprirent de s'attaquer à l'Empire romain et à ses divinités païennes et de répandre son enseignement partout. Comme les juifs, les chrétiens s'organisèrent dans les villes de l'Empire, en enrôlant des fidèles, en fomentant complots et assassinats, émeutes et rébellions afin d'imposer leur dieu unique. Ce sera chose faite avec la conversion au christianisme de l'empereur Constantin 1er. Non seulement il marque la fin d'une ère de persécutions des chrétiens, mais il aide l'Eglise chrétienne à prendre son essor, en établissant une tolérance religieuse, appelé communément Edit de Milan en 313 après notre ère. Il ne s'agit pas formellement d'une officialisation du culte chrétien, mais plutôt de sa mise à égalité avec les autres cultes. Ainsi, les chrétiens ne sont plus victimes de discriminations, leur culte est autorisé et les biens qui leur ont été confisqués leur sont rendus. Cependant cet édit place le dieu des chrétiens au-dessus de son rôle d'empereur, à l'instar du Sol Invictus (« Soleil Invaincu »). C'est là une force du monothéisme, le prosélytisme ou la manière de convaincre les puissants en les flattant, et en forçant les peuples.

Parmi les différences entre les juifs et les chrétiens, on peut citer l'intégration de manière assumée dans la religion de ces derniers, des éléments de la civilisation grecque et latine, que ce soit au niveau philosophique, artistique et culturel. Platon et Aristote furent par exemple leurs maîtres à penser. De même les chrétiens ont toléré l'iconographie et la représentation artistique des divinités païennes pour leurs besoins de propagande. Le christianisme devenu religion officielle de l'Empire romain, les chrétiens se lancent dans une immense entreprise d'évangélisation à travers le monde. Le hic est que les peuples, attachés à leurs coutumes et divinités, vont résister tout au long des siècles. Dans ces nombreux cas il leur faudra s'adjoindre de soldats (« le sabre et le goupillon ») pour obtenir d'eux leur conversion. « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens » ne fut pas un slogan en l'air mais d'une terrible réalité pour les polythéistes de cette époque.

Alors, faute d'éradiquer ces us et coutumes païennes, les chrétiens vont faire semblant de les récupérer dans un premier, afin de les substituer dans un second, en proposant aux fidèles un vernis accommodant : bénédictions des moissons, des récoltes, du bétail, des maisons, des fontaines ; flopée de saints dans les chapelles, croix dans les carrefours, fêtes de la Toussaint, de Noël, de la Chandeleur, de Pâques, de la St Jean, de Marie, etc. construction des églises et cathédrales sur les lieux des anciens temples et sanctuaires païens, … L'église catholique romaine, devenue si puissante, croulant sous les richesses, que ce soit sous la forme de terres, de biens, d'or, de pierreries, d'hommes à sa solde, s'est peu peu « désolidarisée » de l'Empire, anticipant par là sa chute et les invasions dites barbares. N'a-t-on pas dit à Rome que « le pape a détruit l'Empire pour construire le Vatican » ? Par une sorte de tour de passe-passe celui-ci est devenu le Pontifex Maximus, le « Souverain Pontife », charge qu'honora Caesar et les autres empereurs romains. Autre défit pour lui : convertir les rois barbares qui ont taillé en pièces l'Empire romain. A ces fins, des légions de moines tonsurés et de nonnes fanatiques ont oeuvré pour y arriver, y compris en Irlande, en Scandinavie et les endroits les plus reculés. Autant dire que le polythéisme a vécu des heures bien sombres et a vu bon nombre de ses fidèles périr de leur vie en ne reniant pas la foi en leurs dieux.

Mais bon la roue tourne et de nos jours la liberté de croyances garantie par les sociétés démocratiques a fait que les églises se désertifient, que les séminaires peinent à recruter de nouveaux prêtres et que de nombreux biens de l'église sont en vente. Bref le tableau est bien sombre pour les catholiques et ce n'est pas ce pas François 1er qui pourra y changer grand chose.

"Vision" de Constantin avant la bataille contre son rival


Dernière édition par Matolitus le Mar 17 Nov 2015 - 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Lun 26 Jan 2015 - 19:02

Matolitus a écrit:
en – 4 avant notre ère

Moins 4 avant notre ère cela fait… 1868 ans avant l’ère vulgaire Shocked waouh ! Je savais que Denys le Petit avait une erreur de calcul sur le comput portant sur l’année de l’incarnation du Christ, et par analogie, celle de l’ère chrétienne, mais je ne savais pas qu’il en avait fait une aussi grosse. Hihihi !

Citation :
Il finira par se sacrifier sur une croix…

Ce n’est plus vrai depuis la récente découverte de « l’évangile de Barnabé »…

http://www.aimer-jesus.com/evangile_barnabe_texte.php#200

http://y-jesus.org/french/more/gbs-levangile-selon-barnabe/

http://www.monotheismetolerant.com/2014/05/le-vatican-en-panique-l-evangile-de-barnabe-annoncait-la-venue-de-mohammed.html

vrai, faux… avec ces faussaires-là on ne sait plus vers quelles vérités se tourner.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mar 27 Jan 2015 - 12:03

Ce qui me fait écrire que le Vatican a de quoi trembler lorsque les chrétiens de tous poils se rendront compte que les guerres, la violence, la discrimination, l'inquisition, l'esclavage, l'enrichissement personnel, la protection de criminels, etc. ont été justifiés par le mensonge.

Le Vatican détient de grands secrets dans ses caves (un bunker en béton enterré et construit sous la cour du musée du Vatican de 5000 m2 en 2 étages et contenant 85 km de linéaires de documents allant du 9e au 20e siècles de son ère), grands secrets qui pourraient faire s'effondrer en quelques heures ce système religieux planétaire et dominateur, s'ils étaient dévoilés au grand public !



Avec cet évangile dit Evangile de Barnabé retrouvé, au moins, ce secret ne le sera plus pour le monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mer 28 Jan 2015 - 16:27

Une 3e religion naquit dans le désert, cette fois dans le désert d'Arabie : la religion d'Allah, l'islam. Comme le judaïsme et le christianisme, l'islam reconnaît le dieu d'Abraham, à ceci près que ses premiers adeptes affirment haut et fort : " il faut restaurer son contenu, car les juifs et les chrétiens l'ont faussé en dissimulant ou en altérant les vérités contenues dans la Thora ou dans l'Evangile" , tous deux des livres révélés à Moïse et à Jésus.

Dans cette nouvelle religion, l'islam, un monothéisme absolu, est affirmé d'une façon brutale, verticale et tranchante comme un couperet sur nos têtes, par un nouveau livre tombé du ciel sur la tête de Mahomet, le Coran. Voyez par exemple cette affirmation claire et sans équivoque : « Ils voudraient qu'à leur instar, vous sombriez dans la mécréance afin que vous en soyez au même point qu'eux. Ne les prenez pas pour alliés tant qu'ils n'auront pas émigré pour la cause de Dieu et s'ils se détournent, emparez-vous d'eux et tuez-les où que vous vous trouviez. » verset 89 de Sourate 4.
Voilà un ordre clair que tout musulman doit respecter, un ordre adressé par un dieu qui, général en chef, décrète, juge et gouverne d'en-haut. Il est omniscient, omnipuissant et omniprésent. Un vrai monarque autoritaire, totalitaire : il commande et les hommes n'ont qu'à obéir. Ils n'ont pas à se poser de questions, n'ont pas à douter, à l'interroger, ils n'ont qu'à se soumettre à sa volonté, car le mot « islam » signifie «  soumission ».

Le Coran est aussi comme un sabre tranchant les temps passés qu'il rejette dans le Chaos (ce n'est plus déjà celui d'Hésiode, mais plutôt l'Enfer au sens monothéiste du terme). Il coupe les humains et les peuples de leur histoire. Le seul temps qui compte pour lui est celui de son avènement. Inutile de dire que l'histoire antique pleine de divinités (fausses selon lui), de prêtres déroulant des mensonges et de rois qualifiés de mécréants n'existe plus. Le grand héritage des Grecs, des Celtes, des Romains, des Germains et Scandinaves, dehors de la mémoire des peuples de la Méditerranée et de l'Europe ! Cette religion commande à ses sujet de ne rien associer à Allah : on n'obéit qu'à lui. En pays musulmans, invoquer une autre divinité, c'est courir à sa perte. Par contre il récompense seuls les croyants obéissants et grille les infidèles et les rebelles dans les flammes.

Les musulmans dénoncent les divisions qui opposent juifs et chrétiens et leur reprochent leur refus de reconnaître la vérité de leur prophète. Ils font comme si c'est le dernier qui parle qui a raison. Du coup l'islam se propose comme restaurateur des fautes commises par les 2 autres religions et invite tous les croyants à s'unir autour de la vérité, la sienne. C'est pourquoi le passage des pays sous influence musulmane, à la démocratie et à la laïcité, aux valeurs de liberté des républiques, est quasi-impossible !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mer 28 Jan 2015 - 16:40

Matolitus a écrit:
en – 4 avant notre ère

Auetos a écrit:
Moins 4 avant notre ère cela fait… 1868 ans avant l’ère vulgaire  Shocked  waouh ! Je savais que Denys le Petit avait une erreur de calcul sur le comput portant sur l’année de l’incarnation du Christ, et par analogie, celle de l’ère chrétienne, mais je ne savais pas qu’il en avait fait une aussi grosse. Hihihi !

Mon cher Auetos, quand j'ai écrit "-4 avant notre ère", j'ai reproduit le terme "notre ère" que les scientifiques utilisent pour qualifier l'ère chrétienne. En fait c'était pour éviter de mettre "ère vulgaire", histoire de changer un peu d'appellation. Je peux me tromper, mais "-4" signifie pour moi - 4 années avant le début de l'ère chrétienne soit 2014 + 4 = il y a 2018 années de cela...

Vois ce qu'écrit Wikipédia pour Hérode 1r le Grand :
Hérode Iᵉʳ le Grand, fils d'Antipater, est né à Ascalon en 73 av. J.-C. et mort à Jéricho en 4 av. J.-C. Il est roi de Judée de 37 av. J.-C. à sa mort en 4 av. J.-C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Jeu 29 Jan 2015 - 10:49

Oui, oui, moios Brater Matolitus, je suis au fait de tout cela…

Ma « remarque » n’était qu’un simple trait d’humour.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Jeu 29 Jan 2015 - 15:21

Du coup c'est moi qui me suis fait avoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dubicattos

avatar

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Ven 30 Jan 2015 - 6:41

Matolitus a écrit:
Commençons donc par le terme « monothéisme ». Il est problématique, on l’a vu, d’abord parce que les Anciens ne le connaissent pas, pas même les Juifs ; mais aussi parce que le monothéisme peut se manifester de façons très diverses : affirmation de la transcendance d’un dieu suprême, négation de toute autre divinité, refus du culte — voire de la production — des images, etc. De manière générale, le caractère principal que l’on retient du monothéisme, celui qui permettrait entre tous de le définir, c’est la négation du polythéisme, le refus des autres dieux quels qu’ils soient.
 
J’ai déjà lu ça ici !
 
Tol Ardor a écrit:
Commençons donc par le terme qui doit nous venir en premier à l’esprit : le « monothéisme ». Il est problématique, on l’a vu, d’abord parce que les Anciens ne le connaissent pas, pas même les Juifs ; mais aussi parce que le monothéisme peut se manifester de façons très diverses : affirmation de la transcendance d’un dieu suprême, négation de toute autre divinité, refus du culte — voire de la production — des images, etc. De manière générale, le caractère principal que l’on retient du monothéisme, celui qui permettrait entre tous de le définir, c’est la négation du polythéisme, le refus des autres dieux quels qu’ils soient.
 
http://www.tol-ardor.org/2_3_2_3MonoPoly.php
 
Matolitus a écrit:
Un monothéisme (du grec μονός [monos], « seul, unique » et θεός [theos], « dieu ») est une religion qui affirme l'existence d'un dieu unique et la transcendance de ce dieu, créateur du monde. Ce dieu unique est exclusif de tout autre dieu, ce qui veut dire que ce point à lui seul déjà explique les conflits entre les 3 religions du Livre : Judaïsme, Christianisme et Islam, chacune devant combattre l'autre pour faire triompher son dieu. Les conflits meurtriers sont donc dans l'essence même de ces religions, et par là irréductibles.
 
Et ça, ici !
 
Wikipedia a écrit:
Un monothéisme (du grec μονός [monos], « seul, unique » et θεός [theos], « dieu ») est une religion qui affirme l'existence d'un Dieu unique et la transcendance de Dieu, créateur du monde.
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Monoth%C3%A9isme
 
Matolitus a écrit:
Le terme de « Polythéisme » apparaît pour la première fois au 1r siècle de l'ère vulgaire chez le philosophe juif Philon d'Alexandrie pour marquer la différence entre le message biblique et la doxa polutheia (opinion majoritaire dans la cité) des Grecs.
 
Et ça, là !
 
Wikipedia a écrit:
Le terme de « polythéisme » apparaît pour la première fois au Ier siècle chez le philosophe juif Philon d'Alexandrie pour marquer la différence entre le message biblique et la doxa polutheia (opinion majoritaire dans la cité) des Grecs. Le terme « monothéisme  », lui-même, apparaît vraisemblablement au  XVIIe siècle pour désigner deux concepts qui se comprennent de deux manières opposées. Certains commentateurs l'utilisent alors pour qualifier le judaïsme et le christianisme et ainsi affirmer la supériorité morale et spirituelle spécifique de ces religions vis-à-vis des autres croyances antiques, de manière exclusive. Mais dans les milieux déistes, il désigne la religion universelle de l'humanité dans une acception inclusive qui considère que tous les hommes vénèrent une même divinité sans le savoir.
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Monoth%C3%A9isme
 
Il est quand même de bon aloi de citer ses sources.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Ven 30 Jan 2015 - 9:09

Auetos, moi et d'autres sur ce Forum ne faisons pas mystère que des éléments généraux introduisant des topics sont puisés sur Wikipédia.

Par contre, quid des monothéismes vus par un polythéiste, car là c'est du "digest" de Matolitus ? J'aimerai bien savoir ce que tu en penses Dubicattos ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Ven 30 Jan 2015 - 19:29

C’est vrai, qu’avant je ne citais que rarement mes sources… mais ça, c’était avant !

Maintenant, il se peut que certaines de mes paroles puissent ressembler à celles d’un auteur connu tant ses dires sont conformes à mes convictions intimes. Là, je ne vois pas du plagia mais plutôt une symbiose entre eux et moi.

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria-Uindauelia
Credimara C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 40
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mar 10 Fév 2015 - 15:23

Je pense qu'il serait intéressant, à ce sujet, de partager les discussions éclairées et éclairantes de Gérard Mordillat et Jérôme Prieur. Qu'en penses-tu, moios ater Auetos?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mar 10 Fév 2015 - 15:57

Pour illustrer les propos ci-dessus, et notamment toutes les souffrances que les païens ont pu endurer de la part des chrétiens, Matolitus vous propose de regarder la série tv "Inquisitio" sur France 5.



"Inquisitio" est une série télévisée française créée par Nicolas Cuche et Lionel Pasquier, produite par Septembre Productions, diffusée une première fois en juillet 2012 èv et rediffusée depuis lundi 9 février 2015 èv sur France 5.

Inutile de vous dire que ce n'est pas du tout au goût des chrétiens d'aujourd'hui et notamment de ceux que l'on appelle "traditionalistes". Pour ces gens, c'est simple l'Inquisition n'a jamais existé, c'est de la pure affabulation ! (voir post ci-dessous intitulé Polémique autour d'Inquisitio)



Liste des épisodes :
1- De viris : des hommes
2- Docendi et iudicandi : d'enseigner et de juger
3- Murus strictus : murs étroits
4- Dura lex sed lex : la loi est dure, mais c'est la loi
5- Hic Jacet : ci-gît
6- Aura popularis : le vent de la faveur populaire
7- Consensus omnium : le consentement universel
8- Acta est fabula : la pièce est finie

Synopsis :
Au Moyen Age, Guillermo Barnal est le 1er fils du seigneur Tasteville. A la suite d'une tentative de noyade de son petit frère et d'une épidémie de peste, il fait vœu de servir l'Eglise et pour racheter ses pêchés, se crève un œil.
25 ans plus tard, en 1378, pendant que Clément VII se dispute la place de pape avec Urbain VI, il se retrouve Grand Inquisiteur. Il est notamment chargé d'une affaire de meurtre de 2 prêtres à Carpentras, ville où il rencontre Samuel de Naples, un médecin et humaniste juif qui tente de trouver un remède contre la peste, le « fléau noir « . Le fils de celui-ci se retrouve bientôt accusé de la mort des 2 curés, tandis que dans l'ombre agit Catherine de Sienne, pro-Urbain VI. Quant à Madeleine, une herboriste, comme nombre de consoeurs à cette époque, elle sera accusée de sorcellerie par le Grand Inquisiteur.



Dernière édition par Matolitus le Mer 11 Fév 2015 - 9:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mar 10 Fév 2015 - 16:05

Polémique sur la série tv "Inquisitio" :

Dans un communiqué publié le 4 juillet 2012, Mgt Bernard Podvin, porte-parole de la conférence des évêques de France, écrit :
« je pleure et je m'indigne de songer qu'à l'audimat, beaucoup risquent de se croire instruits par cette manière tendancieuse d'honorer l'histoire humaine et religieuse... »
« Plusieurs universitaires médiévistes, peu suspects de complaisance envers l'Eglise catholique, nous disent combien ils sont atterrés par cette série » et de citer « entre autres point scandaleux, le traitement indigne réservé à la grande mystique Catherine de Sienne »(1)


Du même côté un collectif de bloggeur catholiques dénonce la série par l'humour, en créant une vidéo parodique et par la création d'un personnage fictif « Saturnin Napator » : « notre objectif, c'est d'en rester à une réaction paisible et bon enfant. Si la série est blasphématoire, elle l'est surtout contre l'intelligence et le bon goût »(2). Dans le même temps ils créent un site Internet soit-disant plus sérieux sur l'Inquisition, l'Inquisition pour les nuls, dont l'objectif est de renseigner sur l'époque.(3)

Pour l'écrivain Gilles-Martin Chauffier, Inquisitio « ressemble au Moyen Age comme un bac à sable rappelle le Sahara. Quand on songe à des séries comme les Tudors ou Rome, on tombe à la renverse. Avec les Anglo-saxons, la vérité historique est respectée à la lettre. Tout est juste dans la rivalité entre César et Pompée ; rien n'est faux dans les calculs du cardinal Wolsey et de Henry VIII. Chez nous, du décor au contexte, tout est kitch jusqu'aux dialogues (…) Dire qu'on se prend pour l'Athènes du monde moderne, qu'on regarde de haut Los Angeles et qu'on invoque à tout bout de champ l'exception française et le service public. St Denis priez pour nous ! »(4)

L'écrivain et journaliste Jean Sévillia critique également la série télévisée dans une tribune du Figaro Magazine : « Inquisitio, l'histoire contre la légende », pointant notamment du doigt « tous les clichés imaginables sur l'Inquisition », les anachronismes et ce qui demeure un « mythe forgé au 19e siècles »(5)

Du côté des réalisateurs, Nicolas Cuche se défend ainsi : « Je ne voudrais pas qu'on s'imagine qu'Inquisitio est une sorte de brûlot anticlérical un peu simplet, une énième histoire mettant en scène la cruauté de l'Eglise catholique... Sur le plan historique ce serait faux. Sur le plan romanesque, convenu et limité »(6) Nicolas Cuche reconnaît la non-véracité historique, affirmant que son Moyen Age tient plus « de la science-fiction et des jeux vidéo » que de « la vérité de reconstitution. »(7)

(1) dans article de Stéphanie Le Bars « entre consternation et dérision, des cathos s'insurgent contre la série tv Inquisitio", sur le site Internet Digne de foi le 5.07.12 èv
(2) article « les bloggeurs cathos parodient la série Inquisitio » sur le site Internet www.pelerin.info du 3.07.12 èv
(3) site Internet l'Inquisition pour les nuls
(4) G-M Chauffier « Mais que fait l'Inquisition ? » dans Paris-Match n°3297, p. 10
(4) J Sévillia, « Inquisition -L'histoire contre la légende », dans Le Figaro Magazine du 29.06.12 èv, p. 112-113
(5) dans article de l'Express du 5.07.12 « l'Eglise peste contre Inquisitio »
(6) dans article du Huffington Post du 5.07.12 « La série de France 2 cartonne et fait réagir les cathos et les twittos »

NB : Jean Sévillia collabore aussi à "L'Homme nouveau", bimensuel catholique, à "la Nef", mensuel catholique traditionaliste. C'est dire que ses dénégations sur l'Inquisition sont très suspectes et peu enclines à être objectives.



Dernière édition par Matolitus le Mer 11 Fév 2015 - 9:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mar 10 Fév 2015 - 16:49

Ce qu'en pense Matolitus :

Inquisition chrétienne, pouvoir politique royal, rudesse militaire, anciennes croyances, catholicisme tentaculaire, trahisons pour de l'argent, tortures en tous genres, meurtres en sous-main, peste noire, voilà quelques ingrédients qu'il a relevés et qui nourrissent cette série tv durant 8 épisodes.

Matolitus a aimé particulièrement (déjà en 2012 èv) la puissance des images aux lumières rasantes, les ambiances grises où seuls le blanc et le rouge attirent l'oeil, la nature omniprésente et protectrice, les décors reconstitués dans le sud-est et sud-ouest de la France, ...

Il tient à vous dire que cette histoire n'est peut-être qu'une fiction (que peuvent dire d'autres les réalisateurs s'ils ne veulent être « voués aux démons de l'enfer » de la part de l'Eglise), mais que c'est une histoire qui, comme toutes les histoires révèlent toujours une part de vérité :
- la science s'est opposé longtemps à l'obscurantisme chrétien,
- les tenants de l'ancienne religion de nos ancêtres, sous des formes certes atténuées, étaient encore actifs à cette époque,
- les juifs ont été désignés de très nombreuses fois comme boucs émissaires par les puissants et l'Eglise,
- le clergé catholique et notamment les tenants de l'Inquisition avaient droit de vie et de mort sur le peuple, les gueux et les manants,
- pendant ce temps la cour papale s'adonnait à des mœurs peu conformes à ce qu'elle prêchait
etc.

En tous cas ce fut une sale époque pour nous païens, où les bûchers allumés ici et là brûlèrent quantité de gens dont le seul crime était d'aller à l'encontre de cette religion soit-disant d'amour, et beaucoup de livres admirables apportant du bien-être dans ce monde de brutes. Ah des fois Matolitus se prend à rêver de ce que le petit prophète juif Jésus de Nazareth n'ai jamais fait des émules sur la Terre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mer 11 Fév 2015 - 14:21

merci Matolitus! un travail critiqué de la sorte par Monseigneur Pot-de-Vin ne peut-être que de qualité Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Sam 16 Mai 2015 - 11:33

Maria-Uindauelia a écrit:
Je pense qu'il serait intéressant, à ce sujet, de partager les discussions éclairées et éclairantes de Gérard Mordillat et Jérôme Prieur. Qu'en penses-tu, moios ater Auetos?

Veux-tu parler de ça moia genata ?

Jésus contre Jésus (Jérôme Prieur et Gérard Mordillat)
Jésus, illustre et inconnu (Jérôme Prieur et Gérard Mordillat)
Jésus après Jésus, l’origine du christianisme (Jérôme Prieur et Gérard Mordillat)
Jésus sans Jésus, la christianisation de l’empire romain (Jérôme Prieur et Gérard Mordillat)

Corpus Christi, une série de 12 épisodes (Jérôme Prieur coréalisé avec Gérard Mordillat)
L’Origine du christianisme, une série de 10 épisodes (Jérôme Prieur coréalisée avec Gérard Mordillat)
L’Apocalypse, une série de 12 épisodes (Jérôme Prieur coréalisée avec Gérard Mordillat)

Si oui, j’avoue ma grande inculture car je ne connais ni l’un ni l’autre de ces auteurs ni même leurs nombreux essais et séries Embarassed

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Dim 17 Mai 2015 - 0:09

Auetos a écrit:
Maria-Uindauelia a écrit:
Je pense qu'il serait intéressant, à ce sujet, de partager les discussions éclairées et éclairantes de Gérard Mordillat et Jérôme Prieur. Qu'en penses-tu, moios ater Auetos?

Veux-tu parler de ça moia genata ?

(...)

Corpus Christi, une série de 12 épisodes (Jérôme Prieur coréalisé avec Gérard Mordillat)
L’Origine du christianisme, une série de 10 épisodes (Jérôme Prieur coréalisée avec Gérard Mordillat)
L’Apocalypse, une série de 12 épisodes (Jérôme Prieur coréalisée avec Gérard Mordillat)

Si oui, j’avoue ma grande inculture car je ne connais ni l’un ni l’autre de ces auteurs ni même leurs nombreux essais et séries  Embarassed

Maria-Uindauelia te parle sans doute des extraits de l'une de ces trois séries (je crois que c'était la seconde) que tu as partagé sur ton mur facebook. je les avais trouvé moi aussi fort intéressants et très bien menés.
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Druide C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Dim 17 Mai 2015 - 13:04

Shocked V’là aut’chose… j’ai la mémoire qui flanche, j’me souviens plus de rien Crying or Very sad

Je vais donc revisionner cette série. Merci à toi moios mapos Matuos Wink

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria-Uindauelia
Credimara C.C.C.
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 40
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mer 20 Mai 2015 - 15:52

L'approche du sujet critique de manière générale, oui, moios ater Auetos. Et oui moios brater Matuos, surtout les réflexions sur le sujet très polémique de l'enseignement de l'histoire des religions à l'école.
(Désolée, là, je n'ai pas accès au lien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   Mer 27 Jan 2016 - 11:57

Petite question, dans quel texte il est écrit :

12.1
    Voici les lois et les ordonnances que vous observerez et que vous mettrez en pratique, aussi longtemps que vous y vivrez, dans le pays dont l'Éternel, le Dieu de vos pères, vous donne la possession.
12.2
    Vous détruirez tous les lieux où les nations que vous allez chasser servent leurs dieux, sur les hautes montagnes, sur les collines, et sous tout arbre vert.
12.3
    Vous renverserez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous brûlerez au feu leurs idoles, vous abattrez les images taillées de leurs dieux, et vous ferez disparaître leurs noms de ces lieux-là.


Avertissement : toute ressemblance avec des évènements actuels serait purement fortuite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matolitus
Druide


Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Dans le monde il y en a qui "tiennent la dragée haute" à l'islam...   Jeu 7 Juil 2016 - 16:59

969 : ces trois chiffres qui terrifient les musulmans de Birmanie

Depuis 2013, des affiches et des autocollants portant l’inscription "969" sont apparus dans les rues de plusieurs villes de Birmanie. Au premier regard, rien d’inquiétant. Et pourtant, ces trois chiffres font référence à une campagne anti-musulmane menée par des moines bouddhistes. De nombreux musulmans pointent cette campagne du doigt comme étant responsable d’une série d’attaques meurtrières à travers le pays ces dernières semaines.



À l’origine, les chiffres "969" faisaient référence aux trois joyaux du Bouddha, mais aujourd’hui ils servent d’emblème à une campagne nationaliste et anti-islamique lancée par un moine renommé basé à Mandalay. Wirathu a été emprisonné en 2003 pour avoir fomenté des émeutes contre les musulmans, mais a ensuite été relâché, en 2012, à la suite d’une amnistie générale. Depuis, il est devenu le chef de file du mouvement "969". Il enchaîne les discours où il appelle les bouddhistes à acheter "969", c'est-à-dire à consommer dans des magasins tenus par des bouddhistes et à boycotter ceux tenus par des musulmans.

Depuis l’émergence du mouvement "969", des violences visant les musulmans ont éclaté dans plusieurs parties du pays. Fin mars, dans la ville de Meiktila, des émeutiers ont passé trois jours à saccager et mettre le feu à des mosquées, des magasins et des habitations appartenant à des musulmans. Plus de 40 personnes ont été tuées. Sur les décombres de boutiques de musulmans, des personnes ont peint les chiffres "969". Pendant tout ce temps, selon de nombreux témoins, la police était présente, mais elle est restée à l’écart. Peu de temps après, d’autres émeutes ont eu lieu dans la région de Bago, après la visite de moines prêchant l’idéologie "969". Enfin, d'autres heurts ont éclaté à Oakkan, une ville au nord de Rangoun, faisant au moins un mort.

Des milliers de musulmans, qui ont dû fuir leurs maisons à cause de ces émeutes, restent aujourd’hui terrés dans des camps de réfugiés, n’osant plus revenir chez eux. Selon le dernier recensement, les musulmans représenteraient 4% de la population du pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Polythéisme et le Monothéisme sont des systèmes inconciliables !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Polythéisme et monothéisme, une autre façon de voir
» Du monothéisme au polythéisme
» Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps
» Le monothéisme, les monothéismes.
» Du Monothéisme au Chamanisme Africain.(recit vrai)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: La foire à tout :: Autres-
Sauter vers: